Le cercle magique de protection

Posté par othoharmonie le 18 mars 2014

 

 

Lire : Le cercle magique de protection (1)

ancestor-297x300Deuxième cercle de protection :

C’est un cercle plus puissant que le précédent car au lieu d’un seul cercle que vous devez tracer sur la terre, vous allez tracer deux cercles un à l’intérieur de l’autre ; vous commencerez par tracer le cercle extérieur puis vous le consacrerez, puis il y a des inscriptions à écrire tout autour de ce premier cercle et enfin vous tracerez un autre cercle à l’intérieur du premier, et vous travaillerez à l’intérieur du cercle central.

Troisième cercle de protection :

C’est le cercle le plus puissant, vous aller tracer donc trois cercles au lieu de deux ! Bien sur, le travail sera le même, c’est à dire commencer par le cercle extérieur, le consacré, écrire les inscriptions puis tracer le second cercle, le consacré, écrire d’autres inscriptions, puis finir par tracer le troisième cercle, le consacré et travailler à l’intérieur de ce troisième cercle.

Comment tracer un cercle magique de protection ?

Il est à noter qu’il faut toujours tracer un cercle magique de protection dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, c’est-à-dire de droit à gauche.

Avec quoi tracer un cercle magique de protection ?

Il y a plusieurs matières à utiliser pour tracer un cercle magique de protection. Quelques initiés utilisent la craie pour tracer leurs cercles mais moi je ne suis pas de cet avis, le mieux est de tracer un cercle magique de protection grâce à une poudre spécialement conçue pour tracer un cercle de protection digne de ce nom, cette poudre est un mélange de cendre de bois mélangée avec du sel de cuisine, de l’Aloès et de l’Achillée qu’il faut consacrer avant usage. Vous pouvez aussi utiliser uniquement le sel de cuisine exorcisé et consacré.

Ce qu’il ne faut pas utiliser pour tracer un cercle de protection :

Il est à noter qu’il ne faut jamais utiliser une corde ou un fils à coudre ou des fils métalliques pour faire un cercle de protection ! Aussi à éviter, les cercles de peinture tracés sur des grandes nappes, ils sont d’une efficacité minime de protection.

Note très importante :

Une fois le cercle magique de protection tracé et consacré, il est interdit totalement de le brisé, c’est-à-dire sortir du cercle avant la fin du travail et le renvoi des forces. Dans le cas où vous sortez de votre cercle avant la fin complète du travail, vous aller le brisé et il deviendra d’aucune efficacité, ce qui peut donner une occasion aux forces évoquées de vous agresser !  Dans le cas où vous avez peur, restez à l’intérieur de votre cercle magique de protection quoi qu’il arrive et sachez qu’il n’est pas possible pour les puissances invisibles de franchir le cercle temps tant que vous ne l’avez pas fait vous-même en premier lieu. Ici, il faut arrêter le travail et commencer à renvoyer les forces. Si leurs présences sont toujours visibles, commencez à récitez à haute voix des prières ou des versets du saint livre (Thora, Evangile, Coran) restez toujours à l’intérieur de votre cercle, le temps qu’il faudra et ne sortez qu’une fois sure que les forces sont réellement renvoyées.

Que faut-il comme protection en plus du cercle ?

En plus du cercle magique de protection, il vaut mieux porter sur soi un pentacle, un talisman, ou un carré magique de protection. Dans la rubrique Rituels (espace adhérent), il y a suffisamment de pentacles et talismans de protection. Lors des travaux occultes, leurs présences sur vous va élever votre puissance de protection, il existe même des pentacles et des écritures sacrées conçus spécialement pour travailler à l’abri de toute atteinte peu importe sa nature.

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...