Comment un livre peut-il vous initier

Posté par othoharmonie le 29 juin 2014

images (7)Dans le livre, dans les mots du livre, il y a une substance, mais cette substance ne se dévoile qu’à celui qui a les yeux pour la voir, et lorsqu’il la voit, il est initié. Tournant ainsi les pages, Salomé se déshabille. De la même manière que la danseuse enlève ses voiles pour montrer à la fin de la danse sa nudité, le disciple qui a en lui l’attitude du disciple et qui cherche la substance de la vérité et non la compréhension de la vérité, en tournant les pages du livre, il arrive au cœur de la vérité et s’en enrichit.

Lorsqu’une idée est exprimée, qu’elle soit exprimée par des mots ou qu’elle soit écrite, l’idée est avant tout une énergie puisqu’elle vit sous forme d’idée. C’est pour cela que les Maîtres construisent l’égrégore pour créer la nouvelle ère, mais en tant que vérité, cette nouvelle ère ne vit que sous forme d’idées énergétiques.

L’idée est une énergie. Donc, l’instruction, quand elle est écrite ou prononcée, est avant tout une énergie. C’est pour cela que chaque fois que je parle, je ne demande pas à l’assistance de m’écouter, mais de me recevoir, et de ne pas faire l’effort de me comprendre mais de m’accepter. Parce qu’à ce moment-là ce ne sont pas les mots qui passent dans l’esprit, mais la substance, l’énergie, et il n’y a que cette énergie qui peut vous faire comprendre ce que je dis. Il n’y a que cette énergie qui peut changer votre esprit, changer votre compréhension, ou vous décider à changer votre vie.

Ce n’est pas ce que je dis qui compte. Si je pouvais être vivant maintenant, je pourrais produire le même effet sans avoir à parler. Je n’aurais qu’à émettre l’énergie. C’est pour cela que les Maîtres eux-mêmes n’ont pas besoin d’être présents pour créer le nouveau monde, l’égrégore y suffit, et mieux que si mille Maîtres étaient incarnés, parce que l’énergie c’est tout. L’énergie, c’est ce qui a créé le monde, c’est ce qui maintient le monde. L’énergie, c’est ce que vous êtes, c’est ce qu’est Dieu.

Alors veillez à cette énergie qui est en vous, à cette énergie pure, à cette flamme étonnante. Vous êtes une pensée. Veillez à ce qu’elle soit éternellement pure. Étant pure, elle sera pareille à la pensée divine et vous vous étonnerez d’être à ce moment-là divin, capable d’amour, capable de sacrifices, capable de pardon.

http://www.conscienceuniverselle.fr/

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...