• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 27 décembre 2014

Nous sommes tous des Maîtres !

Posté par othoharmonie le 27 décembre 2014

  

La Maîtrise de l’Amour

dposerlalumire« Peut-être avez-vous jamais songé, mais à un certain niveau, nous sommes tous des maîtres, car nous avons le pouvoir de créer nos vies et de les diriger. 

De même que les sociétés et les religions du monde entier ont créé des mythologies incroyables, nous aussi nous créons les nôtres. Notre mythologie personnelle est peuplée de héros et de méchants, d’anges et de démons, de rois et de roturiers. Nous créons toute une population dans notre esprit, avec de multiples personnalités. Puis, nous maîtrisons les images de nous-mêmes que nous utiliserons dans telles circonstances. 

Nous devenons experts dans l’art de faire semblant et de projeter nos images, et ainsi, nous maîtrisons ce que nous croyons être. Lorsque nous rencontrons quelqu’un, nous le classons immédiatement, et nous lui assignons un rôle dans notre vie. Nous créons une image pour chaque personne, selon ce que nous croyons qu’elle est. Et nous faisons cela pour toutes les personnes et toutes les choses qui nous entourent. 

Vous avez le pouvoir de créer. Ce pouvoir est si fort que tout ce que vous croyez se réalise. Vous vous créez vous-même, tel que vous croyez être. Vous êtes comme vous êtes parce ce que c’est ce que vous croyez de vous-même. Toute votre réalité, tout ce que vous croyez, est votre propre création ! Vous avez le même pouvoir que n’importe quel autre humain au monde.. La principale différence qu’il y a entre vous et quelqu’un d’autre est la façon d’utiliser votre pouvoir de créer avec lui. Il se peut que vous ressembliez à d’autres individus en de nombreux points, mais aucune personne au monde ne vit sa vie comme vous vivez la vôtre. 

Vous vous êtes entraîné toute votre vie à être qui vous êtes, et vous le faîtes si bien que vous maîtrisez qui vous croyez être. Vous êtes maître de votre propre personnalité, de vos propres croyances, vous maîtrisez chacune de vos actions, chacune de vos réactions. Vous vous êtes exercé pendant des années et des années, et vous avez atteint ainsi le niveau de maîtrise nécessaire pour être qui vous croyez être. Dès que l’on parvient à voir que l’on est tous des maîtres, on peut découvrir qu’elle type de maîtrise on possède. 

Exemple : enfant, lorsqu’on a un problème, avec quelqu’un, on se met en colère. Pour une raison ou une autre, cette colère fait disparaître le problème ; on a donc obtenu le résultat voulu. La même chose se répète une deuxième fois, on y réagit à nouveau par la colère et désormais, on sait que si l’on s’énerve on parvient à écarter le problème. Puis, on s’entraîne et l’on s’entraîne encore, jusqu’à devenir un maître de la colère… 

De la même manière, nous devenons les maîtres de la jalousie, des maîtres de la tristesse, des maîtres du rejet de soi. Tout notre drame et toute notre souffrance sont le fruit de notre entraînement. On conclut un accord avec soi-même, puis on pratique cet accord jusqu’à ce qu’on en obtienne la maîtrise. La manière dont nous pensons, sentons et agissons est si routinière que nous n’avons plus besoin de faire attention à ce que nous faisons. Ce n’est qu’un processus d’action/réaction qui nous fait agir de telle façon. 

Pour devenir un maître de l’amour, on doit s’exercer à l’amour. L’art des relations est toute une maîtrise qui s’atteint que par l’entraînement. La maîtrise des relations passe donc par l’action. Il ne s’agit ni de concepts, ni d’atteindre la connaissance. Il s’agit d’action. Bien entendu, il nous faut quelques connaissances pour agir ou, du moins, une meilleure conscience de la façon dont fonctionnent les humains…. 

Vous êtes la force qui joue avec votre esprit et qui utilise votre corps comme son jouet favori pour s’amuser. Voilà la raison pour laquelle vous êtes ici : Pour jouer et vous amuser. Nous naissons avec le droit d’être heureux, et le droit de jouir de notre vie. Nous ne sommes pas ici pour souffrir. Si quelqu’un souhaite souffrir, il est libre de le faire, mais personne n’y est contraint. Alors pourquoi souffrons – nous ? Parce que le monde entier souffre et que nous supposons donc qu’il est normal de souffrir. Ensuite, nous créons un système de croyances qui « justifie » cette vérité. …. Nous choisissons de souffrir parce que nous avons appris à souffrir ! Si nous continuons à faire les mêmes choix, nous continuerons à souffrir. Nous souffrons car nous croyons tous les mensonges qu’on nous a inculqués, et comme nous ne parvenons pas à nous y conformer, nous souffrons… 

…Les prophéties Toltèques ont annoncé la venue d’un Nouveau Monde, d’une Nouvelle Humanité, dans laquelle les humains assumeront la responsabilité de leurs propres croyances et de leur existence. Le temps approche où vous serez votre propre gourou. Vous n’avez pas besoin que d’autres humains vous disent quelle est la volonté de Dieu. Désormais, c’est vous et Dieu, face à face, sans aucun intermédiaire. Vous cherchiez Dieu et vous l’avez trouvé en vous. Dieu n’est plus là-bas, hors de vous. Car vous êtes déjà un Maître. » 

Don Miguel Ruiz pour L’Association « Vivre sa Légende »

Publié dans Etat d'être | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...