• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 14 mars 2015

LE NOUVEAU MONDE

Posté par othoharmonie le 14 mars 2015

 

 

Le changement est MAINTENANT. Il inspire chacun d’entre nous. Il motive tant d’hommes et tant de femmes. Il alimente de riches échanges. Il suscite aussi des conflits. Mais, Le changement qu’est-ce que cela signifie vraiment? Comme pour tout sujet passionnant chacun en a sa propre représentation, sa propre perception. 2012 a stimulé l’imagination et chacun proposa sa version, chacun partagea son interprétation. 

02020402aLe changement doit-il passer par des bouleversements ? Le changement est-il vraiment la Manifestation du Nouveau Monde ? Tout semble confirmer que nous sommes, dans tous les cas, au cœur d’une profonde mutation. La Planète est en pleine évolution et tout dans l’UNIVERS évolue également. L’univers est gouverné par des Lois et  nous sommes donc gouvernés par ces mêmes Lois. Ces lois Universelles administrent chacun d’entre nous, et nous y sommes tous soumis que nous y adhérons ou pas. Tout dans l’UNIVERS est vibratoire. Nous sommes un champ de force électromagnétique dont la vibration varie en fonction de nos pensées, de nos paroles, de nos émotions et de nos actes. Nous sommes à chaque instant le résultat vibratoire de ce que nous choisissons de penser, de croire, de ressentir, de dire ou de faire. Ce processus est à la fois conscient et inconscient. 

Notre libre  arbitre se tient au coeur de ce choix vibratoire. Cela signifie que nous sommes responsables de cette qualité vibratoire et que nous attirons à nous les fréquences similaires aux    nôtres.. Oui, Nous attirons à nous ce sur quoi nous portons notre attention de façon collective et individuelle. Oui, Nous manifestons, collectivement et individuellement les émotions sur lesquelles nous nous épanchons. Cela signifie que la Planète aujourd’hui reflète la conscience de l’humanité et que nos vies reflètent notre propre conscience.. Or, l’Humanité depuis des décennies, exprime son profond désir de changement et ce désir a fait écho dans tout l’Univers. Ainsi que l’affirme Paolo Coelho « Quand tu veux quelque chose, l’Univers entier conspire à te permettre de réaliser ton désir ! » 

En effet chaque prière, chaque demande, chaque invocation a créé un extraordinaire égrégore permettant une réponse de Lumière Divine jamais égalée. Alors les Êtres de Lumière se sont unifiés pour nous porter assistance et nous aider avec enthousiasme dans ce processus de métamorphose. Il est important de comprendre aussi que notre propre système solaire s ‘expanse entraînant avec lui ses propres planètes. Il s’expanse au cœur de l’Univers qui s’expanse lui-même. Alors, est venu un temps où la Terre n’a pas vraiment eu le choix, soit elle évoluait avec les autres planètes, soit elle était vouée à une disparition douloureuse. Nous avons choisi d’évoluer. 

Afin de poursuivre cette expansion, l’Humanité devait épurer des éons de distorsions, d’ignorances, de fausses croyances, de lourdes mémoires, d’innombrables souffrances et de terribles agonies. En effet, nous sommes entrés au coeur d’une spirale vibratoire qui nous pousse vers une autre dimension, appelée « la Cinquième dimension ». Nous avançons inexorablement vers la manifestation du Nouveau Monde, un monde libre de souffrances et de limitations. Cette propulsion nous impose une épuration monumentale, entraînant toute sortes de réactions, d’incompréhensions, de challenges, de pertes, d’égarement et de souffrances. Ce soit disant chaos est l’expression de cette épuration. Nous  transmutons des éons de disfonctionnement, nous transmutons des vies de limitations, Aujourd’hui, nous transmutons encore nos erreurs, nos abus, nos violences, nos résistances, nos haines, nos médiocrités. Dans la bible on parle d’un temps « de pleurs et de grincements de dents ». Nous sommes ce temps. Cependant, il est juste de l’accepter comme étant une véritable opportunité nous permettant de basculer plus facilement et plus rapidement dans le Nouveau. Ce n’est pas une tâche aisée, mais il en est ainsi. Ce temps douloureux touche à sa fin, ce temps douloureux mais nécessaire annonce le véritable changement, l’inévitable expansion.  

Pour se faire, nous devons réintégrer notre Pureté Originelle. Par conséquent, cette transmutation nous permet de libérer chacun de nos électrons. Nous sommes en train de redécouvrir que nous sommes des Êtres Divins, Omnipotents, Omniprésents et Omniscients. Cette prise de conscience ébranle en profondeur tous nos fondements. Il est important de comprendre qu’il y a bien longtemps, nous nous sommes incarnés sur cette Terre afin de vivre l’expérience de la matière. La Terre est une école exceptionnelle d’apprentissage. Non, nous ne sommes pas ici pour découvrir et faire l’expérience de la souffrance. Nous sommes venus sur cette splendide Planète pour apprendre à jouer et à coopérer avec les Eléments dans le but de découvrir et de nous approprier les principes qui permettent de créer. Car, même si nous l’avons oublié, nous sommes de Puissants et de Merveilleux Créateurs.

Au fil de centaines, voire de milliers d’incarnations, nous avons perdu le sens de tout cela et le sens de qui nous sommes vraiment. Lorsque nous avons commencé à émettre des pensées impures,   empreintes de peurs, petit à petit, ces pensées d’imperfection se sont manifestées engendrant les souffrances que nous connaissons aujourd’hui. Nous avons créé individuellement et collectivement la densité dans laquelle nous pataugeons, dans laquelle nous nous sommes englués jusqu’à oublier qui nous étions vraiment. 

Cette séparation fut désastreuse et douloureuse. Aujourd’hui, est venu le temps de la réconciliation avec notre Vraie Identité. Voilà ce que signifie le changement. Mais nous avons si longtemps fonctionné de façon erronée, qu’il nous est difficile de manifester ici et maintenant le Maître qui pulse en nous, tout autour de nous et que nous avons toujours été.. Exprimer le Maître qui pulse en nous c’est changer sa vibration, c’est faire l’expérience du saut quantique dont tant de personnes parlent. 

Depuis 1954, les énergies de lumière n’ont eu de cesse de bombarder la Terre. De ce fait nous sommes entrés dans l’ère de Verseau, l’ère de la Transmutation et particulièrement l’ère de la Liberté. La liberté prend toute sa dimension quand nous redevenons les créateurs conscients de notre réalité. La liberté réside dans le fait de coopérer à nouveau avec les quatre éléments afin de cocréer des Univers nourris de notre imagination. La liberté réside dans la manifestation de la splendeur et dans l’expression de notre Magnificence. La liberté, c’est l’illumination tant évoquée par les Bouddhistes. Les scientifique confirment : « L’imagination est créatrice, L’imagination est le moule de notre réalité ». Alors il est temps de nourrir notre imagination de pensées sublimes, grandioses et belles. Chaque vision construit un égrégore qui se manifeste inéluctablement. Nous sommes sur Terre en ce moment précis car nous avons la responsabilité de co-créer un paradis merveilleux, vibrant de Magnificence.

Jésus nous déclare encore aujourd’hui : « Vous êtes bien plus que ce que vous croyez. Vous avez en vous une puissance qui vous permet d’être un créateur au-delà de ce que vous pouvez imaginer! » 

Les Êtres de lumière ne peuvent pas faire le travail à notre place. Ils nous demandent de nous hisser à ce qu’il y a de plus beau, de plus pur. Ils nous demandent de sublimer chacune de nos pensées, chacune de nos émotions, chacun de nos mots et chacun de nos actes. Parce que nous veillerons à chaque instant à exprimer ce qu’il y a de plus noble, parce que nous veillerons à exprimer l’amour inconditionnel, nous participerons efficacement à l’émergence du Nouveau Monde, l’émergence du Divin. L’adage « aide toi et le ciel t’aidera » n’a jamais était plus adapté! 

Gandhi nous confirmait : « Quand une âme s’élève elle élève le monde ». En ces quelques mots se tient le changement d’aujourd’hui. Et cette fois-ci il n’y aura pas de retour en arrière, plus rien ne sera comme avant, car nous sommes tous sans exception, profondément sollicités pour exprimer le Divin qui est en nous et que nous sommes.. Tout,  aujourd’hui, doit refléter la splendeur de la Cinquième Dimension Il y 2000 Ans les Mayas ont prophétisé un grand nombre d’événements majeurs et ils se sont, pour la plupart, réalisés. Ils ont prédit pour notre époque que de grands bouleversements auraient

lieu entre 2004 et 2012. Ils ont appelé cette période « le Cinquième Soleil ». Ils ont prévu qu’à cette date, le 21 décembre 2012, Le soleil se lèverait à l’aube pour rejoindre l’intersection de la voie lactée avec le plan écliptique. 

Cette intersection forma comme une croix représentant l’Arbre de Vie. Cet événement exceptionnel ouvrit pleinement les portes sur une nouvelle dimension et la Pure Lumière se déversa de façon extraordinaire, jamais expérimentée jusqu’alors. Ce portail ouvert sur d’autres dimensions entraîne une véritable bascule vibratoire. Tout a déjà commencé, et tout va aller en s’accélérant les années futures  seront donc ce que nous en ferons, il dépendra de l’égrégore et cet égrégore dépend de chacune de nos pensées, de chacune de nos intentions et de chacune de nos émotions ! Des millions de gens de par le monde nourrissent à chaque instant la notion de Paradis sur Terre, des milliers de gens maintiennent la Vision de l’amour, du partage et de la Joie. Le travail de chacun sera déterminant.. 

images (1)Car chaque pensée d’amour et de révérence désamorce des catastrophes annoncées ! Les Êtres de Lumière, dès lors que nous faisons appel à eux, mêlent leurs énergies aux nôtres pour accélérer et renforcer le processus ! Et , sachez que dans le Monde de la Cause, la Victoire est déjà célébrée !! 

Saint Germain nous partageait encore : « Croyez ce que vous entendez car vous êtes à un souffle des événements extraordinaires qui se mettent en place. C’est un événement qui aura des répercussions dans le monde entier et qui conduira aux changements promis qui vous libéreront de ces siècles d’oppression. Le vieux monde a fini son temps et le temps de passer à autre chose est maintenant. Ce qui prend place ne pourra s’arrêter et dépasse considérablement votre imagination. Vous avez toujours su qu’il y aurait un temps où vous élèverez au-dessus des ténèbres. Vous retournez dans les vibrations d’où vous venez et cette expérience sera la plus merveilleuse et la plus comblante que vous ayez jamais vécue. Vous êtes des Êtres de Lumière magnifiques et vous êtes chacun accompagnés sur ce chemin par des Êtres merveilleux. Le Royaume de Lumière attend avec enthousiasme votre retour »

 

écrit par Dominique-Claire Germain du Magazine « Vivre sa Légende ».

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, LECTURES Inspirantes, UNE TERRE D'ALLIANCE | Pas de Commentaire »

LA VOIE CHRISTIQUE : INCARNER LA SIMPLICITÉ

Posté par othoharmonie le 14 mars 2015

 

387110_118489658265359_100003129760042_99091_258782448_nDenis Marquet a reçu une éducation et une instruction religieuse catholiques. Il a été imprégné de la parole dominicale du Christ. Mais il a été véritablement conduit sur la voie christique par sa recherche de simplicité. « Je constatais qu’il y avait dans ma vie deux états séparés qui m’étaient accessibles : un état quali­fié d’impasse dans lequel rien n’était possible, où j’étais confronté à un tas de difficultés, et un autre état dans lequel tout était facile, une sorte d’état de grâce où l’on est tellement inspiré que tout est juste, simple, et engendre des conséquences fécondes. Quand j’ai commencé à être thérapeute, cette conscience s’est vraiment aiguisée en moi », raconte-t-il.

« Je me suis rapidement rendu compte que rien de ce que je pouvais faire avec mon savoir et mes compétences n’était suffisant. Pour qu’une transformation s’opère, il fallait la présence d’un troisième terme entre le patient et son thérapeute, une forme de transcendance relevant de l’inspiration ou du divin, pas nécessairement explicite, et qui permet à la relation patient/ thérapeute de devenir le réceptacle de quelque chose. » « Ce constat a fait écho avec ma transmission chrétienne religieuse », poursuit Denis Marquet.

« Quand nous nous ouvrons à une dimension spirituelle, tout est juste et facile. Quand nous nous fermons à cette dimension, rien n’est possible, même si nous nous racontons beaucoup d’histoires pour expliquer que nous y sommes arrivés par nos propres efforts. Il me semble que dans la vie, il n’y a jamais à se battre contre les difficultés : les choses sont faciles ou impossibles. Ces deux espaces coexistent à l’intérieur de soi, et par un travail sur soi, avec l’aide des méthodes de la voie christique, nous pouvons progressivement nous donner les moyens de recréer cette simplicité. » TOUTES LES ŒUVRES QUE JE FAIS, VOUS LES FEREZ… »

Denis Marquet définit ainsi la voie christique qu’il enseigne comme un ensemble de méthodes, d’exercices et de pratiques opérantes pour parvenir à un état de grâce dans lequel tout est juste et facile. « La voie christique nous appelle à retrouver l’état naturel qui est le nôtre lorsque nous nous laissons traverser par le divin. Cela suppose certaines conditions : ne pas compter sur ses propres forces, sur son savoir, ne pas avoir d’attentes personnelles ni chercher à nourrir son ego, mais accepter de s’ouvrir à une autre origine, transcendante mais intérieure, plus grande. » Et des miracles peuvent alors s’accomplir. Ils ne sont pas forcément spectaculaires. Nous avons trop tendance à les fantasmer sur une forme sensationnelle. Une simple présence peut être miraculeuse.

« Si ma parole touche quelqu’un et lui permet de vivre une transformation qui l’amène à être davantage dans la vérité de son être, voilà un miracle qui peut se produire à chaque instant dans le cadre de thérapie ou de la vie de tous les jours. » Nous sommes tous destinés à accomplir des miracles. C’est le sens véritable des paroles du Christ lorsqu’il dit : « Toutes les œuvres que je fais, vous es ferez et vous en ferez même de plus grandes encore. » Ce récit nous rappelle que le miracle n’est pas surnaturel, mais plutôt que notre vie est sous-naturelle. Au contraire, notre état naturel est de laisser la grâce divine agir à travers nous dans le monde à chaque instant, ce qui correspond peu ou prou à la définition même du miracle dont nous ne pouvons nous en proclamer les auteurs. L’état sous-naturel est caractérisé par une fermeture ou une obturation qui fait barrage à l’action de la grâce divine dans le monde.

RÉCEPTACLE ET TRANSMETTEUR DE LA GRÂCE DIVINE

Chacun de nous est individuellement appelé à devenir réceptacle et transmetteur de la grâce. « L’enseignement christique nous propose des moyens pour y parvenir. Et il s’appuie sur un ensemble de récits qui peuvent transformer notre vie lorsque nous les laissons nous éclairer. À la condition, bien entendu, que nous ressentions dans ces paroles une vérité qui résonne profondément en nous-mêmes. »

De façon très intime, Denis Marquet a toujours perçu une connexion profonde entre qui il était et cet enseignement. Il ressentait que sa vie toute entière pouvait être éclairée et fécondée par ces histoires et ces récits. « Mais j’ai vu aussi que la manière dont ils pouvaient être diffusés n’était pas forcément ­ celle à cette vérité que je ressentais en moi, malgré la bonne foi de ceux qui transmettent cet enseignement. La transmission de type religieux a pour vocation de garder intacte la nourriture spirituelle. Ainsi conservée, cette matière se retrouve ­ gelée, durcie, comme congelée. Pour être consommée, elle a besoin d’être ranimée. » Denis Marquet s’emploie donc à vivifier cet enseignement pour lui redonner sa dimension de vie en plénitude.

LE RAPPORT AU DÉSIR

Un exemple de récit au cœur de la voie christique concerne le rapport au désir. Nous constatons tous les jours que notre désir est insatiable. Il n’a pas de limite, ce qui n’est pas sans conséquence sur l’équilibre de la planète. « Face au désir, trois attitudes s’offrent à moi », expose Denis Marquet. « Soit je cherche sans ­ n à assouvir mes pulsions dans les objets du monde, adoptant un mode de vie en parfaite adéquation au type d’économie qui s’est mis en place ces 50 dernières années. Mon désir assouvi se reportant aussi sur autre chose, je deviens un parfait consommateur. La deuxième option est représentée par la voie de sagesse. Conscient de l’absence de bonheur possible dans cette dimension consumériste pulsionnelle, je tente de maîtriser et de contenir autant que possible mon désir. La voie christique offre une troisième attitude qui reconnaît la dimension illimitée de ce désir. Elle observe que je me sens insatisfait lorsqu’il est mal orienté, c’est-à-dire lorsqu’il se porte sur des objets ­ définis, mais le reconnaît comme étant infiniment juste et bon. Le manque, la pénurie sont autant de moyens qui me font prendre conscience de la nature infinie de mon désir.

La voie christique, un travail de groupe ?

Cela fait plusieurs années que Denis Marquet conduit des personnes à la pratique de la voie christique. Ce travail se fonde sur des pratiques méditatives qui opèrent sur tous les niveaux de l’être (physique, énergétique, psychique et spirituel, sur une écoute de l’enseignement du Christ tournée vers l’application pratique et sur un travail en commun de guérison. La notion collective est pour lui capitale. Le groupe a une force et une puissance thérapeutique beaucoup plus grande que celle d’un individu solitaire. Un groupe de personnes réunies en conscience au nom du Christ forme un réceptacle et un transmetteur pour la grâce. On y vit donc nécessairement des transformations très profondes. C’est d’ailleurs ce qui nous a été enseigné par le Christ lui-même dont les propos rapportés sont les suivants : ­ Si deux d’entre vous s’accordent sur la Terre pour demander une chose quelconque, ils l’obtiendront. Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, Je serai au milieu d’eux.

Pour cette raison, le thérapeute a tendance à s’orienter de plus en plus vers cette dimension et, à cet égard, il a dernièrement pris la décision de réserver son accompagnement individuel aux personnes déjà en thérapie ou aux participants de ses groupes. Un exemple de rituel largement pratiqué par les groupes est celui du pardon. Il est parfaitement calqué sur l’enseignement de Jésus lorsque celui-ci est sur la croix, face aux personnes qui veulent le tuer et qu’il dit ­ Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.

 Jésus reconnaît l’écart abyssal qui existe entre ce que ces gens sont vraiment et l’acte qu’ils sont en train de commettre. Jésus instaure à cet instant un acte que nous pouvons tous reproduire et qui consiste à annuler le karma de ces êtres. La possibilité leur est offerte de retrouver l’unité entre leurs actes et leur être uniquement par la grâce, sans passer ni par le temps, ni par l’épreuve. Ce rituel consiste à identifier une personne qui nous a fait du mal, qui nous a fait souffrir et à répéter le geste de Jésus. Le pardon ainsi accordé, demandé, permet de rétablir la dynamique du don avec la personne en question, et immédiatement en faisant cela, la blessure qu’il nous a infligée est guérie quand bien même l’autre refuserait cette grâce.

http://www.sacree-planete.com/

Publié dans APPRENDS-MOI, LECTURES Inspirantes, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...