• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 28 juillet 2015

Vivre le DEJA, ICI ET MAINTENANT

Posté par othoharmonie le 28 juillet 2015

 

rtxyr8pCertains changements doivent être vécus par l’homme, car ces changements représentent l’évolution de la force créatrice, de la dynamique que l’on appelle Dieu et qui se déploie dans votre réalité. Pour connaître son évolution, l‘homme doit parvenir à toucher cette divinité en lui. Ces changements apportent à l’humanité de grandes questions, de grandes interrogations. Chacun doit entreprendre la plus grande aventure et cette aventure s’appelle VIVRE.

Vivre, veut dire être soi, vivre veut dire reconnaître cette divinité en nous, et cette reconnaissance nous fera plonger dans une oasis. Cette oasis est potentielle, car l’homme vit dans le déjà, dans le moment présent, dans le potentiel qui lui est acquis.

Notre déjà, le moment présent, existe quand l’homme se permet d’y vivre, car il peut voir l’espoir, il peut comprendre toute la multiplicité qui provient de ce plan terrestre. Le déjà est le moment présent. Le ici et maintenant est ce déjà, ce moment présent. Vivre dans le déjà nous le faisons parfois inconsciemment car chaque homme, chaque femme vit dans le moment présent.

Cependant, à cause de son esprit binaire, l’homme tire constamment de l’arrière, il vit dans le passé et très souvent dans le futur. L’homme oublie le moment présent, et lorsqu’il le retrouve il peut se permettre de vivre car il n’y a que le moment présent qui existe réellement.

Imaginez un instant que dans votre temps et dans votre espace, les verbes du passé, les verbes du futur, les mots du passé, les mots du futur n’existent plus. Que reste-t-il ? Le Présent.

Il existe beaucoup de tourments, de doutes à cause du passé et du futur. Lorsque vous aurez pris conscience de ce que votre Etre est réellement, votre verbe et vos mots changeront pour toujours car tout se manifestera ici et maintenant et non point dans le futur.

Le passé fait naître la culpabilité, vous retournez dans le passé et vous désirez changer les événements pour lesquels vous ne pouvez plus rien faire… Le futur, lui, vous en rêvez, vous rêvez même que ce futur soit le moment présent, mais comment se pourrait-il lorsque le futur n’existe pas encore. Avez-vous remarqué que toute manifestation se réalise ici et maintenant et non point dans le futur ? Imaginez un instant que votre désir soit de manifester une chose. Donc, vous êtes ici, présent, dans le déjà et soudainement cette chose se manifeste dans le futur. Impossible n’est-ce pas ?

L’homme est sans cesse plongé dans le passé, l’homme est empressé de vivre dans le futur, mais il en oublie le potentiel du moment présent. Tout être vit déjà dans son déjà, mais l’homme, par son esprit, est déjà rendu dans son futur. Vous faites comme si le Ici et Maintenant n’existait pas !

Le temps n’est qu’illusion, alors comment faire confiance à une illusion ! Ne faites confiance qu’à vous-même, voilà le plus important. Il n’existe point de temps pour la pensée… seulement des manifestations.

Si le temps a une place primordiale dans vos pensées, vous vous préparez à faire face à la « défaite ». Vous êtes habitués à la défaite, bien sûr. Alors ne placez jamais le facteur « temps » à l’intérieur d’une manifestation matérielle, dans la réalisation d’un désir. Il vous serait alors impossible d’apprécier le moment présent. Ne vous projetez point dans le futur en disant : « Je ne peux plus attendre, j’ai hâte que tout cela arrive« , car si vous le faites, comment pouvez-vous vivre totalement le moment présent…. ?

Ramenez plutôt à vous ces connaissances qui vous habitent et qui sont déjà connues de vous. Il y a notre conscience, notre pensée et surtout notre totalité, notre Etre, comme vous voudrez l’appeler. Nous faisons partie de la Totalité, nous ne sommes point un clan à part, nous sommes le représentant, le participant dans la totalité de l’Ici et Maintenant. Cette force, cette dynamique que l’on appelle Dieu se nourrit du moment présent et ceci constitue sa propre force. Cette dynamique connaît seulement ce que vous connaissez ici et maintenant. Dieu ne sait que ce que vous savez maintenant. Il est donc de notre devoir de grandir, d’être cette vie, d’être nous, d’être cette totalité, d’être ici et maintenant, de vivre enfin le moment présent.

L’homme évolue de déjà en déjà, car toute connaissance, emmagasinée en lui devient potentielle. La connaissance représente le cadeau, le présent divin, et de connaissance en connaissance il évolue. L’homme n’arrête jamais d’évoluer, il évolue constamment, il peut très bien vivre dans la limitation et dans l’ignorance, mais l’homme peut aussi être conscient de cette évolution. En étant conscient, il entre dans une autre dimension et cette dimension  s’appelle le divin en soi. Quand l’homme exprime sa propre divinité, il se permet de vivre dans le maintenant. Quand il se permet, il entreprend cette aventure que l’on appelle l’Amour de soi, l’amour inconditionnel et là l’homme peut connaître les joies ici-bas.

Il n’y a pas de matin sans que l’on décide que cela est le matin. Si vous regardez une fleur, vous cueillez cette fleur, la regardez et vous exclamez devant sa beauté. Quand cette fleur se défraîchit, se fane, sa vie est terminée. Mais l’homme oublie que cette fleur est potentiellement potentielle, il a oublié que cette fleur peut laisser tomber une graine de ce grain, dans le silence de la terre, devenant ainsi potentiel pour une autre beauté.

Le plus grand mystère de l’humanité c’est l’homme. Quand l’homme reconnaît cet inconnu, il se rend compte de cette reconnaissance et reconnaît l’inconnu en lui. L’inconnu en nous est déjà connu de nous. Il s’agit de faire cette friction que l’on appelle reconnaissance et à partir de ce moment nous cultiveront cette reconnaissance. Cependant, il ne s’agit pas d’emmagasiner de grandes connaissances pour être intelligent, le simple fait d’Etre, en toute simplicité, est déjà Intelligence.

L’homme qui essaie d’atteindre la perfection ne peut qu’échouer, car il est déjà parfait. On ne peut se créer d’importances pour devenir car tout est important. D’importance en importance, l’homme reconnaît cette force, cette importance, car tout le devient. Et pour devenir, il faut être dans la simplicité.

En vérité, nous sommes tous de grands soleils et ces soleils possèdent l’infinité pour les jours à venir.

Enrichissez-vous de tout ceci et comprenez l’espoir qui est maintenant en nous. Etreignons notre vérité, possédons notre vérité, maîtrisons notre potentiel et rappelons-nous de ce terme ICI ET MAINTENANT.

Francesca du forum « La Vie Devant Soi » : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans A Francesca-otho, En 2012-2013 et après 2016, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

L’épluchage de L’oignon ou recherche du mot Secret

Posté par othoharmonie le 28 juillet 2015

 

P1040959Il peut s’avérer énormément émancipateur de comprendre le sens véritable du mot d’usage courant et d’en reconnaître l’essence profonde. En décomposant les mots couche par couche, en dévoilant leur sens pur originel et en étudiant leurs racines, nous jetons une lumière nouvelle sur des mots et des expressions que nous utilisons depuis toujours. Par exemple, j’ai toujours dit que le premier devoir d’un dirigeant consistait à inspirer les autres.

Quand on se rend compte que le mot inspirer signifie « insuffler la vie dans les rêves de quelqu’un » et que son contraire, exprimer, signifie « cesser de respirer », ces mots prennent vie. En utilisant des mots qui inspirent, nous aidons les autres à réaliser leurs rêves. Inversement, en utilisant des mots qui « expirent » ou qui expulsent la vie, nous mutilons les espoirs et les aspirations des autres.

Le mot opportunité en offre un autre exemple. Je crois que les gens efficaces n’ont pas l’esprit centré sur les problèmes, mais sur les opportunités. La racine de ce vocable est le mot port, qui désigne l’accès maritime à une ville ou à un carrefour commercial. Autrefois, quand la marée et les vents se prêtaient à l’ouverture du port, celui-ci était ouvert aux commerçants, aux visiteurs et aux envahisseurs conquérants. Cependant, seuls ceux qui connaissaient l’existence du port pouvaient tirer profit de l’occasion qui se présentait. Je vous encourage fortement à tirer profit de l’occasion que vous offre ces écrits regorgeant de trésors pour enrichir votre existence.

Outre des mots d’usage courant dans la vie quotidienne, il existe des mots uniques et profonds appartenant à d’autres langues et à d’autres civilisations. Par exemple, le mot ollin est un vocable aztèque désignant un événement important, comme un séisme ou un ouragan qui ébranle la terre. Il exprime un mouvement intense et immédiat. Ollin veut donc dire « se déplacer et agir maintenant avec tout son coeur ». Des mots comme celui-ci ont le pouvoir d’unir les gens dans un langage commun partout dans le monde.

Plus nous comprenons le sens des mots et de leurs couches multiples, plus nous voyons clairement notre voie et notre objectif. Le grand mythologue Joseph Campbell a créé l’expression « suivez votre bonheur ». Les mots sont comme des panneaux indicateurs de la direction à suivre pour atteindre le bonheur. De concert avec les actions qu’ils inspirent, les mots nous aident à devenir un meilleur dirigeant, un meilleur conjoint, un meilleur parent, un meilleur vendeur, un meilleur athlète, la liste est infinie ; le pouvoir des mots génère la richesse, la santé, la productivité, la discipline, la spiritualité et d’innombrables autres caractéristiques humaines désirables.

Extrait de : L’énergie de la bonté en soi par Kévin Hall retranscrit par Francesca du blog

http://othoharmonie.unblog.fr/  

Publié dans APPRENDS-MOI, Travail sur soi ! | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...