Les chroniques de l’histoire Cosmique

Posté par othoharmonie le 30 juillet 2015

 

cosmosPar la méditation, vous pratiquerez l’arrêt du mental et vous vous habituerez à ce que vos pensées habituelles et familières surviennent sans même que vous y prêtiez attention. Ces pensées récurrentes s’immiscent tel un filtre dans la réalité. Il est important de concevoir que ces pensées récurrentes ou conceptions de la réalité sont en quelque sorte des fantômes qui surgissent automatiquement, mais qui restent des fantômes. Vous devez vous rendre compte de la manière dont ces derniers apparaissent automatiquement et inconsciemment sur l’écran de votre réalité éveillée de sorte que votre comportement devienne une fonction de ces pensées ou schémas dont vous êtes, pour l’essentiel, inconscient. Et ce n’est que lorsque vous aurez vraiment compris cela que vous pourrez appréhender de nouvelles pensées ou une nouvelle vision de la réalité.

Vous faites évoluer votre esprit par l’exercice de la discipline et du savoir. Vous devrez continuer de vous exercer sans vous arrêter. Aucune discipline ne se termine vraiment. Il vous faudra voir clairement saisi ces questions subtiles pour parvenir avec aisance à une bonne compréhension de l’histoire cosmique ? sans le contrôle de votre mental, comment pourriez-vous voir la réalité ?

Grâce à un effort constant de discipline dans l’étude de l’histoire cosmique, vous ressentirez petit à petit un effet qualitatif supplémentaire qui contribuera à élever toujours davantage votre conscience quotidienne vers une perception de la réalité de la quatrième dimension. Dans cette réalité, tout semble sorti d’un rêve ou venu de l’espace ; cultiver des perceptions et sensations cosmiques s’avère dès lors beaucoup plus facile. Ce processus est l’effet de l’histoire cosmique. En cela, nous voulons dire que les mots ou les termes « histoire cosmique » se rapportent à un type d’expérience mentale à une qualité ou un état d’esprit du champ de perception cosmique.

Ces considérations sont simplement présentées pour vous aider à parvenir à une certaine compréhension et à apprécier le fait que nous traiton là de « la plus radicalement nouvelle » forme de réalité jamais encore présentée à l’espèce humaine. Il vous faut savoir comment aborder de manière réceptive ces nouveaux modèles d’information de l’histoire cosmique afin qu’ils puissent vous marquer et s’imprimer en vous.

Cette connaissance présuppose une prise de conscience des questions subtiles telles que la nature de l’esprit, la nature de ce qui est perçu et la manière dont le mental transforme ce qui est perçu. Mais il vous faut d’abord arrêter le mental pour comprendre que ce dernier est constitué d’un nombre infini de concepts et de projets plus ou moins reliés, fondés sur des suppositions non vérifiées de la réalité.

Ce faisant, vous réaliserez que si vous souhaitez contribuer au modèle mondial, vous devrez d’abord en sortir. Vous devrez vous détacher des crochets de l’actuel modèle mondial pour vous extraire de vos habitudes de pensée ou de votre façon de voir les choses. C’est l’unique manière d’être vraiment capable de vous préparer à entrevoir une nouvelle perspective ou un nouveau modèle de réalité.

L’évolution est atteinte par l’effort. L’effort est évolution. Vous faites évoluer votre esprit par l’exercice de la discipline et du savoir. Vous devrez continuer de vous exercer sans vous arrêter Aucune discipline ne se termine vraiment. Il vous faudra avoir clairement saisi ces questions subtiles pour parvenir avec aisance à une bonne compréhension de l’histoire du cosmos. Sans le contrôle de votre mental, comment pourriez-vous voir la réalité.

L’histoire cosmique est une descente de l’Absolu, un concept positif adapté  la fermeture du cycle. Lors de votre première rencontre avec l’histoire cosmique, vous serez en fait confortés à vos propres suppositions non vérifiées concernant la réalité. C’est pourquoi nous vous conseillons pour aborder cette connaissance, de mettre votre mental en pause. Nous référons à votre mental conceptuel, celui de la connaissance acquise, celui dont vous avez hérité à la naissance. C’est celui-là que vous devez mettre à l’état de veille – et vous exercer à maintenir ainsi.

Extrait du livre : Le Livre Du Trône – retranscrit par francesca du blog http://othoharmonie.unblog.fr/    

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...