• Accueil
  • > Rêves
  • > Les messages prémonitoires sont déstabilisants

Les messages prémonitoires sont déstabilisants

Posté par othoharmonie le 25 août 2015

emergence-de-reve-exp

Ces messages sont troublants, même s’ils concernent des inconnus.

Pourquoi a-t-on l’information ? Qu’en faire ?

« Depuis 3 ans, je reçois des visions d’accidents de voiture, de déraillements de train, de troubles sociaux parfois confirmés par l’actualité, dit Ulrich. Je n’ai pas toujours les clés, je me sens impuissant. »

 Lorsqu’ils touchent des proches, ces pressentiments bouleversent. « Suite à un rêve pas rigolo impliquant une femme de sa famille, j’ai appelé une amie pour prendre de ses nouvelles, raconte Anne-Lise. Elle m’a appris que sa mère venait de mourir. » A chaque prémonition, la jeune femme s’interroge : doit-elle ou non en faire part ? « Pendant longtemps, je n’ai rien dit, mais des forces me poussent à parler. Quel est l’intérêt d’annoncer des choses dures, auxquelles je ne peux rien changer ? »

Les questions soulevées par ces expériences sont vertigineuses. D’où viennent ces messages ? Sont-ils des projections de notre intériorité, ou démontrent ils l’existence d’un champ d’information extérieur, affranchi des frontières de l’espace et du temps, auquel nous pouvons nous connecter ? Signifient-ils que le futur est écrit ? Pourquoi moi ? se demande -t-on aussi.

Pourquoi maintenant ? Est-ce le fruit du hasard ou ai-je été choisi ? Que veut-on me dire ? Que suis-je censé faire de ces informations ? Comme nt me protéger, si elles prennent le pas sur ma vie ?

Beaucoup essaient d’analyser, de trouver une explication rationnelle. Anne-Lise, par exemple, a tenté d’identifier les circonstances de ses rêves prémonitoires : émergeaient-ils plutôt les jours de fatigue, de stress ou de pleine lune ?

« Je n’ai rien trouvé de tangible, rapporte-t-elle, si ce n’est peut-être, à chaque fois, un état de fragilité émotionnelle. » Pour le docteur en psychologie Jean-Luc Van den Bergh, du réseau d’écoute de l’INREES, l’important est bien de dépasser sa surprise ou sa peur pour « décrypter en quoi cette expérience s’inscrit dans notre contexte de vie ».

 Car aussi surprenant que cela paraisse, « nos prémonitions pour autrui parlent d’abord de nous ». Traversons-nous une situation de crise ? Sortons-nous d’une période d’interrogation ?

« C’est souvent dans ces moments que notre inconscient, qui en sait plus que notre conscient, nous délivre des messages. »

Tout va bien ? Alors c’est peut-être qu’une pratique « comme le yoga ou le tai-chi » nous permet subitement d’accéder à un potentiel « qui est en chacun de nous ».

Quelle information cette expérience nous apporte-telle donc sur nous-mêmes ? En quoi nous demande t-elle d’évoluer ? Comment en faire une opportunité de mieux se comprendre et de grandir ?

« Pour Jung, les rêves sont un outil prospectif », rappelle Jean-Luc Van den Bergh. 

Par Réjane Ereau Magazine Inexploré N°21

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...