• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 5 septembre 2015

L’ASCENSION DANS LA 4ème DIMENSION DE LA TERRE

Posté par othoharmonie le 5 septembre 2015

 

pyramids1L’au-delà est formé de différentes dimensions de vie qui accueillent les âmes qui ont des énergies différentes. Plus la vibration est haute et Amoureuse, plus les âmes peuvent vivre dans des dimensions de vie Amoureuses. En général toutefois, ils n’y font que de brefs séjours, entre 2 incarnations sur le plan physique. L’âme est éternelle et retourne toujours faire des séjours sur les plans plus subtils chaque fois que le véhicule physique, le corps physique qu’elle a utilisé est trop vieux, trop fatigué, et doit être éliminé par la mort physique. L’âme ne meurt pas cependant, elle continue simplement son voyage… dans l’au-delà.

Et quelques jours, mois, années ou siècles plus tard, elle revient dans la dimension physique, en s’incarnant dans le corps d’un tout nouveau petit bébé, de sexe féminin ou masculin. Lorsqu’une âme veut cesser de toujours revenir s’incarner sur le plan physique, elle peut choisir d’apprendre à conserver la santé, la jeunesse et la vitalité de son corps physique et lorsque l’énergie accumulée sera suffisamment grande, le corps ascensionnera dans une autre dimension, sans passer par la mort, ou encore, le corps physique sera quitté consciemment, volontairement, et l’âme retournera dans les hautes sphères de la Terre, et n’aura plus besoin de se réincarner de nouveau.

Pour ascensionner, ou pour quitter le corps physique consciemment, il est nécessaire d’éliminer non pas seulement les pertes d’énergies dans la sexualité, mais aussi, les pertes d’énergie qui viennent des pensées, des émotions et des actions dysharmonieuses, autrement dit, il faut apprendre à imprégner d’Amour toutes les différentes façons de s’exprimer. Grâce à l’aide psychologique et spirituelle qui est de plus en plus grande un peu partout sur Terre, de plus en plus de gens choisissent d’apprendre à s’Aimer et à Aimer de façon de plus en plus intense. Les gens choisissent aussi de modifier leurs expériences sexuelles pour conserver leur précieuse vitalité et faire en sorte que leur réserve énergétique puisse grandir constamment.

Tout ceci fait augmenter continuellement la vibration de la Terre et des gens. Vers 2012, un certain nombre de gens ont atteint la vibration énergétique qui leur permettra d’ascensionner dans la 4ème dimension, ou de quitter leur corps volontairement pour aller vivre dans cette dimension. Puis peu à peu, de plus en plus de gens pourront ascensionner à leur tour, seul, ou en petit groupe. Plus tard, vers 2050, 2100, 2200, de grands groupes de gens pourront ascensionner ensemble. Vers 2500 ou 2700, toute l’humanité du plan physique sera passée dans la 4ème dimension. Plusieurs milliers d’années plus tard, la Terre continuera sa remontée et l’humanité passera dans la 5ème dimension et dans les suivantes… Parmi les gens qui vivront ce processus dans les prochaines années, certains choisiront de revenir à volonté dans la dimension physique afin d’aider davantage de gens à se préparer pour leur ascension ou pour apprendre à quitter leur corps consciemment. J’ai choisi cette voie d’éveil et d’enseignement et je souhaite accompagner ceux et celles qui le voudront dans ce parcours de transformation.

La vie dans la 4ème dimension de la Terre est respectueuse à un très haut niveau de l’environnement et des gens. Ainsi, il n’y a pas d’activités polluantes pour la Nature, aucun emprisonnement ou massacre d’animaux (donc aucune alimentation carnivore), et il n’y a pas de criminalité ou d’emprisonnement des gens (donc aucune prison), les conflits de toutes sortes sont résolus par des approches de communication efficaces, respectueuses et Amoureuses, et l’éducation est spirituelle et multidimensionnelle. Après avoir vécu longtemps de façon Amoureuse dans la 4ème dimension, les âmes peuvent apprendre à monter encore plus haut, à Aimer encore plus, en continuant de partager ce cheminement dans la 5ème dimension, puis dans la 6ème, puis dans la 7ème… jusqu’à l’Absolu !

Extrait du livre de JULIE MORIN intitulé : LE GRAND BONHEUR ou Comment unifier en son cœur la Science, la Philosophie, l’Art et la Mystique ? Site web de référence : www.JulieMorin.ca

Publié dans Nouvelle TERRE, UNE TERRE D'ALLIANCE | Pas de Commentaire »

PEUT-ON CONNAITRE SA DESTINEE

Posté par othoharmonie le 5 septembre 2015

 

DESTINEst-il possible à l’homme de connaître à l’avance sa propre destination comme l’oiseau le fait ?

L’oiseau qui traverse des kilomètres et des kilomètres de territoire connaît déjà sa destination. Pourquoi ? Parce que l’oiseau a besoin d’être propulsé dans le potentiel de sa propre réalité, de sa propre vie pour permettre à la vie de devenir potentielle. Dans le potentiel de ce petit oiseau, les oisillons deviennent le potentiel d’une promesse potentielle désiré par l’oiseau lui-même. L’homme a-t-il ce même désir ?

Comment l’oiseau connaît-il cette destination lointaine souvent inconnue de l’homme ? L’oiseau agit-il sous l’influence d’une force invisible ? Oui exactement ! L’oiseau agit avec l’intelligence suprême. L’oiseau utilise toutes les connaissances qui proviennent de toutes ses cellules, car toutes les cellules dans ce petit corps connaissent déjà l’intelligence suprême et cette connaissance lui permet de reconnaître. Donc, l’éteinte, cette friction entre la connaissance et la reconnaissance, permet à tous les cellules de se déployer, de se propulser et de faire connaître à l’oiseau cette destination.

L’oiseau possède une forme de petit cervelet nommé « cellule intelligence-suprême ». Donc, ce cervelet permet à l’oiseau, non seulement de connaître cette destination mais de supporter de façon énergétique ce long voyage. L’oiseau se frictionne à cette connaissance, à cette intelligence suprême  à cette force déployée en lui, dans ses cellules, dans ses atomes et cette reconnaissance devient l’unité, sa totalité. En d‘autres termes, l’oiseau ne fait qu’un avec le divin. L’unité unie au divin permet à l’oiseau d’être l’oiseau et à l’homme d’être homme : Dieu-homme, Dieu-femme.

Pour être comme l’oiseau nous devons vivre notre divinité, mais pour vivre cette divinité, il faut nous identifier, connaître notre vraie personnalité et cette connaissance deviendra reconnaissance dans notre existence. Cette force provenant de notre nature ne peut déranger, ne peut fatiguer l’homme en terme physique, cette force connaît l’importance de cette même force dans l’étreinte d’une force à une autre, une reconnaisse se produit. Cette reconnaissance devient connaissance ultime qui a un seul but : se déployer, aller de l’avant, propulser, engendrer la vie éternelle et émerger avec toute la puissance, la dynamique, la vie potentielle.

L’homme a appris par certaines lectures ce terme de vie éternelle ; mais il existe également la « vie potentielle », car l’éternel provient du potentiel. Sans le potentiel, l’éternel ne sait pas. Ce potentiel engendre en nous le rêve, le désir, l’espoir de jours meilleurs dans la manifestation de nos désirs les plus profonds.

Regardons la Nature, cette force qui se cristallise sous nos yeux. Nos désirs se cristallisent de la même façon, car il  n’existe qu’une seule force et cette même force connaît le potentiel de la multiplicité. Donc, nos désirs se manifestent, se cristallisent de la même façon, car les désirs proviennent du divin en nous et le divine ne nous vibre également à cette vitesse ultra-rapide, électro-magnétique chimiquement naturelle. Nos désirs ont donc l’opportunité de se déployer dans notre réalité.

Celui qui saura, sera connaissance et reconnaîtra. Soyons à chaque moment dans notre soi profond, dans notre jeu suis éternel et notre divin potentiel deviendra une réalité toute autre, car la perception de notre vraie personnalité sera reconnue et changera.

Source : Francesca du blog http://othoharmonie.unblog.fr/

Publié dans APPRENDS-MOI, Beaux textes, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...