Il n’y a rien à l’extérieur du Soi

Posté par othoharmonie le 12 septembre 2015

 

ETRE SOIÀ nouveau, le corps n’est rien de plus ou rien de moins qu’une projection dans la forme d’une pensée. C’est la pensée qui est la source du corps, la cause du corps. Le corps n’est littéralement rien en lui-même et par lui-même. Ce qui semble donner au corps la vie, l’importance et la particularité, c’est notre croyance en lui, notre pensée. C’est notre croyance dans l’ego qui se traduit très rapidement dans la croyance au corps, auquel il est donné la particularité, l’importance et la réalité que nous pensons avoir. Le corps ne fait littéralement rien mais transmet les directives, les ordres et les commandements de l’esprit.

Le corps peut alors seulement servir le but continu de l’ego, lequel consiste à prouver que la séparation d’avec Dieu est réelle, que la particularité est réelle, que le rêve de vie à l’extérieur du Ciel est la réalité, et que le Ciel – lequel est la vraie réalité – est seulement un rêve. Voilà le but continu de l’ego. Voilà pourquoi il est « né ». Voilà pourquoi le monde fut fait ; voilà pourquoi le corps fut spécifiquement fait ; et voilà ce qui le maintient en mouvement. En tant qu’esprits, l’engagement que nous avons tous pris est envers le but de l’ego consistant à perpétuer l’illusion ou le mensonge que l’existence séparée que nous semblons avoir est vraie. Nous parlons du corps comme étant neutre une fois qu’il est fait, parce qu’il y a une autre Voix que celle de l’ego, la Voix du Saint-Esprit. Cette Voix a pour but de nous aider à regarder le système de l’ego et à reconnaître qu’il est illusoire, afin de voir l’ego tel qu’il est : un énorme mensonge. Et c’est voir ce mensonge et le reconnaître en tant que tel qui nous aident finalement à échapper à sa domination, laquelle est véritablement notre domination sur nous-mêmes.

À l’instant où le système de pensée de l’ego perd son pouvoir, nous lui retirons notre croyance, et au bout du compte, comme le Cours le dit à propos du monde, il disparaît en retournant dans le néant d’où il est venu. À l’instant où nous nous réveillons du rêve, le rêve prend fin, et nous sommes de retour dans le Foyer que nous n’avons jamais quitté. 

Il y a donc deux voix intérieures, et en fait, le mot intérieures est superflu parce qu’il n’existe pas de voix extérieures. Il n’y a rien à « l’extérieur ». Il y a seulement deux voix. Nous pensons à elles comme étant intérieures parce que nous pensons qu’il existe un extérieur. C’est parce que nous pensons qu’il existe un monde, et c’est parce que nous pensons qu’il existe un corps. Nous pensons qu’il existe là des corps avec lesquels nous interagissons, auxquels nous parlons et qui nous parlent, par des voix. Par conséquent, afin de faire la distinction entre ces voix et la prétendue voix intérieure, nous utilisons les termes extérieur et intérieur. En réalité, l’extérieur est simplement la projection de l’intérieur et elle n’a pas quitté sa source.

En fait, quand je suis assis ici ou que je me tiens debout pour vous parler, je suis véritablement en train de parler à moi-même. Quand vous faites un commentaire ou que vous posez une question, vous la posez à vous-même, parce qu’il n’y a rien d’autre – tout comme les personnages dans un rêve nocturne interagissent avec l’esprit du rêveur parce qu’ils sont tous les parties séparées ou les expressions symboliques des différents aspects de l’esprit du rêveur. C’est véritablement une conversation que le rêveur a avec lui-même chaque nuit. Cela n’est en rien différent de nos rêves éveillés de tous les jours. Nous sommes en conversation avec notre soi, mais il n’est pas le soi que nous pensons être. C’est le soi intérieur. Et ainsi, le premier pas véritablement important à faire pour être capable d’entendre la vraie Voix intérieure, la Voix du Saint-Esprit, consiste à prendre conscience que nous passons cette vie entière, et Dieu sait combien d’autres vies (puisque le Fils croit aux années), à écouter la fausse voix – la voix de l’ego.

EXTRAIT de la Voix Intérieure Centre de retraite de la Fondation pour Un Cours en Miracles

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...