• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 21 septembre 2015

Insomnies et altérations du sommeil

Posté par othoharmonie le 21 septembre 2015

 

sommeilVous verrez de plus en plus de gens avoir des insomnies ou voir s’altérer leurs habitudes et leurs heures de sommeil. Pourquoi ? Et pourquoi cela doit-il faire partie du changement ? Cela ne doit pas faire partie du changement, très chers. Nous vous rappelons aussi de garder votre pouvoir en cette circonstance et de ne pas écouter chaque parole que nous disons. Ne pensez pas que vous devez avoir des problèmes de sommeil pour être l’un des élus. Très chers, vous ÊTES ELUS. Vous êtes ici, vous êtes assis dans ces sièges, vous regardez cette émission, vous lisez ces lignes et vous avez choisi d’être les annonciateurs de la Lumière. C’est vous qui faites passer le jeu au niveau suivant, que vous ayez ou non des problèmes de sommeil ou que vous aidiez ou non votre voisin avec les siens. Tout cela parce que vous devenez multidimensionnels et que vous commencez à expérimenter d’autres dimensions d’espace et de temps. De ce fait, votre compréhension de la réalité dimensionnelle va changer.

L’une des mutations dimensionnelles les plus importantes de l’expérience humaine concerne la dimension que vous appelez le sommeil. En fait, un grand nombre d’entre vous, qui ne se considèrent pas comme des guérisseurs, découvriront qu’ils se réveillent fatigués plutôt que reposés. Si vous n’accomplissez pas le travail de votre cœur pendant vos heures de veille, alors, quand vous allez vous coucher, une petite cloche part dans une autre dimension et signale que « le docteur est là maintenant ». Alors vous commencez à guérir la longue file de personnes qui vous attendaient et vous vous réveillez le lendemain matin sans comprendre pourquoi vous êtes épuisés. Vous découvrirez aussi que beaucoup de gens commencent de plus en plus à se réveiller à des heures impossibles. Des années pourront se passer avant que la science médicale rassemble assez de données pour établir ce fait, mais observez le phénomène maintenant, car c’est vous qui vous êtes dédiés à aider les gens qui vivent la mutation. Cela signifie qu’il faut rayonner votre lumière, car cela fait disparaître la crainte. Vous êtes les disciples de la Lumière.

Nous avons déjà parlé du club de 03h00 du matin, où les gens commencent à se réveiller à trois heures. C’est effectivement le début d’un cycle normal de sommeil que vous vivrez dans le futur. Nous l’appelons la triade de sommeil, parce que vous allez en général dormir trois heures, vous réveiller pendant deux heures puis redormir trois heures encore. Cela laisse aux gens deux heures de veille dont ils ne savent que faire. Ces deux heures sont vraiment particulières, car on est alors dans un état idéal de création. En fait, on se trouve dans un état dimensionnel altéré pendant ces deux heures. Une fois ce laps de temps écoulé, les pensées que vous aurez gardées à l’esprit pendant ces deux heures deviendront très rapidement votre réalité. Pendant ce temps très particulier, permettez-vous donc de ne retenir que les pensées qui vous sont bénéfiques. Vous n’avez aucun contrôle sur les pensées qui vous viennent à l’esprit. Mais vous avez un contrôle total sur les pensées que vous autorisez à rester dans votre tête. Ne vous inquiétez pas d’éloigner toutes les pensées négatives de votre esprit. Laissez-les venir et repartir, car elles font nécessairement partie de votre expérience humaine. Sachez simplement qu’elles peuvent traverser votre esprit sans s’y attacher, et choisissez de conserver uniquement les pensées qui vous sont bénéfiques d’une manière ou d’une autre – et ne vous jugez pas d’avoir des pensées pénibles ou négatives. Exercez ce contrôle pendant ces deux heures de créativité.

Le nouveau club des trois heures du matin

Comprenez que pendant le processus de recâblage, ces moments et ces heures peuvent passablement changer, et le club de trois heures deviendra le club des 4h45, avant de revenir (aux 3 heures) pour toute la période d’adaptation des cinquante prochaines années. Dans les jours à venir, les gens se réveilleront pratiquement à toute heure, en essayant de comprendre ce qui se passe et en pensant qu’il y a quelque chose d’anormal. Cette seule pensée peut créer pas mal de difficultés sur la planète Terre. Mais c’est un processus normal d’évolution humaine.

message du Groupe Barbara Rother

Publié dans ADN Démystifiée, APPRENDS-MOI, En 2012-2013 et après 2016, L'Esprit Guérisseur | Pas de Commentaire »

L’Univers est le terrain de jeu de nos croyances

Posté par othoharmonie le 21 septembre 2015

 

croyanceNos croyances nous gouvernent mais il est extraordinaire de voir à quel point cette évidence est ignorée. Peu de gens, en effet, réalisent l’intérêt primordial de maîtriser leurs croyances.La plupart du temps, c’est l’inverse qui se produit, ils sont dirigés par leurs croyances avec tous les risques que cela peut impliquer. En fait, cela fait d’eux des créateurs inconscients.

Que l’on considère la vie comme un allié ou un adversaire dans les deux cas les circonstances viendront nous donner raison.

En prenant le soin d’examiner l’influence de nos croyances, il est tout à fait possible de transformer profondément la qualité de notre existence. Certaines croyances stimulent…et nous donnent de l’énergie, « J’ai de la chance… Je suis toujours en forme », d’autres font régresser et nous privent d’énergie « Je ne suis jamais au bon endroit … Je ne peux faire confiance à personne… ».

C’est ainsi que nos croyances nous manipulent et créent notre réalité car à travers elles nous entrons en relation avec l’Énergie fondamentale de l’Univers.

L’Énergie Source se comporte comme un miroir de notre état intérieur. Plus un être humain va rayonner l’Amour, la joie, la paix plus il en attirera l’équivalent dans sa vie.

NOUS POUVONS ÊTRE NOTRE PIRE ADVERSAIRE EN ENTRETENANT

LA CROYANCE QUE NOUS SOMMES VICTIMES OU COUPABLES.

Quand nous pensons ne pas mériter le meilleur de la vie il a peu de chance de se manifester dans notre quotidien. Il est facile d’imaginer combien peut-être difficile le quotidien de la personne dont les principales croyances sont dictées par le manque d’estime de soi et la culpabilité.

 

Aller au-delà de la loi d’attraction

La loi d’attraction selon laquelle nous attirons ce à quoi nous donnons notre attention est une illustration évidente de notre capacité à créer. Il est essentiel de se rappeler que ce principe d’attraction agit en permanence, à notre insu, que l’on en soit conscient ou non.

Dès que les gens sont persuadés être des victimes, ils s’engagent dans un processus destructeur. En se concentrant sur ce que l’on ne veut pas, on obtient ce que l’on ne veut pas.

Ce qu’il faut impérativement comprendre, c’est que l’énergie émise soit de nature positive ou négative, la loi de l’attraction réagit de manière impersonnelle et attirera toujours davantage de cette énergie vers vous.

NOUS NE DEVRIONS JAMAIS VALIDER LES SENTIMENTS

DE « VICTIMISATION » DE QUICONQUE

CELA N’A JAMAIS AIDE PERSONNE A SE RÉALISER.

Chacun peut remarquer qu’en cessant de parler d’un problème, il lui donne déjà l’occasion de disparaître. À l’inverse, la personne qui passe son temps à raconter ses malheurs, à rester critique, tout en négligeant d’apporter des améliorations à sa situation, n’a pas beaucoup de chance d’évoluer positivement.

Là où certains un destin cruel, il faut aussi voir la réponse à un certain niveau vibratoire. Nous créons en permanence nos vies avec nos pensées, nos paroles, nos attitudes… et notre vision.

Les riches s’enrichissent et les pauvres s’appauvrissent parce qu’ils n’ont pas les mêmes croyances, les mêmes visions de leur avenir. Les personnes qui tournent leur esprit vers l’abondance voient facilement l’argent venir à elles. L’inverse est tout aussi vrai : la personne qui s’attarde sur ses manques ne fait qu’attirer à elle plus de privations et se coupe littéralement de l’abondance infinie qui caractérise l’univers.

LA PERSONNE QUI REND LE PASSE

RESPONSABLE DE SES DIFFICULTÉS

S’EXPOSE A REVIVRE LES MÊMES SITUATIONS.

Pour retrouver la liberté, une « victime » doit s’ouvrir non seulement à une certaine responsabilité dans l’origine de ses difficultés, mais aussi à la nécessité de s’engager concrètement à améliorer sa condition.

La loi d’attraction ne dispense pas de prendre en compte la loi de cause à effet. Seule l’action permet le changement, la compréhension est indispensable, mais elle ne suffit pas.

Dans le domaine de la santé, par exemple, une personne pourra très bien admettre qu’elle ne fait pas assez d’activité physique, mais si elle continue à ne rien faire, il ne se passera pas grand-chose.

La nécessité de choisir

Certains hésitent à faire des choix sans doute par peur d’être déçus. Soyons conscients que si nous ne choisissons pas, c’est l’esprit de masse, l’inconscient collectif de sept milliards de personnes en ce monde, qui gouvernera à notre place.

Le trait dominant de l’esprit de masse est la négativité. Il est en effet encombré de superstitions, de peurs et quand nous négligeons de penser pas par nous-mêmes, nous sommes soumis à son influence. Dans ce cas nous créons toujours mais « par défaut » sans rien maîtriser. Il est fondamental que nous soyons constamment aux commandes en entretenant un état d’esprit tourné vers notre idéal.

Nous sommes des émetteurs-récepteurs et de ce fait nos sentiments peuvent bel et bien changer la nature de notre relation électromagnétique avec l’Univers, vu sous un angle quantique et par là même influer sur la réalité matérielle. Chaque pensée ayant une fréquence, il faut commencer par s’assurer que notre esprit est toujours orienté vers ce que nous voulons et non le contraire pour induire positivement la loi d’attraction.

Tous ceux qui ont le courage de renoncer aux émotions négatives et destructrices pour se concentrer exclusivement sur ce qui les rend heureuses se dirigent spontanément vers des circonstances plus épanouissantes. Il existe cependant une condition : vous ne pouvez pas amener dans votre réalité quelque chose que vous ne pensez pas mériter.

Une personne qui renonce trop vite à ses aspirations a tout intérêt à se poser les questions suivantes :
•  Est-ce que je vois une quelconque vertu dans la souffrance ?
•  Existe-t-il une peur dissimulée derrière la réalisation de mon désir ?

Extrait du magazine Energie.Santé

Publié dans APPRENDS-MOI, Chemin spirituel, LECTURES Inspirantes, Philosophie de la VIE | Pas de Commentaire »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...