Francesca et LA VIE DEVANT SOI

Posté par othoharmonie le 4 mai 2016

N’oubliez pas que lorsque ce blog sera complet, et cela ne saurait tarder…..

Vous pourrez toujours me retrouver sur le Forum de discussion : LA VIE DEVANT SOI

Voici quelques sujets de discussions pour lesquels vous pourrez nous y rejoindre :

4 LA VIE DEVANT SOI

6 LA VIE DEVANT SOI

5 LA VIE DEVANT SOI

7 LA VIE DEVANT SOI

Au plaisir de vous retrouver dans un autre Univers !

Affection à tous, et Merci de m’avoir suivie !

 

amour-coeur-00040amour-coeur-00040

 

 

Publié dans A Francesca-otho, Bonjour d'amitiés, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis, Penserie | Pas de Commentaire »

ECOUTER NOS BESOINS ET CEUX DES AUTRES

Posté par othoharmonie le 11 juillet 2015

 

6a0134896747a0970c016305d1f611970d-320wi

Comment favoriser une qualité de relations qui va permettre de répondre aux besoins des autres, en étant motivé par l’élan du cœur ? En pratiquant la CNV ! 

La Communication NonViolente [CNV] est le nom choisi par Marshall B. Rosenberg pour désigner un processus fondé sur une approche spirituelle, qu’il a initié dans les années ‘70, s’inspirant, notamment, des travaux du psychologue Carl Rogers et d’Abraham Maslow, ainsi que des religions orientales. La non-violence ou ahimsa est une référence au mouvement de Gandhi. L’empathie, apport majeur des travaux de Carl Rogers, est au cœur de ce processus. Marshall Rosenberg s’appuie également sur les travaux de l’économiste chilien Manfred Max-Neef, qui a, tout comme lui, analysé les besoins humains. 

Bases spirituelles
«Il est important de voir que la spiritualité est au coeur de la CNV, et de garder cela à l’esprit quand on apprend les étapes du processus. L’art de vivre que j’essaie d’enseigner est véritablement une pratique spirituelle.» 
Marshall B. Rosenberg 

Pour Rosenberg, la CNV est avant tout une pratique spirituelle. Il l’a conçue pour essayer d’être conscient de ce qu’il appelle l’«Energie Divine d’Amour» [Beloved Divine Energy] et parvenir à s’y connecter. La CNV est un moyen de faire don de son amour à l’autre, cette interaction étant la forme humaine la plus proche d’une connexion spirituelle.
Pour Rosenberg, l’absence de reliance avec cette énergie est la cause de la violence dans le monde. Il affirme que notre éducation et notre conditionnement culturel, notamment au sujet de Dieu, nous ont déconnectés de Lui. Il reprend les propos de Walter Wink, disant que le «politique» a utilisé le «religieux» pour interpréter les livres saints et justifier l’oppression et la domination. Selon lui, la CNV permet de surmonter ce conditionnement de notre éducation. 

Processus de CNV
Continuellement remise en question selon son auteur même : «la CNV est la combinaison d’un langage, d’une façon de penser, d’un savoir-faire en communication et de moyens d’influence qui servent mon désir de faire 3 choses :
– me libérer du conditionnement culturel qui est en discordance avec la manière dont je veux vivre ma vie ;
– acquérir le pouvoir de me mettre en lien avec moi-même et autrui d’une façon qui me permette de donner naturellement à partir de mon cœur ;
– acquérir le pouvoir de créer des structures qui soutiennent cette façon de donner».

Thomas d’Ansembourg, dans son livre «Cessez d’être gentil, soyez vrai !», propose également le processus initié par Marshall Rosenberg. Il vise à aider à clarifier ce que nous vivons, il n’est pas l’empathie, mais y donne accès, il n’est pas qu’une simple écoute : il s’agit de se relier efficacement à soi et à l’autre. En voici la brève description :

O pour Observation : décrire la situation en termes d’observation partageable ;
S pour Sentiment : exprimer les sentiments vécus dans cette situation ;
B pour Besoin : clarifier le(s) besoin(s) ;
D pour Demande : faire une demande avec ces critères : dans l’instant présent, réaliste, réalisable, négociable, précise et formulée positivement. 

Dans son ouvrage «Guérir», David Servan-Schreiber décrit la CNV en termes relativement simples. Selon lui, le premier principe de la CNV est de remplacer tout jugement par une observation objective, afin d’éviter les réactions habituelles de son interlocuteur face à une critique. Le second principe est d’éviter tout jugement sur son interlocuteur pour ne parler que de ce que l’on ressent, l’autre ne pouvant contester cela. L’effort consiste alors à décrire la situation en commençant ses phrases par «je», pour être «dans l’authenticité et l’ouverture». 

Un exemple pour bien comprendre
Deux amis se sont donné rendez-vous. Le premier est arrivé 20 minutes avant l’heure fixée, et le deuxième arrive 40 minutes après l’heure fixée… 
Réaction habituelle : «Non, mais tu as vu à quelle heure tu arrives ? Tu aurais pu me prévenir au moins !» Cela ne laisse que peu d’ouverture. La personne ne s’exprime pas dans le sens du processus.
Alternative possible :
1. Observation : «Nous avions rendez-vous ici il y a 40 minutes, cela fait une heure que je suis ici.»
Attention à la communication para-verbale afin de rester collé à la réalité le plus possible dans l’énonciation. 

2. Sentiment : «Je suis en colère d’avoir attendu comme cela car…» Commencer la phrase par «je» afin de prendre la responsabilité de ses sentiments. Dire «je me sens» plutôt que «je sens» peut favoriser la distinction entre des jugements et l’expression de ses sentiments. 

3. Besoin : «…ça aurait du sens pour moi d’employer mon temps de manière plus utile». Être à l’écoute du besoin/des besoins qui est/sont à l’origine du sentiment que vous éprouvez. Notons, au passage, les 9 besoins fondamentaux [selon Manfred Max-Neef] recouvrant à peu près toute la palette des besoins humains : 1. Besoins physiologiques, bien-être physique ; 2. Sécurité ; 3. Empathie, compréhension ; 4. Créativité ; 5. Amour, intimité ; 6. Jeu ; 7. Repos, détente, récupération ; 8. Autonomie 9. Sens, spiritualité. 

4. Demande : «Est-ce que tu veux bien me dire maintenant, au cas où cela arriverait une prochaine fois, si tu es d’accord de me prévenir quand ton retard dépasse 5 minutes ?» Conclure par une demande présente, claire en se posant la question : «Qu’est-ce que j’ai envie que la personne fasse pour contribuer à ce que mon besoin soit satisfait ?», dans l’instant présent, concrète, ouverte, réaliste et réalisable. Dans la mesure du possible, il est proposé de respecter ces étapes afin d’être clair. 

Du mental au coeur
La Communication NonViolente vise à nous aider à développer l’écoute de l’autre comme de nous-même. La CNV n’est pas un «truc», un simple protocole, elle est avant tout une pratique de communication exigeant d’être vécu le plus souvent et le plus pleinement possible. On l’aura compris, afin d’éviter que le processus soit purement «mental», l’exploration de la CNV nécessite la participation véritable de notre coeur… Bonne pratique ! 

Olivier Desurmont

Paru dans l’Agenda Plus N° 203 de Décembre 2008- abonnement du blog de Francesca 

Publié dans Entre amis, Expériences | Pas de Commentaire »

Divers niveaux de conscience pour le pardon

Posté par othoharmonie le 5 juillet 2015

 

 

« Le pardon a une immense importance sur ceux qui foulent ce chemin de Lumière, ce chemin spirituel.
Chacun de vous, dans sa vie, a appliqué le pardon, parce qu’il a vécu des choses plus ou moins agréables, plus ou moins difficiles, et au moment ou il a pardonné, et avec dans la conscience qui était la sienne, il avait l’impression que tout était clair, que tout était nettoyé.

Hirarchie 

Divers niveaux de conscience pour le pardon

Le pardon existe à divers niveaux de conscience, jusqu’à atteindre le germe du non-pardon qui se trouve dans l’âme qui a souffert. Alors vous nettoyez encore et encore des couches, mais si vous ne connaissez pas le germe, c’est-à-dire la source, l’âme va toujours émettre, d’une certaine manière, cette énergie de non-pardon.

Le pardon est primordial pour les êtres humains, et il faut que vous le compreniez que parce que certains êtres humains ont eu une vie plus ou moins tranquille, ils ont l’impression qu’ils n’ont aucun pardon à faire, cela parce que tout est calme, tout a été relativement planifié dans leur conscience.

Depuis son enfance chaque être humain a vécu des souffrances. Dans son enfance, des souffrances de l’âme ont pu s’imprégner en elle. Il peut également rapporter des souffrances d’autres vies ; le pardon doit être fait, en ce qui concerne cette vie et aussi les vies antérieures, pour nettoyer profondément et enlever la racine du non-pardon qui peut demeurer encore dans leur âme.

Nous vous demandons ceci : que chacun de vous, même s’il n’en a pas conscience, fasse un pardon bilatéral concernant une situation ou une personne qui a pu vous faire souffrir. Il faut que vous pardonniez la situation ou la personne, et surtout que vous vous pardonniez à vous-même d’avoir souffert et d’avoir imprégné cette souffrance dans votre âme, même si, encore une fois, vous n’en avez pas eu conscience.

 

Le pardon est une énergie puissante

Pourquoi est-il si important de pardonner ? Parce que le pardon est une énergie puissante, une énergie que nous assimilons à l’Amour, à la Sagesse. Tant qu’il demeurera en vous une énergie de ressentiment, (c’est peut-être beaucoup dire), de non-pardon à plusieurs niveaux, vous ne pourrez pas réellement ouvrir les portes de la Sagesse, et surtout celles de toutes vos qualités humaines et de vos facultés psychiques que vous découvrirez petit à petit.

Pour avancer réellement sur ce chemin de Lumière qui est tellement précieux pour vous et cher à vos cœurs, essayez d’aller chercher au plus profond de vous-même les moments qui vous ont paru difficiles dans votre vie, que ce soit au niveau de l’émotionnel, au niveau du travail, au niveau de l’affectif, ou à quelque niveau que ce soit. Essayez de chercher profondément, parce que ce qui était encore peut-être inconnu au niveau du non-pardon se révélera un jour à vous ; vous devrez travailler tous les jours sur ce pardon « bilatéral », c’est-à-dire vous pardonner vous-même et pardonner par rapport à la situation. Vous pouvez, bien sûr, envoyer beaucoup de Lumière et d’Amour sur les pensées et les émotions que peut générer ce non-pardon.

À partir du moment où vous aurez conscience de ce que vous avez à faire à ce niveau-là, soyez certains que le travail se fera beaucoup plus facilement et que vous aurez beaucoup moins à chercher le motif ou l’imprégnation de la souffrance créés par la relation difficile qui a généré le non-pardon.

 

images (1)Se guérir et aider l’autre à se guérir

Pardonner totalement, c’est se guérir soi-même. Pardonner totalement, c’est aussi aider l’autre à se guérir d’une relation pas nécessairement facile, parce que lorsqu’il a dualité, les deux parties de cette dualité sont en souffrance, mais pas nécessairement pour la même raison. Méditez sur cela !

Vous n’avez pas nécessairement conscience de ce que peut être le pardon parce que vous voulez vous simplifier la vie en disant : » tout est clair, je n’en veux à personne ou à moi-même », mais parfois, vous vous illusionnez vous-mêmes. Alors cherchez, faites une rétrospective de votre vie, allez même fort loin, jusque dans votre enfance, pour voir s’il y a eu des moments où vous avez éprouvé du ressentiment, où vous avez généré ce non-pardon.

Lorsque vous pardonnez réellement, vous allez totalement vers l’Amour Inconditionnel. Le non-pardon vous freine, c’est un frein puissant tout comme la peur, alors essayez de vous envoler vers ce qu’il y a de plus beau sur Terre et que vous pouvez mettre en application : l’Amour Inconditionnel »

 

Message reçu des Êtres de Lumière par Monique Mathieu www.ducielalaterre.org

 

Publié dans APPRENDS-MOI, Channeling, Entre amis | Pas de Commentaire »

Comment enseigner l’Amour Universel

Posté par othoharmonie le 7 mai 2015

téléchargement

En notre époque de mutation, nombreux sont ceux qui cherchent à suivre un chemin d’amélioration personnelle. Dans ce but, ils désirent acquérir des livres les soutenant dans leur démarche. Mais devant l’avalanche des nouvelles publications, il n’est pas toujours facile de trouver des êtres qui soient parvenus au-delà des nuages de la confusion intellectuelle pour transmettre des enseignements ensoleillés, simples et capables de nous relier à la sagesse Universelle.

Je me propose de vous débroussailler le chemin en exploitant mes lectures personnelles

J’exprime ici ma gratitude envers les personnes qui m’ont fait confiance…

Et je propose le lien de mon blog répertoriant les nombreuses lectures qui m’ont fait devenir ce que je suis aujourd’hui.

Voilà si vous êtes intéressés, c’est ici : http://bibliothequecder.unblog.fr/

Bonne chance à vous !

Bien affectueusement.

Namasté.

Publié dans Entre amis, Librairie / vidéothèque, LIVRES de Travail | Pas de Commentaire »

Tarot Humaniste

Posté par othoharmonie le 25 juillet 2014

Tarot Humaniste dans APPRENDS-MOI tarot-de-marseille    Bonjour à tous et toutes            0002044C dans Entre amis 

Ces derniers jours, j’ai reçu quelques messages de mes amies, qui se reconnaîtront d’ailleurs, me demandant à peu de choses prêt la même chose au sujet du TAROT HUMANISTE dont j’exécute les tirages depuis quelques années maintenant …  

Alors je me suis dit, finalement pourquoi je ne ferais pas un post spécifique sur mon blog afin d’expliquer ma façon personnelle d’utiliser le Tarot de Marseille.  

Et bien voilà, c’est parti …  

Le tirage du Tarot Humaniste me suit depuis 1998, j’ai appris à effectuer les assemblages à l’aide du livre d’Alain Brêthe intitulé :  

L’INTERPRETATION DES TIRAGES : – Le Tarot Humaniste – Réédition grandement revue et augmentée des 462 assemblages Aux éditions Alain Brêthe. 

Je vous reporte donc ici les questions que j’ai reçues dernièrement :  

« Francesca, Je suis en train de lire des tirages humanistes que tu as fait sur ton Forum « La Vie Devant Soi » 

Quelle(s) question(s) poses-tu pour faire ce tirage ?

Utilises-tu un conditionnement psychologique particulier ? 

Tu prends le prénom de la personne et puis ?  

Ce tirage est valable sur quelle période ?     

Pourquoi tu fais des tirages gratuitement, ça t’apporte quoi ? 

Pourquoi 642 combinaisons ? 

A quel rythme peut-on exécuter des tirages ?

Dans quels buts autres que spirituels peut-on s’en servir ?

tarot-marseille dans Tarots et tirages Cartes

Donc  voici, je vais tenter de répondre joyeusement, sans rien oublier, à toutes ces gentilles questions :

  Tout d’abord, je vous mets le lien pour vous procurer cette méthode, je l’ai retrouvée moi-même sur le site PRICEMINISTER :   Le Tarot Humaniste consiste en un tirage de 2 lames seulement, sur les 22 Arcanes Majeurs du Tarot de Marseille

1 TETE DE CHAT MINI

 

En réalité, LE TAROT HUMANISTE vous amène à une meilleure connaissance de vous-mêmes, vous révèle votre potentiel créateur et vous propose une voie d’accomplissement. Il est une invitation au changement et au mieux-être. C’est un peu comme si vous étiez mis en possession de clés pour votre évolution. Ce peut être celle de votre problématique passée, présente ou bien encore future. Le Tarot Humaniste vous amène à une meilleure connaissance de vous-mêmes en vous révélant votre potentiel créateur dont parfois nous n’avons pas conscience.  

En explorant tous les assemblages possibles avec deux Arcanes (soit 462 assemblages possibles) on y trouve une interprétation sur le plan général, professionnel, sentimental et spirituel ; sous l’angle de la psychologie et de la symbolique.  

De très bons conseils… des pistes de réflexion… un regard plus objectif sur ses difficultés personnelles et surtout, comment y remédier pour attendre nos objectifs avec une certaine lucidité.  

Je sais que quelques uns d’entres-vous connaissent déjà le tirage du Tarot Humaniste et je les en remercie ! 

Et rien n’empêche de le refaire puisqu’en effet, il est évolutif, au gré de vos humeurs du moment présent ! L’utilisation correcte en serait d’à peu près un tirage à intervalle d’un trimestre…  

Pourquoi 462 combinaisons ?

 Tout simplement parce que 22 Arcanes Majeurs associées par 2 = 462 possibilités de lecture. Si Alain Brêthe les avait assemblées par exemple par trois, il y en aurait eu alors 9240 et impliquerait un ouvrage de 700 pages : dit-il lui-même

Il arrive qu’une carte soit mal aspectée (explication dans le livre) dans ce cas là, j’utilise une carte que l’on appelle de recouvrement. 

Et pourquoi je fais ça ? Et qu’est-ce que cela m’apporte ? 

ben ! tout simplement le plaisir de pouvoir rendre service…  le plaisir de renseigner quelqu’un …    la réponse est : que cela m’apporte même BEAUCOUP, car la personne qui reçoit un tirage du tarot humaniste a entre les mains les clés de son évolution, et mon plus grand plaisir c’est de voir quelqu’un qui se donnera la peine afin de prendre sa Vie en main pour évoluer. 

Car le tarot humaniste, c’est par le fait une invitation au changement et au mieux-être, il donne des pistes de lâcher-prise, nous libère du passé et touche également au profil psychologique pour mieux atteindre notre objectif spirituel.

D’ailleurs, je vous en avais fait une petite démonstration sur mon blog, à cet endroit exactement : http://othoharmonie.unblog.fr/2010/04/11/le-tarot/  lorsque j’ai fait une interprétation pour moi-même. 

Un seul prénom me suffit pour interpréter un assemblage, je n’ai nul besoin d’en savoir plus, moins j’en sais sur une personne et plus cela me met à l’aise. La seule résonnance du prénom me suffit. J’intègre au plus profond de mon être sa consonance et je pose la seule et unique question :   « qui est …. Untel ? «  

On peut également utiliser le tirage du Tarot Humaniste pour une question précise touchant un seul sujet (travail – amour etc…) mais après c’est au consultant d’interpréter la vision que j’en ressortirai, car n’oublions pas que ce Tarot est symbolique, il faudra donc savoir lire entre les lignes !! 

Et je signale au passage que le TAROT HUMANISTE n’est absolument pas prédictionnel, mais c’est un outil de développent personnel !

Je ne pose jamais de questions à la personne qui me demande un tirage !! 

Il peut arriver que les réponses tirées ne correspondent pas à l’attente du consultant. Personnellement je dis tout ce que je « ressens » et non ce que le consultant aimerait entendre. C’est à lui ensuite de se donner la peine de comprendre ou de « laisser tomber » …. Chacun a son libre-arbitre ! 

Il m’est arrivé d’ailleurs sur le forum que quelqu’un me dise : « j’aurais préféré avoir le même tirage que… untel a eu ! »  Or, nous avons tous nos bagages, notre personnalité, c’est à chacun de savoir utiliser son potentiel pour évoluer dans de meilleures conditions possibles ! 

Pour ceux que cela intéresse, rejoignez La Vie Devant Soi 

Il suffit d’être membre actif au Forum afin de pouvoir en bénéficier.

Merci de votre compréhension !

Le Tarot Humaniste est un support que j’aime beaucoup en terme de symbolique, c’est un fabuleux outil de développement personnel ! 

voilà, j’espère n’avoir rien oublié, et si toutefois vous avez d’autres questions, n’hésitez surtout pas à demander … 

 tarot dans Travail sur soi !

 

 

Publié dans APPRENDS-MOI, Entre amis, Tarots et tirages Cartes, Travail sur soi ! | 17 Commentaires »

On ne jouit bien que de ce qu’on partage.

Posté par othoharmonie le 19 juillet 2014

 FORUM1 adresse

La spiritualité, inexprimable en un seul mot, devient parfois un mot-valise dont on sort parfois ce qui nous arrange n’est-ce pas ?
 
Quel sens y mettez-vous, vous-mêmes ? 

voici personnellement ce que j’en dirais …  un peu comme sœur Emmanuelle, j’aime bien nommer cela « Amour ». Beaucoup n’aiment pas interpréter la spiritualité par le mot Dieu : parce que  Dieu n’est ni dans le ciel ni dans les nuages. Croire, ou avoir la foi, c’est aimer Dieu en soi, cette énergie qui est là, présente par son intériorité, en chacun de nous.

la spiritualité m’a apporté un regard positif, non seulement sur les humains, mais sur toute l’existence même ! quelle-quelle soit, en bref, la vie en elle-même.

-ne plus porter de jugement
-être positif dans m’importe quelle situation
-avoir l’esprit ouvert à tout
-m’a apporté l’humilité et le respect de tout ce qui vie

que ce soit les pierres, les arbres, les gens, l’eau : il y a de l’amour partout !!! 

Il y a dans chaque vie une énergie si belle…

Un lieu de partage ici : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Créativité, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis, TRANSFORMATION INTERIEURE | Pas de Commentaire »

Le NOUVEAU PARTI HUMANISTE

Posté par othoharmonie le 3 avril 2014

NOUVEAU MOUVEMENT POUR LE FUTUR

________________________________

 Collaborez à ce Mouvement

Sous la guidance de Saint Germain et de Lady Portia.  

 REJOINDRE LE SITE : http://parti-du-nouveau-developpement.e-monsite.com/

 Saint germainLadyportia

 

 Le jour proche où toute possibilité de puissance militaire, de manipulation psychologique par la propagande, et de pouvoir politique secret seront exclus de notre plan, ce jour là nous apporterons notre contribution à la mise en place de nouvelles valeurs :

1 - L’intégrité morale et la compétence, plutôt que l’art de plaire et de discourir.

 2 - La coopération, plutôt que la compétition.

3 - La plus large ouverture possible aux femmes, en favorisant l’égalité de leurs droits avec ceux des hommes et en favorisant leur accès aux instances de décisions.

 4 – Le respect de la liberté et du libre arbitre, plutôt que la manipulation.

 5 - La valorisation du travail et du service aux autres plutôt que la spéculation et l’assistanat.

6 - Des distractions qui incitent à la paix, la fraternité et l’entraide plutôt que des distractions qui valorisent les conflits et la guerre.

 7 - Une information objective et impartiale plutôt qu’une information basée sur le sensationnel et la douleur. 

 8 - La Paix, plutôt que la guerre, comme processus de progrès.

 9 - Le partage des richesses, plutôt que sa mobilisation au profit de quelques uns.

10 - Le partage des biens plutôt que leur prolifération.

 11 - L’équilibre budgétaire plutôt que l’accumulation de dettes qui asservissent les générations futures et enrichissent les financiers.

12 – L’agriculture saine, naturelle et équitable, plutôt que l’atteinte à la santé par des produits chimiques nocifs et l’aliénation des richesses produites par de grands trusts.

 13 - Le droit pour chaque être humain à disposer d’un minimum pour subvenir à ses besoins vitaux comme le logement, la santé, la nourriture…

 14 - La recherche et le libre développement des énergies propres plutôt que la captation de la production de ces énergies par les intérêts en place.

 15 – Le droit de se soigner selon son désir en favorisant la plus large palette de soins, plutôt que d’aliéner les êtres aux solutions imposées par les trusts pharmaceutiques.

 16 - La reconnaissance et le respect des différences plutôt que les oppositions de classes, races ou choix de vie.

17 - L’éducation de nos enfants sur la base de valeurs morales et d’une coopération intelligente plutôt que l’obéissance à un système et un choix forcé par des contraintes économiques ou autres.

18 – La pacification du monde plutôt qu’une politique militaire industrielle qui alimente les conflits.

19 – L’assistance et l’entraide aux peuples en difficulté plutôt que l’intervention militaire et l’imposition d’une solution non choisie par eux.

20 – La participation des citoyens aux décisions, sans pour autant recourir de manière systématique à une consultation lorsque la décision des experts  est suffisante et qu’il est établi que ces experts sont compétents et nullement asservis aux intérêts privés.

bienvenue (2)

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Entre amis | Pas de Commentaire »

COMMENT SURMONTER SES PEURS : rejet, abandon, échec

Posté par othoharmonie le 20 mars 2014

 

 

Surmonter sa peur du REJET et de l’ABANDON

!cid_image001_jpg@01CF42E0

Ces deux peurs sont si apparentées qu’il n’est pas facile de les distinguer. L’une et l’autre sont très douloureuses, et l ‘un et l’autre peuvent nous donner l’impression que nous avons échoué ou déçu quelqu’un et que pour cette raison nous avons été écartés de sa vie. 

La peur du rejet et/ou de l’abandon peut interférer dans nos relations tout au long de notre vie ; Nous pouvons refuser de nous laisser approcher par les gens pour éviter qu’ils nous causent d’aussi grandes souffrances. Nous pouvons nous cramponner si fort à quelqu’un que nous l’étouffons sans nous en rendre compte, ce qui provoque en retour le rejet de l’abandon tant redoutés. Il nous arrive même de rechercher inconsciemment la compagnie de ceux-là même qui nous rejetteront ou nous abandonneront, soit pour nous prouver que notre peur est justifiée, soit pour nous prouver, ne serait-ce qu’une seule fois, qu’elle ne l’est pas toujours. 

Pour ma part, je considère que quelqu’un me rejette lorsqu’il me dit « Vas-t’en » et qu’il m’abandonne quand il me dit « Adieu ». Vous pouvez être rejeté par un inconnu, par un ami ou par quelqu’un que vous aimez, à votre lieu d e travail ou à la maison. L’abandon, de son côté, implique que de l’amour ou ce qui semblait être de l’amour a été donnée, puis repris. Dans les deux cas, cependant, le résultat est souvent un sentiment de perte dévastatrice sur le plan émotionnel. Si le rejet et l’abandon nous affectent à ce point, il ya une bonne raison à cela, une raison profondément spirituelle que nous devons comprendre si nous voulons mettre ces peurs en perspective. 

La douleur inhérente au rejet et à l’abandon nous est familière depuis que nous sommes au monde, et c’est pourquoi chaque fois que nous en faisons l’expérience sur terre nous avons l’impression de rouvrir une vieille blessure. 

Lorsque dans l’au-delà nous prenons la décision de revenir ici-bas pour une nouvelle incarnation, on nous fait passer par un processus de désensibilisation pour nous aider à atténuer le choc spirituel de la transition. D’une certaine manière, cette étape constitue le pendant inverse du processus d’orientation auquel nous sommes conviés lorsque nous quittons cette vie pour revenir à La Maison. Pendant ce processus de désensibilisation, les entités de l’au-delà, nos êtres chers, nos guides spirituels, nos âmes sœurs et nos innombrables amis et collègues s’éloignent de nous, spirituellement parlant. Ils le font par gentillesse et pour notre bien, afin que nous soyons prêts à entreprendre notre voyage. 

Imaginez que vous êtes entourés tous les jours d’une famille joyeuse, stimulante, productive et qui déclare ouvertement vous adores, ainsi que d’amis compatissants en qui vous pouvez toujours avoir confiance et qui vous aiment d’un amour inconditionnel. Vos animaux domestiques adorés sont à vos cotés et l’air que vous respirez est imprégné de la puissance et de la présence de Dieu. Votre bonheur est complet. Mais pour le bien de votre propre croissance et de votre propre développement, vous avez promis à votre âme que vous iriez à l’université ou que vous obtiendriez un poste important. Vous savez que vous avez pris la bonne décision de tous ceux qui vous aiment sont parfaitement d’accord avec vous. Vous avez déjà fait ce voyage, eux aussi d’ailleurs, vous savez donc qu’avant de quitter l’au-delà, ils doivent s’éloigner de vous. S’ils ne le faisaient pas, votre départ serait incroyablement douloureux et vous n’arriveriez pas à destination avec l’ouverture d’esprit et l’indépendance nécessaires. Poussé par la nécessité, vous entreprenez donc ce voyage loin de l’au-delà en vous sentant abandonné et rejeté, et c’est pourquoi chaque fois que vous ressentirez ces mêmes sentiments par la suite, vous revivrez dans votre subconscient les mêmes impressions de perte, de vide et de séparation qui ont rendu possible votre venue sur terre en premier lieu. Il est normal d’associer la douleur causée sur terre par l’abandon et le rejet à l’événement qui l’a déclenchée. Mais pour l’essentiel, notre douleur ne vient pas de cet événement lui-même , mais du souvenir d’une perte encore bien plus grande – quoique purement temporaire – que tout ce que nous pourrons jamais connaître ici-bas. 

Je ne cherche pas à minimiser la douleur bien réelle que peut provoquer sur terre le fait d’être abandonné ou rejeté ou encore l’importance de demander de l’aide lorsque le besoin s’en fait sentir. Je veux simplement que vous  sachiez qu’il ne s’agit pas d’une blessure récente, mais de l’aggravation d’une ancienne blessure à laquelle vous avez déjà survécu. Bien sûr, le traitement le plus efficace consiste à soigner la blessure originelle, celle provoquée par notre éloignement dévastateur, mais essentiel de La Maison. 

La clé de la réussite passe par la spiritualité. Plus nous investirons d’énergie et de passion dans notre spiritualité pendant notre séjour sur terre, plus nous nous serons en contact avec le monde et ceux que nous avons laissés derrière afin d’entreprendre ce bref voyage loin de l’au-delà. C’est le moyen le plus sûr de demeurer en contact avec ceux qui nous manquent le plus jusqu’à ce que nous soyons tous à nouveau réunis. De plus, si nous cultivons et entretenons ce lien spirituel, ceux qui nous abandonneront ou nous rejetteront sur terre ne pourront jamais nous infliger de blessures assez profondes pour que nous ne puissions les supporter. 

Comment supprimer sa peur de l’ECHEC

La peur de l’échec a pris des proportions quasi épidémiques, en partie en raison de notre mode de vie qui est de plus en plus compliqué. Grâce aux avancées constantes de la technologie, à un accès toujours plus grand à la communauté globale et à l’évolution, parfois lente mais inexorable, de l’égalité des chances pour tous, quels que soient notre race, notre sexe, notre religion ou nos préférences sexuelles, nous nous retrouvons aujourd’hui avec plus d’options que nous n’en avons jamais eues, plus d’avenues à explorer au cours de notre vie sur terre. 

Mais coupons court à toutes ces difficultés sans plus attendre. Peu importe le nombre des options qui se présentent à vous, peu importe si ces choix vous troublent à l’occasion, la véritable racine spirituelle de la peur de l’échec  se résume à une simple question, que vous en soyez conscient ou non. Est-ce que je suis mon plan de vie ?

Et la réponse est sans équivoque : oui ! 

Mais s‘il nous a été donné de suivre notre plan de vie même s’il nous arrive de tout foutre en l’air, même si nous sommes paresseux et parfois méchants, pourquoi serions-nous motivés à faire quelque effort que ce soit ? Pourquoi ne pas rester étendus sur le sofa comme des mollusques et laisser les autres se dépêtrer avec le stress, l’anxiété et les risques d’échec ? 

Rappelez-vous qu’avant de quitter l’au-delà pour venir sur terre, nous avons élaboré le plan de vie de notre prochaine existence, et nous avons choisi, pour nous améliorer pendant notre séjour, un thème de vie principal et un  thème de vie secondaire compatibles avec celui-ci. PERSONNE – pas même nous-mêmes – ne peut interférer avec ces thèmes de vie ou intervenir dans le déroulement du plan que nous avons élaboré ; Nous venons au monde dotés de cette motivation, et c’est pourquoi nous ne pouvons nous empêcher d’atteindre les objectifs que nous nous sommes donnés. En fait, croyez-le ou non, mais si au cours d’une lecture je vous apprenais que vous êtes venu sur terre uniquement pour vous prélasser comme un lézard et ne rien accomplir du tout, peut-être vous sentiriez-vous soulagé pendant cinq ou dix secondes, mais je peux vous garantir que si cette information était contraire à votre plan et à vos thèmes de vie, nous ne seriez pas capable de mener ce genre d’existence. 

Les variations que nous introduisons dans notre plan de vie sont le résultat des inévitables obstacles que nous rencontrons en cours de route et des difficultés que nous nous imposons nous-mêmes. Disons, pour prendre un exemple imagé, que selon votre plan de vie, votre but sur terre est de parcourir à pied la distance entre Los Angeles et New York. Il est absolument certain qu’au cours de votre vie vous y parviendrez. La question est de savoir comment. Allez-vous faire un détour par l’Argentine ? Allez-vous vous plaindre de votre sort à chaque pas et rendre tous ceux qui vous entourent malheureux ? Allez-vous vous entêter à porter des chaussures trop petites ou à vous attacher les jambes ensemble et à sautiller jusqu’à New York , pour vous assurer que ce voyage de six mille kilomètres soit le plus pénible possible ? Les gens que vous rencontrerez en cours de route s’en trouveront-ils mieux de vous avoir connu ? Puisque vous avez le choix, allez-vous consacrer votre temps à des gens qui vous traiteront en ami et qui enrichiront votre voyage ou allez-vous rechercher la compagnie de ceux qui se feront un plaisir de semer des embûches sur votre chemin et qui essaieront de vous convaincre que leur voyage est plus important que le vôtre ? 

En d’autres mots, vous ferez le voyage entre Los Angeles et New York, peu importe les circonstances. Vous ne pouvez pas échouer. Vous y parviendrez d’une manière ou d’une autre, donc avoir peur de l’échec, c’est avoir peur de quelque chose qui ne peut pas se produire. 

Une façon sûre de vous débarrasser une fois pour toutes de cette peur consiste à vous concentrer sur la qualité de votre voyage. Pour ce faire, vivez votre vie conformément à la promesse non écrite que Dieu nous offre chaque fois que nous quittons l’au-delà pour venir ici-bas ; «Si vous prenez soin de mes enfants, je prendrai toujours soin de vous. »  

Pour ce qui est de vous assurer que vous progressez conformément à votre plan de vie, essayez de vous asseoir une fois par mois et de prendre le temps de répondre honnêtement à ces questions de base :

-          Comment vous débrouillez-vous face à l’inévitable négativité que vous êtes venu affronter ici-bas ? Faites-vous de véritables efforts pour la surmonter, en aidant ceux autour de vous sans les juger lorsqu’ils ont besoin de vous ? Ou êtes-vous en train d e perpétuer vous-même cette négativité, en vous vautrant dedans et/ou en attirant l’attention des autres en acceptant d’en être victime ?

-          Quel usage faites-vous des dons qui vous ont été alloués ? En abusez-vous ? Les avez-vous gaspillés ?

-          A cause de vous, la vie des gens que vous côtoyez est-elle plus riche ou plus pauvre ?

-          Lorsque vous faites du mal à quelqu’un, êtes-vous capable de dire sincèrement que cela n’était pas dans votre intention ?

-          Est-ce que votre vie de tous les jours reflète vraiment vos valeurs e t vos croyances ou vous servez-vous de ces valeurs uniquement pour jauger la vie des autres ?

-          Lorsque vous commettez une erreur, en prenez-vous la responsabilité et faites-vous tout ce qui est en votre pouvoir pour vous excuser et corriger la situation ou cherchez-vous aussitôt à jeter le blâme sur quelqu’un d ‘autre ? Pardonnez-vous à ceux qui vous ont offensé aussi rapidement que vous aimeriez qu’ils vous pardonnent ?

-          Peu importe votre âge, quand avez-vous pour la dernière fois  fait l’effort d’apprendre quelque chose de nouveau ?

-          Peu importe votre âge, prenez-vous les mêmes soins de votre santé mentale, psychique et spirituelle ?

-          Vous arrive-t-il souvent de vous arrêter pour écouter et remercier la sagesse universelle, ainsi que vos aides spirituelles dans l’au-delà, qui ne vous ont jamais abandonné, même durant les moments difficiles où vous les avez-vous-mêmes abandonnées ? 

Peut-être parce que nos vies sont compliquées, avez-vous tendance à élaborer des réponses encore plus compliquées ; mais il existe une réponse toute simple, une réponse qui nous concerne tous, indépendamment de notre plan de vie : 

Aimez Dieu, Faites le bien autour de vous, Puis taisez-vous, et rentrez à La Maison. 

Extrait du livre : ALLER-RETOUR DANS L’AU DELA de Sylvia Browne aux Editions ADA.

Publié dans APPRENDS-MOI, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis | Pas de Commentaire »

Les Voeux de Francesca du forum La Vie Devant Soi

Posté par othoharmonie le 31 décembre 2013

Belle carte avec la nouvelle année

Publié dans Bonjour d'amitiés, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis, Penserie | Pas de Commentaire »

Mon conseil pour Noël

Posté par othoharmonie le 24 décembre 2013

citation savoir-s-entourer

Et faites surtout Que l’amour soit au rendez-vous ! 

amour-coeur-00020

Publié dans Entre amis, Penserie | Pas de Commentaire »

JOURNEE de DEUIL PERINATAL (parlons-en)

Posté par othoharmonie le 15 octobre 2013

JOURNEE de DEUIL PERINATAL (parlons-en) dans Bonjour d'amitiés 1379963_10201566774350147_633506773_n

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

« Le deuil d’un bébé pendant la grossesse ou après, ce n’est pas le deuil du passé, comme le deuil d’un adulte.  C’est le deuil de l’avenir, le deuil du futur et des projets qui viennent avec.  Ce n’est pas un deuil qui se règle en très peu de temps, puisqu’on va peut-être revivre une grossesse, accompagnée d’inquiétudes et de stress.  Et c’est justement à ce moment-là qu’il faudra renégocier la perte qu’on a vécue. »

Ce site a vu le jour le 26 avril 2001.
Il est le premier groupe de soutien virtuel créé
pour les parents qui font face au deuil de leur petit bébé décédé
en cours de grossesse, en naissant
ou durant ses premières semaines de vie.
Depuis, il réunit des parents endeuillés habitant aux quatre coins du monde…
livre_13-189x300 dans Chemin spirituel

CLIQUEZ SUR L'IMAGE

«Chaque année des milliers de parents vivent le décès d’un bébé en cours de grossesse ou dans les jours, semaines ou mois suivant sa naissance. Aujourd’hui j’appuie ces parents en affichant comme photo de profil le ruban du deuil périnatal, faites comme moi!» 

Cet événement vient de toucher le couple de ma fille et son compagnon ! la grossesse avait atteint 7 mois ! le petit Nolan sera… en pensées ! 2758329009 dans Entre amis

«Un bébé qui meurt entourant sa naissance, c’est toute une vie qui ne sera jamais vécue. Appuyons les parents vivant un deuil périnatal en affichant comme photo de profil le ruban de la cause aujourd’hui»

«La peine ne se mesure pas au nombre de semaines ou au vécu d’un bébé, mais à la grandeur du rêve que portaient en eux ses parents. Aujourd’hui j’appuie la cause du deuil périnatal en affichant le ruban officiel comme photo de profil. Faîtes comme moi!»

«Le deuil périnatal est ce que vivent les parents dont le bébé décède en cours de grossesse ou dans l’année suivant sa naissance. Un deuil méconnu, tabou et très difficile à vivre. Aujourd’hui est la journée internationale de sensibilisation au deuil périnatal, faites comme moi et affichez le ruban de la cause comme photo de profil!»

OSEZ en parler et faites en sorte que le deuil périnatal ne soit plus un sujet tabou pour notre société !

Chaque petit geste compte!

France – Fondatrice

Nos Petits Anges au Paradis
Groupe de Soutien au Deuil Périnatal 


www.nospetitsangesauparadis.com

Nos Petits Anges au Paradis – Deuil Périnatal


www.nospetitsangesauparadis.com

Groupe de soutien pour les parents qui font face au deuil de leur petit bébé mort in utero, décédé à la naissance ou encore suite à de graves malformations menant au décès.

Publié dans Bonjour d'amitiés, Chemin spirituel, Entre amis, Expériences, PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS, Penserie | Pas de Commentaire »

Les Enfants : les êtres les plus doués sur le plan psychique

Posté par othoharmonie le 8 octobre 2013

Les Enfants : les êtres les plus doués sur le plan psychique dans APPRENDS-MOI guerissant

Chaque fois que vous posez les yeux sur un nouveau-né ou un bambin, essayez de vous rappeler qu’à l’intérieur de ce tout petit corps à peine capable de prononcer quelques mots, vit un esprit sage, complet et expérimenté et l’un des êtres les plus  doués sur le plan psychique ? Comme ils viennent tout juste d’arriver de l’AU-DELA, ils ont souvent un souvenir extrêmement vivace de leur plan de vie, de leur Guide Spirituel et de leurs Anges, de leurs vies passées. S’ils ont de la chance, personne n’aura eu l’occasion de les mettre mal à l’aise, de les ridiculiser ou de les réprimander lorsqu’ils veulent en parler.

Croire que les bébés arrivent dans ce monde avec un dossier vierge ! Si c’était le cas, comment se fait-il que des enfants naissent avec une passion innée pour les trains, la guerre d’Indépendance, la biologie marine, les grands voiliers, la médecine ou l’archéologie alors qu’ils n’y ont jamais été exposés ne serait-ce qu’une seconde ? es enfants peuvent venir au monde avec différentes phobies, comme la peur des hauteurs ou de l’eau, des endroits exigus, des araignées ou du tonnerre, même si personne autour d’eux n’exprime le même genre de crainte. Comment cela est-il possible ?

Des gens « ordinaires » donnent naissance à des enfants prodiges dont les extraordinaires réalisations bouleverseront le monde des arts, du sport, de l’éducation et de la musique. Comme cela est-il possible ? Franchement, comparée à mon explication parfaitement logique basée sur l’influence des vies passées, l’idée que tout se décide par un coup du sort n’est-elle pas la plus invraisemblable des deux ?

-  Un enfant de cinq ans regarde sa mère droit dans les yeux après qu’elle lui eut servi son repas préféré et lui dit : « tu es la meilleure des quinze mères que j’ai eues jusqu’à présent ».

- Un enfant de six ans n’arrive pas à garder son sérieux tandis que son père le gronde. Son père lui demande ce qu’il y a de si drôle, et l’enfant répond : « Tu te souviens quand j’était ton père et que tu étais mon enfant et que je te grondais comme tu le fais aujourd’hui ?

 - Un couple initie leur petit garçon de quatre ans à la randonnée pédestre. Arrivé près d’un pont enjambant un ruisseau, le petit garçon s’arrête et annonce : « Oh, non ! Je ne veux plus jamais traverser le pont ». A leur connaissance, non seulement il n’avait jamais vu de pont auparavant, mais il ne savait même pas ce que c’était.

 Beaucoup de parents ont envisagé toutes les explications possibles (les rêves, la télévision, les camarades de jeux précoces et même le redoutable « imaginaire débordant »), pour essayer de comprendre l’origine de ces remarques inattendues. Ils ont envisagé toutes explications à l’exception de celle qui est la plus sensée, à savoir, que leur enfant se souvent de ses vie passées, et cela en dépit du fait que ces parents croient également que notre esprit survit après la mort. Vos enfants ne font que vous confirmer ce que vous saviez déjà. Pourquoi tenter désespérément de trouver une autre explication ?

 Les parents demandent souvent ce qu’ils doivent répondre à leur enfant la prochaine fois qu’il leur fera un commentaire aussi « étrange ». Je leur demande alors ce qu’ils ont répondu la première fois. Bien sûr, il faut tenir compte du fait qu’ils ont été pris par surprise, mais en général, ils ont répondu : « Arrête ! », « Tais-toi, tu me donnes la chair de poule ! » ou « les gens vont penser que tu es fou si tu continues à dire des choses pareilles ! » Seulement vingt pourcent des parent voient dans ces commentaires fascinants une occasion unique d’explorer l’esprit et les souvenirs passés de leur enfant, sans parler de discuter avec quelqu’un fraîchement débarqué de l’au-delà.

 Encouragez vos enfants à partager avec vous ce qui leur trotte dans la t^te, apprenez à les écouter et montrez-vous toujours ouvert d’esprit ; c’est de toute évidence un excellent conseil dont devraient tenir compte tous ceux qui ont des enfants. Mais je voudrais aussi que vous les encouragiez dès leur plus jeune âge à vous expliquer les allusions que vous ne comprenez pas. Posez-leur des questions du genre : « Où étais-tu avant de venir ici ?  ou « Qui parmi nous connaissais-tu avant de venir au monde ?  sans juger leurs réponse sou laisser voir votre scepticisme. Vous renforcerez ainsi leur confiance en vous, justifierez la notion voulant que tout ce qu’ils ont à dire est important, et créerez entre vous un espace de dialogue qui durera toute votre vie si vous y prenez garde.

Je suis également prête à parier qu’au cours de ces conversations vous serez étonné de découvrir à quel point vos enfants sont fascinants et tout ce dont ils se souviennent, et que vous vous rappeliez également à leur âge, jusqu’à ce qu’on vous dise qu’il ne faut pas parler de ces choses.

 Les jeunes enfants perçoivent plus facilement que les adultes les esprits, les fantômes, les Guides Spirituels, les Anges et toutes les autres entités qui habitent dans la dimension de l’AU-DELA. Une fois encore, cela tombe sous le sens, car après tout, ils arrivent tout juste de là-bas. S’ils disent voir des gens que vous ne voyez pas ou entendre des vois que vous n’entendez pas, ne leur demandez pas simplement de vous en parler – assoyez-vous ensemble et préparez-vous à avoir une discussion captivante. Demandez-leur de vous décrire leurs « amis imaginaires » pendant que vous y êtes. Il y a de fortes chances qu’ils ne soient pas du tout imaginaires et que vous ayez la chance de côtoyer des petits êtres qui ont l’oreille du monde des esprits.

En fait, l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre propre éducation et pour que votre enfant développe sa confiance en lui-même est d’éliminer de votre vocabulaire la phrase « Tu t’imagines des choses ». Premièrement, il est probable que vous vous trompiez. Deuxièmement, je ne sais ce que vous en pensez, mais je n’apprécie pas tellement qu’on me dise que j’imagine des choses quand pour moi ces choses sont bien réelles. Pourquoi les enfants ne souffriraient-ils pas comme nous de se le faire dire constamment ? Je tiens à le répéter : les enfants comptent sur terre parmi les êtres les plus doués sur le plan psychique. Ne l’oubliez pas la prochaine fois que vous tenterez de vous faire convaincre qu’il ne faut jamais se disputer ou se chamailler devant les enfants, comme si un enfant pouvait ne pas savoir ce qui se passe entre ses parents. Ils savent très bien ce qui se passe, même lorsqu’ils dorment – mais je devrais dire – surtout lorsqu’ils dorment, alors que leur esprit spirituel est complètement éveillé. Qu’ils vous entendent consciemment ou non, cela n’a pas d’important. Leur petit esprit subconscient est toujours au courant de tout.

C’est pourquoi je crois qu’il est si important de parler à vos enfants pendant qu’ils dorment. Ne vous inquiétez pas ; ils comprendront ce que vous leur direz. Leur vocabulaire conscient est peut-être limité en raison de leur âge, mais l’esprit auquel vous vous adressez via leur subconscient est éternel et s’exprime avec la même facilité que vous. La sérénité, la sécurité et la guérison que vous pouvez apporter à votre enfant durant son sommeil seront bénéfiques non seulement pour lui, mais aussi pour le lien entre votre esprit divin et le sien. Je sais que cela semble un peu tiré par les cheveux. Mais essayez quand même, tous les soirs pendant deux semaines, lorsque vous vous arrêtez près de leur berceau ou de leur lit pour voir si tout va bien ; cela ne peut pas faire de mal et ne vous prendra que quelques instants, et si j’ai effectivement raison, imaginez tout ce que vous en retirerez !

Tout ce que vous avez à faire est de vous approcher de votre enfant endormi afin qu’il ou elle puisse entendre votre chuchotement sans pour autant se réveiller, puis réciter la prière suivante – ou inventez-en une en choisissant les mots qui vous viennent naturellement : 

« Mon cher enfant, je suis honoré que tu m’aies choisi comme guide et gardien de ton esprit sacré au moment où il entreprend une nouvelle vie sur terre. Je te promets de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu sois toujours en sécurité, en santé, joyeux et en contact avec le Dieu qui t’a créé et qui vit en toi à chaque battement de ton cœur. Je te souhaite de conserver toute la sagesse et le bonheur accumulés au cours de tes vies passées, et de te libérer de la tristesse, de la peur, de la maladie et de la négativité contenues dans ces mêmes vies, afin qu’elles soient dissoutes pour toujours dans la blanche lumière de l’Esprit Saint« . 

Il faut vraiment tout un village pour élever un enfant. Tâchons donc d’inclure tous les enfants du monde dans nos prières et travaillons chaque jour à faire de notre village un endroit meilleur, plus sûr et plus accueillant. 

Extrait du livre : Aller-retour dans l’Au-delà   page 118 – de Sylvia Browne aux éditions Ada 

Publié dans APPRENDS-MOI, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaire »

Je participe au Télé-sommet Alchymed 2013

Posté par othoharmonie le 21 septembre 2013

Bonjour les Amis !

j’ai reçu dernièrement un message personnel de Marc Vallée des Editions ARIANE…. Vous connaissez peut-être ?

sinon, alors je vous invite vous aussi à me rejoindre : vous aimeriez vous abonner à l’infolettre Le Fil d’Ariane, vous pouvez vous y abonner sur cette page.

Je précise que c’est GRATUIT ! au cas où vous hésiteriez !

Je participe au Télé-sommet Alchymed 2013 dans A Francesca-otho telesommet

Je cite : « J’ai accepté de participer à cet événement d’envergure en compagnie de 32 autres ambassadeurs du développement personnel. Nous serons 33 spécialistes du milieu, dont Lee Carroll, qui se réuniront pour vous raconter un point tournant de notre vie. Le «Point de bascule» le plus important de notre vie. Vous découvrirez quand et pourquoi notre vie a soudainement chaviré et comment nous sommes arrivés à utiliser cet événement pour devenir qui nous sommes devenus par la suite. »

Si vous souhaitez être informés vous aussi du déroulement de l’événement et de l’horaire des activités, vous devez remplir le formulaire d’inscription sur la page du télésommet. Faites-le en cliquant ici.

C’est une occasion en or pour mettre en pratique des enseignements diversifiés ou encore pour découvrir des gens ou des enseignements que vous ne connaissez pas encore. Certaines choses sauront grandement vous surprendre. D’autres vous toucheront profondément. J’en suis certaine ; tout comme moi-même ils m’ont touchée en racontant leurs expériences.

Plus nous serons nombreux et plus l’entre-aide sera effective !

Premier congrès international
Passé – présent – futur

Un événement parrainé
par Drunvalo Melchizedek, qui interviendra par vidéo-conférence, en direct de Sedona

Le 6 octobre 2013
à la Maison de la chimie,
28 bis rue St-Dominique,

Khosmic Univers-City présente un programme exceptionnel, qui réunit pour vous des spécialistes du monde entier, afin de partager leurs visions susceptibles de contribuer à l’évolution de la conscience planétaire…

Klaus Dona, Humbatz Men, Alan Butler, Patrick Drouot et Franck Echardour nous parleront des vraies origines de l’humanité, de la transition actuelle, et de ce que nous aurons à bâtir demain

Pour s’inscrire cliquez ici

Pour consulter le programme, cliquez ici

 A BIENTOT PEUT-ETRE …  bye dans Bonjour d'amitiés 

Publié dans A Francesca-otho, Bonjour d'amitiés, Chemin spirituel, Entre amis, Guérir en douceur, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

La transparence du cœur

Posté par othoharmonie le 14 septembre 2013

La transparence du cœur dans Chemin spirituel 1s

«Rien de grand ne s’est fait sans passion», soutient le philosophe Hegel, ce qui signifie que la raison dépourvue du moteur affectif reste impuissante. Pour aller de l’avant, il convient de mobiliser sa sensibilité, ce qui permet à la conscience d’entrer en mouvement, de se départir de sa torpeur naturelle ou de son inertie confortable.

Lorsque l’Amour de Dieu touche le cœur d’une personne, l’émotion profonde qu’elle ressent lui donne un élan qui l’émeut autant qu’elle la meut. Une raison lumineuse et une volonté constante doivent être associées à un cœur pur afin de pouvoir véritablement servir Dieu. Selon le philosophe Pascal «le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point», ce qui signifie que Dieu est sensible au cœur et non à la raison.

Dès lors, la raison peut certes réfléchir à des sujets élevés, nous apporter de belles clartés, mais en dernière instance, c’est le cœur qui doit être touché, afin de régénérer l’âme en l’établissant dans une transparence intérieure, faite de douceur et de joyeuse confiance en l’Amour infini de Dieu. Le cœur, une fois dépouillé de ses troubles et de ses atermoiements, de ses craintes et de ses colères, peut redevenir calme et confiant, simple et serein. Il ne peut y parvenir réellement que s’il se fait réceptacle de l’eau pure de la Source, véritable bain de jouvence qui redonne vie à une spontanéité enfantine. Les couches de négations cumulées et d’endurcissements stratifiés se dissolvent lorsque le feu de l’Amour divin embrase une âme. Dans le Mémorial, Pascal relate son expérience de fusion mystique à Dieu en ces termes: «Feu (…) .

Certitude.

Sentiment, Joie, Paix (…) Joie, Joie, Joie, pleurs de joie.» Ce grand témoin de la foi invite toutes les âmes éprises d’Absolu à ne pas faillir, à poursuivre avec constance et ardeur leur pérégrination spirituelle pour bénéficier des Grâces inouïes qui comblent les âmes authentiques.

Bienheureux les cœurs purs…

La confiance en Dieu, qui n’est autre que la foi, requiert tout d’abord une raison éclairée par des principes métaphysiques solides, ce qui permet d’enraciner la conscience dans un optimisme lucide. Concevoir que tout contribue in fine à instaurer du Bien permet de cultiver une attitude positive, créatrice, généreuse, ouverte, tout en maintenant une vigilance avisée afin de ne pas tomber dans des illusions ou rêveries. Le principal bénéfice de cet optimisme philosophique est de donner courage à l’homme de Bien car ses actions droites ne sont pas «peine perdue» dans un monde apparemment chaotique. Derrière les désordres apparents se dessine une harmonie éblouissante à laquelle il participe. Cette confiance en Dieu ne peut toutefois se contenter d’une approche strictement rationnelle, il convient de la fonder sur des exercices spirituels réguliers permettant peu à peu de simplifier le regard intérieur en s’en remettant le plus souvent possible à la volonté divine. L’âme qui demande à Dieu de Le servir entre dans une véritable co-création, ce qui implique de sa part des efforts pour laisser advenir le meilleur d’elle-même, ne pas entraver les élans sublimes que Dieu lui insuffle.

L’intégrité est un pré-requis pour que la conscience puisse ressentir l’influence que la Grâce exerce sur elle. Un travail spirituel mené avec assiduité débouche progressivement sur des expériences mystiques de plus en plus bouleversantes, profondes et merveilleuses, offrant à l’âme une certitude inébranlable car vécue. «Bienheureux les cœurs purs car ils verront Dieu», affirme Jésus-Christ dans les Béatitudes.

L’espérance de découvrir ces félicités intérieures ne peut que réconforter les âmes nobles, parfois désemparées, leur redonner confiance en un avenir spirituel radieux, en les portant à reconnaître la présence de Dieu dans leur vie et à déceler les signes de son incroyable Bienveillance. Dieu est Amour, donc la confiance en Lui et en ses adorables volontés est pleinement justifiée!

 

Marie-Claire Daupale : Enseignante de Philosophie

Publié dans Chemin spirituel, Entre amis, Nouvelle conscience | Pas de Commentaire »

Message rassurant août 2013

Posté par othoharmonie le 30 août 2013

 Message de Anne Givaudan (Août 2013)Message rassurant août 2013 dans Entre amis telechargement-6
 
Aujourd’hui je me suis réveillée avec une étrange sensation de « trop »… je me sens envahie par des mails qui parlent des portes.

Bien sûr il n’y est pas question de portes d’entrée physique mais « d’ouvertures », de « sas », de portes « inter-dimensionnelles », sans compter les mails qui demandent que l’on informe tout le monde en urgence pour ne pas oublier de se mettre en condition pour une date ou une autre afin de contribuer au sauvetage de la planète Terre. J’entends autour de moi ceux qui déplorent de ne pouvoir être au bon endroit ou et au bon moment à cause de ceci ou de cela !

C’est évident qu’à notre époque de transition, il y a des lieux qui se réveillent et des connexions qui se font entre les mondes, les autres dimensions et même avec les autres planètes… Alors, à nouveau agités par un extérieur en mutation, nous nous précipitons vers des lieux énergétiques avec l’espoir de contribuer au passage et à la transformation de la planète Terre.
Pendant ce temps, chaque mois, on nous annonce une possible catastrophe due soit à une guerre bactériologique, soit aux changements des pôles, soit à l’approche d’une planète et nous ne savons où donner de la tête.
 
Je ne voudrais pas jouer les rabat-joie mais il semble bien que, au milieu de toute cette agitation, on ait oublié l’essentiel, une porte qui ouvre sur tous les mondes, sur toutes les dimensions et qui à elle seule est la clé de la transmutation : la porte de notre cœur subtil
 
Cette porte-là est hors du temps et de l’espace mais elle demande, non pas de comprendre mentalement, mais d’agir et c’est cela qui nous est proposé aujourd’hui : agir non pas dans l’agitation mais plutôt selon ce que nous avons appris et aimé ; agir selon ce que nous croyons, et finalement redevenir ce que nous avons oublié : l’Être puissant et lumineux qui, où qu’il soit et quel que soit le moment est en contact avec « les portes  » quelles qu’elles soient.
 
C’est ce que je vous souhaite à tous et à toutes pour les temps présents : là où vous êtes est le bon lieu, là où vous priez ou méditez, c’est le bon moment et sachez que vous serez toujours là où c’est important pour vous.
 
Aller vers les portes, les sas, les autres dimensions « OUI », aller vers la porte du cœur « OUI OUI » !
 
Anne Givaudan 

 

 

Ce que nous appelons DIEU  dans DIEU jacques-vesonemessage transmis par mail, par Jacques Gérard Vésone

  

Publié dans Entre amis, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Les connaissances acquises de l’intérieur

Posté par othoharmonie le 19 août 2013

Les connaissances acquises de l'intérieur dans Entre amis ang-300x160

En fait, je me rends compte que les connaissances acquises de l’intérieur peuvent toutes être vérifiées par d’autres, médecins, psy, scientifiques, channels…

Je ne saurais dire dans le détail, avec certitude si ça vient de mon âme, de ma présence divine, des guides ou des anges mais je suis sûre que ça n’est pas issu de mon mental seulement. Dans ces cas là, il est le porte parole de l’essence divine, peu importe la forme que celle-ci revêt. Pour savoir si une info est utile et non pas si elle est vraie, puisque là encore, selon le moment, la conscience de la personne qui reçoit l’info, selon ces croyances, la vérité est très relative. Certaines peuvent même accabler quelqu’un au point de le faire régresser.

Mais pour être sûr que c’est notre âme qui nous parle et non nôtre ego qui exprime quelque chose né de la peur, il suffit de se poser la question : « à quoi ça me sert ? » Si la réponse n’est pas à m’aimer plus, à devenir plus autonome, on peut être sûr que c’est notre ego qui manifeste une peur, un besoin ou un manque, logé dans l’inconscient ou encore qui a capté une forme pensée de l’inconscient collectif ou du bas astral. Là encore, il n’est pas question de séparer les choses en bien ou mal, il s’agit d’être honnête. Puis l’ego tant diabolisé est une partie essentielle de l’humain divin. Sans lui, nous ne pouvons pas analyser, communiquer, interagir avec l’intérieur et l’extérieur. Comme chacun des corps, il est une facette du diamant que nous sommes. Pour que cette précieuse pierre rende tout son éclat, il est nécessaire de se purifier, d’être transparent et de pouvoir tourner, à partir de son centre, du cœur, d’être en mouvement afin de réfléchir la lumière. Tant qu’on valorise un de nos corps au dépend des autres, on créé un déséquilibre, un conflit, une forme d’injustice.

Le coup de barre de la mi-journée se fait ressentir. La chaleur est devenue moins écrasante et on sent déjà l’automne pointer son nez. J’ai tendance à me projeter depuis tout à l’heure et il me faut être attentive pour ne pas me laisser embarquer par le mental. Ce qui me rassure et me calme, c’est de me dire : c’est normal !

Comme le fait de juger serait retomber dans le jeu de la dualité et donc être en conflit intérieur, ces quelques mots suffisent à lâcher prise, à ne pas démarrer un dialogue interne. Calme toi, mental mon ami, l’heure est à la détente et je t’invite à l’observation des mouvements intérieurs. 

Photos de ma confection que vous pouvez utiliser à condition d’en citer la source: http://lydiouze.blogspot.fr

Publié dans Entre amis, Etat d'être, Expériences | Pas de Commentaire »

un Blog de soutien à votre Ascension

Posté par othoharmonie le 7 août 2013

un Blog de soutien à votre Ascension dans Entre amis coccinelle

Yvan Poirier se fait une joie de répondre à toutes vos questions dans le NOUVEAU BLOG D’ÉCHANGES SUR LA TRANSFORMATION offert quotidiennement aux membres de la Presse Galactique. N’hésitez pas à utiliser ce blog conçu spécialement pour apporter certains éclairages relatifs à ce que vous vivez personnellement et intérieurement en cette période intense de mutation planétaire…

Voici un aperçu de sujets récents traités dans ce blog à partir des questions des lecteurs :

  • Des lourdeurs dans les jambes peuvent être causées par l’Onde de Vie provenant autant du Soleil central de la Terre que du Soleil d’Alcyone
  • Comment vivre une augmentation soudaine du poids
  • Peu importe qui nous sommes sur cette Terre, nous devons comprendre que nous ferons tous et toutes bientôt un Face-à-face avec nous-mêmes.
  • Le bien et le mal représentent la dichotomie psychique qui nous a gardée dans la dualité tout au long de nos vies.
  • La Loi d’attraction comme nous l’entendions, ne fait plus partie de notre monde depuis quelques mois. La loi d’attraction faisait partie de la manifestation électromagnétique de la matrice astrale qui est en train de se dissoudre. Elle a été remplacée par la Loi de Grâce. Celle-ci représente l’ajout multidimensionnel qui est transmis par notre Soleil ainsi que d’autres Soleils comme Alcyone et Sirius pour ne nommer que ces deux lieux de création.

VOUS POUVEZ VOUS AUSSI PARTICIPER À CE BLOG D’ÉCHANGES

VOICI COMMENT…

 

Publié dans Entre amis | Pas de Commentaire »

L’épreuve du coeur

Posté par othoharmonie le 20 juin 2013

L'épreuve du coeur dans Entre amis aaaaa

Au cœur de chaque épreuve, il y a l’épreuve du coeur. Je veux dire par là que peu importe la difficulté qui nous est donnée à vivre, qu’elle vienne d’une enfance difficile, de la perte d’un être cher, de la dérive d’un enfant que l’on aime, d’une maladie dégénérative, d’un cancer, d’une séparation terrible, d’une catastrophe financière, le défi sera toujours et à chaque fois le même : remettre en question notre identité pour ouvrir notre cœur à ce qui nous est offert par la vie. Plus précisément, je pense que tous les désastres de nos vies visent l’apprentissage de l’amour inconditionnel, l’amour de la vie sans condition, une ouverture joyeuse et amoureuse sans souci pour soi-même.

Toute forme d’écueil vient remettre en question des croyances et des prétentions que nous avons par rapport à l’existence. Nous sommes convaincus qu’en vivant de telle ou telle façon, nous arriverons à éviter les écueils de la vie. C’est même là notre transaction fondamentale avec notre destin : je serai joyeux, courageux et optimiste à condition que l’existence ne soit pas trop dure avec moi. Mais voilà que la vie nous sert des épreuves quasi impossibles à traverser, des épreuves qui abattent nos résistances et nous montrent l’illusion de nos positions. Nous nous retrouvons alors déprimés, suicidaires, craignant de ne plus rien valoir, ayant l’impression que personne ne peut nous aider et que nous ne nous en sortirons jamais. 

Si nous ne trouvons pas la force de remettre en question de tels mouvements, nous allons mourir de l’épreuve. Nous n’en aurons pas saisi le caractère initiatique, celui qui peut engager une véritable transformation. Car il faut que notre survie même soit menacée pour qu’une épreuve permette un réel changement. De quel changement s’agit-il ?

La suite du texte de Guy Corneau en cliquant ici.  

 

 

 

 

 

Publié dans Entre amis, Expériences, L'Esprit Guérisseur, Penserie | Pas de Commentaire »

LA FREQUENCE DE L’AMOUR

Posté par othoharmonie le 1 mai 2013

 A écouter…….

LA FREQUENCE DE L'AMOUR dans A Francesca-otho muguet1

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Venez me rejoindre sur le FORUMhttp://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans A Francesca-otho, Entre amis, L'Esprit Guérisseur, Penserie | 1 Commentaire »

Chemin vers l’Amour

Posté par othoharmonie le 1 mai 2013

Elle s’appelle Delphine. Elle est mariée et Thérapeute-Accompagnante depuis 11 ans. Elle  vous offre un site dédié à l’Amour, et plus particulièrement « Comment le Trouver et le Garder ». Ce n’est pas un site de rencontres, mais un site destiné à vous permettre de faire LA rencontre. Mais avant toute chose, faisons un peu mieux connaissance à travers la vidéo ci-dessous ! 

Image de prévisualisation YouTube

 

Inscrivez-vous ici pour recevoir vos 3 vidéos gratuites et commencer votre chemin vers le véritable amour. 

Publié dans A Francesca-otho, Entre amis, Penserie | Pas de Commentaire »

Tarot : Référentiel de Naissance

Posté par othoharmonie le 5 janvier 2013

 

de Georges Colleuil

« Le Tarot ne sert pas à lire l’avenir mais à le construire » Passionné par les sciences de l’homme et le langage de l’âme, Georges Colleuil mène une recherche originale sur les propriétés thérapeutiques des symboles. Cet ancien professeur de philosophie a mis au point des outils révolutionnaires comme le Référentiel de Naissance pour accompagner des milliers de personnes dans leur processus d’auto-guérison. Dans son cinquième ouvrage « Tarot, l’île au Trésor », il met à la portée de tous, la somme de ses années d’expérience et de recherche. Pour Soleil Levant, Georges Colleuil nous fait part de la philosophie humaniste qui anime le Tarot de Marseille et nous offre un aperçu du Référentiel de Naissance.

Tarot : Référentiel de Naissance dans Entre amis boules-2Depuis plus de vingt ans, je développe et affine ma recherche sur le contenu symbolique du Tarot et je me bats pour le nettoyer des préjugés qu’il subit. Le Tarot fait partie du patrimoine culturel de l’humanité. Les images fortes qu’il contient ont toujours fasciné les hommes. Elles ont fait l’objet d’études scientifiques, archéologiques, sémiologiques et sociologiques. Elles ont inspiré de grands esprits, philosophes, artistes, écrivains. Elles sont des archétypes, des images originelles. Travailler les archétypes et le symbolisme revient à s’intéresser à ce qu’il y a d’universel dans l’homme.

Le Tarot n’est pas ésotérique, il est humaniste ! Quant au Référentiel, sa fonction essentielle consiste à actualiser la dimension universelle des Arcanes du Tarot, dans l’expérience individuelle de chacun. Le Référentiel de Naissance est donc devenu avec l’expérience et les années une méthode « d’apprentissage d’être », fondée sur la sagesse et la symbolique du Tarot de Marseille. Il a d’ores et déjà sa place dans l’outillage de la psychothérapie, du coaching et des ressources humaines. Je reste persuadé, qu’avec les années, le Référentiel prendra un grand essor, développant des fonctions thérapeutiques, énergétiques et sociales.

Créé en 1983, le Référentiel de Naissance permet de vivre le symbole mais aussi de l’intégrer et de l’exprimer. En aucun cas, il ne peut être assimilé à un destin, à un horoscope. Il s’agit plutôt d’un contrat avec soi-même. Un moyen dynamique d’évolution et de développement personnel. D’ailleurs, les symboles rencontrés ne doivent pas être pris dans un sens figé, mais faire miroir avec nos ressentis et notre vécu. Par exemple, un Hermite dans un Référentiel de Naissance pourrait évoquer une prédisposition à la solitude ou à la sagesse selon le vécu de chacun.

Structure générale du Référentiel de Naissance : les quatorze Maisons

Pour composer son Référentiel, il est nécessaire de faire coïncider 14 Arcanes obtenus par un calcul numérologique avec les 14 Maisons (emplacement des Arcanes dans le Référentiel correspondant à différents aspects de l’existence). Les lames sont disposées le long de quatre axes formant une croix.

Chaque Maison concerne un domaine de l’activité humaine et les calculs sont obtenus à partir de la date de naissance. Les réductions pour le Référentiel se font toujours entre 1 et 22. Quand une soustraction donne 0, on utilise le Mat.

Modes de calcul

Maison 1 : le jour de naissance : La personnalité

Maison 2 : le mois de naissance : la quête

Maison 3 l’année de naissance : les préoccupations de la pensée

Maison 4 la somme du jour, du mois et de l’année de naissance. On réduit à la fin du calcul : l’orientation concrète de l’existence

Maison 5 la somme des Maisons 1, 2, 3, 4 : le passage obligé

Maison 6 la somme des Maisons 1 et 2 : les qualités

Maison 7 la soustraction entre les Maisons 2 et 3 : les défis

Maison 8 la somme de la Maison 6 + l’année concernée réduite entre 1 et 9, sauf 11 et 22 qui ne se réduisent pas : la météo de l’année

Maison 9 la somme des Maisons 6 et 7 : le soi

Maison 10 la différence entre la Maison 9 et le nombre 22 : les expériences

Maison 11, la somme des Maisons, 7, 3 et 10 : le projet parental inconscient

Maison 12, la somme des Maisons 6, 2 et 4 : la guérison

Maison 13, la somme des Maisons 12, 1, 5, 3, 11, constituant l’échelle de Jacob ajoutée à la somme des Maisons 4, 5, 2 et 9, formant la ceinture. On ne réduit qu’à la fin. On observe qu’il faut compter deux fois la Maison 5 : la problématique.

On appelle réduction le nombre formé par l’addition des chiffres qui composent un nombre donné. Exemple 34 = 3 + 4 = 7

Pour comprendre le fonctionnement d’un Référentiel de Naissance, prenons l’exemple du Référentiel de Naissance de Bob Marley né le 6 février 1945. Les deux Amoureux présents en Maison 11 et 1 encadrent parfaitement le Soleil en Maison 3 et l’Hermite en passage obligé (Maison 5).

En effet, la Maison 11 peut souvent être interprétée comme un projet parental inconscient qui pré-orienterait le cheminement d’une personne. Si on regarde les origines du chanteur, on distingue déjà dans l’Amoureux de la Maison 11 le sentiment d’être pris entre deux cultures avant même de venir au monde. Né d’un père blanc, officier de marine, et d’une paysanne jamaïcaine noire, Bob Marley découvre très vite la difficile condition des métis et l’incroyable misère de la Jamaïque. Si on ajoute que son père a abandonné sa femme et son fils parce que ses propres parents désapprouvaient sa relation avec une noire, on comprend que l’enfance et l’adolescence du jeune Bob se soient déroulées dans des questionnements douloureux. Le racisme, l’absence du père et la position de métis furent le ferment de son humanisme et de sa rébellion qu’illustrent la plupart de ses 250 chansons.

L’Amoureux, notamment en Maison 11, symbolise souvent cette difficulté à trouver sa juste place lorsque l’on est tiraillé entre deux cultures. Lawrence d’Arabie, JF.Kennedy, Daniel Cohn Bendit, Marilyn Monroe, ont dû aussi ressentir, avec un Amoureux en Maison 11, les tensions et les forces contradictoires qui conduisent les êtres à s’engager sur d’autres voies que celles désignées au départ par leur lieu ou leur programme de naissance. Á moins qu’il s’agisse de s’engager dans le processus de conciliation des contraires ! Amour, choix et engagement, sont les trois mots clés de l’Amoureux ! Bob Marley réussit cette synthèse avec un Amoureux en Maison 1, signe de grand charisme et de capacité à distribuer beaucoup d’amour autour de lui. Si avec un Amoureux en Maison 11 Bob Marley peut se sentir écartelé entre deux mondes qu’il ne comprend pas, avec le Soleil en Maison 3 il est animé d’un profond désir de réconciliation de ces mondes. Le Soleil en Maison 3 est, rappelons-le, le signe d’un grand désir d’humanisme, de fraternité et d’égalité sociale. Nelson Mandela a lui aussi cet aspect dans son Référentiel : Soleil en Maison 3 !

Georges Colleuil a étudié le Référentiel de Naissance d’environ 500 personnalités, artistes hommes politiques. Ses analyses ont ainsi mis en évidence l’adéquation entre les propositions de leur Référentiel et la réalisation des potentialités inscrites dans les différentes maisons. Vient de paraître : Le Référentiel de Naissance, « Tarot, l’île au trésor », aux éditions Arkhana Vox

www.georgescolleuil.com

Publié dans Entre amis, Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaire »

Meilleurs Voeux 2013

Posté par othoharmonie le 1 janvier 2013

BONNE ANNEE 2013


Meilleurs Voeux 2013 dans A Francesca-otho guirlande1

carte-bonne-annee-2013 dans Bonjour d'amitiés

Publié dans A Francesca-otho, Bonjour d'amitiés, Entre amis, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Voeux de Noël 2012

Posté par othoharmonie le 25 décembre 2012

LIBÉRATION DU CORPS DE SOUFFRANCE

 par Pauline Veilleux

« Il n’y a pas de paradis tant qu’un seul homme est en enfer!
Parce qu’il n’y a qu’un seul Homme. »

Sri Aurobindo ou L’aventure de la conscience

Expérience avec la grande intention de mettre fin à la souffrance et à la douleur.

Du point d’amour dans le cœur de Dieu, que l’amour guide nos gestes et nos interventions afin que nous touchions le grand corps universel des hommes, des humains et de tous les êtres vivants sur cette planète.

Nous demandons la présence de l’Esprit Saint, des guides de lumière, des médecins du ciel, des archanges et des anges gardiens.

Afin qu’avec la permission du Grand Créateur nous puissions agir en conscience sur le grand corps universel, pour le libérer, le délivrer et le soulager du poids des anathèmes posés sur lui depuis si longtemps: « Tu enfanteras dans la douleur. – Tu gagneras ta vie à la sueur de ton front. – Tu es poussière et tu retourneras à la poussière… » et tous les autres anathèmes qui ont emprisonnés l’être humain dans la douleur.

Nous demandons que la Divine Énergie curative d’Amour intervienne dès maintenant à travers le temps, l’espace, à distance et de façon illimitée, afin de libérer le flux inné vivant qui circule pour tous depuis le début de la création.

Que par les couleurs, les sons, les gestes intentionnés et faits dans la présence consciente et confiante, nous participions à la délivrance des humains en divinisant tout ce qui a été divisé.

Nous décrétons que soient retirés et dissouts tous les anathèmes et les égrégores de douleur et de souffrance afin que l’âme et l’amour recréent l’être humain. Que celui-ci retrouve sa dignité, qu’il redevienne la créature humaine créée à l’origine à Sa manière et à Sa ressemblance, afin de redécouvrir l’être dans toute sa beauté, sa grandeur et la splendeur de son corps de gloire.

Que par le contact de l’Homme à sa Divine Essence, il reconnaisse le monde infini de la création continue et son affiliation à la Loi de l’UN. Qu’il se réalise et participe à la co-création en communion avec tous les mondes.

Ceci est le décret que nous avons fait en dessinant ce grand corps que nous avons appelé modestement le corps universel.

Ce que nous souhaitons est que cela circule, afin que ceux qui se sentent appelés ou interpellés soient touchés par ce travail appliqué, fervent et inspiré…

 Voeux de Noël 2012 dans A Francesca-otho cu_souf11

 

Ont contribué à l’expérience : Louis par la musique, Johanne par le mouvement, Pierre par la méditation et Pauline par le dessin, les formes et les couleurs.

© Tous droits réservés LaPresseGalactique.orgTitre: LIBÉRATION DU CORPS DE SOUFFRANCE

Vous pouvez partager ce texte à la condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source et l’auteur.

 

Publié dans A Francesca-otho, Bonjour d'amitiés, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis | Pas de Commentaire »

Aider les Autres…

Posté par othoharmonie le 12 août 2012

 

Tout comportement extrême cache son contraire.

On ne peut éternellement s’oublier pour les autres sans causer un déséquilibre en soi.

 Aider les Autres... dans Entre amis canevas_fondeur_cloches_mes_plus_belles_creations_kW2Ze5-230x300Comme on ne peut éternellement être centré sur soi sans causer un déséquilibre avec l’autre.  Un temps pour aller vers l’autre, un temps pour revenir vers soi et un temps pour se reposer.  On ne peut aider les autres si notre équilibre intérieur vital est menacé.  On ne peut prendre les responsabilités des autres sur nos épaules sans retarder simplement l’évolution de l’autre, sa propre prise de conscience.  Si nous le faisons, c’est que nous aussi nous avions quelque chose à apprendre de cette expérience.  Aider ou aimer autrui ne veut pas dire poser des gestes qui nient l’être fondamental que nous sommes.  C’est se mentir à soi-même et aux autres.  Notre vrai moi ressortira un jour ou l’autre sous la pression provoquée par nos semblants.  Nous devons être honnêtes avec soi-même et son prochain ;  partir de là où nous sommes ;  se voir tel qu’on est en âme et conscience et bâtir sur cette base solide.  En résumé, nous ne sommes responsables que de notre propre équilibre et de notre propre évolution.

C’est dans l’intimité de notre être qu’on peut espérer grandir.  La bonté que l’on apporte aux autres ne nous révèle que ce que nous sommes déjà.  Mais c’est en se tournant vers soi,  vers toutes les composantes de notre être qu’on peut progresser.  Savez-vous pourquoi?  Parce qu’en se tournant vers soi, on peut insuffler volontairement une énergie bénéfique qui fera évoluer nos parties subordonnées.  Chaque particule de nos corps compte sur nous pour évoluer vers des états supérieurs.  Au lieu de suivre le cycle naturel de l’évolution, vous pouvez l’accélérer volontairement en exaltant vos corps vers un but précis.  Vous pouvez vous reconstruire en profondeur en retournant vers votre centre fixe.

  Je vous ai déjà dit antérieurement que ce sont les êtres supérieurs qui décident quand et comment ils vous approchent pour vous insuffler de leur sagesse.  Le respect du rythme de l’évolution de chacun est une loi fondamentale dans les mondes supérieurs.  Mais voici une première révélation sur ce qui enclenche un contact de leur part;  c’est quand vous-même vous décidez, en tant qu’être évolué, de prendre contact avec toutes les parties de votre être et que vous leur enseignez votre sagesse.  Quand toutes les vies en vous progressent sous votre influence, vous êtes prêts vous aussi à recevoir la lumière des mondes éclairés. 

On ne peut donner aux autres que ce qu’on s’est donné à soi-même en premier.  Si la bonté, la beauté et la vérité progressent en vous par vos efforts conscients et constants, vous êtes prêts à entrevoir les merveilles des mondes supérieurs.

 barre de separation

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT – CANALISÉ PAR

                     COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

 

Publié dans Entre amis, Méditation | Pas de Commentaire »

« Oh ! La Vache Bleue »

Posté par othoharmonie le 24 juillet 2012

    Bonjour à tous et toutes  !

 

 

Grâce à mon Amie Lunéa, j’ai pu découvrir l’une de ses activités avec son compagnon… sa participation active à une Association nommée « Oh ! la Vache Bleue »

C’est grâce à cela, que des villes comme Bordeaux, en organisant l’exposition «COW PARADE» en 2010, a été la 4ème ville de France, après Paris, Marseille et St Céré dans le Lot, à organiser avec grand succès une exposition de vaches artistiques. Ces expositions ont fait l’unanimité, et ont reçu un accueil positif de la part des habitants, des touristes, des commerçants et des élus.

Une exposition originale car chaque modèle est une création artistique haute en couleur, pour embellir et surprendre.

 Les thèmes choisis sont très éclectiques et ouvrent l’exposition à un public très large, en s’appuyant sur le capital sympathie des vaches.

 Toutes les vaches possèdent un nom qui évoque le plus souvent avec humour le thème de la vache présentée.

 Une façon originale de créer un évènement pour animer les rues commerçantes de la ville.

 Une communication positive pour la ville assurée de la couverture de l’évènement par l’ensemble de la presse.

 Une possibilité de capitaliser des images pour les supports communications de la ville: Internet, plaquette … .

 

Je vous laisse découvrir quelques modèles….

 

47409-Capture-Copier dans Créativité            41256-Capture-Copier dans Entre amis               47359-Capture-Copier

 

 

49176-Capture-Copier

 

www.lavachebleue.fr (est en cours de construction)

 

Contact : Serge FIEDLER

13 Rue de la Moisson

53320 BEAULIEU-SUR-OUDON

 Tel : 06 35 11 41 65           –     serge.fiedler@live.fr

 

Je remercie ici mon Amie Lunéa pour m’avoir fait connaître cette Association, car j’adore les vaches ; leurs yeux me fascinent, ils sont si expressifs !!!

                                                  merciLogo_lunea_2009

Publié dans Bonjour d'amitiés, Créativité, Entre amis | 1 Commentaire »

12
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...