Se préparer avec la Thérapie Consciente

Posté par othoharmonie le 20 novembre 2012

 

 

Créateur de la Thérapie consciente, Gilles Sinquin nous explique pourquoi il est important de travailler sur soi et de se préparer à 2012 et après….

par Gilles SINQUIN,

pourquoi avoir créé la Thérapie Consciente ?

Se préparer avec la Thérapie Consciente dans En 2012-2013 et après 2016 vague+de+lumiere1Nous sommes à l’aube d’une ère nouvelle, prédite depuis la nuit des temps par tous les textes anciens. Actuellement, nous vivons dans l’espace temps à trois dimensions : – L’ère de la conscience émotionnelle. L’être humain est séparé de la conscience divine. Il vit dans la dualité, la passion, l’émotionnel, l’ego, le matérialisme (l’homme retient). Conjointement, nous entrons dans la quatrième dimension et, de ce fait, des bouleversements et des changements d’énergie s’effectuent sur la terre. Ces effets se ressentent dans tous les aspects de la création. Nos cellules sont en pleine restructuration afin de pouvoir assimiler les fréquences supérieures de l’énergie lumière. Ce changement s’appelle la transition. La transition est l’état intermédiaire qui plonge actuellement l’humanité dans la quatrième dimension jusqu’aux alentours de 2012. Après cette date, la conscience humaine basculera progressivement vers la cinquième dimension (le règne spirituel).

Certains courants de pensée annoncent 2012 comme un passage rénovateur. Qu’en pensez-vous ?

Pour aller de l’ancien au nouveau, il y a un passage transitoire obligé. Actuellement, il est prouvé scientifiquement que le champ magnétique de la terre baisse constamment et, conjointement, celui de la cellule humaine aussi. En 2012, il atteindra son point le plus bas. Les mémoires émotionnelles cellulaires sont contenues dans le champ magnétique de l’être humain ; celui-ci se restreint considérablement en approchant de 2012. En conséquence, lorsque l’énergie lumière pénètre chaque cellule, elle spiritualise l’être humain. Sa réception occasionne un changement dans la conscience humaine. L’énergie pure, en élevant vibratoirement la cellule, oblige les mémoires cellulaires émotionnelles à se déprogrammer. Ces mémoires, en se libérant, ressurgissent à la conscience et provoquent parfois divers désagréments. C’est une épreuve parfois pénible qu’il faut savoir comprendre et accepter pour la vivre en conscience, comme une libération (qui n’a pas déjà éprouvé un mal-être en revivant une scène pénible ressurgissant de son passé ?).

Vers 2012, lorsque le champ magnétique sera presque nul, l’énergie pure descendra en abondance sur la planète et dans la conscience de tous les êtres humains ; nous entrerons dans la cinquième dimension (règne spirituel). L’homme se retrouvera alors sans la protection de son champ magnétique comme auparavant. Aussi me paraît-il logique que, lorsque l’énergie cosmique descendra sur les êtres humains, toutes les mémoires émotionnelles vont ressurgir ensemble à la conscience et provoquer un déséquilibre total pour chaque individu qui ne se sera pas préparé à cet avènement. Cette crise se vivra différemment pour chacun suivant ses conditionnements du passé. Certains vivront ce passage avec des peurs incontrôlables, d’autres seront dans le désarroi ou encore dans la violence. Certaines personnes vivant de lourds karmas seront terrifiées par cette déprogrammation et se révolteront. Elles pourront perdre toute lucidité ; ceux qui se seront préparés à cet avènement vivront ce passage comme une résurrection. 

Que proposez-vous par la Thérapie Consciente ?

Comprendre et de vivre en conscience cette période transitoire afin de reconnaître les différentes manifestations sensorielles que nous rencontrons pendant la transition et de savoir les différencier des sensations émotionnelles (somatisations).

Qu’est-ce que la Thérapie Consciente a de différent des autres méthodes ?

C’est une méthode holistique (elle englobe le tout) qui se déroule en trois phases successives, à savoir : . 1 L’étude comportementale (se connaître) Tout d’abord il est impératif pour pouvoir évoluer dans la quatrième dimension de comprendre comment vous fonctionnez émotionnellement dans notre monde en trois dimensions. Vous avez deux énergies en vous, une produite par votre mental (l’énergie mentale) et l’autre (l’énergie pure ou cosmique) qui provient du cosmos et se reçoit en abondance quand la maîtrise mentale est atteinte. L’étude comportementale vous permettra de reconnaître vos émotions dominantes, vos refoulements, vos comportements névrotiques, et de différencier vos somatisations des désagréments provoqués par les vibrations subtiles de l’énergie pure.

2 L’esthésiologie (maîtriser ses émotions) Elle vous sera d’un grand secours pour ne plus vivre dans la somatisation. En apprenant à maîtriser vos réactions émotionnelles par la pratique constante de la non réaction, vos centres énergétiques s’équilibrent et s’ouvrent à la réception de l’énergie pure ; vous entrez dans la quatrième dimension.

3 <L’énergie pure (ré informer vos cellules en vibrations supérieures) Vous découvrirez comment, en la canalisant, vous accélérez la libération de vos mémoires émotionnelles ; vous ressentirez alors que votre conscience se spiritualise ; vous serez dans la quatrième dimension. Vous apprendrez comment apaiser vos souffrances et celles des autres.

Gilles SINQUIN propose des stages et des consultations en cabinet.

Les stages aident à mieux vivre le processus de transition, en accélérant la déprogrammation des mémoires cellulaires et en aidant à conscientiser la libération émotionnelle. Les seules préoccupations des participants, pendant le stage, sont la maîtrise réactionnelle (la non réaction), le ressenti sensoriel et la découverte de la réception de l’énergie pure. C’est par un travail répétitif que s’installe l’ancrage de la méthode sur la maîtrise réactionnelle : apprendre progressivement à canaliser l’énergie pure et à se la transmettre afin de déprogrammer vos mémoires cellulaires.

Tous les renseignements utiles sur la pratique des stages ainsi que les thèmes suivants : Ce que nous vivrons après 2012- Les raisons pour lesquelles il faut vite se transformer-www.la-therapie-consciente.com ou www.latherapieconsciente.fr

Contact- Infos : 06 81 23 48 94 gilles.sinquin@orange.fr

 

 

venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

 

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Guérir en douceur, Nouvelle conscience | Pas de Commentaire »

Exercice de respiration

Posté par othoharmonie le 18 novembre 2012

La respiration est la plus essentielle de nos fonctions. Nous avons besoin de l’oxygène et autres gaz pour activer le cerveau et le maintenir en action. Mais notre façon de respirer est le plus grossier moyen d’employer l’air. Lisez « La Sagesse des Anciens » page 217 ou « Lama médecin » à partir de la page 254 pour plus d’informations.

Exercice de respiration dans Exercices simples gaia-300x225

Exercice Respiratoire 5 – Une méthode pour augmenter votre potentiel nerveux. Levez-vous et tenez-vous aussi droit que possible. Respirez autant d’air que possible, puis lorsque vous croirez que vos poumons sont pleins, forcez-vous à faire une petite inspiration supplémentaire. Expirez cet air lentement, lentement. Remplissez vos poumons à nouveau et retenez votre souffle. Étendez vos bras droit devant vous sans effort exagéré, juste ce qu’il faut pour maintenir vos bras à l’horizontale. Ramenez vos mains vers les épaules, en contractant et en raidissant vos muscles progressivement. Arrangez-vous pour qu’au moment où vos mains touchent vos épaules, vos muscles soient très durs et vos poings bien serrés. Serrez-les, tenez fort, très fort, jusqu’à ce qu’ils tremblent. Tout en gardant les muscles tendus, ouvrez lentement les poings, puis refermez-les rapidement… encore, encore … cinq ou six fois de suite … Expirez vigoureusement, très vigoureusement par la bouche, les lèvres arrondies, de toutes vos forces. Après avoir répété cet exercice plusieurs fois, terminez la séance par le souffle purificateur. Je ne saurais trop insister sur ceci: plus vous serrerez les poings rapidement, plus vos muscles seront tendus, et plus vous retirerez du profit de cet exercice. Bien entendu, avant de l’entreprendre, il est essentiel de remplir complètement ses poumons. (Lama médecin page 256)

Texte issu des livres de Lobsang RAMPA 

Publié dans Exercices simples, Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

L’ostéopathie….

Posté par othoharmonie le 31 octobre 2012

Connaissez-vous bien l’ostéopathie ? 

L’ostéopathie est une « médecine manuelle ». Ses praticiens palpent les corps pour déceler les  tensions ou les déséquilibres qui causent des malaises ou des maladies, puis font des manipulations pour rétablir l’équilibre. D’après eux, l’ostéopathie est un système complet comportant ses propres modes de diagnostic et de traitement. Elle permettrait de soigner une grande variété d’affections.

L'ostéopathie.... dans Guérir en douceur osteoPour l’ostéopathie, tous les maux, physiques aussi bien que psychologiques, ont des résonances partout dans le corps. Ainsi, les mauvaises postures, les accidents, le stress ou les pensées négatives ne perturbent pas un seul système (musculo-squelettique, digestif, neurologique, vasculaire, hormonal, etc.), mais tout l’organisme. Pour soigner chaque problème, il faut donc rétablir l’harmonie dans le système musculo-squelettique et dans chacun des autres systèmes.

Dans le langage des ostéopathes, cette harmonie se traduit souvent par les termes mobilité et motilité, la motilité désignant l’ensemble des mouvements propres à un organe ou à un système. Un corps en santé serait doté d’une excellente motilité, non seulement dans ses articulations, mais dans tous les tissus du corps : os, muscles, nerfs, ligaments, tendons, fascias, liquides, etc.

L’une des caractéristiques distinctives de l’ostéopathie est d’ailleurs de prendre en compte l’ensemble de la structure du corps et de tous ses mouvements, qu’ils soient larges et puissants ou qu’il s’agisse de fluctuations à peine perceptibles.

Principes fondamentaux

Le premier des 4 principes fondamentaux de l’approche stipule que la structure gouverne la fonction, c’est-à-dire que les diverses fonctions corporelles seraient en étroite interdépendance avec la structure du système musculo-squelettique.

Le deuxième principe affirme qu’il y a unité fonctionnelle : il serait techniquement impossible qu’il se passe quoi que ce soit dans une partie du corps sans que les autres parties ne soient influencées. Ce qui explique que les manipulations se font parfois sur des zones éloignées du centre de la douleur – sur le diaphragme pour traiter le dos, par exemple.

Les troisième et quatrième principes concernent davantage l’aspect préventif de l’ostéopathie : le rôle des artères est absolu – dans un corps bien irrigué, il n’y aurait pas de congestion ni de dégénérescence cellulaire - et il y a autorégulation – le corps posséderait ou pourrait générer les substances et les processus requis pour se soigner.

L’ostéopathe ne s’intéresse pas simplement à un malaise, mais considère le patient comme un tout devant être évalué dans son ensemble. Il doit découvrir de façon précise l’origine des tensions et des blocages qui restreignent la mobilité des différents tissus. Les ostéopathes sont donc formés longuement pour acquérir une profonde connaissance des structures corporelles (os, articulations, organes, viscères, muscles, etc.) ainsi qu’une extrême finesse du toucher, capable de détecter des tensions cachées ou des mouvements particulièrement subtils. 

L’ostéopathe Philippe Druelle compare son travail à celui d’un horloger : « Avec les mains, nous remettons en mouvement toutes les fonctions de l’organisme pour qu’elles puissent entrer en interrelation les unes avec les autres et maintenir l’état de santé d’un individu. »

Quelques indications où l’Ostéopathie obtient d’excellents résultats :

• Douleurs chroniques ou aiguës, articulaires, musculaires, neurologiques
• Troubles digestifs, respiratoires, circulatoires, urologiques
• Préparation à l’accouchement de la femme enceinte
• Blessures sportives, professionnelles, accidents
• Fatigue chronique, migraines, raideurs, etc.
• Otites et régurgitations chez le nourrisson
• Troubles de développement chez l’enfant
• Amélioration de la performance sportive
• Prévention et bonne santé en général

Pour trouver un praticien dans votre région, consulter le Grand Répertoire de Terre Happy.

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Notre vision du Monde

Posté par othoharmonie le 18 octobre 2012

NOTRE REPRÉSENTATION DU MONDE

- Par Sophie RIEHL - 

Notre vision du Monde dans APPRENDS-MOI yes              « Le monde est tel que nous le pensons ». Combien d’entre nous ont déjà entendu cette affirmation, mais avons-nous déjà mesuré à quel point nos pensées créent notre réalité ? « Je pense que la vie est dure », « je pense qu’il faut beaucoup travailler pour mériter un bon salaire », « je pense que mon conjoint sera plus heureux si j’agis de cette manière », « je pense que mes enfants doivent être protégés de ce monde hostile »… Et ce sont ces convictions, ces croyances personnelles qui gouvernent notre vie. L’Univers, dans sa bienveillance infinie, se met à notre disposition pour confirmer tout cela.

         La vie nous montre tous les jours que nous avons raison de penser ce que nous pensons… et pourtant, l’Univers se contente de refléter notre monde intérieur. Comment s’en assurer ? Il suffit de regarder son passé, il y a cinq ans, dix ans. De quelle manière pensions-nous, que s’est-il passé quand nous avons changé notre regard ?

          Arrivés à cette compréhension (qui nous sort de la victimisation et nous amène à notre responsabilité), il est maintenant important de débusquer ses pensées, souvent inconscientes, afin d’atteindre un niveau supérieur d’épanouissement personnel. Prenons le temps de nous poser, d’inspirer profondément, et livrons-nous à une petite introspection. Par exemple, quelle représentation ai-je de la femme ? Est-elle forte, fragile, démunie, ou dans son pouvoir personnel ?

 Ensuite, quel est mon regard sur l’homme ? Est-il protecteur, autoritaire, soumis, intransigeant, communiquant ? … Et la question suivante pourrait être :  quelle impression m’ont laissé mes parents ?  En effet, nous reproduisons ce que nous connaissons, et notre première approche du monde est celle que nous recevons de notre lignée parentale.

         Alors, nous constatons que notre environnement (conjoint, enfant, collègues, patron) nous confirme cette vision du monde. Suite à ces prises de conscience, il n’y a pas à juger quoi que ce soit, car chacun fait de son mieux, mais simplement se dire : maintenant que je comprends mon mode de fonctionnement, je peux changer ce qui ne me sert plus, afin de construire plus positivement ma vie. Car est-ce que cela me rend service de considérer la femme comme une personne soumise, effacée, ou un homme égoïste, ou supérieur (et inversement) ?

        De la même manière, le monde représente t-il un univers hostile, de compétition, d’indifférence, ou est-il paisible, harmonieux, peuplé de gens à l’écoute les uns des autres ?… Débusquer la moindre de ses pensées, ses représentations les plus inconscientes, ses conditionnements sociaux et culturels est un exercice menant doucement à une plus grande maîtrise de soi, à une compréhension élargie de notre histoire personnelle. Il est aussi très intéressant de faire cet exercice à plusieurs, afin de confronter les différentes visions, et re-créer une  image collective positive de la planète et de la société.

 Et, n’oublions pas :

     Le monde extérieur n’est que le reflet de notre univers intérieur.

du site : http://www.natureetharmonie.net/default.html

Publié dans APPRENDS-MOI, Guérir en douceur, Zones erronées | Pas de Commentaire »

L’Hypoglycémie… Vos solutions naturelles

Posté par othoharmonie le 8 octobre 2012

L'Hypoglycémie... Vos solutions naturelles dans Guérir en douceur philo-yangUn truc d’Isadora pour péter la forme et ne plus être dépendante du sucre est de fabriquer mon lait de riz maison avec 3 cuillères à soupe de riz basmati demi-complet, 3 cuill à soupe de noix de coco râpée ou 3 cuill à soupe de noisettes moulues, le tout trempé dans un litre d’eau pendant 3 – 4 heures. Pour la cuisson je fais monter en température  tout doucement, je compte 15 mn, je laisse gonfler 15 mn et je m’autorise 2 cuill à soupe de sirop d’agave à pour  sucrer, je mixte le tout et je transvase dans des bocaux en verre que je ferme à chaud.

 Et chaque matin, je déguste  ce lait onctueux avec une cuillère à café de poudre d’herbe d’alfafa ou d’orge ou de blé ! Je secoue à la façon d’un shaker et le résultat est assuré, c’est la grande forme avec une distance rapide des produits sucrés.   (Isadora)

L’alimentation doit être riche en protéines pour prévenir les chutes de sucre trop rapides et trop marquées. Étaler sa consommation d’aliments sur 6 repas plus légers. Accorder de l’importance aux collations nutritives riches en protéines. J’ai toujours quelques amandes avec moi, elles me sont d’un grand secours !

Voici quelques trucs qui fonctionnent très bien :

 Prendre trois repas équilibrés par jour à heures fixes. Cela permet de répartir l’énergie également tout au long de la journée. Faire régulièrement de l’activité physique et se détendre. L’exercice et la relaxation sont de bons  moyens de réduire le stress qui peut parfois provoquer un épisode d’hypoglycémie.

Prendre trois petites collations :

environ deux heures à deux heures et demie après les repas permet d’éviter les fluctuations du taux de glucose sanguin. Limiter au maximum les sucres concentrés, l’alcool et les excitants.

    Ayez toujours à la porter de la main des petites collations santé pour les moments de la journée où vous seriez tenté d’aller à la machine distributrice du coin.

Découvrez  les annonceurs en visitant le site : www.terre-de-lumiere.com

 

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Des problèmes de vue….

Posté par othoharmonie le 8 octobre 2012

Est-il possible pour un myope, un presbyte ou un astigmate de se guérir les yeux ? 

Des problèmes de vue.... dans Guérir en douceur animo1309v3_337-300x195Bien sûr qu’il est possible que ces personnes ne portent plus de lunettes. La myopie, la presbytie ou l’astigmatie sont comme n’importe quelle maladie. Au début, il y a un mauvais fonctionnement, une mauvaise habitude de pensées, une programmation de l’être, de telle sorte que ce que la personne voyait ne correspondait pas à son schéma intérieur. Elle ne voulait pas voir certaines choses, par peurs inconscientes souvent. Les personnes ne voient pas clair extérieurement car elle ne voient pas clair intérieurement. Elles ont pris comme base le monde extérieur et ensuite ont transformé leur vision ou leurs yeux physiques, soit pour s’adapter à un environnement qui n’était pas le leur, soit pour se cacher ce qu’elles avaient en face d’elles. 

Tout ce processus se construit inconsciemment mais il est possible, avec la conscience de cette maladie, de transformer ce mécanisme pour voir, voir clairement les gens, les événements, l’avenir… Il faut savoir qu’une mauvaise vision extérieure est le résultat d’une mauvaise vision intérieure. C’est avoir cru au début de sa maladie, que c’est l’extérieur qui est le « chef « , le guide ou LA vérité, sans tenir compte de qui vous êtes intérieurement, sans prendre en compte votre vraie nature. La cause profonde est donc la méconnaissance de qui vous êtes. Par un travail en profondeur, vous allez découvrir de grands trésors et ce n’est qu’à partir de là qu’un processus de guérison ne peut qu’intervenir. Celui ou celle qui est persuadée, consciemment ou inconsciemment, qu’à un certain âge, on est trop vieux pour voir clair et qu’il est normal de porter des lunettes, portera alors des lunettes puisqu’il se sera programmé ainsi. Votre corps suit les instructions que vous lui donnez. Si une situation vous est trop dure à supporter, la vision des choses trop lourde pour vous, que vous en ayez peur, vous pouvez vous couper de cette vision, mettre des protections, en ne voyant plus les choses comme elles le sont. Les lunettes, remparts symboliques par rapport au monde extérieur, vous protègeront selon votre logique de fonctionnement. 

Il est possible de ne plus porter de lunettes si, d’une part, vous savez pourquoi au niveau psychologique et émotionnel votre vue a changé et si, d’autre part, par la suite, vous transformez votre façon de voir et d’appréhender ce que vous avez vécu. Il est possible pour chacun de retrouver sa vue mais une transformation intérieure est indispensable car si vous voyez mieux physiquement, cela signifie qu’intérieurement vous avez appris à voir et à vous voir autrement. Même pour la guérison, le physique n’est qu’une conséquence d’une transformation intérieure. 

Il existe des opérations qui permettent de retrouver la vue. Ces opérations ne soignent pas les blessures et les mauvais fonctionnements de l’âme. Alors même si les yeux retrouvent une vue correcte, le problème aurique est toujours là. Soit il reviendra plus tard, peut être au bout de plusieurs mois, soit il se déplacera, c’est à voir au cas par cas. Mais c’est illusoire de croire que l’opération guérit complètement la personne. Elle ne guérit qu’un temps le physique et c’est se voiler la face que de croire qu’une telle guérison vous est bénéfique. Elle ne permet pas de voir les causes profondes de votre problème de vision. C’est encore se voiler la face que de croire qu’une transformation physique peut nous permettre d’aller mieux. Voir signifie voir au-delà de ce monde physique. Voilà peut être aussi pourquoi tant de personnes ont des problèmes de vue. Voit-on toujours ce qu’il y a derrière ? 

Article 99 – source-lumiere.net – 2002-2008 

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Prendre soin de Soi !

Posté par othoharmonie le 26 mai 2012

Redonnez santé et vitalité à votre corps

 

retrouvez des Méthodes sur notre FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/f31-travail-sur-soi

Parmi nos souhaits contribuant à une vie meilleure, la santé et la vitalité de notre corps tiennent une place particulièrement importante. Tout ce que nous avons expliqué sur les circonstances de notre vie s’applique tout autant à nos troubles de santé: ils n’arrivent pas par hasard. Ils sont en rapport direct avec le regard positif ou négatif que nous portons à notre corps.

La dégénérescence des fonctions du corps avec la vieillesse est la conséquence des angoisses et des pensées négatives que nous avons vis-à-vis de notre corps depuis notre plus jeune âge. Nos ressentiments, nos irritations, les jugements négatifs et les dépréciations que nous portons sur les autres mais surtout sur nous-même, sont autant de facteurs d’accélération du vieillissement et des pertes de mémoire. Des pensées qui nous abaissent telles que je suis vieux, je suis vieille sont à proscrire.

Les peurs et angoisses s’incrustent dans le corps jusqu’au niveau cellulaire sous forme de rigidités, de cuirasses et de vides énergétiques (voir Psychologie biodynamique). Les hormones sont un des moyens de transmission entre la pensée et le corps. Le taux d’hormones est directement influencé par la pensée. Les hormones sont produites par les glandes endocrines, qui elles-mêmes sont en relation avec les chakras. Il y a donc un lien entre la pensée, le fonctionnement des chakras et les hormones (voir Chakras et corps énergétiques).

Vous pouvez créer un terrain favorable à votre santé en imaginant la sensation agréable d’être en bonne santé. Vous pouvez parler à votre corps, vous pouvez l’écouter, vous pouvez dialoguer avec lui. Dites: Je suis en parfaite harmonie dans mon corps. De mon cœur, je rayonne une énergie d’amour et de liberté sur tout mon corps physique.

la vie est belle

Publié dans Guérir en douceur, Travail sur soi ! | Pas de Commentaire »

Etat de mieux-être !

Posté par othoharmonie le 26 mai 2012

Concentrez-vous sur l’état de mieux-être que vous désirez

Même si vous-même ne savez pas vraiment ce que vous voulez, votre être intérieur, lui, le sait. En effet, chaque fois que vous avez été mécontent d’une situation, il a enregistré ce mécontentement et il a aussi enregistré le désir que vous aviez d’un autre type de situation, peut-être la situation opposée.

Avez-vous déjà observé par quel moyen vous pouvez vous rendre compte qu’une chose ou une situation vous plait ou non? 

Etat de mieux-être ! dans Etat d'être pour-%C3%AAtre-heureux-3-principesPar quelle faculté de notre corps sommes-nous capables de percevoir le plaisir ou le déplaisir, la satisfaction on l’insatisfaction?

Avez-vous porté votre attention sur ce que vous ressentiez à ce moment dans votre corps? Si ce n’est pas le cas, je vous engage vivement à le faire, vous apprendrez beaucoup sur vous et ce que vous êtes réellement. Voici ce que découvrirez probablement.

Lorsque quelque chose nous déplait, cela provoque en nous des crispations musculaires, peut-être dans la mâchoire, ou dans le ventre, dans le thorax. En fait cela peut se traduire par des tensions en n’importe quelle partie du corps. Inversement, vous percevez que quelque chose vous convient lorsque, même seulement en l’évoquant en pensée, vous sentez de la légèreté, du soulagement, de l’ouverture, une sensation d’extension. Vos yeux se dilatent et brillent.

Vos sentiments et vos sensations vous disent clairement ce qui est en accord avec vos désirs profonds et ce qui ne l’est pas. Ce sont des outils extraordinairement puissants auxquels on n’accorde pas la valeur qu’ils méritent. Ils vous mènent à votre essence profonde (voir L’enfant intérieur et le langage des émotions)

Lorsque vous désirez quelque chose, concentrez-vous sur l’état de soulagement, de légèreté, de joie ou de paix que vous désirez ressentir avec cette chose. C’est beaucoup pus important que la chose elle-même. Ce ne sont pas les actions que vous entreprendrez qui vous apporteront la réalisation satisfaisante d’un souhait, c’est l’attention que vous porterez à ce que vous désirez ressentir. La clé de la création efficace est que votre projet suscite envie, joie, tranquillité, ou enthousiasme.

Par exemple, supposons que votre désir soit de trouver un nouveau logement plus grand et plus clair. Tout d’abord, demandez-vous si ce projet vous convient, en vous centrant sur les sentiments que cela vous apportera lorsqu’il sera réalisé. Sont-ce des sentiments de liberté, de joie, de paix, de légèreté, d’amour, d’expansion? Sentez-vous une amélioration de votre état? Cette question préalable est importante. Si la réponse est non, cela signifie que ce n’est pas votre réel désir, mais qu’il est l’expression d’un autre désir caché, à découvrir. Si la réponse est oui, alors, concentrez-vous sur ces sentiments et sentez que c’est votre réel désir.

A l’opposé, si, tout en pensant à votre désir d’un nouvel appartement, vous concentrez votre pensée sur tous les inconvénients du logement actuel, vous attirez le désagrément et vous ne trouverez pas de logement. Oubliez complètement l’actuel et focalisez-vous entièrement sur ce que vous voulez vraiment.

Car, réfléchissez bien, pourquoi voulez-vous créer un nouvel environnement, sinon pour ressentir un mieux-être? Lorsque vous désirez réaliser une chose (avoir une nouvelle habitation, un nouveau métier, entreprendre un voyage, rencontrer un(e) partenaire), observez que ce que vous souhaitez vraiment, ce n’est pas la chose pour elle-même (maison, métier, voyage, partenaire), mais bien l’état intérieur, le sentiment de mieux-être que cette chose vous procure. Sentez que le mieux-être est votre véritable objectif. En conséquence, centrez votre demande sur l’état d’être plutôt que sur la chose qui le procure.

Retrouvez nos écrits sur le FORUMhttp://devantsoi.forumgratuit.org/f31-travail-sur-soi

Publié dans Etat d'être, Guérir en douceur, Travail sur soi ! | Pas de Commentaire »

Différentes techniques de guérison

Posté par othoharmonie le 25 mai 2012

 

Différentes techniques de guérison dans Guérir en douceur magnetisme-1 1.    LA GUERISON ENERGETIQUE.

Dans ce type de guérison, on ne touche pas le patient. Les énergies sont utilisées de façon à coopérer avec la personne étendue sur la table de soins. Si le seuil vibratoire de ce patient est suffisamment élevé, si celui-ci connaît ces choses et s’il a donné son autorisation afin d’être soigné, le guérisseur qui permet à cette énergie de fonctionner sera assuré d’obtenir de merveilleux miracles ! Ceux d’entre vous qui se sont engagés dans ce type de guérison énergétique constatent et enregistrent le fait que cette thérapie n’est pas destinée à tout le monde. Et ce sont les patients éclairés, qui savent ce que sont la permission et le choix, qui obtiennent les meilleurs résultats. Les autres repartent souvent sans être guéris. « Alors que devons-nous offrir à ceux qui ont des vibrations plus basses ? » demanderez-vous. Il s’agit là de l’étape suivante. Nous l’appelons le toucher thérapeutique.

 2.    LE TOUCHER THERAPEUTIQUE.

Ce type de guérison nécessite que le guérisseur touche la partie du corps à guérir, lorsque le patient dispose d’une fréquence vibratoire plus basse que la sienne. Le toucher thérapeutique produira alors le même effet que la guérison énergétique, voyez-vous. Ainsi, le toucher est un merveilleux outil à votre disposition. Cela a un effet réel, et vous pouvez grâce à cette technique, vous affranchir de l’obstacle d’une différence vibratoire de sorte que celui qui possède les vibrations les plus élevées peut travailler avec celui dont les vibrations sont plus basses. Les patients peuvent exprimer leur chois et donner leur permission et le concept sera accepté. Le toucher thérapeutique est un puissant outil de guérison.

 3.    REMEDES A BASE D’ESSENCES VIVANTES.

Nous traiterons des diverses substances employées dans le processus curatif, et les premières que nous aborderons seront les remèdes à base d’essences vivantes. Cela fait des années que nous en parlons. Pensez-vous un seul instant que si certaines maladies importantes de votre époque ont été vaincues par les essences vivantes, cela fut le fait du hasard et non de la synchronicité ? Nous entendons ici la tuberculose et la polio. Vous voyez, il existe une force vitale même dans les choses qui ne sont plus vivantes ! Et si vous comprenez ce que nous voulons dire, vous saurez que la force vitale est puissante et qu’elle peut représenter une aide précieuse en lien avec les substances curatives. La force vitale d’une substance ne peut être altérée facilement si sa forme n’est pas modifiée. Ceux d’entre vous qui évoluent dans le domaine  de la phytothérapie et de l’aromathérapie savent ce dont je parle, car vous travaillez avec des essences vivantes. L’Esprit honore chaque découverte sur cette planète, et cela peut survenir partout où se trouve l’Intention. Recherchez de nouvelles thérapies fondées sur les essences vivantes. Vous comprendre très bientôt ce que je veux dire par cela.

 4.    LES AIMANTS.

Cette technique de guérison est honorée. Elle est merveilleuse. Elle s’adresse à la partie magnétique de l’être humain, à la partie magnétique de l’ADN, et cela fonctionne. Ses effets sont plus importants aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque sur cette planète. Ceux qui sont familiers avec cette technique de guérison appliqueront les aimants à l’endroit requis. Grâce à leur intuition et au caractère sacré des dons de  leurs nouvelles connaissances, ils sauront où les placer. C’est ainsi que cela fonctionne, vous savez. C’est vous qui écrirez les ouvrages sur ce sujet, car ils n’existent pas encore. Ils seront inspirés par votre Moi divin, à l’usage de tous. Mais, nous sommes ici pour vous dire qu’il existe un réel danger à utiliser en permanence ces diverses méthodes de guérison et à ignorer les capacités naturelles du corps humain à s’auto-équilibrer. Quelques-unes de vos drogues dangereuses parviennent au même résultat ; elles peuvent vous permettre de vous sentir dans un état « merveilleux ». Cela signifie seulement que vous « ressentez » quelque chose. Ne le faites pas en permanence ni quotidiennement. Sur le plan du magnétisme, le danger est le suivant ; l’ensemble des instructions cellulaires peut se modifier entièrement. De ombreuses instructions peuvent être effacées. Cela dépasse largement le cadre de l’équilibre. Cela peut même s’avérer dangereux pour votre santé. Croyez-moi agissez raisonnablement.

 5.    LES MEDICAMENTS PHARMACEUTIQUES.

Les-3-etapes-de-la-guerison_article_full dans Guérir en douceurC’est une énergie de basse fréquence. L’Esprit, cependant, la prend en considération, car la chimie est utile et fonctionnera pour certains d’entre vous qui en auront besoin, bien qu’encore une fois il s’agisse là d’une énergie de basse fréquence. Ceci est dû simplement au fait que vous n’avez encore rien découvert, à un plan supérieur, qui puisse la remplacer. Ne négligez pas cette méthode, sous prétexte qu’elle se situe au bas de la gamme. Si elle marche, très chers, et qu’elle vous maintient en vie sur cette planète, cela seul est important. Efforcez-vous néanmoins, d’évoluer vers les autres méthodes, le moment venu.

 6.    LA CHIRURGIE.

Cette méthode est peut-être la moins élevée en vibrations, mais ici aussi, je vous le répète, elle représente actuellement la partie de votre science ola plus « pointue ». Lorsque toutes les autres voies ont été explorées sans succès, certaines personnes s’en remettent à cette science et sont guéries. Il se peut que la chirurgie soit tout à fait appropriée à votre cas. Guérisseurs, ceux d’entre vous qui travaillent avec les énergies, vous aimez vos patients dont la vibration sont à l’unisson des vôtres, qui comprennent ce qui se passe t qui choisissent de donner à leur corps l’autorisation de guérir. Mais il y a aussi ceux qui n’agiront jamais ainsi. Aussi, devez-vous descendre les degrés de l’échelle et définir avec eux la méthode de guérison qui leur conviendra et, parfois, en arriver au sixième palier, la chirurgie.

 Ainsi, toutes ces méthodes sont leur utilité. La chirurgie est aussi sacrée et bénie, car elle est le fruit de votre science. Avez-vous compris comment tout cela fonctionne ? L »’association entre la chirurgie et ce qu’il y a de plus élevé dans le travail sur les énergies du Nouvel Age fait partie de ce que nous vous demandons de comprendre. La tolérance en tout est nécessaire. Vous pourriez être surpris de vos découvertes. Si vous pouviez voir ce que les personnes qui tiennent les bistouris, de nos jours, ont dans leur esprit en matière de méditation, de prières et autres techniques « spirituelles », vous seriez sans doute stupéfaits. Il y a beaucoup plus de choses que l’œil ne peut en percevoir, et tout cela fonctionne en synergie. C’est votre nouveau défi.

Extrait série Kryeon, canalisé par Lee Carroll. TOME 4, page 153 de : Partenaire avec le divin. Editions Ariane. 

023afc3a

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

L’équilibre du corps et de l’esprit

Posté par othoharmonie le 19 mai 2012

Par Terra Incognita

 

gifs arbres et feuillesCi-dessous, quelques textes pour arriver à mieux se comprendre et à trouver la racine de nos problèmes.

L’EQUILIBRE DU CORPS ET DE L’ESPRIT

 Nous pouvons, si nous considérons un être humain, le diviser en plusieurs parties. 

 En 2 parties : le corps et l’esprit ; ou en 3 parties : le corps, la parole (le cœur) et l’esprit ; ou en 7 parties selon le système indien des chakras. Chaque partie peut être considérée comme un centre qui gère certaines fonctions et effectue certaines tâches.

Pour résumer, nous avons 2 centres. Le premier, situé dans le cerveau, gère l’activité mentale.

Le second, le centre vital, situé dans le ventre gère l’activité physique. A partir de là, il est possible de « classer » notre perception selon 2 catégories, selon le fait que l’on soit centré sur  le 1er ou le second cerveau.

 

 

Personne centrée au niveau de la tête

 

Personne centrée au niveau du ventre

Tendance à être apathique Tendance à être hyperactif
Tendance à trop peu manger Tendance à trop manger
Tendance à avoir peu ou pas d’activité sexuelle Tendance à avoir beaucoup d’activité sexuelle
Tendance à être trop inhibée Tendance à être trop désinhibée
Tendance à trop peu parler Tendance à trop parler

A chaque centre correspond une énergie.

Le centre mental reçoit l’énergie qui vient d’en haut, l’énergie du ciel  

Le centre vital reçoit quant à lui l’énergie qui vient d’en bas, l’énergie de la terre.

 gifs étoiles

Tous nos problèmes de santé, les maladies physiques et psychiques, bref la racine de tous nos maux, c’est un déséquilibre entre nos 2 cerveaux. En occident, on considère souvent qu’une personne qui a fait des études, qui par exemple est médecin ou ingénieur, est supérieure à une personne qui fait un travail de type manuel, comme par exemple maçon ou agriculteur. De plus, en Occident, beaucoup de gens vivent dans les villes ; et le béton nous empêche de recevoir les énergies qui viennent de la terre. Cela tend à créer un déséquilibre entre nos 2 cerveaux : le centre du mental tend à devenir tout puissant, tandis que le centre du vital tend à devenir complètement inhibé.

 

Conditions qui renforcent le centre mental

Conditions qui renforcent le centre vital

Activité intellectuelle et virtuelle Activité physique et concrète
Nourriture frugale Nourriture riche
Fumer, car cela augmente l’énergie « feu » Boire de la bière ou du vin, car cela augmente l’énergie « eau »
Vivre en montagne Vivre en plaine
Habiter aux étages supérieurs Habiter au rez-de-chaussée

 

Le schéma ci-dessous, vénéré par les juifs, les chrétiens, les hindouistes et les bouddhistes, résume les conditions d’une santé parfaite. Le triangle qui pointe vers les bas symbolise l’énergie qui vient du ciel ; le triangle qui pointe vers le haut symbolise l’énergie qui vient de la terre.

 

 

L'équilibre du corps et de l'esprit dans Chemin spirituel religion-etoile_de_david-7

 

 

Extrait issu du site de Xavier Plantefol, créateur de Terra Incognita : http://www.terre-inconnue.ch/

Publié dans Chemin spirituel, Guérir en douceur, L'Esprit Guérisseur | Pas de Commentaire »

Invitation Forum

Posté par othoharmonie le 16 mars 2012

 

 BONJOUR A TOUS ET TOUTES !

Invitation Forum dans Bonjour d'amitiés 150157_979163764_coeur-rouge_H224046_L

Pour ceux qui apprécient ce blog et les autres, vous pouvez nous rejoindre sur mon nouvel espace de discussion

Voici son adressehttp://devantsoi.forumgratuit.org/      

       Venez nombreux ! Je serai heureuse de vous y accueillir !

Vous pourrez toujours reprendre des éléments contenus sur ce blog afin de pouvoir en discuter ensemble sur le forum !

Je vous dis donc à TRES BIENTOT !

877c29ca dans Chemin spirituel

 

Publié dans Bonjour d'amitiés, Chemin spirituel, En 2012-2013 et après 2016, Entre amis, Etat d'être, Expériences, Guérir en douceur, Librairie / vidéothèque, Méditation, Nouvelle conscience, Nouvelle TERRE, Penserie, SPIRITUALITE c'est quoi ?, Travail sur soi ! | Pas de Commentaire »

Alimentation en Ayurvéda…

Posté par othoharmonie le 10 mars 2012



Notre santé et notre bien-être dépendent largement de la qualité de notre alimentation. 
L’Ayurvéda accorde par conséquent une grande importance aux habitudes alimentaires, autant pour prévenir que pour soigner les maladies. La fraîcheur, la pureté et la provenance des aliments sont des éléments considérés par l’Ayurvéda. L’alimentation ayurvédique recherche non seulement l’équilibre des saveurs mais elle ajuste également la diète aux besoins de chaque individu.

Qu’est-ce que l’alimentation ayurvédique ?

Alimentation en Ayurvéda... dans Guérir en douceur 220px-GodofayurvedaUne diète ayurvédique est une alimentation adaptée à la constitution et à la situation particulière de chaque personne. Il s’agit de modifier les quantités, les textures et les saveurs de la nourriture en fonction des besoins particuliers des personnes, lesquels varient au fil du temps.

Pour adapter les repas, l’Ayurvéda utilise le concept des trois doshas, qui servent à exprimer l’état de santé et à comprendre comment diverses substances influencent cet état. Les doshas sont des principes inhérents à l’existence des organismes vivants : stabilité, mouvement et transformation.

Vata est le dosha relatif aux rythmes de l’organisme, aux mouvements de toutes sortes ainsi qu’à la transmission de l’information. Pitta fait référence à la combustion et aux transformations chimiques, incluant l’action des enzymes et des hormones. Kapha est un principe de préservation qui traite de la stabilité et de la cohésion de la matière organique.

Ainsi, l’alimentation ayurvédique évalue la condition d’un individu et l’exprime en terme de doshas, ce qui permet ensuite de déterminer quelles saveurs ou quel type de repas seront les plus appropriés pour conserver ou rétablir l’équilibre et la santé de l’organisme.

Pour mieux comprendre le rôle des doshas et savoir comment adapter concrètement l’alimentation en fonction de ceux-ci, lisez attentivement les articles sur chacun d’entre eux : vata, pitta, et kapha.

Quelques principes universels

L’Ayurvéda propose aussi quelques principes d’ordre général qui s’appliquent à l’alimentation de tous et chacun. Ces préceptes sont souvent de l’ordre du bon sens mais il convient de se rappeler leur importance de temps à autre.

- La nourriture doit plaire à nos sens et nous satisfaire
- Maintenir une bonne digestion nous assure de bien assimiler la nourriture
- Consommer autant que possible des aliments frais et biologiques
- Ingérer des quantités modérées permet d’optimiser notre énergie vitale
- Éviter de manger le repas du soir trop tard pour ne pas dormir le ventre plein
- Observer un jeûne d’environ 14h entre le souper et le déjeûner du lendemain
- Adapter la texture, les portions, les saveurs et les propriétés de la nourriture
aux cycles naturels : moment de la journée, saison, climat et autres

Entretenir le feu digestif



220px-Pepper091 dans Guérir en douceurLorsque la nourriture que nous ingérons est bien assimilée et complètement métabolisée, nous prévenons la formation de ce que l’Ayurvéda appelle ama : les toxines et les substances inutilisées dans l’organisme. L’accumulation d’ama étant une des causes premières du développement des maladies selon l’Ayurvéda, la capacité digestive est donc un facteur clé pour conserver la santé.

Pour stimuler l’appétit, la sécrétion de fluides digestifs et réchauffer l’estomac, l’Ayurvéda recommande de précéder, d’accompagner ou de faire suivre les repas de substances apéritives. Pour ce faire, les aliments, épices et herbes aromatiques dont la saveur est amère et/ou piquante sont employées, sous forme d’infusion, avec la nourriture ou en supplément, par exemple.

Les substances amères, telles les laitues amères, le fenugrec, la lime ou la camomille, stimulent les sécrétions digestives et les fonctions du foie tout en rafraîchissant l’organisme en général. Les substances piquantes, gingembre, poivres, thym, cannelle et autres, réchauffent davantage l’organisme que les amères.

Selon la constitution et l’état de santé d’une personne, on modifie la nature des substances digestives et apéritives. La saveur amère est préférable pour une condition pitta et la saveur piquante convient mieux pour kapha. Vata nécessite une combinaison d’amer et de piquant, mettant l’emphase sur les épices dispersant les gaz (carminatives) telles le cumin et le fenouil.

Une vision pragmatique

225px-Cataract_in_human_eyeL’Ayurvéda ne prêche aucune philosophie alimentaire en particulier, se contentant d’énoncer les propriétés des aliments, ce qui permet d’expliquer pourquoi ils sont plus ou moins compatibles avec certaines personnes et dans certaines circonstances.

Par exemple, tout en soulignant les vertus nourrissantes et rafraîchissantes du lait de vache, l’Ayurvéda explique qu’en excès le lait déséquilibre le dosha kapha, lequel est associé au système immunitaire. Cela explique peut-être pourquoi certaines personnes développent des intolérances aux protéines laitières alors que d’autres n’ont aucun problème avec cet aliment.

Tout en soulignant l’affinité plus grande entre les aliments végétariens et les pratiques méditatives et spirituelles, l’Ayurvéda propose des remèdes à base de viande lorsque l’organisme est en déséquilibre vata et qu’il a besoin d’être rapidement et efficacement nourrit.

Une alimentation à votre mesure

225px-Sesame_oilL’Ayurvéda propose donc une diète sur mesure pour chaque personne, en fonction des relations qui existent  entre notre état de santé, l’équilibre des doshas et les propriétés perceptibles des aliments.

En observant nos sensations, nous sommes les mieux placés pour déterminer ce qui est bon pour nous  et ce que nous devons éviter. Aucun aliment n’est à proscrire en soi, il s’agit de comprendre et de ressentir  les effets des substances sur notre santé et de doser leur consommation judicieusement.

Texte de Jonathan Léger Raymond : http://projetenvie.com/a-propos

 

Découvrez les annonceurs de TERRE DE LUMIERE en visitant le site : www.terre-de-lumiere.com

Publié dans Guérir en douceur | 1 Commentaire »

Le Bonheur en TV le 7/02/12

Posté par othoharmonie le 5 février 2012

Le Bonheur en TV le 7/02/12 dans Guérir en douceur tv030Frédéric Lopez a démarré une série d’émissions sur France 2 en prime time sur le thème du bonheur.
 
Deux émissions ont eu lieu. La troisième est prévue pour le 7 février.
 
Comment être heureux? comment s’entraîner à être heureux?
 
Ce très beau thème est très bien présenté en collaboration avec un jeune hercheur en psychologie du bonheur de l’université de Louvain (Belgique)
 
Une excellente émission, chaleureuse, drôle et instructive à la fois, qui est en danger par MANQUE D’AUDIENCE (information de première main et certifiée exacte)
 
La prochaine émission (la 3ème) aura lieu ce mardi 7 février à 20h35.
 
 
IL FAUT ABSOLUMENT AUGMENTER L’AUDIENCE.
 
Alors, s’il vous plaît:
 
1. ALLUMEZ VOTRE POSTE DE TV SUR FRANCE 2 CE MARDI SOIR (même sans le son si vous êtes occupé)
 
2. BATTEZ LE TAMBOUR : FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION autour de vous et dans votre listing d’adresses mail
 
Merci d’avance pour eux
 
gifs coeurgifs coeurMERCI à mon amie Martine pour son petit rappel !

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Trucs pour BOBOS

Posté par othoharmonie le 5 février 2012

 

                                                                             Trucs pour BOBOS dans Guérir en douceur Pochette-Les-bobos-1

Pour les gastros et tous les problèmes de digestion

Vous achetez une racine de gingembre vous y couper 5 à 6 petits morceaux que vous faites infuser 4 à 5 minutes dans une tasse d’eau chaude…. vous buvez la tisane le plus chaud possible et le plus rapidement possible. Vous faites cela 4 à 5 fois dans la journée et hop la gastro est partie et les problèmes de digestion également. Pour le restant de la racine, on la met au congélateur et elle est là pour une prochaine fois… Le gingembre est un très bon nettoyant et très anti-viral.

 

Mal de gorge

Vite, gargarismes au citron (coupé d’un peu d’eau si trop acide pour vous) ça pique mais ça guérit ! Deux à trois fois par jour et boire aussi des jus de citron, chauds avec du miel mais en dehors des repas.

 

Cure pour purifier l’estomac

Pendant une dizaine de jours, boire le jus d’un citron bio (coupé avec un peu d’eau toujours si c’est difficile). A jeun et surtout attendre un bon quart d’heure avant d’avaler autre chose que le citron.  S’il est seul dans l’estomac, il n’est plus acide du tout, les enzymes qui s’en occupent le désacidifient  et cela renforce cet organe. Surtout en hiver, il apporte aussi de la vitamine C (ne pas l’associer avec une orange ou autre agrume, il doit être seul dans ce cas là).

 

Herpès labial

Si vous êtes sujet à de l’herpès labial, coupez une rondelle dans une gousse d’ail et passez-la sur le bouton d’herpès. Changez-la et renouvelez l’opération aussi souvent que possible. Tous les stades d’évolution de l’éruption seront respectés et le délai de l’éruption bien minimisé…. tant pis pour l’odeur!… votre corps vous sera reconnaissant de le traiter ainsi.

 

Recette anti-grippe

Faire frémir de 5 à 10 minutes dans l’eau bouillante : 3 à 5 baies de genévrier, 2 feuilles de laurier, 2 clous de girofle, une pincée de fleurs de tilleul ou 1 sachet de thé de fleurs de tilleul, une pincée de cannelle (facultatif), c’est pour le goût et la cannelle est antiseptique. Mettre du miel, si on le veut et ajouter le jus d’un citron frais, les 2 lorsque ça ne bout plus, c’est encore plus efficace, paraît-il. À boire à jeun le matin avant le café. Mes recommandations supplémentaires : de la vitamine C, des capsules de pro-biotiques chaque jour, des éclats de rire fréquents au quotidien = un système immunitaire renforci ! Bonne fin d’automne et la santé tout l’hiver…

 

Bouffées de chaleur

Faire des infusions d’aubépine. L’aubépine agit sur la circulation, la tension artérielle et l’anxiété. Pour préparer une infusion de fleurs, compter une cuillère à café par tasse d’eau chaude, infusée 10 minutes. Prendre 2 ou 3 tasses par jour. Ou prendre de la Noix de Cyprès en teinture, 30 à 60 gouttes avant les 2 plus gros repas dans un demi-verre d’eau,
ou prendre de la sauge en infusion 20g de feuilles pour 1 litre d’eau et boire 3 tasses par jour.

 

Constipation

Boire un grand verre d’eau froide le matin au lever.

 

Crampes

Frotter les mollets avec du savon de Marseille en barre. Si c’est en prévention de crampes durant le sommeil, mettre des copeaux de ce savon dans les draps et prendre des suppléments de magnésium.

Ces recettes m’ont été présentées par :terre-de-lumiere dans Guérir en douceur

 

Publié dans Guérir en douceur | 1 Commentaire »

Mantak Chia

Posté par othoharmonie le 5 février 2012

Sourire Intérieur et 6 sons de guérison                                                          

 

  • Sourire Intérieur et 6 sons de guérison avec Mantak Chia

Mantak Chia dans Guérir en douceur MC_stage_263Apprendre ces exercices simples et ces méditations peut contrecarrer les effets du stress dans votre vie quotidienne. En seulement 20 minutes de pratique par jour, ces exercices auront un effet puissant et durable. Durant cette classe, vous apprendrez le sourire intérieur, les six sons de guérison, des exercices de Chi-Kung et de respiration. Ce module est une excellente introduction à bien des aspects du Tao de la Guérison, et il peut être également utilisé pour les pratiques avancées.

 

Tableau 6 sons de la guérison (61.15 Kb)

 http://www.universal-tao-france.net/content/view/23/34/

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

La Thérapie quantique aujourd’hui

Posté par othoharmonie le 28 janvier 2012

gifs volatilesLa thérapie quantique est une nouvelle approche, basée sur la synthèse de toutes les sciences quantiques. Elle s’appuie sur l’utilisation des quantas, ces infimes quantités de lumière, d’ondes électromagnétiques qui composent le cœur de toute matière, en vue de la prévention et à la régénération de la santé des individus. Elle intègre les derniers acquis de la physique quantique et l’expérience millénaire de la médecine orientale, c’est-à-dire la réalité énergétique structurant la nature profonde de tout être vivant.

On peut qualifier le quantique d’« invisible qui anime la matière du vivant ». Il influence toutes les fonctions de l’organisme, que ce soit les cellules, les tissus, les organes, ou les systèmes en général, jusqu’à la dimension spirituelle et les niveaux de conscience de l’individu.

Un dysfonctionnement organique entraîne autour des cellules et des tissus un champ électromagnétique altéré. La thérapie quantique emploie tous les types de rayonnements biologiques environnementaux et écologiques, afin de réduire les interférences et de rétablir l’harmonie et la stabilité dans le champ électromagnétique à traiter. Pour ce faire, les émissions électromagnétiques employées doivent être à l’unisson avec les processus biophysiques d’information énergétique de l’organisme vivant. Ce que l’on appelle la bio-résonance.

La bio-résonance représente la capacité des êtres vivants à capter et émettre des rayonnements dans leur environnement, et à se synchroniser avec l’énergie ambiante. Elle englobe aussi les méthodes de soins et appareils basés sur l’émission de rayonnements électromagnétiques destinés à rééquilibrer l’énergie corporelle. A l’échelle de l’infiniment petit, il n’est plus possible de décrire la réalité selon les lois de la physique classique, c’est-à-dire de façon déterministe.

On observe des phénomènes insolites faisant intervenir de nouvelles notions telles que la non-localité, la superposition d’états ou le principe d’incertitude. Les particules observées peuvent apparaître à un endroit, puis disparaître et réapparaître ailleurs sans que l’on sache où elles étaient entre-temps ; une même particule peut être à deux endroits en même temps, ou se présenter sous deux formes différentes simultanément ; deux particules très éloignées, du moment qu’elles aient été en relation à un moment donné, continuent de communiquer de l’information à distance et instantanément !

gifs volatilesCes observations étonnantes ont été répétées à de nombreuses reprises en laboratoire sans que notre  » logique  » habituelle ne puisse embrasser la réalité observée. De plus, dès que l’on observe les choses au niveau quantique on les modifie, du simple fait de les observer ! C’est-à-dire que l’observateur – par son intention et sa conscience notamment – va en partie déterminer le résultat de l’observation.

La physique quantique apporte ainsi à l’être humain une nouvelle vision du monde pour préserver sa santé et son bien-être.

Nous sommes à l’aube d’une révolution : celle des thérapies de demain.

Extrait du livre de Marion Kaplan et Valérie Lamour, aux éditions Robert Laffont : « Rajeunir ? Agir contre le vieillissement cellulaire « 

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Thérapie du 3è millénaire

Posté par othoharmonie le 7 janvier 2012

La thérapie quantique

ou la thérapie du troisième millénaire

 Gif voyanteLe mot quantique interpelle aujourd’hui de nombreuses personnes : tout le monde en a plus ou moins entendu parler, mais personne ne sait réellement ce que c’est.

Le quantique est devenu un fourre-tout dans lequel se déversent des termes un peu ésotériques comme : énergétique, invisible, ondes, fréquences, holistique, mémoire, information, électrons, photons, vibrations, rayonnements, magnétisme, mais aussi télépathie, transmissions de pensées, champs morphogénétiques, auto guérison, rémission, intuition, loi d’attraction, pensées positives, croyances, Foi… Tous parlent de la même chose en des termes différents.

 Comprendre la thérapie quantique

Pour comprendre ce qu’est la thérapie quantique, il faut changer de vision.

A cause de Descartes, l’esprit a été dissocié du corps et pendant plusieurs siècles la culture occidentale ne considérait l’Univers que comme une gigantesque machine composée d’éléments matériels inanimés. Grâce à cette vision la médecine a pu progresser à pas de géants : la chirurgie a atteint des sommets d’efficacité, on peut transplanter de nombreux organes vitaux, on peut remodeler des chairs, on peut même raccorder des membres manquants et les articuler avec le cerveau ! Mais on ne sait toujours pas soigner un rhume ou une maladie chronique. La médecine actuelle sait réparer, relancer un cœur, déboucher des artères, éliminer la douleur, endormir mais elle ne comprend pas pourquoi certaines personnes meurent de leur cancer alors que d’autres, à traitement égal guérissent, pourquoi certains sont touchés par les maladies neurologiques (Parkinson, Elsheimer, dépression) et d’autres non…

« Le monde sensible que nous voyons, que nous touchons, où nous vivons, est-il réel ? » s’interrogeait Jean Jaurès lors d’une thèse qu’il présenta à la faculté de Lettres de Paris en 1891 ! Si vous touchez cette table en bois, c’est qu’elle existe ! Oui, à un certain niveau elle est bien réelle. Mais si vous changez de plan et que vous prenez un microscope à balayage, vous vous apercevez que cette table n’est en fait que du vide, car il y a un espace immense entre chaque atome, tout comme il existe un espace infini entre chaque étoile !

« E=MC2, la matière n’est qu’une forme condensée d’énergie », nous disait Albert Einstein qui reprit les travaux de NikGif pompom girlsola Tesla sur les ondes scalaires.

Les dernières découvertes scientifiques nous obligent à changer de paradigme : la matière est immatérielle, l’Univers ne peut être né du hasard, et la conscience n’est pas enfermée dans notre boîte crânienne ! Nos cinq sens ne peuvent appréhender qu’une part restreinte de la réalité ! La physique quantique a mis en exergue des lois régissant l’énergie vibratoire des particules qui elles-mêmes répondent à des lois qui dépassent notre entendement. La vitesse de la lumière n’a plus aucune influence sur un électron qui, même séparé de 5000 kilomètres de son électron jumeau, réagira instantanément de la même manière à une même information ! Jean Charron, Physicien et Philosophe, a tenté d’expliquer que notre « Esprit » était contenu à l’intérieur de certaines particules de notre corps et tel un hologramme, chaque « électron pensant ou éon » st contenu dans le tout de notre corps. Un peu comme l’auriculothérapie, qui, si vous touchez un point dans votre oreille, celui-ci active à distance l’organe en correspondance avec ce point. Ces électrons « pensants » enferment un espace–temps différent mais complémentaire de ceux que nous connaissons : ils possèdent des qualités spirituelles, mémorisent et ordonnent les événements passés et à venir. Ces particules de vie seraient éternelles.

Les dernières recherches réalisées démontrent que notre code génétique (notre ADN ou notre patrimoine héréditaire), est porteur de l’information génétique sous forme d’une structure quantique organisée en hologramme, à savoir que chacune des parties contient l’information de la totalité. On comprend alors que la cellule porte en elle l’information de la totalité de l’organisme vivant. De plus elle a la capacité de transmettre, de traiter et de réaliser un programme mémorisé en le déroulant selon un enchaînement programmé dans un espace-temps défini. Quand vous observez un grain de blé : celui-ci contient tout le code génétique de ce qui deviendra un bel épi de blé ! De même, si vous examinez un pépin de pomme, vous avez du mal à imaginer qu’il deviendra un magnifique pommier, productif de centaines de pommes pendant un temps défini !

On sait aujourd’hui que nos chromosomes utilisent des ultra-hautes fréquences et des hyperfréquences, des champs lumineux (type laser) et des champs acoustiques pour la transmission et la gestion des données biologiques. La thérapie quantique associe les dernières connaissances sur la structure profonde du vivant avec l’expérience millénaire de la médecine chinoise (les méridiens d’acupuncture découverts il y a 6000 ans ont été validés par la médecine officielle il y a seulement une vingtaine d’années). Cette thérapie est basée sur l’utilisation de petites doses de radiations électromagnétiques, appelées quantas d’énergie, destinée autant au diagnostic, qu’à la prévention et au rétablissement des personnes.

Gif pompom girlsL’action énergétique utilisée en thérapie quantique est proche des rayonnements électromagnétiques de la nature et est destinée à influencer de façon cohérente les fonctions de la cellule, des tissus et des organes de l’individu tout entier. Les différentes techniques quantiques visent à corriger les anomalies fonctionnelles ayant entraîné une pathologie, en envoyant une information correctrice visant à retrouver un état d’équilibre, qu’on appelle, état de santé. L’organisme a sa propre capacité d’auto guérison : l’action quantique stimule cette aptitude tant au niveau de la cellule que du système vivant dans son ensemble, en mobilisant les mécanismes de défense de l’organisme et en augmentant rapidement l’immunité. « La santé consiste dans l’harmonie des relations énergétiques d’information entre l’individu et la Nature ; cette harmonie s’exprime par l’homéostasie de l’organisme sur le plan physique, mental, et spirituel » nous définit le Docteur russe Youri Khefeits, praticien en thérapies quantiques. L’homéostasie étant la régulation optimum des mécanismes de défense, d’équilibrage et de guérison des individus, impliquant la globalité de la personne.

                                                                                               Gif audio

Extrait du livre de Marion Kaplan et Valérie Lamour, aux éditions Robert Laffont : « Rajeunir ? Agir contre le vieillissement cellulaire «   2ème Congrès International de Thérapies Quantiques

Présenté par Marion Kaplan et Jean-Yves Bilien, au Palais des Congrès de Lyon, les 19 et 20 novembre 2011.
Renseignements ICI

Publié dans Auto-Guérison, En 2012-2013 et après 2016, Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Fréquence vibratoire du corps

Posté par othoharmonie le 7 janvier 2012

Notre corps change de fréquence vibratoire

« Les problèmes de santé, du moins les souffrances physiques, ont plusieurs motifs de se manifester. L’un d’eux est le mal-être profond, est une souffrance non acceptée ; ce sont aussi parfois toutes les colères exprimées ou non. Vous connaissez ces causes mais ce n’est pas pour autant que parfois vous ne tombez pas dans ces pièges.

Un autre motif, très important, est le changement vibratoire de vos corps, de votre planète, de tout ce qui vit. Nous avons très souvent parlé de ce changement vibratoire, de cette préparation à la transition, mais nous allons encore en reparler. C’est beaucoup plus compliqué que vous le pensez car tout doit transmuter en vous, que ce soit au niveau de votre corps physique ou de vos corps énergétiques, pour pouvoir s’adapter aux énergies extraordinaires des dimensions supérieures.

Tant qu’il y a résistance consciente ou inconsciente dans vos corps, il y a automatiquement somatisation et souffrance.

 La maladie n’existe pas !

Gif audioConsidérez cependant que telle ou telle maladie correspond à telle ou telle entité. En ce moment beaucoup d’entre vous sont touchés au niveau des voies respiratoires, de la gorge ; cela peut-être considéré comme une entité qui correspond à ces maladies et qui freine votre transformation, votre préparation à la transition. Il faut que vous ayez une énorme volonté, une très grande compréhension et surtout beaucoup d’Amour pour pouvoir vous préparer à cette immense transition sans effets secondaires sur votre corps physique et vos corps énergétiques.

Comment manifester votre volonté ? Uniquement en étant conscients de ce que vous êtes, en surveillant vos comportements, en pensant le plus souvent possible à accompagner vos montées vibratoires et à accompagner la transformation de vos corps vers cette vibration beaucoup plus haute.

C’est peut-être une aubaine que vous subissiez tout cela, car vous avez plus profondément la conscience qu’il se passe quelque chose en vous, que vous vivez une transformation intérieure. Certains n’auront pas besoin de cette manifestation pour vivre cette transformation intérieure. Ils l’ont vécue d’une autre manière ou la vivront un peu plus tard.

 Ayez le plus souvent possible à la conscience cette immense transformation que vous subissez.

Ces grandes fatigues qui vous accablent parfois sont aussi le signe de votre transformation vibratoire ! Il n’est pas aussi facile que vous le supposez d’accéder à l’octave supérieure. Vous savez que vous êtes essentiellement énergies mais que dans ce que vous êtes, celles-ci ont plusieurs fréquences et il faut que vous puissiez les accorder à l’octave supérieure. Ce n’est pas facile pour vous, Terriens, parce que non seulement vous subissez votre propre transformation mais vous subissez également toutes les énergies qui vous entourent et celles venant de l’Univers qui peuvent parfois vous déstabiliser.

Un moment viendra où vous commencerez à vous sentir beaucoup plus légers, où tout se mettra en place de la plus belle façon. A ce moment-là, vous ne serez plus en faiblesse puisque vous ne serez plus en transformation profonde. Nous disons en faiblesse par rapport à certaines énergies. Donc vous résisterez beaucoup mieux à toutes les émanations gigantesques des énergies qui vous submergent.

 Bannissez le mot « maladie » de votre vocabulaire

Pour une plus grande compréhension, il faudra que vous ayez ceci en tête : ne pensez plus au mot « maladie », pensez aux mots « transformation » et « transmutation ». Bannissez le mot « maladie » de votre vocabulaire et dites simplement :mon corps se transforme, mes énergies s’allègent mais pour que cela puisse avoir lieu, cela me cause parfois des désagréments.

Nous vous avons souvent parlé de l’être Divin qui est en vous, chacun de vous en a totalement la conscience, lui parle également, mais la connexion ne s’est pas encore faite, donc vous ne recevez qu’une aide très partielle de son immense puissance.

 Dysharmonie entre fréquences vibratoires de votre corps physique et de vos corps subtils

Gif audioIl faut absolument que vous ré-harmonisiez vos corps dans la vibration la plus haute. Ce qui vous crée tous ces problèmes désagréables, c’est une dysharmonie entre la fréquence vibratoire de votre corps physique et celle de vos corps subtils.

Nous disons pour ceux qui travaillent avec les énergies que cela n’a rien à voir avec ce que vous connaissez au niveau énergétique ; cela se passe uniquement dans le son, dans la fréquence vibratoire émettant un son particulier.

Il vous suffit simplement de connecter votre conscience à votre corps physique et à tous vos corps énergétiques, il vous suffit aussi de demander notre aide, de vous y abandonner et d’abandonner aussi toutes vos préoccupations et tous vos soucis. Si vous êtes absorbés par vos préoccupations, vos soucis, sans lâcher-prise, le travail que vous pourrez faire ne sera pas très important.

Cependant chacun peut le faire à sa manière ; nous vous laissons libres de vous réharmoniser au travers de l’Amour que vous pouvez avoir pour votre corps, de la conscience que vous pouvez avoir du Divin qui est en vous et qui est tout-puissant. Nous ne vous imposons rien, nous vous donnons simplement des possibilités.

Nous savons combien il vous est difficile de vivre cette transition ! Beaucoup d’humains vivent cette transformation de façon extrêmement difficile, tout simplement parce qu’ils n’ont pas conscience de ce qui leur arrive, qu’ils sont dans la révolte, le ressentiment, dans la violence et la non-acceptation.

Donc, même si vous vivez quelques désagréments, soyez conscients de la chance que vous avez. Soyez également conscients de l’aide considérable que nous pouvons vous apporter. Vous n’y pensez pas suffisamment ou bien vous doutez. Vous pouvez dire : « bien sûr vous nous aidez mais cela n’a pas un effet considérable parce que je suis toujours aussi fatigué, parce que j’ai toujours ce rhume qui ne veut pas me quitter, parce que j’ai toujours mal à la gorge, parce que, parce que, parce que …», et nous, nous vous répondrons : que faites-vous réellement ? Avez-vous suffisamment d’Amour pour votre corps, pour tous ceux qui vous entourent, d’Amour pour l’Univers. Avez-vous conscience de ce que vous vivez ? Avez-vous conscience de vos possibilités ?

 Cessez de vous plaindre et prenez conscience de la force considérable en vous

Gif audioParfois vous êtes plaignants et assistés et vous ne comprenez pas la force considérable qui demeure en vous.

Vous demandez aux autres de vous donner ce qu’ils ne peuvent pas vous donner ou qu’ils vous donnent avec leur Amour, alors qu’en chacun de vous se trouve une puissance extraordinaire.

Bien sûr, vous pouvez vous faire aider, cela est noble et pur si c’est fait dans l’Amour ! Cependant n’oubliez pas qu’au plus profond de vous-mêmes se trouve la puissance qui peut être activée pour vous aider dans l’immense transformation que vous vivez tous actuellement.

Pas un seul être vivant, qu’il appartienne au règne minéral, au règne végétal, au règne animal ou au règne humain n’échappe à cette immense transformation vibratoire ! Tout doit se transformer ou mourir, tout doit se préparer pour la nouvelle Terre, pour la nouvelle vie !

Cela a une importance considérable. Vous vivez à côté de la vie mais vous ne vivez pas dans la vie ! Vous vivez dans vos préoccupations, nous le comprenons car la vie sur Terre est très difficile à l’époque actuelle.

Si tous les humains arrivaient à vivre beaucoup plus paisiblement, beaucoup plus sagement, tout se passerait d’une façon plus pour chacun d’eux. »

                                                Gif audio
Message reçu des Êtres de Lumière par Monique Mathieu site web de Monique Mathieu

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

 

Publié dans Guérir en douceur, Nouvelle conscience, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaire »

Réveil de la dimension cristalline

Posté par othoharmonie le 14 décembre 2011

par les chants harmoniques sacrés

 

Réveil de la dimension cristalline dans Guérir en douceur nature-mini-fleurs-12    par Véronique et Denis Fargeot ISSU du SITE référence : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=37

 Le Chant Harmonique Sacré est une modulation de sons-source, de sons-voyelles. Bien modulés, ces sons dégagent une multitude de fréquences qui entrent en résonance avec tout l’organisme, et avec tout l’Etre. Ainsi, les résonances les plus graves de la voix enveloppent l’ensemble du corps et le mettent en vibration ; les harmoniques les plus aiguës, cristallines, l’élèvent en fréquence et l’unifient.

 Leur concert thérapeutique : ici

 250px-Ladakhmusic dans Guérir en douceurDans un même son, on sentira un bourdonnement grave, dense, sécurisant et on entendra des sons très aigus, flûtés qui par moment nous relient aux chants célestes. Ces gammes de sons font vibrer le corps des pieds à la tête, et bien au-delà jusqu’à des fréquences inaudibles.

 Ces fréquences variées nous ouvrent de nouvelles portes, elles nous permettent de nous découvrir, de nous retrouver dans notre essence, dans nos qualités individuelles, et surtout de les intégrer, de les manifester dans le corps et la matière.

 L’essentiel de la vibration de la voix chantée se fait dans le canal central (voie sacrée). Le flux vibratoire s’intensifie par la jonction entre les centres coccygien-sacré et les centres supérieurs, en passant par le centre alchimique : le centre cardiaque. On ressent alors une purification, une libération dans le canal central.La voix, associée au corps, est le plus bel instrument de musique que nous ayons. Elle nous ramène aux sons naturels, simples, vrais, purs. Ne cherchons pas à masquer, à rectifier, à « chanter juste » avec notre voix. Attachons-nous plutôt à vibrer naturellement dans notre axe (canal central) et dans l’espace (volume vibratoire) « en accord avec Soi ». Dans cette réconciliation avec soi-même, on rencontre les autres. Quelques clés sur la façon de faire résonner les sons-voyelles suffisent pour commencer à ressentir leurs bienfaits.

 

Retrouver la dimension cristalline

Si vous prenez dans vos mains un cristal de roche et que vous faites résonner votre voix avec une intention d’amour et de lumière, le cristal s’active et se met à rayonner l’amour ! Le cristal absorbe la vibration, cette vibration entre en résonance avec sa structure moléculaire, d’où le rayonnement intense du cristal. Ce rayonnement dépend de la puissance de la vibration et de la qualité de l’intention.

En Soi, il se passe le même phénomène. Par la magie du son de la voix, par la vibration sacrée qui se propage dans tout le corps, nous réactivons notre dimension cristalline. Nos cellules reçoivent les vibrations, puis elles se mettent elles-mêmes à vibrer. En travaillant la résonance des sons, on induit une « dilatation cellulaire », un rayonnement interne.

 Le corps physique est le plus dense des corps, mais n’est-il pas fait dans l’évolution humaine pour vivre la fluidité et un rayonnement naturel ?

 L’homme est composé physiquement de 80 % d’eau, il a une structure cristalline par essence. Depuis plusieurs milliers d’années, l’homme s’est séparé de ses origines, de sa Nature. Est-il fait pour subir ses émotions, ses peurs, ses angoisses et tout ce qui le limite ? N’a-t’il pas la possibilité en essence de tout dépasser, de tout transmuter, et d’intégrer sa pleine lumière ? Dans le mot « cristal », on entend « Christ » ; le cristal n’est-il pas fait pour rayonner l’amour-lumière ?

 En renouant avec cette structure de cristal en lui, l’homme retrouve sa capacité d’aimer et de rayonner.

 

L’unité vibratoire

Il peut être important que tout ceci se fasse au départ dans un processus d’accompagnement pour que chacun(e) puisse comprendre les mécanismes psycho-émotionnels et les enjeux profonds qui sont en œuvre.

 Durant les activités quotidiennes, pris par les pensées diverses, le stress et toutes les occupations, nous laissons notre unité énergétique se disloquer. « Les différentes parties du corps ont tendance à se séparer vibratoirement », ce qui favorise les maladies, les déficiences organiques, et de multiples maux. Les modulations-voyelles avec leur résonance et les harmoniques permettent de retrouver une unité vibratoire, et une circulation plus fluide au niveau des méridiens et des canaux subtils.220px-Young_monks_of_Drepung

 Souvent décrites comme étant la lumière du son, les harmoniques élèvent notre esprit, elles nous conduisent vers les espaces de pureté, elles sont comme des fils de lumière qui nous relient aux sphères célestes.

 Ces sons-source mettent en lumière les canaux subtils et ouvrent les espaces de notre esprit vers notre Nature.

 Le sens de la vie humaine est de créer un monde de Santé, de Bonheur, de Paix et de Prospérité. Lorsque les hommes se donneront physiquement la main pour former de grandes rondes, en chantant des sons purs, les rayonnements seront d’une telle puissance qu’ils se diffuseront sur toute la planète et ouvriront la conscience des hommes pour qu’ils deviennent plus humains, plus conscients de leurs potentiels et de ce qui relie tout ce qui existe : la vibration d’Amour…

 

(1) Véronique et Denis Fargeot ont reçu des transmissions de lignées des Sons de plusieurs traditions millénaires, ils enseignent les Chants Harmoniques Sacrés, le Yoga du Son. Formés à la relation d’aide, thérapeutes, ils collaborent avec des musiciens, des thérapeutes, des pédagogues et utilisent des rythmes physiologiques dans les 4 CD de Musiques à but thérapeutique qu’ils ont créés : « Harmonie »,

« Chaman Dream », « La Voix Tibétaine » et « Divine Incarnation« .

 

Extrait de G. PRODUCTIONS95112ea5

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Le vaisseau de Cristal de Quartz

Posté par othoharmonie le 4 décembre 2011

Les vaisseaux de cristal de quartz existent depuis 40 ans. Les cristaux de quartz à partir desquels sont formés les vaisseaux ont une organisation moléculaire parfaite, voici pourquoi ils sont utilisés comme instruments de musique émettant des sons puissants, énergisants et favorisant l’harmonie en chacune des cellules.

 La puissance des sons des vaisseaux est surprenante puisque vous pouvez les entendre à plus d’un mille sans qu’ils soient amplifiés. La façon dont ces sons circulent dans l’espace émerveille tous les auditeurs.

 Il n’est pas étonnant que vous puissiez vibrer de concert avec les vaisseaux de cristal, car nous les êtres humains, sommes aussi faits de cristaux.                                      

 

« L’humain est un grand vaisseau de cristal »

Comme le son des vaisseaux est superfluide, il enveloppe le corps comme une vague et procure à plusieurs une détente physique et mentale comparable aux sensations d’un massage subtil telles que flottement, bien-être et plénitude. La structure interne spiralée et la forme arrondie des vaisseaux de cristal produisent un son non linéaire mais plutôt multidirectionnel.

 Ce son unique vous encercle, vous traverse et vous fait vibrer. Vous êtes littéralement enveloppés par des spirales sonores qui vous « expansent » et vous transportent rapidement dans votre silence intérieur d’ou vous pouvez laisser s’envoler les résistances qui circulent en vos corps physique et énergétique. Les vibrations générées par les vaisseaux de cristal de quartz activent vos cellules.

Le son entre non seulement par votre système auditif, mais pénètre toutes les dimensions de votre être.

 

Les bienfaits :

Le vaisseau de Cristal de Quartz dans Guérir en douceur siudmak-quartz

  • Calme l’agitation du mental
  • Favorise un sommeil profond et réparateur
  • Harmonise les corps subtils
  • Permet une profonde détente régénératrice
  • Redonne à l’âme qui l’a perdu le goût de se « sourire à elle-même »

Nous voici donc en présence de puissants instruments de regénération. Nous vous les proposons pour ceux et celles qui souhaitent aller en session de détente ou de réharmonisation ou pour vous aider à cheminer en compagnie de votre intention pure et juste.

 

Ce site est à visiter pour découvrir quelques témoignages : http://www.energieharmonique.com/son_vaisseau.htm

 

 

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

La Connexion Divine

Posté par othoharmonie le 4 décembre 2011

 

La Connexion Divine dans Guérir en douceur EtoilesConnais-toi et guéris-toi toi-même par la Connexion Divine s’avère en ce moment l’approche énergétique la plus simple. Aucun prérequis, aucun outil. Vos mains et votre cœur suffisent pour ressentir et vous laisser guider par la puissance de cette nouvelle fréquence d’énergie. Procédez à la restructuration de votre propre corps énergétique, lieu où se cache la cause de nos maux. Durée : deux jours et un seul prix ! Soyez votre propre thérapeute et pourquoi pas, une future carrière ?

  

 fleche-gif-116 dans Guérir en douceur   Visitez le site de  Monique Lapointe  http://moniquelapointe.com/formation/

 

 Si vous désirez contacter votre divinité

Si travailler avec l’énergie « au concret » vous attire

Si vous désirez réactiver votre talent en mode « pause »

Si vous voulez apprendre à vous guérir efficacement

Si aider soi et les autres habite votre coeur

Si la joie monte en vous à la lecture de ce site

Cette formation s’adresse à vous!!!!!

connexion-divine

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Ce que la médecine douce peut faire

Posté par othoharmonie le 19 novembre 2011

EXEMPLES /

 

Ce que la médecine douce peut faire dans Guérir en douceur millepertuis_hm-1Le millepertuis sort premier parmi plusieurs traitements qu’offre la médecine douce pour soigner la dépression. C’est ce que révèle une étude canadienne qui s’est aussi penchée sur d’autres approches alternatives, dont la prise d’oméga-3. Les psychiatres et chercheurs du Canadian Network for Mood and Anxiety ont passé en revue les études – publiées de 2000 à 2008 – sur les traitements alternatifs contre la dépression. Ils se sont aussi intéressés aux thérapies complémentaires à la prise d’antidépresseurs. Voici leurs conclusions.

 

Millepertuis  Selon les données récentes, des extraits de millepertuis produiraient une réaction comparable aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS), la dernière génération d’antidépresseurs, pour soigner la dépression légère à modérée. La plupart des études ont évalué les effets de la consommation du millepertuis à court terme (de 4 à 12 semaines). La consommation combinée de millepertuis et d’antidépresseurs est contre-indiquée.

 

Oméga-3  Les études se sont penchées sur deux acides gras oméga-3 que l’on retrouve dans les suppléments d’huiles de poisson : l’acide eicosapentaénoïque (AEP) et l’acide docosahexaénoïque (ADH). Les experts ont trouvé  des preuves suffisantes pour appuyer la consommation d’oméga-3 comme traitement contre la dépression légère à modérée, en thérapie complémentaire à la prise d’antidépresseurs. Les concentrations d’AEP ont donné les meilleurs résultats, tandis que les doses d’ADH n’ont montré aucun effet.

La psychiatre Marie-Josée Filteau, une des cosignataires de l’étude, suggère la prise d’oméga-3 en monothérapie pour la dépression légère, mais uniquement quand la personne n’a pas de problème de sommeil et qu’elle ne démontre pas certains symptômes physiques d’anxiété, comme des paniques anxieuses.

  

La luminothérapie  Les effets bénéfiques de la luminothérapie sont bien documentés contre la dépression saisonnière, soulignent les auteurs de l’étude. Une séance comprend l’exposition quotidienne à une lumière intense de 10 000 lux. On le medecine-douce1 dans Guérir en douceurfait préférablement le matin, pendant 30 minutes. Les bienfaits du traitement se manifestent généralement entre la 1re et la 3e semaine.

 

SAMe  C’est le nom commercial d’un supplément alimentaire composé de Sadénosyl-L-méthionine. Il agit principalement sur les fonctions des neurotransmetteurs. L’efficacité de la SAMe a été reconnue après des traitements de 2 à 8 semaines et à des doses variables (DE 800 mg à 1 600 mg). Toutefois, en raison des données cliniques limitées, les chercheurs de la présente étude en reconnaissent l’efficacité comme traitement secondaire seulement, quand d’autres options jugées plus efficaces, comme la psychothérapie ou les antidépresseurs, ont échoué.

 

 

Les thérapies complémentaires

 

L’exercice physique  Selon les données, la combinaison de l’exercice physique et d’antidépresseurs donne de bons résultats pour soulager la dépression légère à modérée. Les études ont porté sur la pratique de l’exercice physique pendant 12 semaines en moyenne. Les séances étaient réparties en période de 30 à 60 minutes, 3 fois par semaine.

 

Le yoga  Les études ont démontré l’efficacité de la pratique du yoga chez des personnes dépressives, à raison de 4 séances hebdomadaires de 40 à 65 minutes, durant 4 à 8 semaines.

 

Texte de Danny Raymond pour Passeport Santé

 

 Découvrez tous les annonceurs en visitant le site : www.terre-de-lumiere.com

 

 barre escargot

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Diététique chinoise

Posté par othoharmonie le 29 octobre 2011

Isab’ailes raconte : La semaine dernière, j’ai fait la découverte de quelques notions très importantes en diététique chinoise.

cliparts fleurs

 

Saviez-vous qu’il est primordial, surtout pendant les saisons d’automne et d’hiver, de prendre un aliment ou un liquide chaud pour bien débuter sa journée ?

C’est la meilleure façon d’activer tout notre corps. Les aliments de nature tiède ou chaude réchauffent l’organisme, stimulent les fonctions vitales, augmentent le métabolisme. Ils sont indiqués lorsque des signes de froid se manifestent dans le corps, comme la frilosité, les mains et pieds froids, les refroidissements dus au climat. Ils sont recommandés également en cas de ralentissement des fonctions du corps, comme la lenteur digestive par exemple. Des personnes frileuses, fatiguées, souffrant de lourdeur digestive, doivent augmenter leur consommation d’aliments de nature tiède ou chaude et limiter celle des aliments de nature fraîche ou froide.

Les aliments tièdes stimulent l’activité :

Les aliments tièdes sont les suivants : poireaux, oignons, gingembre frais, coriandre, marjolaine, café et vin rouge. De par leur effet stimulateur, ils aident à lutter contre le froid et leur consommation est donc vivement conseillée en période hivernale. Leur ingestion produit de la chaleur et permet d’éliminer les toxines. Notamment les bouillons de poulet ou les soupes de légumes qui vous apportent énormément de chaleur après leur ingestion.

Les aliments chauds protègent du froid :

L’ail, le poivre, la noix de muscade, le piment et les boissons comme le vin chaud, le café et les alcools forts exercent un effet thermique évident. La capacité de fonctionnement d’un organe se trouve altérée lorsqu’il manque de chaleur (mauvaise circulation de l’énergie). Il est alors indispensable de consommer des mets chauds en période froide afin de maintenir une bonne circulation de l’énergie dans nos organes.

En automne, aidez les reins à se recharger pour l’hiver :

En hiver, saison du repos, le corps recharge les batteries pour l’année qui vient. Cette énergie se « stocke » dans la région des reins. Il convient donc de stimuler les reins à la saison précédant l’hiver, en l’occurrence l’automne, pour être sûr de bien recharger ses batteries annuelles.

Voici quelques aliments que vous pouvez consommer avec bénéfice durant cette période automnale :

* Aliments qui stimulent l’énergie rein : crevettes, moules, poireau, châtaignes, noix et amandes.
* Aliments qui stimulent l’énergie poumon : poireau, millet, cannelle, gingembre, ail, céleri, chou rave, oignon, radis, piment, navet.

Dès maintenant et tout l’hiver :

* Des légumineuses : pois, pois cassés, lentilles, haricots secs, pois chiche, les fèves, le haricot azuki, etc.
* Des céréales : blé, riz, millet, quinoa, Sarrazin (en farine dans des galettes et/ou en grains).
* Des fruits secs : des noix, des amandes.

Je m’assure maintenant de débuter chaque journée par une bonne boisson chaude. J’aime bien infuser quelques morceaux de gingembre ou le mélange citron, cannelle, gingembre et miel. (Miam!) 

 

Je me prépare ensuite une bonne crêpe à base d’avoine, d’œuf, de lait d’amandes et de raisins de Corinthe,  que je garnis avec de la compote de pommes ou une confiture de figues ou de framboises. 

 

Un vrai régal !!! Vive la diététique chinoise !!!

Bonne inspiration gastronomique pour un automne et un hiver bien au chaud et en excellente santé !

Isab’ailes du site www.terre-de-lumiere.com

cliparts fleurs

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Formations en Alchimie Énergétique

Posté par othoharmonie le 28 octobre 2011

 

gifs fleurs 

Offrez-vous le droit unique de vivre une expérience particulière en retrouvant le contact avec votre source d’énergie dans la simplicité et l’harmonie. En elle, vous découvrirez toutes les forces nécessaires pour connaître votre chemin de vie et apporter les changements physiques, émotionnels et spirituels afin de retrouver votre joie et votre paix intérieure. En fusionnant à votre Source, vous allez redécouvrir l’amour et la puissance qui sont l’expression de votre Être véritable. 

 

 

Visiter le site :  www.BrigitteLamarre.com 

 

Voici quelques interprétations de la Table d’Émeraude issues du Site lui-même :

 

  1. Il est vrai, sans mensonge, certain et absolument vrai. 

2. Que ce qui est inférieur est semblable à ce qui est supérieur et que ce qui est supérieur est semblable à ce qui est inférieur, dans l’accomplissement d’un prodige unique. 

3. De même que toutes choses furent créées par un seul, par le projet d’un seul, de même, toutes choses sont nées de cette chose unique, par adaptation. 

4. Le Soleil est son père, la Lune est sa mère, le vent l’a portée dans son sein, la Terre est sa nourrice. 

5. Ceci est le père de tous les talismans du monde entier. 

6. Sa force est intacte si elle est tournée vers la terre. 

7. Tu sépareras la terre du feu, le grossier du subtil, avec douceur, avec grande compétence. 

8. Elle monte de la terre vers le ciel et redescend vers la terre et reçoit la force de ce qui est supérieur et de ce qui est inférieur. Ainsi, tu connaîtras la magnificence du monde entier. De cette manière, toute obscurité s’éloignera de toi. 

9. Ceci est la puissante force de la force absolue parce qu’elle enchaînera toute chose subtile et pénétrera toute chose solide. 

10. C’est ainsi que le monde a été créé. 

11. Ces adaptations sont admirables, elles dont les modalités sont ici. 

12. C’est pourquoi, possédant les trois parties de la Philosophie du monde entier, je suis appelé Hermès Trismégiste. 

13. J’ai achevé ce que j’ai dit sur la construction du Soleil. 

 

Plein de choses à découvrir sur ce site :  http://alchimieenergetique.net/DW_histoirealchimie.html

 

Formations en Alchimie Énergétique dans Guérir en douceur formation-en-alchimie-Energetique.24631826-82078327

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaire »

Le bol tibétain

Posté par othoharmonie le 5 octobre 2011

 

Video :   Image de prévisualisation YouTube 

 

Les bols tibétains fascinent, ils font partie des très rares instruments rendant si perceptibles, presque tactiles, les énergies sonores. La vibration sonore et riche en harmonique du bol tibétain peut résonner jusqu’à plus d’une minute. Lorsqu’un bol résonne, il est possible d’entendre plusieurs sons: la note de base et un autre son plus grave, sourd, pulsatile et celui-ci évoque le son sacré du OUM. (voir explication en cliquant ici…. 

 

Lorsque le bol est frotté, il émet un chant continu d’où son appellation : « bol chantant » par les Occidentaux. Au niveau physique, les vibrations d’un bol chantant entrent en résonance avec la vibration centrale du corps, les os, les fluides corporels et les cellules. Les corps les plus subtils reçoivent aussi ces vibrations et s’influencent les uns les autres. Ces vibrations bénéfiques sont ressenties comme s’écoulant à travers l’ensemble de la personne.

 

 Le son du bol tibétain est un son linéaire. Ces sons sont d’excellents auxiliaires de méditation et d’harmonisation. 

 

 

Le bol tibétain dans Guérir en douceur bol-tibetain                               Provenance des bols tibétains 

Les bols tibétains nous proviennent de l’Inde, de la Chine, du Tibet, du Bhoutan et du Népal. Le sous-sol de ces pays est riche en métaux et minéraux; les forgerons ambulants (nomades) fondaient leurs produits à partir des minerais disponibles dans la région où ils se trouvaient. Pour la plupart, les forgerons utilisaient le cuivre et l’étain additionnés de quelques autres métaux autochtones ( qui, évidemment, variaient suivant les régions) et produisaient des objets de bronze à partir de ces alliages. Les forgerons itinérants étaient intuitivement en contact très proche avec la nature, le cosmos, eux-mêmes et leurs créations, et fusionnant avec tous ces éléments ils ont reflété la force spirituelle et le son primordial. Les premiers bols chantants ont été produits dans les régions himalayennes à l’Âge du Bronze de la Chine Antique (2500 avant JC à 200 de notre ère) 

 

                bol-tibetain dans Guérir en douceur              Composante des bols tibétains 

Certains bols contiennent des alliages de ces différents métaux et minerais dont nous nommerons ici les 7 principaux métaux sacrés dont sont composés la plupart des bols tibétains qui nous proviennent de ces pays: OR – ARGENT – MERCURE – CUIVRE – FER – ETAIN – PLOMB. 

                                  

   bol-tibetain Lien avec les planètes 

La mythologie grecque reliait ces 7 métaux aux corps célestes suivants: SOLEIL – LUNE – MERCURE- VÉNUS – MARS – JUPITER – SATURNE. Pour elle, les bols tibétains sont des instruments cosmiques car reliés par la composante de leur sept métaux aux sept planètes existantes à l’époque (quoique le soleil et la lune ne soit pas comme tel des planètes).

 

 

Le corps humain contient aussi, entre autres éléments de base de l’organisme, les sept métaux.

Bol8

Publié dans Guérir en douceur | 2 Commentaires »

123456
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...