Chap. 4 – TOME 2

 Chap. 4 - TOME 2 ou-est-dieu       TOME II – Chapitre 4 de  Conversation avec Dieu

 

poisson0011mini 

 

 

 Dis donc, on a vraiment dérivé. On a commencé par parler du Temps et on a abouti à la religion organisée. 

 Et bien, voilà ce que c’est que de discuter avec Dieu. Il est difficile de limiter le dialogue

 Voyons si je peux résumer les points que Tu as avancés au chapitre 3.

*  Il n’y a d’autre temps que ce temps-ci ; il n’y a d’autre instant que cet instant-ci. 

 *  Le temps n’est pas un continuum. C’est un aspect de la Relativité qui existe dans un paradigme vertical, avec des « instants » ou des « événements » empilés les uns sur les autres, qui arrivent ou se produisent en même « temps ». 

 *  Nous voyageons constamment entre des réalités dans ce royaume du « temps-non-temps », en général durant notre sommeil. Le déjà-vu est pour nous une façon d’en prendre conscience. 

 *  Il n’y a jamais eu de temps où nous n’étions « pas », et il n’y en aura jamais.

 *  Appliqué aux âmes, le concept d’ « âge » se rapporte à des niveaux de conscience plutôt qu’à une longueur de « temps ». 

 *  Le mal n’existe pas.

 *  Nous sommes parfaits, tels que nous sommes. 

  *  Le « mal » est un concept de l’esprit, fondé sur l’Expérience relative.

 *  Nous inventons les règles à mesure que nous avançons, en les modifiant pour les adapter à notre Réalité présente, et c’est parfaitement correct. C’est ainsi que les choses devraient se passer, doivent se passer, pour notre évolution. 

 *  Hitler est allé au ciel (!)

 *  Tout ce qui arrive est la Volonté de Dieu : tout, y compris les ouragans, les tornades et les tremblements de terre, mais aussi Hitler. Le secret, pour comprendre, est de connaître le Dessein qui se cache derrière tous les événements. 

 *  Il n’y a pas de « punitions » après la mort. Il n’y a de conséquences que dans l’Expérience relative et non dans le Domaine de l’Absolu. 

 *  Les théologies humaines constituent une tentative malsaine de la part de l’humanité, d’expliquer un Dieu malsain qui n’existe pas. 

 *  La seule façon de donner un sens aux théologies humaines, ce serait d’accepter un Dieu qui n’aurait aucun sens. 

 *  Qu’est-ce que Tu dis de cela ? Encore un bon résumé ? 

  poisson0011miniExcellent. 

 Bien, car à présent, j’ai un million de questions. Les énoncés 10 et 11, par exemple, exigent des explications. Pourquoi Hitler est-il allé au ciel ? (Je sais, tu viens d’essayer de l’expliquer mais pour une raison quelconque, il m’en faut davantage). Quel est le dessein qui se cache derrière tous les événements ? Et comment ce Plus Grand Dessein est-il relié à Hitler et aux autres despotes ? 

  

poisson0011mini  

 

 Parlons d’abord du Dessein. 

 Tous les événements, toutes les expériences ont pour dessein la création d’occasions. Les événements et expériences sont des Occasions. Ni plus ni moins. 

 Ce serait une erreur que de les juger comme étant des « Œuvres du diable », des « punitions de Dieu », des « récompenses du Ciel », ou quoi que ce soit de semblable. Ce ne sont que des Evénements et des Expériences ; des choses qui arrivent. 

 C’est ce que nous en pensons, ce que nous en faisons, ce que nous sommes en réaction à eux, qui leur donne une signification. 

 Les événements et les expériences sont des occasions attirées vers toi, créées par toi, individuellement ou collectivement, à travers la conscience. La conscience crée l’expérience. Tu essaies d’élever ta conscience. Tu as attiré ces occasions afin de pouvoir t’en servir, comme des outils pour créer et vivre Qui Tu Es. Qui Tu Es, c’est un être d’une conscience plus élevée que celle dont tu fais montre à présent. 

 Parce que Ma Volonté est que tu connaisses et fasses l’expérience de Qui Tu Es, Je te laisse t’attirer tout événement ou expérience que tu choisis de créer pour ce faire. 

 D’autres joueurs du Jeu Universel se joignent à toi de temps à autre ; soit en tant que Brèves Rencontres, Participants Périphériques, Coéquipiers Temporaires, Inter-acteurs à Long Terme, Parenté et Famille, Très Chers Proches, ou Partenaires à Vie sur la Voie.

 Ces âmes sont attirées vers toi par toi. Tu es attiré vers elles par elles. C’est une expérience de création mutuelle, qui exprime vos choix et désirs à tous deux. 

 Personne ne vient vers toi par accident.

 Il n’y a pas de coïncidences. Rien n’arrive par hasard. La vie n’est pas un résultat du hasard. 

 Les événements, comme les gens, sont attirés vers toi, par toi, dans tes buts à toi. Les expériences et développements planétaires plus grands résultent d’une conscience de groupe. Ils sont attirés vers ton groupe dans son ensemble à la suite des choix et désirs du groupe dans son ensemble.

 

  poisson0011mini

Qu’entends-tu par l’expression « ton groupe » ?

 La conscience de groupe est une chose que peu de gens comprennent, mais elle est extrêmement puissante et, si vous n’y prenez garde, elle peut souvent dépasser la conscience individuelle. Vous devez donc vous efforcer, toujours, partout où vous allez et dans tout ce que vous faites, de créer une conscience de groupe, si vous voulez que votre expérience générale de vie sur la planète soit harmonieuse. 

 Si tu fais partie d’un groupe dont la conscience ne reflète pas la tienne et que tu es incapable, actuellement, de modifier avec succès la conscience du groupe, il est sage de quitter ce groupe, sinon ce groupe pourrait te diriger. Il ira où il veut, peu importe où tu veux te rendre. 

 Si tu ne peux trouver un groupe dont la conscience corresponde à la tienne, sois la source d’un groupe. D’autres, de conscience semblable, seront attirés vers toi.

 Pour qu’il y ait un changement permanent et significatif sur votre planète, les individus e t les petits groupes doivent affecter les groupes plus grands et, en définitive, le groupe le plus grand, qui est l’ENSEMBLE de l’humanité. 

 Ton monde, et l’état dans lequel il se trouve, est un reflet de la conscience totale et combinée de chacun de ceux qui y vivent. Comme tu peux le voir en regardant autour de toi, il reste beaucoup de travail à faire. A moins, bien sûr, que tu ne sois satisfait de ton monde tel qu’il est. 

 Curieusement, la plupart des gens le sont. Voilà pourquoi le monde ne change pas. La plupart des gens sont vraiment satisfaits d’un monde dans lequel on respecte les différences, mais non les similitudes, et où on règle les désaccords par le conflit et la guerre.

 La plupart des gens se satisfont d’un monde  où la survie est réservée au plus fort, où « la raison du plus fort est toujours la meilleure »,  où la compétition est obligatoire et où gagner est considéré comme le plus grand bien.

 Si ce système se trouve également produire des « perdants », alors qu’il en soit ainsi, pourvu que tu n’en fasses pas partie. 

 La plupart des gens sont satisfaits, même si un tel modèle produit des gens qui, souvent, se font tuer lorsqu’on les juge « mauvais », crèvent de faim et deviennent des sans-abri lorsqu’ils sont « perdants, deviennent opprimés et exploités lorsqu’ils ne sont pas « forts ». 

 La plupart des gens trouvent « mauvais » ce qui est différent d’eux. En particulier, on ne tolère pas les différences religieuses, ni un grand nombre de différences sociales, économiques ou culturelles. 

 La classe supérieure justifie l’exploitation de la classe inférieure en disant, pour se féliciter, que ses victimes vivent désormais dans de meilleures conditions qu’avant. Selon ce critère, la classe supérieure peut ignorer le problème savoir comment il faudrait traiter tous les gens si on était vraiment juste, plutôt que de se contenter d’améliorer un tout petit peu une horrible situation, en faisant un profit obscène par-dessus le marché. 

 La plupart des gens rient lorsqu’on propose une autre sorte de système que celui qui prévaut actuellement, et disent que des comportements comme la compétition, le meurtre et le principe « au plus fort la poche » sont des facteurs de la grandeur de leur civilisation ! La plupart des gens pensent même qu’il n’y a aucune autre façon naturelle d’être, que c’est dans la nature des humains que de se conduire ainsi, et que le fait d’agir de toute autre façon tuerait la force intérieure qui pousse l’homme à réussir. (Personne ne pose la question : « Réussir à quoi ?).

 Bien que cela soit difficile à comprendre pour des êtres véritablement éclairés, la plupart des gens, sur votre planète, soutiennent cette philosophie et c’est pourquoi la plupart des gens ne se soucient pas des masses souffrantes, de l’oppression des minorités, de la colère de la classe inférieure ou des besoins de survie de quiconque, sauf eux-mêmes et leur famille immédiate.

 La plupart des gens ne voient pas qu’ils sont en train de détruire leur Terre, la planète même qui leur donne la Vie, parce que leurs actions ne visent qu’à améliorer leur propre qualité de vie. Curieusement, ils ne voient pas suffisamment loin pour observer que les gains à court terme peuvent engendrer des pertes à long terme, comme c’est souvent le cas et comme ce sera encore souvent le cas. 

 La plupart des gens se sentent menacés par la conscience de  groupe, par un concept comme le bien collectif, par l’idée générale d’un monde unique, ou par un Dieu en union avec toute la création plutôt que séparé d’elle. 

 Cette peur de tout ce qui mène à l’unification, en plus du fait que votre planète glorifie Tout Ce Qui Sépare, produit la division, la disharmonie, la discorde, mais vous ne semblez même pas capables de tirer des leçons de votre propre expérience : vous maintenez donc vos comportements avec les mêmes résultats. 

 L’incapacité de ressentir la souffrance d’un autre comme étant la sienne propre, voilà ce qui permet à une telle souffrance de continuer. La séparation engendre l’indifférence, la fausse supériorité. L’unité produit la compassion, l’égalité authentique. 

 Les évènements qui se produisent sur votre planète, régulièrement depuis 3000 ans, sont ai-Je dit, un reflet de la Conscience collective de « votre groupe » de tout le groupe de votre planète.

 Ce niveau de conscience est carrément primitif. 

 Drag and drop me   Si vous voulez lire la suite cliquez ICI : http://othoharmonie.unblog.fr/conversation-avec-dieu-livre-2/

 si ces écrits vous intéressent alors je vous fais un cadeau ………….

 Mettez votre moteur de recherche en “traduction” pour le format en PDF :

  http://www.nous-les-dieux.org/Image:Conversations_avec_Dieu_-_Tome_2.pdf

 ®un dialogue hors du commun® de Neale Donald Walsh

 

 

Laisser un commentaire

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...