• Accueil
  • > Recherche : 12 lois cosmiques

Résultats de votre recherche

Adéla Tremblay Sergerie distingue le degré d’évolution des gens

Posté par othoharmonie le 25 mai 2015

 

evolutionPour être capable de distinguer le degré d’évolution de ceux à qui on parle, il faut développer un sens d’analyse et de psychologie positif.

L’évolution d’un être se reflète dans ses paroles et ses gestes.

Un raisonnement illogique, un scepticisme irraisonné ou de la superstition indique une évolution de 2 à 3 degrés. Une foi aveugle à tout ce qui semble à la mode, à ce qui est établi, à ce que la masse croit, dénote une évolution de 4-degrés.

Une curiosité intellectuelle et une contestation positive des lois ou des coutumes établies qui lui paraissent injustes est un signe que la personne est évoluée au 5ème degré. Un désir insatiable de connaître, un sens créateur actif, un amour de l’humain qui se traduit par la volonté de l’aider, correspond au 6ème degré.

Pour comprendre le degré d’évolution du prochain, il faut connaître ce que donne l’évolution.

L’homme évolué au degré 1 est primitif, c’est-à-dire qu’il se plaît seulement dans la matière. Il ne cause que de choses temporelles, il est sensuel, il ne pense qu’aux plaisirs des sens : Nourriture, boire, sexualité. Quand on dit évolution, on dit un degré d’évolution à partir de l’intelligence normale d’un homme raisonnable mais non encore spirituel.

Au degré 2, l’homme est encore sensuel, mais il a de la spiritualité, il croit en un être supérieur, il s’en fait un Dieu.

Au degré 3, l’homme est encore sensuel, il est plus ou moins spirituel et il découvre le rapport entre Dieu et toute chose.

Au degré 4, l’homme commence à perdre de sa sensualité, il est susceptible de grande spiritualité, il s’intéresse à la connaissance des oeuvres de Dieu, il a des intuitions.

Au degré 5, l’homme devient d’une sensibilité raffinée, il parle de l’Univers comme d’un tout, il est spirituel mais raisonné. Il devient adulte dans ses conceptions, ses actes et même ses sentiments. Le psychisme a de plus grandes intuitions. Il peut même communiquer avec le monde invisible.

Au degré 6, il spiritualise les réactions des sens, il idéalise les sentiments, il devient universel par la pensée, il se place comme une antenne entre Dieu et la matière. Il communique facilement avec l’invisible. Ce degré est le plus haut de l’évolution.

Lorsqu’il a atteint son plein développement, l’homme devient un maître, il observe les 12 grandes lois divines, il est la réplique humaine de la divinité. Pour connaître le degré d’évolution d’un homme, il s’agit de lui parler, de causer de choses et d’autres et on reconnaît alors son degré d’évolution.

Extrait des 12 Lois Cosmiques

http://bibliothequecder.unblog.fr/2014/09/06/les-douze-lois-cosmiques/  

Publié dans APPRENDS-MOI, TRANSFORMATION INTERIEURE | Pas de Commentaires »

l’Age Galactique

Posté par othoharmonie le 8 janvier 2015

 77088462_o

Beaucoup de gens ont une mauvaise compréhension de l’ascension, et certains croient qu’ils seront transportés comme cela, par magie, ou dans des vaisseaux dans un monde 5D, où règne la paix et l’harmonie absolues, sans avoir à affronter leur côté obscur et à subir les épreuves de purification. Dans le milieu New Age, l’ascension est pour beaucoup une espèce d’échappatoire à l’effondrement de ce monde illusoire, devenu vide de sens et à la dérive. Il ne s’agit là que des égarements du mental et de la fuite de sa propre ombre. L’ascension est avant tout un processus d’illumination et de maîtrise de l’Esprit sur la matière. 

Et cela doit passer nécessairement par l’alignement avec le trou noir galactique, où a lieu la purification et l’activation de notre ADN quantique, avant de fusionner avec les dimensions supérieures. 

La traversée du Dark Rift : alignement avec le centre galactique (1994 – 2030) La question intéressante à ce propos est de savoir à quel moment nous avons pénétré dans le Dark Rift et combien d’années va durer cette traversée. Selon les calculs de l’astronome Jean Meeus, le « mid point » du centre galactique était atteint en 1998. John Major Jenkins, le chercheur indépendant qui a popularisé le calendrier Maya, s’est appuyé sur ces travaux de Jean Meeus pour déterminer la « zone » d’alignement galactique, ce qu’il appelle « ère – 2012 ». 

Sachant que la traversée du Dark Rift dure 36 ans, il en a conclu que la zone   d’alignement galactique est : 1998 +/- 18 ans : 1980 – 2016. Cependant, il y a une erreur dans les calculs de Jean Meeus, puisque le « Mid point » a été atteint au solstice d’hiver le 21 décembre 2012. Cela veut dire que la « zone » d’alignement galactique est 2012 +/- 18 ans : 1994 – 2030. John Major Jenkins s’est laissé induire en erreur par ces calculs, sans doute parce qu’il y trouvait une base mathématique pour appuyer sa   thèse. Le fait est que si nous avions pénétré dans le Dark Rift, en 1980, nous serions déjà presque à sa sortie (2015) et tous les réajustements géophysiques de la planète devraient être déjà accomplis (inversion des pôles). Cela est d’autant plus vrai que l’alignement avec le centre galactique coïncide toujours avec le mouvement de la Kundalini de la Terre. 

Cela montre que John Major Jenkins n’a pas compris la nature quantique du trou noir galactique. Le 21 décembre 2012, le point du milieu du Dark Rift est un marqueur temporel, le point de départ et d’arrivée de la précession des équinoxes, lié à  l’oscillation de l’axe de la Terre. C’est cela qu’il faut retenir de cette date sur le plan linéaire. Mais sur le plan quantique, le « mid point » du Dark Rift, c’est la fin définitive de l’énergie obscure sur la Terre et le passage dans un monde nouveau de lumière et multidimensionnel. Donc, en 2013, nous sommes en l’an zéro du nouveau cycle de Lumière galactique. C’est le début de l’âge galactique de l’Humanité. Le mouvement de la Kundalini de la Terre Il y a un événement sacré et secret qui coïncide toujours avec l’entrée dans le Dark Rift : le mouvement de la Kundalini de la planète. Ce mouvement se produit tous les 13.000 ans selon le cycle de la précession des équinoxes. Plus haut, je disais que les Maya connaissaient le Dark Rift et l’associaient au retour de Quetzalcóatl. En fait, Quetzalcóatl signifie le mouvement de la Kundalini de la Terre et le retour de l’énergie Divine/Créatrice sur la Terre. Le lien entre le Dark Rift et Quetzalcóatl n’est pas dû au hasard. En effet, le Serpent de lumière de la Terre (Kundalini) est une représentation de l’énergie Divine/Créatrice au centre galactique et il n’est réveillé qu’en face du trou noir galactique. Cela est vrai aussi pour la Kundalini dans le corps humain. 

On le sait déjà, la Kundalini de la Terre quitte l’hémisphère nord (Inde et Tibet) vers l’hémisphère sud (Chili et Péru). Le mouvement de la Kundalini de la Terre inverse les lois de polarité entre les deux hémisphères Nord/Sud et crée un équilibre entre les forces masculines et féminines sur la planète, ce qui change complètement le cours de l’histoire et entraîne des bouleversements géophysiques. L’énergie de la Kundalini terrestre est une énergie galactique qui est connectée à notre ADN et éveille la conscience des humains à leur divinité et à la compassion. La Kundalini terrestre est une force d’ascension qui connecte les coeurs des humains et les entraîne vers une conscience supérieure. Mais ce qui est encore plus remarquable, c’est que le développement complet de la Kundalini de la Terre correspond exactement à la durée de la traversée du Dark Rift. Selon la philosophie hindoue, le serpent Kundalini est enroulé trois fois et demi sur le lingam dans le coccyx. Il s’éveille quand les forces masculines et féminines sont équilibrées dans le coeur et s’élève le long de la colonne vertébrale, en traversant tous les chakras. Il ne s’agit pas d’une poussée de lumière, comme certains le croient, mais un mouvement lent qui se fait par étapes, selon les « mérites du coeur », comme le disait le maître gnostique, Samaël Aun Weor. 

Les initiés ont toujours su que « Trois fois et demi » est la formule pour le  développement complet de la Kundalini. Une « fois » représente une décade et trois fois, cela fait 30 ans. Un demi, 5 ans. En tout, trois fois et demi représentent 35 ans. Les 3 tours (ou enroulements) représentent les parties de montée des énergies relativement facile,  tandis que la dernière moitié de 5 ans représente la partie la plus éprouvante, qui conduit à l’illumination divine et l’équilibre. Cette formule s’applique aussi à la Terre. 35 ans, c’est le temps qu’il faut pour quela Kundalini de la Terre se  développe complètement. Le mouvement de la Kundalini terrestre a commencé en 1994. En 2012, le mouvement était centré et il reste encore 17 ans pour arriver au terme du processus. Il y a donc une synchronisation parfaite du mouvement de la Kundalini avec la durée de la traversée du Centre galactique. Cela veut dire qu’en 2013, nous sommes entrés dans la transition finale de l’ascension à travers le Dark Rift, jusqu’en 2030. A ce moment-là, tous les réajustements géophysiques de la planète à sa nouvelle fréquence devront être terminés. Voilà pour le timing de l’ascension. 

La fin des ténèbres et le triomphe de la Lumière

Une autre conséquence de l’entrée dans le Dark Rift, c’est la purification et l’élimination complète de l’ombre dans l’énergie de la planète et dans notre ADN. En effet, les radiations cosmiques du Trou noir galactique pénètrent nôtre matière et la transmutent radicalement, en éliminant toutes les couches d’obscurité que nous avons accumulée durant des millénaires. Soumises aux radiations cosmiques du trou noir, les grilles planétaires (le champ magnétique et la grille cristalline) commencent alors à se transformer radicalement, pour s’aligner avec le champ unifié/quantique de la galaxie. En fait, c’est un champ quantique du Merkaba de la Terre qui est activé et qui prend progressivement le relais, au fur et à mesure que le champ magnétique de la dualité se désintègre dans le vide et disparaît. Si l’humanité n’élève pas sa conscience pour intégrer l’énergie galactique et passer dans une dimension supérieure, elle se détruit dans un cataclysme planétaire. C’est ce qui est arrivé plusieurs fois dans le passé. 

Comme je l’ai dit dans cet article, le champ magnétique terrestre de la dualité a été débranché complètement lors du passage d’Elenin à l’automne 2011. Parallèlement, la grille cristalline de la Terre, la mémoire qui enregistre la vibration et l’énergie de l’Humanité, et permet à notre conscience de créer la réalité, a été complètement purifiée de toute obscurité et énergies karmiques du passé. La grille cristalline de la Terre ne réagit plus qu’à la Lumière et à la compassion. L’énergie obscure disparaît définitivement après le passage du 21 décembre 2012. La nouvelle énergie galactique de la Terre n’est accessible qu’à ceux et celles qui sont installés dans le Coeur, car aucune vibration inférieure ne peut pénétrer dans les radiations du Dark Rift. Les énergies négatives et obscures ne peuvent plus affecter la Terre ni donc les humains qui s’installeront dans la fréquence du coeur. 

Alors que la Terre est entrée dans une phase de relâchement du champ magnétique 3D à partir de 2013 pour intégrer pleinement son champ quantique (Merkaba), l’humanité est poussée dans le vide, le gouffre insondable, où elle va se retrouver face à face avec une force cosmique inaccessible au mental humain. C’est le moment de se dépouiller de tous les schémas de pensée et conceptions étroites de la vie pour intégrer dans notre conscience des forces cosmiques. C’est donc une phase de purification et de grandes épreuves qui s’ouvre pour l’humanité durant la seconde moitié du Dark Rift. 

imagesLa nouvelle mission de l’humanité : découvrir la divinité intérieure.

Nous venons donc de sortir de l’obscurité millénaire, la matrice, qui enserrait notre psychisme dans une toile d’araignée d’où il était quasiment impossible de s’extraire et de s’échapper. Dans l’ancienne énergie, la mission des travailleurs et des adeptes de Lumière était de combattre l’obscurité, en maintenant la Lumière pour l’équilibre de la planète. Cette mission est désormais terminée. Cette chape de plomb obscure a été désintégrée et transmutée dans le trou noir galactique et l’obscurité est effacée dans l’énergie de la planète. Les forces obscures vont s’évanouir devant la lumière telle des fantômes. Chacun est désormais face à son ombre qu’il doit affronter et  transmuter en laissant la lumière galactique entrer en lui. 

Malheureusement, beaucoup de gens qui n’ont pas encore compris cela et restent dans l’ancienne énergie obscure disparue, ils vont se fabriquer eux-mêmes un ennemi extérieur fantôme qu’ils vont continuer à combattre. 

Dans l’âge galactique, où nous entrons, c’est une nouvelle mission qui est assignée à l’humanité. La nouvelle responsabilité porte sur la découverte du Dieu intérieur, la connaissance quantique et l’exploration de l’énergie bienveillante de l’Univers. Il s’agit aussi de construire et de semer les graines du monde nouveau. Les nouvelles technologies qui vont émerger seront basées sur l’énergie quantique. « C’est l’onde, idiot » Pour conclure mon texte, j’ai choisi délibérément ce titre provocateur, en référence au slogan de campagne de Bill Clinton en 1992 : « C’est l’économie, idiot ». 

(It’s the economy, stupid). Le but, c’est de faire passer un message fort, d’espoir et de  responsabilité. Pour survivre dans le monde multidimensionnel où nous avons basculé, il est primordial de comprendre les règles de fonctionnement du monde quantique. 

L’univers est un hologramme. David Bohm disait que le cerveau est hologramme qui analyse l’hologramme de l’univers. Nous ne vivons pas dans une réalité physique,  extérieure à nous, mais c’est la réalité physique qui habite dans notre conscience, d’où elle est projetée à l’extérieur, à partir du cerveau. La réalité physique est une réflexion, un miroir, de ce qui est dans notre conscience. L’expérience de la « double fente » en physique quantique a révélé ce secret qui était caché à l’humanité pour la maintenir dans l’ignorance, les conditionnements et l’asservissement. La lumière (ou l’électron) qui est « onde », pure potentialité, « décide » de devenir « particule », c’est-à-dire matière, seulement quand elle est observée par la conscience humaine. Le monde existe seulement, parce que nous le regardons. 

L’observateur fait partie du monde qu’il observe et expérimente. La question est : quel monde regardez-vous en ce moment ? L’onde, c’est la conscience/énergie quantique, qui est partout, autour de nous et dans notre ADN quantique. Cette conscience/énergie unifiée réagit à la conscience humaine et nous permet de créer notre réalité, en reflétant notre conscience sous forme de réalité physique. L’onde, c’est aussi l’énergie d’amour, de lumière, de compassion, et d’abondance de l’univers, qui est partout. C’est l’heure de nous aligner aux normes galactiques. L’onde, c’est la rencontre avec votre partie divine qui répond à vos besoins et transforme vos rêves illimités et ressentis en réalité. C’est le magicien en vous. 

Voulez-vous le tester ? C’est le moment ! 

Anthère Michaël du Magazine http://www.dominique-claire-germain.com

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016 | Pas de Commentaires »

Les DOUZE FLAMMES SACREES

Posté par othoharmonie le 26 novembre 2014

 

 

Par Dominique-Claire Germain Texte que vous trouverez dans le nouveau CD

 

voyage20through20the20chacras La nouvelle Terre nous saupoudre chaque jour de sa douce et puissante lumière.

Même si l’éclat de son rayonnement reste pour certains, invisible, ses effets dans le monde de la forme sont spectaculaires. Chacun d’entre nous est pétri, malaxé, secoué de soubresauts étonnants. Nos corps se transforment, nos esprits s’élargissent, notre ADN mute et nos âmes se régalent de cette métamorphose. Nous nous transformons au plus profond afin de manifester ce que nous sommes vraiment : nous sommes des Êtres solaires et lumineux capables de co-créer à chaque instant des univers d’une extrême beauté. 

Le moment de l’éveil est donc venu, le paradis sur terre s’infiltre à tous les niveaux. C’est ainsi que Le nouveau monde s’impose bousculant tout ce qui est. Sa vibration encercle et pénètre chaque particule de vie sollicitant tout ce qui n’est plus en phase avec les énergies de la Cinquième Dimension. Mais que se passe-t-il vraiment ? 

Pendant bien longtemps nous avons fonctionné de façon limitée et médiocre car nous avons ignoré les lois universelles. Nous nous sommes laissé piéger dans les limitations de la troisième dimension, dimension de l’illusion. Aujourd’hui, nous sommes en train de déchirer le voile et de redécouvrir la puissance divine qui bat en nos atomes et en nos coeurs. Cette réintégration et cette ré initialisation de notre divinité se met en place étape après étape et chacune d’elles est essentielle dans le processus d’évolution. Nous ne pouvons pas forcer notre illumination, cela serait dangereux. En revanche, Ascensionner est un travail de tous les jours, une discipline de l’être qui peut se colorer de joie et de légèreté. 

Afin de permettre cette bascule et la mise en place du Nouveau Monde, beaucoup d’évènements cosmiques ont été orchestrés depuis plus de cinquante ans. Ces événements sont la réponse offerte par Tous les êtres de Lumière, c’est l’assistance qui intervient dès lors que nous sollicitons le soutien des forces divines. Même si les circonstances extérieures semblent prouver le contraire, grâce à l’intervention Céleste et grâce au magnifique travail des Artisans de Lumière, la Terre a formidablement progressé. 

En effet depuis la Convergence Harmonique en Aout 1987, la planète et l’humanité ont amorcé le merveilleux processus d’ascension. Ce processus d’ascension n’est rien d’autre que la réappropriation de notre véritable identité Divine. L’ascension est donc une bascule vibratoire, bascule qui nous hisse vers de plus pures et de plus lumineuses fréquences. 

En 1987 Lors de la Convergence Harmonique nos deux polarités Masculines et féminines se sont parfaitement équilibrées. Cet équilibre a bouleversé notre condition d’être. Chaque particule de vie a été hissée à un nouveau degré de conscience. Au même moment notre épine solaire qui superpose notre épine planétaire a été réactivée sollicitant ainsi nos douze chakras solaires. (Aurélia Louis Jones, dans l’un de ces ouvrages évoque les 12 flammes sacrées) 

Le mot chakra signifie « roue » en sanskrit et leurs rôles consistent à faire circuler  l’énergie dans le corps physique et dans nos corps subtils. Ces vortex ont longtemps été « endormis » ou bloqués. La faible activité de ces centres d’énergie ont conduit à la maladie, à la dégénérescence et à l’atrophie. Pendant des millénaires, seuls les chakras planétaires ont fonctionné, couvant en leur sein l’embryon du chakra solaire. Car, en effet nous avons plusieurs chakras : 7 chakras planétaires et les 12 chakras solaires. 

Les chakras planétaires correspondent aux couleurs de l’arc en ciel. Ils sont ancrés dans les glandes endocrines.. Les chakras solaires sont les écrins des 12 flammes sacrées, ce que certains appellent : les 12 aspects de la déité. Les 12 chakras solaires, sont donc ancrés sur l’épine dorsale solaire qui s’aligne à l’épine dorsale planétaire. Dès lors que les 12 chakras solaires reprennent de l’activité (grâce au travail d’amour) nous amorçons véritablement un processus de transfiguration. Leur énergie est puissante mais très subtile, et vibre aux fréquences de la cinquième dimension. 

Leur teintes luminescentes mais très douces se présentent différemment des chakras planétaires.. Le maitre Adama, lors de ses enseignements, nous rappelle qu’il est important que nous maitrisions la connaissance de ces vortex d’énergie afin de mieux appréhender notre évolution. Il nous dit : « Vous devez maitriser les attributs divins des 12 rayons sacrés. Il n’y en a pas un plus importants que les autres. Ces aspects de la Déité demandent à être compris car chacun d’eux est un trésor de sagesse, une initiation qui ouvre les portes de la Cinquième Dimension ». 

La Vérité nous libérera et c’est pour cette raison que je vous propose une méditation sur les douze flammes sacrées afin que vous puissiez en conscience vous unir à leurs belles vibrations et raviver en vous toutes les vertus dont elles sont magnifiquement porteuses. Les douze flammes sacrées sont le souffle cosmique de la Nouvelle Terre. Inspirer ces souffles nous conduit inéluctablement à un plus haut niveau de compréhension, d’ouverture, d’amour, de liberté, de joie et de sagesse. 

Le premier aspect de la déité, véhiculé par le premier rayon est bleu saphir, ses attributs sont les suivants : volonté divine, perfection divine, pouvoir divin, et force, Il est la force du pouvoir créateur. C’est l’expression du Masculin sacré. Cette Flamme ancrée dans la gorge, est puissamment portée par L’archange Michael et lady Foi. 

Le deuxième aspect de la déité est brillant comme un puissant soleil, ses racines sont ancrées dans le chakra de la couronne. Ses attributs sont les suivants : Illumination, sagesse, constance, conscience christique. L’archange Jophiel et lady Constance attendent de faire flamboyer ce rayon en nos cellules et en nos vies. 

Le troisième aspect de la déité vibre d’Amour, cet amour divin est ancré dans le coeur et resplendit d’un rose cristallin. Ses attributs sont : l’amour divin, la tolérance, la révérence pour toute vie, l’humanisme et la beauté. C’est la source du féminin sacré. L’archange Samuel et lady Charité rayonnent cet amour inconditionnel. 

Le quatrième aspect de la déité scintille d’un blanc immaculé, son ancrage se situe au chakra de la racine. Ses attributs divins sont la pureté, l’ascension, la résurrection, le souffle sacré et le concept immaculé. L’archange Gabriel et sa polarité féminine lady Espérance déversent en nous cette pure énergie et redonnent vie à tout ce qui est. 

Le cinquième aspect de la déité flamboie d’un vert émeraude localisé sur la région du troisième oeil. Ses attributs sont les suivants : Vérité éclairée, Guérison, Vision intérieure, perception divine et concentration. L’archange Raphael et Marie en sont les magnifiques gardiens. 

Le sixième aspect de la déité contient toutes les nuances du rubis et de l’or. Son essence est véhiculée par le chakra du plexus solaire. Ses attributs sont les suivants : Paix, service divin, guérison et conscience christique. L’archange Uriel et lady Grâce nous invitent à ressentir et à intégrer leur très belle lumière rubis or. 

Le septième aspect de la Déité resplendit de toutes les nuances de pourpre au plus pâle des lavandes. Son ancrage est situé sous le nombril .Ses attributs sont les suivants : Liberté, transmutation, pardon, compassion et purification.  L’archange Zadkiel et lady Améthyste se réjouissent dès lors que nous faisons appel à leur service. 

Le huitième aspect de la Déité nous subjugue de sa magnifique lumière Aigue

Marine. Cette Flamme sacrée offre les attributs suivants : Perception Divine, discernement, clarté, lucidité et dignité. L’archange Aquariel et Lady Clarté frémissent de joie dés lors qu’ils oeuvrent à nos cotés. 

Le neuvième aspect de la Déité nous caresse de sa chaleur dont la couleur est magenta. Les attributs divins de cette flamme sacrée sont : L’harmonie, l’équilibre, la confiance. Ce rayon oeuvre également avec les 4 éléments. L’archange Anthriel et lady Harmonie se réjouissent dès lors qu’ils nous enveloppent de leur si belle Harmonie. 

Le dixième aspect de la Déité Scintille à l’infini d’une couleur Or jamais égalée. Ses attributs divins sont les suivants : LA Paix éternelle, l’Abondance, la force du Grand Silence, Le calme et la sérénité. L’archange Valeoel et lady Paix nous soufflent en permanence et en abondance leur éblouissant rayon en nos coeurs. 

Le Onzième aspect de la Déité virevolte en une danse nappée de couleur pèche. Ses attributs divins sont : la Joie, l’ordre Divin, l’enthousiasme, l’accomplissement, l’engagement et la Victoire. L’archange Perpetiel et lady Joie s’extasient dès lors qu’ils déversent en nos cellules cette qualité divine. 

Le douzième aspect de la Déité scintille de milles reflets opalins. Ses attributs divins sont : La transformation, l’Unité de toute vie, la régénérescence, la renaissance et la Transfiguration. L’archange Omniel et lady Opalescence nous drapent à chaque instant et avec finesse de cette vibration souveraine. 

téléchargement (5)Ces outils merveilles nous assurent la Victoire et nous relient aux fréquences de la Cinquième Dimension. Nous sommes venus créer un paradis sur terre, nous sommes venus sculpter ce nouveau monde à l’aide de la Substance Universelle, substance vibrante des 12 aspects de la Déité. Notre Présence JE SUIS nous accompagne et nous guide dans cette extraordinaire opportunité.. Notre gratitude envers la Lumière est infinie. Je salue en vous l’Artiste et que votre oeuvre soit un kaléidoscope multicolore, un portail vers l’infinie et merveilleuse création. 

Le CD des « Douze Flammes Sacrées » est un outil qui va « re –tisser » la matrice solaire, celle de la cinquième Dimension, qui a tant été endommagée. La douceur et la force de la méditation vous restaure et renforce votre propre matrice solaire, vous permettant ainsi de réintégrer toutes les vertus des 12 aspects de la Déité ! L’ascension devient plus aisée!

Publié dans DIEU, UNE TERRE D'ALLIANCE | Pas de Commentaires »

Dialogue avec mon Ange : L’homme, l’Ange ou la Bête ?

Posté par othoharmonie le 28 août 2014

La Vérité dépasserait-elle l’entendement humain ?

 

 ange

 

Il est désormais difficile pour Sand et moi de rédiger nos dialogues car nous remarquons bien que nous sommes de moins en moins atteints par les actualités de notre société. Cependant, nous sommes toujours stupéfaits de voir à quel point l’ignorance de l’homme dirige sa vie et jusqu’où il devient malléable dès qu’on touche à son émotionnel.

Les prises de conscience que nous avons réalisé jusqu’à présent, nous autorisent peu à peu à élever les fréquences de nos corps énergétiques et nous voyons bien que la perception que nous avons de notre propre univers s’en est vue considérablement modifiée. 

La raison qui nous motive à continuer de transcrire nos dialogues est pour témoigner, que pour nous libérer de ce monde de dualité*, une réelle porte de sortie existe. Toutefois, il ne faut pas se leurrer car cette « porte » est infiniment minuscule et très difficile à distinguer, tant les schémas d’illusion de l’humain sont bien ficelés et très structurés. 

Pour repérer cette porte de sortie, il nous a fallu tout d’abord prendre conscience de nos propres schémas de dualité, non seulement dans notre incarnation actuelle mais aussi dans celles de notre passé. Ces ouvertures de conscience nous ont permis un réel travail de libération de notre émotionnel afin de ne plus entrer en réaction face à des événements qu’on pourrait qualifier d’agréables ou de désagréables. Nous avons dû apprendre à voir le monde différemment afin de ne plus l’alimenter par notre propre dualité. Cela nous a demandé dans notre quotidien, une vigilance infiniment rigoureuse et une intégrité absolue envers nous-même, pour être capable de déceler jusqu’où pouvait nous emmener nos propres jeux duels. 

Ensuite à travers les expériences qui jalonnaient notre cheminement, nous avons fini par comprendre, accepter puis intégrer que nous étions nous-même à l’origine de l’univers duel dans lequel nous vivions. Nous avons dû admettre à nos dépends qu’il est nécessaire de comprendre que cette société que nous qualifions de détraquée, existe uniquement parce que chacun de nous, en tant qu’humain, autorisons et alimentons son fonctionnement.

C’est ainsi qu’il nous a fallut une extrême vigilance dans notre comportement, notre façon de penser et d’être, pour cesser d’alimenter cette croyance en un système sociétal perverti et diriger notre énergie de pensée vers une vision plus élevée de l’Être. 

Aujourd’hui, il nous est de plus en plus pénible de dépeindre le monde de 3ème dimension car cela nous demande de zoomer sur les actualités et nous y replonger alors que nous vivons déjà une toute autre réalité. Toutefois, pour démontrer et expliquer comment fonctionne le processus de dualité dans laquelle la société actuelle est immergée, il nous est nécessaire de pointer les aberrations de ce monde et nous sommes donc obligés d’avoir recours à un discours duel.  

La vérité de ce monde falsifié est extrêmement difficile à admettre car elle remet en cause l’intégralité de notre façon de penser, d’agir, de consommer, de vivre… Cela dit, si l’Homme veut sortir de sa léthargie millénaire, il n’a pas d’autre choix que de commencer véritablement à s’informer pour s’arracher de son ignorance.

Nous vous rappelons que la plus grande maladie de l’humanité est l’ignorance. Le plus difficile à admettre pour l’humain, est qu’il ne sait pas, qu’il est ignorant, puisque par la puissance de l’ego il croit déjà tout savoir. De ce fait, il y a de fortes probabilités que le descriptif qui suit, risque de provoquer un haut le cœur et un mouvement de rejet pour celui qui manque de recherches personnelles. 

Les sujets que nous allons pointer sont difficiles à accepter car l’humain dans sa naïveté ne pense pas un seul instant que sa psyché est totalement manipulée et que le monde dans lequel il évolue fonctionne à l’envers. Dans ses croyances, le monde qui l’entoure est absolument « normal » (norme-mal = norme mâle = norme du patriarcat) puisqu’il a toujours été ainsi, de génération en génération. L’humain a de ce fait perdu le réflexe de se remettre en question et de là vient toute son ignorance. Aujourd’hui, il a les moyens d’accéder à certaines connaissances, cependant a t’il le courage et le discernement nécessaire pour le faire ? 

La plus part des gens rejettent en bloc la possibilité que coexistent d’autres réalités et d’autres espaces temps. Par peur de découvrir que ces autres réalités le dépassent, l’individu profane préfère les renier ou les qualifier de fictions plutôt que d’admettre son ignorance.

Sand et moi expérimentons quotidiennement ces multiples réalités et il nous est absolument impossible de remettre en question l’existence de celles-ci. Ces expériences nous permettent à chaque instant de vivre notre multidimensionnalité et de comprendre la raison pour laquelle nous sommes incarnés actuellement. C’est d’ailleurs en ayant accepté de découvrir notre propre essence que nous avons pu découvrir la véritable nature des Êtres qui gouvernent le monde ainsi que leurs réelles motivations.

Nous savons pertinemment que ce monde de 3ème dimension est administré en très haut lieu par une poignée d’Êtres dénués d’émotions qui participent aussi à la grande Transition. Leur rôle malgré les apparences, est nécessaire et légitime pour l’équilibre du fonctionnement de l’univers de 3ème dimension de dualité. 

Ces Êtres « les Archontes Annuna » n’appartiennent pas à notre dimension terrestre actuelle mais proviennent d’autres réalités temporelles ou parallèles. Sur terre, ils sont représentés par des délégations de plusieurs groupes occultes connus sous la dénomination « Illuminati ». Leur rôle est d’administrer ce monde de dualité. Ils manipulent non seulement la conscience des politiciens qui nous gouvernent mais aussi celle du peuple.  

Leur rôle est d’administrer ce monde de dualité. Ils manipulent non seulement la conscience des politiciens qui nous gouvernent mais aussi celle du peuple.

En créant continuellement des situations de conflits, ils maintiennent de cette façon dans le subconscient de l’humain un égrégore de dualité, que l’humanité ignare nourrit automatiquement et sans relâche. Il suffit d’observer l’actualité politique et sociale avec un véritable détachement pour s’en rendre compte. 

Il nous arrive parfois de jeter un coup d’œil avisé sur les journaux locaux. Nous savons très bien que ces quotidiens ainsi que les journaux télévisés sont de remarquables outils de propagande et d’influence de la pensée, employés par cette élite occulte Illuminati. 

Jour après jour, les informations délibérément orientées distillées par les médias, contribuent à anesthésier la conscience de l’individu et à entretenir un climat de peur et d’insécurité parmi la population. Leurs contenus se limitent le plus souvent à des faits divers sociaux ou politiques qui n’apportent aucune information constructive. Non seulement, ils détournent le lecteur des connaissances déterminantes pour son évolution, mais ils empêchent celui-ci par une profusion de divertissements futiles et dérisoires, de prendre le temps de penser et de s’interroger sur des questions existentielles décisives. 

Nous savons clairement aussi, que cette stratégie de diversion est intentionnellement appliquée afin de pousser la psyché de l’individu à la colère et à la rébellion. De même, si internet peut être un puissant outil d’information et de communication au service de l’évolution humaine, il est aussi un puissant moyen de pouvoir et de contrôle au service de l’élite. Ainsi les réseaux sociaux participent à entretenir la propagande dualiste et uniquement dualiste, en manipulant l’individu à travers son émotionnel et en implantant dans son inconscient des informations subliminales l’éveillant à ses bas instincts et à ses pulsions de colère, de haine, de ségrégation en l’obligeant insidieusement à prendre un parti quelconque… Ces réseaux font donc office de remarquables indicateurs du niveaux de conscience de la société, mais jamais ne contribuent à dévoiler L’EXISTENCE D’UNE TROISIÈME ALTERNATIVE.   

C’est ainsi que par une adroite manipulation de sa pensée, l’humain est empêché de s’élever à autre chose que ce qu’il est, c’est à dire un être profane, doucement abruti par son ignorance et profondément endormi à sa nature divine.

Les médias alternatifs, comme leur nom l’indiquent, offrent une autre vision pour décrire les événements de ce monde. Cependant quelque soit leurs formes militantes, pacifistes, conspirationnistes ou anti-conspirationnistes… ils ne font que proposer l’autre revers de la même médaille et eux aussi, contribuent à entretenir irrémédiablement la dualité dans la psyché de leurs lecteurs. 

La plupart des gens restent aveuglés par les médias et n’ont toujours pas compris que par exemple les banques, depuis belle lurette ne prêtent plus d’argent mais leur vole. L’état ne représente pas le peuple mais le dépouille pour engraisser les grosses banques privées. La police n’a pas pour rôle de protéger mais de réprimer et effrayer la population. Les institutions de l’éducation, les universités ne sont pas là pour instruire mais pour formater… La majeure partie de ce qui se passe dans le monde lui est caché. Il est complètement ignorant de la Vérité, parce que rien dans ce monde fonctionne comme il l’imagine. Et tant bien que mal, lorsqu’il accède à une information qui dépasse sa connaissance ou qui est douloureuse à accepter, il s’empresse de la dénigrer. 

La majorité des individus n’ont aucune conscience que la structure complète de la société de ce monde, repose sur une combinaison adroitement coordonnée de mensonges et de manipulations de la pensée qui inéluctablement, oblige l’individu à prendre parti pour une cause en croyant lutter contre une autre. Ainsi quelque soit leur parti pris, ils s’astreignent inévitablement à amener leur conscience piégée dans une conception duelle pour continuer à servir l’élite, et au plus haut de l’échelle, les Maîtres de la lumière sombre : « les Annuna ».

Il suffit de prendre un peu de recul pour constater à quel point l’ignorance et le manque de discernement de l’humain deviennent affligeants. La dualité se reflète dans les joutes verbales entre politiciens de droite et de gauche, entre le gouvernement et le peuple, entre les musulmans et les juifs, entre les factions sionistes et les jésuites, entre quenellier et anti-quenellier… et cela sans fin. 

Et l’individu dans tout cela, a t-il encore une chance de sortir son épingle du jeu ? La réponse est oui, mais encore faut-il qu’il ait conscience qu’il évolue dans un jeu et que ce jeu, n’est rien d’autre qu’une illusion projetée et mise en scène par les fluctuations de ses propres champs d’énergie. 

Sand et moi sommes intimement persuadés que tant que l’individu ne s’interroge pas sur sa véritable identité et qu’il se réduit à travailler, sortir, s’amuser, suivre le football… il ne peut véritablement s’intéresser aux motivations de ces élites qui mènent le monde. Il restera englué dans sa routine quotidienne et sera condamné à les servir jusqu’à épuisement. 

Au vu de nos compréhensions et comme à l’accoutumé lorsque les événements semblent se précipiter et franchir un nouveau palier, nous avons donc questionné notre Ange.

 images (17)

Question à notre Ange :

 En cette nouvelle année, peux-tu nous parler des perspectives d’avenir pour l’humanité ainsi que pour la planète ?  

En ce qui concerne l’univers de 3ème dimension dans lequel l’humanité se débat actuellement, il est évident que les choses ne vont pas en s’améliorant et les événements à venir répondent simplement à la loi de cause à effet universelle. Je précise que les évènements dont je vais vous parler sont vus à travers la lorgnette de la 3ème dimension duelle. 

Le tableau que vous venez de décrire l’illustre parfaitement. Cependant je peux vous révéler que la nouvelle année qui s’annonce sera celle qui amorce les grands changements sur votre planète terre. Gaïa est en train d’intégrer pleinement les nouvelles fréquences provenant de la ceinture de photons du soleil central, ce qui accélérera sa transformation et sa libération. Néanmoins cela ne se passera pas sans heurts puisque ces énergies influencent et intensifient uniformément les deux polarités de la dualité. 

Ainsi attendez-vous encore à des phénomènes météo de grande ampleur, soit à de grosses précipitations, soit à des phénomènes de marées exceptionnelles ou de gigantesques inondations. De même de gros bouleversements de la structure de son manteau risquent de se produire encore, afin qu’elle puisse se libérer des énergies qui l’ont pollué surtout depuis ce dernier siècle. Et pour répondre à la loi karmique de cause à effet, des accidents nucléaires risquent également d’ébranler votre pays.  

Je vais maintenant vous parler plus précisément du devenir de l’humanité de 3ème dimension purement dualiste et inconsciente. Comme vous le savez aujourd’hui, celle-ci est entrain de vivre les dernières années de son cycle d’incarnation dans la dimension de l’illusion matérialiste.  

Parmi les humains, la plupart n’ont pas encore compris leur propre fonctionnement et celui du monde qui les entoure. Ils n’ont pas vraiment pris conscience qu’ils sont conduits sur un chemin déclinant vers des événements qui vont rapidement modifier toute leur structure sociale et politique. De ce fait très peu sont déjà prêts à passer à une forme d’existence plus élevée. Même les individus bien renseignés n’ont pas idée de l’ampleur des changements qui arrivent. 

Ces bouleversements vont être déclenchés par l’influence des conformations astrologiques exceptionnelles et spectaculaires déjà connues de vos analystes. Les Archontes Annuna le savent aussi et cela depuis des années. Ils ont déjà préparé leurs serviteurs, l’élite Illuminati, à tirer parti des configurations astrologiques qui vont prendre place à partir de 2014. Ces chamboulements, même s’ils sont régentés par des configurations cosmiques, sont cependant annonciateurs de la fin du cycle de cette ancienne humanité. 

Ainsi, il est important que vous vous souveniez à chaque instant, qu’il se déroule actuellement et depuis plusieurs années déjà, une véritable guerre à l’échelle mondiale sur votre planète. Il s’agit d’une guerre silencieuse, insidieuse, sournoise dont l’enjeu n’est ni économique ni politique mais qui vise à ébranler la psyché de l’humain embrouillée dans son illusion. 

Elle a été planifiée pour que soit révélé ses abominations et pour que celles-ci soient littéralement « jetées » à la conscience de l’humanité sous la forme de révélations explosives et extrêmement choquantes, comme par exemple : les scandales sur la pédophilie gouvernementale, les rituels sataniques, les manipulations scandaleuses du monde de la finance, toute la panoplie des scandales médicaux et alimentaires, la révélation sur l’existence de la vie extraterrestre et des voyages interplanétaires, les technologies de pointes ultra-secrètes utilisées par le gouvernement secret…  

Ce programme de révélation « tous azimuts » a été rigoureusement planifié pour déstabiliser la psyché de l’humain et créer un climat de panique parmi sa population. Ainsi, les affrontements armés ou les manifestations qui ont lieu partout dans le monde, ne sont pour l’instant, qu’un écran de fumée pour dissimuler les raisons et l’ampleur du véritable conflit dont je vous parle. 

Cette guerre invisible et discrète, non seulement affecte votre liberté d’être et de penser, mais elle met en péril l’existence et la survie de votre âme. Il s’agit d’un programme de manipulation psychologique et de détournement de la pensée se déroulant au niveau mondial. Celle-ci consiste à emprisonner le plus de personnes possibles, à travers leurs propres vibrations mentales et émotionnelles, dans les basses densités de 3ème dimension. Par un chaos sociétal planifié, l’objectif final est d’amener les humains à chercher le salut dans la foi en l’existence d’un « sauveur les délivrant du mal », qui rétablirait la paix dans ce monde… 

Il est important de souligner que même parmi la population de la 4ème dimension de transition ayant déjà entamé le processus d’éveil, ceux qui s’évertueront à s’identifier à un plan matérialiste sécurisant pour l’ego, ne pourront pas échapper à ce leurre préfabriqué de l’idéologie « New-Age » qui les détourne du véritable enseignement Christique.

Les « adeptes du New-Age » ignorent d’ailleurs totalement qu’ils participent eux-mêmes au programme du Nouvel Ordre Mondial. Ils se rallient et s’activent afin de s’évertuer à vouloir créer un monde meilleur au sein de cette dimension duelle.  

Ils sont nombreux à être guidés par leur âme sur un cheminement spirituel. Cependant la plupart ont été déviés de leur recherche intérieure par la « Bête » qui a pour rôle de mettre à l’épreuve leur sincérité. Parmi ces « appelés » beaucoup préfèrent encore opter pour une spiritualité qui flatte leur ego, les maintenant inexorablement dans l’illusion et le confort d’une spiritualité de salon. Ils seront de ceux, qui vont donc être obligés de rejouer leur scène. Tout se déroule exactement comme l’avait prédit et rédigé St Jean dans les versets de l’Apocalypse : « Il y aura beaucoup d’appelés, mais peu d’élus ».  

Les médias au service de la « Bête » et à la solde de l’élite qui vous gouverne, ne font pour le moment que vous jeter de la poudre aux yeux afin de vous détourner du véritable danger. Ces médias sont les vecteurs subliminaux de cette nouvelle idéologie au service du Nouvel Ordre Mondial . Ils ont pour objectif d’influencer et transformer le comportement de l’humain, afin que celui-ci se complaise à penser qu’il est socialement acceptable d’agir d’une telle façon, plutôt qu’une autre. 

Ainsi les gens ont appris à RÉAGIR non pas à la guidance de leur âme comme ils le feraient instinctivement dans toute situation, mais plus volontiers à la façon dont leur personnalité-ego à été sournoisement programmée dans cette 3ème dimension. 

 C’est cette absurdité du comportement de l’homme coupé de son humanité qui régente actuellement votre structure sociale. L’immense majorité de la population humaine n’a même plus aucune notion de la liberté et du véritable sens du mot « vivre ». Elle a déjà sans le savoir vendu son âme à ces entités qui se prétendent « les Maîtres du monde ».

Certaines personnes commencent à comprendre que le monde dans lequel ils sont plongés va rapidement à la dérive, mais ils continuent pourtant à attribuer la cause de ce déclin, aux hommes politiques, aux banquiers, au système… sans penser un seul instant à remettre en cause leur propre personne. Il s’agit toujours d’attribuer la faute à quelqu’un. 

C’est ainsi que cette humanité prisonnière de sa conscience de 3ème dimension-densité matérialiste, non pas vivra, mais tentera de survivre jusqu’à la fin de son incarnation, sous le joug de l’élite au service de la Bête du Nouvel Ordre Mondial. Elle en sera uniquement libérée par la mort puis la renaissance dans un nouveau cycle plus adapté à son niveau de conscience. 

Trop peu de gens sont conscients de cela. Ils ne savent pas encore que rien de ce monde qu’ils voient, fonctionne comme ils le pensent. Ils ne savent encore moins que sa falsification à été minutieusement planifiée selon un agenda occulte qui est en cours sur cette terre depuis des milliers d’années, depuis la naissance de l’homme moderne. 

Pour ceux qui l’ont déjà compris, il est évident que l’homme ne descend pas du singe et que l’humanité de 3ème et 4ème dimension-densité, si elle reste empêtrée dans ses schémas de dualité, évoluera inévitablement vers son auto-destruction. Elle répondra immanquablement à la Loi de cause à effet qui régit l’Univers. 

Ainsi vous allez bientôt être témoins du réveil brutal de l’humanité qui est sur le point de se réaliser. Des scandales et des révélations dans tous les milieux de la politique, des banques, de l’industrie, du divertissement sont sur le point d’éclater. Chacun sera émotionnellement touché par l’un ou l’autre des vecteurs de ce collapsus sociétal qui se prépare, dont l’objectif sur un plan plus élevé est d’ébranler la résistance de l’ego. Il y aura une multitude d’événements adaptés au besoin de chaque âme, afin que l’individu dans lequel l’âme s’est incarnée en cette fin de cycle, puisse s’élever avec son corps physique à un plan de conscience supérieur.   

L’ego de chaque individu sera sournoisement amené à faire un choix déjà orienté :

- soit il s’inclinera face au matérialisme de la « Bête » en se résignant à porter la « marque de la peur »,

- soit il l’affrontera en essayant de lutter contre le système et l’ordre établi et entrera en rébellion.

 

Dans ces deux cas, il réagira en finissant par succomber à l’hégémonie de la peur et inévitablement nourrira la « Bête ».  

Ainsi tant que l’Homme n’aura pas compris qu’il existe UNE TROISIÈME ALTERNATIVE, il s’épuisera tout simplement dans son propre combat. 

Vous verrez bientôt l’humanité en proie à ses propres démons. Elle essayera de se retourner désespérément contre le mensonge, la pédophilie, le viol, le satanisme, le racisme… en utilisant elle aussi la haine, la violence, exactement comme ses tortionnaires.

C’est précisément ce que l’élite de la lumière sombre a planifié pour l’humanité, afin d’accroître son égrégore de colère. Même ceux qui se croient bien informés, pourront tomber dans ce piège. 

Dans les milieux Illuminati, le moment du collapsus de la société matérialiste est attendu avec impatience car c’est le moment où ce « piège » ce refermera définitivement sur ceux qui ne se sont pas extirpés de cette 3ème dimension de dualité. Ce moment est codifié par cette élite sous le terme « L’Aube d’un Jour Nouveau » et son déroulement a été planifié pour les années après 2012. Vous y êtes ! 

Cette élite a minutieusement orchestré ce « réveil » dans le but de provoquer un électro-choc dans les croyances de l’humanité pour ensuite semer le chaos et la confusion. Ce programme qui est déjà largement entamé, entre précisément dans l’agenda du projet Blue-Beam qui vise à instaurer une paix artificielle et vous proposer un pseudo sauveur après l’effondrement du système. Ayez toujours cela dans un coin de votre mémoire, même si cela vous paraît surréaliste et « tiré par les cheveux ». 

Cependant le grand plan de L’ÉVOLUTION est lui aussi en cours et les événements qui se déroulent sur votre planète ont leur raison d’être. Comme je vous l’ai déjà expliqué, les fortes énergies cosmiques qui déferlent sur terre sont exactement les mêmes pour tout le monde et alimentent indifféremment les deux polarités de la dualité. Elles deviennent donc amplement profitables pour toutes les formes de vie qui se soumettent aux lois de l’univers, mais détruisent irrémédiablement toutes celles qui croient pouvoir se soustraire à ces mêmes lois. La race humaine n’échappe pas aux Lois Universelles et ne pourra pas éviter ce qui se prépare. Ceux qui oublient les leçons de l’histoire sont condamnés à les répéter. 

En tant que porteur de Vérité vous avez votre place dans ce plan cosmique. Votre rôle est de rappeler aux gens leur humanité et les accompagner à retrouver leur essence et leur véritable nature divine. Votre mission sur terre n’est pas de sauver qui que ce soit. Vous œuvrez pour accompagner ceux et seulement ceux, qui veulent véritablement savoir ce qui se passe sur terre et découvrir qui ils sont réellement. Autant dire qu’ils ne sont qu’une poignée.

Parmi l’humain moderne, très peu sont ceux qui désirent vivre selon les véritables lois de l’existence, contrairement à son immense majorité qui est complètement plongée dans l’ignorance et noyée dans le confort matérialiste. Très peu sont en mesure de comprendre réellement le mécanisme des changements en cours et ce qui se passe dans votre société, car LA VÉRITÉ DÉPASSE L’ENTENDEMENT HUMAIN.

 images (17)

 

 

Question à notre Ange : 

Comment l’humain peut-il arriver à comprendre et à accepter qu’il est inutile de se révolter pour que la société change, mais que la solution est ailleurs ?

 Il ne sert à rien de lutter. La lutte, la résistance, le combat ou la fuite proviennent d’un réflexe egotique du « je veux / je ne veux pas » qui implique indubitablement une peur sous-jacente. Il s’agit simplement d’un automatisme de la psyché contrôlé par l’ego, généralement en réaction à un événement agréable ou désagréable. Cette forme de contrôle n’est qu’une solution provisoire, mettant en jeu des croyances inhérentes à la dualité. Il ne s’agit nullement d’une impulsion de l’âme mais d’une réaction de l’ego indissociable du monde d’incarnation. 

L’Homme est incapable de comprendre qu’il existe autre chose que ce monde de dualité dans lequel il est immergé depuis des millions d’années. C’est comme si vous essayez de faire comprendre à un poisson dans l’eau qu’il est mouillé. 

Chaque humain quelque soit sa race, sa couleur, sa religion désire vivre en paix avec son prochain. Cependant, quelque soit l’événement heureux ou malheureux qui puisse arriver dans son quotidien, à l’exemple d’un flirt, une maladie, un divorce, un redressement judiciaire, un accident de voiture… est indéniablement provoqué par la guidance de son âme,comme tous les événements se présentant dans sa vie. L’humain est-ilprêt à accepter cela ? 

Ainsi tout personnage, qu’il soit banquier, policier, mendiant, charcutier, fleuriste, politicien… ami ou ennemi… qui, ne serait-ce qu’un instant entre dans sa vie, est simplement « déposé » sur son chemin par la guidance de son âme. Il ne s’agit absolument jamais d’un hasard ou d’une fatalité, mais uniquement une occasion unique de « grandir » sur son propre chemin d’Évolution. 

Ce chemin d’Évolution est un univers en perpétuel mouvement qui est caractéristique à chaque individu, en fonction des fluctuations de ses champs énergétiques. Le monde qu’il croit réel et qui l’entoure n’est qu’un hologramme mouvant, projeté par ses programmes ADN au travers de ses propres champs d’énergie. 

La science quantique commence doucement à découvrir cette vérité. Ce qui implique que les cinq sens de l’individu ne font que décoder à chaque instant dans son quotidien, les perceptions physiques sonores, lumineuses, tactiles… que lui retourne sa propre vibration. Et bien sûr cette vibration qui façonne son univers, résonne sur une fréquence à double polarité, celle de la dualité inhérente au monde de 3ème/4ème dimension.

Donc expliquer ceci à un simple quidam dans la rue ou ailleurs, est tout bonnement impossible et relève du défi. Même de nombreux sois-disant maîtres spirituels continuent, malgré leurs bonnes intentions de paix, de joie, de fraternité… à entretenir cette illusion.

Ils se complaisent à croire que le Nouveau Monde d’Unité se résume simplement à joindre deux forces, deux polarités opposées. 

Réunir les deux pôles de la dualité sur une même fréquence est tout simplement impossible. C’est pour cela qu’il est indispensable de vous extraire de cette fréquence de dualité en œuvrant, non pas pour essayer de modifier le film, l’illusion du monde qui vous entoure, mais en changeant toutes les cassettes-programmes dans votre ADN qui vous maintiennent dans l’illusion de la dualité. 

Je le répète une nouvelle fois ici. Il est indispensable de remettre au point zéro tous les programmes duels qui vibrent encore dans votre ADN. Pour ce faire, ayez le courage de visiter sincèrement vos programmes karmiques qui se reflètent très clairement dans votre comportement familial et social d’aujourd’hui. C’est seulement en comprenant les rôles que vous interprétez aveuglément dans votre quotidien, que vous pourrez définitivement stopper les jeux de rôles qui vous piègent encore dans la dualité.

images (17) 

Question à notre Ange : 

 

Nous avons beaucoup de témoignages de personnes qui aspirent réellement à créer ce monde d’unité, mais malgré tous leurs efforts et leur bonne volonté ne comprennent pas comment s’extraire de la dualité. Qu’as-tu à nous dire à ce sujet ? 

Tout d’abord il est essentiel de savoir et d’accepter qu’IL EST ABSOLUMENT IMPOSSIBLE DE CRÉER UN MONDE D’UNITÉ DANS UN SYSTÈME DE DUALITÉ. Donc vouloir créer une « Nouvelle Terre » dans votre univers de 3ème ou 4ème dimension densité est totalement illusoire. Ce concept erroné véhiculé par les principes New-Age est foncièrement insensé car il défie les lois de l’univers. 

L’individu qui dans ses croyances croit pouvoir unifier un système duel est tout simplement encore englué dans ses propres schémas de dualité. Ce qui signifie que « l’architecture » des formes pensées émises par sa psyché, reste basée sur le principe bipolaire du bien et du mal. 

L’individu qui se prétend « être dans l’amour, la paix, la joie » est persuadé par son propre ego d’être libéré de la dualité. Il se leurre lui-même puisqu’à travers son comportement induit par ses convictions, il sublime une seule polarité de sa création au détriment de l’autre. Il est proprement piégé par ses croyances nourries par le dogme « New-Age ».

Il s’agit là d’un processus purement intellectuel constamment auto-alimenté par l’ego. Cet individu n’étant toujours pas libéré de ses formes pensées duelles, fatalement ne peut exprimer dans ses champs d’énergie, la neutralité nécessaire pour manifester dans son quotidien les croyances auxquelles il aspire. Là réside toute la résistance que l’individu ressent lorsqu’il tente d’insuffler sa créativité dans son propre univers.

Un monde d’unité ne se crée pas par l’intention de l’ego, le « je veux / je ne veux pas » mais à travers la vibration d’un nouveau champ d’énergie généré par un ADN libéré de son programme de dualité. 

Cet ADN libéré de ses codes binaires de bien et du mal, est celui qui vibre dans les champs d’énergie d’un maître ascensionné. Dans ce cas, l’individu ascensionné n’est plus à la merci de son ego et centré sur son bien-être, mais son ego a compris et intégré comment laisser passer le flux d’énergie de l’Intelligence supérieure qui elle, maîtrise parfaitement les Lois de L’Évolution.

Ainsi l’individu observera dans sa vie, de plus en plus d’événements en faveur d’un potentiel plus élevé pour le plus grand bien de son Être, puisque la guidance de son Soi supérieur provoquera les synchronicités à cet effet. 

Vous devenez créateur non pas lorsque l’ego réagit, mais lorsque l’Ange agit. 

  images (17)

Question à notre Ange : 

Comment les personnes sincères dans leur démarche de recherche intérieure sont-elles déviées de leur cheminement ?  

En cette fin de cycle, pour répondre à la loi universelle de l’Évolution, l’individu est appelé par son âme à franchir un nouveau palier de conscience. Il peut être avantagé par les conjonctures cosmiques et planétaires qui sont actuellement très favorables à cette transition ou freiné par ces mêmes conjonctures, si ses résistances égotiques sont trop importantes. Il faut comprendre que les Archontes de la lumière sombre sont les Ambassadeurs de l’égrégore collectif égotique que l’humanité n’a pas encore résolu. Ils sont les manifestations du karma non libéré de l’humanité.  

Ces Maîtres de la lumière sombre ont préparé l’élite Illuminati depuis des décennies déjà, à utiliser les effets de ces descentes d’énergie pour les détourner à leur avantage et s’en nourrir. Obligeant insidieusement l’humain à persister dans des schémas de croyances et des fonctionnements duels, celui-ci ne peut en aucune façon s’extraire de ce monde de 3/4ème dimension-densité.

C’est ainsi que pour l’individu en demande d’éveil, l’élite a instauré un nouveau mode de pensée induit par le concept « New-Age » pour le dérouter de son propre changement de conscience.

En conséquence, cette nouvelle idéologie consiste à occulter la Vérité originelle en détournant les véritables Lois Universelles de l’Évolution, afin de freiner et neutraliser l’impulsion d’éveil de l’humanité. 

Semant la confusion dans l’esprit des gens, cette idéologie cible l’émotionnel de l’individu en entretenant irrémédiablement le principe de la dualité de 3ème dimension-densité. Dans la psyché de ces individus, ce mode de pensée ne sublime que l’une des deux polarités qui régit les Lois de l’Univers. C’est ainsi que la polarité positive « la lumière » est valorisée à l’extrême au détriment de la polarité négative « la lumière sombre ».

Cela sans penser un seul instant que cette idéologie est contre nature, puisque je vous rappelle que dans l’univers quantique, « l’obscurité » et « la lumière », les deux polarités de la dualité reçoivent exactement la même dose d’énergie de la part de la Source. Cela sous-entend que les deux polarités ne sont pas en opposition mais sont complémentaires pour permettre l’Évolution.

 Les concepts de bien-être tel que vivre en harmonie, dans la paix,dans la joie, dans l’amour inconditionnel qui glorifient exclusivement les émotions positives, deviennent dans la psyché des « adeptes » du New-Age, des valeurs idéalistes qu’ils projettent dans un futur illusoire. De ce fait, ils sont déviés de l’impulsion originelle de leur âme qui les appelle à se libérer de leur processus karmique. De même que leur ego se trouve rassuré de ne devoir aller visiter leurs côtés sombres.

Ces individus s’empêchent alors d’une véritable prise de conscience et se détournent de l’opportunité de se libérer de leur karma. Ceci les prive d’accéder à une nouvelle dimension de conscience et les maintient irrémédiablement dans la 3/4ème dimension de dualité. Ils sont tout simplement piégés par leur propre ego qui n’arrive pas à se dépêtrer de la résonance de l’égrégore égotique New-Age, vibrant à la même fréquence.

  images (17)

Question à notre Ange :

 Peux-tu nous donner un exemple concret du fonctionnement de la psyché duelle et de ses implications ? 

 

Dans l’inconscient et le subconscient des personnes qui sont sur un cheminement spirituel, subsiste inévitablement la notion du bien ou du mal puisque leur mental-ego est originaire de la 3ème dimension-densité, c’est à dire d’une dimension duelle. Ce concept bipolaire est profondément ancré dans vos croyances judéo-chrétiennes. 

Prenons le cas d’une personne convaincue d’être gentille et de faire le bien. Étant donné que dans ses croyances, elle agit pour le bien, elle pense automatiquement qu’elle ne mérite pas le « mal ». Donc lorsqu’une situation déplaisante se manifeste dans son quotidien, elle se retrouve incapable de l’accepter car son mental-ego émet un jugement par rapport à cette situation.

Il lui sera alors très difficile d’accueillir cet événement tel qu’il se présente, puisque sa notion du bien et du mal l’empêche d’avoir le recul nécessaire pour comprendre la raison pour laquelle cet événement se manifeste. Elle n’aura pas saisi que cette difficulté se présente dans sa vie à ce moment-là, car elle vibre encore ce programme non résolu dans les champs d’énergie de son ADN.

La possibilité de comprendre un schéma de vie récurent vient de lui êtreofferte par son âme. Cette opportunité s’est présentée afin qu’elle puisse se libérer d’un schéma karmique encore actif dans les mémoires-programmes de son ADN. 

Chaque fois que cette personne rejette cette opportunité, son âme va lui reproposer indéfiniment des situations similaires dans son quotidien, jusqu’à ce qu’elle se remette en question et comprenne le sens de l’expérience qu’elle se créé par le biais de ses champs d’énergie. 

Cette personne comme la majorité des gens, n’a pas connaissance de ce processus. De ce fait, elle s’évertue à mettre toute son énergie à « faire le bien » afin de « mériter » et d’attirer par la loi d’attraction, le bien en retour.Ce processus de croyance n’aboutit jamais à une libération, mais enlise la personne dans ses propres schémas de dualité. De ce fait, elleentretient un perpétuel sentiment d’injustice et de culpabilité pouvant lamener jusqu’à une profonde dépression. 

Ce schéma psychique est bien connu de l’élite qui domine le monde. C’est pourquoi il est exploité par les religions qui y ont assis la notion de péché depuis deux millénaires. L’élite Illuminati s’en sert habilement pour enchaîner la conscience de l’humain dans ses propres schémas de dualité. C’est ainsi que la personne reste littéralement prisonnière de ses propres programmes d’incarnations qu’elle transporte de vie en vie dans ses champs énergétiques. 

L’élite Illuminati connaissant les conjonctures propices à l’éveil de l’humain en cette fin de cycle, oriente insidieusement son  »désir d’éveil », pour le diriger sur une « voie spirituelle » toute tracée pour l’ego, afin de l’amener dans une voie sans issue. 

C’est alors que la plupart des personnes dans des cas semblables partent à la recherche de quelqu’un qui puisse les aider. Cela peut être, un thérapeute, un chaman, un gourou indien, un maître bouddhiste, un religieux, un guérisseur, un channel… et là se trouve toute la difficulté. Tous ces  »thérapeutes » dont beaucoup sont de bonne volonté, sont souvent eux-mêmes limités par leurs propres croyances duelles. 

Ainsi le discours des thérapeutes, channels, guérisseurs appartenant au mouvement New-Age, dépeignent soit un monde archétypal de bien-être, de bonheur, des plans angéliques, des maîtres ascensionnés affirmant que la terre est en danger et qu’il faut se réveiller pour la sauver, soit que tout va bien, que tout est déjà réalisé, qu’il n’y a plus de karma, que le monde est amour, paix, lumière, etc… ou tend à le devenir.

Cependant la plupart d’entre-eux sont incapables d’expliquer que chaque individu quel qu’il soit, est simplement spectateur de son propre univers et que quoi qu’il puisse voir, entendre ou percevoir dans sa vie, il ne fait que décrypter le scénario que son programme d’incarnation vibre à travers ses propres champs d’énergie. 

C’est la découverte de cette Vérité qui représente le plus grand danger pour l’élite Illuminati. L’individu prenant conscience de cette réalité que la physique quantique est sur le point de percer, devient tout simplement un électron libre dans votre monde de dualité. Il se détachera alors automatiquement de l’illusion de cette matrice de 3/4ème dimension-densité falsifiée pour s’émanciper, et c’est seulement à ce moment-là, qu’il pourra devenir véritablement créateur de son nouveau monde unifié. 

Ainsi la tactique de manipulation du psychisme humain utilisée par l’élite qui domine ce monde est de mélanger les vérités, les non-dits et les mensonges, afin d’embrouiller l’individu dans sa recherche et l’obliger à prendre parti pour l’une des polarités (le bien ou le mal). De cette façon l’individu ne peut pas s’en sortir. Ce principe de propagande qui mélange le vrai et le faux est d’une efficacité redoutable. 

De cette façon l’humain perdu dans sa recherche spirituelle, va à la recherche d’une porte de secours pour trouver de l’aide. Il est ainsi attiré par l’idée d’une collectivité spirituelle, afin de « s’en sortir ensemble ». Fleurissent alors dans certains endroits sur la planète, des lieux appelés « communauté de lumière ou îlot de lumière ».

Même si certains de ces lieux ont une existence légitime et honorable, beaucoup d’autres sont administrés par des personnages complètement noyés dans leur propre illusion égotique. Sous des prétextes de co-création avec des entités angéliques, qui ne sont en fait que des illusions sortie de l’astral, ces personnages à coups de pendules co-créatifs se permettent d’exploiter leurs semblables à des fins personnelles. Ces îlots de lumière ne sont finalement qu’une version moderne des ghettos du Nouvel Ordre Mondial qui mettent en scène les bourreaux et les victimes du  »New-Age ».

 images (17)

   

Question à notre Ange : 

Tout à l’heure, tu as parlé des jeux d’ombre, de lumière, de dualité mais aussi de la nécessité de l’équilibre. Y a-t’il un lien avec la recrudescence des révélations dans les médias, au sujet des rites sataniques, pédophiles et autres ?

 Effectivement la recrudescence de ce genre de révélation choc, fait parti du programme de manipulation de la pensée afin de heurter la psyché des gens (voir projet Blue-Beam). Ces pratiques sont largement répandues non pas seulement au Vatican, mais dans les hautes sphères élitistes de la plupart des religions et dans la majorité des gouvernements. Cependant je ne vais pas m’étendre sur le sujet, je vous invite à faire vos propres recherches et à y réfléchir.  

Selon une loi de la physique qui prétend que pour que deux forces restent en équilibre, elles doivent s’opposer avec la même force. Le fonctionnement de l’univers est toujours à la recherche de cet équilibre. Ainsi comme la physique le démontre, l’univers tend toujours vers l’équilibre, quelque soit les forces qui s’opposent.

De ce fait, les Archontes de la lumière sombre sont eux aussi des Maîtres de l’Équilibre. Leur rôle est de contrebalancer la croyance en la suprématie de la  »lumière ». 

Je vous rappelle que dans l’univers quantique, « l’obscurité » et « la lumière », les deux polarités de la dualité reçoivent exactement la même dose d’énergie de la part de la Source. Je vous ai dit que le « New-Age » sublime la croyance que tout est amour, paix lumière… Le mouvement « Sataniste », lui prône l’opposé : l’ombre, l’horreur, la terreur… 

Ces deux courants de pensées ont leur raison d’être dans la psyché humaine afin de parachever l’équilibre dans les schémas de pensée qui entretiennent votre monde de dualité. 

En cette fin de cycle, l’effet de l’énergie cosmique étant accentuée, les croyances »New-Age » deviennent de plus en plus populaires. Les croyances « Satanistes », viennent alors « rappeler » dans la psyché de l’homme, que l’ombre existe aussi et ne doit pas être rejetée. Les croyances Satanistes viennent donc rétablir cet « oubli » en se présentant au grand jour afin de rééquilibrer dans la psyché, vos propres croyances duelles. 

Les rituels sataniques révélés intentionnellement au public, sont donc la représentation symbolique de  »l’ombre, du mal, du déséquilibre »que l’humanité à généré tout au long de son incarnation et qui se révèle à elle, en cette fin des temps en devenant « son miroir ». Ces rituels sont à l’image du karma non visité que beaucoup transportent encore dans leurs champs d’énergie et que leurs egos apeurés se refusent de visiter. 

Il faut comprendre que les Maîtres de la lumière sombre sont les Ambassadeurs de l’égrégore collectif égotique que l’humanité transporte encore de vos jours. 

Pouvez-vous accepter cela ?  

Il ne s’agit pas d’accabler les Maîtres de l’ombre car ils ne sont que les porteurs de votre karma non libéré. Ils représentent la lumière sombre de l’humanité et existent uniquement parce que l’humain leur a permis d’exister.

Ainsi le satanisme, comme toutes les « abominations » qui subsistent encore dans votre civilisation humaine, disparaitra lorsque l’individu aura eu le courage d’accepter ses propres démons émergeant de son cursus karmique. 

Vous l’aurez compris. Il ne s’agit pas de condamner quiconque mais avant tout DE VOUS PARDONNER en leur accordant votre pardon sincère. Vous vous permettez ainsi de libérer votre multidimensionnalité d’Être de la totalité de son cycle karmique. 

Qui parmi les Hommes en est, ou en sera capable ? 

 

* définition de la dualité : caractère ou état de ce qui est double et qui comporte deux principes. Toute dualité quelle qu’elle soit oppose l’un des principes à l’autre. 

Transmis par Sand & Jenaël à Télécharger

 Issu du site http://bienvenussurlanouvelleterre.jimdo.com

Publié dans APPRENDS-MOI, Channeling | Pas de Commentaires »

Sagesse de l’Inde : Cartes L’oracle de l’Inde Eternelle

Posté par othoharmonie le 7 janvier 2014

 

jonasz-12-Oracle-COUV-HD-185x300L’Hindouisme est la troisième religion pratiquée sur Terre après le Christianisme et l’Islam. Son nom en sanskrit San Tanadharma signifie « Lois Éternelles ».

Les millions de dieux que compte l’Inde ont chacun leur fonction et leur signification. Pour les Hindous, l’homme ne peut concevoir le grand Tout dans sa forme pure et originelle et c’est pourquoi Celui-ci s’est fragmenté en dieux et déesses, afin de donner des conseils, du réconfort et d’aider au dépassement de soi.
Deux jeunes auteurs, Gabriel Kishan et Hannah Jonasz, viennent de publier un coffret comprenant un livre et des cartes présentant cinquante divinités majeures de l’Hindouisme, dans une iconographie inédite, colorée et féérique.

Cartes : L’oracle de l’Inde éternelle

L’Oracle de l’Inde Eternelle est un outil de développement spirituel et de méditation, conçu pour emprunter la voie de l’Ahimsa, une notion fondatrice de l’Hindouisme qui signifie « Respect de la Vie » et « Non-Violence » et défend la Bienveillance envers toute forme de vie.
Cet oracle est fait pour répondre à toutes les questions, le plus  précisément possible. Il offre une lecture et une interprétation faciles et guidées grâce à des tirages simples et un manuel explicatif.
Les réponses fournies ne s’arrêtent pas à une issue positive ou négative mais nous éclairent aussi sur notre fonctionnement intérieur et spirituel.

L’Oracle se compose de plusieurs familles : les grandes Déesses, les grands Dieux, les Dikpâla, gardiens des huit dimensions de l’ancien territoire indien, les autres divinités importantes, les Navagrahas ou Influences d’énergies Cosmiques et astrologiques et les Vâhana – véhicules des dieux – animaux sacrés servant de montures aux divinités. Pour commencer cette nouvelle année, ISHANA – un des Dikpâla – qui incarne la Mémoire et les leçons apprises du Passé, nous délivre son message :

« Je suis Ishana, la Mémoire de tout ce qui est. Dans mon essence, il n’y a pas de conception de temps.  
Curieux paradoxe pour l’incarnation de la Mémoire ?
Je suis simplement. Je suis ton miroir incandescent. Je porte en moi sur ta Terre, tes joies et tes peines.
Je
 m’incarne partout en tant que cinquième élément, le plus subtil, celui qui lie et relie tout à la Création.
Je suis dans la perception de toute chose. Je suis souvent incompris.

Mon visage t’est inconnu et il est inutile de m’en donner un. Tu me prêtes celui de mon Père Shiva alors que je n’en ai pas besoin.
Ne cherche pas à me donner une forme pour me contenir.
Je suis dans le Divin. Je suis dans Toi. Je suis le Mystère des Mystères.
Je suis la divinité à la qualité que tu me prêtes. Je suis l’une des matières primordiales.
Je  suis Amour… Je suis Eux. Je suis Toi. »

Ishana est le gardien du Nord-Est et la divinité de l’élément Éther (ou Akasha). Son nom veut dire « Seigneur » et le préfixe Ish représente le pouvoir spirituel invisible qui gouverne l’Univers.

Ishana personnifie l’Énergie Fondamentale. L’Akasha est aussi la mémoire de toute vie, de tout ce qui se passe sur Terre. Chaque fait, chaque détail de la vie d’un individu est enregistré dans l’Éther ce qui fait d’Ishana le gardien de la mémoire terrestre. Il est également le dieu de la Souveraineté, de la Purification, de la Santé, de la Prospérité, de la Paix et de la Connaissance.

Son mantra – AUM HAM ISHANAYA NAMAH – est utilisé pour guérir l’âme et les mémoires karmiques ; il permet l’élévation de la conscience.

Gabriel Kishan, pour le texte et la conception, et Hannah Jonasz, pour les illustrations, ont élaboré ensemble ce magnifique coffret inspiré que l’on peut se procurer en librairie et sur le site des  Éditions Michel Jonaszwww.editionsmicheljonasz.fr

Publié dans Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaires »

La Nouvelle Energie

Posté par othoharmonie le 29 septembre 2013

       

 La Nouvelle Energie   dans ADN Démystifiée telechargement-7

En 1987 lors de la Convergence Harmonique la conscience collective de l’humanité a été consultée quant au futur de la planète. Il y avait au moins deux possibilités: la première était d’aller vers ce que beaucoup de voyants prédisaient pour l’année 2000: l’Armageddon ou la fin du monde. L’autre impliquait un changement de paradigme et le relais des torches pour ancrer dans la planète la Nouvelle Energie, une énergie d’Unité et d’Universalité.

La Nouvelle Energie a précipité la naissance d’une Nouvelle Terre.  Kryeon, le Maître Magnétique, est l’un des êtres réalisés de l’Univers qui est venu sur terre pour nous assister à cette naissance. Commet? Il a changé la Grille Magnétique de la Planète. La Grille Magnétique est un réseau de communication avec l’ADN humain. Elle  fût créée à cet effet par nous mêmes, bien avant de peupler la terre. L‘équilibre entre lumière (conscience) et obscurité (inconscience) de la Grille fût changé radicalement par Kryeon (www.kryon.com) pour que l’ADN puisse recevoir une énergie de Maîtrise. Le corps énergétique de la Planète évolua pour qu’elle soutienne plus de conscience, ce qui entraîna la naissance du Nouvel Humain ou l’Humain Universel.

Le Nouvel Humain ou l’Humain Universel a eu aussi besoin de se transformer et fortifier son anatomie énergétique, puisque soutenir plus d’énergie de nôtre essence divine est équivalent à passer d’une énergie de «110 W à 220 W». Le Nouvel Humain a donc développé sa propre Grille Individuelle (www.EMFBalancingtechnique.com) qui est actuellement en évolution et continue à se développer au fur et à mesure que nous sommes capables de soutenir plus de nôtre lumière. La communication entre l ‘Homme et l’Univers s’est finalement rétablie avec la possibilité de réveiller nos mémoires et nôtre pouvoir intérieur. Ceci est disponible pour ceux qui en font le choix.

Le Séminaire d’Activation de l’ADN avec le Chant a été conçu comme un chemin vers la prise de ce pouvoir intérieur. La science a découvert que l’atome a 12 dimensions. Etant donné que toute la matière  -dont le corps et l’ADN sont composés d’atomes- nous sommes  des êtres multidimensionnels. Il existe une couche physique de l’ADN appelée Génome Humain qui contient des mémoires biologiques et d’autres niveaux ou couches interdimensionnelles qui contiennent des mémoires spirituelles de nôtre essence divine. Au total 12 couches, 12 niveaux, 12 portes vers l’intérieur de nôtre être qui attendent d’être réveillées.

Les 12 couches de l’ADN contiennent des informations de tout genre sur ta totalité: la première couche ou Génome Humain contient ton héritage biologique, la deuxième est la couche des émotions et de l’auto estime qui contient des informations sur ton Plan Divin ou Mission. La numéro 3 s’appelle Activation et Ascension, les couches 4 et 5 représentent les caractéristiques de ton Essence Divine, la numéro 6 est la connexion entre ta conscience humaine et ton Je Suis, les couches 7, 8 et 9 sont les couches  Lemuriennes, dont la 9 –Feu de la Shekinah- est celle qui communique tes gènes avec les Lois Cosmiques, donnant naissance à un nouveau départ  écrit dans les couches 10, 11 et 12, les couches de Dieu.

Activation de l’ADN avec le Chant ® est un séminaire de Croissance Personnelle animé par sa créatrice : Gabriela Gómez http://reikiunitario.com/adn/francais/

 

Publié dans ADN Démystifiée, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

La planète malade de l’homme

Posté par othoharmonie le 23 septembre 2013

et le cycle dégénératif de l’oxygène

 

La planète malade de l’homme dans Nouvelle TERRE images-122Une approche selon la clairvoyance éthérique. Bilan : la race humaine devra quitter la Terre où elle s’auto-étouffe tout en dénaturant un milieu originellement conçu pour l’évolution des espèces non humaines. En s’accrochant à une dimension qui n’est pas la sienne, l’âme humaine se dénature, devient malade et perturbe l’harmonie planétaire. Il faut donc concevoir une véritable écologie spirituelle, et mettre en place une civilisation qui nous permettrait de retrouver notre nature originelle. Mais nous allons en sens contraire en nous accrochant au plan physique  par oubli de notre origine. 

Les défenseurs de la nature sont très gentils, mais leur rêve d’une planète idéale provient de leur ignorance du cycle dégénératif constant. La consommation d’oxygène entraîne l’émission de  gaz carbonique qui est réassimilé par les autres règnes, qui à leur tour dégagent un oxygène de plus en plus dégradé selon son essence éthérique. Donc, la qualité spirituelle de l’air que notre âme absorbe et dont dépend sa santé est en chute continue. Ce processus est lent mais irréversible. Il est invisible à l’observation normale qui ne s’alarme que de la pollution chimique, sans voir qu’un auto empoisonnement définitif nous menace à  long terme. Bien entendu, il s’agit là d’une position qui semble plus philosophique que scientifique, car l’humanité ne s’est jamais souciée de la qualité spirituelle de l’oxygène quelle respire. Les naturistes et idéalistes voudraient que la nature soit originellement pure et dans un état d’équilibre parfait. Mais c’est ignorer les  raisons métaphysiques de la présence de l’être humain ici-bas.

Les mythes racontent que nous avons été déportés de l’Eden initial sous une forme spirituelle d’abord, et que nous avons progressivement cristallisé notre enveloppe matérielle. Qu’importe si l’on rejette l’hypothèse spirituelle de l’origine de l’humanité, mais le fait de la constante dégradation du cycle de l’oxygène demeure.  Les ésotéristes pouvant lire dans la mémoire de la nature, sont seuls capables de détecter la raison métaphysique du problème. L’empoisonnement est de nature éthérique. Il découle directement de la présence anormale de l’humanité sur une dimension qui n’était pas originellement la sienne. L’on peut appeler cela « évolution », mais il s’agit en réalité d’une entropie, d’une chute constante dont la conséquence finale sera l’impossibilité de respirer sur cette dimension. C’est là l’origine de nos problèmes existentiels, lesquels ne sont pas créés par des prédateurs ou par un esprit mauvais inhérent à notre nature humaine, mais par notre présence anormale sur le plan terrestre. C’est pourquoi, quoi que nous fassions, en bien ou en mal, sur cette terre, nous l’usons et la détruisons. Nous la dégradons par le simple fait de respirer. Comment est-ce possible diront les gentils naturistes si fiers de leur planète bleue ?

Voilà le secret. L’être humain était à l’origine un être spirituel qui a été déporté dans une zone galactique réservée aux règnes végétaux et animaux pour lesquels la Terre est un paradis. Ce paradis éthérico-organique a accueilli les entités humaines en quête d’un lieu de refuge et leur a fourni des corps extraits de son milieu. Ces organismes corporels sont terrestres mais l’entité spirituelle qui les habite est d’une autre nature. Il y a incompatibilité.

C’est là l’origine de notre malaise existentiel, de notre folie, de notre incapacité de vivre heureux comme les animaux dans le vert paradis des bêtes, des plantes et des fées.

Nous usons lentement notre milieu d’accueil par notre souffle même, et finalement, nous le détruirons par notre science qui est une tentative désespérée pour survivre.

C’est pourquoi, le salut de l’homme et de la planète terre serait que nous retrouvions notre état spirituel afin de ne plus dépendre des conditions physiques, en soulageant ainsi les autres règnes de notre présence incongrue.

La nature retrouverait alors sa qualité éthérique d’harmonie, et le monde retrouverait son état originel de « jardin de plaisance des dieux », alors qu’il en est devenu le dépotoir.

Mais qui se soucie de la qualité éthérique des éléments vitaux ? Et pourtant, c’est là où réside la pollution irréversible, celle qui fera qu’un jour l’humanité ne pourra plus se maintenir sur le plan terrestre.

L’homme est semblable à une pile qui assimile et transforme des forces éthériques présentes dans l’atmosphère et dans les quatre éléments chimiques : hydrogène, oxygène, azote et carbone. A chacun de ces éléments correspond une force éthérique. L’oxygène est une condensation de « l’éther lumineux ». L’âme humaine assimile ces quatre nourritures éthériques correspondant à l’hydrogène, l’oxygène, l’azote et le carbone.

Notre vitalité, notre énergie vitale provient de ces substances éthériques que nous convertissons en forces dans notre organisme.

Prenons l’exemple de la respiration.

images-9 dans Nouvelle TERRELa substance que nous inhalons est différente de celle que nous exhalons. Nous exhalons entre autres du gaz carbonique, oxyde de carbone qui est un produit de la combustion, une transformation de son double vital « l’éther chimique ».

Nous connaissons différentes propriétés du gaz carbonique. L’atmosphère en contient naturellement, attendu qu’il se forme par la respiration des hommes et des animaux et par la combustion et la décomposition de matières organiques. Si rien ne l’empêchait, notre atmosphère contiendrait toujours davantage de gaz carbonique, ce qui nous serait funeste ; car une flamme s’éteint immédiatement dans ce gaz. Tout processus de combustion deviendrait donc impossible dans une atmosphère ainsi surchargée et toute vie y serait littéralement étouffée.

Pour parer à cette menace, le règne végétal intervient. Les feuilles de la plante absorbent le gaz carbonique et rejettent de l’oxygène.

Le règne végétal prévient donc notre asphyxie par un produit de notre propre pile humaine !

Des observateurs ont déterminé dans quelle mesure l’atmosphère peut être saturée de gaz carbonique sans entraîner la mort.

Un homme normal peut, dit-on, supporter 5% de gaz carbonique. Or, remarquez que ce gaz est toujours présent dans l’atmosphère, quoiqu’à un degré moindre !

Pensez maintenant à votre maison, à votre chambre, à votre jardin. Vous passez une très grande partie de votre vie dans votre habitation. Vous y respirez et y produisez du gaz carbonique que vos plantes absorbent avidement. C’est une bénédiction pour vous et pour les plantes aussi. Car, sans gaz carbonique, pas de plantes et sans plantes, vous étoufferiez !

Le règne végétal et le soin qu’il exige est donc de nécessité vitale pour tout homme de la nature. Plus il y a de décomposition et de combustion, plus il y a de gaz carbonique ; plus il y a de gaz carbonique, plus il y a de plantes ; et plus il y  a de plantes et plus il y a d’assurance- vie pour nous.

Donc, en retour du gaz carbonique qu’elles reçoivent de vous et de votre chat, vos plantes vous fournissent de l’oxygène. Cependant, ce n’est pas un oxygène complet mais un sous-produit.

Sur le plan éthérique, on observe que la qualité de cet oxygène est toujours un éther lumineux, mais plus sombre, de vibration très ralentie. Cet oxygène végétal déficient se mélange de nouveau à l’oxygène de l’atmosphère, après quoi, nous l’inhalons de nouveau et produisons du gaz carbonique…

Considérez cette chaîne de vie et comprenez que vous vivez à la faveur du règne végétal !

Vous découvrirez peut-être également que tout ceci est un processus alarmant et très critique, parce qu’il est dégénératif.

D’autres facteurs interviennent simultanément avec le cycle de l’oxygène. Le sous-produit du carbone rend nécessaire le règne végétal, et  cela pour notre salut. Mais les sous-produits de l’azote, de l’hydrogène et de l’oxygène rendent nécessaires, outre le règne végétal et animal, celui des insectes et des microbes, et celui des êtres élémentaux. Et ceci à notre attention ! En effet, ces règnes assimilent tout ce qui nous ferait mourir. Ils vivent, et existent littéralement de nos radiations de mort, et nous donnent en retour le produit de la dissociation de ces radiations.

Dès lors, trouvez-vous étrange que ces règnes naturels qui vivent des exhalaisons de mort de notre existence coupée de la source originelle, s’épient, se chassent, s’entre-dévorent, se mutilent et se souillent mutuellement dans la lutte pour la survie ? Comment est-il possible d’y voir de la beauté et la main de Dieu ? Comment est-il possible d’en espérer une perfection ? Voyez-vous clairement la tragédie de cette loi naturelle inexorable ? Vous qui cherchez la « santé » sur le plan matériel, ne réalisez-vous pas qu’il s’agit d’un enfer qui ne produit que de la souffrance ?

Avez-vous compris que votre état actuel provient d’une « chute », une rupture avec la loi universelle,  et que cet état vous oblige à contribuer à cette dégénérescence ?

Combien réalisent que l’humanité est entraînée à une vitesse vertigineuse dans une abomination lorsqu’elle produit de l’énergie en dissociant l’atome d’hydrogène qui est sur le plan spirituel le milieu de naissance de l’âme ?

Si les écologistes pouvaient comprendre la véritable écologie spirituelle, ils cesseraient de protester pour ce qui semble des broutilles en comparaison du drame fondamental.

Comprendrons-nous à temps que nous collaborons à une catastrophe cosmique ?

L’homme originel reçut le souffle de vie, mais il exhale à présent un souffle de mort.

images-102Un enfant pourrait comprendre que les règnes naturels qui sont là pour nous protéger, ne peuvent suffire à la tâche. L’homme consomme de la nourriture synthétique; des contrées toujours plus étendues sont déboisées et défrichées ; le danger microbien et le venin des insectes, combattus de façon de plus en plus massive ; les maladies sont refoulées par les vaccins et les médicaments ; les animaux des campagnes remplacés par des machines…que ne fait l’homme dans sa rage d’assurer son existence conservatrice ?

Il combat les dangers en en déchaînant d’autres. C’est la mer à boire ! Les forces génératrices de mort engendrées par ces piles vitales que sont les humains, ces forces dégradées que les règnes protecteurs de la nature ne peuvent plus absorber entièrement, s’étendent et se multiplient. Sans cesse, le souffle  de mort gagne du terrain et le résultat ne peut être qu’une explosion atomique sous forme d’une crise :  une « révolte cosmique ».

Toutes les maladies qui accablent l’humanité sont occasionnées par l’un des règnes naturels sous-humains ; ces règnes étant nécessaires à l’absorption des dangereux produits de nos piles vitales.

Prenons par exemple, le moustique qui n’est rien qu’un bout de venin piquant, et qui est la cause de maladies dans de nombreux pays. Cet insecte vit à partir des produits atomiques de notre pile vitale. Il nous recherche et nous pique par réaction aveugle, car pour se maintenir, toute créature se tourne vers son créateur. (Nous ne développerons pas ici comment les pensées humaines finissent par se matérialiser au fil de longues périodes, sous formes de monstres qui reviennent vers la source de leur existence, nous-mêmes…)

Que faire pour contrer les moustiques ?

Ils sont exterminés et cela est compréhensible. D’autres insectes qui succèdent à cette tâche sont également combattus. Les microbes et virus qui, pour les mêmes raisons reviennent vers nous et rongent nos corps, sont combattus. Nous devons le faire, parce que nous ne pouvons pas faire autrement !

Mais quand nous réussissons à exterminer ces agents d‘infection, alors, c’est du super venin que nous produisons nous-mêmes, et dont nous devenons entièrement la proie, tandis que, jusqu’ici, grâce aux fonctions biologiques de ces règnes sous-humains, nous n’en subissions, sous forme de maladies, qu’une réaction ralentie, donc affaiblie !

Peut-on imaginer tragédie plus profonde ?  Combattre des maladies, rechercher la santé et, par là même, inhaler à larges traits nos propres miasmes de mort.

Celui qui comprend clairement tout ceci et l’éprouve en pleine conscience : celui qui parvient à cette connaissance, commence à se connaître lui-même. Il s’engage alors dans une recherche sérieuse sur l’origine et la destination de l’humanité. 

Au bout de son enquête, il ferme ses livres et ses oreilles aux élucubrations des spécialistes et des réformateurs. Il n’y a plus en lui qu’une aspiration : retourner à la source de la Vie.  Mais, il doit d’abord abandonner ses croyances idéalistes, philosophiques, scientifiques et religieuses pour parvenir à une totale lucidité.

Ce travail de déconditionnement des idées reçues est une tâche que bien peu veulent effectuer car notre culture ne nous apprend pas à aller au fond des choses. Il y a toujours une restriction, un préjugé, une crainte pour nous détourner de la lucidité. Et lorsque nous commençons à comprendre, alors, les marchands d’espoir rappliquent avec leurs évasions, leurs fausses solutions et leurs bricolages messianiques.

Or, il y a une espérance. Il y a une issue, mais elle implique une profonde connaissance de soi et un profond désir de libération.

Heureusement, l’humanité n’est pas abandonnée à son ignorance et aux mauvais bergers qui lui font miroiter un bonheur artificiel dans leur camp de concentration planétaire.

Les lois universelles corrigent les situations déviantes qui mettent en péril les systèmes planétaires sur toutes les dimensions. 

Une telle correction est à l’oeuvre dans le système solaire. Ce qui nous paraît infiniment long à cause de notre dimension ralentie est  l’effet d’un règlement cosmique immédiat.

C’est pourquoi les hiérarchies conservatrices terrestres et d’autres races parasitaires sont très actives aujourd’hui.

Se sentant menacés, ces groupes tentent de plaquer l’humanité au sol par la violence politique ou à l’aide d’illusions diverses. Mais, peut-on tricher avec les lois universelles ?

Le jugement tombera inéluctablement car il a été prononcé dès le tout début de la déviation.

L’univers enregistre parfois des expériences négatives du point de vue de l’harmonie divine, expériences se déroulant sur des dimensions éloignées de la Source. Mais la correction est inéluctable, sauf qu’elle est enregistrée sur une dimension de vibration ralentie, telle cette longue période qui est l’histoire du monde.

Ainsi, le risque n’est pas de manquer le salut ultime, mais plutôt de chercher à l’anticiper par toutes sortes d’artifices. Ces tentatives spéculatives nées de la douleur et de l’espoir qui en découle, sont plus pernicieuses que le mal qu’elles tentent de combattre. Ne prenant pas en compte le Plan divin, ces expériences politiques et scientifiques « humanistes » aggravent la situation planétaire.

L’on peut dire que la grande trahison provient de la théologie qui a interprété à rebours les textes sacrés. C’est la racine de l’illusion dans notre culture. Nous avons été manipulés à croire le contraire de la vérité, et quoique nous commencions à ouvrir les yeux, ces croyances enracinées forment notre structure mentale.

Il faut donc remettre en question ce que l’on a voulu nous faire croire dans le but de nous maintenir plaqués au sol.

Dans l’état actuel de notre conscience, dépendante de son support physique programmé pour une survie aveugle, il est difficile de VOIR la situation avec lucidité.

Cela est même impossible si l’on réalise combien notre conscience est tributaire de la forme. Cette forme physique capte toute notre énergie pour son entretien et sa survie.  Lorsque nous nous « spiritualisons », ce désir de survie prend un caractère plus noble mais tout au fond, c’est la peur sécuritaire qui parle.

Cette peur enracinée dans le subconscient nous sollicite afin que nos efforts soient détournés vers une spiritualisation de la matière, telle la politique des loges occultes, mais pas vers une émancipation réelle.

Les lois universelles en ont décidé autrement  et la vérité va faire craquer le système. Ceux qui ne pourront pas s’ouvrir aux rayonnements cosmiques qui corrigent la situation, seront toujours plus malades et deviendront quasi déments. On ne peut exister contre l’univers.

Il y a un salut pour la race humaine si elle accepte de se défaire de ses fausses croyances. Alors, les processus de redressement s’accélèrent et l’homme retrouve sa puissance originelle.

Il se délivre et délivre la création « malade de l’homme » en même temps.

 

Auteur : Yasmine ROONEY – LE PROJET PLEIADIEN – l’Assistance pléiadienne dans la vie humaine. 

Publié dans Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

L’Astrologie en 20 questions

Posté par othoharmonie le 8 juin 2013

 L'Astrologie en 20 questions dans Astrologie et Esotérisme astrologie

ISSU du site : http://www.boudry.net/

1. - QU’APPELLE-T-ON « UN THEME ASTROLOGIQUE » ?

L’état du ciel à la naissance. Avec l’heure, la date et le lieu de naissance, on établit ce qu’on appelle « une carte du ciel ». Les positions planétaires qui y figurent entraînent des déterminations astrologiques mais aussi des possibilités d’évolution. Seul un astrologue professionnel peut faire ce travail de synthèse. Ceci exclut naturellement les machines électroniques. De même, il serait inutile de demander à une machine à écrire d’imaginer « La Divine Comédie ». On peut seulement lui demander de la reproduire.

2. - QUELS SONT LES ELEMENTS DE CE THEME ASTROLOGIQUE ?

Les éléments de base sont au nombre de trois : 

A. Le Zodiaque, formé de douze signes :
Le Bélier, signe de feu entraînant à l’action, ver tout ce qui débute, vers un commencement.
Le Taureau, signe de terre déterminant la construction et tout ce qui accroît ou enrichit.
Les Gémeaux, signe d’air favorisant la multiplication ou la division, tout ce qui rattache un élément donné à un milieu voisin.
Le Cancer, signe d’eau créant fécondité et croissance secrète dans un milieu protégé, l’amnios ou la mer, tout ce qui est susceptible d’être fécondé et de naître.
Le Lion, signe de feu poussant à la force du moi, sa glorification, aux valeurs du jour ; à tout ce qui, à l’exemple du soleil, génère une lumière et un règne.
La Vierge, signe de terre rassemblant tout ce qu’on peut récolter, tout ce qui nécessite un travail préalable donnant lieu à une discrimination ou un examen.
La Balance, signe d’air déterminant la recherche d’un équilibre, le moi soumis à un moi social, le jugement. 
Le Scorpion, signe d’eau entraînant au secret, aux ressources profondes, à tout ce qui est susceptible de mourir et donc de renaître, à tout ce qui peut bénéficier d’une initiation, c’est-à-dire d’un recommencement.
Le Sagittaire, signe de feu montrant une direction un progrès, un enseignement, tout ce qui peut donner lieu à un dépassement sur le plan individuel ou collectif.
Le Capricorne, signe de terre régissant les force poussant à une élévation, un pouvoir ou une connaissance universels.
Le Verseau, signe d’air imposant un progrès, un éclatement, une rupture avec l’ordre antérieur ou une fraternité.
Les Poissons, signe d’eau entraînant à une fuite ou une fusion avec l’universel.

B. Les astres, qu’on appelle des « planètes ».
Le Soleil, qui correspond au coeur du système solaire, et donc de la carte du ciel. Il est le symbole de la vie.
La Lune, qui symbolise la nourriture, la mère, l’opinion.
Mercure, qui régit l’intelligence, les écrits, les fonctions de relation, l’entourage.
Vénus, qui gouverne l’amour, l’adhésion sociale. 
Mars, qui correspond à la guerre, au combat. 
Jupiter, qui détermine le jugement, la loi.
Saturne, qui correspond à la connaissance ou au pouvoir.
Uranus, qui régit l’invention, le progrès, l’amitié. 
Neptune, qui symbolise la foi, la religion, l’inspiration.
Pluton, qui gouverne la sexualité, la mort, l’initiation ou la magie.

C. Les « maisons », qui sont les secteurs d’influence des planètes.
La maison I : le moi physique.

La maison II : les biens, l’accroissement.
La maison III : l’entourage, les voisins, l’intellect. 
La maison IV : le foyer, le patrimoine.
La maison V : l’amour, la création. 
La maison VI : le travail.
La maison VII : les contrats, le mariage.
La maison VIII : la sexualité et la mort, la régénération.
La maison IX : les hautes facultés de l’esprit, l’étrange: 
La maison X : le pouvoir, le destin, les actes.
La maison XI : la publicité, les amis. 
La maison XII : l’introversion.
En réalité, les correspondances se chiffrent par milliard et le principe d’analogie demeure l’outil de travail privilégié de l’astrologue.

3. - POUR DRESSER UN THEME ASTROLOGIQUE SUFFIT-IL DE CONNAITRE SA DATE, SON HEURE ET SON LIEU DE NAISSANCE ?

Oui. Ces renseignements nous situent dans l’univers.

4. - EN SOMME, UN THEME ASTROLOGIQUE S’AVERE LE RESUME DE NOTRE DESTIN ET DE NOTRE MISSION SUR TERRE ?

Oui.

5. - UN PROFANE PEUT-IL DRESSER CE THEME ASTROLOGIQUE ?

Rien de plus simple, avec une Table des maisons, de éphémérides planétaires, et un manuel pratique et clair. 

6. - DE LA NAISSANCE A LA MORT, NOUS SUIVONS DONC EN QUELQUE SORTE UN ITINERAIRE ? L’ASTROLOGIE SERAIT AINSI LA CONNAISSANCE DE CET ITINERAIRE ET NOUS PERMETTRAIT DE CONNAITRE NOTRE VOIE LA PLUS PROPICE ?

Elle vise à accroître notre force, à supprimer la peur, l’ignorance et à renforcer notre volonté. Bien comprise, elle nous enseigne à obéir à tout ce qui est clarté.

7. - TOUS LES ASTROLOGUES ONT-ILS LA MEME CONCEPTION DE L’ASTROLOGIE ?

Non. Beaucoup, faute de la connaître, y voient une sorte de pseudo-psychanalyse, y ajoutent leurs propres problèmes, leurs conflits qu’ils n’ont pu sublimer, et aboutissent ainsi à des erreurs navrantes. D’autres encore, uniquement mûs par le profit, présentent sous ce vocable l’une de ses multiples caricatures.

8. - L’ASTROLOGIE PEUT-ELLE S’ENSEIGNER ? 

Oui.

9. - QU’APPELLE-T-ON « LA TRADITION» ?

L’ensemble des rapports entretenus fidèlement entre l’homme et la Divinité, selon des lois d’équilibre et de respect de la volonté divine qui font la cité humaine correspondre au Cosmos, telle la règle d’or : « ce qui est en est en haut est comme ce qui en bas, et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ». Ce qui est multiple se modèle sur l’Unité. Ce qui est périssable se réfère à ce qui est Eternel. Ce qui est corruptible se tourne vers ce qui est incorruptible. Ce qui change se soumet à ce qui ne peut changer. Du point de vue physique – la Divinité oeuvrant sur ce plan par l’Incarnation – ces rapports sont définis par les astres. La connaissance des lois astrales forme l’astrologie qui descend donc de l’Unité vers l’humain et part de l’homme pour aboutir à Dieu. Sur le plan physique, ces rapports entre Dieu et l’homme et entre l’homme et l’Unité Suprême sont symbolisés par la propagation de l’onde lumineuse et par les rythmes cycliques des phénomènes du Cosmos.

10. - QU’EST-CE QUE L’INITIATION ?

L’initiation est, après leur compréhension, la soumission à ces lois cosmiques.

11. - QUELLE EST LA DIFF’ERENCE ENTRE SCIENCE ET L’ASTROLOGIE ?
La science est l’hypothèse du moment. Par définition elle s’interdit les rapports de l’homme avec Dieu. Or, en Dieu et en Lui seul se situe l’éternité. L’astrologie ne regarde vers Dieu et ne s’occupe de son oeuvre que pour y étudier son action. Elle représente donc par définition l’étude des rapports qu’entretient toute chose créée avec son Créateur. Elle étudie l’Unité et les rapports – force, temps, espace – de tout ce qui tourne et progresse en fonction de cette Unité et autour d’Elle.

12. - L’ASTROLOGIE EST DONC DEISTE ?

Il ne peut y avoir d’astrologie sans connaissance de Dieu. Le meilleur astrologue serait donc l’homme le plus proche de Dieu, c’est-à-dire de la Connaissance absolue.

13. - L’ASTROLOGIE A-T-ELLE UN DOGME, UN SYSTEME POLITIQUE PREFERES ?

L’astrologie se place en dehors de toute religion, de tout dogme et de tout système politique.

14. - QUELS SONT LES MOTS LES PLUS IMPORTANTS EN ASTROLOGIE ?

Ceux symbolisés par le Soleil : volonté et amour.

15. - L’ASTROLOGIE PERMET-ELLE D’ABORDER DIEU ?

Oui, par la connaissance de son langage, celui de la lumière. Cette lumière se révèle à chacun de nous par notre naissance dans l’un des douze signes du Zodiaque, qui nous a fait prendre part à l’évolution du grand Tout.

16. - QUEL EST LE ROLE VERITABLE DE L’ASTROLOGIE ?

Un rôle de libération.

17. - POURQUOI L’ASTROLOGIE EST-ELLE REJETEE, NIEE OU MAL COMPRISE A L’HEURE ACTUELLE ?

Parce qu’une société basée sur un déséquilibre permanent refuse le langage de Dieu – la lumière – au profit de l’illusoire primauté de la matière. Rejetant ce qui est incorruptible et faisant sien ce qui est corruptible, elle se condamne du même coup.

18. - IL EST DE MULTIPLES FAÇONS DE SE CONNAITRE (TESTS, GRAPHOLOGIE, CARACTEROLOGIE, ETC…). QUELLE EST, SI ELLE EXISTE, LA SUPERIORITE DE L’ASTROLOGIE SUR CES MOYENS ?

A côté de l’homme et au-dessus de lui, elle introduit par le langage de la lumière et des astres, son Créateur. Seule donc, elle montre la Voie qui est Une.

19.- QUE RECLAME L’ASTROLOGIE, SUR LE PLAN INTELLECTUEL ?

Le sens de l’observation et la logique.

20. - QUEL EST, LE DERNIER MOT DE L’ASTROLOGIE ?

Le mot « Unité ».

bonjour14 dans Astrologie et Esotérisme

Pour rejoindre le FORUM « La Vie devant Soi » : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Transcender la matière

Posté par othoharmonie le 9 juin 2012

 

Transcender la matière dans Channeling 220px-Chablis_cassé_en_hêtraie_de_Bethmale_AriègeLe savoir spirituel ou ésotérique se sert de la métaphore et du symbole pour transmettre des faits subtils de l’existence, qui transcendent l’univers matériel et qui exercent sur lui un effet puissant. Nous nageons dans un océan de symboles, auxquels l’esprit humain réagit spontanément. Ils s’impriment facilement dans notre ADN, qui les conserve, ainsi que dans notre mémoire profonde, dans le mental inconscient et subconscient. En l’absence de symboles, comment parviendrions-nous à nous exprimer ? La langue dépend d’accords télépathiques où le sens inhérent est attribué à des symboles sonores. Cependant, les gens considèrent la parole comme allant de soi et s’interrogent rarement sur la provenance des mots qu’ils s’apprêtent à prononcer. Ils ne s’aperçoivent pas non plus qu’ils traduisent leurs pensées en mots et qu’ils jouent avec le pouvoir de nommer, de qualifier, d’identifier et de créer l’existence. Les mots sont porteurs d’information, mais celle-ci n’est pas les mots. Ils évoquent des significations se fondant sur des accords collectifs sur a réalité consensuelle, tout en la façonnant.

 Pour exercer l’art de l’écriture, il suffit de deux lignes et de quelques gribouillis bidimensionnels utilisant un code, l’alphabet. Les mots qu’ils forment fabriquent littéralement quelque chose à partir de rien, parce que le geste physique d’écrire produit et oriente l’énergie. L’écriture est une forme de magie que l’on acceptait spontanément et qui fut élaborée comme méthode pour influer sur la réalité. A fil du temps, la signification des symboles dans chaque langue s’est modifiée, s’adaptant aux exigences, à l’intelligence et à la curiosité des divers peuples ; parfois cependant, on altéra délibérément certains mots, on les réinventa ou on les bannit même de la langue orale, parce qu’ils étaient doués d’une puissance spéciale. Pour finir, on les interdit.

 Il y a fort longtemps, l’aptitude à identifier et à nommer les mystères de la vie et leurs forces naturelles était considérée comme un acte de pouvoir permettant de se prévaloir de leurs propriétés magiques. On concevait la nature comme une scène où se manifestaient dans une dimension spécifique les lois spirituelles et cosmique et leurs forces, ce qui permettait à la conscience d’explorer la réalité depuis ce point de vue particulier. Toutes les formes de conscience sont dotées d’une curiosité innée, et les gens cherchaient autrefois à comprendre l’interaction et le rapport entre ces lois et ces forces cosmiques. Ils aspiraient à des connaissances qui leur permettraient d’employer les propriétés mystiques de la nature et de l’atmosphère pour influencer la vaste sphère de l’existence.

 Nos ancêtres faisaient appel à cette tradition consistant à noter la position du Soleil dans les cieux afin de localiser la leur dans l’existence et pour marquer le temps. Ils comprenaient que les cycles célestes contenaient la clef de leur identité supérieure ; les gens d’aujourd’hui ont une curiosité déformée et peu d’entre eux reconnaissent et admettent spontanément les forces de la nature. Dans l’hémisphère nord, bien avant l’avènement du christianisme, le 25 décembre étaient consacré à la célébration du retour de la lumière qui délivrerait le monde nordique des longues nuits obscures. Naissant de nouveau à l’horizon, le soleil commençait à s’élever dans le ciel après avoir atteint son point culminant dans les latitudes méridionales au solstice d’hiver, en décembre.

 Lorsque la Terre achève sa rotation de vingt-quatre heures sur son axe incliné, elle franchit l’espace, complètement synchronisée avec le système solaire, parcourant son orbite autour du Soleil et 365 jours. En raison de l’inclinaison de l’axe polaire, le Soleil paraît changer de position dans l’azur, semblant migrer à chaque saison vers le nord ou vers le sud tout en jetant de nouvelle sombres et reflets par une transmission continue d’informations encodées dans la lumière ; le Soleil est notre première source d’énergie. En tant que maître de notre système solaire, il fournit sans faillir la lumière qui anime la vie telle que nous la connaissons. Le signe de la croix, ces deux lignes qui se coupent, est un symbole archaïque multicouche qui était utilisé dans les temps anciens comme point localisateur et aussi pour représenter les étoiles et le Soleil. La croix signifiait également : « là où l’esprit rencontre la matière ». Le ciel semblait s’unir à la Terre à l’horizon pour former une croix cosmique. Jadis, l’atmosphère, ou éther, était toujours figurativement placée au milieu de la croix ; l’éther déborde de force vitale cosmique et, à la jonction des lignes, une vitalité abondante ouvre des portails sur d’autres dimensions de la réalité.

 Il y a longtemps, les gens se servaient du soleil pour situer leur positon dans l’existence et ils plaçaient des marqueurs de pierre en des endroits spécifiques de la surface terrestre afin de découvrir le schème des mouvements des rayons solaires. Ils observaient les positions des autres – la Lune, les planètes, les comètes et les étoiles – pour déchiffrer les  symboles et les schèmes célestes définissant et marquant le paysage existentiel. Comme marqueur et point de localisation, la croix en vint aussi à représenter les quatre points cardinaux – le nord, l’est, le sud et l’ouest – ainsi que les quatre points intermédiaires, les quatre saisons et les quatre éléments : la terre, l’air, le feu et l’eau. Ceux qui comprenaient respectaient la puissance des énergies de la déesse ont toujours considéré que les carrefours représentaient ses sites sacrés. Jadis, il était bien connu que les activités exécutées au centre précis de deux lignes qui se croisent possédaient le pouvoir d’influer sur plusieurs versions de la réalité. Les deux lignes se rencontrent et forment un point de pouvoir qui réfère invariablement à l’éther, à la force vitale de l’existence.

 Le motif de l’échiquier est une version plus complexe de la croix, une extension qui a évolué naturellement à partir d’une série de croix entrecroisées. Il s’agit d’un motif en grille composé de soixante-quatre carrés, huit par côté suivant une alternance de carrés blancs et de carrés noirs. Ce motif symbolique familier se retrouve partout dans le monde, ainsi que dans plusieurs lignes temporelles. Dissimulé tout en demeurant parfaitement visible, ce dessin noir et blanc formé de carrés est un moyen de conception archaïque simple, mais puissant, pour rappeler à l’humanité l’étendue infinie de la sphère de l’existence et surtout la manière d’y naviguer. Ce symbole s’inscrivait aisément sur les couches plus profondes de la psyché humaine ; il faut transmis dans les schèmes innés de perception d’une génération à l’autre. Le motif entrelacé représentait les complexités encodées du multivers. Chaque point de croisement sur la grille est un vortex et un portail d’énergie où s’unissent des réalités, et chaque carré symbolise une propriété spécifique de l’énergie, noir pour les propriétés négatives, blanc pour celles qui sont positives, tout comme les charges électriques positives et négatives.

 En synthétisant cette information cruciale en une forme bidimensionnelle appartenant à la réalité tridimensionnelle, on cherchait à illustrer métaphoriquement la prépondérance de la polarité dans l’ordre naturel du multivers. L’échiquier est un symbole qui traduit l’ultime complexité de la sphère de l’existence grâce à son motif à significations symboliques en dégradé. Malgré tout, il présente une absolue simplicité, la présence innocente d’un damier aux yeux du monde. Les peuples anciens savaient que, dans le vaste jeu de l’existence, ils auraient à revivre encore et encore. Ils savaient également que la manière de percevoir et d’interpréter la réalité déterminait la qualité d e leur expérience de vie, ici-bas et au-delà. Par ailleurs, ils comprenaient que l’échiquier avait été conçu comme symbole pour imprimer leurs banque mnémoniques, afin qu’ils se souviennent et soient en mesure d’évoquer ce qu’ils avaient appris d’une incarnation à l’autre…

 023afc3a dans SPIRITUALITE c'est quoi ?

Extrait du livre : SAGESSE DES PLÉIADES, BARBARA MARCINIAK – Ariane Éditions page 208.

Publié dans Channeling, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaires »

Activation de l’ADN avec le chant

Posté par othoharmonie le 31 août 2011

 C’est un séminaire de Croissance Personnelle animé par sa créatrice Gabriela Góme
invitation séminaire en France dont voici le contenu : Gabriela Góme nous parle : L’Humanité comme un chœur : 

   Activation de l’ADN avec le chant dans ADN Démystifiée image6J’ai plus de 30 ans d’expérience professionnelle en tant que chanteuse, compositeur et chef de choeur. Mon travail comme  chef de choeur m’a appris à  voir l’Humanité comme un chorale.  Une chorale est un ensemble d’individus avec des idées bien distinctes; des convictions politiques différentes, des professions de foi différentes qui s’unissent pour un objectif  commun. Mon message est un message d’Espoir. D’après ma longue expérience chorale je sais que tout choeur peut chanter. Aujourd’hui l’Humanité est en train de s’harmoniser et chacun de nous en train de s’aligner avec sa fréquence fondamentale individuelle, créant ainsi l’Unité dans la Diversité. La Nouvelle Energie                             

En 1987 lors de la Convergence Harmonique la conscience collective de l’humanité a été consultée quant au futur de la planète. Il y avait au moins deux possibilités: la première était d’aller vers ce que beaucoup de voyants prédisaient pour l’année 2000: l’Armageddon ou la fin du monde. L’autre impliquait un changement de paradigme et le relais des torches pour ancrer dans la planète la Nouvelle Energie, une énergie d’Unité et d’Universalité. 

 

La Nouvelle Energie a précipité la naissance d’une Nouvelle Terre.  Kryeon, le Maître Magnétique, est l’un des êtres réalisés de l’Univers qui est venu sur terre pour nous assister à cette naissance. Comment? Il a changé la Grille Magnétique de la Planète. La Grille Magnétique est un réseau de communication avec l’ADN humain. Elle  fût créée à cet effet par nous mêmes, bien avant de peupler la terre. L‘équilibre entre lumière (conscience) et obscurité (inconscience) de la Grille fût changé radicalement par Kryeon (www.kryon.com) pour que l’ADN puisse recevoir une énergie de Maîtrise. Le corps énergétique de la Planète évolua pour qu’elle soutienne plus de conscience, ce qui entraîna la naissance du Nouvel Humain ou l’Humain Universel

Le Nouvel Humain ou l’Humain Universel a eu aussi besoin de se transformer et fortifier son anatomie énergétique, puisque soutenir plus d’énergie de nôtre essence divine est équivalent à passer d’une énergie de «110 W à 220 W». Le Nouvel Humain a donc développé sa propre Grille Individuelle (www.EMFBalancingtechnique.com) qui est actuellement en évolution et continue à se développer au fur et à mesure que nous sommes capables de soutenir plus de nôtre lumière. La communication entre l ‘Homme et l’Univers s’est finalement rétablie avec la possibilité de réveiller nos mémoires et nôtre pouvoir intérieur. Ceci est disponible pour ceux qui en font le choix. 

 

Le Séminaire d’Activation de l’ADN avec le Chant® a été conçu comme un chemin vers la prise de ce pouvoir intérieur. La science a découvert que l’atome a 12 dimensions. Etant donné que toute la matière  -dont le corps et l’ADN sont composés d’atomes- nous sommes  des êtres multidimensionnels. Il existe une couche physique de l’ADN appelée Génome Humain qui contient des mémoires biologiques et d’autres niveaux ou couches interdimensionnelles qui contiennent des mémoires spirituelles de nôtre essence divine. Au total 12 couches, 12 niveaux, 12 portes vers l’intérieur de nôtre être qui attendent d’être réveillées. 

 

Les 12 couches de l’ADN contiennent des informations de tout genre sur ta totalité: la première couche ou Génome Humain contient ton héritage biologique, la deuxième est la couche des émotions et de l’auto estime qui contient des informations sur ton Plan Divin ou Mission. La numéro 3 s’appelle Activation et Ascension, les couches 4 et 5 représentent les caractéristiques de ton Essence Divine, la numéro 6 est la connexion entre ta conscience humaine et ton Je Suis, les couches 7, 8 et 9 sont les couches  Lemuriennes, dont la 9 –Feu de la Shekinah- est celle qui communique tes gènes avec les Lois Cosmiques, donnant naissance à un nouveau départ  écrit dans les couches 10, 11 et 12, les couches de Dieu. 

Chanter les Noms  Divins allume ton Mercabah                                                             

Drag and drop meL’ADN est le point focal entre notre corps physique et notre corps de lumière ou Mercabah.  A mesure que nous activons les couches de l’ADN il se crée un champ  d’énergie qui est notre véritable essence: le corps que nous avons eu avant l’expérience  “Terre” et celui que nous aurons une fois avoir quitté la Planète. Dans la Nouvelle Energie activer l’ADN est en réalité allumer les moteurs -dans l’incarnation- de ce corps de lumière qui nous contient car en essence nous sommes une géométrie, un son  et une couleur. 
Chaque couche de l’ADN se correspond vibratoirement avec un Nom Divin Hébreux. Ces noms existent depuis des millénaires dans la Kabalah et c’est Kryeon qui – dans la Nouvelle Energie- en choisit 12, les ordonne d’une certaine façon et nous dit: voici les Noms pour activer l’ADN multidimensionnel dans le Maintenant. 

Musique et Communications quantique                 

                                      

La musique crée Unité parce que c’est un langage universel. La musique communique la Vérité parce que elle s’origine au delà du mental. La musique exprime Amour parce que elle naît dans les profondeurs du coeur. 

 

Mon canal est un “canal musical” J’ai reçu et décodé ce que j’appelle “Tons Pineaux“: des tons et des fréquences spécifiques qui, par connexion quantique, ont le pouvoir d’entrer en résonance avec chaque couche, de leur rappeler leur mélodie et donc les réveiller pour que l’ADN Primordial puisse chanter à nouveau sa chanson. 


Activer ton ADN multidimensionnel réveille en toi le souvenir de ton parcours cosmique, de l’énorme voyage que tu fais depuis des éons et qui t’a préparé pour vivre cette vie, la vie la plus importante et transcendante que tu n’as jamais eu. C’est la vie dans laquelle tu te réveilles d’une longue léthargie dans laquelle tu fissionnes ces parties de ton être multidimensionnel laissés dans d’autres plans, d’autres vies pour créer aujourd’hui la Nouvelle Jérusalem: Paix sur Terre. Le chant de chaque couche de l’ADN touchera profondément le centre de ton être. Tu te souviendras de «La Maison», tu te souviendras de ta mission en tant que Guerrier de la Lumière semé sur cette Planète pour créer la Civilisation Primordiale appelée Lémurie. Tu comprendras pourquoi ton âme regarde vers le ciel, vers les Pléiades, et quel rôle elles ont joué et jouent actuellement par rapport à ta génétique. Tu sentiras tout au long d’une journée de chant le pouvoir vibrationnel des lettres hébraïques parce que, à l’origine, ce langage dérivé du lémurien était un langage de lumière, des formes/pensées émanées du coeur du Grand Créateur… 

 

La Pensée Quantique                                

 

La physique de Newton décrivait l’Univers comme des blocs d’énergie séparés les un des autres et sans communication entre eux, ou le temps et l’espace étaient des absolus. En 1905 Albert Einstein dans sa Théorie de la Relativité Générale nous dit que le temps et l’espace sont relatifs et il ajoute que l ‘Univers existe indépendamment de nous et que pourtant nous n’avons pas d’influence sur lui. 

 

En 1944 Max Planck, le père de la physique quantique prononce un discours révolutionnaire où il dit que «la matière en tant que telle n’existe pas», qu’il existe un champ énergétique, un espace quantique de matière et que la «réalité» est crée et modifiée par la conscience de l’observateur. Le changement de paradigme est total: il place l’homme comme co-créateur de l’Univers avec le pouvoir et la responsabilité de changer sa vie et celle de la Planète. 


La pensée scientifique d’aujourd’hui cherche une Théorie Unifiée de la Physique. La Théorie des Cordes naît avec cette intention, postulant que l’Univers est composé d’infimes particules ou cordes vibratoires qui expliquent aussi bien le monde quantique que la vie quotidienne. A l’avant garde de la compréhension de l’origine de la vie et au delà de l’infiniment petit, la Haute Physique est en train de chercher dans l’intangible, supposant l’existence de dimensions subtiles, regardant là où l’on ne voit pas: la Matière Obscure ou Matrice Divine ; le support énergétique de Tout ce Qui Est


La Matrice Divine nous interconnecte tous avec tout et avec l’Univers. Nous sommes les créateurs qui expérimentons et moulons la réalité parce que nous sommes conscience. Les expériences de la physique quantique montrent que les particules sont modifiées par la conscience de l’observateur et nous sommes la source de cette conscience. 

Guérison quantique                              

 

 

serenite dans ADN DémystifiéeDans nôtre descente dans la matière nous avons expérimenté pendant des éons la division. Nous nous sommes «fissionnés» dans des milliers de portions de conscience. Nous l’avons fait par amour, expérimentant à la demande et au nom du Grand Créateur. Aujourd’hui ces parties multidimensionnelles de nôtre être commencent à s’unir, récupérant ainsi l’Unité, la Totalité. 

 

Qu’est-ce que la maladie? Ce sont des cellules qui chantent «faux». C’est l’absence d’information ou de communication à l’intérieur d’un système donné: les cellules ne reçoivent plus l’info de leur fonction à l’intérieur de l’organisme ce que active des signaux biochimiques qui créent des lésions pathologiques. 

 

Quelles sont les causes de la maladie? Il y en a plusieurs: des causes héréditaires, génétiques, des impacts de l’environnement sur le Champ Electromagnétique, radiation solaire, des causes karmiques ou liées à ton contrat. Dans la Nouvelle Energie tout peu changer quand nous comprenons comment co-créer avec la Matrice Divine, parce que nous sommes les créateurs: nôtre ADN est sensible à l’intention et à la conscience de l’humain illuminé, il lui répond immédiatement. 

 

Le temps et l’espace sont dans un étant quantique, c’est à dire que tout ce que j’ai été, tout ce que je suis et serait se trouve dans mon champ d’énergie. La guérison quantique consiste à remplacer des fréquences. Par exemple si dans le Maintenant j’ai développé une maladie; dans mon champ d’énergie il existe encore la fréquence que j’avais quand j’étais sain: je peux alors demander à mon Je Suis de chercher dans mes mémoires vibratoires cette fréquence et de remplacer  la maladie par la santé. 

 

Le Séminaire d’Activation de l’ADN avec le Chant® est un travail de Croissance Personnelle qui ouvre la porte au processus évolutif qui t’amènera à l’auto soutient de ta lumière et de ton pouvoir, te réveillant à la vérité de Qui Tu Es en Réalité ; honorant ta Présence dans l’incarnation. Durant la journée tu recevras des informations scientifiques et spirituelles sur l’ADN, tu apprendras sur le pouvoir des lettres hébraïques et sur l’usage conscient du son. 

 

Pour plus d’informations, visitez le site : www.activationdeladnaveclechant.com 

 



 

prepar_serenite

 

Publié dans ADN Démystifiée | Pas de Commentaires »

2012 l’Odyssée

Posté par othoharmonie le 25 juillet 2011

2012 l’Odyssée dans En 2012-2013 et après 2016 2012_front_francais_177x252__74081_std        Le calendrier Maya le plus précis du monde s’achève en 2012 ! Depuis des millénaires, il donne les dates clés de l’histoire de l’humanité et met clairement en évidence que tout ce qui existe est l’expression d’une intention créatrice, d’une intelligence ordonnée et profonde. Or, il s’achève le 21 décembre 2012 ! Quel est le sens de cette « fin » ? 

par Yannick Le Cam 

article paru aux éditions G.Production.presse  : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=114 

Connaissez-vous la vraie nature du temps ? Les expressions « pas le temps », « manque de temps » et « tuer le temps »… prouvent que notre rapport au temps est faussé. En revanche, dès que nous entrons en quête de nous-mêmes et que nous nous découvrons comme des êtres d’énergie, nous entrons dans une nouvelle phase de notre évolution où le temps n’est plus subit. Nous découvrons que, dans l’existence, tout est question d’alignement et de synchronisation. C’est précisément ce que le calendrier maya permettait et permet encore : nous synchroniser avec les cycles naturels au cœur du vaste champs des énergies cosmiques qui nous traverse et dans lequel nous baignons. Exit donc la notion de temps linéaire avec un début et une fin et bienvenue à une notion où la loi du temps devient l’aimant capable d’ordonner 6 milliards d’individus en une conscience unifiée. C’est ce que les Mayas nous ont transmis en enregistrant la nature précise de tous les cycles temporels dans lesquels évolue la Terre en tant que planète dans un système stellaire galactique. 

Maintenir le tout connecté 

Si, comme le pensent les Mayas, le temps est une fréquence, c’est-à-dire un niveau de vibration, les cycles naturels sont donc des pulsations qui se manifestent par des fréquences régulières (jour et nuit, saisons, cycles menstruels, etc.). C’est grâce à ces cycles que nous pouvons évoluer en harmonie avec tout. Les lois naturelles sont inscrites dans l’ordre cosmique et les respecter nous permet de cultiver une perception spirituelle de la réalité. Mais le temps linéaire et notre calendrier grégorien mettent à mal cette perception. L’humanité a perdu cette connexion au subtil et les êtres se croient séparés. Cette croyance a toujours engendré les mêmes effets : concurrence, lutte, violence et guerre. La période actuelle de l’entre-deux exacerbe ces tensions. Le chevauchement des deux ères (celle des Poissons s’achève et celle du Verseau débute) cristallise tous les catastrophismes mais aussi toutes les puissances spirituelles. La fin programmée du calendrier maya pourrait bien sonner comme un espoir formidable de retour à un modèle en phase avec la nature et voir les forces de lumière reprendre le dessus. Mais c’est une décision que chacun, individuellement, doit prendre en son for intérieur, et maintenant s’il veut qu’un avenir existe.calendrier-maya dans Librairie / vidéothèque 

La fréquence de la synchronicité 

L’intention des Mayas était de nous laisser un instrument pour contribuer à l’évolution consciente de l’humanité. Si nous voulons nous guérir des maux que nous nous sommes nous-mêmes infligés, nous devons sortir de l’influence du temps dénaturé dans lequel nous vivons. La découverte essentielle est que le temps est une fréquence. Ni linéaire, ni circulaire, le temps des Mayas est la fréquence de la synchronicité et nous devons l’utiliser à notre tour si nous voulons évoluer vers un nouveau temps. Nous savons que l’époque est propice car nous constatons chaque jour que l’accélération de la croissance de population et de la mécanisation est en train de détruire notre biosphère sans offrir une réelle valeur à notre existence. Or, la vie et la conscience s’enrichissent et se développent uniquement dans la synchronicité et l’harmonie. Une perception différente de la réalité qui s’ouvrirait sur la notion de multidimensionnalité est possible. Toute expérience qui s’enracine dans le « ici et maintenant » est une expérience de « non temps » et élève notre perception. Le « présent éternel » serait-il à portée de main ? 

fleche   2012, l’Odyssée

 

 calendrier-mayaDans le calendrier maya, le 21 décembre 2012 représente le temps d’un second Big Bang, un point focal marquant la fin d’un cycle, un passage vers un nouvel état de conscience, celui d’une perception unitaire de l’univers où tout est inter relié. Dans le DVD consacré à cette date clé, la réalisatrice Sharron Rose a rencontré des experts du calendrier maya afin qu’ils décodent le futur de l’humanité au-delà du 21 décembre 2012. Parmi les intervenants, José’ Arguilles, John Major Jenkins et Gregg Braden se prononcent sur la vision cyclique et multidimensionnelle du temps propre aux Mayas et apportent des clés de compréhension de l’évolution de l’univers et des différents règnes. Dans la ligné des films d’inspiration portés à la connaissance du public (Le Secret, Que sait-on de la réalité, Conversations avec Dieu, etc.) 2012, l’Odyssée apporte des informations qui, même si elles donnent le sentiment d’être déjà connues, n’en restent pas moins essentielles. Sa grande force réside dans la confrontation des points de vues et la convergence des témoignages au service d’une authentique prise de décision : une nouvelle façon de penser est essentielle si l’humanité doit survivre (Einstein). Nous sommes encore, pour quelque temps, aux commandes. Saisissons l’opportunité du changement. L’intelligence de l’univers retient son souffle ! 

flecheDVD 2012 l’Odyssée (99’ version française)

barre de séparation

 

 

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Librairie / vidéothèque | Pas de Commentaires »

Les douze Lois Cosmiques

Posté par othoharmonie le 21 octobre 2010

Les douze Lois Cosmiques dans S à  Z biblio

 

Titres

Les DOUZE LOIS COSMIQUES 

 

Auteur

Betty THORTON 

 

                                                        Les DOUZE LOIS COSMIQUES 

 

                                                                -         Supprimez tous vos problèmes

                                                                -         Devenez un être spirituel, positif et rayonnant 

 

Douze lois cosmiques (Les)

Se décoder c’est se débarrasser des blocages ancrés au plus profond de soi-même depuis notre conception jusqu’à aujourd’hui. 

Quand je pense au décodage, je pense souvent à cette petite phrase de Lavoisier qui servait de titre au premier chapitre de mon livre de chimie alors que j’étais au secondaire: «Rien ne se crée, rien ne se perd.» disait le scientifique. Or, il en va de même de la vie, de nos vies. Rien de tout ce qui nous arrive — événements, émotions, joies, drames, etc. — ne se perd. Tout cela vit en nous et fait que nous sommes ce que nous sommes. D’où l’importance de bien vivre avec toutes ces choses accumulées en nous depuis l’enfance. D’où l’importance aussi de bien vivre les événements présents qui seront demain notre passé. 

Donc, si je désire un heureux futur, paisible et harmonieux, je dois le préparer immédiatement. Il faut que je vive «mon présent» selon l’image que je me fais de «mon futur». 

Mais pour que cela soit possible, je dois d’abord dire adieu à tous les éléments négatifs qui ont réussi à m’atteindre au fil des années et qui m’empêchent d’être aujourd’hui positif à 100%. 

Les psychologues ont découvert que ce qui nuit le plus n’est pas ce que l’individu peut se remémorer, mais plutôt les éléments négatifs qui l’ont profondément marqué au niveau du subconscient et dont il ne peut actuellement se souvenir de façon consciente; d’où la nécessité de se «décoder» pour être débarrassé définitivement de ces aspects négatifs non clairement identifiés. 

Si je peux me souvenir d’un événement malheureux, je peux aussi l’accepter et décider de m’en débarrasser à tout jamais. Mais il y a des milliers de petites ou de grandes déceptions qui m’ont affecté depuis ma conception et dont je ne me souviens plus. Grâce au décodage, je peux enfin m’en débarrasser à tout jamais. 

Toute personne peut se décoder elle-même à l’aide de son subconscient. Il s’agit de faire parvenir un message au subconscient, durant vingt et un jours, afin que ce dernier aille chercher, dans chacune des étapes de notre vie, tous les éléments négatifs et nous apporte ainsi la liberté intérieure. 

On peut aussi espérer être décodé instantanément et intégralement à l’aide d’un rêve ou d’un autre événement, mais cette façon de procéder, ne dépend pas uniquement de soi. On peut considérer cette expérience comme un véritable cadeau du ciel lorsqu’elle se produit. 

De toute façon on ne perd rien à le demander avant de commencer les vingt et un jours. Voici un exemple de demande pour être décodé en une seule fois: 

«Grâce à Dieu et à mes guides, je suis instantanément décodé et débarrassé des entités négatives logées depuis ma conception dans mon subconscient. Je suis maintenant libre de vivre heureux et libre d’aimer 

Si, par la volonté de Dieu, vous êtes décodé de cette manière, remerciez-le car du jour au lendemain vous vous sentirez libre comme l’air et dégagé d’un grand poids. Mais comme personne ne sait quand cela va se produire il est préférable de s’aider aussi par le décodage personnel de vingt et un jours. Le résultat final du sentiment de libération sera le même (il sera progressif au lieu d’être instantané). 

 

 

L’AUTEURE : sa photo ici :  dans S à  Z 

Betty L. Thornton, 66 ans, est mort dimanche 28 décembre 2008, à HospiceCare Inc à Fitchburg, WI. She was born in Stoughton, WI, on Jan. 30, 1942, the daughter of Virgil and Mary Lou (Jordan) Lamb. Elle est née à Stoughton, WI, le 30 janvier 1942, la fille de Virgile et de Mary Lou (Jordanie) Lamb. She attended and graduated from Brooklyn High School and was a member of Brooklyn Community United Methodist Church. Elle a assisté et est diplômé de Brooklyn High School et a été membre de Brooklyn Community United Methodist Church. Betty married John Thornton on July 29, 1961, at the United Methodist Church in Brooklyn, WI. Betty a épousé John Thornton sur Juillet 29, 1961, à l’Eglise méthodiste unie à Brooklyn, WI. She enjoyed crafting, quilting, needlepoint, crocheting and going up north. Elle aimait l’artisanat, quilting, broderie, crochet et en remontant vers le nord. She loved and enjoyed being with her family, and will be sadly missed. Elle a aimé et apprécié d’être avec sa famille, et nous manquera beaucoup.

 

 

 

 

  

00020694

  

si vous aussi vous voulez vous procurer ce livre, vous le trouverez ICI : 

http://www.amazon.ca/Douze-lois-cosmiques-Betty-Thorton/dp/2764002211 

 

 

pub-editionsoasis

Publié dans S à  Z | Pas de Commentaires »

Le Grand guérisseur en nous

Posté par othoharmonie le 10 août 2010

Le Grand guérisseur en nous dans L'Esprit  Guérisseur coeur Votre esprit peut vous guérir – Le principe universel de la guérison(si vous avez des difficultés, alors pour mieux comprendre les pouvoirs de votre esprit, reportez-vous S.V.P à mon second blog : http://channelconscience.unblog.fr/  catégorie : Allan Kardec) 

 -         8   

Le Grand Guérisseur en nous 

Nous avons insisté sur la nécessité d’une connaissance claire de la Loi afin de pouvoir guérir avec succès. Mais en plus, il doit y avoir encore autre chose. Non seulement ce que nous savons, mais aussi ce que nous sentons est important. Il est une connaissance intérieure à laquelle nous devons atteindre, une connaissance qui n’est pas le résultat de développements intellectuels. C’est un savoir mystique de première main, gagné directement à la Source de toute connaissance. 

  

                        1.     La perception immédiate de la Présence Divine 

Le savant et le philosophe arrivent à la vérité par les canaux plus froids de l’Intelligence et de la raison. Le guérisseur se sert des deux mais, en plus de cela, il arrive à la certitude de la vérité par un troisième canal, celui de la perception immédiate. Celle-ci lui révèle la vérité qui est perçue plus que raisonnée. Il perçoit la Présence divine pénétrant l’univers y compris sa propre personne. Il perçoit cette Présence en toute chose et en toute personne qu’il rencontre, et cela lui donne la certitude de l’unité imbrisable du tout. 

La mystique n’est pas un être singulier, ni nécessairement un médium. Il ne s’associe pas aux esprits, n’entend pas de voix audibles ni n’interprète des rêves. Ce qui le distingue est qu’il « perçoit intuitivement la vérité et, sans développements mentaux conscients, arrive à la réalisation spirituelle« . Il a découvert que Dieu est en lui et a appris à s’éloigner de ceux qui font des discours, de leurs notions fausses, de leur habitude de suivre comme des moutons les idées admises, pour entrer au plus profond de lui-même et y rencontrer le Divin. Dans un sens, il a contemplé la face de Dieu, il a entendu des choses qu’instinctivement il sait être des vérités fondamentales, et il est venu pour annoncer ce qu’il sait de cette certitude, bien qu’il ne puisse indiquer ni chapitre, ni verset. 

Non seulement les fondateurs de toutes les grandes religions, mais aussi tous les grands poètes, ont possédé cette disposition au mysticisme. L’antique poète patriarcal Job la possédait ; Dante, Tennyson, Shelley, Walt Whitman la possédaient, ainsi que tout autre poète dont l’œuvre a duré. En les lisant on sent, plus qu’on ne le trouve par analyse, qu’ils marchent toujours dans l’ombre d’une Présence vivante si proche qu’ils peuvent La toucher, qu’ils s’efforcent d’exprimer par des mots et qu’ils expriment s’ils sont vraiment de grands poètes. Ainsi leurs lecteurs sont conscients de quelque chose d’indéfinissable qui pénètre leurs accents, d’une Présence dont le calme imperturbable apaise l’âme. On pourrait presque l’appeler un parfum qui imprègne subtilement l’atmosphère de leurs paroles. On ressent l’effet de ce parfum plus qu’on ne le reconnaît. 

Ce savoir mystique insiste en premier lieu sur la réalité de la Présence divine et sur la possibilité de la rechercher consciemment. Cette Présence ne remplit pas seulement l’homme, mais l’univers entier composé de montagnes, de rivières, d’arbres, de gens, d’oiseaux, de papillons ; elle remplit même les choses que l’homme a regardé avec hostilité et dégoût. Elle est omniprésente et pénètre toutes choses. Nous vivons en un univers spirituel dont chaque atome est habité par cette Présence divine. 

                            2.     La vraie destinée de l’homme 

De cette connaissance parfaite de l’univers est issue une autre conception : c’est la destinée de l’homme de manifester la perfection en toutes ses actions. La race humaine peine sous l’erreur que l’homme est né pour la maladie, la douleur et l’imperfection. On le crut si longtemps que finalement cette erreur fut prise pour la vérité. Mais c’est un mensonge et, dans nos moments les plus profonds, chacun de nous perçoit la vérité évidente, celle que l’homme est né pour une destinée plus haute, que le niveau normal de son existence est beaucoup plus élevé que la race humaine ne l’a admis. 

Notre expérience commune est celle de la maladie et de la défaite. Nous sommes donc nés avec une accumulation de souvenirs négatifs, si évidents en eux-mêmes pour nos sens que nous les avons acceptés comme étant notre destin. Mais en des moments d’illumination, la plupart d’entre nous ont senti que cela ne peut sûrement pas avoir été le niveau prévu pour notre vie. C’est le niveau faux d’une normale acceptée parce que nous avions contemplé la vie à travers les yeux de la race humaine. Cependant, nos rapides et sublimes lueurs de la perfection spirituelle et physique s’élevèrent si haut au-dessus de ce faux niveau qu’à peine nous avons osé les exprimer. 

Nous devons oser chercher une normale vraie, parce que nous n’obtiendrons que ce que nous avons accepté mentalement comme normal. Nous ne recevrons jamais ce que nous désirons, ni ce que nous sollicitons, mais uniquement ce que nous considérons comme normal. La masse a considéré les choses par les yeux de son expérience de race, et ce fut sa limite d’élévation. 

Oublions tout cela et regardons la vie par les yeux de l’Esprit, car si nous sommes issus de l’Esprit, il s’ensuit logiquement que nous avons le droit – quelle que soit la propre nature de l’Esprit – de nous attendre à pouvoir reproduire de nous-mêmes ce qu’Il est. Vu à la lumière de ce que l’homme a accompli, cela est d’un niveau élevé, aussi la tendance est-elle de reculer et d’accepter le niveau inférieur, ce qui signifie stagnation. 

L’homme doit vivre selon la vérité la plus haute qu’il connaît, non selon la plus basse. Il doit s’acheminer vers des expériences plus hautes, et afin de recevoir le bien dans toute sa plénitude, s’attendre mentalement au bien le plus élevé comme étant le niveau de vie normal pour lui. 

Il est certaines vérités que nous pouvons connaître, mais sans jamais les prouver par des raisonnements. Ce sont les choses qui donnent à notre travail de la force, du poids et de la conviction. Lorsque Jésus déclara aux scribes qu’ils enseignaient des choses qui déjà leur avaient été enseignées, alors que Lui disait des choses qu’Il connaissait et avait vues, Il révélait l’un des secrets de son extraordinaire autorité sur les forces du mal. Il ne discutait pas beaucoup. Il démontrait l’action de cette Présence qui était en vérité une partie de lui-même comme l’était son propre sang, et Il laissait les résultats parler par eux-mêmes. Qu’enseignait-Il alors

                    3.     Dieu est indivisible en tout homme 

Jésus enseigna « qu’il était une Loi transcendante, absolue, triomphante, près de laquelle toutes les lois secondaires ne signifiaient rien. » Il enseigna que cette Loi guérit par la seule Présence tout ce qui entre en contact avec elle. Il savait d’intuition que Dieu est indivisible ; par conséquent, Dieu et son univers sont inséparables. En réalité, au lieu de parler de Dieu et de son univers, ou de Dieu et de l’homme ou de Dieu et de toute chose, il parlait de Dieu en son univers, en l’homme, en toute chose par cette Présence inhérente. Il enseigna que l’Infini ne peut être divisé contre lui-même ; il ne saurait être rien d’inférieur qu’une seule et complète unité. L’homme étant une partie de ce Grand Tout, Il ne pourra jamais être séparé de Dieu. Voilà pourquoi ses maladies sont des illusions des sens, jamais des réalités positives. 

Jésus savait que Dieu étant indivisible doit être en sa totalité en tout homme. Dieu tout entier doit être présent en chaque point où apparaît quelque chose de Lui. Ainsi chaque fois que Jésus prononçait sa parole en présence de la maladie, il ne mettait pas en avant un soldat isolé pour déloger l’ennemi. Il amenait l’armée entière et il savait à l’avance que la victoire était à lui parce qu’il n’y avait rien là qui pût résister à la Présence Toute-Puissante. Ce Dieu en lui était son associé de chaque jour. 

Il allait ainsi et parlait aux hommes au-dehors, mais intérieurement il allait et parlait avec la Présence parfaite du Père en lui. Exposé comme il l’était à l’assaut terrible de la pensée du monde hostile à sa mentalité, il vivait retiré dans les profondeurs de son être, tenant ouvert son centre spirituel à la Présence envahissante de l’Esprit, « car l’Esprit peut rencontrer l’Esprit ». Il fut tenté en tout point comme nous le sommes, mais quand la pression du dehors devenait particulièrement forte, il s’en allait seul en un endroit retiré, afin de retrouver là sa claire vision de la Présence en lui et de son unité immuable avec le Père. Lorsqu’il s’en retournait, fort du pouvoir qui guérit, il l’expliquait en disant simplement : « Le Père en moi, c’est Lui qui fait les œuvres« . Nous répétons ce verset fréquemment, sans apologie, parce qu’il est le secret de toute guérison. 

4.     Laissez la Vérité vous pénétrer 

Nous voici ramenés une fois de plus au fait que la guérison est accomplie, non par l’effort du praticien, mais par son attitude permettant à la Vérité de pénétrer dans les hommes et de les libérer. Cette vérité de l’unité de Dieu et de l’homme nettement comprise guérit la maladie en témoignant de son néant. En vérité, nous sommes guéris de maladies que nous n’avons jamais eues, sauf en notre fausse croyance. Car Dieu ne saurait être malade et nous sommes Un avec Dieu. Quand nous prononçons notre parole, c’est l’Esprit qui parle. Nous n’avons pas besoin d’élever la voix ou de forcer la puissance de notre vouloir afin d’obtenir des résultats, car la Puissance entière et irrésistible de cette Présence afflue immédiatement dans la direction de la parole de l’Esprit. 

Nous avons ici la raison pour laquelle Jésus regardait en face le lépreux, l’aveugle ou le paralytique et commandait à leur état avec autorité ; voilà pourquoi il affronta le possédé que tous les hommes fuyaient, le ramenant au calme de toute sa raison retrouvée, pourquoi il commanda au vent et aux vagues de laisser la paix se répandre sur leur violence ; pourquoi il affronta avec sérénité l’adroit Pilate, le diminuant par son propre équilibre. 

Il n’affrontait pas seul les situations. Toujours il eut le sens mystique de cette Présence qui embrasse en entier la sagesse, l’intelligence, la puissance, l’amour, la guérison, la joie dans l’univers, et qui est irrésistible. « Moi et le Père nous sommes un. » La race humaine pâlit à l’apparition des sorciers, des ogres et des démons de la maladie, Jésus méprisait ces fausses apparences pour leur nullité, et leur ordonnait de disparaître. Plus nous développons ce sens mystique de notre envahissement complet par cette Présence guérisseuse irrésistible, plus nos paroles seront accompagnées de guérisons. 

Quand nous pensons à la puissance extraordinaire se manifestant partout dans l’univers et que nous réalisons le sens que « Tout pouvoir m’est donné« , cela amoindrit certaines choses qui paraissaient grandes, les rendant infinitésimales. Nous savons que notre terre est une sphère massive et lourde, énorme en comparaison même de notre continent. La puissance et la sagesse de cette Présence universelle la font tourner régulièrement en son orbite et se mouvoir avec une rapidité extraordinaire. Cependant, éloigné dans l’espace de cent cinquante millions de kilomètres, il y a un soleil qui fait paraître minuscule notre planète. Lui aussi est entièrement assujetti à cette puissance et à cette Intelligence. Au-delà de notre soleil sont d’autres soleils en comparaison desquels le nôtre est tout juste un presque imperceptible grain de sable, et plus loin, jusque dans l’infini, ce Travailleur silencieux tient sous son contrôle l’univers entier, faisant tournoyer ces corps massifs à des vitesses incroyables à travers l’espace, et en même temps déverse vie et vitalité sur toute chose qui Est, pénétrant l’organisme le plus réduit. 

Il crée avec une égale aisance un soleil gigantesque et une bactérie microscopique parce qu’Il n’est jamais conscient d’aucun effort. C’est la grande Loi résidant en nous qui guérit par sa présence, la Puissance que nous avons le privilège de mettre en action par notre parole. 

Arrêtons-nous un moment et laissons cette vérité pénétrer de part en part notre conscience jusqu’à ce que l’immensité commence à poindre pour nous. Alors, nous n’aurons jamais à demander ce que nous devons faire pour obtenir la foi. Nous l’aurons dans une mesure aussi large qu’est notre compréhension des puissantes Forces cosmiques. 

5.     Réalisez la Présence divine en vous 

Certaines choses sont de grand secours pour maintenir vivant ce sens de la Présence en nous. Exercez-vous à réaliser la Présence de Dieu. Cherchez-la partout, reconnaissez-la, cultivez-la. Des théologies plus anciennes ont séparés les choses en un monde physique et un monde spirituel. Détruisez cette division. Apprenez à voir Dieu dans son univers. Voyez cette Présence dans la coloration délicate d’une fleur fragile, dans son parfum, dans les gambades capricieuses d’un chaton poursuivant une balle. Voyez-la dans l’intelligence du charpentier construisant une maison, du cordonnier occupé de ses formes ou du marchand montant une affaire. Percevez-la dans un chant harmonieux, dans le flux et le reflux de la marée, dans la courbe gracieuse du col d’un cygne. Partout où l’on perçoit l’Intelligence, Est la Présence. 

Voyez-la aussi en cette personne qui n’est pas d’accord avec vous, dans les choses prétendues laides de la vie, dans le bacille, le serpent à sonnette, le monstre de la guerre. Sachez que l’intelligence dont ils se servent est cette Intelligence Une, même quand ils ne l’emploieraient pas pour le bien de l’humanité. Apprenez à voir Dieu partout, parce qu’il est partout et ne peut être divisé. Apprenez à voir Dieu à l’endroit même où d’autres aperçoivent la maladie. Déclarez cette Présence. Elle guérit, elle apporte le bonheur, elle harmonise. 

Rien n’est impossible à qui s’exercera assidûment à réaliser la Présence de Dieu, d’une manière non théologique. Cela ne signifie pas que nous devenions moins humains ou que nous renoncions aux plaisirs ordinaires de la vie. Cela ne signifie pas que nous adoptions une attitude religieuse, comme si la Présence était si terrifiante que nous ne pouvions nous permettre de l’oublier un moment. Au contraire, nous en arrivons à voir Dieu en toutes choses et en toutes personnes. Nous le voyons dans l’assemblée en fête, dans nos rapports sociaux, dans la maison de la douleur, dans la chambre du malade, au milieu du danger, dans les incidents de nos vacances et dans notre travail. 

Le courtier invoquant ses chances, la ménagère dans sa cuisine, le commerçant dans son magasin, l’ouvrier à son travail peuvent se réjouir parce que c’est « Dieu qui agit en eux pour vouloir et accomplir selon Son bon plaisir« . Le travail est élevé de la banalité à une nouvelle dignité. La besogne ingrate est chose du passé. Ce changement dans notre attitude intérieure harmonisera de lui-même notre entourage, ou bien il frayera la voie vers un état de choses plus favorable. 

David donna une expression à cette Présence à laquelle on ne saurait échapper : « Où m’enfuirai-je de Ta Présence ? Si je prends les ailes de l’aurore et vole jusqu’aux extrémités de la terre, Tu es là, car les ténèbres et la lumière sont toutes deux pareilles à Toi » (Psaume CXXXIX). 

6.     Rechercher le mystique 

Bien que notre approche intellectuelle du sujet de la guérison soit inappréciable, nous ne devrions jamais oublier que le pouvoir provient de notre recherche de ce qui est mystique. L’approche extérieure de la vérité est d’ordre intellectuel : l’approche intérieur est d’ordre mystique. Nous avons besoin de développer le côté intérieur de la vie. Nous le faisons en passant un certain temps dans la contemplation tranquille du fait que chacun de nous est aussi véritablement et complètement habité par cette Présence Divine que le fut Jésus ou n’importe quel autre homme exceptionnel ; que chaque erg d’énergie accessible à Jésus nous est également accessible ; que notre corps et cette Présence sont si complètement entrelacés qu’ils ne peuvent être séparés ; que chaque cellules du corps est emplie de cette Présence selon sa capacité ; que Dieu n’est pas un pouce plus éloigné de nous qu’il ne l’était de Jésus et que toutes cette Présence qui guérit dans sa totalité est en nous en ce moment même, attendant que nous la reconnaissions. Au degré même où nous ouvrirons notre moi entier à cette vérité, où nous en saisirons le sens et en deviendrons conscients, nous posséderons le pouvoir. 

Mais supposez que, malgré notre connaissance et notre acceptation du fait que la Présence habite en nous, surgisse quelque obstacle à tout cela. Nous apprenons à connaître un autre niveau normal de la vie. Nous y croyons mais, de temps en temps, le plan inférieur de l’ancien standard se dresse. Certains pourraient faire remarquer que nous ne devrions pas envisager de telles choses, mais il n’est pas sage d’esquiver cet état de choses en disant que c’est penser négativement que d’en tenir compte. Ce livre se propose non seulement d’aider le lecteur dans la vérité nouvelle, mais de lui fournir des matériaux qui le rendront capable de corriger son attitude défectueuse au cas où quelque chose se dévoilerait comme une faiblesse. 

Supposons qu’une maladie ou une détresse se manifeste. La première chose est de savoir que cette image de l’imitation n’est pas une partie du Plan divin. C’est une expérience de notre propre conscience et aucune Loi ne peut la rendre définitive car la Loi agit toujours pour soutenir la perfection de l’Esprit. C’est pourquoi nous pouvons déclarer tranquillement qu’une place n’étant prévue dans le corps pour de telles images, celles-ci doivent être fausses. Elles ne sauraient avoir aucun pouvoir possible sur vous parce que vous ne croyez pas en elles. Elles sont des intruses, des prétendantes réclamant des droits, essayant de vous en faire accroire et de vous chasser de votre domaine ; elles n’ont pas de droits, ne possèdent aucun pouvoir par elles-mêmes. Elles ont trompé la race humaine, mais ne sauraient vous duper au point de vous forcer à croire en leur réalité. Elles sont des croquemitaines qui avaient l’habitude de vous effrayer lorsque vous étiez enfant, mais maintenant que vous êtes arrivé à la maturité spirituelle, vous vous demandez pourquoi vous leur avez jamais permis d’exercer sur vous un tel ascendant. En d’autres termes, déclarez qu’elles sont inexistantes dans la réalité. 

Ensuite, détournez-vous complètement de toute contemplation de cette chose et tournez-vous vers la contemplation de la Présence qui  guérit au-dedans de vous. Déclarez qu’Elle seule a des droits dans votre conscient et souhaitez-Lui la bienvenue, l’invitant à Se manifester. Emplissez votre conscient aussi calmement que vous le pouvez de la pensée de sa perfection spirituelle, qui est l’unique chose capable de se manifester à travers la substance spirituelle qu’est votre corps. 

Vous vous sentez chez vous dans le monde spirituel ; par conséquent, refusez de vous laisser emporter par ses émotions. Prononcez avec calme sa parole, sachant que c’est la parole de l’Esprit. Ne commettez pas l’erreur de lutter de toute votre force mentale pour chasser l’envahisseur. Au contraire, abandonnez l’affaire entière à l’Intelligence et maintenez votre conscient en un état de relâchement aussi grand que possible afin de permettre à l’Esprit de se manifester. Laissez  aller les choses et laissez Dieu les accomplir. 

Si des doutes persistent, niez la réalité et la vérité de tout ce qui contredit votre parole. Dirigez votre traitement avec la certitude que votre parole peut changer l’apparence de l’état que vous traitez. Formulez votre affirmation, la rendant tout à fait spécifique, y introduisant tout point susceptible de vous aider à voir la vérité et à la connaître. 

Si le coeur se trouve en cause dans cette fausse image de maladie, insistez sur le fait qu’il est le véhicule de l’Eprit et que la Présence qui guérit s’y trouve en ce moment même. Quelque soit l’organe particulier qui semble figurer dans l’image, le praticien le nomme, en fait l’éloge, l’enveloppe de son amour qui guérit et prononce sa parole appelant le soulagement, l’harmonie, un bon fonctionnement et une sensation de bien-être. Il présente ainsi l’image d’un organisme parfaitement harmonieux, demeure de l’Esprit, et il abandonne cette image à la grande Loi de l’Intelligence, convaincu que cette Intelligence, puisqu’elle régit chaque immense soleil et chaque minuscule atome, exerce maintenant son autorité et donne une expression à l’idée qu’il s’est formé de son corps. 

7.     L’homme est infiniment grand 

Ce qui a été dit de l’universalité de l’Intelligence ne devrait pas nous inciter à penser que nous ne sommes rien du tout dans ce grand plan de guérison. L’homme, non seulement remet sa pensée à l’Intelligence, mais il est lui-même cette Intelligence. L’homme est la chose la plus grande, la plus noble, la plus puissante dans l’univers. A moins qu’il ne réalise cela, l’immensité de l’univers l’épouvante. Il cherche dans les années-lumières de l’espace qui paraissent innombrables, jusqu’aux abord de corps célestes qui paraissent immenses, et partage parfois le sentiment du Psalmiste qui disait ; « Quand je contemple les cieux, ouvrage de Tes mains, qu’est-ce que l’homme pour que Tu te souviennes de lui ? » (Psaume VIII). 

Il voit les forces terrifiantes lâchées dans les tornades, les tremblements de terre, la foudre, les marées. En leur présence il semble n’être qu’un minuscule insecte confronté avec une force élémentaire prodigieuse, une fourmi cramponnée à un tronc d’arbre au pied des chutes du Niagara. Il entre en contact avec les lourdes formes matérielles de l’univers et découvre leur puissance terrifiante capable d’arracher de lui toute vie. 

Ce sont là des raisonnements superficiels, car l’homme est infiniment plus grand que n’importe laquelle de toutes ces forces et formes aveugles. Elles peuvent le surpasser par leur masse, mais il leur est supérieur parce qu’il est Intelligence. Sa conformation physique le contraint à demeurer sur cette planète, mais sa mentalité le rend capable de parcourir à son gré l’univers. L’homme, comme Intelligence, atteint toute autre étoile ou planète, tout autre soleil, les contraignant à livrer leurs secrets. Il les oblige à lui révéler leur pesanteur et leur masse, leurs distances, la vitesse à laquelle il voyagent, les conditions d’une vie possible à leur surface. 

L’homme plonge dans les mystères de sa propre planète, la contraignant à lui dévoiler avec quelle rapidité elle le transporte à travers l’espace et dans quelle direction elle va. Son intelligence met un fragment de roche séculaire dans son éprouvette et recherche les éléments qui la constituent. Il divise et subdivise la planète jusqu’à obtenir les particules les plus petites possibles, demandant : « Qu’es-tu ? » E la planète révèle le fait que, tout en étant dure et solide en sa masse, elle est en réalité vibration arrêtée. L’intelligence de l’homme parcourt l’espace, captant et mesurant les divers rayons et ondes. Ces formes et ces forces matérielles n’ont pas la faculté de le comprendre mais lui, de par sa mentalité, a d’elles une connaissance fort complète. Elles sont soumises aux lois simples de l’univers dont elles sont une partie, mais l’homme a découvert les lois plus hautes qui dépassent les premières. Il est, par conséquent, capable d’envoyer les formes matérielles dans une direction où elles-mêmes n’ont aucun pouvoir de voyager. 

Un morceau d’aluminium tombant d’une falaise est attiré vers le fond du fait de la Loi de gravitation. L’homme saisit ce métal et, en appliquant d’autres principes de physique, vole porté par lui, à travers les airs. L’éléphant, physiquement capable de tuer l’homme fragile, peut barrir et se faire entendre aussi loin que ses poumons sont capables de propager le son. L’intelligence de l’homme lui permet d’envoyer sa voix sur une onde messagère autour du monde. La roche de granit peut écraser l’enveloppe physique de l’homme, mais l’intelligence de celui-ci peut briser la roche au moyen d’un explosif. Les animaux respirant à l’air libre ne peuvent rester sous l’eau qu’aussi longtemps que dure la provision d ‘air dans leur poumons.  L’intelligence de l’homme le rend capable de voyager sous l’eau de l’Europe aux Etats-Unis. Elle a créé des ordinateurs capables de tâches presque impossibles à l’homme, des calculs complexes, des moyens de télécommunications aussi rapides qu’efficaces, de la transmission instantanée d’images à distance… ainsi, l’intelligence de l’homme crée des machines qui laisseront son intelligence libre pour d’autres devoirs. 

L’intelligence de l’homme a créé une presse rotative par laquelle est réglée la marche d’un rouleau de papier blanc qui traverse rapidement la machine et sort à l’autre extrémité transformé en journal imprimé, plié et prêt à être distribué. Pour créer cette machine, l’homme dut inventer un nombre énorme de parties différentes qui toutes doivent fonctionner ensemble en une coordination parfaite et à grande vitesse. Sans aide, l’homme ne pourrait soulever cette machine, néanmoins il est plus grand que celle-ci parce qu’il a une intelligence et qu‘il est Intelligence, alors qu’elle n’est qu’un produit de cette intelligence. 

L’homme a construit un télescope qui accroît à un tel point son champ visuel qu’il y a introduit des mondes distants de millions de kilomètres, cependant la chose la plus grande touchant ce télescope géant et les mondes qu’il fait voir est l’intelligence opérant derrière l’œil qui, à travers l’instrument, contemple ces mondes. L’homme a construit des monuments de granit, des vaisseaux de guerre d’acier, des gratte-ciel très hauts qui matériellement lui survivent, néanmoins il est plus grand qu’eux tous. 

Aux temps primitifs, l’homme se prosternait devant la foudre et la peur cachait son visage. Mais lorsqu’il fut devenu un penseur il étudia la foudre sans peur, s’en fut ensuite dans son laboratoire et produisit des décharges électriques de millions de volts. Jadis l’homme adorait le soleil comme un dieu lui apportant vie et santé ;  à présent, il sépare ses différents rayons, entre dans son laboratoire et fabrique une lampe ultraviolette qui est son soleil d’intérieur lorsque les nuages couvrent les cieux. 

L’homme peut noter ses pensées les plus intimes en griffonnages noirs sur du papier ; des milliers d’années après son intelligence peut toujours communiquer par ces signes avec les intelligences d’hommes qui lisent ce qu’il a écrit ; ainsi l’homme, étant Intelligence, est éternel et « étant mort, il parle encore ». Il se peut qu’il paraisse minuscule, chétif et insignifiant au milieu de forces aussi grandes, mais il est Intelligence, et comme Intelligence, il est plus grand et plus puissant que tout ce qu’il touche. 

L’homme, comme Intelligence, fut capable de chercher son chemin de retour à travers la longue succession des âges, remontant jusqu’à une époque au-delà du temps, et il découvrit le processus d’où cet univers physique tire son origine. Il trouva que les matériaux qui le composent sont aveugles, inertes, sans aucun pouvoir d’engendrer l’action ou la vie en eux-mêmes. Il a appris qu’ils sont à jamais dirigés et mus par l’Intelligence, et que l’homme, étant un avec cette Intelligence, est le maître de tout ce qu’il embrasse. 

8.     Notre origine spirituelle 

Il nous faut maintenir la balance entre une appréciation pleine de confiance de notre valeur personnelle dans l’univers, de notre domination mentale propre d’une part et, d’autre part, de notre dépendance absolue à l’Intelligence cosmique. En pesant ces deux aspects de l’Intelligence, nous demeurons humbles mais confiants, attitude qui convient à une personne désireuse d’appliquer avec succès le principe qui guérit. « Ayez en vous l’Esprit qui était en Jésus-Christ, lequel existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie l’égalité avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur » (II Philippiens, 7). 

Notre position est la suivante : nous affirmons que l’homme a prouvé son origine spirituelle et nous procédons selon la supposition que l’Esprit est la cause directrice de toute activité de l’Intelligence. 

Par conséquent, en analyse finale, toute activité créatrice est spirituelle. Des millions d’expériences actuelles confirment la supposition que l’Esprit est la force motrice de l’univers, et qu’Il agit toujours par l’intermédiaire d’une Loi intelligente pour produire la forme matérielle. Une grande partie de ces expériences se firent dans le domaine de la maladie et de la santé, où des affections physiques correctement diagnostiquées furent changées en un état ne montrant plus aucun signe de maladie. L’image de la maladie fut transformée dans l’Intelligence en image de santé et céda le terrain à celle-ci sous l’influence de l’activité mentale, dirigée à son tour par l’Esprit. 

Il est à présent prouvé que l’homme commande à la matière première parce qu’il est un penseur. Le savant matérialiste a cherché et découvert les lois qui gouvernent la structure physique ; il gouverne ainsi le comportement de la matière elle-même, de façon à pouvoir produire des formes en suivant les lois de la matière. Le savant spiritualiste a voué son attention à la Loi spirituelle et mentale et démontre qu’il est capable de gouverner le comportement de son propre corps et celui d’autres corps en appliquant cette Loi qui aboutit à la guérison. 

Une faiblesse du savant s’occupant de problèmes physiques est qu’il refuse parfois d’accepter une conclusion spiritualiste, à moins que cette dernière ne soit basée sur la recherche physique. Il a correctement établi des normes à l’aide desquelles il peut mettre à l’épreuve et prouver ou réfuter ses théories concernant l’univers matériel. D’autre part, les théories spirituelles et mentales ne peuvent être mises à l’épreuve par de simples normes et contrôles matériels, car elle doivent être jugées et mesurées selon des normes spirituelles et mentales. 

Par conséquent, lorsqu’un savant matérialiste nie les conclusions des sciences mentales et spirituelles pour la raison que celles-ci ne sauraient être démontrées selon son étalon particulier, il est pareil à l’homme refusant de mesurer une température parce que tout ce qu’il possède est une règle de un mètre.

coeur dans L'Esprit  Guérisseur

Publié dans L'Esprit Guérisseur | Pas de Commentaires »

Index

Posté par othoharmonie le 3 juin 2010

 Index dans LIVRES de Travail 0002043BVoilà, comme promis, j’ai reconstitué ici un panel de mes lectures à caractère spirituel et de développement personnel.

 Cela pourra peut-être vous guider pour un choix dans vos futures lectures. C’est ce que je vous souhaite de tout coeur ! 

barre-separation-4615172fc9 dans LIVRES de Travail

 

 00020490 

Abrezol           Dr. Raymond  Tout savoir sur la sophrologie 
Abelar  Taïsha  Le passage des sorciers 
Aird  kishori  l’ADN démystifiée 
Aïvanhov  Omraam M.  Pensées quotidiennes Vous êtes des Dieux Cherchez le royaume de Dieu et sa justice Et il me montra un fleuve d’eau de la vie 
Albert  Laurence  Les grands Saints 
Albom  Mitch  Les cinq personnes que j’ai rencontrées là-haut 
Allemann  Daniel  La puissance secrète de votre personnalité 
Altea  Rosemary  Une longue échelle vers le ciel 
André  Christophe  L’estime de soi 
Anderson  Marie-Noëlle  Nous les Celtes du Verseau 
Arcan  Pascale  Le temps des Maîtres 2012 Au cœur de l’amour 2012 Adonaï 2012 

 

 ——-->     n’oubliez pas de lire aussi Les Extraits : sous l’en-tête du blog 

+   la collection de Conversation avec Dieu et celle de Kryeon dans la marge de droite     —————>

mais également rendez-vous sur le lien de Diane Leblanc : Bianca Gaia

 00020491 

 

Barbarin 

Georges  Comment on soulève les montagnes 
Bardet  Solenn  Pieds nus sur la terre rouge 
Basset Chercot  Pascal  Toine 
Becker  Gavin de  La peur qui vous sauve 
Bellotto  Henri  La porte du silence 
Bennett  J.G  Sexualité et développement spirituel 
Benoit  Pierre  L’Atlantide 
Bercholz et Chödzin Kohn  Samuel Sherab                                Little Bouddha 
Bernoux  Philippe  La sociologie des organisations 
Bernstein  M.  A la recherche de Bridey Murphy 
Bertolino  Jean 

Chaman

Bettelheim  Bruno 

L’amour ne suffit pas

Beyala  Calixthe 

La plantation

Billon  Pierre 

Un bâillement du diable

Bloom  Howard 

Le principe de Lucifer – Tome I

Le principe de Lucifer – Tome II

Blunt  Gilles 

Le témoin privilégié

Boissière  Bernard de 

Maurice Zundel

Bottéro              et Ouaknin                   et  Moingt 

Jean  

                          Marc Alain                              Joseph

 La plus belle histoire de Dieu 
Bouchard   Nicolas 

L’hymne des démons

Bourdin  Jeanne 

Très sage Héloïse

Braibant  Daniel 

Les vérités interdites

Braudeau  Michel 

L’interprétation des singes

Bro  Bernard 

Thérèse de Lisieux, sa famille son Dieu, son message

Bromberg            et Trognon 

Marcel     

Alain  

Psychologie sociale et communication

Bromfield  Louis 

La mousson

Brown  Dan 

Anges et démons

Brown  Frédric 

Martiens, go home

Browne  Sylvia 

Aller – retour dans l’au-delà

Brunel  Henri  Guide de relaxation pour ceux qui n’ont pas le  temps 

barre de séparation

 00020492 

Cameron 

J.  La veine d’or 
Camus  Dominique  Voyage au pays du magique 
Camut               et   Hug  Jérôme                                  Nathalie  Les éveillés 
Caradeau  Jean-Luc  L’aventure spirituelle des sociétés initiatiques 
Cardinal  Marie  Les grands désordres 
le Carré  John  Une amitié absolue 
Cauwelaert  Didier Van  L’évangile de Jimmy 
Cesbron  Gilbert  Les Saints vont en enfer 
Chandra  Vikram  Le seigneur de Bombay 
Chattam  Maxime  Les Arcanes du chaos 
Chercot  Richard  Ma vie parmi les ombres 
Chia                          et  A.Arava  Mantak                                          Douglas  L’énergie sexuelle masculine 
Chia                             et  Chia  Mantak                Maneewan        L’énergie sexuelle féminine 
Chouraqui  André  La Bible Entête 
Clément  Catherine  Le voyage de Théo 
Coe  Jonathan  La maison du sommeil 
Comby  Bruno  Stress contrôle 
Condé  Bernard-Georges  Utilisation des énergies secrètes 
Corraze  Ghislaine  Eric  la voie intérieure 
Coulonges  Georges  La fête des écoles 
Crozier                    et Friedberg  Michel                                 Erhard  L’acteur et le système 

barre de séparation

 00020493 

 

Dalaï lama 

Le  La voie de la lumière 
    La grande Paix de l’esprit 
      L’art du bonheur 
Dahlquist  Gordon  Les mangeurs de rêves 
Dalke  Rüdiger  Mandalas 
d’Ansembourg  Thomas  Cessez d’être gentil, soyez vrai 
Declerck  Michèle  Le schéma corporel en sophrologie et ses applications thérapeutiques 
Denryck  Christiane  Comment développer votre puissance mentale 
Desarzens        et Humbert   Claude                  Jenny  Les thérapeutes de l’invisible 
Delaroche  Dr Patrick  Adolescence à problème 
Donner  Cécil  Le choc en retour 
Doty  Betty  Colère et agressivité 
Dubois  Geneviève  La radiesthésie 

barre de séparation

 00020494 

 

Egan 

Jennifer  L’envers du miroir 
Eliacheff           et Heinich  Caroline                      Nathalie  Mères-filles, une relation à trois 
Encausse  Gérard Dr  La Cabbale 

barre de séparation

 00020495 

 

 Frèches 

José  L’impératrice de la soie. Tome I : Le toit du monde 
     L’impératrice de la soie. Tome II : Les yeux de Bouddha 
     L’impératrice de la soie. Tome III : L’usurpatrice 
      Moi, Bouddha 
Fiore  Edith  Les esprits possessifs 
Follett  Ken  Les piliers de la Terre 
Fontana  David  Apprenez à mieux rêver 

barre de séparation

 

  00020496 

Gaarder 

Jostein  Le Monde de Sophie 
Gange  Françoise  Jésus et les femmes 
G.Dantec  Maurice  Villa vortex 
Genel  Jean Claude  Les jardins d’Anahmhr 
Gray  John  Mars et Vénus se rencontrent 
Gros  Patrick  L’art et la pratique spirituelle du Reiki 
Guitton                  et Antier  Jean                          J.Jacques  Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées 

barre de séparation

  00020497 

Haaland 

Matlary  Quand raison et foi se rencontrent 
Hicks  Esther et Jerry  La loi de l’attraction 
Hoefler  Angelika  Karma, la chance de la vie 
Houel  Alain  Comment faire face aux gens difficiles 
Houellebecq  Michel  La possibilité d’une île 
Hubbard  L.Ron  La dianétique 
Hutin  S.  Hommes et civilisations fantastiques 
Huvet  Michel  Les années Decourtray 

 

 barre de séparation

 00020499 

 

Jagot 

P.Clément  L’influence à distance 
      Le pouvoir de la volonté 
Jampolsky  dr. Gérald  N’enseigner que l’amour 
Japrisot  Sébastien  Un long dimanche de fiançailles 
Jeury  Michel  Les yeux géants 
Jones  Aurélia Louis  Révélatons de la nouvelle Lémurie -Télos 
    Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation 
    Protocoles pour la cinquième dimension -Télos 

 

barre de séparation

 0002049A 

  

Kahn                          et Jacquard 

Axel                              Albert  L’avenir n’est pas écrit 
Kahn  Axel  L’homme, le bien, le mal 
Kardec  Allan  Le livre des médiums 
      Le livre des esprits 
Kastenbaum     La réincarnation est-elle possible ? 
Kenyon                  et Sion  Tom                          Judi  Le manuscrit de Marie Madeleine 
Klein  Jean  Transmettre la lumière 
Kramer  Edward L.  Chemins vers la puissance 
Krishnamurti  Jiddu  Le sens du bonheur 
Kübler-Ross  Elisabeth  Mémoires de vie, mémoires d’éternité 
Kurth  Hans  Connaîs-toi toi-même pour connaître les autres 

barre de séparation

 0002049B 

Laborit 

Emmanuelle  Le cri de la mouette 
Lapierre  Dominique  La cité de la joie 
Laporte  Muriel  Les écrits de Lumière 
     Vers un nouveau regard 
      Le Pont d’Or 
Lefevre  Clémence  Chakras 
Lenoir                     et Cabesos  Frédéric                          Violette  La promesse de l’ange 
Linn  Denise  L’âme se nourrit de Vérité 
Linssen  Amour, sexe et spiritualité 
Loevenbruck  Henri  Le testament des siècles 
Loussouarn  Thierry  Initiation au yoga 
Louvigny  Philippe de  Les nombres, reflet de l’âme, clé du devenir 
Lowenstein  Tom  L’éveil du Bouddha 

barre de séparation

 0002049C 

Mam 

Ramathis  Les cités de lumières intraterrestres 
Marciniak  Barbara  Terre 
     Messagers de l’Aube 
     Famille de Lumière 
      Sagesse des pléiades 
Marquis  S.  Guide pratique des vies antérieures 
Martel  Jacques  Le grand dictionnaire des malaises et des maladies 
Maurer  Martine  Comment choisir son psychothérapeute 
Mc Gowan  Kathleen  Marie Madeleine 
Meurois              et Givaudan  Daniel                      Anne  De mémoire d’Essénien - tome I 
      De mémoire d’Essénien  - tome II 
Meyer  Catherine  Le livre noir de la psychanalyse 
Michel                          et  Thirion  Michel                     J.François  Des jeux et des ressources 
Millard  Josèph  L’homme du mystère 
Moody                    et Carroll  Harry                                David  Les chemins de l’harmonie 
Mora  Eveil du 3ème œil 
Morchain  Patrice  Mieux voir, mieux vivre 
Morse  Dr Melvin  La divine connexion 
Moryason  Alexandre  La lumière sur le Royaume 
Mosse  Kate  Labyrinthe 
Myss  Caroline  Contrats Sacrés 

 

barre de séparation

  0002049D 

Ndiaye 

Marie  La sorcière 
Neville  Katherine  Le cercle magique 
Nicole  Michel  Initiation au magnétisme curatif 
Nisargadatta  Maharaj  Je Suis 
Niffenegger  Audray  De toute éternité 

barre de séparation

 0002049E 

 

Ottenheimer        et Lecadre 

Ghislaine                       Renaud  Les frères invisibles 

 

barre de séparation

   0002049F

Paillardy 

Pierre            Mon code de vie 
Péan                                 et Cohen  Pierre                                Philippe  La face cachée du « monde » 
Peck  Scott  Le chemin le moins fréquenté 
Perrin                           et Jacob  Jean             M.Madeleine  Vers un monde d’amour 
Petit  jean-Pierre  Le mystère des ummites 
      L’année du contact 
      On a perdu la moitié de l’univers 
Pisani  Isola  Mourir n’est pas mourir 
Portelance  Colette  La guérison intérieure 
Pullman  Philip  A La croisée des mondes 

  

barre de séparation

  000204A1 

Rabanne 

Pacco  Le temps présent – les chemins des grands initiés 
Rampa  T.Lobsang  La caverne des anciens 
      Le troisième œil 
Ramtha     Une réflexion du maître sur l’histoire de l’humanité 
      Découverte de la perle de Sagesse ancienne 
Raquin  Bernard  Vous pouvez sortie de votre corps 
Ravalec  Vincent  L’effacement progressif des consignes de sécurité 
Redfield  James  La prophétie des Andes 
Reeves               et De Rosnay            et  Coppens          et Simonnet  Hubert                   Joël                       Yves                             Dominique  La plus belle histoire du monde 
Reynaud  Michel  L’amour est une drogue douce… en général 
Rosenfeld  Dr.Frédéric  Méditer, c’est se soigner 
Rother  Steve et le Groupe  R-appelez-vous 
Rouet  Marcel  La maîtrise de votre subconscient 
Rougier  Stan  Les rendez-vous de Dieu 
     Dieu écrit droit avec des lignes courbes 
      Dieu était là et je ne le savais pas 
Rubinstein  Jacques  Le grand livre de la Wica 
     Un sorcier vous parle 

 

 barre de séparation

  000204A2 

Sahebjam 

Freidoune  Je n’ai plus de larmes pour pleurer 
Salaün  Françoise  Message d’espoir 
Sapienza  Goliarda  L’art de la joie 
Sardou  Romain  L’éclat de Dieu 
Saura  Denis  La religion des Géants 
Secondé  J.Claude  Guide initiatique de la radiesthésie 
Stora  Philippe  Les douleurs du dos 

barre de séparation

  000204A3

Talec 

Pierre  La sérénité 
      La solitude douce Amère 
Tansley  David  L’aura le corps de lumière 
Tartt  Donna  Le maître des illusions 
Theobald       Saugier         Leroy                    Le Maire      Grésillon  Christophe                         Bernard                              Jean                                   Marc                      Dominique  L’univers n’est pas sourd 
Tipping Thorton Colin C. Betty Le pouvoir du pardon total Les douze lois cosmiques
Twist  Lynne  L’âme de l’argent 

 

 barre de séparation

  000204A6

Watson 

Lyall  Histoire naturelle du surnaturel 
W.Dyer  Dr Wayne  Vos zones erronées 
      Inspiration 
Werber  Bernard  Le papillon des étoiles 
      L’ultime secret 
      Nous les Dieux 
      Le souffle des Dieux 
      Le mystère des Dieux 
      Les Fourmis 
Wood  Barbara  La dernière chamane 

barre de séparation

  0002060B

Zimmer Bradley 

Marion  Les ancêtres d’Avalon 
Zundel  Maurice  Je parlerai à ton cœur 
      Quel homme et quel Dieu 
      Le problème que nous sommes 

 

 

 

 00020437 barre de séparation 00020437 

Publié dans LIVRES de Travail | 3 Commentaires »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...