• Accueil
  • > Recherche : densite spirituel illusion

Résultats de votre recherche

Les pratiques d’enracinement (ancrage)

Posté par othoharmonie le 4 octobre 2015

arbreAncrage, enracinement… bien des théories, des exercices, des pratiques circulent sur le concept de l’ancrage. Afin d’installer, de renforcer ou de parfaire notre ancrage, il suffirait pour certains de marcher pieds nus dans l’herbe, pour d’autres de visualiser des sortes de racines partant de dessous nos pieds et plongeant dans le sol et, pour quelques autres encore, de pratiquer le jardinage ou bien la pêche en rivière. En clair, toute une liste d’activités certainement très agréables, apaisantes, réjouissantes mais indéniablement temporelles, provisoires, ponctuelles et surtout fondamentalement extérieures.

L’ancrage n’est pas un exercice, une attitude ou une posture. L’ancrage est un état. Et il ne se décrète ni ne s’improvise. L’ancrage est intimement lié à l’incarnation, c’est à dire, littéralement, au fait de descendre dans la chair, dans le corps. Et que doit-on y descendre, dans ce corps ? Tout simplement notre conscience ou notre esprit, pour employer un terme plus vaste. Evidemment ! s’exclameront peut-être certains, persuadés de ne rien apprendre de neuf dans ces propos. Certes, sauf que cette descente complète est le processus spirituel le plus difficile, exigeant, confrontant et inconfortable que je connaisse. Sans une acceptation pleine, entière, inconditionnelle de notre incarnation, dans tous ses aspects (géniteurs, sexe, apparence physique, attributs psychiques, contextes familial, social, culturel, éducatif, géographique etc…) il n’y a point d’ancrage véritable. Sans une exploration courageuse (dans le sens étymologique du « cœur qui agit ») de nos sombres cavernes intérieures, il ne peut y avoir d’ancrage.

L’ancrage n’a que peu à voir avec le fait d’être « terre à terre », cartésien, organisé, pragmatique ou capable d’affronter sans faillir les aléas apparents de l’existence. L’ancrage n’est pas l’apanage des hommes ni de celles et ceux qui se définissent comme « réalistes » et ayant les « pieds sur terre ». L’ancrage n’est certainement pas la caractéristique de ceux qui occupent leur corps et uniquement leur corps. Ceux-là sont simplement enfermés dans la paisible illusion conférée par leurs cinq sens. Cela ne suffit pas non plus d’aimer la nature, les animaux ou se sentir en communion avec les Devas de la forêt pour asseoir son ancrage à la Terre.

Il est à concevoir que la Terre porte dans les cinquante premiers kilomètres de sa croute de bien lourds stigmates qui correspondent à tout le sang versé par l’humanité depuis ses origines, au travers de toutes les guerres, tous les massacres, sacrifices, meurtres, abattages et outrages qui n’ont cessé de se perpétrer depuis des milliers et des milliers d’années. Ne nous leurrons pas davantage. Ce sang, véhicule de l’esprit dans le corps, qui a imprégné le sol en des quantités dont chacun peut sans difficulté imaginer l’importance, ne s’est pas transformé miraculeusement en une belle eau cristalline en entrant au contact de la Terre. Ce sang est, de fait, resté porteur d’une information vibratoire très lourde, sorte d’empreinte émotionnelle de fréquence remarquablement basse qui demeure en quelque sorte prisonnière de cette épaisse couche sous nos pieds, tant que le niveau de conscience présent en « surface » ne permet pas une spiritualisation effective de la matière (toujours dans le sens de faire descendre l’esprit dans la densité). Cette spiritualisation de la matière doit s’harmoniser avec l’œuvre alchimique accomplie en permanence par le collectif des arbres-maîtres (que bon nombre d’humains s’emploient d’ailleurs savamment à abattre, en toute inconscience). En outre, à ce réseau souterrain d’épais ruisseaux émotionnels s’ajoute l’infinité des corps meurtris, porteurs de toutes ces mémoires traumatiques et qui ont été enterrés dans cette même couche.

Et ce redoutable magma énergétique se traverserait, se franchirait par la simple intention ou en s’aidant de quelques visualisations et autres méditations guidées ? Non. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Ce qui est à l’intérieur est comme ce qui est à l’extérieur. En clair, il ne faut espérer s’ancrer durablement au cœur de la Terre si un travail intensément déterminé d’illumination de nos grottes intérieures n’a pas été produit, un travail d’éclairage, d’accueil, d’Amour de nos propres ombres et « monstres » enfouis, un travail réalisé sans jugement, avec le plus haut degré de compassion vis-à-vis de nous-mêmes. De la même manière, nos « promenades » dans les plans subtils ne peuvent nous mener ailleurs que dans les méandres du bas astral si nous n’avons pas épuré certaines fréquences de notre personnalité et clarifié sans équivoque nos intentions.

En effet, lorsque nous tentons de nous ancrer sans passer par ce travail préalable de mise en lumière, nos racines entrent, lors de leur déploiement vers le cœur de la Terre, en résonance avec les fréquences lourdes contenues dans le sol (tant au niveau physique que vibratoire) et font gronder nos propres « monstres » intérieurs. Et cela, personne ne le supporte bien longtemps.

De quoi la Terre a-t-elle besoin en ces temps d’Ascension ? Précisément de piliers d’ancrage de la lumière, c’est à dire d’hommes et de femmes conscients de leur essence, de leur rôle dans le processus d’implantation de la nouvelle grille magnétique de la planète, des êtres qui conscientisent le fait que leur puissance de rayonnement et de manifestation de l’Amour inconditionnel dépend de leur capacité à s’incarner pleinement dans leur corps.

L’ancrage est l’attribut des maîtres, c’est à dire de ceux qui ont atteint l’équilibre entre le haut et le bas, entre le vertical et l’horizontal, qui sont expression juste de cette fameuse « croix » de l’incarnation. De ceux qui, par leur conscience fusionnée, honorent avec un amour identique leurs corps, leur âme et leur esprit.

Sur le blog de Francesca http://othoharmonie.unblog.fr/

Source : http://www.lasymphoniedesames.com

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Exercices simples, L'Esprit Guérisseur, Travail sur soi ! | 1 Commentaire »

L’écart entre matériel et spirituel

Posté par othoharmonie le 15 avril 2015

L’écart entre matériel et spirituel ne provient que d’une
différence d’écoulement de temps

BonzelecturespirituelleLa fréquence des ondes sonores diminue en s’écartant de l’OVNI par effet de variation temporelle. De façon générale, le son éventuel en provenance d’un OVNI est toujours aux limites de l’audible : basses ou hautes fréquences. Elle devient un infrason une fois sortie des bulles temporelles. D’où leur perception « auditive » par les seuls animaux dotés d’organes spécifiques. Ils manifestent alors de la nervosité ou de la peur, ne comprenant pas d’où vient ce « bruit ».

Le bang supersonique est absent chez les ET car l’air est progressivement ralenti jusqu’au fuselage. Le temps passe plus lentement dans les bulles temporelles successives. Le mur du son n’existe tout simplement pas. Du reste, un vaisseau ET n’est pas à proprement parler « volant ». Il n’entre pas dans le cadre des lois aérodynamiques du vol (force de sustentation). C’est pourquoi les OVNI sont ONI…

Dans la perception « visuelle », les écarts sont également compréhensibles. Les champs temporels autour de l’OVNI respectent la Relativité Absolue : « plus il y a de temps, moins il y a d’espace, et inversement ». Ainsi, selon l’intensité et l’influence de ces champs, la perception des témoins variera pour le même objet. Un vaisseau sera plus ou moins lumineux, plus ou moins grand, plus ou moins matériel. D’où les rapports divergents des témoins. Si les abductés(« enlevés ») s’étonnent de l’énorme dimension intérieure, elle n’en est pas moins explicable : la taille des OVNI est relative au référentiel temporel. Ils sont petits hors du champ, grand à l’intérieur.

Les moyens techniques d’observation sont à la même enseigne. Les photographies d’OVNI sont plus ou moins floues. Les bulles temporelles sont équivalentes à la capture d’un objet en mouvement rapide même si l’OVNI est stationnaire.

Haute densité de temps rime avec vision psychique du témoin, vision qu’un ET peut influencer. Beaucoup d’apparitions passées ressemblaient au niveau technique de l’époque : chars, dirigeables, etc. Ces visions étaient produites par les ET avec le consentement de notre subconscient, siège des formes-pensées longtemps émises, multipliées et consolidées par nos croyances, c’est-à-dire notre « imagination » du moment. En fait, imagination = création d’informations = réalité. Faisons en effet remarquer qu’il n’existe que création dans l’univers. Il n’y a aucune réalité sans création car la réalité EST création, quelle qu’en soit l’origine. Tentez de démontrer l’inverse ! Je vous souhaite bon courage. C’est précisément tout le problème de la perception qui se superpose à notre propre créativité psychique qui est à la fois légitime, naturelle et universelle, donc logique. Donc toute perception est VRAIE mais plus ou moins partagée ! C’est pourquoi la Réalité est Illusion et inversement. A nouveau, relisez lentement ce qui précède car bien des débats pourraient s’apaiser. Les formes « réelles » des vaisseaux ET, dans les témoignages contemporains, coïncident avec la diffusion massive des appareils photographiques qu’une émission psychique ne peut influencer car n’ayant pas accès aux plus hautes densités de temps. Les ET n’ont a priori plus besoin d’adapter notre perception et se présentent de plus en plus tels qu’ils sont de leur point de vue. Libérée des croyances créatives (description déformée des témoins au cours de l’histoire), tout n’est donc, pour l’humanité, qu’un problème de maturité perceptive, y compris psychique et spirituelle !

Extrait de La science des extraterrestres par Eric Julien

Publié dans Chemin spirituel, Créativité, Philosophie de la VIE | Pas de Commentaires »

Dialogue avec mon Ange : L’homme, l’Ange ou la Bête ?

Posté par othoharmonie le 28 août 2014

La Vérité dépasserait-elle l’entendement humain ?

 

 ange

 

Il est désormais difficile pour Sand et moi de rédiger nos dialogues car nous remarquons bien que nous sommes de moins en moins atteints par les actualités de notre société. Cependant, nous sommes toujours stupéfaits de voir à quel point l’ignorance de l’homme dirige sa vie et jusqu’où il devient malléable dès qu’on touche à son émotionnel.

Les prises de conscience que nous avons réalisé jusqu’à présent, nous autorisent peu à peu à élever les fréquences de nos corps énergétiques et nous voyons bien que la perception que nous avons de notre propre univers s’en est vue considérablement modifiée. 

La raison qui nous motive à continuer de transcrire nos dialogues est pour témoigner, que pour nous libérer de ce monde de dualité*, une réelle porte de sortie existe. Toutefois, il ne faut pas se leurrer car cette « porte » est infiniment minuscule et très difficile à distinguer, tant les schémas d’illusion de l’humain sont bien ficelés et très structurés. 

Pour repérer cette porte de sortie, il nous a fallu tout d’abord prendre conscience de nos propres schémas de dualité, non seulement dans notre incarnation actuelle mais aussi dans celles de notre passé. Ces ouvertures de conscience nous ont permis un réel travail de libération de notre émotionnel afin de ne plus entrer en réaction face à des événements qu’on pourrait qualifier d’agréables ou de désagréables. Nous avons dû apprendre à voir le monde différemment afin de ne plus l’alimenter par notre propre dualité. Cela nous a demandé dans notre quotidien, une vigilance infiniment rigoureuse et une intégrité absolue envers nous-même, pour être capable de déceler jusqu’où pouvait nous emmener nos propres jeux duels. 

Ensuite à travers les expériences qui jalonnaient notre cheminement, nous avons fini par comprendre, accepter puis intégrer que nous étions nous-même à l’origine de l’univers duel dans lequel nous vivions. Nous avons dû admettre à nos dépends qu’il est nécessaire de comprendre que cette société que nous qualifions de détraquée, existe uniquement parce que chacun de nous, en tant qu’humain, autorisons et alimentons son fonctionnement.

C’est ainsi qu’il nous a fallut une extrême vigilance dans notre comportement, notre façon de penser et d’être, pour cesser d’alimenter cette croyance en un système sociétal perverti et diriger notre énergie de pensée vers une vision plus élevée de l’Être. 

Aujourd’hui, il nous est de plus en plus pénible de dépeindre le monde de 3ème dimension car cela nous demande de zoomer sur les actualités et nous y replonger alors que nous vivons déjà une toute autre réalité. Toutefois, pour démontrer et expliquer comment fonctionne le processus de dualité dans laquelle la société actuelle est immergée, il nous est nécessaire de pointer les aberrations de ce monde et nous sommes donc obligés d’avoir recours à un discours duel.  

La vérité de ce monde falsifié est extrêmement difficile à admettre car elle remet en cause l’intégralité de notre façon de penser, d’agir, de consommer, de vivre… Cela dit, si l’Homme veut sortir de sa léthargie millénaire, il n’a pas d’autre choix que de commencer véritablement à s’informer pour s’arracher de son ignorance.

Nous vous rappelons que la plus grande maladie de l’humanité est l’ignorance. Le plus difficile à admettre pour l’humain, est qu’il ne sait pas, qu’il est ignorant, puisque par la puissance de l’ego il croit déjà tout savoir. De ce fait, il y a de fortes probabilités que le descriptif qui suit, risque de provoquer un haut le cœur et un mouvement de rejet pour celui qui manque de recherches personnelles. 

Les sujets que nous allons pointer sont difficiles à accepter car l’humain dans sa naïveté ne pense pas un seul instant que sa psyché est totalement manipulée et que le monde dans lequel il évolue fonctionne à l’envers. Dans ses croyances, le monde qui l’entoure est absolument « normal » (norme-mal = norme mâle = norme du patriarcat) puisqu’il a toujours été ainsi, de génération en génération. L’humain a de ce fait perdu le réflexe de se remettre en question et de là vient toute son ignorance. Aujourd’hui, il a les moyens d’accéder à certaines connaissances, cependant a t’il le courage et le discernement nécessaire pour le faire ? 

La plus part des gens rejettent en bloc la possibilité que coexistent d’autres réalités et d’autres espaces temps. Par peur de découvrir que ces autres réalités le dépassent, l’individu profane préfère les renier ou les qualifier de fictions plutôt que d’admettre son ignorance.

Sand et moi expérimentons quotidiennement ces multiples réalités et il nous est absolument impossible de remettre en question l’existence de celles-ci. Ces expériences nous permettent à chaque instant de vivre notre multidimensionnalité et de comprendre la raison pour laquelle nous sommes incarnés actuellement. C’est d’ailleurs en ayant accepté de découvrir notre propre essence que nous avons pu découvrir la véritable nature des Êtres qui gouvernent le monde ainsi que leurs réelles motivations.

Nous savons pertinemment que ce monde de 3ème dimension est administré en très haut lieu par une poignée d’Êtres dénués d’émotions qui participent aussi à la grande Transition. Leur rôle malgré les apparences, est nécessaire et légitime pour l’équilibre du fonctionnement de l’univers de 3ème dimension de dualité. 

Ces Êtres « les Archontes Annuna » n’appartiennent pas à notre dimension terrestre actuelle mais proviennent d’autres réalités temporelles ou parallèles. Sur terre, ils sont représentés par des délégations de plusieurs groupes occultes connus sous la dénomination « Illuminati ». Leur rôle est d’administrer ce monde de dualité. Ils manipulent non seulement la conscience des politiciens qui nous gouvernent mais aussi celle du peuple.  

Leur rôle est d’administrer ce monde de dualité. Ils manipulent non seulement la conscience des politiciens qui nous gouvernent mais aussi celle du peuple.

En créant continuellement des situations de conflits, ils maintiennent de cette façon dans le subconscient de l’humain un égrégore de dualité, que l’humanité ignare nourrit automatiquement et sans relâche. Il suffit d’observer l’actualité politique et sociale avec un véritable détachement pour s’en rendre compte. 

Il nous arrive parfois de jeter un coup d’œil avisé sur les journaux locaux. Nous savons très bien que ces quotidiens ainsi que les journaux télévisés sont de remarquables outils de propagande et d’influence de la pensée, employés par cette élite occulte Illuminati. 

Jour après jour, les informations délibérément orientées distillées par les médias, contribuent à anesthésier la conscience de l’individu et à entretenir un climat de peur et d’insécurité parmi la population. Leurs contenus se limitent le plus souvent à des faits divers sociaux ou politiques qui n’apportent aucune information constructive. Non seulement, ils détournent le lecteur des connaissances déterminantes pour son évolution, mais ils empêchent celui-ci par une profusion de divertissements futiles et dérisoires, de prendre le temps de penser et de s’interroger sur des questions existentielles décisives. 

Nous savons clairement aussi, que cette stratégie de diversion est intentionnellement appliquée afin de pousser la psyché de l’individu à la colère et à la rébellion. De même, si internet peut être un puissant outil d’information et de communication au service de l’évolution humaine, il est aussi un puissant moyen de pouvoir et de contrôle au service de l’élite. Ainsi les réseaux sociaux participent à entretenir la propagande dualiste et uniquement dualiste, en manipulant l’individu à travers son émotionnel et en implantant dans son inconscient des informations subliminales l’éveillant à ses bas instincts et à ses pulsions de colère, de haine, de ségrégation en l’obligeant insidieusement à prendre un parti quelconque… Ces réseaux font donc office de remarquables indicateurs du niveaux de conscience de la société, mais jamais ne contribuent à dévoiler L’EXISTENCE D’UNE TROISIÈME ALTERNATIVE.   

C’est ainsi que par une adroite manipulation de sa pensée, l’humain est empêché de s’élever à autre chose que ce qu’il est, c’est à dire un être profane, doucement abruti par son ignorance et profondément endormi à sa nature divine.

Les médias alternatifs, comme leur nom l’indiquent, offrent une autre vision pour décrire les événements de ce monde. Cependant quelque soit leurs formes militantes, pacifistes, conspirationnistes ou anti-conspirationnistes… ils ne font que proposer l’autre revers de la même médaille et eux aussi, contribuent à entretenir irrémédiablement la dualité dans la psyché de leurs lecteurs. 

La plupart des gens restent aveuglés par les médias et n’ont toujours pas compris que par exemple les banques, depuis belle lurette ne prêtent plus d’argent mais leur vole. L’état ne représente pas le peuple mais le dépouille pour engraisser les grosses banques privées. La police n’a pas pour rôle de protéger mais de réprimer et effrayer la population. Les institutions de l’éducation, les universités ne sont pas là pour instruire mais pour formater… La majeure partie de ce qui se passe dans le monde lui est caché. Il est complètement ignorant de la Vérité, parce que rien dans ce monde fonctionne comme il l’imagine. Et tant bien que mal, lorsqu’il accède à une information qui dépasse sa connaissance ou qui est douloureuse à accepter, il s’empresse de la dénigrer. 

La majorité des individus n’ont aucune conscience que la structure complète de la société de ce monde, repose sur une combinaison adroitement coordonnée de mensonges et de manipulations de la pensée qui inéluctablement, oblige l’individu à prendre parti pour une cause en croyant lutter contre une autre. Ainsi quelque soit leur parti pris, ils s’astreignent inévitablement à amener leur conscience piégée dans une conception duelle pour continuer à servir l’élite, et au plus haut de l’échelle, les Maîtres de la lumière sombre : « les Annuna ».

Il suffit de prendre un peu de recul pour constater à quel point l’ignorance et le manque de discernement de l’humain deviennent affligeants. La dualité se reflète dans les joutes verbales entre politiciens de droite et de gauche, entre le gouvernement et le peuple, entre les musulmans et les juifs, entre les factions sionistes et les jésuites, entre quenellier et anti-quenellier… et cela sans fin. 

Et l’individu dans tout cela, a t-il encore une chance de sortir son épingle du jeu ? La réponse est oui, mais encore faut-il qu’il ait conscience qu’il évolue dans un jeu et que ce jeu, n’est rien d’autre qu’une illusion projetée et mise en scène par les fluctuations de ses propres champs d’énergie. 

Sand et moi sommes intimement persuadés que tant que l’individu ne s’interroge pas sur sa véritable identité et qu’il se réduit à travailler, sortir, s’amuser, suivre le football… il ne peut véritablement s’intéresser aux motivations de ces élites qui mènent le monde. Il restera englué dans sa routine quotidienne et sera condamné à les servir jusqu’à épuisement. 

Au vu de nos compréhensions et comme à l’accoutumé lorsque les événements semblent se précipiter et franchir un nouveau palier, nous avons donc questionné notre Ange.

 images (17)

Question à notre Ange :

 En cette nouvelle année, peux-tu nous parler des perspectives d’avenir pour l’humanité ainsi que pour la planète ?  

En ce qui concerne l’univers de 3ème dimension dans lequel l’humanité se débat actuellement, il est évident que les choses ne vont pas en s’améliorant et les événements à venir répondent simplement à la loi de cause à effet universelle. Je précise que les évènements dont je vais vous parler sont vus à travers la lorgnette de la 3ème dimension duelle. 

Le tableau que vous venez de décrire l’illustre parfaitement. Cependant je peux vous révéler que la nouvelle année qui s’annonce sera celle qui amorce les grands changements sur votre planète terre. Gaïa est en train d’intégrer pleinement les nouvelles fréquences provenant de la ceinture de photons du soleil central, ce qui accélérera sa transformation et sa libération. Néanmoins cela ne se passera pas sans heurts puisque ces énergies influencent et intensifient uniformément les deux polarités de la dualité. 

Ainsi attendez-vous encore à des phénomènes météo de grande ampleur, soit à de grosses précipitations, soit à des phénomènes de marées exceptionnelles ou de gigantesques inondations. De même de gros bouleversements de la structure de son manteau risquent de se produire encore, afin qu’elle puisse se libérer des énergies qui l’ont pollué surtout depuis ce dernier siècle. Et pour répondre à la loi karmique de cause à effet, des accidents nucléaires risquent également d’ébranler votre pays.  

Je vais maintenant vous parler plus précisément du devenir de l’humanité de 3ème dimension purement dualiste et inconsciente. Comme vous le savez aujourd’hui, celle-ci est entrain de vivre les dernières années de son cycle d’incarnation dans la dimension de l’illusion matérialiste.  

Parmi les humains, la plupart n’ont pas encore compris leur propre fonctionnement et celui du monde qui les entoure. Ils n’ont pas vraiment pris conscience qu’ils sont conduits sur un chemin déclinant vers des événements qui vont rapidement modifier toute leur structure sociale et politique. De ce fait très peu sont déjà prêts à passer à une forme d’existence plus élevée. Même les individus bien renseignés n’ont pas idée de l’ampleur des changements qui arrivent. 

Ces bouleversements vont être déclenchés par l’influence des conformations astrologiques exceptionnelles et spectaculaires déjà connues de vos analystes. Les Archontes Annuna le savent aussi et cela depuis des années. Ils ont déjà préparé leurs serviteurs, l’élite Illuminati, à tirer parti des configurations astrologiques qui vont prendre place à partir de 2014. Ces chamboulements, même s’ils sont régentés par des configurations cosmiques, sont cependant annonciateurs de la fin du cycle de cette ancienne humanité. 

Ainsi, il est important que vous vous souveniez à chaque instant, qu’il se déroule actuellement et depuis plusieurs années déjà, une véritable guerre à l’échelle mondiale sur votre planète. Il s’agit d’une guerre silencieuse, insidieuse, sournoise dont l’enjeu n’est ni économique ni politique mais qui vise à ébranler la psyché de l’humain embrouillée dans son illusion. 

Elle a été planifiée pour que soit révélé ses abominations et pour que celles-ci soient littéralement « jetées » à la conscience de l’humanité sous la forme de révélations explosives et extrêmement choquantes, comme par exemple : les scandales sur la pédophilie gouvernementale, les rituels sataniques, les manipulations scandaleuses du monde de la finance, toute la panoplie des scandales médicaux et alimentaires, la révélation sur l’existence de la vie extraterrestre et des voyages interplanétaires, les technologies de pointes ultra-secrètes utilisées par le gouvernement secret…  

Ce programme de révélation « tous azimuts » a été rigoureusement planifié pour déstabiliser la psyché de l’humain et créer un climat de panique parmi sa population. Ainsi, les affrontements armés ou les manifestations qui ont lieu partout dans le monde, ne sont pour l’instant, qu’un écran de fumée pour dissimuler les raisons et l’ampleur du véritable conflit dont je vous parle. 

Cette guerre invisible et discrète, non seulement affecte votre liberté d’être et de penser, mais elle met en péril l’existence et la survie de votre âme. Il s’agit d’un programme de manipulation psychologique et de détournement de la pensée se déroulant au niveau mondial. Celle-ci consiste à emprisonner le plus de personnes possibles, à travers leurs propres vibrations mentales et émotionnelles, dans les basses densités de 3ème dimension. Par un chaos sociétal planifié, l’objectif final est d’amener les humains à chercher le salut dans la foi en l’existence d’un « sauveur les délivrant du mal », qui rétablirait la paix dans ce monde… 

Il est important de souligner que même parmi la population de la 4ème dimension de transition ayant déjà entamé le processus d’éveil, ceux qui s’évertueront à s’identifier à un plan matérialiste sécurisant pour l’ego, ne pourront pas échapper à ce leurre préfabriqué de l’idéologie « New-Age » qui les détourne du véritable enseignement Christique.

Les « adeptes du New-Age » ignorent d’ailleurs totalement qu’ils participent eux-mêmes au programme du Nouvel Ordre Mondial. Ils se rallient et s’activent afin de s’évertuer à vouloir créer un monde meilleur au sein de cette dimension duelle.  

Ils sont nombreux à être guidés par leur âme sur un cheminement spirituel. Cependant la plupart ont été déviés de leur recherche intérieure par la « Bête » qui a pour rôle de mettre à l’épreuve leur sincérité. Parmi ces « appelés » beaucoup préfèrent encore opter pour une spiritualité qui flatte leur ego, les maintenant inexorablement dans l’illusion et le confort d’une spiritualité de salon. Ils seront de ceux, qui vont donc être obligés de rejouer leur scène. Tout se déroule exactement comme l’avait prédit et rédigé St Jean dans les versets de l’Apocalypse : « Il y aura beaucoup d’appelés, mais peu d’élus ».  

Les médias au service de la « Bête » et à la solde de l’élite qui vous gouverne, ne font pour le moment que vous jeter de la poudre aux yeux afin de vous détourner du véritable danger. Ces médias sont les vecteurs subliminaux de cette nouvelle idéologie au service du Nouvel Ordre Mondial . Ils ont pour objectif d’influencer et transformer le comportement de l’humain, afin que celui-ci se complaise à penser qu’il est socialement acceptable d’agir d’une telle façon, plutôt qu’une autre. 

Ainsi les gens ont appris à RÉAGIR non pas à la guidance de leur âme comme ils le feraient instinctivement dans toute situation, mais plus volontiers à la façon dont leur personnalité-ego à été sournoisement programmée dans cette 3ème dimension. 

 C’est cette absurdité du comportement de l’homme coupé de son humanité qui régente actuellement votre structure sociale. L’immense majorité de la population humaine n’a même plus aucune notion de la liberté et du véritable sens du mot « vivre ». Elle a déjà sans le savoir vendu son âme à ces entités qui se prétendent « les Maîtres du monde ».

Certaines personnes commencent à comprendre que le monde dans lequel ils sont plongés va rapidement à la dérive, mais ils continuent pourtant à attribuer la cause de ce déclin, aux hommes politiques, aux banquiers, au système… sans penser un seul instant à remettre en cause leur propre personne. Il s’agit toujours d’attribuer la faute à quelqu’un. 

C’est ainsi que cette humanité prisonnière de sa conscience de 3ème dimension-densité matérialiste, non pas vivra, mais tentera de survivre jusqu’à la fin de son incarnation, sous le joug de l’élite au service de la Bête du Nouvel Ordre Mondial. Elle en sera uniquement libérée par la mort puis la renaissance dans un nouveau cycle plus adapté à son niveau de conscience. 

Trop peu de gens sont conscients de cela. Ils ne savent pas encore que rien de ce monde qu’ils voient, fonctionne comme ils le pensent. Ils ne savent encore moins que sa falsification à été minutieusement planifiée selon un agenda occulte qui est en cours sur cette terre depuis des milliers d’années, depuis la naissance de l’homme moderne. 

Pour ceux qui l’ont déjà compris, il est évident que l’homme ne descend pas du singe et que l’humanité de 3ème et 4ème dimension-densité, si elle reste empêtrée dans ses schémas de dualité, évoluera inévitablement vers son auto-destruction. Elle répondra immanquablement à la Loi de cause à effet qui régit l’Univers. 

Ainsi vous allez bientôt être témoins du réveil brutal de l’humanité qui est sur le point de se réaliser. Des scandales et des révélations dans tous les milieux de la politique, des banques, de l’industrie, du divertissement sont sur le point d’éclater. Chacun sera émotionnellement touché par l’un ou l’autre des vecteurs de ce collapsus sociétal qui se prépare, dont l’objectif sur un plan plus élevé est d’ébranler la résistance de l’ego. Il y aura une multitude d’événements adaptés au besoin de chaque âme, afin que l’individu dans lequel l’âme s’est incarnée en cette fin de cycle, puisse s’élever avec son corps physique à un plan de conscience supérieur.   

L’ego de chaque individu sera sournoisement amené à faire un choix déjà orienté :

- soit il s’inclinera face au matérialisme de la « Bête » en se résignant à porter la « marque de la peur »,

- soit il l’affrontera en essayant de lutter contre le système et l’ordre établi et entrera en rébellion.

 

Dans ces deux cas, il réagira en finissant par succomber à l’hégémonie de la peur et inévitablement nourrira la « Bête ».  

Ainsi tant que l’Homme n’aura pas compris qu’il existe UNE TROISIÈME ALTERNATIVE, il s’épuisera tout simplement dans son propre combat. 

Vous verrez bientôt l’humanité en proie à ses propres démons. Elle essayera de se retourner désespérément contre le mensonge, la pédophilie, le viol, le satanisme, le racisme… en utilisant elle aussi la haine, la violence, exactement comme ses tortionnaires.

C’est précisément ce que l’élite de la lumière sombre a planifié pour l’humanité, afin d’accroître son égrégore de colère. Même ceux qui se croient bien informés, pourront tomber dans ce piège. 

Dans les milieux Illuminati, le moment du collapsus de la société matérialiste est attendu avec impatience car c’est le moment où ce « piège » ce refermera définitivement sur ceux qui ne se sont pas extirpés de cette 3ème dimension de dualité. Ce moment est codifié par cette élite sous le terme « L’Aube d’un Jour Nouveau » et son déroulement a été planifié pour les années après 2012. Vous y êtes ! 

Cette élite a minutieusement orchestré ce « réveil » dans le but de provoquer un électro-choc dans les croyances de l’humanité pour ensuite semer le chaos et la confusion. Ce programme qui est déjà largement entamé, entre précisément dans l’agenda du projet Blue-Beam qui vise à instaurer une paix artificielle et vous proposer un pseudo sauveur après l’effondrement du système. Ayez toujours cela dans un coin de votre mémoire, même si cela vous paraît surréaliste et « tiré par les cheveux ». 

Cependant le grand plan de L’ÉVOLUTION est lui aussi en cours et les événements qui se déroulent sur votre planète ont leur raison d’être. Comme je vous l’ai déjà expliqué, les fortes énergies cosmiques qui déferlent sur terre sont exactement les mêmes pour tout le monde et alimentent indifféremment les deux polarités de la dualité. Elles deviennent donc amplement profitables pour toutes les formes de vie qui se soumettent aux lois de l’univers, mais détruisent irrémédiablement toutes celles qui croient pouvoir se soustraire à ces mêmes lois. La race humaine n’échappe pas aux Lois Universelles et ne pourra pas éviter ce qui se prépare. Ceux qui oublient les leçons de l’histoire sont condamnés à les répéter. 

En tant que porteur de Vérité vous avez votre place dans ce plan cosmique. Votre rôle est de rappeler aux gens leur humanité et les accompagner à retrouver leur essence et leur véritable nature divine. Votre mission sur terre n’est pas de sauver qui que ce soit. Vous œuvrez pour accompagner ceux et seulement ceux, qui veulent véritablement savoir ce qui se passe sur terre et découvrir qui ils sont réellement. Autant dire qu’ils ne sont qu’une poignée.

Parmi l’humain moderne, très peu sont ceux qui désirent vivre selon les véritables lois de l’existence, contrairement à son immense majorité qui est complètement plongée dans l’ignorance et noyée dans le confort matérialiste. Très peu sont en mesure de comprendre réellement le mécanisme des changements en cours et ce qui se passe dans votre société, car LA VÉRITÉ DÉPASSE L’ENTENDEMENT HUMAIN.

 images (17)

 

 

Question à notre Ange : 

Comment l’humain peut-il arriver à comprendre et à accepter qu’il est inutile de se révolter pour que la société change, mais que la solution est ailleurs ?

 Il ne sert à rien de lutter. La lutte, la résistance, le combat ou la fuite proviennent d’un réflexe egotique du « je veux / je ne veux pas » qui implique indubitablement une peur sous-jacente. Il s’agit simplement d’un automatisme de la psyché contrôlé par l’ego, généralement en réaction à un événement agréable ou désagréable. Cette forme de contrôle n’est qu’une solution provisoire, mettant en jeu des croyances inhérentes à la dualité. Il ne s’agit nullement d’une impulsion de l’âme mais d’une réaction de l’ego indissociable du monde d’incarnation. 

L’Homme est incapable de comprendre qu’il existe autre chose que ce monde de dualité dans lequel il est immergé depuis des millions d’années. C’est comme si vous essayez de faire comprendre à un poisson dans l’eau qu’il est mouillé. 

Chaque humain quelque soit sa race, sa couleur, sa religion désire vivre en paix avec son prochain. Cependant, quelque soit l’événement heureux ou malheureux qui puisse arriver dans son quotidien, à l’exemple d’un flirt, une maladie, un divorce, un redressement judiciaire, un accident de voiture… est indéniablement provoqué par la guidance de son âme,comme tous les événements se présentant dans sa vie. L’humain est-ilprêt à accepter cela ? 

Ainsi tout personnage, qu’il soit banquier, policier, mendiant, charcutier, fleuriste, politicien… ami ou ennemi… qui, ne serait-ce qu’un instant entre dans sa vie, est simplement « déposé » sur son chemin par la guidance de son âme. Il ne s’agit absolument jamais d’un hasard ou d’une fatalité, mais uniquement une occasion unique de « grandir » sur son propre chemin d’Évolution. 

Ce chemin d’Évolution est un univers en perpétuel mouvement qui est caractéristique à chaque individu, en fonction des fluctuations de ses champs énergétiques. Le monde qu’il croit réel et qui l’entoure n’est qu’un hologramme mouvant, projeté par ses programmes ADN au travers de ses propres champs d’énergie. 

La science quantique commence doucement à découvrir cette vérité. Ce qui implique que les cinq sens de l’individu ne font que décoder à chaque instant dans son quotidien, les perceptions physiques sonores, lumineuses, tactiles… que lui retourne sa propre vibration. Et bien sûr cette vibration qui façonne son univers, résonne sur une fréquence à double polarité, celle de la dualité inhérente au monde de 3ème/4ème dimension.

Donc expliquer ceci à un simple quidam dans la rue ou ailleurs, est tout bonnement impossible et relève du défi. Même de nombreux sois-disant maîtres spirituels continuent, malgré leurs bonnes intentions de paix, de joie, de fraternité… à entretenir cette illusion.

Ils se complaisent à croire que le Nouveau Monde d’Unité se résume simplement à joindre deux forces, deux polarités opposées. 

Réunir les deux pôles de la dualité sur une même fréquence est tout simplement impossible. C’est pour cela qu’il est indispensable de vous extraire de cette fréquence de dualité en œuvrant, non pas pour essayer de modifier le film, l’illusion du monde qui vous entoure, mais en changeant toutes les cassettes-programmes dans votre ADN qui vous maintiennent dans l’illusion de la dualité. 

Je le répète une nouvelle fois ici. Il est indispensable de remettre au point zéro tous les programmes duels qui vibrent encore dans votre ADN. Pour ce faire, ayez le courage de visiter sincèrement vos programmes karmiques qui se reflètent très clairement dans votre comportement familial et social d’aujourd’hui. C’est seulement en comprenant les rôles que vous interprétez aveuglément dans votre quotidien, que vous pourrez définitivement stopper les jeux de rôles qui vous piègent encore dans la dualité.

images (17) 

Question à notre Ange : 

 

Nous avons beaucoup de témoignages de personnes qui aspirent réellement à créer ce monde d’unité, mais malgré tous leurs efforts et leur bonne volonté ne comprennent pas comment s’extraire de la dualité. Qu’as-tu à nous dire à ce sujet ? 

Tout d’abord il est essentiel de savoir et d’accepter qu’IL EST ABSOLUMENT IMPOSSIBLE DE CRÉER UN MONDE D’UNITÉ DANS UN SYSTÈME DE DUALITÉ. Donc vouloir créer une « Nouvelle Terre » dans votre univers de 3ème ou 4ème dimension densité est totalement illusoire. Ce concept erroné véhiculé par les principes New-Age est foncièrement insensé car il défie les lois de l’univers. 

L’individu qui dans ses croyances croit pouvoir unifier un système duel est tout simplement encore englué dans ses propres schémas de dualité. Ce qui signifie que « l’architecture » des formes pensées émises par sa psyché, reste basée sur le principe bipolaire du bien et du mal. 

L’individu qui se prétend « être dans l’amour, la paix, la joie » est persuadé par son propre ego d’être libéré de la dualité. Il se leurre lui-même puisqu’à travers son comportement induit par ses convictions, il sublime une seule polarité de sa création au détriment de l’autre. Il est proprement piégé par ses croyances nourries par le dogme « New-Age ».

Il s’agit là d’un processus purement intellectuel constamment auto-alimenté par l’ego. Cet individu n’étant toujours pas libéré de ses formes pensées duelles, fatalement ne peut exprimer dans ses champs d’énergie, la neutralité nécessaire pour manifester dans son quotidien les croyances auxquelles il aspire. Là réside toute la résistance que l’individu ressent lorsqu’il tente d’insuffler sa créativité dans son propre univers.

Un monde d’unité ne se crée pas par l’intention de l’ego, le « je veux / je ne veux pas » mais à travers la vibration d’un nouveau champ d’énergie généré par un ADN libéré de son programme de dualité. 

Cet ADN libéré de ses codes binaires de bien et du mal, est celui qui vibre dans les champs d’énergie d’un maître ascensionné. Dans ce cas, l’individu ascensionné n’est plus à la merci de son ego et centré sur son bien-être, mais son ego a compris et intégré comment laisser passer le flux d’énergie de l’Intelligence supérieure qui elle, maîtrise parfaitement les Lois de L’Évolution.

Ainsi l’individu observera dans sa vie, de plus en plus d’événements en faveur d’un potentiel plus élevé pour le plus grand bien de son Être, puisque la guidance de son Soi supérieur provoquera les synchronicités à cet effet. 

Vous devenez créateur non pas lorsque l’ego réagit, mais lorsque l’Ange agit. 

  images (17)

Question à notre Ange : 

Comment les personnes sincères dans leur démarche de recherche intérieure sont-elles déviées de leur cheminement ?  

En cette fin de cycle, pour répondre à la loi universelle de l’Évolution, l’individu est appelé par son âme à franchir un nouveau palier de conscience. Il peut être avantagé par les conjonctures cosmiques et planétaires qui sont actuellement très favorables à cette transition ou freiné par ces mêmes conjonctures, si ses résistances égotiques sont trop importantes. Il faut comprendre que les Archontes de la lumière sombre sont les Ambassadeurs de l’égrégore collectif égotique que l’humanité n’a pas encore résolu. Ils sont les manifestations du karma non libéré de l’humanité.  

Ces Maîtres de la lumière sombre ont préparé l’élite Illuminati depuis des décennies déjà, à utiliser les effets de ces descentes d’énergie pour les détourner à leur avantage et s’en nourrir. Obligeant insidieusement l’humain à persister dans des schémas de croyances et des fonctionnements duels, celui-ci ne peut en aucune façon s’extraire de ce monde de 3/4ème dimension-densité.

C’est ainsi que pour l’individu en demande d’éveil, l’élite a instauré un nouveau mode de pensée induit par le concept « New-Age » pour le dérouter de son propre changement de conscience.

En conséquence, cette nouvelle idéologie consiste à occulter la Vérité originelle en détournant les véritables Lois Universelles de l’Évolution, afin de freiner et neutraliser l’impulsion d’éveil de l’humanité. 

Semant la confusion dans l’esprit des gens, cette idéologie cible l’émotionnel de l’individu en entretenant irrémédiablement le principe de la dualité de 3ème dimension-densité. Dans la psyché de ces individus, ce mode de pensée ne sublime que l’une des deux polarités qui régit les Lois de l’Univers. C’est ainsi que la polarité positive « la lumière » est valorisée à l’extrême au détriment de la polarité négative « la lumière sombre ».

Cela sans penser un seul instant que cette idéologie est contre nature, puisque je vous rappelle que dans l’univers quantique, « l’obscurité » et « la lumière », les deux polarités de la dualité reçoivent exactement la même dose d’énergie de la part de la Source. Cela sous-entend que les deux polarités ne sont pas en opposition mais sont complémentaires pour permettre l’Évolution.

 Les concepts de bien-être tel que vivre en harmonie, dans la paix,dans la joie, dans l’amour inconditionnel qui glorifient exclusivement les émotions positives, deviennent dans la psyché des « adeptes » du New-Age, des valeurs idéalistes qu’ils projettent dans un futur illusoire. De ce fait, ils sont déviés de l’impulsion originelle de leur âme qui les appelle à se libérer de leur processus karmique. De même que leur ego se trouve rassuré de ne devoir aller visiter leurs côtés sombres.

Ces individus s’empêchent alors d’une véritable prise de conscience et se détournent de l’opportunité de se libérer de leur karma. Ceci les prive d’accéder à une nouvelle dimension de conscience et les maintient irrémédiablement dans la 3/4ème dimension de dualité. Ils sont tout simplement piégés par leur propre ego qui n’arrive pas à se dépêtrer de la résonance de l’égrégore égotique New-Age, vibrant à la même fréquence.

  images (17)

Question à notre Ange :

 Peux-tu nous donner un exemple concret du fonctionnement de la psyché duelle et de ses implications ? 

 

Dans l’inconscient et le subconscient des personnes qui sont sur un cheminement spirituel, subsiste inévitablement la notion du bien ou du mal puisque leur mental-ego est originaire de la 3ème dimension-densité, c’est à dire d’une dimension duelle. Ce concept bipolaire est profondément ancré dans vos croyances judéo-chrétiennes. 

Prenons le cas d’une personne convaincue d’être gentille et de faire le bien. Étant donné que dans ses croyances, elle agit pour le bien, elle pense automatiquement qu’elle ne mérite pas le « mal ». Donc lorsqu’une situation déplaisante se manifeste dans son quotidien, elle se retrouve incapable de l’accepter car son mental-ego émet un jugement par rapport à cette situation.

Il lui sera alors très difficile d’accueillir cet événement tel qu’il se présente, puisque sa notion du bien et du mal l’empêche d’avoir le recul nécessaire pour comprendre la raison pour laquelle cet événement se manifeste. Elle n’aura pas saisi que cette difficulté se présente dans sa vie à ce moment-là, car elle vibre encore ce programme non résolu dans les champs d’énergie de son ADN.

La possibilité de comprendre un schéma de vie récurent vient de lui êtreofferte par son âme. Cette opportunité s’est présentée afin qu’elle puisse se libérer d’un schéma karmique encore actif dans les mémoires-programmes de son ADN. 

Chaque fois que cette personne rejette cette opportunité, son âme va lui reproposer indéfiniment des situations similaires dans son quotidien, jusqu’à ce qu’elle se remette en question et comprenne le sens de l’expérience qu’elle se créé par le biais de ses champs d’énergie. 

Cette personne comme la majorité des gens, n’a pas connaissance de ce processus. De ce fait, elle s’évertue à mettre toute son énergie à « faire le bien » afin de « mériter » et d’attirer par la loi d’attraction, le bien en retour.Ce processus de croyance n’aboutit jamais à une libération, mais enlise la personne dans ses propres schémas de dualité. De ce fait, elleentretient un perpétuel sentiment d’injustice et de culpabilité pouvant lamener jusqu’à une profonde dépression. 

Ce schéma psychique est bien connu de l’élite qui domine le monde. C’est pourquoi il est exploité par les religions qui y ont assis la notion de péché depuis deux millénaires. L’élite Illuminati s’en sert habilement pour enchaîner la conscience de l’humain dans ses propres schémas de dualité. C’est ainsi que la personne reste littéralement prisonnière de ses propres programmes d’incarnations qu’elle transporte de vie en vie dans ses champs énergétiques. 

L’élite Illuminati connaissant les conjonctures propices à l’éveil de l’humain en cette fin de cycle, oriente insidieusement son  »désir d’éveil », pour le diriger sur une « voie spirituelle » toute tracée pour l’ego, afin de l’amener dans une voie sans issue. 

C’est alors que la plupart des personnes dans des cas semblables partent à la recherche de quelqu’un qui puisse les aider. Cela peut être, un thérapeute, un chaman, un gourou indien, un maître bouddhiste, un religieux, un guérisseur, un channel… et là se trouve toute la difficulté. Tous ces  »thérapeutes » dont beaucoup sont de bonne volonté, sont souvent eux-mêmes limités par leurs propres croyances duelles. 

Ainsi le discours des thérapeutes, channels, guérisseurs appartenant au mouvement New-Age, dépeignent soit un monde archétypal de bien-être, de bonheur, des plans angéliques, des maîtres ascensionnés affirmant que la terre est en danger et qu’il faut se réveiller pour la sauver, soit que tout va bien, que tout est déjà réalisé, qu’il n’y a plus de karma, que le monde est amour, paix, lumière, etc… ou tend à le devenir.

Cependant la plupart d’entre-eux sont incapables d’expliquer que chaque individu quel qu’il soit, est simplement spectateur de son propre univers et que quoi qu’il puisse voir, entendre ou percevoir dans sa vie, il ne fait que décrypter le scénario que son programme d’incarnation vibre à travers ses propres champs d’énergie. 

C’est la découverte de cette Vérité qui représente le plus grand danger pour l’élite Illuminati. L’individu prenant conscience de cette réalité que la physique quantique est sur le point de percer, devient tout simplement un électron libre dans votre monde de dualité. Il se détachera alors automatiquement de l’illusion de cette matrice de 3/4ème dimension-densité falsifiée pour s’émanciper, et c’est seulement à ce moment-là, qu’il pourra devenir véritablement créateur de son nouveau monde unifié. 

Ainsi la tactique de manipulation du psychisme humain utilisée par l’élite qui domine ce monde est de mélanger les vérités, les non-dits et les mensonges, afin d’embrouiller l’individu dans sa recherche et l’obliger à prendre parti pour l’une des polarités (le bien ou le mal). De cette façon l’individu ne peut pas s’en sortir. Ce principe de propagande qui mélange le vrai et le faux est d’une efficacité redoutable. 

De cette façon l’humain perdu dans sa recherche spirituelle, va à la recherche d’une porte de secours pour trouver de l’aide. Il est ainsi attiré par l’idée d’une collectivité spirituelle, afin de « s’en sortir ensemble ». Fleurissent alors dans certains endroits sur la planète, des lieux appelés « communauté de lumière ou îlot de lumière ».

Même si certains de ces lieux ont une existence légitime et honorable, beaucoup d’autres sont administrés par des personnages complètement noyés dans leur propre illusion égotique. Sous des prétextes de co-création avec des entités angéliques, qui ne sont en fait que des illusions sortie de l’astral, ces personnages à coups de pendules co-créatifs se permettent d’exploiter leurs semblables à des fins personnelles. Ces îlots de lumière ne sont finalement qu’une version moderne des ghettos du Nouvel Ordre Mondial qui mettent en scène les bourreaux et les victimes du  »New-Age ».

 images (17)

   

Question à notre Ange : 

Tout à l’heure, tu as parlé des jeux d’ombre, de lumière, de dualité mais aussi de la nécessité de l’équilibre. Y a-t’il un lien avec la recrudescence des révélations dans les médias, au sujet des rites sataniques, pédophiles et autres ?

 Effectivement la recrudescence de ce genre de révélation choc, fait parti du programme de manipulation de la pensée afin de heurter la psyché des gens (voir projet Blue-Beam). Ces pratiques sont largement répandues non pas seulement au Vatican, mais dans les hautes sphères élitistes de la plupart des religions et dans la majorité des gouvernements. Cependant je ne vais pas m’étendre sur le sujet, je vous invite à faire vos propres recherches et à y réfléchir.  

Selon une loi de la physique qui prétend que pour que deux forces restent en équilibre, elles doivent s’opposer avec la même force. Le fonctionnement de l’univers est toujours à la recherche de cet équilibre. Ainsi comme la physique le démontre, l’univers tend toujours vers l’équilibre, quelque soit les forces qui s’opposent.

De ce fait, les Archontes de la lumière sombre sont eux aussi des Maîtres de l’Équilibre. Leur rôle est de contrebalancer la croyance en la suprématie de la  »lumière ». 

Je vous rappelle que dans l’univers quantique, « l’obscurité » et « la lumière », les deux polarités de la dualité reçoivent exactement la même dose d’énergie de la part de la Source. Je vous ai dit que le « New-Age » sublime la croyance que tout est amour, paix lumière… Le mouvement « Sataniste », lui prône l’opposé : l’ombre, l’horreur, la terreur… 

Ces deux courants de pensées ont leur raison d’être dans la psyché humaine afin de parachever l’équilibre dans les schémas de pensée qui entretiennent votre monde de dualité. 

En cette fin de cycle, l’effet de l’énergie cosmique étant accentuée, les croyances »New-Age » deviennent de plus en plus populaires. Les croyances « Satanistes », viennent alors « rappeler » dans la psyché de l’homme, que l’ombre existe aussi et ne doit pas être rejetée. Les croyances Satanistes viennent donc rétablir cet « oubli » en se présentant au grand jour afin de rééquilibrer dans la psyché, vos propres croyances duelles. 

Les rituels sataniques révélés intentionnellement au public, sont donc la représentation symbolique de  »l’ombre, du mal, du déséquilibre »que l’humanité à généré tout au long de son incarnation et qui se révèle à elle, en cette fin des temps en devenant « son miroir ». Ces rituels sont à l’image du karma non visité que beaucoup transportent encore dans leurs champs d’énergie et que leurs egos apeurés se refusent de visiter. 

Il faut comprendre que les Maîtres de la lumière sombre sont les Ambassadeurs de l’égrégore collectif égotique que l’humanité transporte encore de vos jours. 

Pouvez-vous accepter cela ?  

Il ne s’agit pas d’accabler les Maîtres de l’ombre car ils ne sont que les porteurs de votre karma non libéré. Ils représentent la lumière sombre de l’humanité et existent uniquement parce que l’humain leur a permis d’exister.

Ainsi le satanisme, comme toutes les « abominations » qui subsistent encore dans votre civilisation humaine, disparaitra lorsque l’individu aura eu le courage d’accepter ses propres démons émergeant de son cursus karmique. 

Vous l’aurez compris. Il ne s’agit pas de condamner quiconque mais avant tout DE VOUS PARDONNER en leur accordant votre pardon sincère. Vous vous permettez ainsi de libérer votre multidimensionnalité d’Être de la totalité de son cycle karmique. 

Qui parmi les Hommes en est, ou en sera capable ? 

 

* définition de la dualité : caractère ou état de ce qui est double et qui comporte deux principes. Toute dualité quelle qu’elle soit oppose l’un des principes à l’autre. 

Transmis par Sand & Jenaël à Télécharger

 Issu du site http://bienvenussurlanouvelleterre.jimdo.com

Publié dans APPRENDS-MOI, Channeling | Pas de Commentaires »

L’ego est un dysfonctionnement collectif

Posté par othoharmonie le 6 mars 2014

 

téléchargement (1)Reconnaissez l’ego pour ce qu’il est : un dysfonctionnement, la folie de l’esprit humain. Lorsque vous le reconnaissez pour ce qu’il est, vous ne le prenez plus pour l’identité d’une autre personne. Il est plus facile de ne pas y réagir. Vous ne prenez plus les choses personnellement. Il n’y a plus récrimination, reproches, accusations, tort. Personne n’a tort. C’est l’ego. C’est tout. La compassion naît quand vous reconnaissez que tout le monde souffre de la même maladie mentale, certains davantage que d’autres. Alors, vous n’alimentez plus le drame qui est propre à toute relation fondée sur l’ego. Quel est le combustible du drame ? La réactivité. L’ego s’en repaît.

Cherchez-vous la paix ou le mélodrame ?

Vous voulez la paix. Tout le monde veut la paix. Pourtant, il y a autre chose en vous qui veut le mélodrame, qui veut le conflit. 

Peut-être ne le sentez-vous pas en ce moment et vous faudra-t-il attendre une situation propice ou même seulement une pensée qui déclenchera une réaction en vous : quelqu’un qui vous accuse de ceci ou cela, qui ne vous salue pas, qui envahit votre territoire, qui remet en question la façon dont vous faites les choses, une mésentente au sujet de l’argent, etc. Sentez-vous l’énorme vague qui surgit en Force en vous, la peur, cachée peut-être par la colère ou l’hostilité ? Entendez-vous votre propre voix devenir cassante, stridente, plus forte ou plus grave ?

Réussissez-vous à observer votre mental en train de pédaler pour défendre ses positions, se justifier, attaquer, faire des reproches ?

En d’autres mots, réussissez-vous à vous réveiller à ce moment-là d’inconscience ? Sentez-vous que quelque chose en vous est en guerre, quelque chose qui se sent menacé et qui veut survivre à tout prix, quelque chose qu a besoin de mélodrame pour pouvoir affirmer son identité de personnage victorieux dans cette production théâtrale ? Sentez-vous que quelque chose en vous préfère avoir raison que d’être en paix ?

Au delà de l’ego, votre véritable identité : la présence

Quand l’ego est en guerre, dites-vous que ce n’est rien de plus qu’une illusion qui se bat pour survivre. Cette illusion pense que c’est vous. Au début, il n’est pas facile d’être la présence-témoin, surtout quand l’ego est en mode survie ou qu’un schème émotionnel du passé a été activé. Mais une fois que vous y avez goûté, la présence prendra de l’ampleur et l’ego perdra de son emprise sur vous.

Ainsi arrive dans votre vie une force qui est bien plus grande que l’ego, bien plus grande que le mental. Tout ce qu’il faut pour se libérer de l’ego, c’est en devenir conscient.

La conscience de ce qui Est représente la force que le moment présent abrite. C’est pour cette raison qu’on l’appelle aussi Présence. La raison d’être ultime de l’existence humaine, ou en d’autres mots la raison d’être, c’est d’actualiser cette force dans le monde…/… Seule la Présence peut vous libérer de l’ego et vous ne pouvez être présent que maintenant, pas hier, ni demain.

Seule la Présence peut défaire le passé en vous et ainsi transformer votre état de conscience.

Qu’est-ce que la réalisation spirituelle ?

La croyance que vous êtes esprit ? Non, ceci est une pensée…/…

La réalisation spirituelle, c’est voir clairement que ce dont je fais l’expérience, ce que je pense, perçois ou sens n’est pas finalement qui je suis. C’est voir clairement que je ne peux me trouver dans toutes ces choses qui passent et disparaissent…/… Si le moi, l’ego, était vraiment ce que je suis, il serait absurde de le renier.

Tout ce qui reste, c’est la lumière de la conscience sous laquelle les perceptions, les expériences, les pensées et les émotions vont et viennent. C’est l’Être, c’est le moi vrai et profond. Quand je me connais comme tel, tout ce qui arrive dans ma vie n’a plus une importance absolue, seulement une importance relative.

J’honore ce qui se produit, mais il n’y a plus de sérieux, plus de lourdeur.

La seule chose qui compte en fi n de compte est la suivante : Est-ce que je peux sentir mon identité essentielle comme étant la conscience elle-même ?

Ou bien est-ce que je me perds dans les événements, le mental, le monde ?

Toutes les structures sont instables

Quelle que soit la forme qu’elle prend, la pulsion inconsciente sous–jacente à l’ego a comme fonction de renforcer l’image de ce que je pense être moi, du moi fantôme, qui est né lorsque la pensée – un grand bienfait en même temps qu’une grande malédiction – a commencé à prendre le dessus et a fait disparaître la la joie simple mais cependant profonde d’être relié à l’être, à la Source, à Dieu…/… La chanson des Rolling Stones devenue maintenant un classique, I can’t get no satisfaction, est la chanson de l’ego par excellence.

L’émotion sous-jacente qui gouverne l’ego est la peur. La peur de n’être personne, la peur de ne pas exister, la peur de mourir. Toutes les activités de l’ego cherchent au fond à éradiquer cette peur.

Pourquoi cette peur ? Parce que l’ego existe du fait qu’il s’identifie à la forme et que, au fin fond, il sait qu’aucune forme n’est permanente. Il y a donc toujours un sentiment d’insécurité autour de l’ego, même s’il a l’air très sûr de lui de l’extérieur.

Un jour alors que je me promenais avec un ami dans une réserve naturelle près de Malibu, nous sommes tombés sur les ruines d’un vieux manoir, qui semblait avoir été détruit par un incendie ; En nous approchant de la propriété envahie par la végétation, nous avons vu une pancarte apparaître sur le bord du sentier, plantée là par les responsables du parc. Dessus, il y avait écrit : «Danger. Toutes les structures sont instables.» Je dis à mon ami : «Ce sutra est vraiment très profond». Et nous sommes restés là, pleins de révérence. Une fois que vous réalisez et acceptez que toutes les structures sont instables, y compris les structures matérielles qui ont l’air solide, la paix s’installe en vous.

En reconnaissant l’impermanence de toutes les formes, vous vous éveillez à la dimension de  l’absence de forme en vous, à ce qui est au-delà de la mort. C’est ce que Jésus appelait «la Vie éternelle».

Faire l’expérience de qui nous sommes vraiment

L’humanité est-elle prête à accueillir une transformation de la conscience, une «floraison » intérieure si radicale et si profonde ? les êtres humains peuvent-ils perdre la densité propre aux structures de leur mental conditionné et, comme les cristaux ou les pierres précieuses, peuvent-ils pour ainsi dire devenir transparents et laisser passer la lumière de la conscience à travers eux ?

L’éventualité d’une telle transformation constitue l’essentiel du message des grands sages de l’humanité. L’humanité est-elle plus prête aujourd’hui qu’elle ne l’était au temps de Bouddha, Jésus et d’autres ?

Que pouvez-vous faire pour déclancher ou accélérer ce changement intérieur ? À quoi reconnaît-on la nouvelle conscience qui émerge ? Autant de questions essentielles, entre autres sur lesquelles je me penche dans cet ouvrage. Chose encore plus importante, ce livre est lui-même un instrument de transformation. Les idées et concepts qu’il contient sont importants certes mais secondaires. Ils ne sont rien d’autre que des panneaux indicateurs, pointant vers l’Eveil.

Et, à mesure que vous lirez ce livre « Nouvelle Terre », un changement s’opèrera en vous…Si vous ne connaissez pas le sens du terme Eveil, poursuivez votre lecture. C’est en vous «éveillant» que vous saisirez le véritable sens de ce terme …/… La partie essentielle de l’Eveil consiste en la reconnaissance de  votre «vous non-éveillé» de l’ego tel qu’il pense, parle et agit, et de la reconnaissance des processus mentaux collectifs et conditionnés qui perpétuent l’état de non-éveil.

C’est la raison pour laquelle ce livre s’attarde sur les principaux aspects de l’ego et sur la façon dont ils fonctionnent individuellement et collectivement. L’acte de reconnaissance lui-même est une des façons permettant à l’éveil de se produire. Vous ne pouvez pas vous battre avec l’ego et gagner, tout comme vous ne pouvez pas vous battre contre l’obscurité. Il faut simplement que la lumière de la conscience éclaire l’obscurité. Et cette lumière, c’est vous. !

Reconnaissez l’ego pour ce qu’il est, un dysfonctionnement, la folie de l’esprit humain. Lorsque vous le reconnaissez pour ce qu’il est, vous ne le prenez plus pour l’identité d’une autre personne. Une fois que vous le voyez pour ce qu’il est, il est plus facile de ne pas y réagir. Vous ne prenez plus les choses personnellement. Personne n’a tort. C’est l’ego. C’est tout. La compassion naît quand vous reconnaissez que tout le monde souffre de la même maladie mentale, certains davantage que d’autres.

Eckart Tollé

 Rejoindre le forum « La Vie Devant Soi » : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans APPRENDS-MOI, Zones erronées | Pas de Commentaires »

L’évolution est simple

Posté par othoharmonie le 5 février 2013

Comment intégrer au mieux notre vie subtile dans notre vie concrète, dans nos activités de tous les jours ?

« La réponse est un peu toujours la même ! En faisant descendre la Lumière de votre propre divinité dans votre conscience humaine, en ayant beaucoup plus conscience de ce que vous faites, de l’instant présent

Plus vous communiquerez avec votre âme, plus elle vous parlera ! Plus vous aurez conscience du Divin en vous, plus cette force d’Amour se manifestera !

L'évolution est simple  dans Channeling a-petit-carteVotre travail au quotidien est de laisser s’exprimer au maximum les Energies tellement magnifiques générées par l’Amour Inconditionnel, l’Amour de votre Moi Supérieur, de votre propre Divinité, dans tout ce que vous faites, dans tous vos actes et dans vos pensées.

Cependant, nous allons vous dire ceci : c’est facile à dire et pour nous c’est facile à faire puisque nous avons conscience de notre divinité et faisons sans arrêt « descendre » l’énergie qui nous est nécessaire, même pour aider les planètes et les mondes en évolution. Pour vous, humains, c’est beaucoup plus difficile, parce que vous n’avez encore pas conscience de ce que vous êtes.

Vous êtes dans la situation de croire un jour en ce que vous êtes, et le lendemain d’être totalement dans votre partie humaine et de vous dire  : » il faut que je fasse ceci ou cela pour mieux intégrer l’énergie », mais avec des doutes profonds.

Nous vous demandons donc ceci : soyez simples, ne compliquez pas la vie outre mesure ! La vie est très simple dans l’univers ! Même si la vie est mathématique parce que la Source est le plus grand mathématicien qui existe, la vie est simple ! Vous, humains, avec votre mental, compliquez toujours ce qui est simple, et cela vous plaît parce que c’est votre manière d’essayer de comprendre et d’évoluer. Plus c’est compliqué, plus vous avez l’impression d’évoluer, mais ce n’est pas la vérité !

Encore une fois, l’évolution est simple ! Evitez de tout compliquer en permanence !

Nous comprenons très bien vos interrogations existentielles, nous comprenons très bien que parfois vous souffrez de la souffrance du monde, nous comprenons très bien votre désir profond d’avancer dans l’Amour, dans la Lumière, dans la Fraternité, dans la Sagesse et dans la Connaissance, mais lorsque vous êtes sur ce chemin, au lieu de vous y tenir vous vous en écartez un petit peu parce que votre mental vous donne d’autres sujets de réflexion tels que : pourquoi se passe-t-il telle ou telle chose dans une partie du monde ? Pourquoi y a-t-il tant d’être malheureux ? Pourquoi y a-t-il tant d’êtres qui meurent de faim ?

Cela est-il votre réalité ? Vous n’êtes plus totalement dans votre propre évolution  ! Bien sûr, ce que nous vous disons peut paraître totalement à l’opposé de l’Amour ! Certes, c’est à l’opposé de l’amour terrestre ! Le vrai Amour, l’Energie Amour, n’a pas les mêmes considérations. Le vrai Amour accomplit des miracles grâce à la transformation des êtres qui le vivent !

Un être qui a réalisé sa totalité peut générer autour de lui des miracles sur la santé, sur l’éveil, et même transformer la violence en apaisement total.

C’est bien d’avoir des pensées généreuses ! Ce n’est pas nourrir en permanence les humains de choses matérielles qui vous est demandé. Ce qui vous est demandé c’est de vous transformer pour rayonner ensuite ce que vous êtes, et de cette façon aider, par loi de résonance, à transformer les êtres qui vous entourent.

Vous prenez peut-être les choses de façon trop humaine, et vous oubliez toujours l’immense pouvoir qui est en vous ! Bientôt, vous comprendrez la façon dont vous fonctionnez et ce que vous pouvez apporter aux autres, non d’une façon humaine comme vous le concevez, mais d’une façon spirituelle !

Nous vous donnons un exemple :

Auprès de vous, se trouve une personne qui a des difficultés à s’assumer. Donc vous l’aider une fois, vous lui donnez à manger, vous l’aidez à tous les niveaux, puis cette personne ne comprend pas, elle trouve que finalement il est très agréable de se faire porter par l’autre… Vous lui donnez encore à manger, vous l’aidez de nouveau, et elle ne comprend toujours rien. Donc vous vous posez la question suivante : est-ce réellement cela que je dois faire ? Ne dois-je pas apprendre à cette personne à devenir autonome, lui apprendre à s’assumer elle-même ? N’est-ce pas le vrai service que je peux offrir à ceux qui en ont besoin ?

Vous pouvez l’aider en lui offrant cette éducation, mais à un niveau supérieur vous pouvez l’aider à travers de votre propre rayonnement !

Bientôt, vous comprendrez et vous agirez avec une conscience différente, et vous comprendrez que ce que vous croyiez juste n’était que de l’illusion. Vous irez vers une vraie réalité, vous ne serez plus dans l’illusion, vous serez dans la vérité !

Pour conclure, dans votre monde tout est illusion ! Vous êtes illusion ! Votre vraie réalité n’est pas ce corps de matière, votre vraie réalité se trouve dans votre Soi Divin. C’est une autre réalité que, pour l’instant, vous ne pouvez pas encore comprendre et atteindre.

Nous dirons aussi ceci : nous sommes heureux que les humains commencent à s’interroger ! Nous sommes heureux que les humains commencent à bouger et à désirer autre chose que leur petite vie qui peut certes leur procurer de la joie mais qui ne les remplit pas intérieurement ! Nous sommes heureux que les humains se tournent de plus en plus vers la vraie recherche spirituelle, celle qui les fera réellement évoluer, comprendre et s’éveiller !

Vous avez l’impression que vous n’avancez pas. Nous qui vous voyons, nous vous dirons ceci : vous avez beaucoup avancé, cependant vous avez encore le voile qui vous cache votre propre réalité !

Nous vous voyons au-delà de la forme. Nous sentons votre fréquence vibratoire, nous percevons vos énergies, que ce soit celles qui émanent de votre corps physique ou celles qui émanent de vos corps spirituels et de vos corps énergétiques. Nous percevons également ce que vous êtes au niveau de vos multidimensionnalités, et c’est pour cela que nous vous disons : vous êtes des êtres extraordinaires qui ont un grand courage, car il faut un grand courage pour venir expérimenter la vie dans la densité.

D’une certaine manière, nous n’aimerions pas être à votre place, et c’est pour cela que nous avons un immense Amour pour vous et que nous vous aidons en permanence. Vous ne vous en rendez pas vraiment compte ! Lorsque nous vous évitons de grosses difficultés, des accidents, lorsque nous solutionnons certains problèmes, vous vous dites : » il y a eu un miracle » … et vous en restez là ! Vous ne vous rendez pas compte que ce miracle peut tout simplement venir de l’aide que nous vous apportons, de la protection que nous vous donnons !

Sachez que nous sommes près de vous, que nous vous aidons et que nous vous guidons en permanence ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site   http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans Channeling, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaires »

La Pensée

Posté par othoharmonie le 8 août 2012

La Pensée dans Etat d'être RFA1031-300x300On définit la pensée comme la faculté de former des concepts dans son esprit ou comme l’acte particulier de l’esprit qui se porte sur un objet.  On peut la considérer comme un moule silencieux sur l’écran de son esprit.  Mais le mental n’élabore pas les pensées, qui sont des choses, il les attire conformément à son taux vibratoire.  Ainsi, la pensée provient de l’intellect, activé par l’âme, non de l’intellect seul.  En revanche, la pensée reste la seule réalité de l’Univers à pouvoir créer une vibration et, plus sûrement, si elle est renforcée par le son.  Elle est colorée par l’énergie du désir de ce qu’on veut voir se manifester dans sa vie et dans son expérience.  Car, répétée, la pensée forme un moule qui accueille une énergie qui se densifie, et d’autant plus rapidement que l’idée est vibrante, claire, nette et précise.   En fait, penser, c’est entretenir un état de rêve ou d’illusion qui, à force d’être maintenu, devient une réalité qui limite la conscience.  Pour sortir de l’illusion, il faut cesser de penser afin d‘enter en contact avec une réalité supérieure qui, elle, préexiste à la pensée.  Ainsi, la pensée est le premier moteur de l’esclavage ou de la libération. 

 La pensée exprime une onde vibratoire du mental d’une fréquence particulière.  Elle participe du premier niveau de la création et elle évoque une idée formatrice ou un concept original, car elle est formée autour d’une idée.  Elle exprime l’acte particulier de l’esprit qui se porte sur un objet et qui en élabore une notion.  Quelqu’un l’a décrite comme un moule silencieux sur l’écran de son esprit.  Mais le mental n’élabore pas les pensées, qui sont des choses, il les attire conformément à son taux vibratoire.  Ainsi, la pensée provient de l’intellect, activé par l’âme, non de l’intellect seul.  En revanche, la pensée reste la seule réalité de l’Univers à pouvoir créer une vibration et, plus sûrement, si elle est renforcée par le son.  Elle est colorée par l’énergie du désir de ce qu’on veut voir se manifester dans sa vie et dans son expérience.  Car, répétée, la pensée forme un moule qui accueille une énergie qui se densifie, et d’autant plus rapidement que l’idée est vibrante, claire, nette et précise.   En fait, penser, c’est entretenir un état de rêve ou d’illusion qui, à force d’être maintenu, devient une réalité qui limite la conscience.  Pour sortir de l’illusion, il faut cesser de penser afin d‘enter en contact avec une réalité supérieure qui, elle, préexiste à la pensée.  Ainsi, la pensée est le premier moteur de l’esclavage ou de la libération.

Au niveau créatif, la pensée représente une énergie élevée du feu subtil ou de la puissance nucléaire construisant les mondes intermédiaires.  Elle permet de saisir les concepts, d’éclairer le sens profond de l’existence.  Alliée infiniment précieuse de l’être humain, c’est son ange familier qui le guide, lui collant à la peau.  La pensée relie à la Terre.  Qui ne pense pas assez ne trouve pas de solutions, mais qui pense trop s’attire des troubles de comportement aveugle.  La pensée constitue une énergie qui concrétise son intention dans la réalité.  Pour se manifester, la pensée doit surtout bien d’imprégner de violet pour inclure l’accomplissement spirituel;  de bleu pour  se pénétrer de créativité;  de jaune doré pour se maintenir dans l’ordre;  et de rouge, pour entrer dans la sphère d’influence terrestre et s’y concrétiser.  Elle prend d’autant plus de force qu’elle se fixe sans le vouloir et la concentration. 

On comprendra mieux ce processus en étudiant les modalités de la créativité.    

La pensée recouvre l’ensemble des opérations cognitives, mais elle sert d’abord à réunir et à distinguer, ce qui donne l’analyse et la synthèse.  C’est l’outil essentiel pour comprendre, manœuvrer et œuvrer au sein du monde terrestre.  En cela, chacun est le fruit de ses pensées.  La pensée est la faculté qui attire les idées, les compare, les combine, les assemble, les associe, leur assigne un but ou qui interprète les différentes perceptions internes et externes.  L’idée est un concept simple, la notion que se forme l’esprit d’une chose.  La pensée est un assemblage d’idées dans un lien logique et rationnel.  Il faut apprendre à penser et à diriger sa pensée, car elle dirige les énergies cosmiques à travers soi.  En changeant une pensée, on change un état, en soi ou à l’extérieur de soi.  Tous les mouvements vibratoires (ondulatoires) de la pensée  et du sentiment, émis du centre vers l’extérieur de soi, traversent les couches superposées de la conscience vers l’extérieur et vont y créer des canaux de passage, correspondant à leur longueur d’onde.  Inversement, ces canaux deviennent des portes ouvertes pour toutes les vibrations identiques, venant de l’extérieur.  Il appartient à chacun de se modeler  sur un courant de pensées créatrices, constructives, évolutives, parce que claires, nettes, précises, vivantes, immédiates, amoureuses.  En effet, la Connaissance procède de l’Amour et retourne à l’Amour.

Le niveau des pensées individuelles détermine non seulement ce que l’être humain attire, mais aussi ce qu’il influence.  Par ses pensées, chaque être émet avec une puissance qu’il ne soupçonne pas. 

Selon la nature de ses pensées, chacun se lie à d’autres pensées similaires, facilitant ou compliquant sa montée de l’Échelle évolutive.  Même que, chaque fois qu’un être pense à une autre personne, sans nécessité, il attire à lui les sentiments qu’elle porte et le niveau de pensée dans lequel elle évolue à ce moment même.  Alors, il prend une partie de sa vie en lui.  C’est pourquoi, dès qu’il pense à elle, il importe de lui envoyer de l’amour.   C’est la seule vibration qui empêche de recevoir et d’intégrer ce qu’elle émet.  Dès que la vibration d’une personne traverse son esprit, il doit lui adresser de l’amour et la laisser repartir.  Un être perdrait beaucoup à fixer son attention sur ce qui arrive à un autre dans sa vie, car il attirerait sa réalité dans la sienne.   

Chaque pensée est une force créatrice dans la substance cosmique et elle crée l’expérience qui fait naître la réalité.  Elle révèle l’Esprit en mouvement, qui aspire à se manifester, à accomplir son Plan.  La pensée est captée par le cerveau, mais n’habite pas le cerveau.  Pour distinguer les pensées  intuitives des pensées purement mentales, il suffit d’en étudier le contenu.  Les pensées d’origine mentale se fondent sur la peur, le manque, la culpabilité.  Les pensées d’origine intuitive engendrent l’harmonie, de façon subtile et paisible.  En fait, elles sont toujours de nature rassurante, encourageante, pleines d’amour.  Ces pensées passent par le cœur plutôt que par la tête (rigidité mentale) ou le plexus solaire (jeux de pouvoir).  Les suggestions intuitives se révèlent toujours très douces et sereines.  Chaque pensée est une chose qui circule librement à travers l’espace et le temps et que l’on attire par magnétisation.  Un être négatif attire des pensées négatives; un être positif attire des pensées positives.  Il ne faut pas trop penser avec la tête ou le ventre, mais beaucoup penser avec le cœur.  Autrement, l’individu se fait des raisons que rien ne réussit à ébranler avant qu’elles ne chutent d’elles-mêmes, entraînant un malheureux dans leur sillage.  

Ainsi, chacun attire des pensées qui lui ressemblent, pour son bonheur ou son malheur.  Rien de ce que l’être humain imagine ici-bas n’est original.  La sphère a été tirée de la configuration cosmique; la roue a été imaginée par intuition de la Roue du  temps; la télévision a été élaborée à partir du phénomène de l’écran mental.  L’homme n’est pas toujours conscient que, dans ce qu’il croit une invention, il imite ou reproduit un prototype cosmique, mais c’est le cas.  Il attire simplement, parce qu’il est consciemment ou inconsciemment accordé, des formes virtuelles qui ont un modèle invisible, par son magnétisme particulier.  Si la pensée est un instrument efficace pour le cerveau, elle ne vient pas de lui.  C’est même le cerveau qui est un instrument efficace pour la pensée.  Alors, il faut employer les pensées avec respect et simplicité, sans orgueil intellectuel.  Toute pensée préexiste dans la Pensée cosmique.  Le visible procède de l’invisible, non l’inverse.  

Le Cosmos, qu’on appelle le Corps de Dieu, est un système mental en perpétuel mouvement, non un système purement matériel.  Chacun se meut au sein d’un océan de pensées visibles et invisibles.  Les objets et les  êtres sont des pensées cristallisées. 

C’est par la pensée que l’homme crée son atmosphère psychique et son destin.  Tel un homme pense en son cœur, tel il est.  Selon son taux vibratoire, l’être humain attire à lui, dans l’invisible, des pensées virtuelles.  Alors, il peut se les approprier temporairement, se concentrer sur elles et les forcer à se manifester dans son univers.  En réalité, la pensée est un acte réflexe de l’âme par laquelle elle devient consciente d’elle-même est des autres réalités extérieures à elle-même.  Dans ce processus en perpétuel mouvement, elle cherche à comprendre sa relation avec l’Univers et son degré de réalisation personnelle pour mesurer ce qu’elle pet déjà comprendre ou ne pas comprendre afin de toujours s’accomplir davantage.  La pensée est libre, en tant que chose vivante, et plus elle s’approche de la vérité, plus le pouvoir de la vie afflue à travers elle.  

Dans sa première acception, la pensée est l’essence de tout ce qui existe dans l’Esprit divin.  Elle devient ensuite l’outil dont l’être humain se sert  pour se comprendre et pour saisir sa place dans l’Univers.  Alors, elle apparaît comme un produit de la conscience humaine.  En ce sens, elle représente l’expression la plus profonde de sa conscience, associée à l’esprit en action ou à la conscience dirigée du moi.  Les pensées constituent les images à travers les quelles les réalités s’engendrent dans l’être humain.  Le but de la pensée est l’évolution créatrice ou la réalisation du genre humain dans l’existence.    

La pensée n’a donc rien à voir avec ce que croit le profane, l’homme de la rue.  C’est une forme énergétique cristallisable qui circule librement sur une longueur d’onde propre.  L’individu ne forme pas vraiment ‘une pensée.  Comme un appareil de radio capte les ondes sonores, les attirant comme un aimant, ainsi l’homme magnétise les pensées, attirant celles qui lui ressemblent.  Au moyen de son synthonisateur intérieur, il accroche les pensées qui passent après les avoir détectées avec son antenne.  Il attire les semblables de la pensée qu’il retient: s’il retient une pensée sombre, il s’attire le désastre; s’il retient une étincelle de lumière, il illumine sa voie.  La plupart des pensées portent une énergie faible, mais leur répétition les rend puissantes.  Les pensées plus élevées et pleines d’amour sont beaucoup plus puissantes que les pensées négatives.  La récurrence des pensées forme les habitudes qui constituent la plus grande partie du comportement.  Les schèmes de pensée tendent à rechercher les manières d’être familières plutôt que les nouvelles façons de penser.  Il faut donc savoir que pour changer un schème de pensée, il faut s’adonner, progressivement, à toute une gymnastique mentale.  Un schème mental ne peut être changé que dans la concentration et la résolution.  En guise d’information, les voyants assurent que le mental est sollicité par quarante à cinquante mille penséespar jour. 

Il est heureux que, au niveau de la densité matérielle, les pensées ne créent pas instantanément la réalité qu’elles portent en potentiel.  La vie d’un être changerait trop rapidement s’il en était ainsi.  Si tout changeait à la vitesse des pensées, l’individu verrait tout son monde changer constamment, ce qui l’empêcherait de fonctionner dans la sérénité et la stabilité.  Aussi l’être humain a-t-il tissé un voile entre ses pensées et lui.  S’il veut hâter la manifestation de ses pensés, il doit donc s’élever sur un plan plus élevé que ce voile, dans un domaine débordant d’amour.  Celui qui n’a pas comblé ses carences amoureuses se détruirait s’il pouvait densifier ses pensées instantanément.  Alors, puisque ses pensées engendrent sa réalité, il gagne à émettre des pensées qui conçoivent toujours une meilleure réalité pour lui.  En ce sens, il doit prêter attention à ses pensées limitatives en relevant le défi d’imaginer en tout son amélioration.  Il doit s’entraîner à cesser d’écouter les suggestions mentales disant qu’il ne peut pas avoir ce qu’il désire.  Il doit se faire observateur pour les attraper au vol, dès qu’elles surgissent, pour les remplacer par des idées plus constructives, parce qu’il ne désire sûrement pas qu’elles s’infiltrent dans sa conscience, par inattention, en engendrant des réalités moindres que ce qu’il souhaite. 

Chaque pensée que l’être humain émet crée un événement dans l’Univers, attirant à lui, par magnétisme, les événements, les êtres et les autres réalités qui sont en affinité avec elle.  Bien plus, chaque fois qu’il émet produit un effet sur la transformation de la planète.  Voilà pourquoi il importe qu’il cultive des pensées nobles.  Par elles, il favorise son destin e celui de toutes les autres créatures. 

Et, plus une pensée est élevée, plus elle dissout les basses pensées.  Une seule pensée de parfaite bienfaisance ou d’amour impersonnel peut éliminer dix mille pensées de basse fréquence et presque instantanément.  Toute pensée orientée sur le bien  se multiplie au centuple à travers l’être qui l’a distille et de façon exponentielle à traves tous les autres êtres accordés à son taux vibratoire.  En faisant évoluer ses propres pensées vers l’idéal, l’être humain fait évoluer sa planète, son système solaire, sa galaxie, tout l’Omnivers.  

Chacun peut changer ses habitudes de pensée en leur substituant des pensées plus élevées.  Par exemple, au lieu de penser à un problème apparemment insoluble relevant de sa responsabilité, il peut se centre sur l’amour inconditionnel, sur la paix intérieure, sur la sagesse infinie de Dieu.  Peut-être que, les premières fois, il ne réussira pas à se centrer sur ses nouvelles pensées plus que quelques secondes.  Mais, avec le temps, le mental s’habituera à s’immerger dans des principes et des idéaux plus nobles.  En découvrant de plus en plus de sujets d’éveil et d’émerveillement, il parviendra à courtcircuiter les schèmes habituels de pensée et tous les messages qui sont reliés à ce niveau de conscience inférieur.  Mais lorsqu’un être émet des pensées d’amour vers une autre personne, cette autre personne n’est pas obligée de répondre à son énergie positive.  Elle peut même maintenir son énergie négative, si elle sent que ces énergies lui sont imposées.  Si un être à qui on envoie de l’amour ne change pas d’attitude à son endroit, la sagesse invite à cesser ces émissions pour qu’il trouve lui-même son centre d’équilibre, un centre qui réside dans ce qu’il veut vraiment pour lui-même.  Sevré de ce qui lui était envoyé, l’autre commencera souvent à le rechercher.  Il n’y résiste plus parce qu’il ne ressent plus d’attentes et qu’il se sent enfin libre de le faire.        

Tout être humain peut cristalliser une pensée qu’il attire pour en former une réalité.  Chacun manifeste sans cesse les circonstances et les événements qui correspondent à son état d’être, à son degré intérieur d’évolution, à son expansion de conscience, à sa fréquence vibratoire, à son paysage d’ombre ou de lumière, de laideur ou de beauté, de désordre ou d’harmonie.  Toute pensée est une messagère, une entité vivante, capable de se mettre, d’elle-même en communication avec toutes ses semblables.  Elle revient ensuite, chargée; de ce qu’on y a déposé, que ce soit en bien ou en mal.  

Les pensées opèrent conformément à la Loi d’Action et Réaction.  Elles peuvent survivre à la vie terrestre et accompagner son auteur après la transition.  Les pensées qu’on émet tracent autour de solides cercles lumineux ou sombres, selon leur nature, courent à travers le Cosmos, pour trouver leurs semblables, se lier à des pensées analogues ou corollaires.  Tous peuvent se protéger contre l’influence néfaste et indue des autres, mais nul ne peut se protéger contre les pensées qu’il émet, à part ce qu’il accepte de changer, de programmer différemment, d’harmoniser librement, car chacun dispose du libre-arbitre pour attirer ou repousser ce qu’il veut.  

Toute pensée qu’on émet reste liée à soi par un fil subtil infrangible, va suivre sa course à travers le Cosmos pour se charger d’énergie manifestante, et revient, comme un boomerang, avec la force qu’elle a acquise dans son parcours, capable  d’abaisser ou d’élever, d’opprimer ou de libérer, d’obscurcir ou d’illuminer, de vivifier ou de détruire celui qui l’a émise.  Chacun doit faire le tri dans ses semences invisibles pour ne pas planter trop de graines d’ivraie.  Les pensées lumineuses ne font pas bon ménage avec les pensées obscures.  Ensemble, elles interfèrent l’une sur l’autre, causant l’inquiétude, la peur, l’angoisse, qui peuvent dégénérer en névrose, en psychose ou en folie, selon les circonstances.  

De par son rôle, l’être humain est invité, de par son rôle, à manifester dans le concret des formes qui, sans lui, planeraient en vain dans un monde indifférencié, où tout existe en potentiel.  A sa naissance, l’homme a reçu un bloc de marbre vierge  et intact dans lequel il peut sculpter, par ses moules-pensées, la plus merveilleuse ou la plus horrible des sculptures, selon son talent, ses choix, sa conscience.  L’homme moule son destin dans la substance cosmique par les pensées qu’il attire, retient et émet.  En émettant une pensée claire, nette, précise, vivante, appuyée, déterminée, persévérante, chacun peut manifester une force qui doit se manifester.  Chacun manifeste ses pensées avec les perfections et les imperfections, la liberté et les limites qu’il y a lui-même incluses.  C’est donc par sa manière de penser qu’on se crée son propre ciel ou son propre enfer sur terre, et personne d’autre n’en est responsable que soi.  

soleil-234x300 dans Nouvelle conscience

Satprem confirme : Nous ne créons pas plus de la pensée que l’abeille ne crée le miel — il y a miel et miel, c’est tout.  Janakanandâ résumait ainsi le processus créateur  de la pensée:  Si nous voulons attirer quelque chose, il suffit d’y penser pour la polariser et la magnétiser.  En revanche, si nous découvrons que cela ne correspond pas vraiment à l’objet de notre désir, dès que nous changeons complètement la direction de notre pensée, dans notre polarisation de cette chose, nous emmagasinons des énergies différentes, de nature à nous dégager de ses émanations.

La pensée humaine est une vibration qui se propage  à l’infini à raison de trois cent mille kilomètres à la seconde.  Concentré, le rayon d’une pensée enveloppe la terre en un septième de seconde.  Dans une concentration exclusive, une pensée peut se manifester devant soi en trente-quatre secondes.  La pensée est, en elle-même, énergie, donc pouvoir.  En concentrant une pensée constructive, on peut, non seulement créer pour soi, mais encore influencer le psychisme ou le subconscient d’une autre personne.  I1 suffit de se détendre, de se concentrer sur elle, de lui envoyer des pensées bénéfiques, pacifiques, amoureuses, pour voir le résultat qu’on souhaite pour elle se manifester, si elle accepte cette aide ou cette influence.  Si elle refuse cette assistance, elle revient sur son auteur, multipliée au centuple.  Seules les pensées de bien se multiplient au centuple.  Les pensées de mal s’annulent d’elles-mêmes, bien qu’elles peuvent s’allier à d’autres pensées similaires, pour revenir chargées d’un impact plus grand que ce que l’on pourrait prévoir, qui paraît en conséquence souvent disproportionné avec sa cause (la pensée initiale de mal).  

Une pensée, c’est un complexe vibratoire qui circule dans le cerveau et autour de lui.  En se concentrant sur une pensée particulière, on accélère et on stimule ses vibrations.  Pour mettre à l’œuvre le pouvoir créateur du mental, il suffit de visualiser (d’imager) une chose ou une situation.  A partir de là, on construit une image mentale vivante, ressentie, confiante, qu’on accepte comme immédiatement réalisée, puis, après quelques instants de concentration, on la libère.  On y revient de temps à autre jusqu’à ce qu’on ait réussi à former une image claire, nette et précise dans le mental.  Cette image pourra dès lors irradier sa propre nature et attirer des vibrations correspondantes dans le moule ciselé pour se manifester.  Cette rencontre vibratoire pourra même donner à son formateur, en retour, l’intuition sur les démarches à entreprendre pour en accélérer la manifestation.  Aussi, faut-il rester alerte, vigilant, pour ne pas manquer les occasions favorables.   Les pensées sont conçues et formées objectivement, puis elles sont transmises au subconscient.  On dit avec raison qu’un être est ce qu’il pense.  Mais c’est la conscience personnelle qui est toujours le premier facteur de sa propre vie.  Ainsi, en connaissant sa conscience, on connaît les principes de la vie.  Mais les formes-pensées ou moules-pensées, parcelles séjournant dans le plan mental, indépendantes, mais disponibles, influent indubitablement sur la conscience et la vie d’un sujet.  Celui qui peut orienter ses pensées pour influencer bénéfiquement les autres, développe des talents d’hypnotiseur (suggestion mentale) ou de télépathe (lecture de pensée).  Les pensées nonorientées sont, pour leur part, à l’origine des prémonitions, des inventions, des découvertes, des intuitions diverses.  

Les formes-pensées sont de deux natures.  Il y a les pensées qu’un individu peut plus ou moins cristalliser dans la substance cosmique, par son imagination et sa concentration.  Puis il y a les formes pensées qui circulent déjà dans la substance universelle (ou dans l’éther) qui viennent d’autres personnes qui ne savent pas que les pensées sont des choses et qui n’ont pas mis l’insistance qu’il faut pour les voir se matérialiser.  Le voyant peut les récupérer à son avantage puisqu’elles n’appartiennent à personne.  On appelle forme-pensée ou moule-pensée, une pensée claire, nette, précise, appuyée, qu’on se forme intérieurement, par l’imagination et le ressentir de foi, et qu’on retient assez longtemps pour qu’elle s’imprime dans la substance plastique du Cosmos.  

En fait, la pensée est un acte de l’âme par lequel  elle devient consciente d’elle-même et des choses extérieures à elle.  La pensée engendre la parole et la parole, à son tour, engendre la pensée.  La pensée est une vibration constante émanant de l’Énergie suprême et de l’Esprit créateur de Dieu.  En elle-même, la pensée n’a pas de véritable puissance.  C’est le sentiment.  C’est le sentiment (le ressentir vivant et confiant), déclenché par la pensée, qui a de la puissance.  Les ondes mentales ont donc une puissance correspondante au sentiment qui les anime.  On le rappelle : Tel un homme pense en son cœur, tel il est. Dans l’activité mentale, il faut donc allier le sentiment à la pensée.  

Ainsi, plus une pensée est vivante, confiante, ressentie, plus elle est créatrice.  C’est toujours le sentiment prédominant dans l’homme qui l’emporte.  Qui demande quelque chose et n’y croit pas ne reçoit rien.  Qui demande quelque chose, mais pense qu’il se contentera d’une demi-réalisation ou d’une manifestation au rabais n’obtient rien non plus, car il y a redoublement, dans la demande, qui brouille la pensée.  La peur, l’amour et la gratitude sont les vibrations les plus puissantes.  La peur crée d’autant plus vite qu’elle est intense.  Voilà comment Paul pouvait dire, dans l’une de ses épîtres: Tout ce que je veux ne m’arrive pas et tout ce que je ne veux pas m’arrive.  Il devait douter de la possibilité que ses demandes se réalisent ou craindre qu’elles ne se réalisent pas.  Il n’a sûrement pas écrit ce passage par hasard.  Il a dû désirer éclairer la lanterne de ses frères sur une incidence importante du ressentir qui accompagne une pensée.  L’imprécision de la pensée est généralement fonction de la formation intellectuelle ou de l’application d’un sujet.  L’attention de l’homme ordinaire est généralement trop dispersée, hâtive, superficielle pour créer avec autorité.  

La pensée évolue dans un processus ininterrompu, procédant à des échanges et à des changements incessants, grâce auxquels les idées et les jugements revêtent diverses formes.  Les pensées multiples, diversement colorées et alimentées, tendent à se manifester, à se réfléchir, à se succéder les unes les autres, s’adaptant au temps, au lieu, à la manière, dans une diversité extrême. Ainsi, il n’existe pas d’état stationnaire ou statique dans une conscience éveillée.  Chaque jour, chaque heure, chaque seconde, chaque instant, on produit de nouvelles images, qui se combinent avec celles qui les ont précédées, augmentent le nombre des pensées, permettant, par la réflexion, l’évolution de l’être.  Les pensées ont des vibrations qui se propagent sans limite, jusqu’aux confins du Cosmos.  Elles peuvent ainsi se libérer instantanément dans la Conscience cosmique et se propager dans l’espace pour toucher la conscience de tous les êtres.  Il faut donc surveiller ses pensées, surtout celles sur lesquelles on s’arrête, car elles restent toujours plus près de leur auteur que des autres et, par l’alliance avec des pensées similaires, elles peuvent avoir les effets de la dynamite ou de l’éclair.  D’ailleurs, les pensées négatives amenuisent le pouvoir créateur, tandis que les pensées constructives le renforcent.  

On ne peut pas se servir de l’Esprit pour transmettre une Pensée mauvaise, mesquine ou égoïste.  En tant qu’Énergie cosmique et consciente, il ne peut pas travailler contre lui-même.» Tout royaume divisé contre lui-même périra.»  Mieux dit, l’Intelligence cosmique, qui réside en l’homme, exprime une impulsion inhérente qui va dans le sens de l’évolution.  Par conséquent, toute pensée destructive ferait surgir dans la conscience de celui qui la formerait des émotions dissolvantes et des impulsions discordantes.  Tenter d’émettre une pensée négative vers une personne, c’est peine perdue. Par résonance, cette pensée ferait surgir dans la conscience d’autrui, spontanément, la force psychique protectrice, gardienne de l’évolution, de l’Intelligence cosmique de son être.  Cela se passerait de la même manière que la Vie déclenche en chacun, contre toute agression physique, sa propre impulsion vitale, guidée par l’instinct de conservation.  L’expéditeur subirait un puissant choc en retour, qui ne saurait tarder à se manifester.  Une pensée maléfique n’atteint donc qu’un être qui sait ce qui se trame et qui redoute ce qui se passe.  C’est par sa peur qu’il fait des ouvertures à l’influence de l’autre qui, en réalité, n’en a pas.  Mais la peur crée, elle aussi, exactement selon ce que l’on craint, non selon ce que l’autre aurait vraiment envoyé.   Le mental de l’être humain ne peut opérer qu’à l’aide des instruments qu’il a reçus, des matériaux qu’il a à sa disposition et des expériences qu’il a menées.  La pensée résulte d’une combinaison et d’une analyse d’idées qui surgissent en soi à la suite d’expériences sensorielles.  Ces perceptions constituent ses blocs de construction mentale.  Lorsqu’on en prend conscience pour la première fois, les pensées semblent avoir un ordre fixe et précis.  Prendre conscience de cet ordre, c’est développer sa connaissance.  Mais si on commence à  raisonner et à réduire cet ordre à sa nature première, on constate qu’on est en présence d’un certain nombre de facteurs séparés.   Par exemple, la conception personnelle d’un fruit quelconque est composée par des facteurs tels que sa forme, sa couleur, son odeur, son goût.  Par le raisonnement, on peut employer ces facteurs pour les réassembler à sa fantaisie.  On peut mentalement en changer la couleur, la forme, ou simplement associer une partie des facteurs entre eux, ou ajouter des facteurs non inclus dans la première observation, comme l’expérience du toucher, l’inversion du fruit, etc.  Ce processus nous amènerait à prendre conscience d’une autre forme qui, bien qu’entièrement nouvelle, s’appuie sur des éléments sensoriels réels, précédemment perçus.  Le monde réel n’a pas changé dans ce jeu imaginaire.  On ne lui a rien ajouté, mais son propre concept mental à changé, lui.  Il y a fort à parier que si on lui donnait de la force, il parviendrait à se manifester, au moment opportun, quand la Nature aurait suffisamment évoluée pour le rendre manifeste.  

Bien des êtres de la Nature sont apparus pour rappeler à l’homme la puissance bénéfique ou maléfique de ses pensées.  Par exemple, ne dit-on pas que la mouche illustre les petites pensées mesquines, importunes, lancinantes d’un sujet ou qu’elle exprime la nécessité de prendre du recul par rapport à une situation?  

                      2009 Bertrand Duhaime (Douraganandâ)

=================

Note : Autorisation de reproduire ce document uniquement dans son intégralité –donc sans aucune suppression, modification, transformation ou annotation, à part la correction  justifiée d’éventuelles fautes d’accord ou d’orthographe et de coquilles–  veillant à en donner l’auteur, Bertrand Duhaime (Douraganandâ), la source, www.lavoie-voixdessages.com, et d’y joindre la présente directive, en tête ou en pied de texte.

Publié dans Etat d'être, Nouvelle conscience | Pas de Commentaires »

Créez votre monde futur

Posté par othoharmonie le 3 mars 2012


Fichier:First Goetheanum.jpgC’est vers cet état de conscience où vous retrouvez la connaissance de ce passé intérieur que nous désirons vous amener. Ce moment où ces mémoires dans vos cerveaux droit et gauche vont s’éveiller et se rappeler que, dans le passé, vous avez fait le choix de venir explorer la vie dans une dimension inconnue de votre être cosmique. Depuis votre départ, le monde cosmique a changé et à votre retour vous trouverez un monde encore plus beau, encore plus grand, un monde qui sera le vôtre à nouveau. Ce monde est déjà en vous, vous le projetez à l’extérieur de vous, ce monde est celui que vous créez, que vous vous créez. Et comment le créez-vous ce monde présentement ? Le créez-vous dans la peur du futur ou dans la joie de défaire ces vieux nœuds de matière qui ont tenu votre grand Soi prisonnier de l’ombre ?

En descendant de plan de conscience en plan de conscience, votre taux vibratoire qui était lumière s’est abaissé ce qui a créé une densité qui s’est rigidifiée et a manifesté ce que vous êtes aujourd’hui. Vous êtes devenus ces molécules de matière agglomérée qui ont apparence de solidité à cause d’un taux vibratoire plus bas que la lumière. Vous êtes vibration, tout est vibration. Et ce qui est absolument extraordinaire pour l’esprit de lumière en vous est que vous avez pris chacun une couleur. Une couleur qui vous est propre, une couleur qui est celle de votre âme maintenant. Lorsque votre âme retournera dans les champs célestes célébrer son amour elle y apportera une expérience qui est unique. Et cette expérience unique s’ajoutera aux expériences uniques de tous les êtres qui sont revenus à leur unité et, delà, d’autres mondes pourront être créé et régénéré.

 

Retrouvez le divin en vous


Lorsque vous regardez le ciel la nuit vous y voyez beaucoup d’ombre avec des points de lumière qui sont les étoiles et les planètes. La base de l’univers est composée d’incréé, de matière sombre et, depuis la nuit des temps, l’univers se crée à chaque jour un peu plus grand, un peu plus beau. Du petit point de conscience du Créateur est née une image d’amour et de paix pour ce monde qu’il a créé. Puis Il a laissé ce monde vivre par lui-même. Puis ce monde a développé des énergies de conscience qui ont réalisé qu’elles avaient aussi le pouvoir de créer. C’est ainsi que d’autres mondes se sont créés car le divin est en vous. Malheureusement le divin s’est perdu dans l’ombre de vos désirs et de vos attachements. Aujourd’hui vous devez commencer à vous dégager de ces attachements inutiles qui vous maintiennent prisonniers de ces désirs de posséder la lumière.

Désirer posséder la lumière n’est pas mauvais dites-vous. Tout dépend de la façon dont vous le faites, trop désirer, trop vouloir accélérer le mouvement, trop vouloir faire ne vous aidera pas. Vous devez développer la compréhension que c’est en étant présent à vos pensées à chaque instant de votre quotidien et en étant présent aux messages de vos corps que vous y arriverez plus facilement. C’est aussi en utilisant vos ressources d’amour, de joie, de sagesse pour transformer chaque instant en énergie de joie, d amour, de sagesse. Alors il n’y aura plus de désir de faire pour être, vous serez. Et s’il vous arrive de constater que, malgré vos efforts pour vous aimer, pour vous accueillir, pour vous pardonner et pardonner aux autres, vous réagissez encore et que la colère et la peur montent et que vos mécanismes de protection et de défenses s’activent, observez vos réactions et dites-vous : « Ce sont de vieux réflexes, de vieux mécanismes mis en place par mes peurs dans le passé mais je ne suis plus cela. Au plus profond de moi je suis lumière et je mets cette lumière dans cette situation. ». Alors vous pourrez à nouveau vous repositionner et ne pas laisser la colère vous envahir, ne pas laisser la peur vous étouffer et vous sentirez que vous reprendrez la maîtrise de vos vies. Ce n’est pas facile de rester dans la conscience de l’instant présent à chaque seconde. Ce n’est pas facile de voir clair en vous et d’accueillir vos pensées et vos intentions qui ne sont pas toujours pures car souvent polluées de peurs.

 

Aidez vos corps


Et à mesure que la transition se fera, vous découvrirez que, plus vous purifiez vos esprits plus vos corps réagissent. N’oubliez pas que ce sont vos corps qui ont intégré toutes vos souffrances, toutes vos peines. Ce sont eux qui ont porté vos esprits et ils sont plus généreux, plus conscients que vous ne croyez. Bien souvent l’esprit les a négligés, les a relégués au second plan alors que vos corps ont été des outils de conscience eux aussi. Ils ont été les outils de pouvoir de votre esprit qui doit enfin comprendre qu’il ne doit pas utiliser ce corps pour son bénéfice égoïste et pour arriver à ses propres fins.

L’esprit humain a utilisé bien souvent le corps afin de se montrer meilleur, plus 

Porte du non retour à Ouidah compétent plus intelligent, plus capable que les autres. Et si vous avez agi ainsi c’est que vos esprits egotiques ont eu peur de ne pas être à la hauteur. Voyez-vous la nouvelle subtilité de votre peur de ne pas réussir ? Elle cache la peur de votre ego cosmique qui ne désire pas s’avouer qu’il n’a pas réussi à rester lumière et amour et préfère s’illusionner en devenant le faire plutôt que l’Être.

Cette transformation de la pensée affecte vos corps qui déjà reçoivent de nouvelles vibrations des mondes cosmiques et spirituels. Chaque prise de conscience permet à votre taux vibratoire de s’élever et parfois, le corps a de la difficulté à suivre le mouvement d’ascension de la conscience ce qui provoque divers malaises. Ces malaises signifient que la transition est commencée pour vous. Ils sont d’ordre énergétique mais se manifestent par des malaises physiques émotionnels et perceptuels. Soyez à l’écoute de vos corps mais ne paniquez pas. Reposez-vous le plus possible, méditez régulièrement afin de calmer votre mental et restez neutre émotionnellement. Plus vous résisterez à ces énergies de transformation plus le passage sera difficile. Apprenez à faire confiance à votre esprit de lumière et LÂCHEZ PRISE SUR VOS PEURS car un merveilleux chemin de lumière s’ouvre dans la conscience de milliers d’êtres qui tels que vous, ont foi en l’avenir de l’humanité et sont prêts à changer de dimension.

Puisse vos énergies d’amour apporter foi et support à tous ceux qui hésitent encore à s’engager sur le chemin du retour à Soi. Et je vous remercie de faire votre part en ce moment où l’univers accélère sa transformation.

Message du Maître Sérapis Bey, reçu par Louise Racette et Mariette Robidas lors d’un atelier « Être la Présence Je suis« qu’elles ont animé en octobre 2011.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.netTéléchargement libre de l’article, en .pdf

Publié dans Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

L’androgynie

Posté par othoharmonie le 25 février 2012

 

Psyche Cupidon Canova.jpgNous cherchons un équilibre. Si vous observez autour de vous, vous êtes à la fois mâle et femelle, et toute l’histoire de votre identité et de votre création se trame sur la réalité des deux forces réunies pour vous ; lorsque vous recherchez un équilibre à l’intérieur de vous entre les aspects mâle et femelle, vous attirez idéalement à vous un partenaire similairement équilibré. L’équilibre intérieur signifie que vous êtes votre propre source, et la prochaine étape consiste à unir à une autre, votre source afin de ressentir et de devenir une source plus vaste. Vous n’avez pas nécessairement besoin d’un partenaire. Votre évolution naturelle est toutefois de construire quelque chose ensemble – d’unir vos clés en tant qu’aspects mâle et femelle. Ces aspects possèdent leurs correspondances physiologiques qui vous amèneront dans les domaines spirituel et émotionnel.

 L’androgynie représente un aspect divin de l’intégration du mâle et de la femelle. En chacun de vous subsiste la force que l’on nomme kundalini, une expression de l’énergie de la création. Une vaste majorité de gens sur cette planète ne comprennent cependant pas qu’une force existe en eux.

 L’idéal visé par tout ceci est d’atteindre à l’équilibre mâle-femelle. En tant qu’hommes et en tant que femmes, vous possédez cette force vitale de la kundalini en vous. Elle se dote de son propre cycle naturel, avec des pointes d’activité importantes. Vous devez laisser cette force vitale se manifester dans tous vos corps de façon à pouvoir rencontrer l’énergie de la Déesse et à provoquer un rétablissement, une transformation et une réalisation. Cette énergie est comparée au serpent assoupi à la base de l’épine dorsale –elle se disperse dans votre corps tout en montant dans l’arbre de votre colonne vertébrale.

 Nous ne pouvons bouger parce que vous ne pouvez bouger. Bous ne pouvez bouger parce que nous avons empêché votre évolution en procédant à une modification génétique. Nous avons procédé ainsi pour que vous n’obteniez pas les facultés dont nous sommes doués et que vous ne les utilisiez pour usurper notre pouvoir. Aujourd’hui, un demi-million d’années plus tard, nous nous trouvons dans une situation critique. Nous savons que nous avons commis une terrible erreur, si l’erreur existe.

 Bientôt, vous allez découvrir votre aptitude à créer la vie et à être des dieux. Quarante ans durant, vos scientifiques ont prétendu être des dieux alors qu’ils créaient la vie dans des laboratoires souterrains, comme la répétition d’un cours de tragédie atlantéenne. Dans l’idéal, l’infusion de la Déesse rétablira la valeur morale et la valeur de la vie parce que la Déesse aime ses enfants, dont les reptiles, les insectes, le peuple-chat et toutes les formes de vie. Ensuite, nous vous observerons et nous verrons si, lorsque vous créerez la vie, vous la limitez. Craindrez-vous que la vie que vous créez ne vous surpasse ? Souhaiterez-vous interdire à la vie que vous créez toute interaction avec l’Arbre de la Connaissance et l’Arbre de la Vie ? Ou alors, encouragerez-vous les vies que vous créez, qui seront vos enfants – la race future des enfants indigo à évoluer, à chercher et à changer, et leur offrirez-vous tout ce que vous connaissez ? Si vous le faites, ils vous enseigneront tout en retour.

 Fichier:Lecteur - statuette pierre.jpgNous n’avons pas réalisé en vous créant que nous avions quelque chose à apprendre de vous. Vous étiez des esclaves, des ramasseurs d’or. Quelques dieux sont toujours sous l’emprise de l’illusion. Mais certains d’entre nous évoluent toutefois, grâce à ceux parmi vous transplantés ici sur la Terre afin de nous aider dans cette tâche capitale.

 Vous devez maintenant transférer votre mémoire dans les profondeurs de la densité de la Terre vers ceux qui ne veulent pas se souvenir, ceux qui sont emprisonnés ici, en apparence pour l’éternité, par la modification génétique. Tous doivent comprendre et pardonner la tragédie de l’histoire ; la galvanisation de la Déesse suscitera un formidable sentiment de guérison.

 La Déesse, dans sa compassion, permet. Epouser l’énergie de la Déesse à l’intérieur de vous vous amènera tous à une compréhension autre de la vie, à lui accorder une nouvelle valeur et  un amour nouveau et plus profond pour toute la création. Epouser la Déesse vous ouvrira la Bibliothèque vivante et vous enseignera les secrets enfouis dans le sien de la Mère Terre, car qui est donc la Mère Terre sinon la Déesse elle-même ?

 Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 109.

Publié dans Channeling | Pas de Commentaires »

Cours de préparation pour le futur

Posté par othoharmonie le 22 octobre 2011

Message des EDL du 16/09/2011

« Ce qui, pour vous, est illusion aujourd’hui, sera réalité demain parce que vous aurez totalement changé de perceptions, de plan de conscience et de fréquence vibratoire.

Cours de préparation pour le futur dans En 2012-2013 et après 2016 200px-Hubble_ultra_deep_fieldNous vous donnons un exemple : nous sommes auprès de vous. Nous vous certifions qu’auprès de vous il y a beaucoup plus d’êtres que vous le supposez. Il y a nous, vos frères de Lumière, il y a vos guides respectifs et aussi ceux qui ont l’autorisation de venir en ce lieu et qui vous ont aimés, mais qui ne se manifestent pas tout le temps pour ne pas perturber ce que nous avons à vous dire. Si, dans la seconde, vos perceptions changeaient et que vous puissiez nous voir, cela occasionnerait beaucoup plus de dégâts que de profits pour votre évolution. Lorsque votre centre de force émotionnel sera suffisamment stable, les choses seront différentes pour vous.

Pour arriver à cette stabilité émotionnelle, il faut acquérir la maîtrise Ce que nous vous conseillons surtout, car c’est maintenant possible, c’est de demander de l’aide à l’Etre extraordinaire que vous êtes, l’Etre de Lumière, l’Etre Divin lorsque vous êtes déstabilisés au niveau de l’émotionnel. Soyez certains que plus vous lui parlerez, plus il vous répondra et plus il vous aidera. 

Commencez par des petites choses dont vous voudriez réellement vous débarrasser et demandez-lui de l’aide jusqu’à ce que vous soyez débarrassés de ce qui n’est plus utile dans votre vie, que ce soit une souffrance ou une dysharmonie.

Au niveau des souffrances et des dysharmonies, tout a une utilité. Cette utilité, en cette fin de cycle, est de vous éveiller, de vous faire prendre conscience de votre pouvoir intérieur ; c’est aussi que vous puissiez demander à vous-mêmes l’aide qui vous est nécessaire. Ne demandez pas cette aide avec le mental ! Essayez de la demander comme un enfant demanderait quelque chose à son père ou à sa mère, avec la certitude qu’il obtiendra ce qu’il a demandé.

Considérez que le corps de Lumière de votre âme et votre corps divin sont vos parents. Vous êtes un tout petit enfant qui se trouve à l’intérieur d’une immense sphère de Lumière dans laquelle se trouvent votre âme et votre Divin. Considérez-les comme votre père et votre mère. Bien sûr, ce n’est pas exactement la réalité, mais nous employons cette comparaison pour mieux vous faire comprendre ce que nous disons.

Demandez à ce « père » et à cette « mère » de Lumière l’aide qu’il vous faut pour telle ou telle chose que vous avez à comprendre, à évacuer ou à transcender. Comment des parents aimants pourraient-ils refuser de l’aide à leur enfant ? Vous n’avez pas conscience de ce que vous êtes !

Nous allons maintenant parler de votre corps de Lumière, de votre Merkabah, parce qu’il est une réalité absolue. C’est votre vrai véhicule qui peut vous permettre de voyager dans l’univers ; c’est comme votre vaisseau personnel.

Qui se trouve dans ce vaisseau personnel ? Nous allons employer la même comparaison : votre « père » et votre « mère », c’est à dire votre Divin et votre âme ! Quelque part dans ce vaisseau, il y a un tout petit être, comme un petit enfant, votre partie humaine qui n’est pas encore réveillée. Cette partie humaine a conscience d’une autre réalité d’elle-même, mais elle n’a pas encore suffisamment de force pour aller vers cette autre réalité, pour bien l’intégrer. Les Hiérarchies de Lumière qui vous aiment tellement ont décidé de vous aider à reprendre possession de votre totalité. Elles ont décidé qu’il ne devait plus y avoir de séparation entre votre partie humaine, votre âme et votre Partie Divine, car dans la dimension vers laquelle vous allez, vous retrouverez votre réalité et votre unité.

Vous allez faire un petit voyage avec nous.

Vous allez essayer de visualiser une magnifique sphère de Lumière. Vous pouvez la visualiser ronde ou un peu ovale, (la forme n’a pas tellement d’importance).

 dans Exercices simplesDans cette sphère de Lumière se trouvent deux entités de Lumière : l’une est votre âme qui revêt un corps de Lumière très éblouissant, très lumineux. Cette âme a la possibilité de se promener dans toutes vos multidimensionnalités, même la plus « petite », c’est-à-dire la densité de la dimension. Elle a envie de vous prendre par la main et de vous dire : « viens avec moi, je vais te montrer comme c’est merveilleux au-delà de la matière, au-delà de ce que tu es en tant que petit humain ».

Elle prend une forme un peu physique pour vous apprivoiser. Elle a la douceur et l’Amour de votre maman, et elle vous promène maintenant dans des espaces de Lumière et de beauté où il n’y a pas de limitations, où vous pouvez ressentir d’extraordinaires énergies d’Amour, de pureté et de beauté.

Elle vous dit : « maintenant, nous allons continuer le voyage. Nous allons aller voir votre père, celui qui est avec moi dans la sphère. Nous sommes vos parents lumineux, des autres parties de vous-mêmes, car nous sommes vous ».

Maintenant je vois des lumières étincelantes de plusieurs couleurs qui correspondent à nos centres de force. Il y en a encore d’autres que nous ne connaissons pas et que je ne peux pas vous décrire. 

Nous nous élevons vraiment avec une grande légèreté et une grande puissance. Cette maman, cette âme, nous mène vers une entité beaucoup plus lumineuse qu’elle. 

Le petit humain et l’âme sont accueillis par notre « père », un Etre Divin extraordinaire, d’un Amour que nous ne pouvons même pas imaginer. Cet être, qui est bien au-delà de notre dimension, bien au-delà de la matière, nous dit simplement ceci 

« C’est avec une immense joie et un immense Amour que je vous accueille toutes les deux. Vous faites partie de moi, vous êtes moi.

Toi, mon âme, tu m’es précieuse, parce que c’est grâce à toi que je peux expérimenter la vie, et toi aussi, petit humain que j’aime par-dessus tout, toi dont je ressens la souffrance, que j’essaie d’aider mais qui souvent ne m’entend pas, toi qui bientôt sera comblé par l’Amour que tu recherches partout autour de toi et qui est en toi puisque je suis en toi et que tu es en moi.

Alors petit enfant de la Terre, lors de tes méditations, promène-toi dans ta sphère de Lumière, demande de l’aide à ta maman, à ton âme, demande de l’aide à ton papa, l’Etre Divin que je suis, et tu verras à quel point ta vie changera

Tu relativiseras tous les problèmes existentiels, car lorsque la vie sera trop dure pour toi, tu sauras que tu peux nous rejoindre, et tu sauras que nous pourrons t’aider à grandir, t’aider à prendre conscience de ce que tu deviens, t’aider à prendre conscience de ce que tu es réellement.

N’oublie pas ceci : aussi petit que tu puisses paraître en tant qu’humain, tu es immense puisque je suis toi et que tu es moi. Tu es lumineux puisque tu as ma Lumière, tu es un être d’Amour puisque je projette en permanence l’Amour sur toi, mais tu restes trop perturbé par ton incarnation actuelle, tu restes trop impliqué dans ta souffrance. Ta souffrance n’est pas toujours celle que tu penses. Ce n’est pas la souffrance de tes expériences qui est la plus difficile. Ta souffrance la plus difficile c’est le manque de moi et de ton âme.

Alors, à partir du moment où tu accepteras totalement ta totalité, à partir du moment où, lors de tes méditations, tu voyageras dans ton véhicule de Lumière, progressivement tu lui donneras forme dans ta conscience humaine et tu élèveras la fréquence vibratoire de ta matière, et petit à petit la route s’ouvrira devant toi, et toutes les portes de ton âme et de ton Divin seront ouvertes.

Petite entité terrestre, réveille-toi ! Réveille-toi à ce que tu es de sublime, réveille-toi à ta nouvelle vie, une vie de Lumière, une vie d’Amour. 

Sur cette Terre, chaque être humain a toujours cherché l’Amour, l’amour affection, l’amour qui peut venir de ceux qui l’entourent, mais il n’a jamais pensé que l’Amour pouvait venir de son Divin, que l’Amour était en lui et qu’il pouvait être comblé de l’intérieur et rayonner cette vibration en permanence.

Donc une aide vous est donnée, votre Père le Soleil projette sur toute vie de ce monde et sur le système solaire comme une nouvelle semence. Cette nouvelle semence permet à beaucoup de voiles d’être dissous. Cette nouvelle énergie permettra beaucoup plus facilement aux humains de prendre conscience de leur réalité spirituelle, à prendre conscience qu’ils existent bien au-delà de l’humain.

L’humain ne sera plus enfermé en lui-même. Demain, l’humain aura revêtu son nouveau manteau de Lumière et deviendra réellement l’Homme Lumière.

Nous reprenons ce que nous avons dit correspondant à votre vaisseau personnel. Imaginez que bientôt vous puissiez « conduire » ce nouveau vaisseau, cette nouvelle réalité de vous-mêmes, en association, bien évidemment, avec votre âme et votre Divin. Imaginez pouvoir aller dans tous les points de l’univers. Il n’y a pas besoin de matière parce que votre Merkabah, votre corps de Lumière, est fait avec l’Amour de votre propre Divinité.

200px-The_Earth_seen_from_Apollo_17Nous aimerions tellement pouvoir faire en sorte que vous intégriez et que vous acceptiez tout cela, que vous puissiez vous projeter au-delà de l’humain ! Mais pour l’instant vous êtes encore trop dans la fréquence vibratoire de votre troisième dimension, même si vous vous en échappez de plus en plus. Vous êtes trop dans cette fréquence vibratoire parce que vous êtes trop dans les préoccupations. Au lieu de vous abandonner totalement à l’immense force de votre Divin, vous donnez tous pouvoirs à votre humanité.

Bientôt, l’humain sera au service total de la Lumière et de l’Amour. Votre mental, votre intellect et votre ego seront totalement au service de votre âme et de votre Divin. A ce moment-là, il y aura l’unité.

Lors de vos méditations, lorsque vous êtes dans le silence et dans l’harmonie, essayez de retrouver, comme nous vous l’avons dit, votre âme et votre Partie Divine. Essayez d’arpenter ces routes de Lumière qui sont toutes vos multidimensionnalités. Essayez de ressentir une vie autre. Ne restez plus cloisonnés dans votre matière physique. Libérez-vous de vos chaînes, libérez-vous de vos voiles, afin que vous puissiez réellement devenir Unité. 

Bien sûr, ce que nous vous disons aujourd’hui sera intégré de façon différente par chacun de vous, mais au travers de cette façon tout à fait simple de vous parler de ce que vous êtes, nous avons semé quelques graines qui s’épanouiront en vous et qui éclaireront votre conscience. Même si vous ne vous en rendez pas compte, nous avons également soulevé un tout petit peu le voile afin que vous puissiez ressentir, appréhender, même un tout petit peu, ce que vous êtes au-delà de l’humain.

Ceci est en fait un cours de préparation pour votre futur. Si vous n’acceptez pas ce que vous êtes au-delà de l’humain, si vous ne faites pas suffisamment de place en vous pour intégrer d’autres données, d’autres bases de vie, vous ne supporterez pas la transition. Cette préparation est importante, mais ce qui est également très important c’est de nettoyer le plus possible tout un passé plus ou moins douloureux, plus ou moins difficile, de laisser remonter à la surface de vous-mêmes toutes vos souffrances, tout ce qui a été incompréhension et non pardon, et de consumer tout cela dans la Lumière de votre Divin.

De toutes façons, avec toutes les énergies et l’aide que vous recevez non seulement des plans de Lumière mais aussi de toutes les sphères de votre système solaire et au-delà, tout remontera et tout sera éclairé. Les souffrances que vous avez vécues dans cette vie ou dans d’autres pourront remonter à la surface comme des bulles qui vous allègeront. En fait, ce qui est important est de vous alléger ! 

Vous verrez qu’en définitive ce sera beaucoup plus facile que vous le supposez. Il suffit de peu de choses pour que vous puissiez avoir accès à votre vraie réalité. Trop de préoccupations, trop de soucis, trop de souffrances, quelles qu’elles soient, sont des freins. Alors, pour pouvoir vous libérer de tous ces freins, essayez de faire le voyage à l’intérieur de vous-mêmes avec votre « maman » l’âme, et votre « papa » votre propre Divinité. Elle saura vous guider et vous libérer de certaines chaînes qui sont encore bien présentes et vous vous sentirez tellement en paix et dans la sérénité !

Pour beaucoup d’entre vous, le travail a commencé. Comment pouvez-vous vous rendre compte que ce travail de libération a commencé ? Par des difficultés de vie, par des états émotionnels un peu chaotiques, par une envie importante de changer de vie, par des petits moments d’incompréhension de ce que vous êtes, même par des petits moments de dépression, bien que ce mot ne soit pas correct.

Vous naviguerez entre des moments pendant lesquels vous vous sentirez merveilleusement bien à l’intérieur de vous, comme des petits moments de grâce, et dans la même journée des moments où ce sera comme si tout le poids du monde écrasait vos épaules.

200px-Farming_near_Klingerstown%2C_PennsylvaniaIl y encore d’autres symptômes signalant ces grands changements, nous vous en avons déjà parlé, notamment des douleurs, mais ce n’est plus trop la peine que nous en parlions. Maintenant, nous voulons vous dire que tout vous est offert.

Essayez de mener votre vie matérielle, sociale et affective avec le plus de sagesse, d’Amour, de compréhension, d’acceptation et de lâcher prise. Plus vous irez retrouver les deux autres parties de vous-mêmes, plus cela vous sera facile. Ce qui aujourd’hui peut vous paraître inaccessible vous paraîtra enfantin ». 

Ils me disent : 

« Lors de vos méditations et du votre travail spirituel que vous accomplissez chez vous, n’oubliez pas ce que vous êtes au-delà de ce que vous apercevez et qui est une infime partie de votre réalité ».

Barre scintillante

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu

  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org

  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Exercices simples | Pas de Commentaires »

Croissance spirituelle

Posté par othoharmonie le 16 novembre 2010

LES ATTRIBUTS DE LA CROISSANCE SPIRITUELLE

par

KRYEON SOURCE: Extraits de Un nouveau départ, Tome VII, p. 119-136.

Ariane Éditions, 2002.    

chez alfea

Durant cette communication, nous traiterons de la croissance spirituelle, ce que nous n’avons encore jamais fait dans une progression linéaire. Nous présenterons neuf points, dont certains sont nouveaux et d’autres vous sont déjà connus. À l’écoute de quelques éléments, vous vous direz: « Je savais cela » ou bien « J’avais bien besoin de l’entendre! » ou « Bien sûr, c’est pour cette raison que je suis ici! » Dans ce cas, vous nous entendrez répondre: « Voilà pourquoi nous avons tant répété! »

gifs éventails

La croissance spirituelle

Pourquoi êtes-vous ici ? Pourquoi des êtres humains devraient-ils se déguiser? Comme nous l’avons déjà affirmé, l’être humain représente une partie de Dieu. Votre vie ne constitue pas un test de l’être humain; plutôt, vous subissez un test d’énergie que l’Univers n’aurait pu réaliser tout seul. En tant que parties de Dieu, vous êtes, collectivement, tellement influencés par l’amour que ce test particulier devait se dérouler de votre plein gré. Les volontaires furent les parcelles de divinité qui acceptèrent d’apparaître sur la planète déguisées en humains, ignorant tout de leur identité. Un voile d’énergie allait les empêcher de connaître la réalité de leur véritable Soi, de leur Soi passé et de leurs vies antérieures. En effet, vous voici présents, encore immergés dans cette réalité spirituellement fabriquée, possédant même son propre cadre temporel.

La Terre est un endroit unique dans l’Univers, que nous appelons le Centre-Terre. Elle représente le centre symbolique du potentiel d’une réalité autre. Pourquoi? Afin, très chers, que ce que vous vivez ici de votre plein gré, ce que vous accomplissez dans un terrain de jeu neutre d’énergie serve à illuminer les autres parties de l’Univers. Ceci engendrera un équilibre entre l’ombre et la lumière dans certaines contrées que vous ne pouvez même pas imaginer. Cela ne sera réalisé que lorsque vous repasserez de l’autre côté du voile, lorsque nous vous reverrons. Alors, tout vous reviendra en mémoire. Il s’agit d’un cycle magnifique, mais il vous est occulté par le voile.

Pour l’instant, le terme voile est adéquat, car il voile vraiment la réalité de ce que vous êtes. Par conséquent, comme beaucoup d’entre vous le savent, vous êtes tous ici afin de découvrir ce que vous allez faire du défi de cette vie-ci. Pour compliquer encore un peu les choses, vous ne pouvez voir que chacun d’entre vous a déjà vécu de multiples vies. Encore plus fascinant pour votre compréhension humaine est le fait qu’en temps réel, certains d’entre vous sont encore en train de vivre leur vie antérieure! Comment est-ce possible? C’est pourtant bien le cas. Plus tôt cette année, nous avons présenté les notions interdimensionnelles selon lesquelles vous pouviez vous trouver simultanément en deux endroits, l’un exerçant une influence sur l’autre. Cela éclaircit les concepts d’intention, de cocréation et d’aptitude à modifier la réalité.

Vous vivez sans comprendre tout ce qui se déroule. Et pourtant, vous seuls avez donné votre accord pour venir, malgré le voile, faire l’expérience d’une dualité qui est si forte que lorsque vous vous regardez dans un miroir, vous ne pouvez voir chacun que l’être humain, jamais l’ange. Malgré cela, quand les membres du cortège se sont installés près de vous tous, ils ont bien vu des anges! Voyez-vous, la dualité fonctionne dans une seule direction, la vôtre. Nous sommes assis près de membres de la famille que nous connaissons depuis toujours dans les deux directions [c'est ainsi que Kryeon exprime le caractère éternel des humains, à la fois passé et futur]. En définitive, le pourquoi est donc présenté afin de vous rappeler le test d’énergie de la planète et le rôle de l’être humain qui s’incarne afin, peut-être, de s’éveiller à la divinité en soi.

L’attribut principal de ce test est le suivant: aucun jugement n’est porté sur vous ou vos actions, vous jouissez d’un libre arbitre total. Comme nous l’avons maintes fois répété, lorsque vous retraversez le voile, ce n’est que célébrations, quoi que vous ayez accompli. Contrairement à ce que certains enseignent, peu importent vos réalisations, nous nous occupons seulement du voyage! Sur la Terre, lorsqu’une pièce de théâtre est finie, peu importe qui avait le couteau planté en pleine poitrine au moment où le rideau est tombé, tous les acteurs sont debout et fêtent! C’est la même chose de notre côté du voile! L’important, c’est votre façon d’employer l’énergie pendant votre séjour sur terre. Il s’agit de mesurer à l’échelle planétaire ce qu’il advient de l’énergie lorsque les humains en ont fini avec elle. Voilà en quoi consiste le test. Nous avons présenté un résumé du pourquoi. Abordons maintenant ces neuf points dont il a été question plus tôt.

gifs éventails

1. Quand la croissance spirituelle commence-t-elle ?

C’est là le premier attribut de la croissance spirituelle. Où et comment débute-t-elle, et comment se poursuit-elle? Quels en sont les mécanismes? Voici quelques informations déjà connues, et d’autres nouvelles. Vous savez depuis toujours qu’une quête spirituelle prend naissance lorsqu’un être humain se demande « Pourquoi? » ou « Qu’y a-t-il de plus? ». Il s’agit alors d’un éveil à une partie du Soi supérieur. Certains emploient l’expression Soi intérieur, d’autres l’Autre soi. Cela devient une réalisation, une partie de l’être humain; sa biologie s’interroge sur la divinité.

Ce questionnement ne signifie pas que cette personne devient un travailleur de la lumière ni même un être spirituel. Cette quête concerne le pourquoi de l’Humanité sur un plan personnel. Beaucoup de gens à la recherche de leur Autre soi ne viendraient jamais à ce genre de réunion ni ne liraient jamais les pages que parcourent vos yeux. Pourtant, ils sont aussi beaux et dignes d’hommages que vous l’êtes. Certains pourraient vous surprendre par l’endroit où ils se trouvent ou la forme de spiritualité dont ils sont les adeptes, dépassant ainsi vos préjugés (car peut-être ceux-ci vous limitent-ils plus que vous le croyez). Savoir qui vous considérez comme spirituel fait également partie de votre test, car cela permet de vérifier ce que vous ressentez, en comparaison de ce que vous avez appris.

Toute personne en quête du divin, peu importe le nom utilisé, est un être humain en état d’éveil. Voilà le début: l’intention d’en savoir plus. Combien d’entre vous, lecteurs ou auditeurs, sont venus à cette énergie en raison de cet attribut? Beaucoup ont entrepris leur croissance spirituelle il y a seulement quelques années. Cela fait suite à nos déclarations concernant le potentiel pour l’Humanité de modifier le voile, réalité qui prévaut en cette période de votre nouveau millénaire. Des milliers de personnes se posent actuellement la même question: « Qu’y a-t-il de plus? »

Maintenant, voici quelques informations portant sur la quête elle-même, la vraie nature du processus de croissance spirituelle. Nous y avons déjà fait allusion au cours de channelings antérieurs.

gifs éventails

2. La croissance spirituelle est-elle continue?

En spiritualité, et aussi dans la conscience humaine, existe un axiome selon lequel on ne retourne jamais à un état de moindre conscience. En d’autres mots, un humain ne peut jamais désapprendre quelque chose. Y avez-vous jamais pensé? Une fois intégrés à votre conscience, les éléments y demeurent pour toujours. Vous pouvez les supprimer, mais ils restent dans la mémoire sous forme d’engrammes, ces chemins neuraux de votre existence. Tout ce que vous avez jamais vu, ressenti ou appris s’y trouve. Il vous est impossible de vous en défaire par votre seul désir. Les circuits magnétiques ont agi au sein de votre cerveau, et vous ne pouvez rien désapprendre. C’est tout simplement impossible.

Ensuite, ce qui vaut pour la conscience humaine est aussi l’axiome de la spiritualité, qui s’énonce comme suit: vous, les guérisseurs, et vous, âmes illuminées, fortes de l’amour de Dieu, baignant dans l’énergie spirituelle, vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait après cette vie-ci? Quelques âmes très sages, qui en ont vu de toutes les couleurs, demandent: « Cher Dieu, si je reviens, devrai-je tout reprendre depuis le début? » Vous êtes-vous posé cette question dans l’obscurité, pensant que Dieu lui-même n’était pas à l’écoute? Certains des anges ici présents sous une forme humaine ont même décidé de ne plus se réincarner parce qu’ils ne voulaient plus avoir à refaire tout le chemin. C’est plutôt comique!

Nous avons de bonnes nouvelles pour vous tous. Il est grand temps de vous rappeler ceci: vie après vie, vous ne pouvez jamais revenir à un état de conscience inférieur à celui des vies précédentes. Tout ce que vous avez glané et appris au cours de cette vie peut être repris et poursuivi au cours de votre prochaine vie. Cela signifie qu’ici sont présents des moines et des chamans, des hommes et des femmes médecine autochtones, ceux qui ont nourri cette terre depuis le tout début! Vous le savez comme nous, vous êtes ici chez vous. Chamans, entendez-vous?

Certains d’entre vous en sont si conscients qu’à peine arrivés sur cette planète, le temps de grandir et ils relevaient déjà le gant, revêtant le manteau de leur croissance spirituelle antérieure pour continuer le travail, et vous savez de qui je parle. Vous pourriez répliquer: « Kryeon, cela semble aller contre le libre arbitre. Lorsque nous revenons sous la forme d’un nouvel être humain, même si nous possédons la même âme, n’avons-nous pas le choix? Sommes-nous obligés de devenir des travailleurs de la lumière? Est-il écrit que nous continuerons ce que nous avions entrepris dans la vie précédente? »

 

Voici un attribut que nous n’avons jamais présenté: celui du travailleur de la lumière dans le placard. La réponse à votre dernière question est non. Bien sûr, la prédestination n’existe pas, nous l’avons déjà mentionné, mais replaçons ceci dans le contexte de votre culture [celle du Canada]. Imaginez un homme ou une femme vivant dans une maison. Dans un placard sont rangés une paire de patins et un uniforme. La personne qui habite là, un grand athlète, fait partie de la plus grande équipe de hockey du pays. Il ou elle demeure là, mais cela n’apporte rien à l’équipe tant que les patins et l’uniforme restent accrochés. Il importe donc d’avoir l’intention d’ouvrir le placard.

De quelle personne est-il question? De celle qui, lorsqu’elle comprend l’étendue de son talent, ramasse le manteau, le reconnaît et le revêt dans l’allégresse. Mais beaucoup n’en veulent pas, car elles en ont peur. Quelques-unes se trouvent même ici, d’autres viennent tout juste de lire ceci. Très chers, connaissez-vous un être humain que vous regardez en pensant: « Quelle âme précieuse! Si seulement elle savait ce que je sais, son existence serait plus paisible! Elle serait moins inquiète, moins souvent fâchée, et sa vie ne serait pas un tel drame! J’aimerais tant pouvoir lui transmettre mon savoir, lui apprendre comment se créer un endroit sûr, comment trouver sa divinité! Je vois en elle l’âme d’un guérisseur, mais elle reste dans le placard » Peut-être est-ce un compagnon, un frère, une sœur. Comme nous l’avons déjà mentionné, il n’y a rien que vous puissiez faire, sinon prendre soin de votre propre espace et tenir haut votre lumière, phares que vous êtes pour les autres.

Si vous connaissez une telle personne, dites-vous que vous êtes en train de contempler un athlète spirituel géant, un chaman tout comme vous. Seulement, pour cette vie-ci, il a décidé de ne pas regarder dans le placard, de ne pas reconnaître ses patins et son uniforme, et de ne pas les mettre. C’est le type du travailleur de la lumière dans le placard. Tout ce qu’il a travaillé durant sa vie précédente attend seulement le moment où il enfilera ses patins, mais pour cela, le premier attribut est nécessaire, à savoir l’intention. Vous connaissez tous ce type de personne, il y en a même parmi les auditeurs ici présents et les lecteurs occupés à lire ces lignes. Oh ! Si vous saviez comme vous pourriez bien patiner! Voilà pour l’attribut numéro deux.

gifs éventails

3. Comment puis-je savoir si je grandis spirituellement?

Cela est facile à vérifier. Permettez-moi de vous poser une question: comment percevez-vous votre passé? Nous, nous le voyons dans le maintenant. Donc, l’énergie du passé est maintenant. Comment vivez-vous cette énergie passé/présent? Pensez aux événements qui ont formé chacun de vous. Continuez-vous à véhiculer certaines énergies qui n’ont plus leur place? Peut-être est-il déplacé d’éprouver encore aujourd’hui de la colère ou de la haine envers une personne de votre passé, mais certains le font. Peut-être refusez-vous même d’en parler. Que faites-vous de votre passé? Il n’est pas du tout passé, il se déroule à l’instant, et c’est pourquoi vous le transportez encore avec vous. Lorsque vous pensez à des événements antérieurs, aux situations que vous avez contribué à créer, que ressentez-vous? Votre cœur bat-il plus vite HIER. Non! Il se manifeste à L’INSTANT MÊME. Ainsi, le travailleur de la lumière en croissance spirituelle en a déjà fini avec l’énergie de ce que nous appelons le maintenant du passé. Comment percevez-vous votre passé?

Autre chose: si dans votre vie surviennent des choses vous concernant, donnez-vous prise au drame? Êtes-vous en mesure, au beau milieu d’une situation qui vous inclut, de vous dissocier de l’énergie du drame? Quelques-uns parmi vous sont en pleine pratique de ces tests. Comment vivez-vous le maintenant? Que faites-vous de la peur?

La peur offre plusieurs visages. Elle provient toujours d’un chakra inférieur, l’avez-vous remarqué? Vous avez la possibilité de la comprendre et de la neutraliser avant qu’elle ne cause des blocages intellectuels et émotifs dans les chakras supérieurs. N’acceptez pas qu’elle vous contrôle, cela n’a jamais été son but. La peur appelle toujours une invitation à la dépasser. Comment vous débrouillez-vous avec la peur, avec l’inquiétude? On y est, n’est-ce pas? Où réside le facteur de croissance spirituelle? Ce sont quelques éléments d’évaluation, et vous êtes les seuls à pouvoir répondre à ces questions. C’était l’attribut numéro trois.

gifs éventails

4. La croissance spirituelle a-t-elle toujours des côtés négatifs?

Pour des gens, croissance spirituelle est toujours synonyme de défis malheureux, d’aspects négatifs de la vie. Certains me demandent: « Cher Kryeon, si j’atteins le niveau supérieur, si j’exprime l’intention de grandir spirituellement, de découvrir ma divinité, est-ce que cela signifie que je vais tomber malade? Est-ce que ce sera mon défi? J’ai souvent entendu qu’on n’obtenait rien sans souffrir. Ce n’est pas ce que je désire. » Ou bien: « Cher Kryeon, si je formule l’intention d’introduire dans ma vie une dimensionnalité supérieure, est-ce que je vais perdre un membre de ma famille ? Est-ce que cette sorte de défi horrible va me toucher? » Mais non, pas du tout! Pourtant, il existe un sentiment tellement répandu selon lequel cela devrait survenir, que beaucoup génèrent ces situations afin de ressentir l’impression d’avoir grandi! Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que l’être humain éprouve une telle peur viscérale de l’illumination, que les personnes en quête de leur divinité aient une petite arrière-pensée: « Oui, je le veux, mais peut-être bien que non. » L’idée selon laquelle on doit souffrir pour aider Dieu trotte dans la tête de bien des gens.

Qu’est-ce que cela veut dire? Je ne l’ai encore jamais mentionné, et vous devriez tous bien écouter. Chacun, au cours de ses multiples vies, choisit son lot de défis difficiles. Certains conservent de ces vies antérieures des empreintes de chagrins et de peines incroyables. Ces sentiments sont encore présents de manière résiduelle, puisque nous sommes toujours dans le maintenant. Au cours de cette vie-ci, vous allez vous en débarrasser, et aucun plan ne vous obligera à revivre des expériences passées .. Tout cela a déjà été accompli! Pour votre information, il n’y a aucun axiome selon lequel les travailleurs de la lumière engagés dans la croissance spirituelle devraient supporter des défis pénibles! Vraiment aucun!

Tous les tests ne peuvent être qualifiés de négatifs. Plusieurs types de tests sont offerts à cet auditoire. Oh ! Chers travailleurs de la lumière, nous vous connaissons. Que faites-vous de la joie? Vos amis passent vous prendre: « Nous sortons danser, nous voulons nous donner du bon temps, rire, blaguer et nous amuser ensemble! » Comment réagissez-vous? Peut-être est-ce une métaphore, mais pour bon nombre d’entre vous, cette situation est bien réelle. Ils répondront: « Non, je suis un être spirituel, vous savez, je ne peux faire ça. Allez-y sans moi! » [rire]

Les êtres spirituels se révèlent souvent très austères et entendent passer pour les sérieux de Dieu. Si c’est votre cas, vous venez d’échouer le test de la joie! Celle-ci se représentera dans votre vie, puisque tel est le mécanisme des défis, et alors, combien la repousseront du revers de la main, arguant qu’ils ne la méritent pas? Lorsqu’une énergie prometteuse entre dans la vie des gens, combien la rejettent sciemment ou en secret? Échec au test de la joie! Tous les défis ne peuvent être négatifs. Ceci est un exemple très révélateur. Combien d’entre vous arborent naturellement un sourire? Souriez-vous lorsque vous êtes seuls? La joie constitue-t-elle votre manière d’être naturelle? Si ce n’est pas le cas, pourquoi? Ceci représente un important test de croissance spirituelle.

Causons maintenant d’abondance, thème déjà abordé. Combien d’entre vous, guérisseurs, ne font pas payer leurs services? Comprenez-vous que l’argent n’est qu’une forme d’énergie, l’énergie de subsistance propre à votre culture? Il ne comporte rien de mauvais ni de sale. Ce qui importe, très chers, c’est la manière dont vous l’utilisez, et là réside votre responsabilité, votre test. Pourtant, ce n’est pas la perception la plus répandue.

Certains diront avoir lu dans les Écritures que le Maître chassait du temple les financiers et que l’argent, passant pour mauvais, n’était pas du côté de Dieu. En fait, il s’agissait d’un exemple montrant quel état de conscience régnait dans le temple, et révélant que les activités qui s’y déroulaient devaient tendre à préserver sa pureté. L’argent n’était pas en cause. La métaphore concernait le corps humain, l’avez-vous jamais compris? La plupart des faits essentiels abondant dans les Saintes Écritures recèlent des messages destinés à vous amener à la sagesse spirituelle. Très peu doivent être adoptés au sens littéral.

Combien parmi les guérisseurs ici présents préfèrent recourir au troc plutôt que d’accepter de l’argent? Vous allez dire: « Je vais donner des soins et échanger ce service contre du bois. » Si c’est votre cas, vous avez échoué le test de l’abondance, un autre défi relié à la peur de l’argent. On a toujours prétendu que l’argent était responsable de tous les maux. Observez un peu! Cela semble être la réalité, puisque tant de gens entretiennent avec l’énergie de l’argent un rapport incompatible avec leur croissance spirituelle. N’est-ce pas une preuve que le test de l’abondance est essentiel? Même les paroles de sagesse des humains reflètent ce défi.

Vous vivez au sein d’un système qui utilise l’énergie de l’argent, et voyez l’ironie: vous travaillez avec l’énergie, et pourtant vous refusez celle qui a pour nom l’argent! Certains pensent que recourir au troc vaut mieux qu’accepter de l’argent! Dans votre culture, c’est incorrect. La vérité, assez difficile à admettre pour des êtres spirituels, est la suivante: c’est une manière d’échapper à toute la question. En suivant les chemins d’antan, vous ne pouvez vous attendre à rendre efficace votre spiritualité au cœur d’une société moderne. Vivez donc à l’heure de votre culture! Notre conseil? Adoptez l’énergie nommée argent, et amenez-la à fructifier comme vous le faites avec l’énergie de guérison, la joie et la croissance spirituelle!

Il n’y a rien de mal à ça. Si vous refusez de recevoir de l’argent pour vos services, vous clamez à l’Univers que votre talent ne vaut pas grand-chose. Vous envoyez ce message de l’autre côté du voile. Lorsqu’ils reçoivent ces signaux, les énergies et les guides spirituels font tout leur possible pour honorer ce que vous avez déclaré. Considérez les signaux que vous émettez. Vous êtes trop spirituels pour faire la fête, pour accepter de l’énergie en échange de votre travail? Dieu se chargera de « vous en donner pour votre argent », c’est promis!

Tous les tests ne sont pas ce que vous pensez. Que dire du test de la paix? Combien de fois, étant en mesure de régler un des drames de votre vie, avez-vous plutôt choisi de vous y complaire? Vous ne croyiez pas que nous savions qui allait lire ces pages? Tels sont les mécanismes de la croissance spirituelle. Cela vous ressemble-t-il ?

gifs éventails

5. Comment tout cela fonctionne-t-il ?

Quel est la mécanique de la croissance spirituelle? D’abord, il ne s’agit pas d’un processus croissant en pente douce, mais d’un voyage se déroulant telles les marches d’un escalier. Avez-vous jamais vu les choses sous cet angle? Une période d’étude, de croissance, est suivie d’un temps d’arrêt, de repos. Beaucoup envisagent leur cheminement de façon linéaire: « Je vais devenir un être humain illuminé, suivre le sentier qui mène à l’ascension. Je vais exprimer mes intentions, et une longue pente d’apprentissage m’attend avant que je n’atteigne le sommet. » Mais cela ne se passe pas ainsi.

Laissez-moi d’abord vous demander ceci: vous rappelez-vous votre premier examen à l’école? Lorsque vous l’avez réussi, êtes-vous passé directement à la dernière classe? Évidemment, non. À ce moment-là, après une période de repos, vous vous êtes tout simplement préparé à l’examen suivant sur votre chemin d’étudiant. Il en va ainsi de la croissance spirituelle. Cela peut vous permettre de saisir pourquoi, à certains moments, vous avez l’impression de ne plus grandir, d’être déconnecté. Beaucoup, alors frustrés, supplient l’Esprit de réapparaître afin de les aider à achever le processus.

Nous entendons maintes fois: « Pourquoi ne se passe-t-il rien? Pourquoi l’Esprit n’accomplit-il pas ce que je tente de cocréer? » Nous remarquons bien cette inquiétude, cette anxiété, et les guides sont là qui vous répètent: « Pourquoi donc ne pas accepter ce repos bien mérité? »

Ce qui est en cause, c’est l’équilibre, n’est-ce pas? La croissance favorise l’alternance des périodes de repos et de progression, pourtant cet équilibre est plutôt rare. La plupart d’entre vous cheminent constamment, et cela les nourrit spirituellement. Il est grand temps que vous appreniez à apprécier les récréations, comme le veut la spiritualité!

gifs éventails

6. Peut-on grandir trop vite?

La croissance spirituelle peut-elle se dérouler plus vite qu’on ne peut l’assimiler? La réponse est oui. Il est peut-être temps que vous, travailleurs de la lumière, vous en rendiez compte. Beaucoup souhaiteraient recevoir tout en même temps, comme nous l’entendons souvent affirmer.

Parfois, il vous est demandé si vous êtes prêts à passer au niveau supérieur, et votre réponse immédiate est affirmative: « Oh oui! j’accepte, je prends tout! » Et là peuvent commencer certains ennuis – les maux de tête, les insomnies. Vous cherchez alors à savoir comment l’Esprit peut bien vous faire ça, à vous, vous empêchant de dormir, par exemple, alors que vous devez aller travailler le matin! Vous n’y comprenez plus rien! Ce qui se passe en réalité, c’est que nous réalisons vos requêtes, nous honorons toutes les intentions que vous avez exprimées. Vous êtes les seuls, chers anges, à connaître vos limites, votre zone de confort. Si vous vous reconnaissez dans cette description, ce serait une bonne idée de réclamer un petit ralentissement!

Que pouvez-vous faire? Vous seuls avez le contrôle. Par conséquent, votre message pourrait se formuler ainsi: « Cher Esprit, prodigue-moi la nourriture spirituelle que mon corps est capable d’assimiler dans son état actuel. » Qu’en pensez-vous? Il n’y a aucune raison pour que la croissance spirituelle provoque de l’inconfort chez un être humain. Si cela vous arrive, il est peut-être temps pour vous de tenir une bonne conversation avec vous-mêmes, avec votre divinité et avec l’Esprit. En un moment paisible, devant votre autel, répétez doucement: « Ralentis, tout doux, tu as le temps ! »

gifs éventails

7. Pourquoi est-ce si ardu ?

Chers anges, savez-vous ce qui parvient à nos oreilles? Des pleurs incessants: « Pourquoi est-ce si difficile? » Voici ma réponse, que je n’ai encore jamais formulée ainsi: parce qu’une bonne part du travail que vous effectuez demeure invisible. La belle créature qui, aujourd’hui [pendant le séminaire de Kryeon], a demandé si elle devait déménager, a reçu la réponse suivante: « Dans votre sphère, vous représentez un pilier de lumière, une ancre, une légèreté d’être en train d’éclairer les endroits obscurs dans votre entourage. Si vous partez, cette lumière disparaît avec vous. En d’autres termes, la lumière que vous émettez vous est dissimulée, et vous n’êtes pas consciente de laisser les autres dans l’obscurité. Est-ce bien ce que vous souhaitez? » Bien sûr que non! Votre croissance spirituelle et son retentissement sur autrui se dérobent à votre regard.

Il est rare que vous soyez conscients de l’effet que vous produisez sur une personne lorsqu’elle est en votre présence. Elle ne connaît peut-être même pas votre nom. Tout est dans votre façon de traiter autrui, dans l’amour qui ruisselle devant certaines situations, dans votre manière de vivre et de partager votre sagesse. Il ne s’agit pas du travail que vous pouvez accomplir et qui est visible. Quelquefois, le simple fait de manifester votre authenticité envers une autre personne engendrera chez elle un questionnement: « Qui suis-je ? » À propos de vous, elle pourrait dire: « En cet être humain, je vois quelque chose de solide, de joyeux, quelque chose que je ne possède pas, et j’aimerais savoir de quoi il s’agit. » Peut-être alors cette personne disparaîtra-t-elle de votre vie et vous ne la rencontrerez jamais plus. Sur le plan divin, un profond échange d’énergie se sera toutefois produit à votre insu.

Dans votre existence, combien vivez-vous de situations qui vous semblent temporaires? Vous pourriez déclarer que vous ne reverrez jamais ces gens. Comment agissez-vous dans de telles situations? Est-ce que vous créez votre joie, ou bien la manifestez-vous lorsque aucun regard n’est tourné vers vous? Ceci constitue un autre test, parce qu’autour de vous, d’autres humains recherchent cette lumière que vous incarnez! Membres de la famille, entendez-vous? Vous pensez qu’un des membres de votre famille ne changera jamais, ne se demandera jamais s’il n’existe rien de plus essentiel dans la vie? Permettez-moi d’affirmer ceci, que vous n’avez peut-être jamais saisi: vos actions au jour le jour, ainsi que votre manière de traiter cette personne et les autres, sont captées par une énergie invisible habitant chacune d’entre elles. Étant donné ce qu’elle a perçu en vous, chacune de ces personnes pourrait un jour se demander: « Est-ce qu’il y a des patins dans mon placard? » Chaque être que vous touchez reçoit des graines de splendeur, mais elles sont tellement discrètes que vous ne vous en apercevez même pas.

Nous avons déjà suggéré des solutions à cette situation, vous recommandant de célébrer l’invisible. Vous pourriez proclamer: « Cher Esprit, je ne comprends pas ce qui m’arrive. Il semblerait que la situation empire, mais je célèbre l’infortune! J’ignore ce que sait l’Esprit, mais ce dont je suis certain, c’est que je vais continuer à porter bien haut ma lumière malgré tout. » Ne l’oubliez pas, il existe un équilibre; chaque test recèle sa solution. Pour l’être humain, le test est devant lui et la solution, derrière lui. Tout se maintient en équilibre, vous savez, comme la balance de la justice. Béni soit l’être humain qui jette un regard sur son passé afin d’y découvrir la solution au présent, qui représente son futur. Voilà pour le septième point.

gifs éventails

8. De nouveaux attributs pour l’énergie nouvelle

Il s’agit ici d’un tout nouveau groupe d’attributs de la croissance spirituelle, dont nous vous entretenons depuis des mois. Tout au long de l’année dernière, nous avons traité du passage du deux au trois, abordant ainsi la nouvelle dimensionnalité de l’être humain. Nous avons communiqué des informations au sujet du Troisième langage, de votre aptitude à vous adresser à votre ADN. Nous avons déclaré que la croissance spirituelle n’était plus ce qu’elle avait toujours été, puisqu’elle exige désormais une conversation avec nos cellules. Elle modifie la résonance magnétique entre les différentes parties de l’ADN qui s’échangent des informations, décidant si vous attraperez ou non cette maladie, si le contrat sera exécuté ou non.

Comprenez-vous la portée de tout ceci? C’est très prometteur! Tout être humain en est capable. Jeunes, personnes âgées, votre âge n’est qu’une illusion, car vous avez tous, comme nous, le même âge! La famille est éternelle. Vous avez évolué jusqu’au potentiel de la Nouvelle Jérusalem, mais vous ne l’atteindrez jamais à moins d’avoir appris que votre pouvoir était suffisant pour vous rendre aptes à modifier la structure cellulaire même de votre corps.

Vous avez reçu des instructions, de la chimie, des inventions se trouvent sur les tables de travail, prêtes à être révélées. Tout est là pour vous assister, et ces choses n’auraient jamais été révélées à l’Humanité si vous n’aviez opté pour cette énergie nouvelle! Il est temps que vous découvriez les couleurs rayonnant sur la scène, car plusieurs guérisons vont avoir lieu. Certains d’entre vous commencent vraiment à réaliser l’importance de tout cela. Peut-être sentez-vous qu’on est en train de baigner vos pieds? À présent, vous savez pourquoi.

gifs éventails

9. Quels sont les résultats de la croissance spirituelle ?

Nous allons les énumérer ainsi. Dans une vie humaine remplie de tumultes, d’inquiétudes et d’une impression d’inadéquation, les tests semblent souvent négatifs. Qu’en est-il maintenant du résultat de la croissance spirituelle? Vous disposez d’un endroit sûr – un sanctuaire où vous pouvez être et proclamer votre divinité, un lieu où vous pouvez sentir les câlins de la famille. C’est un endroit comme celui-ci, dans cette salle, ou dans la pièce où vous lisez ce livre. Qu’y avez-vous apporté? Quelles pensées vous habitent en cet instant? Concernent-elles un sanctuaire? Êtes-vous en train de fêter la rencontre qui se tient actuellement? Je vous y invite.

Certains parmi vous sont venus à cette réunion (ou à cette page), ce soir, afin d’être guéris. À présent, nous déclarons: « Que commence la guérison ! » En effet, ce cadre énergétique recèle un divin catalyseur qui la favorise. Elle n’est pas limitée à certains scénarios préétablis sur la Terre, selon lesquels vous devriez vous rendre à certains endroits ou accomplir des choses précises. La guérison peut se produire ici et maintenant. Les seuls ingrédients indispensables, vous les connaissez très bien: il s’agit des mécanismes de l’intention, de la cocréation, et de l’opportunité de l’intervention. Que commence la guérison. D’abord celle de votre passé, qui habite votre présent, ce qui par ricochet modifiera la biologie de votre être éternel…

Vous détenez les secrets de l’alchimie, de la magie. Dans les années à venir, vous serez témoins de faits jadis inimaginables sur les plans spirituel et scientifique. Vous vivrez en définitive dans un monde nouveau. Tout au long de votre cheminement spirituel, vous acquerrez la capacité d’ausculter votre passé afin d’y trouver des solutions pour l’avenir. Vous pourrez engendrer l’intégrité nécessaire à des prises de décision éclairées…

Tous les attributs de la croissance spirituelle dont nous avons causé ce soir vous sont disponibles n’importe où. Il s’agit de vous et de Dieu, de votre éveil spirituel, de votre découverte de la divinité en vous, du Soi supérieur qui vous habite, et enfin de la joie de l’enfant, depuis longtemps enterrée pour certains et qu’ils ont bien l’intention de redécouvrir.

Avec tant d’amour, tant de révélations, il n’y eut jamais, dans toute l’histoire de l’Humanité, de moment plus propice pour regarder dans votre placard! Peut-être y ferez-vous la découverte d’un uniforme à votre nom? Dans la salle, certains guérisseurs ne le savent même pas encore. De nombreux potentiels sont encore méconnus, mais il n’en tient qu’à vous…

Et c’est ainsi, chère famille, que nous quittons cet espace. Il s’y est répandu une grande densité d’amour et d’énergie, dont une partie ne peut être effacée. Les auditeurs, comme les lecteurs, ont perçu une énergie très inhabituelle. Ce que vous avez reçu vous suivra dans vos demeures, c’est promis, parce que certains ont décidé de revêtir le manteau afin de découvrir en eux-mêmes la divinité. Un beau matin, peut-être, l’être humain se lèvera, esquissera quelques pas hésitants vers la salle de bain, et la première chose qu’il verra dans le miroir sera l’ange! Alors, il saura que la Terre a changé. C’est là tout le potentiel de la Nouvelle Jérusalem.

Et il en est ainsi.

 

Kryeon

Croissance spirituelle dans A et B

Publié dans | Pas de Commentaires »

Au-delà du voile des illusions

Posté par othoharmonie le 15 juillet 2010

2008 – AU-DELA DU VOILE DES 

ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

L’année de l’Unité 

Kryeon,  La Fraternité de Lumière, 

Soria, l’Archange Michaël et Amma 

KRYEON  - aux éditions ARIANE par Lee Carroll 

Page 198 … 203 

-         La mort semble toujours être un événement épouvantable pour la plupart d’entre nous en raison des limites des troisième et quatrième dimensions. Au cours des prochaines années, de nombreuses âmes vont s’éteindre. Comment peut-on considérer la mort comme un événement magnifique et non comme une chose à craindre ? 

Sur le plan terrestre, les humains se réjouissent de la naissance d’un enfant, puisque c’est un réel miracle de la création, et ils pleurent la mort d’un être cher, car ils éprouvent le sentiment déchirant d’avoir perdu à tout jamais cette personne. Toutefois, la mort est aussi un miracle et, d’un point de vue spirituel, c’est un moment de réjouissance, car elle marque le retour à votre véritable état d’être. 

Nous avons parlé d’une conscience « diminuée », et il est temps pour vous de comprendre que le processus d’ascension implique une expansion de votre conscience afin de pouvoir intégrer toutes les formes possibles d’expression consciente. Vous n’êtes pas simplement un humain possédant une âme ; vous êtes surtout un Etre extraordinaire ayant fait l’expérience d’une formidable diversité de formes physiques d’expression de la conscience. 

Jadis, lorsque vous avez fait l’expérience de multiples royaumes matériels sous une forme semi-solide ou solide à des degrés divers, alors que vous étiez dans la partie supérieure de la quatrième dimension ou dans la partie inférieure de la cinquième, sur terre ou sur d’autres planètes de votre système solaire ou de votre galaxie, vous conserviez la même forme beaucoup plus longtemps que présentement. En fait, vous gardiez le même corps pendant des milliers d’années selon votre façon d’évaluer le temps. Le processus de transition et l’abandon d’un vaisseau physique à la fin d’une vie étaient aussi naturels que de se débarrasser de vieux vêtements. La mort telle que vous la connaissez ne commença à exister que le jour où l’humanité sombra dans la densité de la troisième dimension et où vous avez oublié que votre séjour sur terre n’était qu’un très court interlude parmi un vaste éventail d’expériences survenant durant votre merveilleux voyage d’un bout à l’autre du cosmos. 

Après une cérémonie d’adieu toute spéciale, l’âme qui partait entrait dans une fontaine de transition où la Flamme violette de transmutation resplendissait de mille feux (cette flamme n’est pas chaude, mais fraiche et apaisante), et elle était immédiatement transportée jusqu’à l’environnement dimensionnel supérieur approprié. 

Les personnes qui restaient derrière, dans le royaume physique, pouvaient communiquer par télépathie avec les êtres chers décédés, sachant qu’elles les reverraient un jour. Ils savaient également qu’il leur serait possible de maintenir des liens avec eux sur le plan éthérique durant leur sommeil, car leurs voyages nocturnes étaient aussi réels et mémorables que ce qu’elles vivaient le jour. 

Dans un proche avenir, les humains cesseront de craindre la mort et comprendront qu’elle fait partie du processus créatif naturel. Naissance, mort/transition, repos, intégration, et renaissance forment un mouvement naturel grâce auquel vous pouvez faire l’expérience de la merveilleuse diversité de formes et de réalités auxquelles vous avez accès comme cocréateurs. 

D’ici là, vous devez vous libérer de bon nombre de vos vieilles idées fixes et vos tabous au sujet de la mort et de l’au-delà. Vous devez savoir que votre vie actuelle n’est qu’un bref moment à l’échelle du temps universel. 

Une des choses les plus importantes que vous devez comprendre, c’est que tout ce que vous vivez commence en vous. Vous êtes chacun un microcosme ou un univers miniature au sein du macrocosme contenant la totalité de l »expérieince omniverselle. On vous a décrit comme une simple « cellule » faisant partie du cœur et de l’esprit du Créateur suprême, et c’est là une description tout à fait valable. Tout, dans la Création, renferme l’Essence divine, l’énergie d’Amour et de Lumière de la Création, ou une Etincelle divine. Nous tenons une fois de plus à souligner que rien ne peut exister sans cela. Ce spectre de lumière fut envoyé à des degrés diminués d’illumination à notre Dieu père/mère et aux grands Etres qui ont contribué à créer cet univers. Aucun des univers manifestés n’existerait sans cela, pas plus que vous d’ailleurs. 

Souvenez-vous de ceci : tout ce que vous avez déjà vécu et tout ce que vous êtes – depuis votre premier instant de conscience individualisé en tant qu’Etincelle divine, et depuis le moment où vous avez pris conscience de votre propre présence JE SUIS, et du fait qu’à ce titre vous êtes une facette du Créateur – est emmagasiné dans les « faisceaux lumineux de sagesse » stockés dans les plans dimensionnels supérieurs du cerveau. Ce dernier, de même que vos chakras, a également toutes les vertus et les qualités, ainsi que tous les attributs et les aspects du Créateur suprême, lesquels attendent tous que vous réclamiez les « clés du royaume » en intégrant les fréquences de Lumière supérieures qui vous donneront accès à l’entière magnificence de votre héritage divin. 

Vous possédez un corps éthérique qui englobe une réplique fidèle et complète de vos corps physique, mental et émotionnel. Lorsque vous décédez ou que vous quittez complètement votre corps, la corde d’argent (ainsi qu’on l’appelle) est coupée et vous quittez définitivement votre véhicule physique, qui commence aussitôt à se désintégrer. Votre âme se fusionne alors lentement avec votre corps éthérique et vous montez ensuite dans les royaumes des dimensions supérieures. 

Beaucoup d’entre vous ont une conception erronée de ce à quoi la vie ressemble dans les dimensions supérieures. Ces royaumes ne sont pas un environnement nébuleux dénué de toute substance. Ils ne vous paraîtront guère différents de votre environnement physique terrestre. Toutefois, comme vous le constaterez au bout d’un moment, ils comportent tout de même de nombreuses différences. Lorsque votre vie se terminera, vous aurez forme et substance. Bien sûr, votre forme sera plus raffinée et ne sera pas aussi tangible que dans votre environnement actuel, mais vous sentirez qu’elle est solide, et tout ce qui vous entourera aura aussi des formes tangibles et ordonnées. Le niveau avec lequel vous êtes en phase ou compatible au moment de votre mort déterminera le degré de conscience, vos capacités, ainsi que l’apparence que les choses auront pour vous dans l’autre monde. 

Encore une fois, les fréquences que vous projetez ou celles auxquelles vous résonnez détermineront dans quelle dimension ou quel sous-plan dimensionnel vous irez, de même que le niveau d’information cosmique auquel vous aurez accès. Votre champ aurique est comme une enveloppe entourant votre corps éthérique et votre corps astral ; ce n’est ni un manteau de Lumière ni un linceul d’énergie négative et inharmonieuse que vous avez accumulé au fil de tout ce que vous avez vécu dans vos vies antérieures. 

Nous vous avons expliqué précédemment l’importance de bien comprendre le processus de transition. Cette fois, nous allons revoir brièvement ce qui se passe quand l’âme s’est détachée du corps physique. Ceux qui sont illuminés et pleinement conscients de leur véritable nature sont immédiatement amenés devant un conseil qui se compose de leurs guides. Avec eux, il passe en revue leur existence, non pas pour être jugés, mais simplement pour revoir quels défis ont été relevés, quelles possibilités ont été saisies de manière positive, avec amour et compassion, et quelles tâches n’ont pas été complétées et devront donc être reprises. Vous ne pouvez rien cacher à personne dans les royaumes supérieurs, car votre aura révèle tout à votre sujet, et tout le monde peut voir la radiance lumineuse émanant de votre Etre spirituel, ou en constater l’absence. Vous y aurez une forme resplendissante de beauté et de perfection, et vous pourrez adopter une apparence ayant l’âge et l’aspect de votre choix. 

De nombreux choix doivent être faits une fois la revue de vie terminée. Vous pouvez aller étudier dans les hauts lieux d’apprentissage, dans l’un ou l’autre des systèmes stellaires ; avoir de multiples possibilités de vous rendre utile ; profiter des splendeurs de la Création et exercer vos talents de créateur ; ou encore explorer une gamme d’expériences trop nombreuses pour être énumérées ici. L’avancement de l’âme n’est pas aussi rapide dans les royaumes supérieurs qu’il peut l’être dans un corps physique, car vous avez alors parfaitement conscience des lois universelles et des conséquences immédiates de vos pensées et de vos actions. Voilà pourquoi tous tiennent tant à s’incarner sur le plan terrestre, même si l’aventure présente de nombreux défis, de sérieuses limitations ; et souvent une bonne part de douleurs et de souffrances. 

Même si la chose peut être difficile à croire, c’est une merveilleuse perspective et un grand privilège d’être incarné sur la planète Terre en cette période de grandes transformations. De nombreuses âmes se tiennent en réserve dans l’espoir de profiter d’une possibilité de revenir sur terre et de participer à ce merveilleux processus évolutif. 

Outre votre empressement à venir sur terre et à partager votre Lumière afin d’aider l’humanité et votre planète, vous avez eu la possibilité d’incarner le maximum de votre Soi divin que vous pouviez contenir et utiliser. Telle est la promesse solennelle qui vous a été faite avant votre retour sur terre pour cette présente expérience de vie. Cela représente une occasion sans précédent d’intégrer votre conscience divine et de revenir à votre véritable état d’Etre de Lumière. 

Les choses se passent autrement pour ceux qui subissent une mort violente, qui ont vécu dans la haine, la peur et l’agressivité à l’égard des autres, ou qui ont une dette karmique négative considérable à surmonter. Ces âmes sont emmenées dans ce que l’on pourrait appeler une « unité de soins intensifs » où une légion d’anges de la miséricorde s’occupent d’elles avec amour. Ces âmes sont enfermées dans une prison qu’elles se sont elles-mêmes créée (leur champ aurique déformé), et elles y vivront dans un état de rêve modelé sur leurs croyances, leurs actions négatives antérieures et leurs concepts irréalistes. C’est ce qui se rapproche le plus de ce que l’on pourrait qualifier d’enfer ou de purgatoire, car elles vivent alors dans un monde de formes-pensées qu’elles ont créées sur terre au cours de leurs nombreuses existences. 

Les anges de la miséricorde rayonnent constamment l’Amour et la Lumière du Créateur à leur intention, et lentement, avec le temps, et selon la densité du champ négatif dans lequel elles se trouvent, l’élixir d’amour pénètre et dissout peu à peu la carapace entourant leur corps éthérique et leur âme. Toutefois, il faut savoir qu’il y a toujours une possibilité de se libérer, même si cela peut prendre un temps infini, selon la gravité et l’ampleur de la négativité en cause. 

Permettez-nous ici d’élucider une autre fausse croyance : ce n’est pas un « péché » de se suicider ou de renoncer à la vie avant l’achèvement de sa mission. Les gens ont une foule de raison de décider de mettre fin à leurs jours ou de sacrifier leur vie pour quelqu’un d’autre. Quelquefois, leur geste est dû au poids écrasant de la honte, de la culpabilité ou de la peur, parfois ils le font pour des motifs altruistes peu judicieux (résultant habituellement d’un complexe de martyr), ou alors il s’agit d’un malade en phase terminale pour qui la douleur est devenue insupportable. On montrera à ces âmes comment rectifier ce qui est à l’origine de leur souffrance, de leur peine ou de leur maladie, et elles se verront accorder une autre chance de redresser la situation. 

Si une personne décide de s’enlever la vie à cause de circonstances difficiles qu’elle s’est créées, elle ne pourra éviter de se retrouver face aux mêmes circonstances dans une vie future. Son geste ne fait donc que remettre à plus tard ces défis et l’occasion que ces derniers lui offrent d’apprendre d’importantes leçons de vie. 

Rappelez-vous, vous êtes toujours votre propre juge et vous décidez, avec l’aide de votre conseil des guides, quelles seront vos expériences dans la prochaine vie, et ce, jusque dans les moindres détails. Lorsqu’elle se trouve dans les dimensions supérieures, une âme est toujours impatiente de rectifier les erreurs passées afin de purifier son champ aurique de tout schéma vibratoire inharmonieux et de poursuivre son voyage vers l’illumination. 

Il est également important pour vous de comprendre que les règles ont changé en ce qui a trait au processus d’évolution vers le niveau suivant. Toutes les âmes qui se sont incarnées au cours du dernier siècle ont pu avoir accès à une plus large part de leur mémoire cosmique. Autrement dit, le « voile de l’oubli » est plus ténu que jamais et sera peu à peu complètement éliminé. Les membranes de Lumière entourant les multiples brins d’ADN deviennent également plus minces et, de ce fait, les enfants qui naissent aujourd’hui auront accès à des aptitudes et à des talents dont leurs parents et leurs grands-parents n’ont pu profiter. Nommez-les comme vous le voulez, enfants indigo, enfants de cristal, ou enfants dorés, tous sont de vieilles âmes sages qui ont accepté de s’incarner sur terre pour reprendre les rênes de leurs aînés – vous -, et mener l’humanité vers la lumière d’un nouvel âge. 

[…] 

Un message de Lee Carroll lire ICI :  http://othoharmonie.unblog.fr/message-de-lee-carroll-canal-de-kryeon/

  

Au-delà du voile des illusions dans A et B 9782896260270FS

Publié dans | Pas de Commentaires »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...