• Accueil
  • > Recherche : lumière vérité en gif

Résultats de votre recherche

Se souvenir de la Famille

Posté par othoharmonie le 15 août 2015

120805arbreVous souvenir de votre famille spirituelle et avoir des contacts avec des êtres de même vibration que vous est  ce qui vous permet d’avancer le plus facilement. Réclamer votre pouvoir signifie vous rappeler qui vous êtes en vérité. Vous pouvez vous le rappeler le plus facilement en vous voyant à travers les yeux des membres de votre famille spirituelle originelle.

Ce sont ceux avec qui vous avez commencé le Jeu. Le système de comptage des points du Karma a fait qu’il a été nécessaire que les gens s’incarnent ensemble au même moment et dans les mêmes lieux. Au bout de longues périodes de temps, vous avez pu annuler votre karma avec cette famille et faire de nouvelles expériences avec une nouvelle famille. Ce mélange stimule le flux naturel d’énergie universelle et a été très important pour l’efficacité globale du Jeu. Maintenant, il est temps de réclamer votre pouvoir et de le détenir à l’intérieur de votre bulle biologique; le meilleur moyen de le faire est de retourner au contact de ces êtres particuliers qui formaient votre famille spirituelle originelle. Vous voir à travers leurs yeux vous aide à vous rappeler qui vous êtes en réalité et à réclamer le pouvoir qui est votre droit de naissance.

Trouvez ces personnes particulières. Vous les verrez entrer dans votre cercle de diverses manières. Faites de la place pour qu’ils vous trouvent et recherchez-les aussi. Tout comme les fourmis dont nous avons parlé, vous pouvez gagner en force en vous reliant les uns aux autres. En ce moment, et plus qu’à aucun autre, ceci est le moyen le plus efficace d’élever vos propres vibrations. Ne pensez pas qu’il soit nécessaire de vivre avec ces êtres sur un plan quotidien. Souvent, cette attirance vers une reconnexion est prise pour un appel à vivre en retraite avec une famille hautement avancée de vibration similaire à la vôtre. Nous vous affirmons que ceci couperait effectivement votre connexion au Tout.

L’Humanité est arrivée à un point où il lui est nécessaire de rayonner la lumière dans de nombreux domaines. Limiter les lieux où cette lumière peut rayonner n’est pas du plus grand intérêt. Recherchez le contact avec ceux de même vibration que vous et permettez à ces contacts de trouver leur propre niveau.  Votre côté humain pourrait vous faire penser que si un peu est bon, beaucoup est meilleur. Nous vous disons que ceci n’est pas vrai, et un contact même momentané avec votre famille spirituelle originelle accomplira le démarrage que votre Esprit recherche.

Dans l’action

La communication avec l’Esprit est toujours possible et pourtant, sans l’action, elle ne se produira jamais. Cela nous amuse beaucoup de vous entendre dire que vous souhaiteriez dialoguer avec l’Esprit. Combien de fois vous êtes-vous assis dans l’intention d’avoir un tel dialogue ? Même si vous le faites, n’êtes-vous pas rapidement découragés ? L’Esprit repose à votre côté à tout moment et chuchote à votre oreille. C’est votre droit de naissance et pourtant, même lorsque vous entendez la voix, votre égo vous dit que ce doit être votre imagination. Nous souhaitons vous dire très clairement : oui, c’est votre imagination, car c’est le moyen que nous utilisons le plus souvent pour vous parler. Le flux d’énergie que vous recherchez est le flux même qui atteint le peintre au moment où il prend son pinceau pour le tremper dans ses couleurs. C’est le même flux d’énergie qui court à travers les doigts du musicien lorsqu’il touche les notes de son piano. C’est encore le même flux qui souvent vous fait dire des paroles de profonde vérité lorsque vous entretenez une conversation avec quelqu’un. Dans votre tête, vous vous demanderez d’où est venue l’information, juste pour nous entendre rire doucement. C’est le fait de vous mettre dans une situation où l’énergie peut affluer qui augmente le flux d’énergie. Combien de fois donnez-vous à l’Esprit le temps d’affluer à travers vous ? Si vous désirez vraiment augmenter votre communication avec l’Esprit, cela vous demandera de la pratique. Exactement comme vous n’attendriez pas d’un enfant qu’il parle une langue sans faire de fautes, nous vous demandons de ne pas vous juger vous-même lorsque vous commencez le processus. Etirez le muscle et voyez-le se renforcer. Faites plus de place à l’information pour lui permettre d’affluer et elle augmentera de façon magique .

Il est temps maintenant que vous preniez sur vous de faire le pas. En exprimant votre intention, vous vous alignerez avec l’énergie nécessaire pour faire le saut. Même ainsi, c’est à vous seul de traverser la porte. Nous pouvons vous encourager et vous tenir la main, mais personne ne peut prendre contact avec l’énergie tant que vous n’aurez pas fait le premier pas. Cimentez votre intention de co-création en la faisant suivre de l’action. Dans la plupart des cas, le premier pas est tout ce qu’il faut pour faire démarrer le flux d’énergie. Ne craignez pas d’exprimer votre vérité en toute situation parce que souvent, c’est l’action qui est demandée pour que démarre le flux. Tenez-vous fermement dans la connaissance de votre coeur et ne remettez votre pouvoir à personne. Faites de la place au courant d’énergie de l’Esprit et il vous atteindra .

Et maintenant

Se souvenir de la Famille dans En 2012-2013 et après 2016 220px-Stammbaum_BluntschliCe que vous choisissez maintenant de faire vous appartient. Le Jeu s’est encore modifié et vous écrivez maintenant votre rôle juste avant de le jouer. Ce sont des moments passionnants, aussi bien pour vous que pour nous, parce que la signification des rôles que vous jouez maintenant dépasse de loin votre compréhension. En apprenant à parcourir chaque étape en unisson et reliés à l’Esprit, la création du Ciel sur Terre se fera bien plus facilement .

Vous dirigez l’issue du Grand Jeu vers de très hautes possibilités. Rapprochez-vous les uns des autres et aidez-vous mutuellement à trouver les réponses que vous cherchez. Rappelez-vous que vous êtes tous dans le même jeu. Lorsque vous tendez les bras à votre connexion à l’Esprit, n’oubliez pas de regarder dans les yeux de votre voisin. S’il vous arrive par moments de vous sentir seul et perdu, écoutez le rire doux et aimant qui résonne dans le lointain. Suivez-le et vous trouverez votre propre coeur. Nous sommes avec vous à chaque pas. Vous n’êtes jamais seuls. Ne perdez pas de vue qui vous êtes réellement, car vous portez déjà les couleurs de notre famille. Portez-les fièrement et sachez que nous sommes toujours à vos côtés – - – avec le sourire .

C’est avec le plus grand Amour que nous vous demandons de vous traiter mutuellement avec respect, de prendre soin les uns des autres et de bien jouer ensemble.

- – - Le Groupe

Steve Rother Gardien de l’Epée – retranscrit par Francesca du blog http://othoharmonie.unblog.fr/  

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, LECTURES Inspirantes, Nouvelle conscience | Pas de Commentaires »

A LA RESONNANCE DE LA RENAISSANCE

Posté par othoharmonie le 30 juillet 2015

 

désequilibreNous, les générations qui peuplent la planète Terre en ce début du XXIè siècle, sommes privilégiés. Non pas notre appartenance à une classe fortunée ou noble, mais du simple fait de notre présence ici. A l’instant même. Nous aussi vivons une renaissance, supérieure de plusieurs octaves, car nous nous apprêtons à devenir des résidents pleinement conscients d’un multivers infini fourmillant d’innombrables espèces et de myriades de populations d’êtres vivants et intelligents.

Nous émergeons d’une ère d’obscurité et de destruction relative qui enténébrait nos sociétés. En dépit de nos technologies et de nos réalisations, la condition humaine demeure dans son ensemble accablée de souffrances et d’insatisfactions.

Sur cette vaste Terre, il y a toujours d’une part une minorité privilégiée et absolue, et d’autre part, la majorité qui tire le diable par la queue. Dans chaque région, la violence fait rage, incoercible, car l’animal en l’être humain continue de s’approprier le pouvoir par l’avidité, s’abreuvant à sa soif de sang. La seule différence entre nous et les prédateurs de ce monde, c’est que nous tuons par plaisir. Et pourtant, nous sommes censés être des créatures douées d’un intellect supérieur, des êtres au sommet de la chaîne évolutive sur la planète.

En cet âge des ténèbres dans notre monde contemporain, des maux que nous n’aurions jamais imaginés se propagent d’un continent à l’autre et mettent en péril notre existence même. Des populations sont affamées – c’est exact – en ces années qui, à nos yeux, reflètent un apogée technologique pour notre civilisation.

A première vue nous ne sommes certainement pas à l’aube d’un âge de lumière !

Nombreux sont ceux qui contemplent les champs de bataille et n’aperçoivent que futilité et désolation. d’autres scrutent le regard cru des médias sous contrôle et se résignent à l’échec de notre espèce, persuadés qu’il n’y a tout simplement pas d’espoir pour l’humanité ou notre planète. Les prophètes de l’apocalypse s’en donnent à cœur joie. Ils estiment que nous revivons Sodome et Gomorrhe et que les prophéties évoquant l’ultime anéantissement de la source même de la vie sont sur le point de se réaliser : sa solution finale, l’Armageddon.

Malgré tout…

En dépit de la corruption aveugle des figures politiques contemporaines (« élues » ou qui nous sont imposées), en dépit des dictats usés des religions et des cultures, en dépit des bouleversements terrestres, un miracle a cours sous nos yeux et voit le jour en nous, dans chaque cellule de notre être. Il s’agit de la renaissance d’une vision d’une vaste portée, vision qu’entretenaient nos ancêtres. Le combat entre la logique et l’intuition évolue vers un nouveau paradigme, une science nouvelle, qui se mêle de l’Esprit.

Nous neutralisons la dualité dans notre existence (en tant qu’êtres vivants dans la sphère matérielle d’un espace physique), nous raffinons les signatures vibratoires de notre organisme et de son empreinte sur les champs du vivant. De ce fait, nous reconnaissons comment toutes choses existent sous forme d’aspects les unes des autres. Dans le cosmos, tout ne fait qu’un.

Si nous nous accordons aux fréquences du Soi supérieur, tout devient d’une harmonie divine, exquise. Unités conscientes de cette totalité, nous sommes livres de déterminer comment nous jouerons notre musique dans la symphonie de la vie – à chaque détour.

Grâce à l’alliance de la science et de l’Esprit, l’écart entre la logique et l’intuition s’estompe et disparait. Nous apprenons que nous l’avons toujours su, depuis les grandes civilisations de l’histoire orale sur terre, au fil des âges. Le sens primordial de la vie se trouve sous nos yeux, tout au long des maints cycles de notre existence. Quelquefois, au fil de l’ascension et du déclin, nous tenions à la main cette sagesse précieuse, telle une rose fraichement coupée. A d’autres moments, nous y avons renoncé au profit de soifs fugitives et insensées d’accomplissements et de gratifications personnelles aussi illusoires que les nuages. Nous apprenons avec beaucoup d’humilité que malgré les efforts que nous mettons à rendre l’idée de la Création complexe et ultimement ineffable, la question incontournable de l’existence, du macrocosme au microcosme, est parfaitement simple. La sagesse est encodée dans toutes les expressions de la vie – dans chaque brin d’herbe, chaque fleur, chaque montagne, chaque animal, chaque nuage, chaque humain, chaque note, chaque mélodie, chaque chant, chaque symphonie.

Peu importe notre conception de ce que peut être Dieu, nous nous entendons pour dire qu’Il ou Elle ou ça est doué de la capacité la plus exquise d’engendrer des manifestations éloquentes de la matière organisée selon des formules mathématique superlatives, en vue de produire le déploiement sans fin d’êtres vivants interactifs sur notre planète et – nous le croyons – dans d’autres mondes que nous découvrirons bientôt.

Si on élague les disciplines spirituelles des méthodes, techniques, outils ou formations, on atteint une vérité simple et inébranlable, à savoir que tout ce qui existe n’est que pure énergie. Tout est conscience ; tout est vibration. Les grands penseurs scientifiques affirment désormais qu’il en va de même dans leurs laboratoires. Alléluia !

Sur le blog de Francesca - Extrait des propos de Patricia Cori dans son livre : Au-delà de la Matrice

Publié dans Nouvelle TERRE, Philosophie de la VIE | Pas de Commentaires »

ÊTRE EN SYNCHRONICITÉ AVEC NOTRE VIE

Posté par othoharmonie le 26 juillet 2015

thumb

Supposez que vous soyez un espion dont la mission serait de déceler votre degré de synchronicité par rapport à la vie, autant dans l’ensemble que dans les détails. Contrairement aux méthodes plus cérébrales, l’intuition privilégie une vision à rayons X des questions liées à l’énergie subtile. Qu’il s’agisse de révéler la vérité crue sur une relation amoureuse toxique, de mesurer votre degré d’épuisement ou d’évaluer un emploi sans issue, l’intuition tente sans cesse de communiquer avec vous, même si vous ne l’entendez pas. Elle habite un petit coin tranquille où je compte vous emmener, petit coin voilé par le bla-bla des pensées quotidiennes.

Êtes-vous prêt à sortir vos antennes ?

Jour et nuit, nous recevons des impressions concernant l’énergie, mais peu en ont conscience. Puis un beau jour, vlan ! Un pressentiment, la chair de poule ou un éclair intuitif vous révèle ce qui vous nourrit ou ce qui vous mine. Les intuitions peuvent vous être favorables. Par exemple, en vous penchant sur un nouveau projet, vous sentez bouillonner votre dynamisme, votre lucidité briller ou la tension s’apaiser.

Au contraire, elles peuvent également vous être négatives : vous avez la chair de poule ou vous défaillez à l’idée d’une transaction frauduleuse. Grâce à la méthode pour épanouir l’énergie sacrée, vous prendrez l’habitude de pister intuitivement votre réaction énergétique. (Ma réactivité s’intensifie à l’approche de la pleine lune, en présence de chiots et au cours de journées passées à écrire sans interruption dans la solitude, alors qu’elle s’amoindrit à l’idée de cocktails huppés, de mets trop gras et de personnages volubiles.)

 Comme je le fais moi-même et comme je l’enseigne aux patients, vous apprendrez à identifier l’information qui vous dynamise et qui vous paraît juste. Si vous observez les fluctuations de votre énergie, vous percevrez un écart brutal là où il y a des déséquilibres sur le plan interpersonnel, de la santé ou professionnel. Ainsi, vous serez en mesure d’effectuer des changements. L’intuition capte aussi les vibrations. Les gens et les situations diffusent soit de l’énergie positive accueillante qui tonifiera, soit de l’énergie négative qui vous rebutera.

Plusieurs expressions populaires témoignent d’ailleurs de ces intuitions. Un patient surnomme son frère, un grand dégingandé d’un mètre quatre-vingt-dix, de « grand verre d’eau » ; un autre dit : « Mon patron lance des poignards avec ses yeux. » Pressentir les vibrations permet d’évaluer instinctivement si vous êtes à l’aise ou pas.

Techniques pour percevoir l’énergie positive et négative

CHANGEZ DÈS MAINTENANT EXPÉRIMENTEZ VOUS-MÊME L’ÉNERGIE GRÂCE AU BALAYAGE SUBTIL DU CORPS

Asseyez-vous près de votre ami, allongé sur le sol ou sur un lit. Ensemble, prenez quelques respirations profondes et apaisantes. Une fois tous deux détendus, observez les yeux, la chevelure et les vêtements de votre ami. Puis regardez au-delà. Imaginez une capsule de lumière entourant son corps, ce que Carlos Castaneda appelle un « œuf lumineux ».

C’est cette énergie que vous allez percevoir intuitivement. Placez d’abord votre main à un ou deux mètres de sa tête, puis approchez-la doucement. Votre paume sera votre détecteur. Servez-vous-en pour sentir les contours subtils d’une chaleur, d’une fraîcheur, d’une pression ou d’une vibration marquant la frontière externe de son champ énergétique. Éloignez la main, puis rapprochez-la de cette lisière pour vous assurer de sa limite. Il s’agit d’abord de percevoir. Vous verrez peut-être aussi des couleurs. Tracez ainsi la carte de l’énergie subtile tout autour du corps de votre ami, sans jamais toucher la peau. Une fois terminé, ce sera au tour de votre partenaire de faire cet exercice. Comparez ensuite vos impressions

 

CHANGEZ DÈS MAINTENANT PERCEVEZ L’ÉNERGIE DANS LE MONDE GRÂCE AU BALAYAGE CORPOREL

L’on peut s’exercer à capter l’énergie positive ou négative n’importe où. Amusez-vous. Voyez ce que vous pouvez découvrir. Le secret consiste à se tenir à moins de soixante centimètres d’une personne, qu’il s’agisse d’un collègue ou d’un passant au centre commercial. Branchez-vous sur ce que cette personne ressent.

Interrogez-vous : « Suis-je attiré ou révulsé ? Perturbé ou à l’aise ? » Procédez à une évaluation honnête : « Suis-je tonifié ou épuisé ? » Instaurez une mesure de base pour chaque personne. Rapidement, vous saurez qui vous épanouit. Si un être cher vit une période difficile, montrez-vous tolérant. Repérez tout de même les personnes qui vous abattent. Subséquemment, pourvu d’une vision plus réaliste, vous serez mieux en mesure de vous occuper de vous.

coeurs_1-572a6

EXTRAIT du livre : ACCEDER A SON ENERGIE SACREE de Judith Orloff aux éditions Ariane http://editions-ariane.com/

Publié dans Bonjour d'amitiés, L'Esprit Guérisseur, UNE TERRE D'ALLIANCE | Pas de Commentaires »

Oser l’authenticité

Posté par othoharmonie le 21 février 2015

 

ob_d23c2f_be94ab0e-05f3-11e4-8e2d-12313d239d6c-lNous les utilisons tous les jours, et pourtant, leur sens nous échappe parfois. Qui sont-ils ? Les mots ! 

Lorsque la vie nous éprouve, lorsque l’on doute, lorsqu’on se perd… Osons ! Osons l’authenticité des mots, des gestes, du partage. Osons aimer.

Lorsque la vie décide de nous éprouver, sans doute voit-elle en nous les reflets des lumières qui se dissimulent encore dans les replis de notre être, régions insoupçonnées où l’amour infini reste encore endormi au cœur des paresses de soi. Car lorsque l’un des flux vitaux se retire et met à mal les fondements des étaies essentielles, c’est là que le bateau chavire ou que les forces vives surgissent pour révéler ce que chacun recèle comme trésor insoupçonné.

Le choix de la joie, de la paix et de la gratitude

Lorsque nous sommes dans le manque nous pourrions facilement nous abandonner à l’envie et comme il est merveilleux d’y préférer la joie de voir l’autre heureux, grandi des reconnaissances que la vie décide de lui donner.
Lorsque la vie nous gifle de conflits, de procès ou d’autres vilennies, comment choisir la paix au cœur de soi pour aimer davantage ce prochain qui n’a pas su endiguer les meurtrissures qui l’étreignent et qui s’est laissé emporté par le flot des frustrations ?
Lorsque la vie nous prive de ce que nous croyons essentiel, sachons ouvrir les yeux et remercier l’existence de nous offrir tant d’autres cadeaux, sans doute plus précieux.

Abandonner les masques sociaux et oser l’authenticité

Sachons délaisser les masques sociaux et préférer sentir les leçons de la sagesse faire leur œuvre au noir au creux de nos entrailles meurtries.
Apprenons à distinguer les illusions scintillantes des fondamentaux qui se déclinent dans le silence et la sobriété.
Osons l’authenticité qui nous relie au cœur des Hommes, qui tisse les liens solides d’une amitié fraternelle, qui créée le ciment des cathédrales nouvelles, temples des espaces spirituels où chacun peut se déposer en toute sérénité.

La parole du coeur relie les âmes entre elles

Osons la parole qui parle du cœur pour célébrer l’amour universel et inconditionnel, reliant les âmes entre elles, ces paroles d’essentiel, ces mots d’existence marquent le chemin des pas de la sincérité. Chacun est alors invité à s’y déposer en conscience, nu, offert au regard de l’autre dans sa plus vibrante justesse. 
Cet élixir de soi partagé sans retenue créé les lendemains matures d’une humanité courageuse. Des chemins d’amour et de lumière se dessinent sur la planète, entre des hommes et des femmes anonymes, qui décident de se rencontrer au travers de leur humanité plurielle et acceptent les échanges, les fertilisations des expériences et des témoignages. Scintillants hommages à la vie qui bouleversent l’existence et prodiguent des enseignements à méditer, des inspirations à être, des  accélérateurs de projets, des incitations à agir, en conscience.

Accepter et manifester la vie en s’exprimant en toute vérité

Osons l’authenticité de révéler nos chemins de vie, car cela nous donne une force incommensurable, celle de la sève qui se déploie dans les arbres. Nous sentons grandir en nous la puissance du vivant qui se manifeste tantôt au travers de surprises agréables tantôt par des moments inconfortables que nous qualifions d’épreuves. Toutefois, chaque instant est vibrant et nous seuls en donnons une coloration singulière.
Osons manifester l’Homme et la Femme debout, digne, qui porte le courage d’être soi comme vêtement, pleinement présent à tout ce qui est, reconnaissant des miracles de l’existence et qui dépose son cœur en partage pour nourrir l’écrin d’amour universel au service du bien commun.

Christine Marsan est psychothérapeute et coach, écrivain et conférencière au service de l’humain, de la coopération et de la mutation de la société

Publié dans Travail sur soi !, UNE TERRE D'ALLIANCE, Zones erronées | Pas de Commentaires »

soigner par la couleur

Posté par othoharmonie le 25 mai 2014

C’est encore un aspect des choses invisibles qui mérite notre attention car sans le savoir nous faisons tous de la chromothérapie. 

Les couleurs ont indéniablement un effet sur notre être et sur notre mental, il suffit pour cela de voir comment nous nous habillons au jour le jour. Certains ne portent que des couleurs claires, d’autres n’imaginent même pas de s’habiller en couleurs vives et d’autres encore vouent une passion au noir exclusivement. A tout cela il y a un sens logique qui peut se retrouver au sein même de la nature par la lithothérapie qui propose d’une autre façon , le rééquilibrage des énergies via les pierres, leurs rayonnement et leurs couleurs spécifiques. Mais je ne veux pas mélanger les deux, juste faire un parallèle.

La chromothérapie propose de soigner notre équilibre intérieur en usant de l’influence des couleurs dans notre vie. Il existe d’ailleurs des aspects bien connus du pouvoir de la couleur si vous considérez par exemple que la lumière a déjà un effet non négligeable sur notre moral. Aujourd’hui donc, nous allons voir le bleu soigner par la couleur dans Guérir en douceur 3682709341 

color_10 dans Guérir en douceurLE BLEU

Spiritualité, pureté, éveil, quiétude, paix, détente, sérénité, recueillement, calme, tranquillité, fraîcheur, légèreté, repos, la mer et le ciel, l’infini et la vierge Marie, la couleur bleue est apaisante par excellence, elle offre une sérénité émotionnelle, elle symbolise l’éloignement, les idéaux inaccessibles, l’immensité et les espaces infinis, la couleur bleue peut calmer le système nerveux, ralentir le rythme cardiaque, baisser la tension artérielle, diminuer la fréquence respiratoire. Le bleu inspire les bienfaits a une action antispasmodique et sédative, fait baisser la fièvre, soulage les démangeaisons, calme les douleurs aigues. La couleur bleue tranquillise les esprits et atténue l’excitation nerveuse, elle peut être utile dans l’insomnie. Refuser le bleu, c’est essayer d’éviter le contact avec ses problèmes les plus intimes, ses vécus émotionnels. 

A utiliser quand on se sent tendu, quand on a besoin de se relaxer, à éviter quand on doit maigrir, quand il convient de montrer une image vive et dynamique, quand on sort d’une séparation, d’une déception. Le bleu est associé à la divinité dans toutes les mythologies : à Amon Râ, dieu du soleil levant dans l’ancienne Égypte ; en Grèce à Jupiter, père des dieux et des hommes, et à Junon, incarnation de la féminité féconde et épanouie ; en Inde, à Vishnou le justicier… 

En Chine, il symbolise le Tao, la Voie sacrée, le principe insondable des êtres. 

Le bleu jupitérien, couleur froide du vide, est celle de la vérité ; pour les Égyptiens, de la vérité éternelle, de l’immortalité ; la fidélité, la chasteté, la loyauté et la justice dans la tradition chrétienne. Identifié à l’air, au vent, il symbolise la spiritualité, la contemplation, la passivité et favorise la méditation, le repos. Le bleu clair reflète l’inaccessible, le merveilleux, l’évasion. Sur le plan psychologique et dans les rêves, le bleu est la couleur de la tolérance et représente l’équilibre, le contrôle de soi, les tendances à la générosité, à la bonté, un comportement réfléchi et le besoin de sérénité.

Mots clés : Paix, Vertu, Immatérialité, Méditation, Sagesse, Rêverie, Confiance, Bonté, Calme, Sécurité, Foi, Féminité

Effets psychologiques de son emploi : Calme, tendre, sincère, féminin.

Qu’il soit aérien ou océanique, le bleu évoque de vastes espaces calmes et sereins. Cette couleur symbolise la paix, appelle à l’évasion et au rêve. Le bleu est, depuis fort longtemps, la couleur préférée de la majorité des occidentaux. Au fil du temps, il a acquis une multitude de connotations symboliques qui se sont parfois modifiées, parfois cristallisées. 

Au Moyen Âge, le lapis-lazuli, pigment bleu par excellence pour les enlumineurs, était tellement précieux qu’il …..

LIRE LA SUITE ICI : http://devantsoi.forumgratuit.org/t924-langage-des-couleurs#7045

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaires »

Un important message de Sananda

Posté par othoharmonie le 23 mai 2014

 

téléchargementMes bien-aimés, nous vivons une période de changement, et passons de l’obscurité à la lumière, de la souffrance à la joie, de l’angoisse à la fête. C’est une période qui apparaîtra dans vos livres d’histoire comme le Commencement, car c’est le début du Nouvel Âge d’Or.

L’épanouissement après les ténèbres
transition nouveau monde
Mon cœur se remplit de joie car j’observe l’épanouissement de l’humanité après une si longue période d’enfermement par les Ténèbres. Vous vous éveillez, et vous étirez vos muscles mentaux et spirituels, vous libérant de tout dogme, des vieilles idées et des sentiments négatifs, et vous étendez vos ailes pour prendre votre envol.
transition nouveau monde
Vous, les humains, êtes connus dans tout le cosmos comme l’espèce qui crée, qui explore, deux descriptions qui vous correspondent bien. Ceux d’entre vous qui sont actuellement incarnés n’ont encore aucune idée de l’ampleur de l’aventure que nous avons entreprise ensemble, qui atteint maintenant sa phase finale. Votre travail préparatoire pour l’Ascension de la planète Terre et de tous ses habitants est un événement historique selon les normes cosmiques, et sera inscrit « dans le livre des records », comme vous vous plaisez à dire.
transition nouveau monde
Tout l’univers observe pour voir comment nous allons dérouler le Grand Projet. Tout a été planifié avec le plus grand soin, pendant des milliers d’années et avec d’innombrables rectifications en cours de route, et cela sous la direction infatigable des Maîtres Ascensionnés qui sont venus nous aider depuis les confins du cosmos.
transition nouveau monde
transition nouveau mondeVos textes fondateurs ne nous nomment pas, nous, les Kumaras de Vénus, qui sommes venus ici pendant la civilisation Lémurienne il y a environ 100.000 ans pour aider au développement de l’espèce humaine. Ils ne parlent pas des nombreuses races de votre galaxie et d’au-delà qui, avec leur ADN, ont contribué à la brillante combinaison actuelle que vous composez, faite de créativité, de passion, d’intelligence et de force physique. Ils ne parlent pas des centaines ou des milliers d’incarnations que vous avez vécues ici et ailleurs au cours de la longue évolution de vos âmes. Les « Sombres » qui ont pris le pouvoir après la chute de l’Atlantide ne voulaient pas que vous connaissiez votre lien étroit avec d’autres. Ils ont préféré vous convaincre que vous étiez seuls et exposés au danger. De cette façon, ils pouvaient vous contrôler par la peur et le sentiment d’isolement.

Après la descente dans la 3e dimension, retour dans la 5e dimension
transition nouveau monde
Nous sommes venus pour vous assister au cours de la longue descente dans la 3ème dimension puis pour revenir à la 5ème dimension qui a été et sera à nouveau notre jardin d’Eden. Nous avons vu il y a fort longtemps que les ténèbres, la tentation et l’attrait du pouvoir et de la domination constitueraient un sérieux défi pour une humanité dotée du libre arbitre, derrière le Voile de l’Oubli. C’est pour cela que, sous la lumineuse guidance de notre bien-aimé Sanat Kumara, nous sommes venus pour proposer notre aide et pour apporter le message de l’amour de Dieu envers l’humanité, pendant que vous, courageuses âmes qui vous êtes incarnées ici, vous débattiez, vie après vie, sans pouvoir accéder au souvenir réconfortant de votre vie entre deux incarnations, quand vous vous sentiez chez vous, dans l’étreinte aimante de votre famille céleste. Nous avons été connus sous le nom de Elohim ou des Élus, (même si nous avions tous été « élus », choisis, en tant que bénévoles), ou aussi les 144.000 âmes qui sont venues ici pour maintenir allumé le flambeau de l’Amour et de la Lumière à travers les âges, pendant que Mère-Terre et ses habitants progressaient vers l’Illumination.
transition nouveau monde
transition nouveau mondeCe furent en effet des âges sombres pour nous tous, parce que la Terre a été l’un des environnements les plus difficiles et les plus exigeants où une âme ambitieuse pouvait venir pour mettre à l’épreuve son courage et apprendre, par le fruit de l’expérience, à vivre dans la conscience complète et la parfaite maîtrise de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes.
transition nouveau monde
Vous avez beau dire : « Mais jamais je n’arriverai à faire ça tout le temps ! », je vous le dis, très chers : si, vous le pouvez. Vous avez dans votre ADN originel, qui a maintenant été activé, ce qu’il vous faut pour vivre en pleine conscience. C’est une question d’entraînement ; vous avez déjà reçu beaucoup d’aide à cet égard, et vous en recevrez encore davantage prochainement sous la forme aimante de vos frères et sœurs des Étoiles. Tout le monde sera secouru, que ce soit individuellement ou collectivement, dans le cadre du plan qui vise à une Ascension globale. Aucune âme ne sera laissée au bord de la route.
transition nouveau monde
Vous voyez, un des points forts d’un Maître Ascensionné – ce que beaucoup d’entre vous êtes – est de parvenir progressivement à nous voir tous comme Un, inséparables. Peu importe quelles transgressions une personne a pu se permettre dans cette vie : pour la plupart, vous êtes venus à un moment ou un autre pour être les catalyseurs du changement, en incitant vos frères humains à s’élever contre l’oppression, à affiner leur goût pour la liberté et à utiliser leur force de caractère pour devenir acteur d’un monde meilleur.

Tout est pardonné
transition nouveau monde
Nous vous le disons maintenant : tout est pardonné, tournez-vous vers la Lumière ! Utilisez maintenant toute votre énergie pour changer complètement de direction, et joignez-vous à nous pour créer un monde de prospérité pour tous, qui dépassera vos rêves les plus fous. Personne ne manquera de rien. Personne ne connaîtra la pauvreté ou la solitude. Personne n’aura envie d’être plus haut, parce que personne ne sera en bas.
transition nouveau monde
transition nouveau mondeA ceux d’entre vous qui vous êtes battus au cours de cette vie pour réaliser vos rêves de réussite et de richesse, ou qui avez essayé de bâtir un monde meilleur et avez l’impression de ne pas y être arrivés, nous disons : surtout ne vous en faites pas de ne pas avoir toujours réussi. Votre participation active, en particulier celle qui vient du cœur, a contribué à nous amener à ce moment d’incomparable succès. La vérité saisissante quant au rôle que vous avez joué à titre individuel dans cet événement a été enregistrée pour la postérité dans la Grande bibliothèque holographique de l’univers.
transition nouveau monde
Vous allez bientôt connaître toute la vérité sur cette magnifique entreprise, dans laquelle chacun d’entre vous a joué un rôle important. Il n’y a aucune exception, aucune âme n’est sans importance. Réveillez-vous, chers frères et sœurs ! Vous êtes aimés ! On a besoin de vous ! Vous êtes Dieu ! Oui, en effet, nous sommes tous les Créations aimées du Grand Un. Comment pourrions-nous ne pas être aimés d’abondance ? Comment un seul d’entre nous pourrait-il être oublié ? C’est impossible.
transition nouveau monde
Les Fonds dits de Prospérité vont bientôt commencer à être versés au profit tous les peuples de la Terre. Vous, votre famille et vos amis serez enfin libres de profiter de notre paradis terrestre. Vous allez rire, chanter, danser, et un jour prochain, vous raconterez aux jeunes enfants l’histoire du Jour où la Terre est Montée au Ciel sans que personne n’ait besoin de passer par la mort pour y parvenir.
transition nouveau monde
Comment vous dire avec de simples mots à quel point cela touche mon cœur de voir tous mes humains bien-aimés recevoir la récompense de ce qu’ils méritent tant ? A Dieu Père / Mère, à ma famille bien-aimée Kumara, à ma chère Lady Nada, à Saint- Germain et Lady Portia, à Ashtar / Athena et à notre famille galactique ( Fédération) de la Lumière, à tous les infatigables « relais sur Terre », et à l’ensemble de la Compagnie des Cieux, j’adresse humblement tous mes remerciements. La flamme de l’Amour que nous avons créé ensemble va briller à travers les âges comme un phare pour les êtres issus de Dieu.

Je suis honoré d’être
Votre serviteur aimant, Sananda.
transition nouveau monde
 Sedona, AZ, USA par Kathryn E. May
traduction : Dominique Mousnier-Lompré
Publié sur : www.lapressegalactique.org

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

Publié dans Channeling | Pas de Commentaires »

Faut-il connaître notre avenir ?

Posté par othoharmonie le 16 mars 2014

Les authentiques Messagers de l’Au-Delà révèlent qu’il est illusoire de prétendre aider les humains en leur dévoilant leur avenir.

Les changements que la planète doit subir ont commencé à se manifester à travers différents signes avant-coureurs en apparence inquiétants : dérèglement rapide des algorithmes de notre biosphère, détérioration importante de la qualité de notre environnement, pollution massive de l’ensemble des écosystèmes terrestres, accélération du réchauffement climatique, multiplication des cataclysmes naturels, disparition de nombreuses espèces animales et végétales, accroissement brutal du nombre d’humains vivant en dessous du seuil de pauvreté, remise en question soudaine des fondements idéologiques, moraux, culturels et religieux de nos sociétés, incertitude générale quant à l’avenir et sentiment inconfortable de précarité dont plus aucun habitant de la surface de la Terre n’est désormais à l’abri. 

Face à ces effets de l’accélération vibratoire cosmique dont nous avons tendance à subir les premiers effets plutôt qu’à les comprendre, face aux difficultés existentielles auxquelles nous sommes tous, à des degrés divers, confrontés, beaucoup choisissent de se mettre en quête de nouveaux repères et d’informations concernant leur avenir. Certains consultent des voyants, des télépathes, des thérapeutes, d’autres des astrologues, des tarologues, des chiromanciens dont ils espèrent recevoir des clés qui les aideraient à décrypter les causes de leur mal-être et à redonner un sens à leur vie. 

Sylvie Lorain-Berger fait partie de ces êtres exceptionnels vers lesquels les autres habitants de la Terre ont naturellement tendance à se tourner, dès lors qu’ils « ne savent plus à quel saint se vouer ». Médium authentique depuis sa plus tendre enfance, ses conversations avec l’au-delà (retranscrites dans son bouleversant livre « Les Messagers de l’Au-Delà » – Éd. Alphée) sont aussi réelles et chaleureuses que les échanges que nous entretenons avec nos familles et nos proches; elles apporteront de multiples et précieuses informations à tous ceux qui s’interrogent actuellement sur l’orientation à donner à leur vie. 

Sylvie a en effet tenu à rendre publiques certains des conseils transmis par les êtres qui l’accompagnent quotidiennement dans les plans invisibles, car ils éclairent d’un jour nouveau les sujets liés à l’éveil des consciences et à l’accès à l’information en provenance de l’au-delà. 

Voici comment Armandine, l’une de ses guides, répond, avec une touchante simplicité, à la question : « Que faut-il penser de cette tendance actuelle de l’homme à vouloir absolument connaître son avenir ? »

Connaitresonavenir

 

« Ne crois pas que tu vas rendre service aux autres en dévoilant leur avenir… Tu les rendras dépendants psychiquement, et ils deviendront incapables de prendre seuls une quelconque décision. Connaissant les lois de la responsabilité, tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même. Tant que tu n’as pas une assise spirituelle, tu peux faire plus de mal que de bien. Occupe-toi de ta propre maison en désordre avant d’aller faire le ménage chez les autres… 

Je ne connais que trop ce pouvoir attrayant qui consiste à vouloir ôter les pierres du chemin d’autrui… Te substituer aux guides peux t’apporter beaucoup de déboires. À cause de toi, ces êtres régressent. Tu deviens un poteau indicateur qu’ils suivent aveuglément. Et eux t’influencent négativement avec leur étroitesse d’esprit. Ils t’aspirent vers le bas sans que tu ne t’en aperçoives… C’est très ennuyeux… 

- Mais la voyance a toujours existé. Elle apporte souvent des indications précieuses qui influencent positivement la personne demandeuse. 

Armandine, patiente, m’explique : 

- Le terme « influence » que tu viens d’utiliser est bien choisi. Et tu n’as pas à « influencer » qui que ce soit. Les expériences d’un être déterminent sa force de penser, sa volonté de se battre et de faire des choix. Lui prédire son avenir, c’est l’infantiliser, le priver de son travail personnel. L’être humain doit simultanément se servir de son intellect et de son intuition. Seul l’équilibre entre ces deux forces fera de lui un être en progression constante. Les guides n’interviennent que pour amener l’âme à son futur épanouissement. 

- Pourtant, certaines personnes ont besoin d’un éclairage à un moment bien précis de leur vie pour mieux distinguer le bon chemin… 

- Chacun de vous a le pouvoir de distinguer, sans aide extérieure, s’il est sur le bon ou le mauvais chemin… La conscience a été donnée à l’homme dans ce but. Comme je l’ai maintes fois expliqué, l’invisible passe par la conscience pour vous guider. Les mener à être à l’écoute d’eux-mêmes libérerait les hommes de fausses croyances dans la limitation de leur existence. Ils découvriraient que les épreuves découlent de la loi de la réciprocité des effets que je t’ai déjà expliquée, il me semble. 

Tu es trop jeune pour te charger des tourments des autres. Ton regard doit se fixer sur ton propre horizon. Quand tu seras prête, tu pourras te servir des tarots qui, eux, reposent sur la connaissance initiatique spirituelle. Leurs symboles, révélateurs d’un certain niveau de conscience, sont des messages de l’âme. C’est une lecture intérieure… C’est très différent! 

Armandine paraît vraiment contrariée. Elle voudrait, comme tout guide qui se respecte, m’éviter les écueils qu’elle a sûrement subis. Son message est clair :intervenir dans le destin des autres peut s’avérer lourd de conséquences…

Je reste malgré tout hésitante. Cependant, Armandine ne lâche pas prise. 

- Tu dois savoir que toute question sur l’avenir terrestre t’éloignera de la Lumière… Ce n’est pas ton objectif…

Messagersdelau-dela

Les questions concernant l’avenir terrestre nous éloignent de la Lumière.

- Mais quel est mon objectif ? Je ne le sais pas moi-même et tu m’en parles rarement. Je ne sais pas ce que je dois faire… 

- Essaie déjà d’entendre ce que tu ne dois pas faire! Sélectionner avec précision ce qui nourrit ton âme est nécessaire pour que je t’en dise un peu plus. Vois-tu, c’est comme la voyance… Te révéler ce que tu es amenée à devenir t’embrouillerait plus les idées qu’autre chose. 

- Mais le destin existe. Je le vois bien dans les lignes des mains. On y voit les bonheurs et malheurs à des dates relativement précises. Enfreint-on une loi en les lisant ? 

Si tu les lis à des personnes qui ne sont pas aptes à saisir la portée de tes prédictions, que ce soit par les cartes ou les lignes de la main, elles peuvent aboutir à une inertie pernicieuse. Beaucoup attendront les bonheurs annoncés comme un dû. Si tu n’annonces pas à la personne les malheurs et dures épreuves qui la guettent, elle s’attendra à une vie de rêve. Mais lui révéler ses futures épreuves peut la traumatiser et la freiner dans son évolution terrestre. Le moindre détail peut perturber une âme sensible. 

L’autre jour, je t’ai entendue lire les lignes de la main à une amie de ta famille. En apparence, tu ne lui as dit que des choses très positives. Tu as fait attention… Donc cette femme a déjà un enfant et tu as lu dans sa main qu’elle en aurait deux. Tu ne t’en es pas rendue compte, mais tu l’as extrêmement troublée en lui faisant cette prédiction. Cette femme ne veut plus d’autres enfants… Elle s’est d’ailleurs faite avorter il n’y a pas si longtemps. C’est pourquoi tu as vu ces deux enfants dans sa main… 

Pourtant, le libre-arbitre existe toujours, ne l’oublie pas! Cette femme a cru qu’elle devrait absolument avoir deux enfants. C’est inexact! Si elle le désire, elle pourrait en avoir un deuxième, ce qui est très différent! Du coup, elle en a oublié le positif de tout le reste et ne pense plus qu’à ça… Tu lui as gâché sa journée et bien d’autres à venir… À cause d’une seule affirmation! Tu croyais lui faire plaisir, mais elle, elle t’en veut de lui avoir affirmé cela… 

Comprends-tu la difficulté de prédire ? Même lorsque l’on agit avec une certaine sagesse humaine et une grande bonté, cela ne suffit pas toujours. Seule la sagesse spirituelle est représentative de la justice et du véritable Amour. C’est vers celle-ci que tu dois tendre. Elle est messagère des plans subtils élevés. Ne perds pas de temps avec la voyance. C’est une énergie néfaste pour les médiums auditifs comme toi. Ce n’est pas le même canal. Pourquoi crois-tu que les guides agissent dans l’ombre, pour la plupart des humains ? Notre rôle principal est de chuchoter quelques conseils judicieux pour guider discrètement chaque être vers l’apogée de ses possibilités tout en respectant son libre choix. 

Vous ne devez jamais perdre la maîtrise de votre propre existence. Chacun de vous est né à cette période avec un objectif très précis à atteindre. Nous sommes là pour vous aider à le « mettre en lumière », mais à vous de le réaliser avec audace. C’est un jeu de piste très élaboré. Nous, les guides, nous vous envoyons constamment des signes… À vous de les interpréter grâce a votre perspicacité. Et plus vous serez attentifs, plus vous aurez de signes… Si Dieu a masqué la destinée de l’homme qui naît, c’est pour qu’il vive en paix dans son présent. «À chaque jour suffit sa peine.» Croire à la fatalité de son destin peut amener à la résignation, une triste indifférence. Seuls les guides possèdent une sagesse assez subtile pour dévoiler certaines vérités sans pour autant « manipuler » le libre-arbitre des êtres auxquels ils s’adressent. 

La voyance détourne les êtres de leur Lumière intérieure, ils réagissent en fonction des informations données avec précision. Tu crois bien faire, mais les mettre devant un fait accompli leur fait croire en un destin tracé d’avance, alors qu’il n’en est rien. Ils peuvent le transformer en une seconde… De plus, la voyance fatigue tes surrénales et ta glande thyroïde pour pas grand-chose ! 

- Ah, c’est pour ça que j’ai le visage qui enfle soudainement. Mais, Armandine, les décédés proches qui m’entourent connaissent certains événements à venir… Toi-même, je sais que tu as une idée de ce qui m’attend… dans quelle mesure peux-tu me le dévoiler? 

- Il faut faire très attention, car plus les décédés sont proches de la Terre, moins ils en savent… Ils font surtout des déductions à partir de votre pensée du moment. Ainsi, ils se trompent, et ces erreurs causent des préjudices à ces âmes qui tentent de vous aider. Vos questions matérialistes les rattachent a la Terre qu’ils ont quittée ; ils se servent souvent de ce qu’ils ont vécu personnellement pour vous répondre, et s’ils sont restés si proches de la Terre, c’est qu’ils ne sont pas capables de s’élever plus haut. Je ne parle pas des décédés qui décident de protéger leurs proches par amour, de même que ceux qui t’ont toujours entourée pendant ton enfance. Ceux-là restent discrets sur l’avenir. 

ClairvoyancespirituellePlus les décédés sont évolués, moins ils vous en diront sur ce que vous avez à expérimenter. Ils vous soutiennent et cherchent plutôt à vous orienter en passant par votre conscience individuelle, comme nous, les guides. C’est la plupart du temps grâce à ces intuitions fulgurantes que vous changez d’idée et que vous échappez à quelques ennuis. Plus vous avez d’entités lumineuses qui vous aiment et vous assistent, plus vous avez de signes… Nous ressentons tous une joie intense quand l’intuition est suivie… Les guides sont prioritaires pour se servir de ce canal, mais certains d’entre vous sont plus réceptifs à des êtres décédés qu’ils ont aimés. Nous œuvrons tous en parfaite harmonie. Seul compte pour nous le résultat… Mets-toi en tête que la voyance et la clairvoyance spirituelle sont opposées. La voyance est une initiation mineure…

Nous, nous t’offrons l’Initiation qui te mènera directement vers les hauteurs. Ton aide sera alors bien plus efficace… Tu serviras essentiellement d’intermédiaire entre le Ciel et la Terre. Les guides et les êtres de Lumière ont besoin des médiums comme toi pour délivrer certains messages, certaines mises en garde envers leurs protégés… comme je le fais avec toi. À toi de savoir si tu veux perdre du temps dans la vallée… Les épreuves doivent rester cachées a ceux et celles qui les fuient. Peu d’êtres sont à même d’entendre, sans un immense sentiment d’effroi, tout ce qu’ils auront à subir. Comme tu le sais, la peur est mauvaise conseillère. Les lois divines demandent de la patience, un effort permanent face à l’adversité ou l’inconnu… »

Extrait de « Les Messagers de l’Au-Delà » de Sylvie Lorain-Berger (Éd. Alphée – 2006) 
Bibliographe – Janvier 2007

« Ils sont là mais je n’ai jamais peur. Ils sont tendres et prévenants. Je les vois et je les entends comme si nous nous parlions au téléphone. Je les aime infiniment. » 

Voici le témoignage profondément humain d’une médium qui, dès son enfance, constate qu’elle n’est pas comme les autres. Outre ses dons de voyance, elle communique avec des guides et en particulier avec son arrière grand-mère qui jouera le rôle d’ange gardien et de première initiatrice. Car ce récit est aussi l’histoire d’une initiation, d’un parcours singulier avec ses questions, ses épreuves et ses extraordinaires révélations.Son livre « Les Messagers de l’Au-Delà » est disponible CliquezICI

 

Publié dans Astrologie et Esotérisme, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaires »

Ton âme s’exprime

Posté par othoharmonie le 2 février 2014

 

bannière - CopieTu ne fais qu’un avec moi. Tu as oublié qui tu étais. Il est temps de retrouver la mémoire. Il est temps, très cher, de te voir comme tu es à l’origine, un être divin. Ressens l’énergie source, celle qui t’a créé, celle qui t’a façonné, celle qui circule en toi. Il est temps de s’identifier à cette énergie, ton énergie. 

Comme tu le sais, ton corps physique n’est qu’une partie de toi, un véhicule qui te sert à vivre dans ce monde terrestre. Il te sert à vivre l’expérience de l’incarnation. Souvient toi que tu es bien + que ce corps. Il y a aussi le mental en toi, l’égo qui t’accompagne dans cette incarnation. Ne laisse pas le mental entrer dans le Je, c’est seulement moi, ton âme qui doit te parler. Je sais ce qui est bon pour toi. Je sais mieux que ton mental, je sais mieux que les gens extérieurs. Je sais aussi ce que tu as besoin. Je connais ton parcours et tes expériences. Je te souffle les meilleurs choix pour que tu vives les expériences les plus constructives et évolutives pour ton être. Mais m’écoutes tu ? ou écoutes tu ton mental ? Je te le redis donc, débranche ton mental, médite ou relaxe-toi quelques minutes par jour au minimum, en t’allongeant ou en étant assis, ceci en étant accompagné d’une musique douce ou dans le silence si tu préfères. Déconnecte de temps en temps de ta réalité terrestre pour faire du bien à ton âme et ton corps. Fais le vide dans ta tête au moins quelques minutes par jour pour ressentir un peu de paix et de bien être en toi. Prends l’habitude de le faire et tu sentiras moi, ton âme de + en + souvent. 

Tu as établi un plan, tracé une route pour rejoindre l’entité divine que tu es. Ce parcours est semé d’embuches et parfois tu tombes mais tu te relèves, je t’aide à te relever. Moi, ton âme, je suis heureux de faire la route avec toi, rappelles toi que nous sommes qu’UN. Aimes la vie, pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle t’apporte. Cette vie matérielle n’est qu’un petit passage sur le plan terrestre, je te le redis, tu es bien plus que cela, ne l’oublie jamais. Profite de ce petit passage pour faire des grandes choses pour ton âme. Tu sais qu’il faut évoluer et tu le fais à ton rythme. . Continue ainsi, dans la joie, l’amour et la lumière et ce à chaque seconde. Sens toi porter par le flux divin qui coule en toi et ne laisse pas ton mental te faire douter. Ne soit pas dans l’attente, mais crée. Suis ton chemin, suis ta route que tu as devant toi et que tu as construite. 

Très cher, je suis toi, tu es moi. Nous sommes UN. Ecoute la voix de sagesse qui est en toi, la petite voix, c’est la mienne. , je suis ton meilleur compagnon de route. je m’exprime donc par la petite voix de sagesse que tu entends parfois en toi. Mais tu ne fais pas pas toujours attention à cette voix intérieure ou tu ne l’écoutes pas. Pourtant, je te le redis, je sais mieux quiconque ce qu’il y a de meilleur pour toi. Ecoutes ma petite voix et ta vie changera. Rappelle-toi que tu es un guerrier de lumière car c’est la lumière que tu as choisi d’incarner. Tu as parfois expérimenté l’ombre mais c’est pour mieux apprécier la lumière, pour mieux juger ce qui est bon pour toi. 

Est-ce que tu es un ange de lumière ? la réponse est en toi…tu le sais que tu es un ange, un ange magnifique. Il n’est pas possible d’être autre chose puisque tous, vous êtes des anges magnifiques qui ont perdu la mémoire. Mais, vous tous les humains, vous allez la retrouver, il ne tient qu’à vous à savoir quand et comment. Tous, vous pouvez vivre dans la lumière et choisir des expériences agréables, tous pouvez faire UN avec votre âme. Si vous êtes capable de vous remettre en cause, si vous avez la volonté de changer ce que vous jugez mauvais en vous, alors vous prenez un bon chemin pour votre âme. 

Je suis ton âme et je t’aime infiniment. Remplis-toi de la lumière que je t’envoie en permanence. Cette lumière, cet amour est disponible tout le temps en toi. A toi de la ressentir, à toi d’être assez fort pour contrôler les énergies et ressentir l’amour au quotidien, tu en es capable. Il suffit juste d’avoir + de volonté et de contrôle. La puissance de le faire, tu l’as, tu sais déjà faire tout cela car tu l’as fait, il y a bien longtemps. Encore une fois, il est temps que tu retrouves la mémoire. 

Très chers habitants de la Terre, Les énergies présentes en ce moment sur votre planète font que vous pouvez ressentir à nouveau votre âme, alors ressentez la pleinement, et une Terre de lumière se matérialisera. Ne croyez pas que c’est impossible, ne croyez pas que vous ne pouvez pas le faire. Ne croyez pas que le monde est perdu. C’est vous, les humains, qui pouvez changer ce monde pour le rendre lumineux, vous en êtes capables. Encore une fois, commencez par écouter la petite voix de sagesse qui s’exprime en vous. Écoutez-la et donnez le meilleur de vous-même. 

Les êtres intergalactiques, les êtres de l’espace vous regardent et vous aiment pour ce que vous êtes , sans jugement. Ils attendent le retour de la lumière sur Terre. Il est temps de mettre en action les enseignements donnés dans beaucoup de livres comme par exemple « conversations avec Dieu ». Il n’y a jamais eu autant d’enseignements dans vos livres qu’aujourd’hui, sur cette planète, alors maintenant il faut les mettre en pratique. Pour cela, commencez par changer vos pensées, en éliminant toute négativité en vous, en remettant en cause vos croyances et schémas limitatifs enseignés par vos religions, gouvernements mais aussi vos parents qui vous enferment dans leurs croyances depuis des décennies et des décennies. Renversez les barrières, cherchez les vérités par vous-même et osez penser par vous-même. 

Ensemble, ressentons l’unité de toute chose, de chaque être vivant. Ensemble ressentons l’amour à chaque instant, cette énergie inépuisable et en abondance. Envoyons un amour infini à tous les êtres vivants dans toutes les dimensions, dans toutes les directions du temps. Envoie aussi de l’amour infini à tes toi des autres vies, à ton soi dans toutes les directions du temps. 

Que l’amour et la lumière inondent vos cœurs ne permanence 

version audio : 

Image de prévisualisation YouTube

vu sur http://epanews.fr/

Publié dans DIEU, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaires »

Le cercle des Fées du monde

Posté par othoharmonie le 7 septembre 2013

.

Par Meena Compagnon Goll

Le cercle des Fées du monde dans Chemin spirituel fee038

Depuis le début de l’Humanité, les Femmes portent la Vie dans leur ventre. Et depuis des décennies, des femmes pleurent sur cette vie qui les a habitées et animées pendant neuf mois.

Trop souvent, la Vie qu’elles ont offerte au monde est détruite brutalement, par les guerres, par la violence physique et psychique, par la drogue et les maladies, par la corruption, la misère sociale, par le suicide, la déchéance morale et physique et la perte du Sens de la Vie… Au nom de Dieu, au nom de la Patrie, au nom de la Vérité, au nom d’Idéologies politiques, au nom de la Paix, au nom du Progrès, au nom de l’Amour… les êtres humains se déchirent et s’entretuent partout dans le Monde depuis la nuit des temps. 

En 2500 ans et sans doute plus, jamais la paix totale n’a existé sur notre magnifique planète. La Peur règne en maître depuis des décennies engendrant les comportements les plus barbares qu’aucun animal ne pourrait concevoir. L’observation montre que la plupart du temps, cette peur archaïque est alimentée par les pensées, par les projections et par les systèmes de croyance qui induisent la séparation… 

Le mental, énergie masculine axée sur l’extérieur fait appel au cerveau gauche, programmé depuis des siècles, à réagir à la peur mais non pas à la transformer. Le cerveau gauche ne crée pas, il analyse et imagine, à travers une connaissance antérieure limitée, puisque basée sur le savoir issu de l’expérience, elle-même issue de la mémoire de l’expérience… Il est condamné à répéter sans cesse à travers une programmation ancestrale. 

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, il est passé de l’invention de la massue à celle de la bombe atomique ! Il nomme cela : le progrès. Le cerveau droit, quant à lui, atrophié par des siècles de patriarcat et de dominance yang, est le siège de la création, de l’intuition du « Euréka » émergeant d’une prise de conscience fulgurante, d’une inspiration surgie de l’inconnu. C’est le cœur de l’énergie féminine, le monde intérieur, des sensations et de l’intuition. Il est relié à une magnifique énergie d’Expansion : l’AMOUR 

AMOUR ET VIE sont Energies d’expansion et s’expriment par : Ouverture du Coeur, Compassion, Joie, Créativité, Pardon. 


PEUR ET MORT sont Energies de contraction et se manifestent par : Fermeture du Coeur, Haine, Tristesse, Répétition, Ressentiment.Depuis des siècles, l’Humanité alignée sur le modèle masculin, a utilisé l’action et la « con-traction » pour répondre à la peur qu’elle crée en son sein.. Mais cette action déconnectée du Cœur a amené la planète et ses habitants au bord du gouffre. AIMER c’est se LIBERER DE LA PEUR 

  DE L’AMOUR AU SACRE 
Sortant de siècles, de soumission ou de révolte, (les deux faces d’une même pièce), les femmes oeuvrent depuis des années à se reconstruire au-delà du clivage masculin-féminin, au-delà de la dualité. A travers des heures d’introspection et de travail sur elles-mêmes, elles ont fait leurs l’adage écrit sur le Temple de Delphes : « connais toi toi-même et tu connaîtras l’univers ». 

Pionnières du développement personnel, elles se sont retrouvées pour épancher leurs larmes et leurs colères, transformant leurs blessures en Amour. Leurs yeux s’ouvrent sur la réalité de ce monde qui émerge de siècles de dualité. Elles découvrent que les facettes, « masculin – féminin » de l’Univers sont en elles. Que chacune sont complémentaires et qu’en refuser une, revient à la projeter à l’extérieur et la diaboliser.Elles sont la clé du nouveau Monde, car servir la Vie c’est servir l’Amour. Et servir l’Amour c’est servir la Vie. Il ne s’agit pas d’un amour mièvre ou romantique qui place l’autre comme source d’amour. Il s’agit de cet Amour qui prend racine au plus profond de soi et que l’on nomme l’Amour Inconditionnel. Un Amour qui englobe tout ce qui EST, ce que la physique quantique nomme le Monde Vibratoire. Nous sommes toutes et tous des cellules de cette Humanité. Lorsqu’une seule cellule souffre c’est tout le corps qui souffre. Lorsqu’on tue une seule cellule c’est le corps entier que l’on tue. Ces femmes savent en leur âme et conscience que tout ce qu’elles font à autrui c’est à elles-mêmes qu’elles le font. Lutter, résister, critiquer, revient à occulter un aspect d’elles-mêmes qu’elles refusent d’accepter et qu’elles retrouveront sur leur chemin tant qu’elles ne l’auront pas reconnu. Elles sont le Monde et le Monde est un miroir d’elles-mêmes. L’humanité ne fait qu’un. Ces femmes ont semé, au cours de laborieuses années de travail personnel souvent exigeant et sans concession, des graines de conscience et d’amour dont les fruits sont à l’image de leur maturité intérieure. 

  En contactant leur puissance et leur force qui résonnent dans leur utérus comme le tambour de l’Univers, elles s’autorisent à ouvrir leur cœur et à célébrer le mariage alchimique de leurs énergies yin et yang, les libérant pour toujours de leur dépendance à l’autre. Nourries de leur complétude, entières et reliées verticalement à la terre, le cœur et le ciel, elles intègrent cette prise de conscience : il n’y a pas de réelle puissance sans ouverture du cœur, et il ne peut y avoir de réelle ouverture du cœur sans contacter sa propre puissance.

A travers l’énergie de la nature, de la respiration, de la contemplation, elles nourrissent un lien sacré avec la Vie. Elles rayonnent de la joie d’exister et rendent grâce à leur Mère-Terre, leur Mère Divine, leur Mère Cosmique qui les a nourri en son sein. Elles mettent leur masculin au service de leur féminin, l’action au service de l’intuition, la puissance au service du cœur, pour sortir de l’Urgence individuelle et se mettre au service du Collectif. En sacralisant la vie, elles passent de L’Amour Humain à l’Amour Divin, et créent la seule véritable paix possible : LA REALISATION DU SOI 

  LE CERCLE DES FEES DU MONDE 

Ces Femmes Éclairées Engagées Solidaires émergent d’une Conscience collective et d’une Urgence féminine en résonance avec la souffrance d’une planète agonisante. Unies par le cœur et la conscience de leur responsabilité face à ce Monde en crise, ces Femmes éclairées s’engagent à s’unir pour Servir la Vie. Leur projet commun est le Changement intérieur individuel et collectif. 

L’objectif du Cercle des FEES du Monde est de mettre au Service des femmes, mais aussi des hommes, l’énergie issue de leur transformation individuelle afin de servir collectivement la paix, la vie et l’amour . Cela demande puissance, détermination, amour et humilité. Le Cercle des FEES n’est pas un cercle d’exclusion masculine mais un cercle de retrouvaille entre sœurs, afin d’aider aussi les hommes en chemin à établir le lien coeur – puissance. 

Coopérer est une grande aventure humaine engendrée par le plaisir d’être et de faire ensemble, mais pas forcément une chose en particulier. Cette coopération authentique naît de la joie de partager dans un sentiment d’unité et de sororité. Le Cercle des FEES du MONDE requiert de ne jamais se positionner en personne qui Sait pour l’autre. C’est un cercle vivant, bouillonnant et vigilant. Il est sous tendu par une Charte acceptée et signée par Toutes. Cette charte évolue en consensus. 

  La Charte s’inspire entre autre des quatre accords toltèques de RIUAZ et des trois lois spirituelles que sont la loi de résonance, la loi d’attraction et la loi d’attention : 

Si tu veux la paix sur terre, fais la paix en toi 
Si tu veux l’Abondance et l’Amour crée-les en toi et autour de toi 
Si tu juges l’autre, regarde ce que tu refuses d’accepter en toi 
Si tu te sens seul, observe là où tu t’es coupé des autres 
Si tu es pauvre, trouve en toi la résistance à l’abondance 
Si tu constates que l’autre a un super égo, accueille le tien avec tendresse 
Si tu ne peux pardonner, observe l’espace où tu refuses de prendre ta responsabilité……… 

IL n’y a rien qui se manifeste à l’extérieur qui ne soit un miroir de soi-même. 
Soyons au Service de la Vie et de la Lumière
Si nous voulons changer l’autre : changeons nous-mêmes 
Si nous voulons changer le Monde, changeons nous-mêmes 
Exprimons-nous avec cœur, conscience, authenticité et bienveillance 
Cultivons l’écoute véritable 
Quoi qu’il se passe, n’en faisons pas une affaire personnelle 
Evitons de faire des suppositions 
Accomplissons nos engagements en faisant de notre mieux 
Quoique nous fassions, faisons le totalement et avec passion 
Libérons-nous du triangle dramatique : bourreau victime sauveur 
Développons Gratitude et Compassion pour tout ce qui Est 
Pratiquons quotidiennement la vision intérieure et la méditation 
Les fréquences vibratoires, positives ou négatives, que nous émettons, font résonner les mêmes fréquences chez autrui et gagnent en intensité réciproquement (loi de résonance) 
Nous sommes totalement responsables de notre vie 
Nous attirons chaque événement, personne, circonstance …..qui vibrent sur notre fréquence vibratoire (loi d’attraction) 
Nous attirons et créons ce sur quoi nous portons notre attention (loi d’attention) 

  Créons une Alliance de Cœur et de Conscience avec les Femmes Eclairées Engagées de la Planète dans une Utopie féminine de solidarité et de mise au Service de la Paix, de la Lumière et de la Vie C’est une aventure passionnante, bouleversante, enrichissante Soyons des Femmes Unies pour la vie SOYONS LA PAIX ET L’AMOUR QUE NOUS VOULONS VOIR DANS LE MONDE

SOYONS LE CERCLE DES FEES DU MONDE Pour contacter le Cercle des FEES du MONDE www.feesdumonde.com[avec accès au blog "Fées du Monde" ] 

  Meena COMPAGNON-GOLL Porte parole des FEES DU MONDE Enseignante en transformation intérieure Auteure des livres « Apprivoiser le pardon » (édition Amrita) Et l’Urgence Féminine (en cours) -  meena.compagnon@free.fr

Publié dans Chemin spirituel, Expériences, Nouvelle conscience | Pas de Commentaires »

Tranche de vie de Lydia : Le choix de l’âme

Posté par othoharmonie le 19 août 2013

Tranche de vie de Lydia : Le choix de l’âme dans APPRENDS-MOI espace_etoile26En fait, je me rends compte que les connaissances acquises de l’intérieur peuvent toutes être vérifiées par d’autres, médecins, psy, scientifiques, channels…

Je ne saurais dire dans le détail, avec certitude si ça vient de mon âme, de ma présence divine, des guides ou des anges mais je suis sûre que ça n’est pas issu de mon mental seulement. Dans ces cas là, il est le porte parole de l’essence divine, peu importe la forme que celle-ci revêt. Pour savoir si une info est utile et non pas si elle est vraie, puisque là encore, selon le moment, la conscience de la personne qui reçoit l’info, selon ces croyances, la vérité est très relative. Certaines peuvent même accabler quelqu’un au point de le faire régresser.

Mais pour être sûr que c’est notre âme qui nous parle et non nôtre ego qui exprime quelque chose né de la peur, il suffit de se poser la question : « à quoi ça me sert ? » Si la réponse n’est pas à m’aimer plus, à devenir plus autonome, on peut être sûr que c’est notre ego qui manifeste une peur, un besoin ou un manque, logé dans l’inconscient ou encore qui a capté une forme pensée de l’inconscient collectif ou du bas astral. Là encore, il n’est pas question de séparer les choses en bien ou mal, il s’agit d’être honnête. Puis l’ego tant diabolisé est une partie essentielle de l’humain divin. Sans lui, nous ne pouvons pas analyser, communiquer, interagir avec l’intérieur et l’extérieur. Comme chacun des corps, il est une facette du diamant que nous sommes. Pour que cette précieuse pierre rende tout son éclat, il est nécessaire de se purifier, d’être transparent et de pouvoir tourner, à partir de son centre, du cœur, d’être en mouvement afin de réfléchir la lumière. Tant qu’on valorise un de nos corps au dépend des autres, on créé un déséquilibre, un conflit, une forme d’injustice.

Le coup de barre de la mi-journée se fait ressentir. La chaleur est devenue moins écrasante et on sent déjà l’automne pointer son nez. J’ai tendance à me projeter depuis tout à l’heure et il me faut être attentive pour ne pas me laisser embarquer par le mental. Ce qui me rassure et me calme, c’est de me dire : c’est normal !

Comme le fait de juger serait retomber dans le jeu de la dualité et donc être en conflit intérieur, ces quelques mots suffisent à lâcher prise, à ne pas démarrer un dialogue interne. Calme toi, mental mon ami, l’heure est à la détente et je t’invite à l’observation des mouvements intérieurs. 

Publié dans APPRENDS-MOI, Beaux textes | Pas de Commentaires »

Initiation aux cartes des tarots

Posté par othoharmonie le 1 août 2013

 

Préambule à une initiation au tarot

Le tarot s’utilise comme art divinatoire depuis le XVIIIème siècle.

Les cartes du tarot comme telles, sont beaucoup plus anciennes et datent du XIV ème.

Initiation aux cartes des tarots dans Astrologie et Esotérisme tarot

Les historiens du tarot lui donnent une origine fabuleuse. Du fait de son usage par les gitans et que longtemps l’on crut d’origine égyptienne, on a longtemps pensé que le tarot provenait de ces terres orientales. En réalité, les recherches actuelles ont démontré que l’origine des gitans se situe en Inde. De ce fait, il est possible de croire que le tarot ne provient pas de l’Egypte mais bien de l’Inde et qu’il fut diffusé dans le reste du monde grâce aux voyages de ce peuple nomade.

L’art du tarot se base sur la croyance de que rien n’est le fruit du hasard mais que tout procède d’un ordre préétablit. De ce fait, les cartes entremêlées restent étroitement liées magiquement entre elles et leurs influences se répercutent sur les personnes. Le tarologue doit être clairvoyant. Les cartes du tarot, par leur graphisme, leurs couleurs vives, stimulent le don de voyance du tarologue et l’obligent à centrer son esprit et à aiguiser les sens de son subconscient.

Le tarot, le jeu le plus riche et complet par son substrat symbolique développe l’intuition et la clairvoyance. Chacun de ses symboles possède une force active et permet de pénétrer la ligne de vie du consultant, de découvrir son passé et de connaitre son futur.

Pour les tarologues, la pratique du tarot conduit à une discipline morale. Une fois en contact avec le tarot, la personne clairvoyante ne peut plus tricher et se fait plus intuitif. En ordonnant son imagination créatrice, elle s’efforce pour arriver à développer une attention soutenue et acquière la volonté de comprendre les choses avec patience.

Arriver à avoir la conscience de soi même et comprendre qu’il existe des différents plans de conscience sont deux des principes fondamentaux de l’enseignement du tarot. Dans notre vie pleine d’énigmes, le tarot consiste en un ensemble cohérent qui représente la vie ésotérique de l’homme. Consulter le tarot consiste à chercher la vérité, un absolu qui se situ au-delà de l’illusion. Consulter le tarot s’est se diriger vers le monde magique du karma multiple.

Le mystère des origines du tarot

L’origine exacte du tarot reste un mystère. Cependant, son origine indienne est probable et le tarot serait arrivé jusqu’à nous par le peuple gitan, ces éternels nomades. La première référence écrite de l’existence des cartes du tarot date de l’interdiction de son usage en 1367 en Suisse pour motif religieux.

A cette époque, les cartes du tarot et les cartes à jouer en général étaient appelées en Italie naibbes et en Espagne naipes. Cette terminologie semble procéder de l’arabe naibi, venant lui-même de la racine naib d’origine indo pakistanaise, ce qui accrédite d’autant plus la thèse selon laquelle le tarot eut été introduit en Europe par les gitans, exilés d’Inde par Tamerlan.

Le potentiel symbolique du tarot

Le tarot peut sembler un simple divertissement. En réalité, le tarot, chargé de pouvoir, transmet une puissance effective au travers de ses figurations symboliques. Le tarot fixe notre attention, nous oblige à regarder et à imaginer. Un nouveau monde surgit, de découvre provocant une série de vision. Ces cartes archétypes du tarot réveillent les forces de notre subconscient. Le tarot provoque une rupture avec notre environnement habituel.

Cette vision du monde obtenue grâce à l’étude du tarot crée un système d’images analogiques grâce à un tissu de correspondances qui nous permet d’interpréter les cartes du tarot selon notre propre degré de connaissance.

De ce fait les interprétations peuvent varier selon les individus, selon leurs conceptions personnelles mais elles terminent toujours par des résultats similaires car chaque carte du tarot possède une valeur éternelle et unique.

Les arcanes majeurs du tarot peuvent se diviser en groupes symboliques.
• 6 personnages de haut rang social : l’Impératrice, l’Empereur, le Pape, la Papesse, l’Hermite et le Fou.
• 2 personnages allégoriques : le Diable et la Mort
• 4 vertus cardinales : la Justice, la Force, la Tempérance, la Force
• 3 éléments astronomiques : le Soleil, la Lune et les Etoiles
• Les difficultés de la vie sont représentées par : l’Amoureux et la Roue de la Fortune
• Les 4 éléments de la fatalité : le Char, la Tour, le Jugement et le Monde. 

Dans les cartes du tarot tout est symbolique. Depuis la taille de la carte (la hauteur est sensiblement le double de sa base, formant ainsi un carré large) jusqu’à la numérologie, les couleurs, les signes que nous découvrons dans chacune des figures.

Les couleurs du tarot

La répartition des couleurs dans les cartes du tarot n’est pas arbitraire, mais renforce l’aspect général de la carte. Il existe un choix déterminé quant à son élaboration. Les couleurs du Tarot de Marseille correspondent à des valeurs ésotériques.

Dans le tarot de Marseille, le bleu es la couleur dominante. Cette couleur foncée, de valeur nocturne, représente dans le tarot tout ce qui est passif, lunaire. Il représente dons les forces obscures de l’âme, les puissances occultes de la nuit. Avec ce ton froid, est représenté le secret, la valeur de l’anima.

Le rouge est présent dans chacune des cartes du tarot de Marseille. C’est la couleur de l’énergie, des manifestations de l’animus, du sang, de l’esprit qui domine l’instinct. C’est la connaissance ésotérique.

Le jaune figure en quantité beaucoup plus petite dans le tarot de Marseille, c’est la couleur chaude du soleil, de la lumière intellectuelle. Elle nous transporte vers l’éternité.

Le vert est également une couleur symbolique très importante car c’est la couleur de la mutation et de la renaissance.

Le fond des cartes du tarot est blanc. Le noir implique la passivité. On trouve également dans le tarot des tons d’ocre rosé, couleur de la chair. Tout ce qui tient de l’humanité apparait de cette couleur.

Quelques formes de tirages du tarot

1. Tirage du tarot en croix

croix dans Tarots et tirages CartesLe tirage du tarot en croix est une méthode d’interprétation tarologique proposée par Stanislas de Gaita au XIX ème siècle. C’est surement la méthode de divination par le tarot la plus utilisée. Pour ce tirage du tarot on utilise les arcanes majeurs (22 cartes). On utilise 4 cartes entre les 22.

- La 1ère carte(le positif) représente le consultant

- La 2ème carte (le négatif) indique quels sont les éléments généraux défavorables.

- La 3ème (la vibration) indique quelles sont les possibilités de la force majeure.

- La 4ème (la direction) indique le cadre général de la réponse.

La synthèse est la combinaison numérologique des cartes tirées. C’est-à-dire qu’il s’agit d’additionner la valeur chiffrée de chaque carte, chiffre indiqué sur la carte même. On additionne tous les chiffres et l’on interprète son résultat.

2. Etoile de Salomon

etoileL’étoile de Salomon est un tirage de cartes pour lequel on utilise uniquement les arcanes majeurs, excepté le Monde. Le consultant doit choisir 7 cartes de la main gauche et les disposer une par une afin de former une étoile de Salomon. Cette opération se répète 3 fois. De ce fait, à la fin, le jeu se trouve composé de 7 groupes de 3 cartes. Chaque groupe exprime une des catégories suivantes : présent, futur, désirs, surprise, ennemis, désirs du consultant. Les trois cartes du tarot qui composent chacune de ces catégories doivent s’interpréter dans leur ensemble. Ce tirage permet d’avoir une vision globale du présent et de l’avenir du consultant.

3. Le jeu de cartes : oui ou non

Le jeu du oui ou non est un tirage du tarot utilisant la totalité des arcanes majeurs. Premièrement, le consultant doit formuler une question à laquelle le tirage doit pouvoir répondre par oui ou par non. Lorsque la question est formulée clairement et avec précision, le consultant choisi un numéro entre 1 et 22. Le chiffre choisi correspond à un des 22 arcanes majeurs qui compose le jeu de tarot (par exemple, le Soleil correspond à l’arcane XIX).

Le consultant mélange et coupe les cartes du tarot. Il choisit les arcanes un par un formant ainsi 6 alignements en formes de pyramide renversée. La première ligne se compose de 6 cartes du tarot, chaque ligne qui suit est dotée d’une carte en moins que la précédente.

fleche-a-droiteSi vous désirez un tirage gratuit du tarot et son interprétation gratuite visitez votre tirage et interprétation gratuite ici : http://www.horoscopes-voyance.com/tarot-par-mail.php

Publié dans Astrologie et Esotérisme, Tarots et tirages Cartes | Pas de Commentaires »

Solstice Passerelle – 19/06/2013

Posté par othoharmonie le 24 juillet 2013

Solstice Passerelle - 19/06/2013  dans Channeling 470191d3-300x251

Depuis l’équinoxe de printemps (l’équinoxe d’automne pour l’hémisphère sud), nous avons été amplification en énergie. Il a commencé réellement à la passerelle 12/12/12, et avec chaque mois qui passe, l’énergie a été faire appel plus fort et plus intense pour nous de s’asseoir, prendre connaissance et prendre des mesures envers pleinement fusionné avec Soul / Soi Supérieur / Source. 

Nous avons vécu tant de choses changer et avons continué à se rapprocher de l’ancrage de notre nouvelle vie, en glissant plus loin de l’ancienne matrice 3D de la dualité. Je parle de généralités, pour chacun d’entre nous connaissent notre propre Ascension unique. Certains sont déjà complètement habiter la nouvelle, tandis que d’autres sont entre les deux, d’autres ont du mal à lâcher l’ancien paradigme tandis que dans le même temps le déplacement dans la conscience, et d’autres encore sont tout simplement choisi de ne pas se réveiller. Permettez-moi de répéter que la méditation est la clé pour aller de l’avant et la fusion avec l’âme. Depuis quelques jours, nous avons été dans un état ​​de grâce avec la belle, apaisante or Light Source pleuve sur nous et par nous. Cela continue que nous entrons dans la porte d’entrée de la pleine réalisation de vivre dans notre nouvelle maison, celle de l’amour, l’unité, la paix et la joie. Même si nous pouvons avoir des problèmes, ces problèmes ne mettent pas un réflexe, si répandue dans l’ancienne vie 3D, mais nous déplacer à travers elles avec une nouvelle perspective et un sous-jacent sachant que tout est en ordre divin. Comme nous libérons l’ancien, nous ne publions pas la mémoire, nous publions la charge émotionnelle et l’attachement à ce qui est de diffuser et de transformer. Et de cette façon, nous ne gardons pas répéter les mêmes motifs, mais pouvons choisir une essence d’âme pour créer une nouvelle vie, une nouvelle perception. C’est l’état de grâce dont je parle. Ce n’est pas grave ce qui se passe dans nos vies, comme nous aller plus loin, nous sentons notre joie, l’amour et la paix dans le sous-jacent. C’est un peu comme une rivière. Il peut être agitée sur la surface et pourtant, si vous allez plus profond, c’est calme. Pendant ce solstice, nous entrons dans une des passerelles finales de l’Ascension.Ce que nous réalisons à travers la passerelle crée alors notre nouvelle vie. C’est pourquoi j’ai partagé l’importance de l’achèvement des anciens problèmes de la vie en 3D et d’être clair sur ce que vous créez dans le Nouveau. 

Ce sera alors extraordinairement améliorée et habilité par le Super Pleine Lune le 23 Juin. (Tant de superbes Moons cette année!) Et puis la semaine prochaine Mercure va rétrograde, afin que nous puissions revenir sur quelque chose que nous n’avons pas pris en charge avant le Solstice. C’est cette passerelle Solstice que nous avons la possibilité suprême pour être pleinement éveillé, mélangeant l’ensemble de notre conscience mentalement, émotionnellement, physiquement et spirituellement avec la Source! Cela signifie que rien caché sera révélé à nous. Le voile est complètement dissous, donc il n’y a rien qui nous retient, mais notre propre résistance à avancer. 

Qu’est-ce que cette résistance? C’est le non croyant / sachant que nous sommes des êtres souverains puissants et de croire que l’ancienne matrice 3D est toujours en charge. C’est pourquoi nous avons été encouragés à se concentrer sur la nouvelle et ne pas donner tout pouvoir à l’ancien, si ce n’est pour envelopper toute entreprise 3D. Savons que cette passerelle ne se ferme pas, il est donc un doux, si vous le souhaitez, le mouvement vers l’avant dans la vie nouvelle qui est en cours. Ce portail donne un accès complet à la source lumineuse et la maîtrise. Il a le potentiel pour être pleinement réalisé Dieu et cette connaissance et l’intégration continue tout au long de l’année. Et alors que nous entamons notre destin, notre énergie va ensuite dans les vagues, touchant toute la vie. C’est l’Unité de Conscience imprégné Source amour; ce que nous sommes! Il n’y a pas de hiérarchie ici, car nous sommes vraiment un; égale à Maîtres ascensionnés, anges et toutes les dimensions supérieures et l’autre. Pouvez-vous imaginer votre vie comme un maître ascendant; omniscient, omniprésent, omnipotent et omniscient? Pouvez-vous vraiment que c’est qui vous êtes dans la plus haute vérité et de savoir? 

Beaucoup ont parlé d’échéancier à cet égard. Délais vont fusionner en un seul. Échéanciers, tout en délibéré pendant un certain temps, ont effectivement gardé nous séparait.Sentez-vous cela. Êtes-vous prêt à laisser aller ce concept? Les délais ont atteint leur objectif dans ce quelque chose qui n’a pas été aligné dans la lumière ou l’amour était (et continue d’être) démantelés et dissoute et transformée en lumière. C’est pourquoi tant de gens ont senti perdu, ne sachant pas qui ils sont et où ils appartiennent. Nous passons de cet espace flottant que nous créons librement notre nouvelle vie basée à essence;.

Pas de détails (comme dans l’ancien) Vous avez été encouragés à garder votre vibration élevée. Il en est ainsi tout à fait essentiel maintenant. Comment pouvez-vous faire cela?En gardant société avec ceux qui sont la lumière, amour, positif, de soutien et de respect d’eux-mêmes et vous. Il est de rester sur le drame ou le chaos d’un autre. Il n’est pas de sauver ou de sauver les autres et ne pas perpétuer des relations de codépendance, et au lieu, les autres le sachent sont puissants pour faire leurs propres choix. Il est également Lâcher de dualité ou d’aller contre quelque chose, au lieu de lui permettre de se dissoudre sur son propre; dans l’Ordre Divin. Garder votre vibration à haute permet de se désengager de la matrice 3D, pour la lumière dissipe les ténèbres. Que vous vous battez contre, vous autorisez. Qu’est-ce que vous vous alignez avec, vous autorisez. Votre choix. Gateway Solstice nous aide étape dans notre engagement à aider la montée de la planète dans l’Unité de Conscience. C’est notre but suprême. Nous faisons cela en gardant notre haute vibration et connaître la vérité derrière les événements extérieurs qui veulent nous retenir dans l’obscurité et la petitesse. Nous devenons de plus en plus de conducteurs Love and Light Source? Comment? En étant la meilleure version de nous-mêmes;. Étant authentique, honnête et puissant qui nous sommes et responsable dans notre intégrité Le Solstice est une occasion de s’élever dans la conscience. Il est important de savoir qu’il est essentiel de travailler avec la lumière sans la remettre en question ou vous-même ou douter ou simplement figurer vous serez redirigé le long du trajet. Intensifier et d’être qui vous êtes. Si vous rencontrez toujours des défis et des vieilles questions reviennent, libérer et de les bénir, puis ouvrir large et recevoir la lumière de cette passerelle. 

Nous devons choisir. Si vous tenez toujours en arrière et voyez vous-même aussi limitée soit par votre situation créée soit par choix ou par ne pas faire confiance à la vérité que tout se déplace, demandez-vous: « Pourquoi? » Allez profonde, ce qui à l’intérieur de vous, c’est affreux à propos de la hausse en conscience? Ensuite, si vous voulez, relâchez-le dans le Sacré-Rose (http://www.soulsticerising.com/spiritual-musings.asp?NID=17) ; libérer l’énergie, et puis prendre un seul pas en avant, prendre une action. Il est tout à vous comme un être souverain. Personne d’autre n’a le contrôle sur vous. Vous êtes libre de voler. Vous êtes seul responsable de votre vie. L’énergie du Solstice est disponible pour vous de vous donner les moyens dans tous les domaines. Vous êtes là où vous êtes pour une raison. Regardez votre vie. Qu’est-ce que cela vous dit ? 

Trouvez votre joie et votre paix intérieure; être guidé pour embrasser pleinement maintenant et puis faire un pas à apporter des modifications si nécessaire afin que vos matchs de vie extérieurs votre vie intérieure. Il est temps de prendre des mesures dans le sens de votre immensité. Et surtout, vous aimer la manière Source vous aime.

Extrait du site : http://www.soulsticerisingHYPERLINK « http://www.soulsticerising.com/ ».com/

Publié dans Channeling, En 2012-2013 et après 2016 | Pas de Commentaires »

Matérialiste et Spiritualisme

Posté par othoharmonie le 16 juillet 2013


 Matérialiste et Spiritualisme dans Chemin spirituel animee2

Serait-ce l’espoir d’une nouvelle ère, celle d’un XXI° siècle où les deux camps qui s’affrontaient jusqu’à présent, le matérialisme et le spiritualisme, s’ils sont logiques et de bonne foi, ne pourraient plus s’exclure, le principe d’incomplétude leur interdisant à tous deux de prétendre détenir la vérité ? 

Tout à fait. Cette complémentarité des approches scientifique et spirituelle est très importante. Je suis persuadé que la science ne constitue pas la seule fenêtre qui nous permet d’accéder au Réel. Cela serait arrogant, de la part d’un scientifique d’affirmer le contraire. La spiritualité, au même titre que la poésie ou l’art, constitue une fenêtre complémentaire à la science pour contempler la réalité. Le théorème de Gödel va dans ce sens : en ce qui concerne la connaissance du monde, même la raison a des limites. Seule, jamais la science ne pourra aller jusqu’au bout du chemin. Il nous faut donc faire appel à d’autres modes de connaissance, comme l’intuition mystique ou religieuse (le mot bouddhiste pour cette intuition mystique est l’ « Eveil »), l’art ou la poésie, informés par les découvertes de la science, pour nous rapprocher de la réalité ultime. Les Nymphéas de Monet ou les poèmes de Rimbaud nous éclairent autant sur le réel que la physique des particules ou la théorie du Big Bang. Avec Matthieu Ricard dans L’infini dans la paume de la main , nous avons mis en évidence une convergence et une résonance certaine entre les deux visions, bouddhiste et scientifique, du réel. Le concept d’interdépendance qui est au cœur du bouddhisme évoque de manière étonnante la globalité du monde à l’échelle atomique et subatomique mise en évidence par l’expérience EPR. Le concept bouddhique de la vacuité trouve son pendant scientifique dans la nature duale de la lumière et de la matière en mécanique quantique : tous les deux sont à la fois onde et particule. Le concept bouddhique de l’impermanence fait écho au concept d’un univers en évolution constante. Les manières respectives d’envisager le réel du bouddhisme et de la science ont débouché, non pas sur une contradiction aigue, mais sur une convergence harmonieuse. La science nous apporte des informations, mais n’a rien à voir avec notre progrès spirituel et notre transformation intérieure. Par contre, l’approche spirituelle doit provoquer en nous une transformation personnelle profonde dans la façon dont nous percevons le monde et agissons sur lui. Confronté à des problèmes éthiques et moraux, comme en génétique, le scientifique a besoin de la spiritualité pour l’aider à ne pas oublier son humanité.

Quelle importance a un point de vue comme le vôtre dans la communauté scientifique aujourd’hui ? À lire la presse, non pas de France (ce serait trop beau), mais d’outre-Atlantique, on a l’impression que beaucoup de scientifiques le partagent… 

Beaucoup ? C’est peut-être trop dire ! Mon point de vue est plutôt minoritaire dans le monde scientifique. La majorité de mes collègues ne se posent pas de question spirituelle, ou en tout cas n’en parlent pas ouvertement. D’autres encore mettent une cloison étanche entre la science et la spiritualité. Ils font leur science pendant la semaine et vont à l’église le week-end. Mais il ne leur viendra jamais à l’esprit de connecter les deux activités ensemble. Ce sont des compartiments séparés de leur vie. Dans leur esprit, leur foi n’a rien à voir avec la science qu’ils pratiquent. Je comprends ce genre de position qui est tout aussi défendable que la mienne. Mais attention ! Bien que je sois en faveur d’un dialogue entre science et spiritualité, il faut bien comprendre que ce n’est nullement mon intention d’imprimer à la science des allures de mysticisme, ou d’étayer la spiritualité (dans mon cas le bouddhisme) par les découvertes de la science. La science fonctionne parfaitement et atteint le but qu’elle s’est fixée sans aucun besoin d’un support philosophique du bouddhisme ou d’une autre tradition spirituelle. Le bouddhisme est la science de l’Eveil, et que ce soit la Terre qui tourne autour du Soleil ou le contraire ne change rien à l’affaire. Mais parce que ces deux systèmes de pensée représentent l’un comme l’autre une quête de la vérité, dont les critères sont l’authenticité, la rigueur et la logique, leurs manières d’envisager le réel ne devraient pas déboucher sur une opposition irréductible, mais, au contraire, sur une harmonieuse complémentarité. En ce sens, j’adhère totalement à ce que le physicien allemand Werner Heisenberg a écrit : « Je considère que l’ambition de dépasser les contraires, incluant une synthèse qui embrasse la compréhension rationnelle et l’expérience mystique de l’unité, est le mythos, la quête, exprimée ou inexprimée, de notre époque ». 

Pour une minorité de scientifiques, il y a certainement eu un questionnement. C’est ainsi qu’une amorce de dialogue entre science et spiritualité a eu lieu dans les dernières années, surtout dans les pays anglo-saxons comme les Etats-Unis (où je réside) et l’Angleterre. En France, la tradition de l’éducation laïque rend ce genre de dialogue plus difficile. J’ai ainsi fait partie en l’an 2000 d’un groupe de travail composé de physiciens et de cosmologues, dont quelques prix Nobel (comme Charles Townes, l’inventeur du laser) réunis par un milliardaire américain, Sir John Templeton, qui a fait fortune à Wall Street et qui a créé une fondation (la John Templeton Foundation) pour financer la recherche sur des ponts possibles entre science et spiritualité. Notre groupe a beaucoup discuté des conséquences spirituelles et philosophiques de la physique et de la cosmologie contemporaines. Il existe donc certainement une ouverture spirituelle chez certains scientifiques de très haut niveau, universellement reconnus par la qualité de leurs travaux par leurs pairs, puisque c’est l’un des critères de sélection pour appartenir à ce groupe. En 2002, j’ai été aussi l’un des membres fondateurs de la International Society for Science and Religion (ISSR ou Société Internationale pour la Science et la Religion) basée à l’Université de Cambridge, en Angleterre. Cette société rassemble quelques deux cents scientifiques de haut niveau, du monde entier, appartenant à tous les domaines scientifiques et à des traditions spirituelles variées, et a pour but de favoriser et de développer le dialogue entre science et spiritualité. Il faut aussi noter qu’il existe un grand intérêt de la part du grand public pour ce genre de dialogue. Notre livre sur les relations entre la science et le bouddhisme avec Matthieu Ricard a été un best-seller, non seulement en France, mais aussi dans des pays aussi divers que la Belgique ou les Etats-Unis !

 lire la suite ici…. 

 

 

Publié dans Chemin spirituel, Nouvelle conscience, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

Coeur de Neige

Posté par othoharmonie le 21 mars 2013

 

Histoire de Christian Bobin

Tacite, pour son plus grand malheur avait rencontré la femme de sa Vie. Tacite était un chat de gouttière au pelage noir et aux manières calmes – un peu trop calmes peut-être. La femme de sa vie s’appelait Brulhe. C’était une chatte angora qui, à l’époque de leur mariage, suivait des études d’architecture et depuis s’était installée à son compte dans un commerce de lingerie fine.

Coeur de Neige dans Méditation aoui-300x175Brulhe était fraîche comme le vent du printemps, douce comme la nuit d’été, mais son cœur était comme la lune que l’on voit grandir et diminuer dans le ciel : un morceau de gruyère périodiquement rongé par les souris. Le cœur de Brulhe était fantasque. Comme la lune, il avait sa face aveugle. Tantôt ouvert tantôt fermé. Tacite naviguait sur ce cœur comme un marin perdu sur la haute mer, regardant avec angoisse les vagues immenses qui pouvaient d’une seconde à l’autre l’engloutir. Il s’était renseigné, Tacite. Il avait regardé autour de lui : il comprit bien vite que ce qu’il vivait de si extraordinaire n’était rien d’autre que cette vie que l’on appelle « vie conjugale », Curieux mélange de solitude et de confort. Tantôt les anges avec leurs flûtes, tantôt les diables avec leurs pétards. Tantôt la lumière, tantôt l’ombre, et même plus souvent l’ombre que la lumière : cela allait si loin que souvent, alors que Tacite lisait son journal dans la salle à manger, Bruîhe, en sortant de cette pièce, éteignait la lumière comme s’il n’y avait jamais eu qu’elle seule dans la maison. Cela n’en finira jamais, soupirait Tacite, lissant ses moustaches dans le noir et retrouvant un souvenir particulièrement sombre de son enfance.

Ses parents étaient des gens modestes. Son père travaillait comme magasinier dans une quincaillerie tenue par un éléphant. Sa mère faisait des ménages chez un huissier, le descendant d’une grande famille de dromadaires. Le chômage les avait atteints tous les deux le même mois de la même année. Tacite avait alors onze ans. Le quincaillier fit faillite en vendant des couteaux dont les manches, se désolidarisant d’avec les lames, envoyèrent plusieurs clients à l’hôpital, qui pour une main, qui pour un pied. L’huissier avait une si grande passion du jeu qu’il perdit toute sa fortune en misant trois jours sur un numéro qui ne sortit à la roulette que dans les rares instants où il s’absentait du casino pour manger ou dormir. Il ne lui resta plus qu’à s’envoyer à lui-même une lettre recommandée, entrer dans sa maison suivi d’un serrurier et d’un commissaire de police, faire une liste de ses biens et organiser une vente aux enchères pour rembourser ses dettes — mettant un point d’honneur à exercer une dernière fois son travail d’huissier et assistant, désolé, au départ de ses meubles et de sa collection de tabatières anglaises, il dut renvoyer sa femme de ménage : il n’y a guère besoin de mettre de l’ordre dans une maison vide. Et le quincaillier, en larmes, ferma le rideau de fer rouillé de sa boutique.

Les parents se retrouvaient sans emploi. C’était une époque où — cela semble aujourd’hui incroyable — l’argent était le seul signe incontesté de vie. Ceux qui, n’ayant plus de. travail, n’avaient plus d’argent étaient considérés comme morts et traités comme tels. Un mort, comme chacun sait. cela n’a pas besoin de se divertir, de se nourrir et encore moins de s’éclairer. Ne payant plus les factures d’électricité les parents de Tacite durent se passer de lumière. Tacite, qui était en sixième, s’installa pour faire ses devoirs dans la cage d’escalier de son immeuble, appuyant sur la minuterie et écrivant entre deux interruptions de lumière. Il passa ainsi l’année entière. « Travail honnête mais manque de soin : certaines phrases s’achèvent sans ponctuation et parfois même au beau milieu d’un mot. Soignez votre écriture. » Soignez votre écriture : cette phrase rouge sang en marge de ses bulletins, Tacite la lut des dizaines de fois jusqu’à ce qu’un travail trouvé par la mère ramène la lumière, et un faible sourire aux lèvres du père à la maison.

Tacite franchit brillamment les étapes suivantes de sa scolarité. Titulaire d’un bac C, il suivit des études d’ingénieur et fut engagé dans une centrale nucléaire. C’est avec ce travail qu’il rencontra Brulhe, sœur d’un collègue. Et c’est avec ce mariage qu’il retrouva l’alternance du jour et de la nuit, de la lumière et de l’ombre. On peut fort bien vivre une vie que l’on ne vit pas. On peut, indéfiniment supporter ce que l’on ne supporte plus. Les années passèrent. Les périodes où Tacite était abandonné dans le noir, au plus profond d’un fauteuil devinrent de plus en plus longues. Brulhe, après avoir éteint toutes les lumières, sortait faire des courses et ne revenait qu’après plusieurs heures, à chaque fois surprise. réellement surprise, de découvrir son petit homme immobile dans le noir, méditatif et silencieux.

Il y eut un jour où Brulhe ne revint pas de courses. Rien ne distingua ce jour de la pleine nuit. Le jour suivant fut aussi rempli de ténèbres, et toute la suite des jours désormais. Tacite ne bougeait plus de son fauteuil, en proie à une pensée informulable. Jusqu’ici, il avait cru que Brulhe, par sa négligence, était cause des ombres qui envahissaient régulièrement la maison. À présent, il comprenait son erreur et que Brulhe était celle grâce à qui, de temps en temps, il avait connu un peu de clarté. Je le lui dirai lorsqu’elle reviendra, songeait Tacite, devinant qu’elle ne reviendrait pas.

Du temps passait. Tacite prit l’habitude de rentrer chez lui sans jamais allumer les lumières.

Il apprit à faire la cuisine dans le noir, à écouter la radio dans le noir, à repasser une chemise dans le noir. Il apprit à vivre avec un cœur aveugle, définitivement éteint : il n’y a pas de minuterie pour ces choses-là. Le soir avant de s’endormir, il écoutait la voix sans phrases, le murmure du dedans : soignez votre écriture. Soignez votre vie.

Arrivèrent la fin de l’année et le 24 décembre. Ce jour-là était vraiment le seul jour où l’on ne pouvait espérer aucun miracle. L’argent donnait ses fêtes. Les anges des magasins avaient des mines d’experts-comptables et les bons sentiments n’étaient qu’une monnaie de plus — fausse, évidemment.

Restait la neige, dernier refuge de l’innocence.
Mais voilà : la première neige n’était pas encore apparue, et Tacite rentrait dans sa maison noire, n’attendant décidément rien de cette journée. Il fit quand même un effort, but une bouteille de Champagne, passa une demi-heure à chercher le bouchon dans le noir et s’endormit à moitié ivre, oubliant de refermer sa porte. Le froid le réveilla : quelques flocons de neige dansaient sur le tapis.

En s’approchant de la porte, la fantaisie lui vint d’attraper un flocon sur le bout de sa petite langue rosé. C’est un geste qui suppose une technique parfaite et plus qu’une technique : un cœur d’enfant. Tacite échoua dans ses premières tentatives et, gagné par l’ivresse qui ne devait rien au champagne, s’entêta, sortit dans la rue, tête renversée, bouche grande ouverte, pendant une heure entière.

Quand il revint à la maison ; il s’étonna de la trouver allumée, les pièces où il entrait s’éclairaient comme d’elles-mêmes et ce n’est que devant le miroir de la salle de bains — illuminée comme une salle de bal – — qu’il comprit : la lumière sortait de son cœur désormais blanc. Une lumière qui perçait le pelage noir et inondait tout l’espace. Il n’y avait pas d’explication raisonnable à cela. Il pouvait simplement constater que cette lumière légèrement bleutée, ressemblait à celle du flocon de neige qu’il avait réussi, tout à l’heure, à avaler.

Cette clarté était si vive que des passants entraient chez lui, s’extasiaient sur la brillance de son cœur et repartaient réjouis.

Ainsi, dans la nuit du 24 au 25 décembre, commença la nouvelle vie de Tacite, sa première vie en vérité. La lumière qu’il portait en lui ne le quittait plus. Comme il s’estimait favorisé sans pouvoir connaître celui qui lui faisait une telle faveur, il se mit à écrire des lettres à ceux qu’il rencontrait — des lettres de remerciement. La première des lettres fut pour Brulhe. Il ne la priait pas de revenir. Ceux que l’on aime, l’essentiel est qu’ils soient heureux. Que cela soit en notre compagnie ou non
importe peu. Et même soyons honnêtes : ceux que l’on aime sont parfois beaucoup plus heureux quand ils ne sont plus en notre compagnie. Non, il ne lui demandait rien dans cette lettre. Il la remerciait, c’est tout. Merci d’exister, Brulhe.

Merci infiniment d’être qui tu es, petite sœur aux yeux d’or. Il mit la lettre dans une boîte le 25 décembre au matin. Ce jour-là, les facteurs se reposent. Un ange, un vrai, s’empara de la lettre et la glissa directement dans le cœur de la destinataire.
Cela faisait maintenant deux cœurs remplis d’une étrange lumière, deux cœurs de neige. Et, dans le voisinage de ces deux-là, d’autres cœurs commençaient à s’éclairer. Il n’y avait aucune raison que cela s’arrête.

 

Christian Bobin est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages. Parmi eux, le plus récent, une rêverie poétique sur Saint François d’Assise : Le Très-Bas, publié chez Gallimard. Parmi ses autres œuvres – Une petite robe de fête et La femme à venir, L’enchantement simple, L’éloge du rien.

Publié dans Méditation, SAGESSE | Pas de Commentaires »

Un petit noir regarde un marchand de ballons

Posté par othoharmonie le 21 mars 2013

 

Un petit noir regarde un marchand de ballons dans la rue. Ses yeux brillent. Il y a des ballons de toutes les couleurs, rouges, bleus, blancs, noirs, jaunes…
Le vieux monsieur qui vend les ballons voit le garçon qui hésite, puis prend son courage à deux mains et s’approche de lui.

« Dis Monsieur, est-ce que les ballons noirs volent aussi haut que les autres ? ».
Le vieux Monsieur a presque la larme à l’oeil.
Il prend le garçon dans les bras, l’installe sur un muret et lui dit :
« Regarde »
Il lâche tous ses ballons qui s’envolent en grappe et montent,montent, montent dans le ciel jusqu’à disparaître tous tellement ils sont hauts.
« Tu as vu ? »
« Oui »
« Est-ce que les ballons noirs sont montés aussi haut que les autres ? »
« Oui Monsieur »

« Tu vois, mon garçon, les ballons, c’est comme les hommes. L’important ce n’est pas leur couleur, ce n’est pas l’extérieur. Non, l’important, c’est ce qu’il y a en eux. C’est ce qu’il y a en toi qui fera toute la différence dans ta vie. »

 

lu ici : http://ouverture-esprit.blogspot.fr/2008/07/un-petit-noir-regarde-un-marchand-de.html 

Un petit noir regarde un marchand de ballons dans Penserie bienvenue-6Les Kabbalistes ayant atteint un certain niveau (de Spiritualité) ont des contacts plus ou moins réguliers avec ces Etres de Lumière bien réels que sont nos amis les Anges. Bien qu’ils n’attachent aucune importance aux « grades » qu’ils ont dans le monde des Anges, il y a quand même chez eux une gradation comme dans une armée. La 1ère sphère (la plus haute) comprend les Anges ayant une fonction de « Conseillers Célestes » : les Séraphins (Sérafim), les Chérubins (Kéroubim), les Trônes. La 2nde sphère comprend les Anges ayant une fonction de « Gouverneurs Célestes » : les Dominations, les Vertus, les Puissances. La 3e sphère comprend les Anges ayant une fonction de « Messagers Célestes » : les Principautés, les Archanges, les Anges proprement dits. Les Anges ne sont pas de nature humaine, bien que nous, les Humains, continuions de projeter nos caractéristiques sur eux. Ils voient et comprennent les choses dans une perspective très différente de la nôtre. Bien que nous ayons beaucoup de choses en commun, surtout au regard de nos buts les plus élevés, c’est ce qui nous différencie qui peut nous mener à des échanges fascinants. A quoi ressemblent les Anges ? Quand les sens subtils des Humains seront complètement développés, et ils le seront dans le futur, les Humains pourront les voir comme des Etres rayonnants vibrant de Lumière. CetTe Lumière n’est pas la même que celle qui émane d’un soleil, d’un feu ou d’une ampoule électrique. C’est une Lumière beaucoup plus subtile qui se diffuse partout. Il existe de nombreux types d’Anges différents. Certains peuvent apparaître comme des sphères multidimensionnelles, d’autres comme des rayons de Lumière, des spirales de Lumière, des cônes de Lumière, allant de la taille d’un point à celle d’une galaxie. Alors que la « taille » des Anges passe par le filtre des perceptions humaines, elle est dans une certaine mesure en rapport avec la fonction et la nature de l’Ange. Les Archanges Michael, Gabriel, Raphaël et Uriel entretiennent des rapports privilégiés avec la Planète Terre. Lentement, l’Etre Humain émerge de l’illusion du « mal ».

Ce faisant, les Humains se rattachent de plus en plus à l’entendement de D.ieu en tant que Puissance UNique, en tant que Principe UNique et Ultime de la Vie, duquel tout le reste procède. Mais n’est-ce pas là justement le défi qui nous est proposé : assumer le côté obscur (le « yétser hara ») de notre nature ? En apprenant à nous libérer et à nous défaire de nos comportements négatifs et autodestructeurs, nous cessons de projeter notre propre négativité sur un « être diabolique » fictif ou des « Anges déchus » ou sur autrui. A ce point, il ne nous est plus nécessaire de nous accrocher à l’illusion du « mal ».Peut-on photographier un Ange ? La réponse est oui, mais requiert certaines conditions : l’Ange doit être consentant, et la pellicule de l’appareil-photo doit être ultra-sensible. Certains d’entre vous ont peut-être eu des contacts avec des Anges au travers de la conduite automobile, les Anges pouvant empêcher des accidents ou pouvant permettre aux Humains concernés de rester vivants malgré un accident automobile très grave.

Il y a quelques semaines, je conduisais, j’étais à 50 kms/heure juste à l’entrée d’une petite ville, et un chien était assis sur le trottoir. Juste au moment où je passais près du chien, le chien décida de traverser. La voiture est passée de 50 kms/heure à l’arrêt total sur quelques centimètres, ce qui est, à première vue, difficile à croire. J’ai certes appuyé sur la pédale de frein, mais cette pédale s’enfonçait plus que ce que j’appuyais. Et le chien n’a même pas eu peur, il a même fait un très gros sourire. Heureusement qu’il n’y avait aucune autre voiture derrière moi. Il m’arrive aussi d’avoir des contacts réguliers avec des Anges pour des motifs n’ayant pas le moindre rapport avec la conduite automobile. Quelles sont les grandes fonctions des Anges ? Le mot « Malak’him » signifie « envoyés ». Ils sont les Messagers de l’Eternel (Béni soit-Il !) vis-à-vis des Humains. Mais ils travaillent aussi avec nos âmes, de concert avec l’Eternel (Béni soit-Il !), pour nous aider à élever notre vision et notre esprit en nous rappelant la vérité, la beauté et le bien que recèle chaque chose. En demandant à nos Anges pour qu’ils nous aident à accomplir tant nos taches ordinaires (celles que nous qualifions de « matérielles ») que nos buts les plus élevés (Créativité et autres), nous pouvons être sûrs que tout procèdera de la Volonté Supérieure, et non uniquement de la nôtre. A travers cet acte de coopération, nous perdons notre sensation d’isolement. Nous commençons à vraiment comprendre que nous ne sommes pas seuls, sans assistance ; que l’on peut trouver aide et conseils partout et en toutes circonstances.

C’est alors que nous pouvons connaitre peu à peu cet état de gratitude source de tous les « miracles ». Néanmoins, je rappelle que, pour la Bible Hébraïque, le Judaïsme et la Kabbale Juive, le « miracle » n’est pas « surnaturel », il ressort d’un processus parfaitement naturel que, peut-être, notre Culture Scientifique actuelle ne nous permet pas de comprendre pour le moment. Demander à un Ange, c’est ouvrir une partie de nous-mêmes pour être en mesure de recevoir. Cela nous permet de dépasser et de transformer les limitations immédiates que nous avons acceptées dans cette vie afin que nous soient révélées les merveilles de la vie tout autour de nous. Demander à un Ange, n’est ni exiger, ni s’approprier. C’est rester ouvert en s’abstenant de juger ou de critiquer, alors que les fragments d’information se rassemblent pour former un tout cohérent. La compréhension évidente et juste viendra pour le bien de tous. La vraie demande ne naît pas de la peur ou de l’agression ; elle découle d’un désir profond de savoir et de la volonté d’écouter et de recevoir. Il s’agit simplement de converser. Par rapport aux Humains ayant pris conscience du contact avec les Anges, les Anges doivent collaborer avec ces Humains, Juifs et non-Juifs, pour que chaque Etre Humain concerné puisse réaliser la « mission » que chacun doit assumer, cette « mission » pouvant avoir un rapport avec la Créativité (artistique, littéraire, scientifique, et autres), mais aussi sur d’autres sujets que la Créativité, comme les relations entre Humains par exemple.

Supposons qu’un Scientifique ayant fait des Etudes de Pharmacie, veuille faire des recherches sur un nouveau médicament qui tient à coeur à ce scientifique, et qui pourrait sauver la vie de nombreuses personnes ayant un certain problème de santé. Dans un tel cas, les Anges peuvent aussi bien mettre ce Scientifique en relations avec le « big boss » d’une firme pharmaceutique qui pourrait être intéressée par ce type de recherches, que collaborer avec ce Scientifique dans la recherche elle-même. Au moment où j’écris, il y a une odeur de fleurs extrêmement agréable alors qu’il n’y a pas la moindre fleur à proximité immédiate de mon ordinateur. Mais l’odeur est la même que si mon ordinateur était installé au plein milieu d’un champ de fleurs. Malheureusement, je ne peux pas transmettre cette odeur hyper-agréable via mon ordinateur, à moins qu’un ami Ange décide de transmettre cette odeur.

Publié dans Penserie, SAGESSE | Pas de Commentaires »

L’évolution est simple

Posté par othoharmonie le 5 février 2013

Comment intégrer au mieux notre vie subtile dans notre vie concrète, dans nos activités de tous les jours ?

« La réponse est un peu toujours la même ! En faisant descendre la Lumière de votre propre divinité dans votre conscience humaine, en ayant beaucoup plus conscience de ce que vous faites, de l’instant présent

Plus vous communiquerez avec votre âme, plus elle vous parlera ! Plus vous aurez conscience du Divin en vous, plus cette force d’Amour se manifestera !

L'évolution est simple  dans Channeling a-petit-carteVotre travail au quotidien est de laisser s’exprimer au maximum les Energies tellement magnifiques générées par l’Amour Inconditionnel, l’Amour de votre Moi Supérieur, de votre propre Divinité, dans tout ce que vous faites, dans tous vos actes et dans vos pensées.

Cependant, nous allons vous dire ceci : c’est facile à dire et pour nous c’est facile à faire puisque nous avons conscience de notre divinité et faisons sans arrêt « descendre » l’énergie qui nous est nécessaire, même pour aider les planètes et les mondes en évolution. Pour vous, humains, c’est beaucoup plus difficile, parce que vous n’avez encore pas conscience de ce que vous êtes.

Vous êtes dans la situation de croire un jour en ce que vous êtes, et le lendemain d’être totalement dans votre partie humaine et de vous dire  : » il faut que je fasse ceci ou cela pour mieux intégrer l’énergie », mais avec des doutes profonds.

Nous vous demandons donc ceci : soyez simples, ne compliquez pas la vie outre mesure ! La vie est très simple dans l’univers ! Même si la vie est mathématique parce que la Source est le plus grand mathématicien qui existe, la vie est simple ! Vous, humains, avec votre mental, compliquez toujours ce qui est simple, et cela vous plaît parce que c’est votre manière d’essayer de comprendre et d’évoluer. Plus c’est compliqué, plus vous avez l’impression d’évoluer, mais ce n’est pas la vérité !

Encore une fois, l’évolution est simple ! Evitez de tout compliquer en permanence !

Nous comprenons très bien vos interrogations existentielles, nous comprenons très bien que parfois vous souffrez de la souffrance du monde, nous comprenons très bien votre désir profond d’avancer dans l’Amour, dans la Lumière, dans la Fraternité, dans la Sagesse et dans la Connaissance, mais lorsque vous êtes sur ce chemin, au lieu de vous y tenir vous vous en écartez un petit peu parce que votre mental vous donne d’autres sujets de réflexion tels que : pourquoi se passe-t-il telle ou telle chose dans une partie du monde ? Pourquoi y a-t-il tant d’être malheureux ? Pourquoi y a-t-il tant d’êtres qui meurent de faim ?

Cela est-il votre réalité ? Vous n’êtes plus totalement dans votre propre évolution  ! Bien sûr, ce que nous vous disons peut paraître totalement à l’opposé de l’Amour ! Certes, c’est à l’opposé de l’amour terrestre ! Le vrai Amour, l’Energie Amour, n’a pas les mêmes considérations. Le vrai Amour accomplit des miracles grâce à la transformation des êtres qui le vivent !

Un être qui a réalisé sa totalité peut générer autour de lui des miracles sur la santé, sur l’éveil, et même transformer la violence en apaisement total.

C’est bien d’avoir des pensées généreuses ! Ce n’est pas nourrir en permanence les humains de choses matérielles qui vous est demandé. Ce qui vous est demandé c’est de vous transformer pour rayonner ensuite ce que vous êtes, et de cette façon aider, par loi de résonance, à transformer les êtres qui vous entourent.

Vous prenez peut-être les choses de façon trop humaine, et vous oubliez toujours l’immense pouvoir qui est en vous ! Bientôt, vous comprendrez la façon dont vous fonctionnez et ce que vous pouvez apporter aux autres, non d’une façon humaine comme vous le concevez, mais d’une façon spirituelle !

Nous vous donnons un exemple :

Auprès de vous, se trouve une personne qui a des difficultés à s’assumer. Donc vous l’aider une fois, vous lui donnez à manger, vous l’aidez à tous les niveaux, puis cette personne ne comprend pas, elle trouve que finalement il est très agréable de se faire porter par l’autre… Vous lui donnez encore à manger, vous l’aidez de nouveau, et elle ne comprend toujours rien. Donc vous vous posez la question suivante : est-ce réellement cela que je dois faire ? Ne dois-je pas apprendre à cette personne à devenir autonome, lui apprendre à s’assumer elle-même ? N’est-ce pas le vrai service que je peux offrir à ceux qui en ont besoin ?

Vous pouvez l’aider en lui offrant cette éducation, mais à un niveau supérieur vous pouvez l’aider à travers de votre propre rayonnement !

Bientôt, vous comprendrez et vous agirez avec une conscience différente, et vous comprendrez que ce que vous croyiez juste n’était que de l’illusion. Vous irez vers une vraie réalité, vous ne serez plus dans l’illusion, vous serez dans la vérité !

Pour conclure, dans votre monde tout est illusion ! Vous êtes illusion ! Votre vraie réalité n’est pas ce corps de matière, votre vraie réalité se trouve dans votre Soi Divin. C’est une autre réalité que, pour l’instant, vous ne pouvez pas encore comprendre et atteindre.

Nous dirons aussi ceci : nous sommes heureux que les humains commencent à s’interroger ! Nous sommes heureux que les humains commencent à bouger et à désirer autre chose que leur petite vie qui peut certes leur procurer de la joie mais qui ne les remplit pas intérieurement ! Nous sommes heureux que les humains se tournent de plus en plus vers la vraie recherche spirituelle, celle qui les fera réellement évoluer, comprendre et s’éveiller !

Vous avez l’impression que vous n’avancez pas. Nous qui vous voyons, nous vous dirons ceci : vous avez beaucoup avancé, cependant vous avez encore le voile qui vous cache votre propre réalité !

Nous vous voyons au-delà de la forme. Nous sentons votre fréquence vibratoire, nous percevons vos énergies, que ce soit celles qui émanent de votre corps physique ou celles qui émanent de vos corps spirituels et de vos corps énergétiques. Nous percevons également ce que vous êtes au niveau de vos multidimensionnalités, et c’est pour cela que nous vous disons : vous êtes des êtres extraordinaires qui ont un grand courage, car il faut un grand courage pour venir expérimenter la vie dans la densité.

D’une certaine manière, nous n’aimerions pas être à votre place, et c’est pour cela que nous avons un immense Amour pour vous et que nous vous aidons en permanence. Vous ne vous en rendez pas vraiment compte ! Lorsque nous vous évitons de grosses difficultés, des accidents, lorsque nous solutionnons certains problèmes, vous vous dites : » il y a eu un miracle » … et vous en restez là ! Vous ne vous rendez pas compte que ce miracle peut tout simplement venir de l’aide que nous vous apportons, de la protection que nous vous donnons !

Sachez que nous sommes près de vous, que nous vous aidons et que nous vous guidons en permanence ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site   http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans Channeling, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaires »

Changer par la magie des contes

Posté par othoharmonie le 12 décembre 2012

 

Jean-Pascal Debailleul

 

 « De tous temps, les mythes ont fécondé le politique, les contes ont transmis de façon simple et populaire l’art de traverser les épreuves et de se ressourcer aux origines de l’humain. Clefs de sagesse et portes d’inspiration, ils ouvrent des passages qui permettent de comprendre et d’agir dans une réalité de plus en plus complexe », dit Jean-Pascal Debailleul.

A 60 ans, cet inlassable quêteur de vérité a suivi des chemins variés : publicitaire, éditeur, thérapeute, consultant, formateur, il a ensuite mis au point une méthode de connaissance et de réalisation de soi par les contes merveilleux (1). 

Changer par la magie des contes dans Mythologie/Légende contesLes contes mettent en scène un monde non linéaire, un monde en volume où tous les règnes s’interpénètrent. Les animaux parlent, les objets sont vivants, et tout agit en interdépendance et en réciprocité. 

Il était une fois deux hommes qui voyageaient ensemble, comme ils s’étaient arrêtés en chemin pour laisser tomber la chaleur, l’un d’eux s’étendit à l’ombre. Tandis que l’homme dormait, l’autre crut voir une mouche sortir de la bouche de son compagnon et entrer dans le squelette d’une tête de cheval qui se trouvait par là, et cette mouche tourna dans la tête de cheval dont elle visita tous les recoins puis elle revint « dans » la bouche du dormeur. Celui-ci dit à son réveil : « Si tu savais le beau rêve que je viens de faire, j’ai rêvé que j’étais dans un château où il y avait une infinité de chambres toutes plus belles les unes que les autres et sous ce château, jamais tu ne voudrais le croire, était enterré un grand trésor ». L’autre lui dit alors : « Tu veux que je te dise ce qui s’est passé : regarde, tu es allé dans cette tête de cheval, oui… Oui j’ai vu ton âme sortir de ta bouche sous la forme d’une mouche et se promener dans tous les recoins de ces ossements puis elle est rentrée dans ta bouche ». Alors, les deux hommes soulevèrent cette tête et creusèrent dessous et ils découvrirent un grand trésor. 

Le vœu oublié 
Les contes réveillent en nous un vœu oublié, le rêve d’une réalité qui se conforme à nos aspirations profondes, et qui s’ajuste à notre désir d’être qui tarde tant à s’accomplir : voler, marcher sur l’eau, donner, guérir, aimer, être…Ces grands vœux nous effleurent, et le conte, puisant dans les sagesses les plus anciennes, nous indique comment les réaliser. « Les contes invitent à une créativité d’intuition, de vision, d’inspiration. C’est de là que je suis parti pour élaborer ma méthode de transformation de soi par les contes, il y a 20 ans et extraire des contes des outils de connaissance de soi qui permettent cet accomplissement intime. Mais aujourd’hui, dans le foisonnement novateur de notre époque en pleine mutation, c’est en créateurs que nous devons imiter le héros des contes. Et j’ai créé pour cela la démarche d’Eurêka qui synthétise la puissance créatrice du héros. » 

L’Eurêka ! au niveau psychologique 
Le cerveau contrôle notre conscience et tient tout fermé, comme la chambre noire de l’appareil photo. Soudain, l’obturateur se déclenche et l’intuition surgit, c’est le moment d’ouverture de l’appareil : la lumière se grave sur la pellicule, le contact avec la réalité est direct. C’est un lâcher prise. Eurêka ! est un instant de vérité. « Eurêka ! » c’est découvrir les solutions latentes, évidentes et lumineuses, des problèmes majeurs que nous rencontrons.

La démarche d’Eurêka ! est un entraînement au mode intuitif de résonance et de lâcher prise qui donne à faire vivre personnellement l’expérience d’Eurêka ! à volonté dans tous les domaines pour ensuite induire cette expérience, la stimuler, la déclencher ou la provoquer chez les autres. Le savoir-être de l’archétype du Héros des mythes et contes millénaires, ainsi que la méthodologie Horaklès de la Voie des Contes, forte de son expérience de ces 25 dernières années, en apportent les clés pratiques. 
Les praticiens Eurêka se forment à la création en un double programme : un séminaire sur la synchronicité pour acquérir la posture d’ensemble à la croisée des tendances et un cursus de pratique de l’Eurêka individuel et collectif, dans tous les domaines (développement personnel, coaching, thérapie, conseil).

a-point dans Mythologie/Légende

(1)Cette méthode est enseignée dans les séminaires et ateliers de La Voix des Contes 25 rue Titon 75011 Paris. Tél 01 40 09 21 11 Réunions de présentation en septembre. Site internet : www.lavoiedescontes.com
Jean-Pascal Debailleul a publié plusieurs ouvrages : Changer par la magie des contes (éditions Albin Michel, 1998) ; Se réaliser par la magie des coïncidences (Jouvence, 2000) ; La synchronicité par les contes et Le Jeu de la voie des contes (Le Souffle d’or, 2003 et 2007). Horaklès, le jeu du héros (Guy Trédaniel, 2009)

Publié dans Mythologie/Légende | Pas de Commentaires »

L’échange et le Don

Posté par othoharmonie le 2 décembre 2012

Réflexion sur l’échange et le don que vous pouvez suivre en cliquant ici

Conversation intuitive avec ERENA

« Nous, Lumière, apportons sur la Terre des enseignements qui vous aident à monter vos vibrations, à élargir vos points de vue, à relativiser l’importance donnée aux valeurs matérielles, et nous vous prions de recevoir nos engagements à vous mobiliser pour élever le taux de chacun, puisque certains êtres sont « formés » pour l’aide à autrui… Nul ne peut dire qu’il est moins bien ou meilleur que l’autre… Nul ne peut se vanter d’être le maître sans être aussi l’élève… Et si cela était, il aurait tôt ou tard à changer sa manière de penser son service à la Vie… Car il s’agit bien d’un service rendu à la vie de tous, soyez-en conscients…

L'échange et le Don dans En 2012-2013 et après 2016 jardin_japonais_-200x300Plus vous évoluez, en votre âme, en votre conscience, plus vous donnez d’importance à l’amour qui se manifeste spontanément entre vous… Soyez clairs et ouverts, et dites-vous tout simplement que chacun vit le chemin qu’il a souhaité, prédéfini, construit, validé, et chacun va à ses rythmes et possibles… Nous vous voyons fonctionner ; Nous sommes en vous et ressentons vos attentes, vos besoins, vos campagnes, vos sollicitations, chacun étant à sa juste place, dans les progrès qu’il peut réaliser… N’oublions pas d’être « ensemble » sur ce chemin de la transformation, et n’oubliez pas, vous, de comprendre que vous êtes guidés, conseillés de l’intérieur, à l’écoute intuitive de votre conscience… Vous ne pouvez demander le don gratuit de vos oeuvres si vous n’avez aucune contrepartie financière vous permettant d’aller de l’avant… Comment pourriez-vous survivre ?… Cela démontre simplement que les systèmes encore en place ne se démobilisent pas rapidement pour laisser la place à d’autres concepts réalisables ici-bas…

Prenez l’exemple d’un thérapeute… Il a, lui aussi, besoin de l’aide de ses consultants, et vice-versa, le consultant a besoin de ses soutiens… ce qui engendre un échange vibratoire… Pourquoi ne pas considérer que le temps consacré à cet échange est également vibratoire, un concept de l’idée même de juste retour des temps que l’être humain vit ici-bas, ce qui lui donne la possibilité d’utiliser une énergie reconnaissant son oeuvre, donc l’argent, comme un moyen de réaliser d’autres oeuvres, encore d’autres, et encore d’autres…

L’argent est bien une énergie, une loyauté servant deux personnes quand chacun est consciente de cette énergie, un pouvoir sur autrui si l’être utilise l’argent comme moyen de pression, ce qui ne peut être le cas de l’être qui aide avec amour… Nous proposons que l’amour circule naturellement et simplement entre vous, mais une personne en difficulté n’est pas à même de s’aimer vraiment, et donc peut avoir besoin de consulter, du moins encore en ces temps… Elle est donc prête à donner une somme, nul ne la manipule, elle choisit de demander l’aide, donc l’énergie du thérapeute, elle choisit aussi de donner la somme demandée… Ce qui revient à dire que lorsqu’elle va mieux, tout le monde va mieux autour d’elle et partout sur la terre… L’argent a donc servi cette élévation du concept de l’amour, et s’il est lui aussi une énergie comme l’amour, fusionnons les deux, et laissons le temps vous apprendre que vous êtes des êtres de paix, de lumière, et donc d’amour… Mais tant qu’existe la dualité sur la Terre, le concept d’unification n’est pas atteint ; et donc l’argent n’est pas porté vibratoirement parlant, à la somme des fréquences que l’amour distribue dans l’unification des mondes et des modes de pensées…

Ami(e)s de la Terre, pour lier argent, capacités, aide à l’autre, et échanges, il est nécessaire que l’unité soit rendue possible par un grand nombre de personnes de votre planète… Ce qui demande une unification de la pensée, par la tendresse que l’on se doit, l’amour et l’estime de soi… Une personne en difficultés financières, malgré son bon vouloir, son coeur, son énergie, peut avoir encore à admettre son immensité, sa lumière, sa puissance créatrice, et donc cela l’oblige à fonctionner dans un mode de pensée séparée, bien qu’elle ne le souhaite pas du tout… Cela dépend des paramètres de sa conscience, sur lesquels elle ne peut agir avec le conscient ou la seule pensée… Celle-ci, dit-on, est créatrice, mais elle ne l’est que si l’intime conviction, donc la croyance utilisée, est totalement unifiée au concept qu’elle prend comme vrai ou utilisable… Si elle doute d’elle-même, autant d’ailleurs les thérapeutes que d’autres personnes, elle ne peut attirer que des personnes qui lui correspondent, et sont donc prêtes à faire un bout de chemin avec elle, telle qu’elle est, là où elle en est, telles qu’elles sont toutes les deux…

Ainsi, tout a son sens, tout est réel, par le mode de fonctionnement inconscient utilisé, l’inconscient étant composé de paramétrages codés, qui s’entremêlent et sont connectés entre eux, mais aussi aux croyances ancestrales, et aux nouvelles croyances… Ce qui crée actuellement une somme d’énergies confuses et non encore unifiées… Vous en êtes là !…

Nous vous prions de ne pas « rêver » votre ascension, mais de la concrétiser réellement, en développant vos dons intuitifs, vos capacités, vos perceptions, vos conceptions, en ouvrant vos portes et vos coeurs… Donneront de leur temps, de leurs moyens ceux qui le peuvent ou le pourront… Les autres essaieront de suivre le mouvement, et parfois, seront surpris de ce qu’ils seront, de ce qu’ils recevront, ou échangeront… Nous vous prions d’aimer ce que vous êtes, c’est déjà votre don généreux à la Terre et à l’ensemble humain…

L’argent, les capacités, l’aide, l’échange, seront possibles quand vous aurez franchi le 4e niveau vibratoire, dont peu parlent… Certains semblent vouloir passer de la 3eDimension à la 5e, en omettant la 4e !… Que cela signifie-t-il pour vous ?… alors que le 4e niveau de votre être demande la ré-harmonisation de vos énergies, la guérison de vos émotions, l’intégration de la responsabilité à part entière de votre parcours !… Donc, sortir de la victimisation, de la culpabilité, des peurs, des manques… Vous n’en êtes pas encore là !…

Soyez bénis, bénissez-vous les uns les autres, vous entrez seulement dans la 4eDimension, et cela, déjà, demande une belle concentration sur l’instant présent !…

L’impulsion sera donnée au moment juste, aux justes personnes, pour cette alliance entre les mondes intérieurs et les modes de pensées, afin de favoriser les passages en vibrations plus hautes… Chacun est co-responsable… Un thérapeute qui demande de l’argent contre son oeuvre d’aide est en toutes les personnes ; les plaignants, ceux qui ont besoin sont également en tous… Vous êtes miroirs et reflets les uns des autres en permanence, et cette notion est également à intégrer dans les processus d’évolution de la conscience globale… 

Puissiez-vous, mes ami(e)s bien-aimé(e)s, vous rendre compte que chacun peut aider autour de lui, avec les moyens qu’ils possèdent, avec ses sentiments, avec ses modes de fonctionnements, et vous aurez tous à intégrer le vrai sens de la fraternité, le vrai partage des biens, des possessions, des objets, disons de tout ce qui est sur la Terre, puisque rien ne vous appartient vraiment ; et donc, tout sera mis en exergue, afin que vous vous rendiez compte de la pensée que vous véhiculez, globalement et individuellement…

Internet est un moyen de communication, tout évolue, vous vous en rendrez compte… L’Unification ne peut être réfléchie, elle sera spontanée, suite à vos prises de conscience… Que cela soit !…
En ne jugeant de rien, vous ne clivez rien, et vous permettez l’évolution… Que cela soit !…

En vous aimant davantage, vous aimerez mieux les autres, et vous permettrez les prises de conscience… Que cela soit !…

Commençons par ce chemin, ensemble, vous et nous la Lumière en vous, vous et nous l’Amour en vous !…  Vous n’aurez pas de regrets, et vous serez de vrais « maîtres » les uns pour les autres, car vous serez de vrais « élèves » de l’Amour, porteurs de Vie… Que cela soit !…

Ici et maintenant, nous vous bénissons, vous prions de rester neutres de tout ce qui se passe autour de vous, car en n’étant ni juge ni partie, vous serez à même d’aimer le monde et vous-mêmes sans restriction, et dans cet aspect de vos sentiments, l’argent sera effectivement amour… Les systèmes bancaires s’effondrent progressivement, les manques s’effondreront de la même façon… Soyez ouverts à cela, et laissez la Vie se charger de vous apprendre Qui est Qui, et Qui fait Quoi en Qui…

Nous vous remercions de l’attention que vous portez à nos guidances et enseignements, et vous remercions de faire du mieux que vous le pouvez, d’être ce que vous pouvez être, dans l’instant de votre respiration et de votre présence ici, en tant que vérité inspirant autrui…

Que la Paix soit votre seul but !…

Amour et Joie ne seront qu’une seule énergie que si vous êtes totalement réalisés….papillon-2 dans Nouvelle conscience

Paix en vous tous et sur la Terre !…

Avec amour…

ERENA »

Reproduction autorisée à condition d’en respecter l’intégralité et de citer le blog ci-après :
http://centregalactique.blogspot.ca/p/erena.html
michelerena@orange.fr

 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016, Nouvelle conscience | Pas de Commentaires »

Se libérer de la culpabilité

Posté par othoharmonie le 24 novembre 2012

Se libérer de la culpabilité dans Chemin spirituel page-189x300Un des outils les plus puissants utilisés par les forces de l’ombre et par le système pour contrôler la population, c’est la culpabilité.  Elle a été encodée dans les religions et dans l’appareil judiciaire, transmise par les familles et l’éducation à l’école dès le plus jeune âge.  Son corollaire est une éducation basée sur la récompense et la punition.  Notre besoin de trouver un coupable à tous les problèmes que nous rencontrons dans la vie illustre bien ce conditionnement.  Peu importe le problème, la tendance populaire est de trouver un coupable afin de justifier le désagrément que nous ressentons.  Certaines personnes aujourd’hui vont même attribuer au temps qu’il fait dehors leur mauvaise humeur au lieu de regarder en eux pour trouver une solution à leur difficulté.  Ainsi, les problèmes s’autoperpétuent puisqu’il n’y a jamais de solution, les coupables étant toujours à l’extérieur de nous, là où nous avons peu ou pas de moyens d’action. 

Il est juste et bien de reconnaître nos erreurs et d’éprouver du remords.  Nous pouvons alors les corriger et/ou chercher de l’aide pour les résoudre. Mais la culpabilité est une émotion négative qui paralyse l’être. Elle appelle la punition qui n’apporte aucune solution au problème.  Ayant travaillé plusieurs années dans le système carcéral canadien comme conseiller spirituel pour les détenus amérindiens dans une institution à sécurité maximale, j’ai pu constater de visu que ce système ne corrige rien. En fait, les prisons sont les meilleures écoles de criminalité qui existent.  Elles perpétuent ce qu’elles sont censées corriger.

La culpabilité est un soc qui laboure les sillons où croissent la révolte, la haine, la manipulation et le racisme.  Le non-respect de l’ordre établi par le système amène la réprimande et la punition.  Nous apprenons également à attendre une récompense pour les bonnes actions ou le travail que nous effectuons.  La récompense et la punition sont supposées nous maintenir dans le droit chemin, celui tracé par d’autres que nous. Dans un tel système, ceux qui ne réussissent pas à s’adapter sont rejetés par la société.  Pour nous donner bonne conscience, nous leur donnons des étiquettes de criminels, fous ou malades. Notre système d’éducation est bâti sur la peur, celle de la punition ou de l’absence de récompense.  Et la peur engendre la culpabilité.

Dans la culture des Premières Nations d’origine, les enfants ne sont jamais punis.  Chaque personne est considérée comme une entité unique à tout point de vue et donc susceptible de se conduire différemment des autres.  Tous sont aimés et acceptés pour ce qu’ils sont.  Dans la prise de décisions communautaires ou nationales, tous et toutes sont consultés.  Chacun se voit libre de conduire sa vie comme bon lui semble et il le fait tout naturellement dans le plus grand respect pour l’ensemble de la communauté.  Les Premières Nations ont été amenées à réfléchir sur leur nature profonde et sur les liens qui les unissent à la communauté et au monde.  Grâce à cette réflexion, la liberté individuelle dans le respect de la communauté est une des valeurs intrinsèques de leur vie.  Les autochtones n’ont besoin d’aucune récompense pour motiver leur générosité et leur don de soi.  Ils trouvent leur motivation dans le geste même de donner ou de servir, grâce à la joie, au bonheur ou à la difficulté qu’il suscite (puisque la difficulté provoque la croissance et l’évolution).  Ainsi, les motivations surgissent de l’intérieur et non de l’extérieur de l’être. C’est pourquoi les polices et les prisons n’existaient pas dans les communautés autochtones du monde entier. Elles ne sont pas nécessaires puisque tous et toutes savent se conduire selon leur conscience et savent intérieurement ce qui est bien et ce qui est mal.

La société technocratique alloue plus d’importance aux lois, aux documents et aux règlements qu’à la personne.  Par exemple, nous pouvons nous montrer durs et cruels envers un autre être humain au nom d’une loi ou d’un règlement qu’il n’aurait pas respecté.  Les punitions peuvent créer des marques presque indélébiles sur la personnalité d’une personne sensible (un enfant par exemple), incapable de comprendre pourquoi tant d’importance est attribuée à des principes, des lois ou des règlements souvent très arbitraires ou culturels.  Elles suscitent la révolte et transmettent un message qui déforme de manière permanente l’utilisation de la conscience pour évaluer le bien et le mal, le mensonge et la vérité.  En effet, la personne outrée par une punition va aussitôt remarquer que celle-ci n’est attribuée que si une autre personne précise en est témoin : l’important est d’éviter de se faire prendre plutôt que le comportement en lui-même.  La révolte suscitée par la punition trouve ainsi un exécutoire. C’est pourquoi la criminalité et l’injustice sont tellement répandues dans les civilisations actuelles. Le problème est que la société cherche à conditionner la personne par des moyens extérieurs : la récompense ou la punition.  Pour susciter une véritable éducation qui permet à la personne d’avoir la bonne attitude, le bon comportement et accomplir sans coercition ce qui est juste et bien, l’apprentissage doit susciter la compréhension interne de ce qui est bien ou mal.  Cette compréhension doit venir de l’intérieur, de soi-même et non pas de l’extérieur d’une autorité quelconque, peu importe laquelle, qui décide pour nous ce qui est bien ou mal. 

C’est pourquoi il y a tant d’injustices dans les sociétés technocratiques.  Personne ne prend ses responsabilités d’être humain, d’Homme.  C’est le système, le gouvernement, la justice ou des autorités extérieures qui sont responsables.  Nous trouvons une excellente parodie de cela dans la bande dessinée « Astérix ».  Dans une maison de fous où les bureaucrates, pour des raisons administratives compliquées, se lavent les mains de toute responsabilité, nos héros doivent courir d’un bureau à l’autre sans jamais trouver ce qu’ils cherchent.  Ainsi, la personne ne sait plus porter son propre jugement d’Homme sur les situations qu’elle doit gérer, que ce soit dans la bureaucratie gouvernementale, le commerce, l’utilisation des technologies nuisibles, les décisions qui affectent beaucoup d’Hommes et la nature, etc.  Il y a effectivement un manque de maturité, de réflexion, de responsabilité et de capacité pour évaluer ce qui est juste de ce qui est erroné.  Ceci affecte l’ensemble des hommes et des femmes conditionnés et programmés par la société technocratique mondiale actuelle (ce que j’appelle « le système » pour simplifier).

 Comment corriger cela?  Premièrement, il faut que chaque personne comprenne bien sa condition d’Homme, de Femme. Nous sommes les mains et les yeux du Grand Esprit au sein du monde. Sans besoin d’aucune croyance, de connaissance ou de religion, nous pouvons sans peine observer qu’il existe au sein du monde et des univers une Intelligence primordiale à l’œuvre qui ordonne les lois naturelles, qui préside à la création des fleurs et des animaux.  Nous faisons partie de cette Intelligence naturelle, elle est au cœur de ce que nous sommes.  Nous pouvons comprendre la nature et cocréer avec cette Intelligence pour améliorer la beauté et l’utilité de la nature.  Nous avons donc la capacité de comprendre le monde et de l’influencer. C’est cela notre responsabilité et notre rôle en temps qu’Humains.  Il faut donc assumer ce que j’appelle notre souveraineté spirituelle.  Je dois comprendre que je suis libre et maître de ma destinée.  Ce qui m’arrive, c’est moi qui l’ai décidé de manière consciente ou inconsciente. La trame de ma vie, ce qui se passe au quotidien a été programmé par mes pensées, mes paroles et mes actions.  Nous avons donc à assumer et réfléchir.  Nous sommes tous et toutes responsables de la situation mondiale dans lequel nous nous trouvons et responsables des circonstances de vie dans lesquelles nous nous trouvons.  Nous avons, en tant qu’Hommes, un pouvoir de cocréation qui est presque illimité!  Nous pouvons réaliser la paix, l’abondance, l’intelligence et la logique d’une vie naturelle et en santé.  Personne ne peut nous enlever notre esprit, notre capacité à être Hommes!!!

C’est très difficile de changer toute une vie de conditionnements et de programmations pour assumer nos responsabilités d’Hommes aujourd’hui.  C’est pourquoi les écoles que nous offrons à nos enfants deviennent si importantes.  J’ai déjà écrit sur ce sujet (voir L’ÉDUCATION).  Par contre, nous pouvons dès aujourd’hui choisir d’éviter de répondre à l’émotion négative qui règlemente tant de nos comportements, la culpabilité.  Nous sommes libres de choisir la vie que nous désirons.  C’est le propre de l’Homme, de la Femme.  Nous pouvons préférer être heureux de réussir ; choisir ce qui est logique plutôt que ce qui est communément accepté ; franchir la ligne prédéterminée par d’autres pour mieux voir ce qui s’en vient sur le chemin et qui était caché par cette ligne arbitraire.  Soyons heureux et fiers d’opter pour la vérité plutôt que pour les erreurs qui sont la norme des sociétés technocratiques.  Il est bon d’utiliser le système pour augmenter notre pouvoir de cocréation des jardins et des communautés du Nouveau Monde que nous bâtissons.  Nous sommes libres!  Nous sommes les agents de l’Intelligence primordiale au sein du monde, nous sommes les créateurs du monde dont vont hériter nos enfants et leurs enfants. 

Les Premières Nations connaissent tout cela.  Les conseils d’origine des Premières Nations ont comme mandat de prendre des décisions qui tiennent compte des besoins des 7 générations à venir.  Ils prennent le temps de réfléchir et de prendre les décisions qui sont saines, logiques et qui assurent la pérennité des ressources pour l’avenir des communautés humaines et naturelles du monde. Chacun de nous a la même responsabilité.  Nous sommes tous et toutes des Hommes-Femmes, co-créateurs avec le Grand Esprit du paradis terrestre.  Notre souveraineté d’Hommes-Femmes implique qu’il n’y a personne qui peut nous dicter notre conduite et notre comportement.  C’est à nous d’être ce que nous sommes en toute conscience.  Il est alors vain de geindre ou de se plaindre.  Le temps est venu d’être co-responsable du monde que nous créons pour nous et nos enfants.

bouquets-00033 dans Chemin spirituelIl y a une différence fondamentale entre ces deux mentalités, ces manières de voir et d’agir : celle où les circonstances extérieures conditionnent nos vies et celle où nous sommes maîtres de nos destinés.  Le système ne veut pas de maîtres, il veut des esclaves. Les agents du système, soit les gouvernements et leurs institutions, ont effectivement réussi à contrôler nos communautés jusque dans notre alimentation et nos habitudes de vie, que ce soit dans notre sexualité comme dans notre culture. Mais l’esprit de l’Homme ne peut être enchainé.  Nous sommes libres puisque nous sommes Hommes et Femmes.  À nous donc de commencer le travail de libération, non pas en contestant l’ordre établi, ce qui est un geste extérieur facile à manipuler, mais en transformant intérieurement la culpabilité en liberté.  Aucune action n’est nécessaire pour accomplir la liberté. Notre conscience fait automatiquement tout le travail de transformation.  La seule chose qui est requise, c’est d’être conscient.  Soyons vigilants, attentifs et observons nos pensées et nos actions.  Nous distinguerons celles qui sont dictées par la culpabilité et celles qui sont l’expression de notre condition de cocréateurs du monde.  Lorsque nous aurons réussi, il sera possible de réaliser cette démarche avec nos enfants qui pourront alors grandir dans la liberté et devenir les artisans du paradis terrestre, du monde nouveau qui est l’expression de la perfection de la création.  Nous pouvons revenir dans le paradis terrestre (pour reprendre une image biblique) puisque nous ne l’avons jamais quitté.  C’est nous qui avons écouté les voix des manipulateurs du système (pour une description complète des forces de l’ombre voir RÉFLEXIONS SUR LE MONDE) et créé au sein même de la nature ces cancers planétaires que sont les sociétés technocratiques.  Nous sommes libres maintenant de redevenir des cellules saines de la Terre mère, libres de redevenir maîtres de nos vies et de recréer petit à petit, au quotidien, dans la tranquillité et le calme, le paradis de nos bonheurs et béatitudes.

 

Dans l’amour pour chacun de vous…

 

Paix et lumière -   Aigle Bleu : Le BLOG D’AIGLE BLEU 

Publié dans Chemin spirituel | Pas de Commentaires »

Ambassade de lumière pour la nouvelle Terre

Posté par othoharmonie le 9 septembre 2012

Concernant les nombreuses recherches actuelles d’un lieu de vie collective,

ou communauté, qui soit comme une ambassade de lumière pour la nouvelle terre

Issus de la newletter de JACQUES DORVAL  

 gifs étoiles

Ambassade de lumière pour la nouvelle Terre dans Nouvelle conscience jacques-dorval-225x300Dans mon travail de recherche, je vous livre ici ce que j’ai vu avec surprise lors d’une méditation récente: une vision joyeuse et très éclairante sous forme de parabole. Je la partage ici avec vous.

Jusque là je n’avais pas fait la distinction entre deux espaces de créations très distinctes, mais complémentaires. Il y a la création selon mes besoins, rêves et options, dans mon espace de vie ou terre intime. Il ya aussi la création d’un nouvel espace collectif ou aménagement de la nouvelle matrice collective dont la structure du gros œuvre est déjà établie. Notre double existence naturelle dans un corps individuel et un corps commun se précise. Ce concept nous était jusque là étranger car le collectif était exclusivement entre les mains occultes d’une petite organisation puissante et sombre. Aujourd’hui nous pouvons envisager d’avoir une voix au chapitre collectif terrestre.

Dans ma vision je vois un groupe d’humains engagés et au travail. Tous ont déjà une bonne expérience de création terrestre. Ils viennent de recevoir des circulaires d’informations concernant un changement de vie imminent et demandant une réforme complète de leur espace de vie. Ils planchent dessus. L’énergie dégagée est impressionnante car une aura arc-en-ciel s’en dégage. Ils reçoivent ces plans par méditation depuis d’autres espaces beaucoup plus vastes et lumineux encore. L’effervescence est à son comble. Ils vont réformer l’économie, la finance, la politique, la nourriture, la santé, les loisirs, la production, l’enseignement, les échanges, les ressources etc..tout ce qui compose la vie humaine en société. Super génial !

 Ce travail de pré-réformes étant maintenant établi, une délégation demande à rencontrer un certain haut responsable élu de l’administration, car il serait, lui, très favorable à cette transformation. Celui-ci vient à leur rencontre et subitement la relation se tend. Après un long moment de silence pesant, celui-ci, visiblement contrarié, leur déclare ceci :

 <<  Vous auriez dû m’en parler bien avant de développer un aussi gros travail. C’est pathétique car vous êtes mal informés ou avez mal compris quel est le projet global, même si votre idée de départ est très juste. Votre intention est très bonne, mais vous ne saviez pas que tout l’espace ici va être démonté sur une période déjà programmée. Personne n’a osé vous le dire officiellement, mais l’espace où vous vivez quotidiennement, et auquel beaucoup se sont parfaitement adaptés, hélas pour eux, était en fait comme une prison géante et autonome dans un vaste espace libre. Or cette établissement très ancien va fermer demain et n’enfermera plus personne parce que sa structure hermétique sera ouverte. Quelques vieux nostalgiques voudront rester pour témoigner et faire une visite guidée des ruines.

 

Avant ça il y aura d’abord une période de déménagement et de transfert, même si la plupart des meubles, rénovés ou neufs, ne sera plus utilisable dans la nouvelle structure. Tout votre effort aujourd’hui devrait porter sur l’information de ce transfert et de ce transbordement de vos affaires personnelles dont la plupart seront vite inadaptées. Ne réparez plus vos vêtements, ni ne confectionnez, car le climat sera très différent. N’acheter plus de nouveaux outils car ils ne seront pas utilisables à cause du voltage. Ne vous formez plus sur les techniques habituelles très adaptés au confort de l’espace étroit de cette prison. Tous vos actuels efforts de bien être deviendront inutiles car votre joie sera permanente et sera le pilier de votre bonheur. Préparez vous au transfert et à construire des bases provisoires et mobiles car votre espace sera encombré, pour un temps, d’une masse de gravas en cours de déblaiement. Travailler à organiser ce nettoyage avant de penser à reconstruire. Vous n’avez même pas encore les plans des nouveaux espaces qui sont gigantesques. Pourquoi repeindre des murs de cellules qui vont être abattus demain ? Pendant le temps de la démolition les conditions de vie au quotidien seront plus dures et inconfortables qu’avant, mais vous serez heureux parce que libérés. La soupe ne sera pas toujours servie à la même heure et vous devrez aller la chercher, mais vous serez heureux.

 

Concernant la reconstruction qui s’en suivra ensuite, nous vous enverrons des ingénieurs spécialisés pour établir vos cahiers des charges et faire vos choix en fonction des nouvelles possibilités dont le problème pour vous sera le gigantisme comparé aux anciens trous à rats que sont vos cellules. Des ingénieurs de construction, envoyés vers vous, vont chercher des partenaires parmi vous pour travailler en équipe à bâtir une cité adaptée au nouvel espace, car ils n’ont aucune expérience de la mentalité et des besoins des ex-prisonniers que nous sommes tous. Ils ne connaissent que les humains libres et parfaits des autres espaces. Vous-mêmes tout seuls en seriez incapables car vous n’avez aucune expérience des plans, du matériel et des matériaux dans le nouvel espace devenu cosmique sous la loi de l’UN.

 

Arrêtez donc vos actuelles expériences de formation et de réformes, ainsi que tous vos plans sur la comète, car hormis le travail de nettoyage et inventaire de votre cellule, une petite valise personnelle avec vos souvenirs et livret de famille, vos intentions pures et une bonne forme physique et mentale, vous n’avez aujourd’hui aucune idée du possible hors de ce monde qui va être démoli. Le monde qui s’ouvre à vous est au delà de vos rêves.

 

A l’inverse informez bien, avec délicatesse, tous vos semblables de cette situation, c’est déjà un très gros travail quotidien sur une courte période. Sans cela vous ne pourrez éviter la panique. Invitez le plus de gens possible à tranquillement monter sur les terrasses supérieures de notre établissement afin d’embarquer sur les canots, car il faudra au début se contenter d’un arche avant d’arriver au Mont Ararat. C’est une image prise dans notre histoire.

 

Si nous n’avons pas dit cette vérité plus tôt, c’est pour ne pas traumatisé plus ceux qui sont ici bien installés, très adaptés, et très satisfaits hélas des bénéfices qu’ils en retirent. Déniant leur état carcéral, ils jouissent de ce qu’ils pensent être leur réussite, comparativement à la masse. Nous ne ferons pas de ségrégation au mérite dans ce transbordement. La réforme actuelle que vous préparez depuis que vous savez qu’elle est possible ne sera pas applicable dans le nouvel espace. Seule la cueillette abondante de vos intentions pures sera utile pour établir les cahiers des charges. Cette récolte consciente de vos aspirations se retrouvera dans les plans de vos nouvelles cités sous la loi de l’UN.

 

La nourriture même bio ne sera plus adaptée car l’agriculture sera différente et votre digestion aussi. La santé verra son domaine étendu à des ressources inédites. La politique disparaîtra avec la hiérarchie, de même que la monnaie et le concept de travail rémunéré. La spiritualité, la philosophie, la psychologie et la religion seront obsolètes car l’esprit et la matière, le conscient et l’inconscient, ne seront plus séparés. Demandez donc à votre entourage de ne plus restaurer leur quotidien mais de se préparer à changer toutes leurs habitudes avec l’arrivée progressive de nouveaux outils. Ne réformez pas en profondeur les statuts actuels de votre société, car ils vont devenir sans objet. Pourquoi travailler à transformer cette prison en paradis alors qu’elle va tout naturellement s’ouvrir sur le  paradis déjà en place ? Ne soyez pas trompés par ceux qui souffrent cruellement de cette perspective de l’arrêt de leur prison où ils ont investis tant d’énergie. Ils cherchent comment la reconstruire sous forme de paradis. Voilà où est l’illusion créé par les nostalgiques de l’ancien établissement.  La prison est rendue inactive et vous allez être ré-adaptés à la liberté de vie. Ne prenez pas vous-même en charge ce travail collectif. Accepter en premier de sortir et d’être soignés et guidés. Les cadres qui sont en charge de ce transfert n’en demandent pas plus. Vous ne pourrez déménager et vous adapter à votre nouvel espace qu’en partenariat avec les ingénieurs accoutumés qui commencent à arriver ici.>>

fin de la citation de l’élu favorable.

 Voilà j’ai un enseignement très claire. Il y a bien ma propre création selon mes propres choix et options, selon mes aspirations profondes. C’est mon vote personnel, mon billet numéroté dans la nouvelle matrice. Il y a donc bien aussi, en plus, concernant le collectif, une autre création de service à la communauté. Elle passe par un contrat (volontaire et facultatif) avec les Etres du Triangle d’Or, ou aussi d’autres Etres constructeurs comme les généticiens, tous ingénieurs du vivant, jusque là inconnus de gifs la marine nous, ayant tous la maîtrise de la construction dans les matrices de la vie cosmique. Nous avons connu déjà le collectif Kryeon, puis Soria, et nous pouvons accueillir dés aujourd’hui d’autres collectifs de guidance et d’enseignement. Ce sont nos amis d’en haut et d’en bas aussi.Pour ceux qui sont chamans ils travaillent déjà avec les puissants esprits de la nature.

 Je comprends mieux enfin les grognements récents de mon lézard à gueule menaçante (Le totem en bois qui incarne mon inconscient profond). Il me force depuis le début de cette année à incarner la rupture avec les anciens paradigmes , car la construction de la nouvelle société libre ne pourra pas s’établir sur la prolongation, le raffinement, l’amélioration ou la réforme des pratiques et schémas anciens. Reconstruire c’est d’abord accepter le déménagement depuis l’ancienne matrice, pour ensuite ré-apprendre la vie de fond en comble, dans un autre esprit et dans un autre espace libre.  

 En conséquence je suis appelé à me déplacer vers le nouveau monde,  qui sera toujours terrestre mais dans une autre dimension,  avec le moins de bagage possible et à cesser de demander que de nouveaux pouvoirs soient installés dans ma vie ancienne pour la transformer. Mon disque dur doit d’abord être formaté.  Le nouveau ne guérit pas l’ancien, c’est une grave erreur d’installer ce faux et dangereux concept dans sa vie et de vouloir l’enseigner. L’ancien meure de sa belle mort cyclique. Le nouveau lui succède et les humains changent de bord en laissant leur passé derrière eux. Le nouveau ne vient pas réformer l’ancien. Le bateau ne montera pas sur le quai. Voilà ce que je nomme la rupture. 

Je suis sincèrement désolé si je scandalise ici l’un des destinataires qui ne serait pas sur cette voie.

Bises de Jacques – du site http://www.la-grande-revelation.com/espace-presse-a2167499

Publié dans Nouvelle conscience, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

La nourriture spirituelle

Posté par othoharmonie le 6 septembre 2012

La nourriture spirituelle dans Channeling philo-decouverte-fortuiteNous sautons « du coq à l’âne », pour ainsi dire. « Kryeon, que dois-je manger, dans ma limitation 3-D, à titre de Phare de Lumière ? J’ai lu, vu et entendu, une multitude de suggestions ou obligations. Dois-je être végétarien, frugivore, carnivore, granola ou omnivore ? Devrais-je me nourrir seulement de « prana » ? Pourquoi me priverais-je de toutes ces expériences qui enrichissent l’âme, pendant que je suis en incarnation ? Que « should » dois-je faire pour honorer la Déesse ou le Dieu ? Que dois-je faire pour rendre honneur à ma « divinité » en incarnation ?

Bon nombre d’entre vous vont penser immédiatement à plusieurs écritures spirituelles qui disent : « Voici ce que devez faire [should do]. D’autres, moins spirituels, peuvent vous donner de la chimie pure, afin de nettoyer votre corps physique, alors que d’autres vous diront qu’il faut [should] suivre une diète pour être en santé. D’autres encore, vont s’accrocher à la tradition de votre héritage familial ou tenter de vous faire réfléchir sur le fait de manger de la viande animale. Alors, où est la vérité dans tout ceci ? Tout cela semble avoir une logique et un sens quelconque, selon plusieurs d’entre vous.

Chers Êtres Humains, quel est le but ? C’est d’être en santé physique, et en même temps, honorer la Déesse ou Dieu. La plupart d’entre vous diront : « Oui. » Très bien, il est maintenant temps de parler de la logique spirituelle. Commençons par une petite question de 2 sous. « Où, quand et comment, avons-nous établi « qui, quoi et comment » est Dieu ou la Déesse ? Réponse : « Dieu et la Déesse sont en vous. L’Énergie Créatrice est en vous. » Maintenant, prenons pour acquis que vous êtes, en partie, d’accord avec ce principe, cette réalité, alors, comment s’y prendre pour honorer ce plan divin qui est en vous ? La réponse est : « Restez en vie incarnée aussi longtemps que vous le pouvez ! Maintenez de la lumière sur cette planète, aussi longtemps que vous le pouvez. » Donc, comment pourrais-je donner un régime alimentaire sur ce que vous « devriez » [should] manger, alors que chacun de vous est unique et différent ? Comment quelqu’un peut-il parler d’un régime alimentaire qui est approprié à plus d’une personne ? Pourtant, il y en a qui le font.

Voici la réponse. À l’intérieur de chacun d’entre vous, il y a une chose qui s’appelle « innée ». Innée est « l’intelligence du corps ». Innée est l’énergie de la conscience du corps que vous utilisez quand vous faites un « test musculaire » [kinésie]. Innée sait ce qui se passe au niveau cellulaire de votre propre corps, ce que vous ne savez pas. Innée est la conscience de votre ADN lui-même. C’est la source ultime pour votre propre « conscience corporelle ». Innée connaît cette chose appelée ; héritage akashique. C’est la connaissance de ce que vous avez été, dans vos dites vies antérieures. Tous vos besoins et régimes alimentaires, qui vous permettront de vivre plus longtemps et en meilleure santé, sont basés sur une structure cellulaire qui sait ce qu’elle veut et ce dont elle a besoin.

Peu importe qui vous Êtes et où vous habitez. Si votre dernière réincarnation était en Inde, vous arriverez sur cette planète avec le désir de manger de la nourriture indienne, même si vous habitez maintenant dans le Montana [USA]. Si vous avez passé plusieurs vies en Asie, vous aimerez peut-être manger comme un Asiatique, même si vous habitez à Brooklyn. La chimie de votre corps se souvient. Elle réclame ce qui sera approprié pour une bonne digestion et une bonne santé.

Votre héritage akashique est beaucoup plus fort que vous ne le pensez. Les énergies des vies passées ne sont pas dans le passé ! Elles sont dans l’énergie quantique de votre maquillage spirituel actuel. Ces énergies font encore partie de Soi, et elles ont un effet sur vous.

Votre corps physique vous le dira, si vous le lui demandez. Votre structure cellulaire insistera sur ces choses qu’elle avait l’habitude d’avoir. Ainsi, elle pourra se détendre et être confortable avec la chimie qui lui était familière. Si vous avez passé 5 vies dans une culture et que vous vous réincarnez dans une autre, ne soyez pas surpris de constater que vous avez envie de déguster la nourriture de cette culture. Le régime végétarien est plutôt quelque chose qui se rapporte à celles et ceux qui fonctionnent selon leurs propres archives akashiques. Ces Êtres Humains mangent ce que leur structure cellulaire demande, au lieu de suivre les diètes alimentaires recommandées par les autres qui disent que vous deviendrez « plus spirituels » si vous adoptez le régime alimentaire qu’ils vous proposent.

Portez attention à l’intelligence de votre corps physique, car il vous en dira long sur QUI vous avez été. Il n’y a pas de « je dois, ou de, je ne dois pas » [de I should or I should not], sauf un : « Rester en vie incarnée et être en bonne santé. » Écoutez votre structure cellulaire et elle vous dira ce que vous « devriez » manger. Est-ce que ceci ressemble à de la « logique spirituelle ? N’essayez pas de convertir une autre personne à votre manière « correcte » de vous alimenter. [NDIT - Il y a un très vieil adage qui dit : « Les goûts ne sont pas à discuter. »] Rendez honneur au système akashique et réalisez que votre don « inné » sait beaucoup plus que vous, dans le libre choix de votre incarnation en limitation 3-D. Sachez que votre don inné travaillera pour vous. Mon partenaire est en train d’essayer ou d’expérimenter la « gloutonnerie libre » (humour de Kryeon).

 

Dois-je consulter les médecins et prendre des médicaments de la pharmacie, pour me guérir ?
[NDIT- En anglais, le mot "pharmacie" se traduit par "drug store", ce qui se traduirait littéralement par "magasin de drogues"]   Dois-je utiliser des méthodes spirituelles ?

 

krishnamurti dans SPIRITUALITE c'est quoi ?« Cher Kryeon, j’ai entendu dire que nous devons rester naturels et ne pas utiliser la science – sur la planète – pour la guérison. Il semble que si nous allons consulter un médecin, nous n’honorons pas Dieu. En outre, tu dis que nous pouvons nous guérir par la force de notre pensée ou de notre mental, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi consulter un médecin, si nous pouvons guérir par nous-mêmes ? En plus de tout ça, mon médecin n’est pas illuminé. Il n’a aucune idée de nos « dons innés » et des besoins spirituels de mon corps physique. Que dois-je faire ? »

Tout d’abord, chers Êtres Humains, pourquoi voulez-vous mettre autant de choses dans des boîtes ? Vous demandez encore des oui ou des non comme réponses à des situations complexes qui sont dues à votre limitation 3-D, à la vision linéaire que vous appliquez sur presque tout. Essayez d’apprendre à penser en dehors de cette boîte 3-D. Regardez le titre de ce paragraphe. Il vous propose des choix, non pas un seul choix entre l’une ou l’autre des questions. Vous aviez peut-être pensé que vous ne pouviez pas faire faire plusieurs choix parmi les deux, car cela vous semblait dichotomique.

Parlons de logique spirituelle. Voici une réponse ou suggestion hypothétique : « N’allez pas consulter un médecin, puisque vous pouvez tout guérir avec votre mental ou votre esprit. » Ceci m’amène à vous poser quelques p’tites questions. Combien parmi vous peuvent – actuellement – tout guérir au moyen de leur esprit ? Même si vous êtes des anciennes âmes, pouvez-vous réellement le faire ? Savez-vous vraiment comment procéder ? Avez-vous des résultats concrets avec cette méthode ? Pouvez-vous éliminer les maladies et les déséquilibres chimiques, avec la force de votre pensée ou de votre volonté divine, en ce moment ?

Je vais vous parler d’une vérité, peu importe que vous choisissiez de la voir ou non. Vous n’êtes pas prêt pour ça ! Vous n’êtes pas encore prêts à assumer la tâche de la guérison complète en utilisant vos outils spirituels. Les Lémuriens le pouvaient, parce que les Pléiadiens leur avaient enseigné comment procéder ! Un jour viendra où votre ADN sera suffisamment développé pour ce faire. Vous pourrez quitter définitivement les produits des pharmacies et le monde médical, puisque votre énergie créatrice fonctionnera à 100 %. Vous l’avez vu chez les grands maîtres qui ont marché sur votre planète. Il s’agit de l’une des promesses de Dieu [de notre propre divinité intérieure], si vous me permettez cette expression.

Lorsque la Terre aura atteint le niveau d’ascension que vous attendez tant, ce sera possible, chers Êtres Humains. Avez-vous vu les nouvelles dernièrement ? Regardez par la fenêtre. Est-ce là où vous êtes maintenant ? Nous vous disons que l’énergie va dans cette direction, mais que vous n’êtes pas encore là.

Permettons que commence le processus d’apprentissage, pour ceux qui pensent qu’ils peuvent se guérir eux-mêmes. Beaucoup seront reconnaissants du fait que vous avez maintenant quelques-uns des cadeaux pour ce processus. Laissez-le commencer, mais ne pensez pas que, pour un instant, vous êtes arrivés à un endroit où tous les problèmes de santé peuvent être guéris avec votre propre pouvoir. Vous êtes les étudiants d’un grand processus qui sera éventuellement vôtre, si vous souhaitez commencer par le processus quantique qui consiste à parler à vos cellules. Quelques-uns auront du succès, alors que d’autres commenceront à planter les graines de ce processus.

Maintenant, je tiens à vous dire comment l’Esprit travaille, ainsi que les potentiels de ce qui va se passer dans les prochaines années. Nous allons donner de nouvelles inventions et connaissances scientifiques aux médecins de la planète. Ce seront des découvertes majeures au sujet du corps humain et des attributs quantiques qui s’y trouvent.

Regardez ce qui s’est déjà produit, car une partie de cette science vous a été donnée, et vous êtes réellement en train de l’utiliser. Imaginez une science médicale qui permettrait au cœur d’être transplanté, car celle que vous avez est parfois un échec. Bien sûr ! C’est une opération qui est faite de nombreuses fois par mois, sur cette planète. Avez-vous réalisé que cette information provient du créateur ? Elle n’a pas tombé de l’étagère d’une bibliothèque quelconque qui parle d’énergie noire ou de magie noire, qui doit être utilisée d’une manière maléfique.

Donc, si vous avez besoin d’un nouveau cœur, chers Phares de Lumière, devez-vous aller chez le médecin ou en créer un avec votre esprit ? Si vous avez l’impression qu’il vous manque encore des informations, des connaissances et de la pratique, vous devriez peut-être utiliser l’information de la Divinité-Créatrice qui est dans les mains des chirurgiens. En attendant, ceci va peut-être sauver votre vie en incarnation, et créer une situation où pourrez continuer de diffuser votre lumière sur la planète Terre. Voyez-vous ce que nous disons ?

Vous pouvez également modifier les médicaments des pharmacies [drug stores], et commencer un processus qui est spectaculaire dans sa conception, mais pas très 3-D. Je vous invite à commencer à utiliser ce que j’appellerais le principe homéopathique, avec les drogues principales des pharmacies, afin de modifier votre chimie pour qu’elle puisse vivre en meilleure santé et plus longtemps. Vous pensez peut-être que vous n’avez pas le choix. Vous pourriez dire : « C’est ce qui me tient en vie. Puisque je n’ai pas encore la capacité de le faire avec ma propre conscience, je n’ai pas le choix. »

Dans cette nouvelle énergie, il y a autre chose que vous pouvez essayer, si vous êtes dans cette catégorie. Procédez de manière réfléchie et pas à pas, avec intelligence, bon sens et logique. Voici le défi. Le principe de l’homéopathie, c’est qu’une teinture presque invisible – d’une substance – est ingérée et vue par votre « sens ou don inné ». Celui-ci « voit » ce que vous essayez de faire, et il répond en s’ajustant à la chimie du corps. Par conséquent, vous pourriez dire que vous envoyez un « signal d’équilibre » à votre corps physique. Cette teinture n’est pas assez forte et pas suffisante pour affecter la chimie de vos corps physiques, mais elle a quand même un effet bénéfique. Elle agit !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hom%C3%A9opathie

Le corps (inné) voit ce que vous essayez de faire et il coopère. Dans un sens, vous pourriez dire que le corps se guérit par lui-même, parce que vous étiez en mesure de lui donner des instructions à travers la substance homéopathique qui lui dit ce qu’il doit faire. Si c’est le cas, alors, pourquoi ne pas lui dire quoi faire avec la « drogue » qui est parfois contenue dans les médicaments des « magasins de drogue » [drug stores], des pharmacies ? Pourquoi ne pas commencer par le commencement ? Pourquoi ne pas réduire le dosage, et ne pas commencer à parler à vos cellules, afin de voir ce qu’il va se passer ? Si vous ne réussissez pas, vous pouvez toujours revenir au dosage initial. Au fil du temps, vous serez peut-être étonnés par les petits succès qui se sont accumulés.

Avec le temps et la pratique, vous pourriez être en mesure de réduire de 75 % la dose recommandée ou initiale. C’est le principe de l’homéopathie, car elle vous permet de garder le but de la drogue, mais de le réduire à une fraction de la dose commune à la 3-D. Vous absorbez encore des médicaments, sauf que, maintenant, vous faites de la signalisation à la chimie de votre corps physique. Ce signal est envoyé, et le corps coopère. Donc, vous réduisez les possibilités d’effets secondaires.

Lorsque vient le grand système de l’Esprit, vous ne pouvez pas le mettre dans des boîtes à oui ou à non. Cependant, vous pouvez utiliser la logique spirituelle, afin de voir les inventions et processus divins de la Force Créatrice, de vos Divinités Intérieures, sur cette planète. Vous pouvez accepter la chirurgie et les prescriptions de médicaments, afin de sauver votre vie en incarnation. Ensuite, vous pouvez dire : « Dieu merci, puisque je me suis incarné sur une planète où ces choses sont maintenant possibles. » C’est un sujet compliqué, n’est-ce pas ? Il n’est pas facile d’enseigner ces choses aux Êtres Humains, alors que chacun est si différent. Toutefois, chacun de vous saura quoi faire, sur une base individuelle. Ne vous créez pas de tension au sujet de ce que vous devrez faire, car votre « sens inné » vous dira ce qui est approprié, si vous lui accordez votre attention.



Que dire des : « Il n’y a pas de Nouvel Âge. Dieu ne change pas. Restez avec la tradition, etc. ? »


Il y en a qui vous diront que Dieu est toujours le même, qu’il n’a pas changé et qu’il ne changera pas. Ils vous diront, qu’en conséquence, vous ne devriez pas être dans un mouvement Nouvel Âge, puisque l’énergie de Dieu ne changera jamais. Donc, vos idées au sujet de l’énergie et de Dieu qui changent, sont de la folie. Ensuite, ils vous avertiront, en disant : « Tenez-vous loin du Nouvel Âge. Allez plutôt vers les traditions, vers les systèmes de religions et d’apprentissages spirituels qui sont mis en place et qui ont une histoire… Vers des systèmes qui ont des milliards de participants, sur la planète Terre. »

Chers Êtres Humains, tout ceci est basé sur un malentendu. Voici la déclaration que je tiens à vous faire. Dieu est le même que, hier, aujourd’hui et éternellement. C’est magnifique, car la Source Créatrice ne changera jamais. Ce qui change, cependant, c’est la relation de l’être humain avec un Dieu immuable. Qu’est-ce qui change ? C’est que l’Être Humain a maintenant la capacité d’aller au-delà d’une ancienne énergie, et, avec la nouvelle énergie, il peut désormais aller à la rencontre intérieure de sa propre Divinité Créatrice. C’est l’Être Humain qui change, non pas Dieu.

Votre environnement actuel coopère fortement avec vous (Gaia), afin que vous puissiez mieux comprendre pourquoi Dieu ne change jamais. Le Nouvel Âge se rapporte aux Êtres Humains qui commencent à réaliser que leur relation avec l’Esprit est plus réelle – dans leur vie quotidienne. Ceci signifie qu’ils peuvent commencer à voir et ressentir le créateur en eux, d’une manière nouvelle et profonde. Les nouveaux outils spirituels sont à portée de main. Une prise de conscience du soi ou de sa propre divinité intérieure commence à germer et même à sortir de terre. Les Êtres Humains sont en train de changer, mais Dieu est encore et toujours le même !

Retirez-vous de la tradition, car elle ne servira qu’à vous maintenir dans une prison de votre propre fabrication. Une prison où vous vous accrochez à la mythologie. Une prison qui vous empêche constamment de voir la magnificence de votre propre âme.

Extrait de Kryeon – LE RECALIBRAGE DES « SHOULDS » – 26 Jan. 2012 Référé par : http://kryeon.forumactif.com/

 Fleches-7

 

  Rejoignez-nous sur le forumhttp://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Channeling, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaires »

Aider les Autres…

Posté par othoharmonie le 12 août 2012

 

Tout comportement extrême cache son contraire.

On ne peut éternellement s’oublier pour les autres sans causer un déséquilibre en soi.

 Aider les Autres... dans Entre amis canevas_fondeur_cloches_mes_plus_belles_creations_kW2Ze5-230x300Comme on ne peut éternellement être centré sur soi sans causer un déséquilibre avec l’autre.  Un temps pour aller vers l’autre, un temps pour revenir vers soi et un temps pour se reposer.  On ne peut aider les autres si notre équilibre intérieur vital est menacé.  On ne peut prendre les responsabilités des autres sur nos épaules sans retarder simplement l’évolution de l’autre, sa propre prise de conscience.  Si nous le faisons, c’est que nous aussi nous avions quelque chose à apprendre de cette expérience.  Aider ou aimer autrui ne veut pas dire poser des gestes qui nient l’être fondamental que nous sommes.  C’est se mentir à soi-même et aux autres.  Notre vrai moi ressortira un jour ou l’autre sous la pression provoquée par nos semblants.  Nous devons être honnêtes avec soi-même et son prochain ;  partir de là où nous sommes ;  se voir tel qu’on est en âme et conscience et bâtir sur cette base solide.  En résumé, nous ne sommes responsables que de notre propre équilibre et de notre propre évolution.

C’est dans l’intimité de notre être qu’on peut espérer grandir.  La bonté que l’on apporte aux autres ne nous révèle que ce que nous sommes déjà.  Mais c’est en se tournant vers soi,  vers toutes les composantes de notre être qu’on peut progresser.  Savez-vous pourquoi?  Parce qu’en se tournant vers soi, on peut insuffler volontairement une énergie bénéfique qui fera évoluer nos parties subordonnées.  Chaque particule de nos corps compte sur nous pour évoluer vers des états supérieurs.  Au lieu de suivre le cycle naturel de l’évolution, vous pouvez l’accélérer volontairement en exaltant vos corps vers un but précis.  Vous pouvez vous reconstruire en profondeur en retournant vers votre centre fixe.

  Je vous ai déjà dit antérieurement que ce sont les êtres supérieurs qui décident quand et comment ils vous approchent pour vous insuffler de leur sagesse.  Le respect du rythme de l’évolution de chacun est une loi fondamentale dans les mondes supérieurs.  Mais voici une première révélation sur ce qui enclenche un contact de leur part;  c’est quand vous-même vous décidez, en tant qu’être évolué, de prendre contact avec toutes les parties de votre être et que vous leur enseignez votre sagesse.  Quand toutes les vies en vous progressent sous votre influence, vous êtes prêts vous aussi à recevoir la lumière des mondes éclairés. 

On ne peut donner aux autres que ce qu’on s’est donné à soi-même en premier.  Si la bonté, la beauté et la vérité progressent en vous par vos efforts conscients et constants, vous êtes prêts à entrevoir les merveilles des mondes supérieurs.

 barre de separation

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT – CANALISÉ PAR

                     COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

 

Publié dans Entre amis, Méditation | Pas de Commentaires »

Le Futur proche

Posté par othoharmonie le 18 juillet 2012

Le Futur proche dans Nouvelle conscience I_Ching_Holitzka-275x300Il y a maintenant plus de personnes qui sont capables de confirmer ce qui se passe en se reliant pendant la méditation à leur Soi Supérieur, autrement nommé Présence Je Suis. Ce procédé de reliance intérieure a été pratiqué sur la Terre bien avant que les religions et les groupes philosophiques ne se forment. Les gens peuvent aider en visualisant les énergies de Lumière sous la forme d’amour inconditionnel qui va s’ancrer sur et dans la planète. L’amour s’empare de tout! Il produit la paix, la guérison, l’harmonie et l’unité.

Des changements anticipés pour établir un nouveau système financier et annuler la dette mondiale pourraient aussi permettre de changer très bientôt les structures gouvernementales. Si les quelques cabales restantes qui contrôlent la planète ne permettent pas à ces changements de se produire, il se pourrait que le premier contact avec nos amis spirituels de l’espace soit mis en oeuvre plus rapidement que prévu. Si ces changements se produisent, une plus grande abondance financière et spirituelle sera disponible pour toute l’humanité. Les divisions entre races et pays cesseront.

De nombreuses personnes travaillent discrètement au sein des systèmes gouvernementaux, judiciaires et financiers pour aider à la mise en place de ces changements. Nous devrions être mis au courant par l’intermédiaire du NESARA - the National Economic Security and Reformation Act (Loi de sécurité économique et de réforme nationales) – une législation nord-américaine sous-tendue par une trame spirituelle, afin de changer les systèmes financiers et les gouvernements pour le plus grand bien de tous.

Plus d’appareillages à énergie libre deviendront disponibles, en particulier pour fournir nos maisons et nos systèmes de transport en énergie et pour éliminer la pollution. Ces inventions existent secrètement depuis un certain temps. Ceci a été montré du doigt dans la croisade pour le Projet de Révélation du Dr Steven Greer et de ses amis qui démontrent au monde l’étendue des relations secrètes de la Terre avec les civilisations E.T. depuis les 60 dernières années. Nous sommes au Temps de la Vérité où de nombreuses vérités cachées viendront au grand jour, y compris celles du Gouvernement de l’Ombre.

Il y a maintenant moins de probabilité que de terribles catastrophes terrestres naturelles, provoquant de nombreuses pertes de vie, se produisent dans le futur proche. Ceci est dû à l’élévation de la conscience de masse qui s’est produite depuis les atrocités du 11 Septembre. Celles-ci n’ont pas été causées par des terroristes isolés mais par certaines personnes qui contrôlent le gouvernement américain et d’autres gouvernements. Il est toutefois probable qu’une reconstruction terrestre majeure ait lieu dans un futur proche comme tribut à l’ascension de la Terre. Les humains qui ont accepté, dans un état plus élevé de conscience, de participer au Septième Âge d’Or devront être transportés dans des habitats permanents à l’intérieur de la Terre. Il a été suggéré que certains d’entre eux pourraient auparavant être orientés vers des vaisseaux de Lumière et même d’autres destinations avant de revenir à la nouvelle Terre.

Les êtres chers qui nous ont déjà quittés pourraient nous rejoindre dans les dimensions supérieures, si cela a été leur choix. D’autres qui ont quitté, ou qui vont le faire dans le futur, peuvent déjà avoir décidé à un niveau supérieur qu’ils n’étaient pas encore prêts pour l’ascension dans les dimensions supérieures. Ils se réincarneront sur une planète de troisième dimension, peut-être la grande planète-vaisseau Nibirou, qui va devenir une planète de notre système solaire.

Tenez-vous prêt pour une aventure très intéressante!

etoiles

Article mis à jour en mai 2004. L’article original est paru en anglais dans la revue Earthbridge Newsletter. Traduction: Alain Boudet. Tony Wicks peut être contacté en anglais pour des questions demandant des réponses brèves, à son adresse électronique.

Publié dans Nouvelle conscience | Pas de Commentaires »

Royaume de lumière sur Terre

Posté par othoharmonie le 17 juillet 2012


Royaume de lumière sur Terre dans Nouvelle TERRE energie_4_de_bouddha_carte_postale-p239166902307313515baanr_400Vous apportez de grand pas dans vos changements de vie. Il y a renouveau et agonie tout à la fois.

Pour que vienne à vous la nouvelle terre, il faut laisser partir l’ancienne partie de votre monde. Avancez en quête de votre source de vie nouvelle afin de placer cette nouvelle dimension en vos cœurs et en vos actions quotidienne . Ne ménagez pas vos efforts afin de progresser dans cette voie de résurrection de votre être. Être ici au cœur de cette nouvelle incarnation de vos fréquences de lumière cristal pure sur cette terre d’ascension.

En vous, vous avez multiples solutions et événements placés pour mettre à contribution votre savoir, alors pourquoi résister à cet élan de nouveauté. Avec en vous cette rapidité de devenir, vous pouvez accomplir de grandes choses mais vous obtempérez dans une direction moindre par crainte de ne pas être à la hauteur de votre monde. Vous êtes en pleine possession mais vous avez oublié que vous étiez tributaire de vos actions de pure création de votre monde.

Avancez en plaçant toujours cette dimension pure de votre cœur qui bâtit et habite ce chemin de réalisation de la plus pure expression de l’être. Sans négliger votre apport à cette belle aventure de co-création de votre monde. Ensemble vous parvenez et parviendrez à établir les nouveaux fondements mais pour cela il faut abandonner vos modes de pensées fortuites, désuètes et placer avec cette volonté et cette foi en votre puissance créatrice. Vous pourrez sauver ce monde en fin de vie, puisque fin il y aura. Pas totalement mais partiellement, il y aura cette destruction nécessaire à entreprendre, à rebâtir un nouveau monde plein de nouveauté et de réalisation du cœur. Vous êtes à même de constater que cela ne va plus dans la direction souhaitée, et vous remettez ce qui est à accomplir par crainte de ne pas parvenir à ce résultat qui est attendu. Soyez honnêtes envers vous même, et obtempérez dans cette voie de renouveau de votre cœur. Voyez vous, vous avancez, mais vous reculez aussi puisque vous ne parvenez pas à laisser partir vos vieilles balises, vos vieux repères.

Plein d’espoir il y a, et parmi vous des gens consentant à participer avec vous. Mais vous ne vous regroupez pas, vous attendez que cela vienne à vous. Vous êtes têtus nous dirons, puisque vous savez ce qu’il y a à faire, mais vous ne prenez pas part à ce changement comme cela devrait être fait.

Avancez, effacez vos craintes, soyez authentiques et voyez s’ouvrir votre monde en de croyances nouvelles et obtenir changements nécessaires à cette nouvelle vision de vie et autonomie de votre existence nouvelle.

Il y a vieilles rancunes, peurs, déchéance, dualités et querelles, pourtant vous aspirez à être en paix mais vous ne permettez pas à votre être de le devenir. Soyez votre propre guide, en vous, il y a les réponses et la vérité. Si vous consentez à partir sur de nouvelles bases, cela sera la voie du renouveau de vos vies.

Vous êtes aimés et accueillez notre amour qui se déverse sur vous dans cette pluie d’abondance du cœur. Voyez votre cœur s’ouvrir de plus en plus à cette ponctuation d’événements clés de votre délivrance du cœurs. Voyez et soyez amour en tout, en toute vérité et authenticité et vous serez comblés de cette existence.

Soyez amour mes frères, soyez humble et l’humilité ouvrira la porte du cœur.

Je veille sur vous mes frères. Je vous accompagne. Melchisedech, le père de cette nouvelle fréquence en vous. Votre devenir, amour il y a, amour il y a aura et nous serons là avec vous à partager cette victoire de votre monde et de votre vie naîtra cette nouvelle dimension amour lumière infinie de ce royaume de lumière sur terre.

Maître avant tout, vous êtes digne de cette aventure et soyez près. Vous serez bientôt en un vaste changement de croyance et de grande fragilité naîtrons au cœur de ce changement. Vous êtes important et vous serez sollicités pour éduquer votre monde en devenir.

Melchisedech

http://www.ginettedesrosiers.com – Terre Nouvelle : Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source : Messages… Terre Nouvelle

BARRE DE SEPARATION

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Publié dans Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

La Terre est notre ancre

Posté par othoharmonie le 12 juillet 2012

La Terre est votre ancre, votre stabilité.
Elle aide à la libération de tous les voiles.

 

En cet instant tu perfectionnes ta connexion à la Terre.

La Terre est notre ancre dans Nouvelle TERRE terre+coeurTu te laisses aller dans tes racines et tu laisses les émotions en ton ventre aller jusque dans la Terre.
Tu accueilles ce nettoyage.
Tu laisses faire.
Tu respires tranquillement.

Ce nettoyage va te permettre d’accueillir une énergie douce et lumineuse, très lumineuse.

La Douceur s’installe de façon très intense car aujourd’hui vont s’enlever un ou plusieurs voiles en toi, des voiles qui entourent ton cœur, des voiles de croyances, des voiles de mémoires, des voiles qui assombrissent ton cœur, qui l’empêchent de laisser paraître sa vraie lumière, pleine, intense, puissante.
Ces voiles vont suivre le mouvement de nettoyage, c’est-à-dire vers la Terre.

Respire tranquillement et accepte, accepte cette libération !

La Douceur t’aide à décoller ce voile qui s’est installé comme une peau, une peau qui t’a donné l’illusion d’être protégé mais dont tu n’as plus besoin maintenant.

La Douceur qui est là vient t’apporter beaucoup de réconfort afin que tu acceptes de te dénuder, afin que tu ailles encore plus loin dans l’effeuillage de ton âme.
C’est une libération minutieuse qui est en train de se faire autour de ton cœur.

Laisse faire, chère Âme, laisse faire et centre-toi, concentre-toi sur la Douceur qui est là !

Tout va bien et le mouvement libérateur est en pleine action.

Ne crains pas cette mise à nu car dès l’instant qu’un voile se lève, la lumière en toi s’intensifie et c’est ainsi comme un manteau de lumière associé à ta personnalité qui se met en place.
Ce manteau est transparent.
Il laisse passer qui tu es vraiment.

Dans tout ce processus de libération, il est important que tu aies confiance.
Dès l’instant où tu perfectionnes sans cesse l’enracinement, ta présence sur la Terre, – c’est très important -, dès l’instant que tu prends le temps régulièrement de faire cela, et de te centrer dans ton cœur, sache que tout se passera pour le mieux pour toi et à ton rythme.
L’enracinement intense permet une mise en sécurité intérieure, permet de capter l’énergie de la Terre qui vient rassurer, qui vient apporter un confort, qui vient aider à la présence ici sur la Terre.

En cette période de grande transformation, certaines personnes sombrent dans des désespoirs profonds, voire même pour certains dans la folie. Ces personnes s’enferment en elles dans des voiles de protection très solides. Elles s’enferment dans des espaces où la peur règne. La peur est reine.  Ou des démons alors apparaissent, des démons créés par les peurs, ou de profondes tristesses, désespoirs ne font que tourner en boucle dans ces voiles.
La connexion à la Terre apporte une énergie dans le cœur qui rassure profondément.
La Terre est votre ancre, votre stabilité, Energie Bienveillante.
La Terre est celle qui vous aidera, qui vous aide déjà à vous libérer, à enlever tous ces voiles.
Pour toutes ces personnes qui s’emprisonnent, il est important de les aider à se reconnecter à la Terre.
Cela est si simple.

Comprends que dans ton cheminement vers toi, vers ta Source, il y avait une grande quantité de voiles à enlever. Tu as déjà beaucoup œuvré et là maintenant tu arrives au dernier bastion de tes résistances, de tes protections, des croyances tellement profondes qu’elles sont devenues une peau autour de ton cœur, une peau que tu crois être nécessaire, utile, indispensable.
C’est pour cette raison qu’il est important que tu te sentes parfaitement rassuré pour accepter ces dernières levées de voiles.

En cette période de grandes levées des voiles, ces dernières résistances pour enlever ces peaux peuvent créer des dissonances entre des personnes qui étaient proches. Les résistances à enlever ces voiles créent des étincelles, peuvent créer des incompréhensions, peuvent créer des colères.
Ainsi, ne jugez pas si certaines personnes s’éloignent de vous, si vous n’êtes plus en accord avec elles ou si vous voyez cela se produire autour de vous !
Ne jugez pas !
C’est une période particulière.
Maintenez-vous dans votre vérité et dans l’acceptation que votre vérité évolue, qu’elle se transforme !
Acceptez qu’elle se transforme !

Je Suis l’Amour Infini en vous et tout autour de vous.
Toi et Moi, nous ne faisons qu’Un.
Nous sommes même Energie.
En cet instant, tu es béni, aidé, accompagné.
En cet instant je te dis, chère Âme, sache que Je T’Aime Infiniment.

Transmission canalisée par Isabelle Daré  le samedi 16 Juin 2012

LE PETIT PRINCE

 Terre Nouvelle : Tous droits réservés.
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source : 
Messages… Terre Nouvelle

Publié dans Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

1234
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...