• Accueil
  • > Recherche : maquillage moyen age

Résultats de votre recherche

Bindi, symbole de l’Inde

Posté par othoharmonie le 31 mars 2013

Le mot « bindi » est tiré du mot sanscrit « bindu », qui signifie « la « goutte ».

Bindi, symbole de l'Inde dans VOYAGE EN INDE bindi-300x195

 Traditionnellement, il symbolise le troisième oeil mystique d’une personne et son rapport avec le principe universel de la création. C’est un symbole de conscience, de bonne fortune et de festivité. On dit que le centre du front d’une personne est un des points de pression les plus importants sur le corps humain. Donc, les bindis ont été créé pour concentrer notre attention sur ce point particulier.Ces maquillages particuliers sont aussi appelés « sindur », « tikka », « tilak » …selon la langue utilisée… sur leurs fronts. Au tamil-nadu, la région dont je suis originaire on l’appelle pottu. Mais quelque soit son nom, il intrigue souvent les occidentaux qui essaient souvent d’en comprendre la signification. C’est ce dont je vais essayer de vous parler justement.

Un simple maquillage ou un symbole religieux ?

 Il orne le front. Il existe sous différentes formes – un point rond, une flamme figée gracieuse, un petit point ou un grand. Il a parfois la forme d’ une longue ligne verticale droite ou parfois d’ une conception artistique compliquée ou quelques autres formes aventureuses exotiques. 

Il n’y a pas une explication unique pour ce que signifient les bindis. Le mot « bindi » est dérivé du mot sanskrit bindu (goutte, point) et il est un symbole heureux. Traditionnellement, il est appliqué avec la poudre kum-kum rouge. La couleur rouge apporte de la prospérité à la nouvelle maison – ce point rouge fait de l’épouse la gardienne du bien-être domestique. Et naturellement, il signale aussi à l’environnement que cette femme n’est plus libre… En Inde du Nord le bindi est généralement porté par les femmes mariées, au sud par contre tout le monde le met, même les petits enfants. C’est le cas au Tamil Nadu;Toutes les femmes le portent plus pour des besoins esthétiques, mais j’y reviendrai. 

Aujourd’hui, le kumkum a été en grande partie remplacé par le « bindi autocollant ». Le bindi autocollant existe dans toutes les couleurs, formes et variétés de tailles. Certains sont véritablement des créations exotiques, et utilisent une fine feuille en or ou d’argent, et sont parfois incrustés de pierres brillantes. 

Pourquoi porter un bindi sur le front ? 

Le positionnement du bindi est très significatif. Le secteur entre les sourcils est le siège de la sagesse latente. Ce secteur est connu comme l’emplacement du 6ème chakra. On dit que c’est l’endroit qui commande les divers niveaux de concentration atteints par la méditation. Le point central de ce secteur est le « Bindu » où toute l’expérience est recueillie dans la concentration totale. La tradition Tantrique la situe pendant la méditation, le « kundalini » – l’énergie latente qui se trouve à la base de l’épine est réveillée et monte au point de sahasrara (7ème chakra) situé dans la tête ou le cerveau. Le point central, le « bindu », devient donc une sortie possible pour cette énergie efficace. On croit alors que le « kumkum rouge »(Le kumkum est une poudre fabriqué à partir des feuilles d’une fleur indienne. Il existe aussi du kumkum artificiel et liquide) se trouve à cet endroit du visage entre les sourcils pour maintenir cette énergie dans le corps humain afin de l’empêcher de s’échapper. 

D’une autre manière, on peut dire que ce point est fait pour désigner le chakra du 3ème oeil, c’est à dire qu’il sert à attirer l’attention sur la force divine et l’illumination spirituelle de l’individu.

Signification de la couleur rouge. 

Le vermillon, traditionnellement utilisé pour les bindis (ou pottus), est appelé ‘sindura’ ou ‘sindoor’. Cela signifie ‘rouge’ et représente Shakti (la force). 
Mais il est clair que le rouge, la couleur habituelle des bindis, veut dire quelquechose dans cette tradition et qu’il a un sens important dans la religion hindoue. Quel est-il ? 

 Comme je vous le disais précédemment, le rouge représente dans un premier temps Shakti, la force. En fait on associe le rouge aux sacrifices rituels d’offre de sang que l’on exécutait principalement pour la déesse. Plus tard, les communautés hindoues ont mis un terme aux sacrifices rituels et ont, pour honorer Shakti, offert des offrandes. 

Seule la couleur rouge est restée de ses anciennes pratiques sacrificielles. 

Il symbolise aussi l’amour – un bindi posé sur le front de la bien aimée illumine son visage et captive amant. Comme un bon présage, le ‘sindoor’ est placé dans des temples ou pendant des célébrations avec traditionnellement le saffran jaune dont la couleur a le pouvoir d’influencer l’intellect. On les trouve associés particulièrement dans des temples consacrés à Shakti, Lakshmi et Vishnu. 

Certains chercheurs voit dans la couleur rouge du bindi le symbolisme du sang. Ils disent en effet que dans l’antiquité, chez les aryens, on appliquait, lors de sa préparation et de sa toilette, sur le front la jeune mariée une goutte de son sang comme signe de mariage. La pratique actuelle des femmes indiennes de se mettre sur le frond un rond « Tilaka rouge » appelé Bindiya ou Kumkum pourrait être une survie de cette tradition. 

Il est clair de toute façon que ce signe dénote le statut marital de la femme dans la plupart des communautés indiennes du nord, mais en Inde du sud c’est une prérogative de toutes les filles de porter un bindi, tel un maquillage. La couleur rouge est supposée apporter la prospérité et la bonne augure pour la maison dans laquelle elle rentre. Le bindi permet symboliquement à la femme de préserver le bien-être de sa progéniture, de sa famille et indique sa qualité de maîtresse de maison. C’est indéniablement un signe positif et joyeux. 

Tradition du Bindi 

Une tradition très ancrée dans la culture et la vie quotidienne indienne.

De manière significative quand une femme indienne a le malheur de devenir une veuve elle doit cesser de porter un bindi, indiquant ainsi avec son front nu qu’elle est en deuil. 

Dans beaucoup de régions indiennes aussi les hommes peignent leurs fronts. De ces peintures on peut savoir, vers quelle direction de l’hindouisme le porteur tend. Ainsi, par exemple 3 raies blanches sur le bindi rouge signifie que la personne est shivaïte (adorateurs de Shiva). L’application des poudres kumkum fait donc alors dans ce cas partie des rituels religieux. A ce niveau là, on ne tient pas compte de l’esthétique, mais cette marque de couleurs sur le chakra du 3ème oeil, sert à tirer l’attention sur la force divine et l’illumination spirituelle. 

Pour la conclusion de ses prières du matin, une femme se tamponne selon une vieille coutume d’abord de la pâte de santal sur son front. Puis du vermillon et enfin quelques grains de riz. Les reines des kshatriya peignaient un tilak à leurs époux, pour souhaiter de la chance au champ de bataille ou bien pour les saluer quand ils revenaient. Encore aujourd’hui, celui-ci est une coutume pour souhaiter la bienvenue aux invités. 

Le bindi des femmes s’est développé du rituel de mariage des hindous. Il est traditionnellement peint avec de la poudre kumkum rouge, et la femme qui le porte rougit aussi la raie de ses cheveux au dessus du front. 

Le bindi appartient naturellement aussi à la danse indienne -. C’est traditionnellement le bindi rouge et rond qu’on porte dans ce cas là. Car les anciennes danseuses de temple ne pouvaient pas avoir d’époux. Pourtant elles étaient d’une certaine façon mariées à un dieu, considérait-on. 

De l’ornement traditionnel au maquillage contemporain ou accessoire de mode branché. 

La femme indienne éprise de tradition et conservatrice de ses coutumes utilise toujours, en guise d’ornement sur le front, le vieux kumkum ou sindoor. Dans l’ancien temps, pour obtenir un rond parfait les femmes employaient un petit disque circulaire ou une pièce de monnaie creuse. . D’abord une pâte ou une vaseline collante de cire était appliquée dans l’espace vide du disque ou de la pièce qui étaient alors eux-mêmes couverts de kumkum. Ensuite on ôtait le disque…. et aussitôt on obtenait un bindi rond parfait. 

bindi dans VOYAGE EN INDEAujourd’hui, le kumkum a été en grande partie remplacé par le bindi autocollant. Ce dernier est très en vogue dans toutes les couches de la société indienne surtout tamoule. Les femmes les assortissent avec la couleur de leur sari ou de leur penjabi. Il m’arrive souvent d’en porter d’ailleurs et on en trouve de toutes les formes et couleurs, saupoudrés avec de la poudre d’or par exemple , sertis de perles et des pierres scintillantes et dans différentes tailles etc. Fait de feutre, avec de la colle d’un côté, c’est un produit de remplacement facile à utiliser et ingénieux. Certains sont véritablement des créations exotiques. 

Le bindi sur le front aimé d’une jeune femme est supposé ensorceler son amoureux comme un philtre d’amour dans les romans du Moyen Age occidental. Les poètes, de tous temps en Inde ont composé des couplets sur les beaux bindis des belles demoiselles. 

Le bindi, est aujourd’hui un accessoire de mode. Et apparemment il dépasse les frontières de l’Inde et semble très prisé par les occidentaux branchés style années 70. Il est clair que c’est un maquillage qui éclaire votre visage et lui procure presque un pouvoir hypnotique en focalisant le regard sur lui. Justement chez nous en Occident, cet accessoire de mode est utilisé comme alternative au piercing et a quitté le front pour le reste du corps. On voit parfois sur les plages, des bindis collés autour ou sur les nombrils de jeunes femmes par exemple… 

Alors maintenant que vous connaissez pratiquement tous ses secrets pourquoi ne pas vous laisser charmer et hypnotiser par ce maquillage tellement indien presque universel à présent ?

Publié dans VOYAGE EN INDE | Pas de Commentaires »

La nourriture spirituelle

Posté par othoharmonie le 6 septembre 2012

La nourriture spirituelle dans Channeling philo-decouverte-fortuiteNous sautons « du coq à l’âne », pour ainsi dire. « Kryeon, que dois-je manger, dans ma limitation 3-D, à titre de Phare de Lumière ? J’ai lu, vu et entendu, une multitude de suggestions ou obligations. Dois-je être végétarien, frugivore, carnivore, granola ou omnivore ? Devrais-je me nourrir seulement de « prana » ? Pourquoi me priverais-je de toutes ces expériences qui enrichissent l’âme, pendant que je suis en incarnation ? Que « should » dois-je faire pour honorer la Déesse ou le Dieu ? Que dois-je faire pour rendre honneur à ma « divinité » en incarnation ?

Bon nombre d’entre vous vont penser immédiatement à plusieurs écritures spirituelles qui disent : « Voici ce que devez faire [should do]. D’autres, moins spirituels, peuvent vous donner de la chimie pure, afin de nettoyer votre corps physique, alors que d’autres vous diront qu’il faut [should] suivre une diète pour être en santé. D’autres encore, vont s’accrocher à la tradition de votre héritage familial ou tenter de vous faire réfléchir sur le fait de manger de la viande animale. Alors, où est la vérité dans tout ceci ? Tout cela semble avoir une logique et un sens quelconque, selon plusieurs d’entre vous.

Chers Êtres Humains, quel est le but ? C’est d’être en santé physique, et en même temps, honorer la Déesse ou Dieu. La plupart d’entre vous diront : « Oui. » Très bien, il est maintenant temps de parler de la logique spirituelle. Commençons par une petite question de 2 sous. « Où, quand et comment, avons-nous établi « qui, quoi et comment » est Dieu ou la Déesse ? Réponse : « Dieu et la Déesse sont en vous. L’Énergie Créatrice est en vous. » Maintenant, prenons pour acquis que vous êtes, en partie, d’accord avec ce principe, cette réalité, alors, comment s’y prendre pour honorer ce plan divin qui est en vous ? La réponse est : « Restez en vie incarnée aussi longtemps que vous le pouvez ! Maintenez de la lumière sur cette planète, aussi longtemps que vous le pouvez. » Donc, comment pourrais-je donner un régime alimentaire sur ce que vous « devriez » [should] manger, alors que chacun de vous est unique et différent ? Comment quelqu’un peut-il parler d’un régime alimentaire qui est approprié à plus d’une personne ? Pourtant, il y en a qui le font.

Voici la réponse. À l’intérieur de chacun d’entre vous, il y a une chose qui s’appelle « innée ». Innée est « l’intelligence du corps ». Innée est l’énergie de la conscience du corps que vous utilisez quand vous faites un « test musculaire » [kinésie]. Innée sait ce qui se passe au niveau cellulaire de votre propre corps, ce que vous ne savez pas. Innée est la conscience de votre ADN lui-même. C’est la source ultime pour votre propre « conscience corporelle ». Innée connaît cette chose appelée ; héritage akashique. C’est la connaissance de ce que vous avez été, dans vos dites vies antérieures. Tous vos besoins et régimes alimentaires, qui vous permettront de vivre plus longtemps et en meilleure santé, sont basés sur une structure cellulaire qui sait ce qu’elle veut et ce dont elle a besoin.

Peu importe qui vous Êtes et où vous habitez. Si votre dernière réincarnation était en Inde, vous arriverez sur cette planète avec le désir de manger de la nourriture indienne, même si vous habitez maintenant dans le Montana [USA]. Si vous avez passé plusieurs vies en Asie, vous aimerez peut-être manger comme un Asiatique, même si vous habitez à Brooklyn. La chimie de votre corps se souvient. Elle réclame ce qui sera approprié pour une bonne digestion et une bonne santé.

Votre héritage akashique est beaucoup plus fort que vous ne le pensez. Les énergies des vies passées ne sont pas dans le passé ! Elles sont dans l’énergie quantique de votre maquillage spirituel actuel. Ces énergies font encore partie de Soi, et elles ont un effet sur vous.

Votre corps physique vous le dira, si vous le lui demandez. Votre structure cellulaire insistera sur ces choses qu’elle avait l’habitude d’avoir. Ainsi, elle pourra se détendre et être confortable avec la chimie qui lui était familière. Si vous avez passé 5 vies dans une culture et que vous vous réincarnez dans une autre, ne soyez pas surpris de constater que vous avez envie de déguster la nourriture de cette culture. Le régime végétarien est plutôt quelque chose qui se rapporte à celles et ceux qui fonctionnent selon leurs propres archives akashiques. Ces Êtres Humains mangent ce que leur structure cellulaire demande, au lieu de suivre les diètes alimentaires recommandées par les autres qui disent que vous deviendrez « plus spirituels » si vous adoptez le régime alimentaire qu’ils vous proposent.

Portez attention à l’intelligence de votre corps physique, car il vous en dira long sur QUI vous avez été. Il n’y a pas de « je dois, ou de, je ne dois pas » [de I should or I should not], sauf un : « Rester en vie incarnée et être en bonne santé. » Écoutez votre structure cellulaire et elle vous dira ce que vous « devriez » manger. Est-ce que ceci ressemble à de la « logique spirituelle ? N’essayez pas de convertir une autre personne à votre manière « correcte » de vous alimenter. [NDIT - Il y a un très vieil adage qui dit : « Les goûts ne sont pas à discuter. »] Rendez honneur au système akashique et réalisez que votre don « inné » sait beaucoup plus que vous, dans le libre choix de votre incarnation en limitation 3-D. Sachez que votre don inné travaillera pour vous. Mon partenaire est en train d’essayer ou d’expérimenter la « gloutonnerie libre » (humour de Kryeon).

 

Dois-je consulter les médecins et prendre des médicaments de la pharmacie, pour me guérir ?
[NDIT- En anglais, le mot "pharmacie" se traduit par "drug store", ce qui se traduirait littéralement par "magasin de drogues"]   Dois-je utiliser des méthodes spirituelles ?

 

krishnamurti dans SPIRITUALITE c'est quoi ?« Cher Kryeon, j’ai entendu dire que nous devons rester naturels et ne pas utiliser la science – sur la planète – pour la guérison. Il semble que si nous allons consulter un médecin, nous n’honorons pas Dieu. En outre, tu dis que nous pouvons nous guérir par la force de notre pensée ou de notre mental, n’est-ce pas ? Alors, pourquoi consulter un médecin, si nous pouvons guérir par nous-mêmes ? En plus de tout ça, mon médecin n’est pas illuminé. Il n’a aucune idée de nos « dons innés » et des besoins spirituels de mon corps physique. Que dois-je faire ? »

Tout d’abord, chers Êtres Humains, pourquoi voulez-vous mettre autant de choses dans des boîtes ? Vous demandez encore des oui ou des non comme réponses à des situations complexes qui sont dues à votre limitation 3-D, à la vision linéaire que vous appliquez sur presque tout. Essayez d’apprendre à penser en dehors de cette boîte 3-D. Regardez le titre de ce paragraphe. Il vous propose des choix, non pas un seul choix entre l’une ou l’autre des questions. Vous aviez peut-être pensé que vous ne pouviez pas faire faire plusieurs choix parmi les deux, car cela vous semblait dichotomique.

Parlons de logique spirituelle. Voici une réponse ou suggestion hypothétique : « N’allez pas consulter un médecin, puisque vous pouvez tout guérir avec votre mental ou votre esprit. » Ceci m’amène à vous poser quelques p’tites questions. Combien parmi vous peuvent – actuellement – tout guérir au moyen de leur esprit ? Même si vous êtes des anciennes âmes, pouvez-vous réellement le faire ? Savez-vous vraiment comment procéder ? Avez-vous des résultats concrets avec cette méthode ? Pouvez-vous éliminer les maladies et les déséquilibres chimiques, avec la force de votre pensée ou de votre volonté divine, en ce moment ?

Je vais vous parler d’une vérité, peu importe que vous choisissiez de la voir ou non. Vous n’êtes pas prêt pour ça ! Vous n’êtes pas encore prêts à assumer la tâche de la guérison complète en utilisant vos outils spirituels. Les Lémuriens le pouvaient, parce que les Pléiadiens leur avaient enseigné comment procéder ! Un jour viendra où votre ADN sera suffisamment développé pour ce faire. Vous pourrez quitter définitivement les produits des pharmacies et le monde médical, puisque votre énergie créatrice fonctionnera à 100 %. Vous l’avez vu chez les grands maîtres qui ont marché sur votre planète. Il s’agit de l’une des promesses de Dieu [de notre propre divinité intérieure], si vous me permettez cette expression.

Lorsque la Terre aura atteint le niveau d’ascension que vous attendez tant, ce sera possible, chers Êtres Humains. Avez-vous vu les nouvelles dernièrement ? Regardez par la fenêtre. Est-ce là où vous êtes maintenant ? Nous vous disons que l’énergie va dans cette direction, mais que vous n’êtes pas encore là.

Permettons que commence le processus d’apprentissage, pour ceux qui pensent qu’ils peuvent se guérir eux-mêmes. Beaucoup seront reconnaissants du fait que vous avez maintenant quelques-uns des cadeaux pour ce processus. Laissez-le commencer, mais ne pensez pas que, pour un instant, vous êtes arrivés à un endroit où tous les problèmes de santé peuvent être guéris avec votre propre pouvoir. Vous êtes les étudiants d’un grand processus qui sera éventuellement vôtre, si vous souhaitez commencer par le processus quantique qui consiste à parler à vos cellules. Quelques-uns auront du succès, alors que d’autres commenceront à planter les graines de ce processus.

Maintenant, je tiens à vous dire comment l’Esprit travaille, ainsi que les potentiels de ce qui va se passer dans les prochaines années. Nous allons donner de nouvelles inventions et connaissances scientifiques aux médecins de la planète. Ce seront des découvertes majeures au sujet du corps humain et des attributs quantiques qui s’y trouvent.

Regardez ce qui s’est déjà produit, car une partie de cette science vous a été donnée, et vous êtes réellement en train de l’utiliser. Imaginez une science médicale qui permettrait au cœur d’être transplanté, car celle que vous avez est parfois un échec. Bien sûr ! C’est une opération qui est faite de nombreuses fois par mois, sur cette planète. Avez-vous réalisé que cette information provient du créateur ? Elle n’a pas tombé de l’étagère d’une bibliothèque quelconque qui parle d’énergie noire ou de magie noire, qui doit être utilisée d’une manière maléfique.

Donc, si vous avez besoin d’un nouveau cœur, chers Phares de Lumière, devez-vous aller chez le médecin ou en créer un avec votre esprit ? Si vous avez l’impression qu’il vous manque encore des informations, des connaissances et de la pratique, vous devriez peut-être utiliser l’information de la Divinité-Créatrice qui est dans les mains des chirurgiens. En attendant, ceci va peut-être sauver votre vie en incarnation, et créer une situation où pourrez continuer de diffuser votre lumière sur la planète Terre. Voyez-vous ce que nous disons ?

Vous pouvez également modifier les médicaments des pharmacies [drug stores], et commencer un processus qui est spectaculaire dans sa conception, mais pas très 3-D. Je vous invite à commencer à utiliser ce que j’appellerais le principe homéopathique, avec les drogues principales des pharmacies, afin de modifier votre chimie pour qu’elle puisse vivre en meilleure santé et plus longtemps. Vous pensez peut-être que vous n’avez pas le choix. Vous pourriez dire : « C’est ce qui me tient en vie. Puisque je n’ai pas encore la capacité de le faire avec ma propre conscience, je n’ai pas le choix. »

Dans cette nouvelle énergie, il y a autre chose que vous pouvez essayer, si vous êtes dans cette catégorie. Procédez de manière réfléchie et pas à pas, avec intelligence, bon sens et logique. Voici le défi. Le principe de l’homéopathie, c’est qu’une teinture presque invisible – d’une substance – est ingérée et vue par votre « sens ou don inné ». Celui-ci « voit » ce que vous essayez de faire, et il répond en s’ajustant à la chimie du corps. Par conséquent, vous pourriez dire que vous envoyez un « signal d’équilibre » à votre corps physique. Cette teinture n’est pas assez forte et pas suffisante pour affecter la chimie de vos corps physiques, mais elle a quand même un effet bénéfique. Elle agit !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hom%C3%A9opathie

Le corps (inné) voit ce que vous essayez de faire et il coopère. Dans un sens, vous pourriez dire que le corps se guérit par lui-même, parce que vous étiez en mesure de lui donner des instructions à travers la substance homéopathique qui lui dit ce qu’il doit faire. Si c’est le cas, alors, pourquoi ne pas lui dire quoi faire avec la « drogue » qui est parfois contenue dans les médicaments des « magasins de drogue » [drug stores], des pharmacies ? Pourquoi ne pas commencer par le commencement ? Pourquoi ne pas réduire le dosage, et ne pas commencer à parler à vos cellules, afin de voir ce qu’il va se passer ? Si vous ne réussissez pas, vous pouvez toujours revenir au dosage initial. Au fil du temps, vous serez peut-être étonnés par les petits succès qui se sont accumulés.

Avec le temps et la pratique, vous pourriez être en mesure de réduire de 75 % la dose recommandée ou initiale. C’est le principe de l’homéopathie, car elle vous permet de garder le but de la drogue, mais de le réduire à une fraction de la dose commune à la 3-D. Vous absorbez encore des médicaments, sauf que, maintenant, vous faites de la signalisation à la chimie de votre corps physique. Ce signal est envoyé, et le corps coopère. Donc, vous réduisez les possibilités d’effets secondaires.

Lorsque vient le grand système de l’Esprit, vous ne pouvez pas le mettre dans des boîtes à oui ou à non. Cependant, vous pouvez utiliser la logique spirituelle, afin de voir les inventions et processus divins de la Force Créatrice, de vos Divinités Intérieures, sur cette planète. Vous pouvez accepter la chirurgie et les prescriptions de médicaments, afin de sauver votre vie en incarnation. Ensuite, vous pouvez dire : « Dieu merci, puisque je me suis incarné sur une planète où ces choses sont maintenant possibles. » C’est un sujet compliqué, n’est-ce pas ? Il n’est pas facile d’enseigner ces choses aux Êtres Humains, alors que chacun est si différent. Toutefois, chacun de vous saura quoi faire, sur une base individuelle. Ne vous créez pas de tension au sujet de ce que vous devrez faire, car votre « sens inné » vous dira ce qui est approprié, si vous lui accordez votre attention.



Que dire des : « Il n’y a pas de Nouvel Âge. Dieu ne change pas. Restez avec la tradition, etc. ? »


Il y en a qui vous diront que Dieu est toujours le même, qu’il n’a pas changé et qu’il ne changera pas. Ils vous diront, qu’en conséquence, vous ne devriez pas être dans un mouvement Nouvel Âge, puisque l’énergie de Dieu ne changera jamais. Donc, vos idées au sujet de l’énergie et de Dieu qui changent, sont de la folie. Ensuite, ils vous avertiront, en disant : « Tenez-vous loin du Nouvel Âge. Allez plutôt vers les traditions, vers les systèmes de religions et d’apprentissages spirituels qui sont mis en place et qui ont une histoire… Vers des systèmes qui ont des milliards de participants, sur la planète Terre. »

Chers Êtres Humains, tout ceci est basé sur un malentendu. Voici la déclaration que je tiens à vous faire. Dieu est le même que, hier, aujourd’hui et éternellement. C’est magnifique, car la Source Créatrice ne changera jamais. Ce qui change, cependant, c’est la relation de l’être humain avec un Dieu immuable. Qu’est-ce qui change ? C’est que l’Être Humain a maintenant la capacité d’aller au-delà d’une ancienne énergie, et, avec la nouvelle énergie, il peut désormais aller à la rencontre intérieure de sa propre Divinité Créatrice. C’est l’Être Humain qui change, non pas Dieu.

Votre environnement actuel coopère fortement avec vous (Gaia), afin que vous puissiez mieux comprendre pourquoi Dieu ne change jamais. Le Nouvel Âge se rapporte aux Êtres Humains qui commencent à réaliser que leur relation avec l’Esprit est plus réelle – dans leur vie quotidienne. Ceci signifie qu’ils peuvent commencer à voir et ressentir le créateur en eux, d’une manière nouvelle et profonde. Les nouveaux outils spirituels sont à portée de main. Une prise de conscience du soi ou de sa propre divinité intérieure commence à germer et même à sortir de terre. Les Êtres Humains sont en train de changer, mais Dieu est encore et toujours le même !

Retirez-vous de la tradition, car elle ne servira qu’à vous maintenir dans une prison de votre propre fabrication. Une prison où vous vous accrochez à la mythologie. Une prison qui vous empêche constamment de voir la magnificence de votre propre âme.

Extrait de Kryeon – LE RECALIBRAGE DES « SHOULDS » – 26 Jan. 2012 Référé par : http://kryeon.forumactif.com/

 Fleches-7

 

  Rejoignez-nous sur le forumhttp://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans Channeling, SPIRITUALITE c'est quoi ? | Pas de Commentaires »

Poissons

Posté par othoharmonie le 18 mars 2011

Le signe Poissons 

Poissons dans Astrologie et Esotérisme poisson

 

du 20 février au 20 mars 

 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeAvertissement : 

 

Ce portrait ne pourrait s’appliquer en théorie qu’à un Poissons pur. Or, lorsque l’on vous dit que vous êtes du signe du Poissons, c’est à votre Soleil que l’astrologue fait référence. Dans votre thème 9 autres planètes se partagent la scène qui elles ne se trouvent pas nécessairement en Poissons et colorent donc votre personnalité de façon différente.
Ce portrait doit donc être plus ou moins nuancé en fonction de l’importance du signe Poissons et de Jupiter son premier maître traditionnel et de Neptune son deuxième maître moderne dans votre thème, ainsi que les 9 autres planètes. 

 

pointeurLes Poissons en général : 

 

Le neptunien est un rêveur, un grand intuitif, parfois même un visionnaire, il est doté d’une très grande imagination. Il est sensible à ce qui l’entoure, aux couleurs, à l’harmonie des mots, à la musique, en un mot il est artiste. 

 

Il rentre facilement en empathie avec les sentiments des autres et aimerait pouvoir consoler et guérir tout le monde. Il est souvent plein de tact et il nous parait parfois fort désarmé face aux vicissitudes de la vie quotidienne. 


Il est toujours en quête d’autre chose sans forcement savoir quoi. Il a souvent du mal à se définir, les contours de sa personnalité ne lui paraissent pas nets.
Le mysticisme et la religion sont des domaines qui l’attirent.
Il fait facilement ’un » avec tout ce qui l’entoure, c’est une véritable éponge.
Il est tolérant et s’adapte facilement aux gens, aux lieux, aux circonstances comme il suivrait les courants marins.
Il a souvent du flair. 

 

Mais à force de se mettre à la place des autres, il peut devenir vite influençable. L’adaptation peut devenir à l’extrême de la passivité. Il n’aime pas prendre de décisions et à tendance à se laisser porter par la vie ou à se laisser définir ou interpréter par les autres.
Il n’aime pas les responsabilités et peut fuir dans un monde imaginaire destructeur (drogues, alcool, dépendances diverses, dépressions, schizophrénie). 

 

La seule chose qui peut le faire avancer c’est la passion pour quelque chose ou quelqu’un. Il doit vivre un élan de foi (dans le sens de croire en) pour agir. 

  

pointeurLes Poissons et l’ amour 

 

Les poissons ne peuvent que se marier par amour, rien d’autre ne pourrait les y amener ! Sauf que vous aimez tout ce qui vit et vous entoure, et parfois votre partenaire souhaiterait que vous n’aimiez que lui. 

 

Vous souhaitez l’amour sous un mode magique, fusionnel. Mais vous n’êtes pas possessif, vous ne cherchez pas le pouvoir sur l’autre. Vous êtes profondément gentil et compatissant.
Vous êtes par moment même trop sentimental incapable de procéder à une discrimination dans vos fréquentations afin de parfois éviter le pire. Vous êtes attirés par les malheureux et inadaptés de la vie en tout genre. Vous êtes capable de souffrir par amour et en silence.
Vous pouvez être aussi dépendant affectivement, ce qui vous pousse à toutes sortes de manœuvres subtiles pour les attacher à vous. (séduction, chantage). 


Vous avez une peur panique d’être rejetée par l’autre, et souvent vous en vous autorisez donc pas à exprimer clairement votre amour, de peur qu’il n’y ait pas d’écho. 


Vous prenez donc votre temps, pour être sur que la personne soit bien l’âme soeur que vous cherchez depuis toujours. 


Les poissons en amour, ne peuvent totalement appartenir à quelqu’un parce qu’ils appartiennent déjà à l’univers, et ne peuvent accepter l’exclusivité.
Vos sentiments comme votre personnalité sont sans contours nets, et contradictoires, changeants, mouvants. Il faut donc que vous trouviez un partenaire stable qui puisse accepter vos inconséquences et vos humeurs mouvantes.
les poissons sont champions pour bâtir des romans d’amour chimériques et vivre des amours unilatéraux, tout en rêvant de réciprocité.
Les poissons n’aiment pas vivre l’amour dans la banalité du quotidien. Il leur faut du féerique, du magique, du mystique, du rêve, …..comme au cinéma. 

 

pointeurLa morphologie du Poisson : 

 

Le corps est de taille moyenne. Le poisson fait un peu de gras.
Les os sont moyens, les articulations souvent souples.
La tête est souvent petite par rapport au corps.
Le cheveux souvent clairs à moyens.
Les yeux sont grands et arrondis, avec un regard magnifique.
Chez les femmes, les seins sont petits, la taille peu marquée.
Les joues sont charnues.
La peau est souvent claire.
Sa démarche est gracieuse, souple, ondoyante aux allures de sirène 

 

pointeurLe look vestimentaire : 

 

La femme Poisson est très séductrice, aimes les couleurs harmonieuses, les couleurs de la mer, les bleus, les verts, les beiges du sable, certains pourpres.
Aime les tailleurs cintrés, les robes moulantes, les robes du soir, les décolletés profonds, les vêtements fluides tels le satin, les velours, les lamés.
Aiment les chaussures à talons aiguilles, les escarpins.
Se coiffe sans se coiffer, en laissant tomber de manière indisciplinée ses cheveux, qu’elle aime longs. 


Elle aime le maquillage raffiné et doux. les nacrés, les beiges…
Portent des bijoux nacre, argent, en perles, aux origines exotiques parfois aussi. 

 

pointeurLe Poisson et son habitat : 

 

L’ habitat du poisson est immatériel, mouvant, raffiné, fait de lumières et de douceurs, réconfortant, sécurisant, appelant au rêve. Il aime les bleus, les verts. 

 

 

 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel]

bien_etre

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Verseau

Posté par othoharmonie le 18 mars 2011

Le signe Verseau 

 

Verseau dans Astrologie et Esotérisme verseau0

 

du 21 janvier au 19 février        

 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeLe Verseau en général : 

Le Verseau est particulier, hors monde, original et indépendant. Il tient avant tout à sa liberté. Il est très intelligent, comprend très rapidement et plus rapidement que les autres. Il pense à certaines idées avant tout le monde, c’est un avant-gardiste et donc parfois malheureusement un incompris. 


Il n’a pas peur d’explorer des voies nouvelles, et de s’écarter de ce qui lui a été traditionnellement appris, des croyances généralement admises, et parfois se fait très mal voir. 


Le verseau est libre de tous préjugés intellectuels et s’intéresse à tout. 

 

Le verseau refuse de se conformer aux diktats de la société, il est avant tout lui même, authentique, et c’est pour cette raison là qu’il peut passer pour un excentrique ou un illuminé. 


Le verseau se veut libre, indépendant, est tenace dans ses idées et il a du mal de ce fait à se plier à une quelconque hiérarchie. A l’excès il peut avoir du mal à écouter, à entendre l’autre dans son discours profond. 

 

Quoiqu’il en soit quiconque tente de le briguer ne reste pas longtemps dans son sillage.
Le verseau n’est pas attaché à ce qu’il a, et ce sur tous les plans, et comme les expériences nouvelles l’attirent au plus haut point, vous pouvez le retrouver en 24 h en Papouasie à étudier la faune locale, alors qu’il était auparavant informaticien à Paris. 

 

Le verseau s’intéresse à toutes les grandes causes humanitaires, car il est sensible avant tout à la liberté que ce soit la sienne ou celle des autres tant au niveau familial, éducatif, politique ou professionnel. Il se montre particulièrement fidèle en amitié, mais n’a pas toujours beaucoup d’amis car en avoir beaucoup le condamnerait à passer beaucoup de temps pour d’autres que lui, et parfois contraint à faire ce qu’il n’a pas envie de faire. 

 

Le verseau est un éveilleur qui aime à libérer l’autre de son carcan, de sa prison. 

 

Mais il sait se montrer impatient, brusque, imprévisible, et ne fait aucun effort pour être agréable si on ne lui plait pas, voire il peut être franchement cinglant et désobligeant.
Comme il comprend tout très très rapidement, et qu’il n’est pas forcément toujours tolérant, il trouve facilement l’autre trop lent ou stupide. 

 

pointeurLe Verseau et l’amour 

 

Le verseau est un éveilleur aussi en amour, et tente toujours d’apprendre à son partenaire que l’amour restreint par la possession, éteint l’amour. Le verseau sait bien que l’autre ne lui appartient jamais et donc laisse toujours l’autre libre de tout. Ce qui parfois est pris par le partenaire comme de l’indifférence, de l’inconstance, de l’instabilité, de l’insensibilité.
Le verseau tenant plus que tout à sa sacro sainte liberté, ne supporte pas d’être collé, et fuit la plupart du temps devant ce genre de comportements. 

 

Le verseau ne peut d’ailleurs pas supporter longtemps, la routine et les habitudes qui jalonnent souvent la vie d’un couple classique. Son Modèle serait plutôt du genre Jacques Dutronc et Françoise Hardy : Ensemble mais libres et chacun chez soi. 

 

Si vous savez respecter son besoin de liberté et d’expériences nouvelles voire de solitude (mais oui le verseau aime la solitude !), votre conjoint verseau sera le plus fidèle qui soit, cherchant toujours à vous aider et vous fichant une paix royale. 


En tout cas ne comptez pas sur lui pour qu’il se renie par amour pour vous. L’amour avec un verseau n’est jamais calme ! Un jour il est fou de vous, le lendemain non, le troisième aura besoin de silence et reviendra quelques jours plus tard plus amoureux que jamais. 


Par amour de la liberté, le verseau n’aime pas les relations trop intimes, dans lesquelles il ne se sent pas à l’aise, le verseau n’aime pas ce qui réduit et le limite. Aimer c’est souvent pour les autres faire des concessions et donc le limiter dans ses choix et ses désirs, et le verseau n’est pas un adepte du sacrifice, en tout cas pas le sien !

Par contre il peut « aimer » n’importe qui, quelle qu’en soit la « race », l’âge ou la provenance socioculturelle y compris (et surtout) un extra-terrestre si il en avait la possibilité. 


Le verseau tombe plus facilement amoureux d’une idée que d’un être humain. Le monde des idées le fascine ! 


Vous voulez l’attirez ? Soyez toujours fourmillant d’idées ! Stimulez-le ! Ne le laissez pas faire le tour de vous en 3 minutes ! Et ne lui demandez jamais de revenir sur ses principes ! D’ailleurs vous ne changez pas un verseau, c’est lui qui vous changera ! Soyez vous, osez être vous et ne vous prétendez jamais être ce que vous n’êtes pas ! En une journée il aura fait ses valises. 


Le verseau séduit et aime séduire, il aime être aimé, se laisse aimer, en réclame, pratique une intimité unilatérale mais éprouve rarement la passion qui consume pour l’autre et qui du coup réduirait sa liberté de penser et de faire. Il préfère l’estime, la tendresse, l’amitié, les coups de coeur et le désir par intermittence qui a le grand avantage pour lui de ne pas le lasser trop rapidement. 


Le verseau aura toujours tendance à s’intéresser voire à vibrer davantage pour l’humanité ou ses semblables, être profondément et violemment ému ou déçu pour une cause, un voisin, un prisonnier, la petite vielle d’en face, le chien maltraité, que son conjoint. 

Le verseau est amoral et pour lui amour ne doit jamais rimer avec dépendance. Et comme il n’aime pas l’ennui, il choisit toujours les relations ou il y a le plus de risques et celles qui sont le moins conservatrices. 

 

Vous n’aimez pas les relations qui vous mettent trop sur un piédestal car elles vous obligeraient, afin de ne pas ternir votre image ( à laquelle vous tenait), à vous montrer à la hauteur de ce que l’on attend de vous, et réduirait d’autant votre marge de manœuvre et de liberté . Etre conforme à ce que l’on attend de vous est une idée qui vous est insupportable.

Il aime assez jouer le rôle d’éveilleur dans le couple, et poursuivre l’objectif de rendre l’autre libre, et y compris par ce biais accepter que l’autre parte sans le retenir. C’est une tâche difficile car il a autant besoin que les autres, d’amour, d’adoration, de possession et de passion sexuelle. Si l’objectif est difficile à poursuivre dans sa prime jeunesse, il s’oblige ensuite et selon un arc réflexe construit peu à peu au fil des ans à ne pas trop s’attacher. 

 

pointeurLa morphologie du Verseau : 

 

Le corps est grand et mince. Le verseau fait rarement du gras.
Les os sont fins, les articulations souvent fines.
La tête est souvent petite par rapport au corps.
Le cheveux souvent clairs à moyens.
Les yeux bleus et le regard distant.
Chez les femmes, les seins sont petits, la taille peu marquée.
Les joues se creusent mais doucement.
La peau est souvent claire.
Sa démarche est leste, nerveuse, voire saccadée.. 

 

pointeurLe look vestimentaire 

 

La femme verseau est souvent habillée à la mode, voire elle la précède. Elle est rafinée , élégante. Ne supportant pas les vêtements qui la restreignent, elle aimera porter des vêtements souples et fluides. Elle aime les vêtements d’hommes, les parmes, les violets, les couleurs contrastées, le bleu marine, le noir et blanc. Elle peut aimer les robes du soir mais le look androgyne lui convient bien. 


Elle aime les vêtements courts, et sortant des sentiers battus. 

 

Le maquillage est rarement appuyé, les bijoux sont souvent extravagants, brillants. Elle aime le métal, les pierres artificielles ou alors les aigues marines ou les agates. 


L’homme lui aime le sombre, les vêtements en lins ou les chemises à col mao, et aime assez les parfums. 

 

pointeurLe verseau et son habitat : 

 

L’habitat du verseau n’est ni masculin, ni féminin, il est futuriste, sobre, dépouillé, fait de nouveaux matériaux. L’uranien aime la ville, les gadgets, les ordinateurs, les appareils ménagers dernier cri. La maison entièrement robotisée ne lui déplairait pas. Il aime les gris métallisés, les couleurs sombres, les violets. 


Il aime les placards, les vastes espaces. L’uranien préfère le bureau à sa cuisine.
Si il habite en ville, une vue dégagée lui est indispensable, ou un poste d’observation ou il peut satisfaire son besoin de tout savoir et d’analyser ses semblables. 

 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel]

massage-thalasso-carrefour-voygaes-2

Publié dans Astrologie et Esotérisme | 1 Commentaire »

Capricorne

Posté par othoharmonie le 17 mars 2011

Le signe Capricorne 

 

Capricorne dans Astrologie et Esotérisme capricorne

 

du 23 décembre au 20 janvier 

 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeLe Capricorne en général : 

Avertissement : ce portrait ne pourrait s’appliquer en théorie qu’à un Capricorne pur. Hors lorsque l’on vous dit que vous êtes du signe du capricorne, c’est à votre soleil que l’astrologue fait référence. Dans votre thème 9 autres planètes se partagent la scène qui elles ne se trouvent pas nécessairement en Capricorne et colorent donc votre personnalité de façon différente. Ce portrait doit donc être plus ou moins nuancé en fonction de l’importance du signe du capricorne et de saturne son maître dans votre thème, ainsi que les 9 autres planètes. 

 

Le capricorne est peu sociable, peu mondain, n’aime guère les flagorneries. Il n’aime pas se rendre dans des lieux ou l’on s’amuse et ou il a l’impression de perdre son temps.
Il préfère la solitude, pour réfléchir, étudier, méditer, loin du bruit et de l’agitation inutile. Il a besoin de temps pour faire, et chercher. 


Il est modeste et scrupuleux et sait prendre son temps pour arriver et souvent arrive haut et loin car il est laborieux, concentré, méthodique, rigoureux, appliqué et tenace.
Il est toujours d’une grande profondeur de pensée, ne se fie pas aux apparences et ne parle jamais pour ne rien dire. 


Il sait se discipliner et discipliner les autres. 


Il est discret et reste prudent, ne raconte pas sa vie au premier venu, ni n’étale ses opinions. Il déteste les gens qui s’agitent en face de lui, car il est quelqu’un de profondément calme.
Par contre ses mêmes qualités sur une tonalité plus haute peuvent devenir des défauts, et le capricorne peut devenir austère, rigide, peu communicatif, anxieux, pessimiste et dur de caractère. 

  

pointeurLe Capricorne et l’amour 

 

Le capricorne met beaucoup de sérieux dans ses attachements sentimentaux et tient beaucoup à la fidélité et aux engagements durables. Le capricorne n’aime pas la vulgarité ni la frivolité et peu passer au premier abord pour un sentimental froid, mais à bien y regarder, le capricorne est un timide qui n’est pas à l’aise du tout pour exprimer ses émotions. La sensibilité est là et bien là, mais il cherche à tout prix à la canaliser de peur de ne plus pouvoir se contrôler et contrôler son image et ses comportements. Le capricorne n’aime pas les épanchements affectifs. 


Les capricornes ont souvent peur de se faire duper par l’autre avec des sentiments qui ne seraient pas sincères, et de paraître ridicule d’y avoir cru. Cela les pousse donc à ne rien attendre de l’amour et à trouver idiots ceux qui le font. Cependant les capricorne lorsqu’ils aiment sont peut être eux qui ont le plus le sens du respect du partenaire en dehors des besoins et des considérations sexuelles. 


Vous avez le sens des responsabilités envers votre conjoint, et sans être démonstratif, vous êtes loyal et constant. Vous prouvez votre amour en vous rendant utile, concrètement, en apportant du bien être à la maison, en aidant l’autre à s élever, en étant fiable et présent.
Souvent le capricorne rêve que l’on prenne soin de lui, même si il donne l apparence de n’avoir besoin de personne. 


Le Capricorne si il vit en couple a besoin de moments de solitudes à lui car il a horreur de la promiscuité. 


Vous vous méfiez autant de vos sentiments à vous que ceux de l’autre, car votre nature vous pousse à penser que vous n’êtes pas fait pour être le héros d’une grande histoire d amour. De plus vous ne voulez pas vous sentir « maîtrisé » par un sentiment que vous ne pouvez pas commander. 


Lorsque vous avez aimé et que l’on vous quitte, vous pouvez penser à l’autre en étant profondément attristé et touché de sa perte, mais en aucun cas vous ne voudriez que cela se sache. 


Vénus étant en signe de terre, vous avez besoin de sexe et de sensualité, mais vous contrôlez vos désirs de l’autre de peur d’être contrôlé. Vous aimez répandre un parfum de solitude et de mystère qui peut d’ ailleurs parfois attirer l’autre. (attache-moi si tu peux, attrape moi si tu peux, le capricorne aime à se sentir insaisissable). 


Bien que vous aimiez être aimé, vous n’aimez pas les déclarations affectives intempestives et encore moins en public. 


Pour vous plaire, il faut être responsable, mature, intègre, savoir réfléchir et avoir ses propres idées, ne pas être un utopiste et posséder le sens du courage. 

  

 

pointeurLa morphologie du Capricorne : 

 

Le corps est grand et maigre et osseux. Le capricorne fait rarement du gras.
Les os sont solides et épais, les articulations souvent noueuses.
La tête est ovale longue et étroite.
Le cheveux souvent plat.
La pomme d’Adam bien marquée.
Les joues creuses, la bouche fine, les yeux enchâssés et scrutateurs.
La peau est souvent sèche.
Sa démarche est tranquille, les gestes sont rares.
La voix est souvent sourde et plus grave que la moyenne. 

 

 

pointeurLe look vestimentaire 

 

Le saturnien ne se préoccupe pas souvent de son look. Mais quoi qu’il en soit il choisit souvent la sobriété. Le chic, la mesure, la tradition, et les habits de bonne facture, certes chers mais résistants et d’excellente qualité. 


Le saturnien suit très peu la mode, et n’aime pas ce qui est voyant et tapageur. Il aime le côté pratique des choses, des vêtements ou il se sent bien, de préférence dans des textures naturelles, tel le coton, le lin, la laine etc… 


La coiffure reste toujours chic et le maquillage sobre et élégant.
Peu de bijoux ou en pierre et peu de parfum.
L’homme aime les couleurs sombres, et choisit toujours des valeurs sures et lui aussi ignore la mode. 


Il aime les montres solides, masculines et résistantes aux champs magnétiques et aux variations de températures ou d’hydrométrie. Il aime à avoir un carnet sur lui, et parfois si il fume une pipe. 

 

 

pointeurLe Capricorne et son habitat : 

 

Le capricorne aime les lieux calmes, à la montagne, isolés, en pierre, une forteresse, une cabane avec des hectares aux alentours. Ils aiment les matériaux naturels et s’ils sont un peu usés c’est encore mieux. Les lieux doivent être chargés d’histoire, de vibration, avoir du caractère. 


Ils aiment les couleurs noires, marrons, beiges, écrus.
Les pièces doivent être dépouillés, les meubles sobres et en bois. Une cheminée peut être. Les lignes doivent être pures. On peut aimer le style japonais par exemple. 

  

 

Angélique Deprets  contact [Le Non-Audiotel]

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Balance

Posté par othoharmonie le 17 mars 2011

Le signe Balance 

 

Balance dans Astrologie et Esotérisme 174852_208503365_balance_H194447_L

balance dans Astrologie et Esotérisme

du 24 septembre au 21 octobre 

pointeurLa balance en général : 

Vous vous retrouvez dans ce portrait et vous n’êtes pourtant pas balance ? Vous pouvez avoir l’ascendant balance, plusieurs planètes autres que le soleil dans le signe de la balance, ou vénus dominant dans votre thème. 

Nous sommes au milieu de l’année, c’est l’équilibre des jours et des nuits, le natif est encore habité par le souvenir de l’été mais doit se préparer à l’hiver. Signe charnière, la balance va avoir un problème à solutionner : celui du choix. 

La balance a un tel besoin d’harmonie qu’elle n’arrive pas à prendre des décisions qui pourraient l’entraîner dans un devoir de combattre. 

La Balance n’est pas lâche ou indécise de nature, elle a besoin d’équilibre et déteste les conflits. Elle est pour les arrangements, les compromis, pour elle tout est question de mesure. 

La balance dépend des autres, du regard des autres, de ses associations, de son couple, de l’union en général, pour elle cela est vital. 

La balance n’est pas faible, mais elle sait qu’obligatoirement un conflit quelque soit la partie qui va la gagner entraîne une perte pour l’autre et pour soi au niveau de son identité. Finalement c’est un sage. 

Cependant menacez-la de lui faire perdre la paix au quelle elle tient tant et vous aurez une redoutable guerrière devant vous. 

La balance est un signe qui compose et qui est capable d’intégrer et de faire vivre en elle des opposés sans se déstabiliser. Elle peut aimer le bleu et le rouge, Les États-Unis et L’Irak (Clin d’œil à l’actualité). La balance donc peut se battre contre l’injustice puisqu’elle va créer des conflits. Certains lui reprochent de ne pas savoir choisir son camp. Ce n’est pas tant qu’elle ne sait pas, mais plutôt qu’elle ne le veut pas. 

La balance a un sens inné de l’esthétique. De la forme des couleurs des sons, des vibrations, tout ce qui peut déterminer une harmonie ou une non harmonie. Son moteur intérieur est celui de plaire, de faire plaisir, de séduire, l’union, l’affectif. Elle est sensible à l’environnement extérieur mais aussi elle est très à l’écoute de son corps. Elle aime le confort, les belles et bonnes choses qui réjouissent ces 5 sens toujours en éveil. Ce n’est pas un ascète mais un grand amoureux, un artiste de la vie. 

Quand le natif ne vit pas bien son signe solaire, il peut être indécis, dispersé, lascif, paresseux, avide de plaisirs, snob, indiscipliné, influençable, manquant de caractère, superficiel. 

pointeurLa balance et l’amour 

La balance aime légaliser ses unions. Et comme elle est une esthète, elle aime que l’autre soit élégant, distingué. Mais comme la balance n’aime pas les conflits, elle hésite avant de choisir de peur que sa décision n’entraîne un divorce. (était-ce bien le bon ? n’ai-je pas fait de peine à l’autre en lui disant oui, en lui disant non ! etc….). C’est une amoureuse inconditionnelle, mais elle a besoin d’un certain conformisme pour le vivre. Elle est en général fidèle….à l’amour. Si l’amour la quitte elle ira le chercher ailleurs. La balance n’aime pas les relations tièdes, et doit toujours se sentir aimée et aimer même dans la sphère professionnelle. Mais la balance peut aussi tout aimer, le désir, l’intensité de la vie doit vivre en elle : que ce soit pour un livre, un pays, une maison, une musique…… 

Vous voulez séduire une balance ? Soyez capable d’aimer, soyez juste, harmonieux. Vous voulez la garder ? : ne suscitez jamais de scènes ou son besoin de non conflits puissent être mis à mal. Elle ne vous le pardonnera pas. Poussez la encore dans ses retranchements et vous aurez une guerrière qui vous abattra, car n’oubliez pas, ayant le sens du relationnel, elle connaît beaucoup de monde. 

pointeurLa morphologie de la balance : 

La balance a un corps gracieux de taille moyenne, tout en ovale, dégageant une certaine séduction. Les hanches sont souvent hautes et arrondies. La taille est bien marquée. Le corps n’est en aucun cas noueux. 

Le visage est harmonieux et souvent ovale, il est rare de pouvoir y distinguer vraiment l’ossature. Le front est bombé, les joues sont plaines. Les yeux souvent grands, le regard charmeur et mutin et la bouche charnue mais sans exagération. La démarche est souvent gracieuse, souple et nonchalante. Les gestes sont élégants et parfois calculés car la balance aime l’esthétique n’oublions pas et y pense souvent jusque dans les moindres détails. 

pointeurLe look vestimentaire 

La balance n’aime pas que l’on voit ses défauts donc elle prend un soin particulier à s’habiller de telle sorte à les cacher. Tout est calculé que pour le tout soit en harmonie. 

La balance aime les vêtements assez près du corps. Les vêtements cintrés, les robes fluides, les transparents, les voiles, les décolletés et entre jambes sont ses prédilections. 

L’homme sera plus discret, mais fera attention à ne pas porter des vêtements qui le grossissent. Pour une fois il saura accorder les couleurs et vous ne le verrez jamais sortir avec une tache ou un vêtement mal repassé. De plus, grand avantage il sait acheter ses vêtements tout seul sans faute de goût. 

La coiffure est travaillée bien que semblant naturelle : mèches et ondulations sont souvent au rendez-vous. Pour ses dames, le maquillage est un rituel qu’elle accomplit avec art et élégance. Les accessoires toujours bien choisis. 

pointeurLa balance et son habitat : 

La balance aime le confort, le beau, pas forcément ostentatoire mais harmonieux. Ils savent décorer et ont un don naturel pour harmoniser les couleurs avec une préférence pour les roses et dérivés, les saumons, les verts et turquoises. Les balances aiment les tissus, les drapés, les couleurs chaudes, les rideaux, les meubles sobres et élégants. La lumière y est tamisée et parfois de couleur. Elles préfèrent les estampes, les bougies les abat-jours aux néons. Le tout respire la vie, la joie, tout est un plaisir des sens chez eux. Inutile de vous dire que le ménage est fait soigneusement aussi. Souvent vous y trouverez fleurs et plantes vertes. Il n’est pas rare d’y trouver des objets d’art, livres d’art, tableaux, sculptures et de quoi écouter de la musique. (La balance est artiste). 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel

401-23-bien-etre

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Vierge

Posté par othoharmonie le 16 mars 2011

Le signe Vierge 

 

 

Vierge dans Astrologie et Esotérisme vierge

du 24 août au 23 septembre 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeLa vierge en général : 

 

La Vierge est le seul signe zodiacal représenté par une femelle. 

On la considère parfois comme une fille potentiellement créatrice, attirée par l’esthétique. 

 

Parfois comme une femme légèrement plus âgée, intelligente mais plutôt pédante et célibataire voire vieille fille. La dernière impression est parfois confirmée par la méticulosité de la Vierge, le perfectionnisme, l’amour immodéré de la propreté, l’hygiène et le bon ordre, la routine et une attitude aristocratique et réservée.

 

 Les natifs du signe de la vierge sont habituellement observateurs, judicieux, patients, diplomates, modérateurs de conflit, et tendent vers le conservatisme dans tous les domaines de la vie. En surface, ils paraissent froids émotionnellement, et parfois ceci va plus loin, parce que leur habitude de réfréner leur bonté naturelle peut amener celle-ci à se mettre en sommeil. 

 

Cette attitude les conduira à ne pas oser s’engager en amitié, et dans les rapports relationnels en général. Dans le cas contraire, les vierges veilleront à maintenir des liens superficiels. 

 

Mais le manque extérieur de sentiment peut, chez quelques individus nés sous ce signe, cacher un excès d’émotion, auquel ils ont peur de s’abandonner parce qu’ils ne font pas confiance aux autres. En outre, ils n’ont confiance ni en eux-mêmes ni en leurs jugements. 

 

 

pointeurLa vierge et l’amour

 

 En préparation 

 

 

pointeurLa morphologie de la vierge : (A nuancer selon la position de mars en signe, en décan, et ses aspects

 

Le corps est de taille moyenne, mais bien proportionnée. Les bras et les jambes plutôt courts. Le visage est souvent énergique et anguleux, la musculature ferme, le front plat. le nez est aquilin, parfois en bec d’aigle. Les cheveux souvent noirs. Les yeux ne sont pas très grands et de couleur marron. Les pommettes sont saillantes et le menton carré. La peau est souvent claire colorée de rouge. Son attitude est discrète, sa démarche élégante

pointeurLe look vestimentaire : 

 

Simple et efficace, mais chic. La femme vierge n’aime pas les vêtements qui entravent. Elle peut aimer les tailleurs épaulés et cintrés. Elle aime le noir, les rouges, certains ocres. Elle porte les cheveux courts, mais pas toujours. En tout cas elle aime avoir une coiffure soigneuse, non négligée, qu’elle adapte en fonction de ces activités. Elle aime le maquillage naturel, et en tout cas qui ne lui prend pas deux heures tous les matins, elle porte peu de fond de teint. Elle aime les rouges à lèvres vifs, contrastant avec son regard qu’elle souligne d’un trait sur la paupière supérieure. Elle apprécie beaucoup les accessoires comme les sacs, les chaussures qu’elle peut avoir plaisir à collectionner et qu’elle assortit en fonction de chaque tenue. 

 

Quant à Monsieur, il aime aussi l’efficacité, les vêtements qui lui permettront d’impressionner, de gagner l’attention de l’autre. 

 

pointeurLa vierge et son habitat : 

 

L’habitat de la vierge est fonctionnel, élégant, toujours extrêmement bien entretenu. Elle aime les lignes épurées, la simplicité. Un endroit ou elle aime recevoir. Mais aussi un endroit qu’elle peut s’approprier, ou elle peut se replier dans son monde. 

 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel]

 

2530

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Lion

Posté par othoharmonie le 16 mars 2011

Le signe Lion 

Lion dans Astrologie et Esotérisme lion

du 22 juillet au 23 août 

 

 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeLes Lions en général 

 

Le lion est souvent optimiste, passionné, généreux. Il ne s’abaisse jamais à une action mesquine ou malhonnête. ….Il a le sens de l’honneur et des responsabilités. 

En retour il méprise ceux qui n’ont pas le même code moral (responsabilités et loyauté) que lui et est capable de les effacer totalement de sa vie. 


Quand il rend service c’est avec majesté, grande générosité et magnanimité et déteste les brimades et injustices qui lui sont faites, mais soyons sympa, il n’aime pas les injustices faites aux autres non plus. 

 

Quand il rend service…. car de manière assez contradictoire, le lion est égocentrique et aime parler de sa gloire ou future gloire, de ses succès, de ses projets et les fera toujours passer avant vous. (je parle d’un pur lion). 

 

Il aime jouer les seigneurs et aime les endroits stylés, luxueux. Pas forcément par snobisme
(bien que certains lions aient un comportement très ostentatoire), mais parce que notre seigneur le lion aime le beau, l’élégance, le raffinement et abhorre la vulgarité et le commun. Il faut bien l’avouer le lion est à ses heures également élitiste. Il a d’ailleurs grand soin de son image, il adore qu’on le regarde, l’admire. …..Il aime avoir une cour autour de lui, une cour oui…mais en plus qui l’applaudisse. (amis lions, je sais que vous pouvez être susceptible mais vous savez être aussi honnêtes alors souvenez-vous et vous verrez j’exagère à peine) 

 

Si on y réfléchit, c’est un des talons d’Achille du Lion car il est extrêmement dépendant du regard de l’autre, veut et demande de la reconnaissance, affective, sociale et quiconque comprend cela peut manipuler notre Lion comme il le veut. 

 

Le lion est assez soupe au lait, se fâche vite et fort, c’est un thalamique, mais à son avantage, précisons qu’il n’est pas rancunier. 

 

Il aime mener la vie de château, avoir une foule de personnes qui le servent et s’occupent de lui, s’il le pouvait il engagerait une armée de domestiques (qui seraient tout à fait bien traités d’ailleurs), car lui il n’aime pas mettre la main à la pâte. La cuisine passe encore, mais ne comptez pas sur lui pour la vaisselle, le ménage, le repassage. 


Au négatif, question vie quotidienne le lion mâle pourrait prendre les autres pour ses larbins et se montrer assez macho. 

 

Il aime les grands spectacles, les grands divertissements, les paysages grandioses, les palais. Bref tout ce qui existe de mieux. 

 

Le lion est un artiste, il aime créer, il aime les arts, les formes, les couleurs, c’est un esthète et se montre facilement mécène. Le théâtre est un art assez facile pour lui, car dans la vie il est naturellement comédien. 

 

Notre roi lion n’est jamais en retard, mais ne supporte pas le retard des autres, et d’ailleurs ne vous attendra pas. (Savez-vous qui vous faites attendre ?). 

 

pointeurles Lions et l’amour 

 

Tendre, chaleureux, ardent……on pourrait dire cela pour vous faire plaisir, mais chez le lion l’amour est toujours fortement relié à l’orgueil et à une bonne dose de narcissisme. Le lion a une fâcheuse tendance à considérer les êtres qu’il aime comme des extensions de lui même et à nier leurs sentiments personnels et à leur demander de lui flatter son égo. 

 

En amour le lion n’aime pas les relations mesquines et aime en toutes circonstances la loyauté. Il faut dire qu’être cocu ne sied ni à sa dignité ni à son honneur. 

 

Le lion aime la vie et vous aimera à condition qu’il puisse vous surpasser et attirer constamment votre attention. Le lion aimera être la star du couple tout en endossant un rôle chevaleresque car son besoin d’être admiré le poussera à mériter votre estime. 

 

Votre amour pour lui le lion (ou la lionne) doit être grandiose, à sa hauteur et il voudra vous pousser au sublime. Cependant quand il est amoureux le lion se laisse guider par le coeur et sa générosité n’a pas de limites et ce, également sur un plan de la sensualité. 


Le lion étant charismatique, il n’a aucun mal à trouver des partenaires admiratives. Mais la partenaire doit être sincèrement admirative, car le lion flaire le calcul sordide à 1000 kms. Et le lion ayant une haute opinion de lui imagine difficilement que ses sentiments ardents ne puissent pas être partagés :  » si vous êtes connaisseur (se), vous devez m’aimez » . Le lion ayant également un côté parfois ostentatoire aime à ce que son ou sa partenaire soit montrable et lui attire du prestige, surtout social (personnes connues, reconnues, ayant un talent, du pouvoir ou de l’argent). 

 

Le lion vous séduira par ses manières aristocratiques, sa respectabilité, ses dons créatifs, sa générosité. 

 

Si vous voulez le(la) garder, soyez beau ou belle, faites tout en grand, ayez du talent, faites en sorte qu’il (elle) soit fier d’être avec vous, ne cherchez pas à le(la) dominer, faites de votre relation une relation qui soit tout sauf banale et souvenez-vous si( il ou elle) ne vous estime plus digne de lui ou d’elle, c’en est fini pour vous. 

 

Le lion peut être intérieurement très jaloux, mais il ne le dira pas, image oblige. N’oubliez pas, le lion ne peut éprouver de sentiments communs. Par contre à son comportement vous le remarquerez très vite

pointeurLa morphologie du Lion : 

 

- le lion éblouit, il a toujours quelque chose de beau et de majestueux.
- la taille est moyenne, les épaules larges, le torse bombé, assez musclé.
- ses jambes sont bien droites, ses attaches sont fines et élégantes.
- le visage est assez large et arrondi et le visage rayonnant.
- le rayonnement se situe surtout au niveau du front (plus haut et plus large que le lunaire) et des yeux souvent avec des reflets aussi d’or ou irisés.
- les cheveux sont souvent couleurs fauves ou avec des reflets de ce type.
- le teint est souvent coloré rosé ou bronzé (et oui le lion a toutes les chances, il bronze bien)
- les gestes sont amples et plein de noblesse, la démarche élégante et le port de tête majestueux. 

 

pointeurLe look vestimentaire : 

 

- chez la femme : le look haute couture.
- des couleurs fauves, les étoffes chères, les fourrures.
- les accessoires de mode aussi luxueux que dispendieux.
- Madame préférera acheter peu mais de la haute qualité.
- coiffure : un savant mélange de clacissisme et d’indiscipline ou parée de bijoux.
- maquillage : encore une fois les tons chauds. 

- Pour Monsieur : les vêtements seront aussi de bonne facture et élégants et de préférence de marque. Accessoires : une Porsch, une Jaguar ou une Lamborghini. Bijoux  : rolex 

 

pointeurLe Lion et son habitat : 

 

- un Palais, un château, un appartement de 700 m2.
- Si ce n’est pas possible, il lui faudra quand même de la lumière, de l’espace, des plafonds hauts et aimeront encore une fois les tons chauds. Des objets d’art ne seront pas pour lui déplaire.
- Les matériaux utilisés seront forcément élégants et couteux et il faut bien le dire d’un excellent goût.
- Si le lion a un bureau, il aimera avoir un siège imposant et pouvoir dominer son visiteur et disposera agenda, stylo de marque, briquet également, ordinateur design. 


De même le lion aimera avoir une chambre d’amis luxueuse, encore une fois on est seigneur ou on ne l’est pas

 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel

sitecover

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Cancer

Posté par othoharmonie le 16 mars 2011

Le signe Cancer

Cancer dans Astrologie et Esotérisme 2522541939_1

du 22 juin au 21 juillet 

 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeLes cancer en général 

 

 A un certain niveau, l’égocentrisme du cancer, c’est de privilégier son clan, sa famille, son cocon rassurant. Il vit dans sa bulle protectrice, sans trop s’occuper du monde extérieur. Il peut refuser de rendre un service sous prétexte que cela pourrait priver l’un des siens. Il n’aime pas l’inconnu, et dans certains cas extrêmes, les étrangers, ce qui peut le rendre xénophobe, chauvin, nationaliste. 


Ce qui compte avant tout c’est sa sécurité et celle de sa famille. Si son partenaire l’insécurise, il préférera refermer sa coquille et souffrir en silence de son ressentiment. Une parole malencontreuse peut l’amener à se fermer définitivement. 

 

Si le cancer arrive à dépasser son besoin de sécurité à tout prix, le cancer peut devenir très volontaire, mais toujours avec objectif de soutenir son clan, c’est la raison pour laquelle on retrouve pas mal de cancer chez les militaires ou les hommes politiques. Cependant le cancer reste très sensible aux ambiances, et les « qu’en-dira-t-on » excitent sa susceptibilité.
Son besoin inconscient de materner peut l’orienter vers les métiers de l’éducation et de l’enfance. 

 

Le natif du cancer dans sa plus haute vibration est aussi un créatif hors pair, l’imagination chez eux est un moteur intérieur. Ils peuvent ainsi devenir cinéaste, acteur, écrivain, poète…. 


Parfois à tort, ils ont tendance à se faire leur cinéma intérieur….imaginant et s’inventer des réalités qui n’en sont unes que pour eux. 


Très sensibles aux changements d’environnements, aux vibrations extérieures, ils manquent parfois de stabilité et de centre. Ils peuvent ainsi apparaître lunatiques et versatiles pour leur entourage. 


Le cancer peut être ainsi dispersé, ne sachant se retrouver, balloté entre toutes ces vibrations et sensations qui le submergent. A son paroxysme cela peut bloquer son sens de l’action, ayant ainsi l’impression de se retrouver en plein milieu d’un carrefour par temps de brouillard.

Ils sont souvent pris de mélancolie rêveuse et sont des adeptes du romantisme. 


Le natif du cancer, toujours dans sa plus haute vibration lunaire est rarement méchant, il a un don indéniable pour se rendre populaire et se faire aimer. Il aime rire et s’amuser et garde longtemps une âme d’enfant

 

pointeurles cancer et l’amour 

 

Le cancer a tendance à être excessivement sentimental, ils peuvent être sensuels à condition que leur affectivité soit impliquée. Ils ont essentiellement besoin de sécurité affective et souvent aimerait être pris en charge affectivement comme le ferait une mère. Si le cancer est sur d’être aimé il peut déployer à l’égard de son partenaire, beaucoup de tendresse, de compréhension et d’amour. Le cancer a constamment besoin de preuves d’amour sinon il se sent dépérir. 

 

Si dans le thème du natif il y existe des influences hostiles sur vénus, le natif peut devenir capricieux, boudeur avec une sentimentalité larmoyante. 


En cas de déception, le cancer se repli sur lui même augmentant ainsi la sensation d’être mal aimée et incompris.

Le cancer a une tendance à materner ceux qu’il aime, cherche à fonder une famille et à la garder. De manière négative une attitude hyper protectrice, trop amoureuse aurait par contre pour effet de faire fuir le partenaire qui pourrait se sentir contrôlé, étouffé. 

Le côté instable et lunatique du cancer l’inciterait à chercher à l’extérieur une stabilité, sous forme de sécurité matérielle, familiale et domestique, cherchant des preuves tangibles d’affection. Le mariage vous donne ainsi l’impression d’être à l’abri des tempêtes. 

Mais le besoin immense de sécurité risque de fatiguer le partenaire du cancer, car il n’en pourra plus de passer son temps à rassurer son partenaire sur ses sentiments.

Les sentiments du cancer sont trop aisément blessés, et dans ce cas là le cancer n’est ni généreux ni gentil, mais peut soit se montrer hargneux, paranoïaque, jaloux et pathétiquement désespéré manipulant au besoin ses proches afin de mieux les persuader du drame qu’ils sont en train de vivre. Soit s’enfermer dans une tour d’ivoire parée de leur dignité de femme ou d’homme blessé(e) aggravant ainsi ce qui n’était peut être qu’au départ une simple brouille ou désaccord et non pas un acte de non amour de la part de l’autre.

Bref, de quoi rendre fou n’importe quel partenaire pourtant amoureux au départ. 

Le cancer ou le type lunaire ou le natif vénus-lune a besoin de fusion émotionnelle, de toucher, de sensations tactiles, de faire l’amour de sentir l’autre près de lui. Il a besoin que l’autre puisse apaiser ses angoisses, le rassurer à tout instant. Il a besoin de lire l’amour dans le regard de l’autre en permanence sinon il se sent déstabilisé. Le cancer ou le type vénus-lune ne cherche pas un partenaire parfait mais juste un partenaire qui vit dans l’émotionnel et qui aime la profondeur intime et passionnée d’une relation amoureuse. 

pointeurLa morphologie du cancer : 

 

- il a un charme attendrissant
- un corps rond pulpeux et appétissant
- peu de muscle
- taille supérieure à la moyenne
- quand il y a laisser-aller il y a rétention d’eau et graisse.
- visage rond
- peau blanche et/ou laiteuse
- lèvres charnues
- cheveux soyeux. 

 

pointeurLe look vestimentaire 

 

- Madame aime les couleurs pastels, le gris, le bleu, le mauve, l’habillement contrasté (noir et bleu). Elle aime les vêtements à la fois confortables et seyants. Elle peut adopter un habillement très pratique (jeans, baskets) mais sait aussi se transformer en reine de la nuit, et portera des tissus légers et vaporeux. Elle portera des robes du soir bleu marines ou noires, agrémentées de mousseline ou de tulle. 


Question coiffure : on remarque souvent des cheveux longs ou mi-longs remontés par des barrettes ou au contraire accentuant un visage poupin, presque de petite fille. 


En ce qui concerne le maquillage : les pastels sont ses couleurs de prédilection ainsi que les orangés. 


Elle aime les bijoux délicats couleurs perle de lait, de bleu nuit, de nacres et d’argent.
Son sac ressemble souvent à un fourre-tout désordonné avec un agenda gonflé de papiers.
Son parfum est souvent sensuel, légèrement oriental. 

 

- Monsieur aime les vêtements beiges, écrus, portent des vêtements intemporels faits de flanelle ou de cachemire. Ils aiment assez les pulls bleus ou noirs. Porte volontiers des écharpes. 


Sa coiffure est rarement originale mais toujours soignée.
Mis à part sa montre, un anneau au doigt ne le dérange pas

 

pointeurLe cancer et son habitat : 

 

Le cancer aime les blancs, les gris, les bleus nacrés, les miroirs, des antiquités, des meubles et objets anciens et raffinés, des photos de famille et tout ce qui peut donner une ambiance feutrée et portant à la délicatesse et à la rêverie. Mais ce qui frappe souvent c’est le désordre chez un cancer, car ils n’aiment pas jeter et souvent entassent. Les cancer ont horreur que l’on touche à leurs affaires. 

 

Le lunaire étant gourmand il aime une cuisine fonctionnelle, vaste et pratique. 

 

 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel]

 

 

relax1

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Bélier

Posté par othoharmonie le 15 mars 2011

Le signe Bélier 

                                                                          

Bélier dans Astrologie et Esotérisme belier

du 21 mars au 20 avril 

 

pointeur dans Astrologie et EsotérismeLe Bélier en général : 

 

 Le moteur intérieur du bélier est le besoin d’agir, de s’affirmer de se trouver une voie. Il est dynamique, ambitieux, va de l’avant avec audace et ne supporte pas l’immobilité. Il a un jugement rapide et a un besoin impérieux de résoudre les problèmes qui se posent à lui. La patience n’est pas son fort. 

 

Le bélier est travailleur et courageux, il aime prendre des risques. En cas d’échec, il s’acharne. Il a une âme de chef et aime commander. Il aime la compétition et la promotion. Il aime gagner, bien évidemment. 

 

Parfois cela tourne à la rivalité, à l’hostilité et le bélier peut devenir franchement invivable s’il perd. 

 

Il est direct, franc loyal, il a tendance à parler vite et n’apprécie que moyennement les gens lents d’esprit et de décision. 

 

Il peut passer pour un agressif, car il dit ce qu’il pense sans détours ni fioritures, et il faut avouer avec peu d’émotion. La diplomatie n’est pas sa force. 

 

A l’excès il pourra avoir tendance à foncer tête baissée, sans réfléchir, emporté dans son élan….. et se planter. 

 

Il peut être également trop impulsif, réagir au quart de tour, sans prendre la peine de bien comprendre ce qui se passe, il réagit donc parfois de manière inadaptée ou excessive, voire violente dans certains cas. 

 

pointeur  Le bélier et l’ amour  : 


Le bélier n’est pas toujours le champion de l’amour, car il a tendance à penser à lui avant de penser aux autres. Il aime être par contre l’objet de toutes les attentions d’autrui, car il est souvent persuadé qu’il est sinon exceptionnel, au moins ….formidable  !!! 


Cependant quand le bélier est amoureux, il ose et entreprend beaucoup pour conquérir l’objet de sa flamme. Il se donne à fond et prend des risques et se croit à nouveau au temps de la chevalerie, batailleur et ardent défenseur et protecteur de ces dames. 


Une femme bélier n’hésitera pas à « draguer  » ouvertement Monsieur.
Cependant les béliers séduisent souvent par leur spontanéité, leur franchise, leur capacité à nous rendre spéciaux à leurs yeux ….. et leur capacité à susciter un désir sexuel ardent et volcanique. 


Petit hic …. le bélier se satisfait vite et se lasse vite et il lui faut en permanence de nouvelles aventures et dans le mariage une ardeur sans cesse renouvelée. Le bélier aime ardemment mais pas toujours de manière très stable ni de manière continue.
Si monsieur ou madame ne répond pas de manière aussi enthousiaste, le bélier peut se sentir assez vite offensé. 


Si toutefois une relation dure, le bélier a sans cesse besoin d’être stimulé, même si il faut pour cela créer des conflits ou s’inventer des combats. Sa vie amoureuse doit être une aventure permanente. Le bélier aime les partenaires qui savent ce qu’ils veulent et vivent leurs relations à la Carmen. Le bélier aime les partenaires indépendants et qui savent se prendre en charge. 


Le bélier ne se gêne pas pour penser que l’autre lui appartient, mais ne veut en aucun cas être possédé par l’autre. 

 

pointeurLa morphologie du bélier : 

 

( à nuancer selon la position de mars en signe, en décan, et ses aspects) Le corps est de taille moyenne, musclé. 

-         
L’ossature est épaisse, les articulations résistantes. 

-         
Le visage est souvent énergique et anguleux, la musculature ferme, le front plat. 

-         
le nez est aquilin, parfois en bec d’aigle. 

-         
Le cheveux souvent châtain à blond roux. 

-         
Les yeux ne sont pas très grands et sont orientés obliques vers le haut, avec un regard intense dit d’acier. 

-         
Les pommettes sont saillantes et le menton carré. 

-         
La peau est souvent claire colorée de rouge. 

-         
Sa démarche est énergique, rapide. 


pointeurLe look vestimentaire :

 

 Simple et efficace, rapidement mis et ….ôté. La femme bélier n’aime pas les vêtements qui entravent. Elles aiment les caleçons, les pulls qui moulent sa silhouette svelte et sportive. Elle peut aimer les tailleurs épaulés et cintrés. Elle n’aime pas les chemises blousantes, bouffantes, les tissus vaporeux. 

Elle aime le noir, les rouges, certains ocres.
Elle porte les cheveux courts, mais pas toujours.
Elle aime le maquillage naturel, et en tout cas qui ne lui prend pas deux heures tous les matins, elle porte peu de fond de teint. Elle aime les rouges à lèvres vifs, contrastant avec son regard qu’elle souligne d’un trait sur la paupière supérieure.

Quant à Monsieur, il aime aussi l’efficacité, les vêtements qui lui permettront d’impressionner, de gagner l’attention de l’autre. 


pointeurLe bélier et son habitat : 

 

L’habitat du bélier est fonctionnel, dynamisant, proche de la ville ou d’un complexe sportif. Leur intérieur est souvent moderne. Ils aiment les touches de rouge, la sobriété, parfois les couleurs métalliques. Les tableaux modernes, les espaces aérés. 

 

 

Angélique Deprets contact [Le Non-Audiotel]

zenom

Publié dans Astrologie et Esotérisme | Pas de Commentaires »

Beire Le Châtel

Posté par othoharmonie le 9 février 2011

BEIRE LE CHATEL 

 

Beire-le-Châtel est une commune française, située dans le département de la Côte-d’Or et la région Bourgogne

 

Beire Le Châtel dans Ma Bourgogne En détails photo_chateau

 

Beire-le-Châtel – région de Bourgogne – département de la Côte-d’Or – canton de Mirebeau-sur-Bèze – arrondissement de Dijon. – 806 habitants (602 au recensement de 1999) – nom des habitants: les Beiréens – superficie est de 19.3 km² – code Insee 2105 – code postal 2131 – altitude moyenne 240 mètres environ. – Longitude Est: 05°12’24 - Latitude Nord: 47°24’52 

Seule ville à porter ce nom en France 

Deux Rivières : La Tille et la Neuve 

 

 

Histoire   

Beire-le-Châtel tient son origine de Beire, terme celte signifiant « forêt », et de Châtel par le château construit par la famille De Boissieu originaire des environs de Pontivy en Bretagne qui s’est rendue propriétaire de la quasi totalité de la commune. 

Il existe une histoire de Beire écrite par un abbé à la fin du XIXe siècle.[1] (XIIIe siècle ; XVe siècle ; XVIIe siècle ; XIXe siècle) 

 

Lieux et monuments   

 

  • Église Saint-Laurent (bénitiers 13ème et 14ème) 

  • Château (XIIIe siècle ; XVe siècle ; XVIIe siècle ; XIXe siècle) inscription par arrêté du 9 novembre 1977 pour façades et toitures des deux pavillons d’ entrée et de la partie est du corps de bâtiment principal et de la tour-chapelle 

  • Ferme de La Chaume, ancien château 16ème. 

  • Fontaine 17ème au hameau de Vesvrotte. 

  • Statue de Victor Noël, qui importa la culture du houblon. 

 

220px-Beire-le-Ch%C3%A2tel_-_Eglise_Saint-Laurent dans Ma Bourgogne En détails

 

Personnalités liées à la commune   

Victor Noël a introduit le houblon en Bourgogne (Ref. M. Peyre-Les Études rhodaniennes – Année 1930 – Volume 6 numéro 3 page 331). Le houblon eut un essor considérable dans les années 1870.En 1904 sont exploités 70 hectares à Beire-le-Chatel, 51 à Bèze, 43 à Tanay, 37 à Mirebeau.

 

 SPECTACLE A BEIRE LE CHATEL EN OCTOBRE / 

 

2131-fete-de-la-citrouille

 

 

LA SORCIERE ET SA CITROUILLE FONT LEUR CIRQUE 

 

Comme chaque année de nombreux artisans sont présents pour présenter leurs créations ou leurs productions. Nouveautés cette année, un souffleur de verre fait des démonstrations et « Flor’Ambiance » organise des ateliers floraux. 

Et bien sûr, chacun peut se restaurer et se désaltérer auprès des stands gaufres, crêpes, gâteaux, buvette qui sont ouverts tout l’après-midi et diner sur place, au menu moules frites, tartiflettes… 

Pour que la fête soit encore plus belle et colorée, il est conseillé de venir déguisés. 

 

 

les 23 et 24 octobre 2010 

La fête de la Sorcière et sa Citrouille L’association Fleuribeire à Beire le Châtel organisa la 13e édition de la fête de la citrouille et sa sorcière, sur le thème de: «La sorcière et sa citrouille font leur cirque ». La manifestation se déroula à partir de 14 h le samedi et 13 h 30 le dimanche. Samedi et Dimanche après midi Comme chaque année, les rues Basses sont une fois de plus parsemées d’animations originales et d’artisans variés : – Musique de rue avec les Sparky-Brass – Démonstration de cycles acrobatiques avec l’association Pas Le Bon Pied – Spectacle pour enfant « Tifondu et Grandubec» par la compagnie Oui Mais Non – Spectacle « Les petites malices de Nasrédinne » par la compagnie des Gueules Cassées – Théâtre pour enfants avec De l’Eau Plein Les Chaussettes – Des jeux, des ateliers : maquillage, peinture, contes, cinéma, manège à vélo… - 

 

Et des artisans qui font découvrir leurs créations Tout en sillonnant les rues Basses, vous goûter les bonnes crêpes, gaufres, barbes à papa et gâteaux faits maison par les bénévoles de l’ association. Samedi soir à partir de 18h La soirée du samedi débute par le défilé haut en couleur, ouvert à tous et à l’issu duquel un prix est remis au déguisement le plus original sur le thème de : «La sorcière et sa citrouille font leur cirque ». A l’issue de ce défilé, le Petit Sympho de l’Ecole de Musique de Mirebeau enchaîne avec un concert afin de permettre de se restaurer auprès des stands et buvettes de l’association, dans une ambiance musicale, en attendant le ciel s’embraser de feux d’artifices à 21h. 

 

Entrées : 2.50€ adultes 0.50€ enfants 

 

Vous pouvez consulter les images de la fête dans notre journal local en cliquant ICI

http://www.bienpublic.com/fr/accueil/article/4022268/Toutes-les-images-de-la-fete-de-la-citrouille-et-de-la-sorciere.html 

 

 

 

57740043_p

Publié dans Ma Bourgogne En détails | Pas de Commentaires »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...