• Accueil
  • > Recherche : merci hélène

Résultats de votre recherche

Musique harmonieuse d’un animateur de Tantra

Posté par othoharmonie le 1 février 2015

 

Vous avez créé le Tantra du coeur sur la région de Grenoble et Rhône-Alpes, Qu’est-ce que le tantra pour vous ? une thérapie sexuelle ? Une spiritualité pour l’homme et la femme d’aujourd’hui ?

frequelin3

Pour certaines personnes, le Tantra constitue en effet une véritable thérapie sexuelle. Je pense aux personnes qui ont été victimes d’abus sexuels dans l’enfance, de violences sexuelles à l’âge adulte, aux personnes qui se vivent comme frigides ou impuissantes…etc. Ces personnes trouvent dans nos groupes de Tantra du coeur des pratiques qui les invitent à se réconcilier avec leur corps, avec leur âme, avec tout leur Etre. Peu à peu elles sortent de la culpabilité, des croyances limitantes qui les maintenaient dans le manque, la frustration et la souffrance. 

Pour d’autres personnes qui ne semblent pas avoir besoin d’une thérapie (bien que dans l’absolu on pourrait considérer que tout le monde en a besoin!) le Tantra est vécu plutôt comme une voie de réalisation, comme peut l’être aussi le Yoga ou la méditation. Les pratiques tantriques leur permettent de découvrir leur Etre véritable, dans la profondeur et l’authenticité, le respect inconditionnel et le non-jugement. Ces personnes bien souvent découvrent les pratiques en groupe et les vivent au quotidien ensuite à la maison, dans l’intimité de leur couple.

Ces deux approches du Tantra se fait souvent dans cet ordre: il est vécu d’abord comme une thérapie, et par la suite comme une voie spirituelle. 
Pour ma part je pense que tout est bon à vivre, dans n’importe quel ordre, et au moment où on le vit, on se fiche pas mal que ce soit de la thérapie ou de la spiritualité! On se sent emporté(e) au delà des rives de l’ego, du mental et de la dualité. 

J’ai envie de vous poser une question concrète : pour vous, dans votre vie quotidienne, dans votre relation amoureuse, c’est quoi votre pratique du tantra ?

Oh là! je m’attendais à cette question, mais dès le début de cet interview, ça démarre très fort! (sourire)
Dans les groupes que j’anime, quand on me pose ce genre de question, je renvoie à la personne qui me la pose: pourquoi cette question? car je ne veux pas me poser en modèle, d’une part, et d’autre part parce que chaque chemin est unique, toute comparaison est trompeuse. 

Dans le cadre d’un entretien je vais livrer quelques éléments me concernant, mais promis, vous les garderez pour vous! quand j’ai découvert le Tantra, j’ai essayé toutes les pratiques pendant des années avec mes partenaires: méditations, danses, massages, rituels, postures, respirations etc… et j’ai pu en ressentir les bienfaits en les vivant concrètement 

Depuis 7 ans, ma compagne dès le début de notre relation ne souhaitait pas entendre parler de Tantra, et encore moins de techniques et de rituels. J’ai appris avec elle simplement à me relier à l’énergie du coeur et à laisser couler l’énergie de vie et d’amour, librement, sans rien prévoir, sans rien chercher à contrôler ni à comprendre… et c’est divin! (sourire à nouveau)

Ce que je continue à pratiquer en solo, ce sont les méditations et le Yoga, qui me permettent de rester centré et dans l’énergie du coeur. Vivant au pied de la Chartreuse, je vais presque chaque jour marcher en montagne et me relier à la nature. Je ressens que dans la marche consciente ou la contemplation d’une fleur, d’un arbre ou d’un paysage, je suis au coeur du Tantra, sur le chemin vers extase.

Merci pour ce partage ….à l’arrivée, en fait, on doit tous faire face à des situations similaires. Par exemple l’usure dans le couple ! Prolonger une sexualité satisfaisante après 10 ans ou 20 ans de couple est une question essentielle il me semble aujourd’hui car souvent, l’excitation et la passion diminuent. Est-ce que le tantra peut aider à prolonger le désir dans un couple ?  Et est-ce si important ou pas forcément ?

Il y a une infinité de couples possible, et ce qui peut se vivre va d’une sexualité torride à une relation amicale et spirituelle. Toutes les variations sont possible il me semble entre ces deux pôles.

Si on parle d’une relation amoureuse avec sexualité, j’entends une sexualité au sens génital du terme, bien sûr que le désir doit être là. Cependant, le Tantra nous invite à une vision encore au delà, le Tantra nous montre le chemin pour voir son ou sa partenaire comme un dieu ou une déesse, rien de moins! dès lors chaque instant avec cet être peut devenir un moment de plénitude et de transcendance. Le désir « ordinaire »: « j’ai envie de faire l’amour avec toi! » devient: « je ressens un élan d’amour vers toi, j’ai envie de t’aimer de tout mon corps et de toute mon âme, dans un espace sacré sans aucune limite! ». Le corps physique peut vieillir, se transformer d’année en année, le fond de l’Etre, le Merveilleux et le sacré de l’Etre, prend le pas sur la forme: la beauté est dans les yeux de celui ou de celle qui regarde!

Pour ma part je ressens que le désir ne diminue pas pour ma compagne, il se transforme et j’ai envie de dire il devient de plus en plus nuancé, subtile et délicieux! Le tantra m’apporte une sorte de « calme dans la tempête », de forme de « sérénité dans le tourbillon des corps et du désir ». L’état de témoin, la conscience et la plénitude de chaque instant me permet de libérer en moi les derniers remparts à l’amour. « L’amour fait remonter tout ce qui lui est contraire pour être guéri ». Paule Salomon parle de « Sainte folie du couple ». Et plus l’amour est profond et véritable, plus c’est vrai!

images (9)Vous donnez une place importante je crois au massage, au toucher dans « le Tantra du coeur »…vous êtes vous-même un formateur en massage, qu’est-ce que le massage permet d’ajouter à notre vie ? Quelle techniques ou approches de massage partagez-vous dans les ateliers de tantra ?

Le massage est vieux comme le monde! de tous temps le massage a permis aux humains de s’alléger du poids de l’existence, de se régénérer tout en vivant des moments agréables. 
Aujourd’hui les nombreuses techniques de massage-bien-être permettent de reconnecter avec son corps, de se détendre et de libérer les tensions physiques et psychiques. 

J’ai créé et propose une formation diplômante 200 h au massage Amatis, qui est une synthèse du massage californien, sensitif et coréen, un massage très diversifié et créatif, qui offre au massé un large éventail de possibles. On va au delà du simple « bien-être », ce qui est déjà bien!, pour entrer dans la « connaissance de soi par le massage ». 

La pratique du massage tantrique au sein du couple permet de rentrer dans un espace de méditation à deux. C’est un massage très lent, dans lequel les deux partenaires placent leur conscience au niveau du coeur. Les différents mouvements de massage ouvrent les canaux d’énergie, notamment au niveaux des chakras, des centres d’énergie où l’on ressent les différents plans de conscience: enracinement, survie, défense du territoire, sexualité, émotions, sensualité, puissance, compassion, guérison, amour inconditionnel, affirmation de soi, intuition, transcendance et unité… chaque niveau de conscience concerne un ou plusieurs chakras, et quand l’énergie dans ces centres circule mieux, grâce au massage tantrique notamment, la forme de vie correspondante en est améliorée.

Dans nos ateliers et stages de Tantra du Cœur, nous proposons le massage au sol, un massage unifiant qui est présenté comme une méditation, une relaxation, et non comme une recherche d’excitation. L’intention est de sacraliser la pratique et la rencontre. Pour connaître ces pratiques de massage, rien de mieux que de venir essayer! Vous pouvez aussi en avoir un bon aperçu dans un livre d’une de mes formatrices, Margo Anand: « L’art de l’extase sexuelle », un livre qui présente un large éventail des pratiques tantriques. 

Il est temps de conclure…quel message souhaitez-vous encore faire passer ?

téléchargement (3)Le Tantra nous permet de vivre une rencontre très profonde et authentique: celle de nous-même, de notre être essentiel. Les pratiques sont tellement variées, chacun peut y trouver ce qu’il cherche. Cependant il faut être prêt, dans cette plongée intérieure, qui n’est jamais un long fleuve tranquille. Il y a des émotions, des surprises, des moments magiques et d’autres plus difficiles, des prises de conscience qui nous permettent d’évoluer sur notre chemin de vie. 

Pour trouver, garder ou retrouver l’harmonie dans son couple, je ne connais pas de voie plus radicale et plus directe. C’est un « Yoga à deux » où l’on peut explorer toutes les formes merveilleuses de l’énergie et de l’amour!

www.philippefrequelin-tantra.com
Philippe : 06 89 85 07 73 
Peintures tantriques : www.helenelacombe.fr 

Publié dans La Sexualité Sacrée, Méditation, Musique au coeur | Pas de Commentaires »

Religion : désormais, c’est chacun son kit

Posté par othoharmonie le 21 avril 2014

 

images (5)Les uns croient en Dieu, les autres pas. Leur point commun : tous se sont constitué un kit spirituel singulier. Sur leur autel, des objets variés qui les inspirent et les incitent à ne pas se contenter de la seule réalité matérielle.

Une vieille bible et un kouglof

Pierre Lassus, 54 ans, directeur d’une association de protection de l’enfance :

Sur son bureau, entre des piles de dossiers, une petite bible en cuir rouge racorni. Visiblement, elle sert beaucoup. « Je peux la saisir n’importe quand et lire un passage de l’Evangile, saint Jean par exemple, c’est mon préféré. » Ce texte peut-il encore aider Pierre, lui qui reçoit chaque jour de nouveaux signalements de maltraitance à enfants ? « Encore plus que ça : il m’inspire ! » Protestant d’obédience luthérienne, il croit d’abord en un homme, un rabbin nommé Jésus. « Grâce à lui, je me rappelle qu’il y a une part de divin en chacun d’entre nous, et que nous nous devons de la rechercher. » Pierre s’en rapproche au cours de cultes dépouillés. « L’été, près de la plage des Charentes où nous passons nos vacances, il y a une petite chapelle. Le dimanche, le pasteur vient de Rochefort pour célébrer le culte. Parfois, il y a à peine quatre ou cinq personnes. Mais toujours, après l’office, on boit l’apéritif ensemble et la femme du pasteur sert un kouglof qu’elle a fait cuire le matin. Pour moi, il n’est guère de moments plus spirituels que celui-ci. »

Une clé de sol en fil de fer et une bougie

Hélène Lafontaine, 37 ans, chanteuse :

« Je me suis vraiment acceptée comme chanteuse quand j’ai compris que ma voix était un talent qui m’avait été donné. » 
Un vrai don des dieux que cette voix de contre-alto, grave et puissante. Métisse originaire de Guadeloupe, fille d’une lignée de chanteuses pieuses, Hélène a d’abord été attirée par la chanson française avant de retourner aux chants sacrés. Dans les mariages et les baptêmes, chanter est pour elle l’occasion de vivre pleinement sa spiritualité. « On ne me voit pas, je suis près de l’organiste, je peux fermer les yeux. Le silence, dans les églises, est comme le sel de l’eau de mer qui vous porte. Il aide ma voix à se déployer. »

Bien que chrétienne, Hélène ne souscrit pas à toutes les formes de ce courant religieux. Elle aime se ressourcer chez elle, dans la solitude, en position du lotus. « Avec une bougie, car la lumière m’éclaire de l’intérieur. » Croit-elle ? « Oui. En la dimension sacrée des choses, même dans les actes quotidiens les plus banals. » Une manière de regarder différemment la réalité : « L’autre jour, je marchais, désespérée, dans la rue. Je me demandais si je devais continuer à chanter ou pas, si je ne me trompais pas de chemin, etc. Mon pied a buté sur un petit objet qui traînait sur le trottoir : une clé de sol en fil de fer ! J’avais la réponse à ma question. »

La photo d’un Indien tirant à l’arc et une tête de femme couronnée

Titien Gallen, 57 ans, écrivain et professeur de yoga :

Il a les épaules larges, du souffle, semble bien ancré dans son corps. Initié au yoga et à la sophrologie, le travail intérieur, pour lui, commence par le corps. « J’ai su très tôt qu’il faut respirer quand on a des problèmes. » « Inspiration » pourrait d’ailleurs être le mot clé de son parcours. « La poésie m’a servi de seconde mère », résume cet écrivain. Chez lui, une tête gothique de dame couronnée qui trône en haut de la bibliothèque le lui rappelle régulièrement : « Elle représente pour moi la source de la pensée. » Originaire d’une famille de catholiques pratiquants – dont deux prêtres –, Titien Gallen se définit aujourd’hui comme un spirituel laïc. « J’aime avant tout les symboles, qu’ils soient égyptiens, chrétiens ou soufis, ils entrent en résonance intime avec moi.  » Pour l’heure, tout son être est happé par le Grand Esprit des Indiens d’Amérique du Nord.

Pour ces peuples, l’homme est toujours en devenir, il doit apprendre à s’orienter, à entretenir des relations conscientes avec tous les éléments, tout en gardant le contact avec son centre. C’est ce que je vis au quotidien. » Attention et recentrage sont donc la base de sa pratique, ils lui permettent de « reprendre contact avec le Tout qui nous habite et qui est au cœur de chaque être vivant rencontré ». Dieu ? « Peu importe son nom. Il est la source du souffle et de la conscience. L’important est de s’y reconnecter. » Une question, pour lui, de « responsabilité spirituelle ».

“La Petite Voix” d’Eileen Caddy et un verre d’eau pure

Georgette List, 83 ans, ostéopathe :

Toute petite, elle croyait déjà à sa bonne étoile et s’émerveillait de l’ordre naturel des choses : « La danse si parfaite des planètes, le retour si régulier du printemps après l’hiver, etc. Comment ne pas se poser de questions ? » Elle a 16 ans lorsque son père lui donne à lire des ouvrages de la théosophe Helena Blavatsky. « Je les ai littéralement “bus” en deux jours, avec l’impression de connaître déjà tout ce qu’ils contenaient. » Débute alors une longue étude de l’enseignement ésotérique. Elle se marie quand même selon la tradition catholique : « Je l’ai fait avec un maximum de conscience et de joie. Pour moi, le Christ est un symbole de l’homme dans sa perfection. » D’ailleurs, Georgette croit en l’étincelle divine qui est en chacun de nous.

« Certains l’appellent leur ange gardien. A mes yeux, c’est l’âme ou le moi supérieur, une énergie positive qui m’aide, me soutient quand j’ai un désir sincère de participer à la force d’amour qui fait vivre le cosmos. » Pour Georgette, la pratique consiste à se mettre en contact avec cette puissance divine et à la remercier régulièrement. « Chaque matin, je bois au lever un verre d’eau pure. Je le fais consciemment, en remerciant la Terre pour cette source de vie qu’elle nous offre. » Puis elle lit une page de méditation de La Petite Voix d’Eileen Caddy (Souffle d’or) : « Je suis persuadée que l’on peut aider le monde rien que par la qualité de ses pensées. » Même si elle pense parfois à la mort, Georgette n’en a pas peur : « J’irai simplement me reposer de toutes ces expériences souvent difficiles qui ont enrichi ma vie. »

Une icône et un zafu

Olivier Jarreton, 29 ans, documentaliste :

« Chrétien de foi et bouddhiste de cœur ! » annonce-t-il joyeusement pour résumer sa vie spirituelle. Né dans le catholicisme, il avoue avoir connu de « grands moments de creux » avec sa religion d’origine, mais s’être rapproché d’elle grâce aux activités de groupe. « J’ai animé pour ma paroisse des après-midi de rencontres avec des enfants de toutes origines et je me suis découvert une passion : expliquer le christianisme à ceux qui n’en sont pas ! » Loin de la foi du charbonnier, il pratique avant tout l’exégèse et l’interprétation. « J’aime trouver un sens aux textes sacrés – la Bible, bien sûr mais aussi le Coran ou le Talmud – et suivre leurs implications dans la vie quotidienne. »

Au hit-parade de ses valeurs domine l’écoute. Il a fait des études de psychologie, participe à des groupes de développement personnel :  » Accueillir vraiment les mots de l’autre est une pratique hautement spirituelle. » Il y a dix ans, deux de ses meilleurs amis se sont convertis au bouddhisme. Se prenant au jeu de la confrontation d’idées, il s’est mis à aimer la philosophie du Bouddha. « L’idée que la réalité n’est pas vraiment la réalité m’enthousiasme. » Résultat : il se rend chaque mercredi soir au dojo de son quartier et médite une heure et demie. « C’est une expérience irremplaçable. Je suis très bavard de nature et sur mon zafu, dans la salle de méditation, j’apprends à ressentir la présence des autres sans leur parler. Mieux : le zen m’aide à être plus présent dans mes prières catholiques. » Car, pour Olivier, tous les chemins continuent à mener à Rome.

Une photo de mon frère disparu et un jeu de Yi-King

Eric Tong-Cuong, 37 ans, publicitaire :

Il tient entre ses mains la photo de son frère, mort d’un cancer à l’âge de 16 ans. « Sa mort a provoqué chez moi un rejet brutal du catholicisme. J’avais 19 ans. J’ai demandé à Dieu qu’il épargne mon frère. Il n’a pas daigné lever le petit doigt. » Suivent alors dix années de désarroi : « Puisque la mort pouvait survenir de manière si absurde, ma vie n’avait plus de sens. Mon athéisme était une révolte. » La reconstruction spirituelle d’Eric se fait au fil d’une série de rencontres qui le conduisent à reconsidérer la croyance au sens large. Dans le cadre de ses études de commerce, il suit des cours de parapsychologie. « Nous avions affaire à des phénomènes que la science ne parvenait pas à expliquer. Et pourtant, ça existe. » Plus tard, alors qu’il n’y croyait plus, il rencontre le grand amour. « Ça existe aussi ! » admet-il, émerveillé.

Dans le même temps, Eric noue un dialogue intime avec son frère. « Il m’accompagne. Sa présence non incarnée est pour moi le signe de l’existence de Dieu. » Réconcilié avec le catholicisme, Eric se sent également proche du bouddhisme. « Je me réfère souvent au Yi-King (le Classique des mutations, manuel de divination chinoise, ndlr) sans croire à la valeur prédictive des cartes, mais parce que l’ambivalence de leur contenu m’aide à choisir un chemin. « Au fond, le décès du frère d’Eric a agi comme un accélérateur de sa spiritualité. » Aujourd’hui, je peux comprendre cette phrase de la Bible : “Il est mort pour vous.”


« Le Banquet” de Platon et ma souris d’ordinateur

Florence Jagréaux, 30 ans, attachée commerciale :

Un grand-père grec, un proche franc-maçon : Florence ne pouvait pas échapper au culte de l’esprit sous toutes ses formes. « Pour moi, la spiritualité, c’est tout ce qui m’éloigne du matérialisme ambiant, de mon appétit jamais rassasié d’avoir plus. C’est tout ce qui m’aide à prendre du recul par rapport à ma vie. » Dans son panthéon, les livres : « Le Prophète de Khalil Gibran, Le Banquet de Platon que j’ai lu dans une collection à dix francs… Ils m’ont aidée à me poser les bonnes questions car ils parlent aussi de ma vie. Ce ne sont pas de pures digressions intellectuelles. » Et Internet : « Depuis deux mois, je surfe des heures entières et, à partir de mes trouvailles, je me constitue des dossiers personnalisés sur des thèmes qui m’intéressent. » Cette façon de « se déconnecter du quotidien tout en ayant les pieds sur terre » suffit-elle à son besoin de transcendance ? « Je sais que je crois en quelque chose, mais je ne sais pas encore la nommer. » On insiste, Florence s’essaye encore : « C’est la force qui nous pousse à faire les choses bien. »

Foire aux cultes sur le Net

ame indienneL’esprit de Dieu souffle-t-il sur Internet ? C’est ce que laisse entendre une enquête du Barna Research Group, un institut de sondage californien. Elle révèle en effet que de plus en plus de jeunes utilisent le web pour entreprendre une démarche religieuse et trouver des réponses à leurs questions existentielles. Et les (res)sources ne manquent pas : toutes les religions, Eglises et groupes spiritualistes ont compris qu’au troisième millénaire la bonne parole se propagerait forcément via la toile informatique mondiale. Exemple : l’Annuaire de la francophonie religieuse et spirituelle présente un listing organisé par catégories de 2 927 sites ! Techniques de méditation bouddhiste, versets bibliques commentés, exposés théologiques multiconfessionnels, forums animés par des pasteurs, prêtres, rabbins… rien n’est négligé. Bien sûr, il en est dans le monde virtuel comme dans la vie réelle : chacun prêche pour sa chapelle. Et dans ce que certains considèrent comme une « foire à la spiritualité », se glissent des sectes encore plus difficiles à repérer. Une bonne nouvelle : grâce au réseau planétaire, les nouvelles générations ne pourront plus croire en leur Dieu comme si celui des autres n’existait pas.

Erik Pigani

 

  • A lire
  • Mon âme indienne, Le Souffle d’Or

Publié dans DIEU, LECTURES Inspirantes | Pas de Commentaires »

Le pouvoir des Mots

Posté par othoharmonie le 25 janvier 2012

Image de prévisualisation YouTube

 

Je remercie Hélène pour avoir partagé avec moi ce beau message !

Le pouvoir des Mots dans Entre amis 07_03_11

Publié dans Entre amis | 1 Commentaire »

Nouvelle Réalité

Posté par othoharmonie le 17 décembre 2011

 

Gif fleurs petalesNous vivons une période incroyable, qui voit notre planète et tous ses habitants engagés sur le chemin de l’élévation vibratoire. Une nouvelle réalité est à notre portée, pour autant que nous soyons aptes à la percevoir et à la saisir. La clé pour y parvenir est l’ouverture de conscience, car c’est elle qui déterminera le monde dans lequel nous évoluerons.

Parmi les réalisations 2011 dont nous sommes très fiers, il y a eu le Projet Étincelles.
Voici, en guise de cadeau, quelques extraits de choix livrés par nos 3 précieux collaborateurs :           


Comment voyez-vous le monde de demain, comment imaginez-vous  la « Nouvelle Terre » ?


Gif fleurs petalesDaniel Meurois Givaudan a répondu :
 Je le vois au cœur d’un autre apprentissage. L’apprentissage permanent est ce qui définit le mouvement même de la Vie. Un Maître de Sagesse continue lui aussi à évoluer, à bouger, à être donc en apprentissage face à l’Infini et à l’Inconnaissable qui l’appelle. Je vois donc ce monde comme ayant besoin d’¨hommes et de femmes de terrain¨, c’est-à-dire d’êtres humains ne craignant pas de s’impliquer dans tous les domaines de la vie et empruntant le plus possible, sans tiédeur, le triple chemin décrit précédemment.

Je ne suis pas de ceux qui imaginent une sorte de paradis instauré sur Terre après un énorme chambardement venu, comme par miracle, réaligner les consciences. Je perçois et j’appelle tout d’abord un monde basé sur le refus des apriori, des paresses et des hypocrisies. L’Amour et la Volonté ne peuvent pas pousser au cœur d’un champ qui n’a pas été labouré. Ce n’est  certainement pas la Grace divine qui se chargera de labourer le champ mais notre travail de chaque instant. Nous hériterons de ce que nous serons capables de bâtir car « il n’y a pas d’élus mais des êtres qui ont choisi de s’élire ».   

 

 

Gif fleurs petalesHélène Turmel a répondu : Compte tenu d’un nombre toujours croissant de praticiens en médecine alternative et douce, de publications spécialisées en Croissance personnelle , de livres innombrables, de regroupements de Lumière et de Paix, je suis assurée que cette « Nouvelle Terre » en sera une d’éveil, de partage, d’entraide, de joie, de paix, d’amour où la souffrance ne sera qu’illusion. Chacun saura qu’il porte en soi, une lumière qui enfin jaillira après tant d’années d’emprisonnement. Elle nous guidera pour nous amener à notre plus haute expression, créant un paradis sur terre.

Si chacun avait la foi, même toute petite, en ce pouvoir intérieur en chacun de nous, prêt à nous servir si nous lui donnions notre accord, et également en mesure de nous amener vers cette « Nouvelle Terre », je crois que le processus serait beaucoup plus court et facile. Le rôle de la foi vers cette nouvelle ère est  beaucoup plus grand que nous pouvons l’imaginer. Ne négligeons pas son pouvoir de création; ne dit-on pas qu’elle peut déplacer les montagnes. Pour en faire la preuve, il nous faudrait d’abord la mettre à l’essai. La foi à mon avis, consiste à croire avec tout notre cœur, nos yeux, notre ressenti, notre âme en l’existence de quelque chose qui est encore non matérialisé.  Celle-ci mettra alors tout en branle pour le manifester.  

 
Gif fleurs petalesDominique Allaire
a répondu : La Terre Nouvelle se trouve ici. Maintenant. Dès aujourd’hui, j’accepte le monde dans lequel je vis. J’apprécie la beauté de cette Terre qui m’abrite si généreusement. Je dis merci à mon corps, cette merveille, ce prolongement
matériel de mon essence spirituelle. J’observe la perfection de ma vie, avec son environnement, ses relations, ses fardeaux et ses cadeaux. J’élargis ma vision pour englober l’Univers tout entier. Je comprends l’utilité des personnes, des situations et des choses qui sont là pour m’aider à rayonner davantage. Observons la Terre. Elle tonnerre, elle éclaire, elle gronde. Elle pleut, elle vente, elle soleille. Elle neige, elle grêle, elle tremble. Elle gazouille, elle fleurit, elle coule. Elle jaillit, elle a chaud, elle a froid. Naturellement. Nous, ses enfants, en faisons tout autant. Sous d’autres formes, évidemment. Abandonnons-nous à ce mouvement naturel et universel. Savourons le bonheur d’exister. La Terre Nouvelle est ouverte, équilibrée, spontanée. Tout simplement.

Vous souhaitez y vivre dès à présent? Vous y êtes déjà. En ce moment. Elle bat en chacun de nous. Nous sommes  libres de nous affranchir de nos chaînes de victime et de bourreau. Nous sommes libres de nous accueillir, de nous honorer et de nous aimer tels que nous sommes. Nous possédons déjà en nous tout ce dont nous avons besoin pour briller de tous nos feux divins. Laissons aller le personnage idéal que nous ne sommes pas et accueillons la merveille que nous sommes déjà. Simplement. Amoureusement. Laissons tomber un à un les masques que nous avons créés par peur du rejet, de l’abandon et du ridicule. Nous sommes infiniment beaux!

Vous êtes de puissants créateurs. Vous pouvez réaliser ce qui vous tient à cœur. Voilà ce à quoi je m’emploie chaque jour avec joie : aviver la flamme qui flamboie en nous! L’aventure continue…

 

~~~~

 

Gif fleurs petalesIsab’ailes et Michel. : Chers amis, nous voilà déjà rendus à la dernière Infolettre Merci la Vie pour 2011.Nous vous souhaitons un agréable et joyeux temps des Fêtes !
Prenez-bien soins de vous et de ceux que vous aimez !!!
 

Reçu par email de www.terre-de-lumiere.com

Gif fleurs petales

Publié dans Nouvelle conscience | Pas de Commentaires »

La poupée en porcelaine froide !

Posté par othoharmonie le 26 juillet 2011

  

gifs coeur          Les commentaires sont de la réalisatrice HELENE 

 

 

§  Par un phénomène étrange, j’ai voulu faire la robe en rouge. Eh bien, c’est devenu rose ! 

§ 
J’ai voulu faire des cheveux châtains, eh bien, c’est devenu un peu roux ! 

§ 
Je savais pas qu’on pouvait obtenir du rose en mettant juste de la peinture rouge foncé dans la PAM, pas la peine d’ajouter du blanc ! 

§ 
Comme le début d’ouvrage a déjà séché, alors je me suis dit « Bon, ce sera alors en rose cette robe ! » 

 

 La poupée en porcelaine froide ! dans Créativité 1_bmp13            2_bmp13 dans Créativité


Comme je n’ai pas réussi à étaler au rouleau la PAM pour faire la jupe (ça collait par ci par là et je n’avais que le rouleau en bois, j’ai remplacé le rouleau pâtissier par une laque à cheveux qui est cylindrique en métal, là aussi ça collait par ci par là), j’ai fait alors sous forme de pétales. C’est plus facile. 

 

 
3_bmp13J’aurais aimé faire de façon plus détaillé, plus minutieuse, je n’ai pas réussi malgré la grande taille de cette poupée. 


La jupe, en dessous, c’est le goulot de bouteille en plastique découpé + le cul de bouteille en plastique, le tout assemble et scotché. Le torse, dedans, c’est du polystyrène en forme d’oeuf. La tête, dedans, c’est de l’aluminium froissé très serré. Là, en séchant, on voyait transparaître de l’alu au niveau des yeux. Heureusement que j’ai peint par dessus à l’acrylique les yeux, cela a alors caché l’alu par derrière. 

 

 

 

 

 MERCI HELENE !

 

gifs coeur

 

Publié dans Créativité | Pas de Commentaires »

Porcelaine froide et pâte Fimo

Posté par othoharmonie le 22 juillet 2011

 

Je partage avec vous le spectacle pour les yeux, et peut-être que cela vous donnera envie à vous aussi de modeler, tout comme mon Amie Hélène, des objets de toutes sortes. Vous pouvez d’ailleurs nous faire savoir si vous avez tenté l’approche de ces matières !!!!  Merci pour votre participation ! 

 

 

 

Une libellule en porcelaine froide  réalisée par mon Amie Hélène ! 

 

 

Porcelaine froide et pâte Fimo dans Créativité 1_bmp12    2_bmp12 dans Créativité   3_bmp12

 

 Petits trucs d’Hélène : J’ai rusé pour les ailes. En fait, j’avis ajouté de la peinture acrylique argent et c’était l’horreur. Même en séchant, ça n’a pas donné le rendu argenté. Alors, hop, trempette des ailes dans la poudre paillette argenté après avoir passé le vernis, et revernir le tout !

J’avais voulu mettre du fil de fer torsadé en tige dans la bouche de la libellule. Raté, la pâte a déjà vite séché, c’est devenu très dur que je ne pouvais pas enfoncer. Alors j’ai rusé là aussi. J’ai mis cette tige sur le ventre et j’ai rajouté un peu de porcelaine froide bleu. Ça a l’air de très bien tenir et d’être très solide.

 

4_bmp11     5_bmp11      6_bmp10

 

Cette dame n’est pas en porcelaine froide, mais en pâte fimo. Ça aurait pu être la femme de Tom Pouce ! 

  

Signé Hélène.

 

Upload imageUpload image

Publié dans Créativité | 1 Commentaire »

L’art d’Hélène

Posté par othoharmonie le 20 juillet 2011

 

L’art d’Hélène dans Créativité gif-anime-coeur-21-gratuit

avec de la porcelaine froide. C’est une sorte de pâte à sel, sauf que c’est  fait avec de la colle à bois et de la maizena. J’ai découvert la porcelaine froide sur Internet.

 Ce n’est pas très aisé pour préparer cette pâte, je crois que je ne l’ai pas assez cuite lors de la préparation. 

 

J’ai fait quand même un âne, puis un chien. La pâte est très douce, très différente que la pâte à sel ou le fimo. 

 

Voici quelques photos de ce que j’ai fait récemment : 

 

1_bmp11 dans Créativité    2_bmp11

 

 C’est fait avec Plastiroc comme tu vois sur cette photo… (petits animaux et truc blanc)

 

 3_bmp11    4_bmp10

 

5_bmp10

 

Pâte à sel sur le thème crèche de noël, c’est petit comme la main. 

Là, c’est de la porcelaine froide, j’ai essayé de créer le gobelet porte crayons…

 

 

7_bmp10             8_bmp10

 

Oiseaux, papillons, pissenlits, boules de mimosa, arbre en fleurs, cailloux…tout ce que j’aime. Le rond jaune dans le ciel, c’est le soleil ! Bé non, je n’ai pas fait de rayons de soleil jaunes ! J’ai mis par contre des points de peinture acrylique couleur « doré », comme ça, ça évoque des poussières qui brillent au soleil !

 

 h1_bmp10         h2_bmp10          h3_bmp10

 

Les ailes et la fleur rose sur le chapeau-disque sont des éléments décoratifs en bijoux, trouvés au fond du placard, ils y étaient depuis plusieurs années. Je les ai ajoutés sur cet angelot. 

  

J’ai peint à l’acrylique avec une pointe de cure dent en guise de pinceau très très fin, les yeux et les brides de sandales. 

 

Je suis contente d’avoir réussi ma toute première fée. J’aimerais beaucoup trouver ces ailes, mais je ne sais plus où je les avais eu ! lol ! 

 

gif-anime-coeur-21-gratuitNous aussi Hélène nous sommes heureux de partage le spectacle pour les yeux. 

 

Mille Mercis Hélène !

 

amour-coeur-00114

 

 

Publié dans Créativité | Pas de Commentaires »

Travail réalisé par Hélène

Posté par othoharmonie le 18 juillet 2011

 Ce matin, j’ai eu la joie et la surprise de prendre connaissance des nouvelles créations de mon amie Hélène !

 Je partage avec vous  !

Drag and drop me

Voici quelques photos de ce que j’ai crée récemment…avec de la porcelaine froide !

Travail réalisé par Hélène dans Créativité 1_bmp10     2_bmp10 dans Créativité     3_bmp10

Cet âne, haut d’environ 6 cm est incroyablement léger ! Dedans, il y a de l’alu froissé.

C’est cette vidéo qui m’a donné une telle envie de réaliser cet âne. Si tu regardes cette vidéo, tu comprendras comment j’ai fait cet âne :

Image de prévisualisation YouTube

 

 

chien_10

Ce chien, haut d’environ15 cm est en cours de séchage. J’ai mis de quoi caler la tête pour que ça ne tombe pas. J’ai mis le cure dent entre la tête et le corps, mais ça n’empeche pas de pencher si je ne mets pas de quoi tenir levé la tête !

Ce lutin haut d’environ 6 cm est en fimo, mais la rose est en porcelaine froide. Cette rose est aussi petite que l’ongle de mon pouce.

lutin110            lutin210          lutin310

HELENE nous dit  :

« Mon avis sur la porcelaine froide : Un peu compliqué à préparer la pâte, demande une certaine habitude pour savoir faire la pâte ferme et non pas trop mou. Le modelage est particulière, rien à voir avec le fimo ou pâte à sel, ça a un côté « gonflant » (en fait, en sechant, ça rétracte d’où l’impression que ça gonfle), demande d’aller vite car sinon c’est déjà sec avant d’avoir fini, bref, c’est très particulier…Malgré cela, c’est un régal de manier cette pâte (si elle est bien faite !), c’est très doux, presque velouté. »

amour-coeur-55MERCI A HELENE  !!!!amour-coeur-55

Publié dans Créativité | 1 Commentaire »

Travaux d’Hélène

Posté par othoharmonie le 25 juin 2011

L’atelier de mon amie Hélène se poursuit……

 Voici ses derniers chef d’oeuvres :

avant :

Travaux d'Hélène dans Créativité helene12

 

Après :

helene13 dans Créativité

 

helene14

 

Et Hop !! Lézard et papillons pour la cuisson !!

 

helene15

 

Qu’est-ce qu’elle est douée mon Hélène… J’adore littéralement ses réalisations !!! et vous ?

 

MERCI et GROS BISOUS MON HELENE

 

gifsc coeur

Publié dans Créativité | 2 Commentaires »

Hélène et ses créations

Posté par othoharmonie le 20 juin 2011

 

Drag and drop me

 

Hier après-midi, j’ai reçu les photos du travail qu’à réalisé Hélène, et le tronc d’arbre avec la chouette à l’intérieur, voici ce que cela donne……

Hélène et ses créations dans Bonjour d'amitiés helene10

 

Voici les réalisations d’Hélène mon amie, sont terminées…..

 

helene11 dans Créativité

 

 

helen210

 

 

MERCI BEAUCOUP A HELENE !

 

Drag and drop me

Publié dans Bonjour d'amitiés, Créativité | 3 Commentaires »

Atelier de Hélène

Posté par othoharmonie le 19 juin 2011

 

Voici quelques jours déjà, mon amie Hélène m’a informé qu’elle souhaitait animer un atelier Poterie au centre social de son village. Et pour qu’elle soit au top, elle a commencé par se remettre en harmonie à la fois avec la matière et avec cette activité.

 

J’ai  eu en primeur, l’immense plaisir de pouvoir participer visuellement aux étapes de sa créativité….

 

Atelier de Hélène dans Créativité 2am_bm10

 

4am_bm10 dans Créativité

 

La femme, c’est une occidentale orientalisée……. nous dit Hélène ! 

 

 

1er_bm10

 

 

 

 

Tronc d’arbre avec une chouette à l’intérieur…. toute fixée par modelage ! Hélène nous dira que « ça ne se démonte pas, j’ai tout soudé, même le tronc d’arbre. »

 

  

3am_bm10

 

 

 

 

 

MERCI MON HELENE !

Drag and drop me

 

Publié dans Créativité | 1 Commentaire »

Photos sauvetages

Posté par othoharmonie le 9 août 2010

Dans le jardin, avec ma fille Charlène, nous avions installé une espèce de petite maison construire de ses mains, que nous avions accrochée dans les branches du noyer, et cette année, voici ce que nous avons eu la surprise de constater lorsque nous avons soulevé le petit couvercle ….

 Photos sauvetages dans Photographies 110

Ce petit rongeur, que l’on nomme un Loir m’a tenu compagnie durant trois nuits, pour la simple raison qu’il s’était installé au-dessus de ma chambre à coucher, dans la toiture… monsieur Loir rentrait le soir vers 22 heures et repartait le matin entre 4 h et 6 h le matin, alors nous avons tenté de le capturer dans un piège genre boîte grillagée et l’attirer par une pomme un peu flétrie… gagné ! le petit coquin a été capturé, le voici ce monsieur Loir !

(rectification apportée par mon amie Hélène, cet animal est en réalité : un lérot.

Voir les explications dans le commentaire que mon amie a eu la gentillesse de laisser sur ce blog !)

 0210 dans Photographies

Petite merveille également parmi nos découvertes dans la maisonnette en bois du jardin… constatez plutôt par vous-mêmes, nul besoin de mots je pense :

0310

Madame la chauve-souris revient d’un grand sauvetage en mer… je rigole !

Etant au potager, à la cueillette des légumes… surprise par un grand plouf … charlène et moi nous sommes dirigées vers le récupérateur d’eau de pluie  voir ce qui avait bien pu tomber dedans et qu’avons-nous trouvé …  et bien ! cette magnifique bestiole qui manquait de se noyer…. A l’aide d’une petite pelle nous l’avons sortie délicatement de l’eau afin de la déposer dans l’herbe, mais je ne vous dis pas à quel point elle s’est mise à nous crier dessus, était-ce pour nous disputer ou pour nous remercier, nous ne saurons pas, mais nous pensons cependant avoir fait notre devoir de sauveteurs …

et avons souhaité bonne chance à Madame la chauve-souris :

 0410

Et Monsieur crapaud, lui, il a bien failli passer dans la tondeuse… heureusement que nous l’en avons chassé jusque sur le béton !!

 510

 

  000203FC 

Publié dans Photographies | 1 Commentaire »

L’Impératrice de la Soie

Posté par othoharmonie le 9 août 2010

 

 

Titre L’IMPERATRICE DE LA SOIE

en 3 TOMES 

Auteur

José FRECHES  

 

 

                                                                          LE TOIT DU MONDE– TOME 1 

LES YEUX DE BOUDDHA  – TOME 2 

L’USURPATRICE – TOME 3

 L'Impératrice de la soie, Tome 1 : Le Toit du mondeL'Impératrice de la soie, Tome 2 : Les yeux de BouddhaL'Impératrice de la soie, Tome 3 : L'usurpatrice 

LE TOIT DU MONDE – tome 1

Sur la Route de la Soie, un jour, l’Orient et l’Occident se rencontrèrent… Sous la dynastie des Tang, la Chine détient un trésor que le monde entier lui envie : la Soie. Nulle part ailleurs on ne sait fabriquer cette étoffe légère et chatoyante, plus rare que le jade, plus précieuse que l’or. 

Le long de la Route de la Soie, bouddhistes et chrétiens, moines et brigands, tous ne rêvent que d’une chose ; arracher son secret à la Chine. Celui qui y parviendra aura la richesse… et le pouvoir ! 

Sur le chemins du Tibet, de l’Inde et de la Chine, une lutte sans merci s’engage,  à laquelle seront mêlés de mystérieux jumeaux, un éléphant blanc sacré, des moines et des courtisanes…. 

Roman d’aventure, roman des religions, roman des échanges et de la fascinante découverte de l’autre, l’Impératrice de la Soie est aussi, à travers la grande passion qui va naître entre un moine bouddhiste et une jeune chrétienne, le roman de la rencontre entre l’Orient et l’Occident. 

LES YEUX DE BOUDDHA – tome 2 

Sur la fabuleuse Route de la Soie, l’aventure de la rencontre entre l’Orient et l’Occident…. « Le plus petit caillou peut briser la plus grande jarre« , avait dit Confucius. Quand le Supérieur du plus grand monastère bouddhique indien a disparu avec des reliques très précieuses, il ne se doutait pas des bouleversements qu’il allait déclencher à travers la Chine, l’Inde et le Tibet… 

A cause de lui, les Eglises bouddhiques intriguent, le secret de la fabrication de la soie est menacé, la police impériale harcèle les trafiquants, et la très sensuelle impératrice Wushao doit affronter des ennemis plus que sournois dans sa marche vers le pouvoir suprême

Grâce à lui cependant, une grande passion est née entre un moine bouddhiste et une jeune chrétienne. Lancés sur la Route de la Soie, ils ne rêvent que de vivre paisiblement leur amour, mais se sont promis d’accomplir d’abord leur mission ; ramener en Chine les Jumeaux Célestes, deux mystérieux bébés sur lesquels repose l’avenir de l’Empire.  

L’USURPATRICE – tome 3 

Adorés par des milliers de pèlerins comme la réincarnation d’un couple mythique, les petits Jumeaux Célestes ramenés en Chine par la Route de la Soie sont désormais choyés par l’impératrice, leur « tante Wu », qui s’occupe d’eux dès que les affaires de l’Etat et ses folies érotiques lui laissent un moment. 

Nombre d’aventures guettent encore nos héros dans ce tome qui clôt une trilogie d’une ampleur étourdissante ; parce qu’elle refuse d’avouer où sont les inestimables « Yeux de bouddha« , la jeune chrétienne Umara est séquestrée par le chef du bouddhisme chinois ; la jolie Chinoise Lune de Jade, elle, a été kidnappée puis vendue comme concubine à un sultan, très loin à l’ouest… 

Le jour où, par la magie de la Route de la Soie, tous les chemins se seront rejoints autour de Wuzhao à la cour de Chine, ce jour-là l’impératrice obtiendra son triomphe et tous les héros se libéreront de leur entraves pour vivre enfin au grand jour leur amour ou leur foi… 

Un mot sur l’auteur 

L'Impératrice de la Soie dans E à  K

Ancien conservateur du musée Guimet, passionné par la Chine depuis toujours, José Frèches a connu avec son premier roman, le Disque de Jade (XO, 2002), un immense succès. Il nous livre avec cette nouvelles fresque étourdissante, les clés d’un monde inconnu, celui de l’Asie au VIIème   siècle de notre ère. 

  

qjq1qdzb dans E à  K

 Et Si vous voulez, vous aussi, vous procurer cette série de livres, vous les trouverez ICI:  http://www.amazon.fr/LImp%C3%A9ratrice-soie-2-yeux-Bouddha/dp/2266144642

 00020694 

Publié dans E à  K | Pas de Commentaires »

Au revoir M.ZEN

Posté par othoharmonie le 1 juillet 2010

Au revoir M.ZEN dans Penserie zen_0910

 

  00020480 dans Penserie

 

 

Je vous ai beaucoup parlé de mon compagnon à quatre pattes n’est-ce pas, Monsieur Zen, et j’ai partagé avec vous quelques photographies déjà… 

aujourd’hui, c’est un au-revoir chagrin que je viens faire à Monsieur Zen par le biais de mon blog, car voici maintenant plus de 10 jours qu’il a quitté la maison et en 10 années de vie en sa compagnie, jamais cela ne s’est produit ! 

Alors qu’est ce qu’un chat ? vous allez me dire. 

N’est-ce pas ridicule de demander qu’il soit retrouvé ou qu’il se retrouve ! 

Et pourtant c’est ce que j’ai fait voici maintenant une semaine, et malgré tout, Monsieur Zen n’est pas rentré à la maison, alors je me dis que les anges l’ont certainement rappelé près d’eux à l’heure qu’il est. 

Si je me sers de mon intellect pour dépasser cette prière basique, cela va devenir ridicule, alors comme toujours j’utilise mon cœur pour partager avec vous mon petit pincement au cœur de savoir que Monsieur Zen est parti de l’autre côté sans avoir pu lui dire au revoir d’une dernière caresse ou d’un bisou sur le nez, ni encore lui redire combien je l’aimais, ainsi que ma gratitude d’avoir partagé beaucoup d’instants de confidence avec moi… 

Cependant, par la pensée, je lui communique déjà tout cela, et je sais qu’il accepte ma gratitude, tout comme j’accepte enfin son départ, j’accepte enfin qu’il devait partir pour d’autres horizons où je lui souhaite longue Vie et beaucoup de bonheur comme il m’en a témoigné durant ces 10 années de sa présence sur Terre auprès de moi. 

La perte nous la connaissons tous et pourtant, le chagrin ne s’apaise pas plus facilement ; son absence est infiniment présente et ce présent là, est totalement insaisissable. 

Au Revoir Monsieur Zen ! sois heureux !

Barre-separation1     Barre-separation1  

PS : Merci à Hélène pour son soutien, sa présence et pour ses propositions

de lectures que je vais me procurer à ce sujet !

la_hon10

Publié dans Penserie | 4 Commentaires »

Pause instant

Posté par othoharmonie le 8 mai 2010

 Pause instant  dans Penserie 00020420     Pause instant

Où cours tu ?
Ou vas tu ?
Arrêtes de t’agiter,
L’heure peut bien tourner
Point la peine de la bloquer !
Viens avec moi veux tu ?
Ne me fuis pas peux tu ?
Devisons nous ensemble
Du bon vieux temps
Tout comme du nouveau temps
Pour le bonheur d’être ensemble !
Tiens, que fais je là ?
Si nous allons faire cela ?
A moins qu’on fasse ceci ?
Mais d’abord, soyons assis !
La pendule peut bien sonner,
Le train partir
Le taxi passer
L’avion déguerpir
Apprécions notre instant,
Saveur d’une éternité,
Bonheur de maintenant,
Lueur de félicité.
Viens avec moi alors !
Boire du café rempli de chaleur
Et déguster des chocolat
Parsemé de pépites d’or
Le voilà, là, et là, et là !
C’est le grand bonheur !

Hélène, écrit le 7 mai 2010

 

 

 

Image offerte par mon ami Didier !

 

611 dans Penserie

 

Merci Hélène et Didier   000200C3 

Publié dans Penserie | Pas de Commentaires »

Petit cadeau

Posté par othoharmonie le 29 avril 2010

 

 Petit cadeau dans Bonjour d'amitiés 0002037B  à tous et toutes   000205B4 dans Bonjour d'amitiés 

J’ai eu la joie de recevoir un cadeau magnifique ce matin.

Il me vient de mon amie Hélène, c’est elle qui a peint ces deux tableaux !

Je vous en fait profiter à la fois les yeux mais également pour le coeur !

 

tab_ha10

 

 

 Pour moi, celui-ci représente une famille bien unie ; il y a tout pour être heureux dans cet endroit, même si le visage des personnages a l’air un peu triste, cela veut certainement dire beaucoup de choses ; le paysage est très reposant, ça sent bon le printemps ! 

 

  0002043B 

 

tab1110

 

 

Super original celui-ci… ça me fait penser à des îles aux enfants qui arrivent à communiquer entre eux en utilisant des ponts, ce sont peut-être les ponts de l’amitié ! Le village du bonheur en quelque sorte, indépendance et communication !


 0002043B 

 

Je remercie infiniment Hélène pour ces magnifiques tableaux, j’aime beaucoup l’expression par la peinture aussi….

Ce cadeau me va droit au coeur ! Merci Beaucoup !

Peut-être voudras-tu nous mettre un petit message pour expliquer…    000203FC 

Gros bisous à tous, et à très bientôt !

 00020409                 (Merci pour l’explication Hélène ! )

Publié dans Bonjour d'amitiés | 1 Commentaire »

Bonjour

Posté par othoharmonie le 11 avril 2010

Voici maintenant une semaine que j’ai commencé à alimenter ce blog ; que du bonheur, je m’éclate, car je me fais plaisir !

Hier soir, j’ai envoyé le lien de ce blog à toutes les personnes qui sont chères à mon coeur ; ah ! enfin pouvoir partager avec les personnes que j’aime !

J’ai donc eu le grand bonheur de pouvoir y lire les tous premiers messages  de mes amies Hélène et Isabelle…. et je les en remercie de tout coeur !

Me reste plus qu’à attendre que tout le monde me face part de ses petits commentaires !

Merci à vous tous d’Etre !

Ici donc, je vous salue tous et toutes et vous souhaite un très bon dimanche !

 

 

 Bonjour dans Bonjour d'amitiés 0002043B 

Publié dans Bonjour d'amitiés | 3 Commentaires »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...