Résultats de votre recherche

D’abord ne pas nuire : PRIMUM NON NOCERE

Posté par othoharmonie le 9 novembre 2013

D’abord ne pas nuire : PRIMUM NON NOCERE dans APPRENDS-MOI images-42

Cette locution latine qui signifie «d’abord ne pas nuire», attribuée à Hippocrate (moins 400 avant J.C.) ou en tout cas à ses enseignements nous met face à face avec le bien-fondé de toute action dite thérapeutique.

Il n’est pas dit: «D’abord soulager, guérir. Non!» Il est dit: «D’abord ne pas nuire…», autrement dit en langage d’aujourd’hui: n’en rajoutez pas une couche! Cette question revient de façon brûlante dans notre actualité (retrait de certains médicaments tels Médiator, pilule contraceptive, etc.). Cependant, comme nous le verrons, elle ne concerne pas seulement la pharmacopée. Traiter la cause ou les symptômes?

Les effets secondaires, voire nocifs, de bien des médicaments ne sont plus à démontrer et demeurent au cœur de bien des débats actuels (rapport bénéfices/effets secondaires). Au nom d’une “certaine efficacité symptomatique”, on a accepté bien des conséquences secondaires, à court ou moyen terme, qui s’avèrent de plus en plus inacceptables.

C’est parce qu’elle ne s’adresse pas à «un tout» que la médecine, croyant faire des progrès, fragilise encore plus un équilibre, une harmonie individuelle déjà malmenée. D’où provient ce déséquilibre? Quelle est l’origine du symptôme? Comment se met en place la maladie? C’est une autre question que nous laisserons de côté dans cet article pour nous consacrer aux thérapeutes (et donc pas aux seuls médecins) et à l’action thérapeutique.

Avant d’absorber des potions, des remèdes, des huiles essentielles, des compléments alimentaires, etc., il s’est passé bien des choses pour le “patient-client”. Ces prescriptions ne sont que le dernier maillon de la chaîne. Or tous les maillons sont concernés par ce «primum non nocere» et les effets secondaires de la pharmacopée ne sont pas les seuls. Il en est à mon sens de plus dévastateur encore.

Apprendre à être -Tout au long de mes études médicales, puis de mon exercice libéral en tant que médecin, j’ai été ahuri, abasourdi, par l’absence de considération apportée aux malades et les dégâts monstrueux occasionnés par la parole du «référent».

Je fais partie d’une génération qui a connu à l’hôpital, les salles communes avec la visite du patron et de son équipe, tous autour du lit du malade disposé au milieu de la pièce commune, etc. Mais ces attitudes et les dégâts qu’elles occasionnent sont toujours présents et il n’y a qu’à lire certains livres récents de médecins, ou de patients, qui témoignent de leur vécu. Aussi, rapidement, la voie de la déviance (qui s’écarte de la norme) s’est imposée à moi et par mes formations diverses, j’ai tâché de pallier ce que je considère être un handicap et un non-sens dans la formation médicale.

Avant de recevoir une prescription, le patient consulte. Il rencontre donc un être humain qui est, qui parle, qui interroge, examine, palpe, etc… C’est donc à chacune des différentes étapes de la consultation, chaque strate de cette relation, que s’applique pour le thérapeute ce «primum non nocere».

Alors, apprendre à écouter: oui! Prendre le temps de parler, d’expliquer fait partie de l’art thérapeutique, plus encore ÊTRE car tout thérapeute est porteur de ses craintes, de ses peurs, de ses limitations et les rencontrera. Au travers de ses patients, il sera mis face à ses parts d’ombre. En conséquence, il est nécessaire que tout thérapeute, médecin y compris, «balaie devant sa porte» pour qu’au moins s’inscrive dans sa relation thérapeutique ce «primum non nocere». Point n’est besoin d’être psy, ce n’est pas seulement de cela dont il s’agit. L’interpénétration relationnelle existe dans tout acte thérapeutique et se cacher derrière une technicité, certes nécessaire, est une fuite, voire une faute professionnelle.

Dans la relation, être en vigilance. Comme j’aime à le dire, n’oublions pas que:

1) Le thérapeute ne peut amener, accompagner le patient là où lui-même n’est pas allé. S’il est tétanisé par la mort et son cortège d’interrogations, comment peut-il l’aider?

2) Plus on se tourne vers une thérapie alternative, énergétique, subtile, plus il est important de «bien voir» le thérapeute et non sa technique car c’est peut-être là que le «primum non nocere» est le plus souvent oublié.

Les effets secondaires ne sont pas seulement ceux des médicaments, ce sont aussi ceux des paroles, des regards, des attitudes et aussi ceux des empreintes énergétiques. Alors que faire? Comme procéder? Dans ce domaine, je ne puis que témoigner de mon propre cheminement. A ce jour, tous les outils que je possède sont disponibles en permanence, indissociables, ils font partie de ma façon d’être. Cependant j’utilise pratiquement toujours − et même si le verbe utiliser ne convient pas pour ce qui est un état d’être −, la méthode du Docteur Hew Len Ialeakala plus connue sous le nom de Ho’oponopono(1). Ainsi, en permanence, il est possible de résoudre nos problèmes et nos conflits, de nettoyer les programmes et les croyances limitatives et, dans le même temps, de participer à la guérison des patients tout en respectant ce «primum non nocere». J’insiste pour dire que cela ne me rend ni aveugle ni ignorant et qu’il n’y a aucune contradiction avec tous mes acquis y compris et surtout mes acquis médicaux. D’ailleurs, depuis toujours, je témoigne et enseigne qu’il n’y a aucune opposition entre les thérapies, elles sont complémentaires et imbriquées. Mais c’est là un autre sujet.

source : André MASSON – Docteur en Médecine – www.andre-masson.fr & contact@andre-masson.fr T h é r a p i e s Informationnelles (quantiques) – Énergétiques (praniques)

 

Publié dans APPRENDS-MOI, LECTURES Inspirantes, PENSEE MAGIQUE - LEITMOTIV et RITUELS | Pas de Commentaires »

Ho’oponopono… Adressé à toutes les femmes

Posté par othoharmonie le 9 septembre 2013

Très Chères Femmes 

 » Je suis désolé, Pardonnez-moi, je vous remercie, je vous aime   » *

 

Image de prévisualisation YouTube

Chères Femmes,

Nous sommes face à vous aujourd’hui en tant qu’hommes engagés à devenir plus conscient dans tous les sens du terme. Nous ressentons beaucoup d’amour, un grand respect, et un sens grandissant de la vénération pour les dons du féminin. Nous nous sentons aussi profondément désolés à propos, des actions destructives de l’inconscient masculin dans le passé, et le présent,

 nous voulons nous excuser et réparer ces actions aujourd’hui.

Afin que nous puissions aller de l’avant ensemble, vers une nouvelle ère de co-création. A mesure que je m’éveille, je deviens plus conscient du jeu, des énergies masculines et féminines. En moi, en vous, en toute vie. Je sais que nous avons tous accès au spectre complet de ces énergies. Je suis de plus en plus conscient des dimensions au-delà de toutes dualités. LIBRES ! Et ouvertes, comme le ciel. Je m’engage à incarner et développer un masculin qui nous honore et nous célèbre comme étant égaux.

Je sais qu’afin de vraiment vous honorer en tant que femme multi dimensionnelle, je dois rester pleinement présent à moi-même. Au milieu de tous les dons que j’ai à partager avec vous. Nous pouvons créer de grands miracles ensemble. En nous nourrissant mutuellement de façon consciente, en nous traitant mutuellement avec révérence et respect, et en vénérant la divinité qui s’exprime au travers des énergies masculines et féminines. En tant qu’hommes notre relation au féminin a souvent été inconsciente, je me sens désolé que les femme et l’énergie féminine aient été si longtemps subjuguées et opprimées.

A travers notre histoire, les hommes vous ont violées et abusées, brûlées au pilori, acheté et vendu vos corps pour le plaisir sexuel, bannies des instances religieuses et politiques, reléguées à……, forcées à vous cacher vos visages, et même vous

 amputer les organes du plaisir sexuel. Il se peut que je n’ai pas fait ces choses moi-même, mais je suis conscient des forces de la psyché inconsciente masculine. J’en suis effrayé… à dominer le féminin.

Nombre de ces hommes qui vous ont opprimées et abusées ne sont plus vivants. Parmi ceux qui vivent, beaucoup d’hommes pourront ne pas être capable de s’excuser parce qu’ils demeurent enchaînés dans une prison de colère, de peur et de honte. Au nom du genre masculin, je vous présente des excuses. Pour les actions inconscientes quand nous étions en colère, effrayé, et aux prises avec les forces destructrices de notre psyché.

Je choisis de ne plus contribuer avec ces forces, ni d’être dominé par elles dans ma vie. Je vous présente ces excuses dans l’espoir que nous puissions avoir un nouveau départ dans un esprit de co-création. Je reconnais que les religions durant les quelques milliers d’années passées ont été principalement fondées et propagées par les hommes. Nous avons souvent agis comme si nous détenions la vérité à propos de Dieu et de la Vie Spirituelle. Et tout ce que nous connaissons est une expression masculine de ces choses.

Le résultat est que nous avons supprimé de plus en plus les spiritualités basées sur le ressenti du coeur, qui relient et incluent. Je m’engage maintenant à honorer la spiritualité du féminin divin. J’honore votre profonde connexion à la Terre. En tant qu’Homme, notre relation à notre planète et ses ressources a souvent été motivée par la compétition, les possessions et la

 domination. Nous croyions injustement que l’expansion nous protégerait de l’invasion.

Et dans ce processus nous avons violé la Sainteté de la Terre, et dérangé ses rythmes naturels. Je m’engage à écouter ce sens de l’intuition que vous avez sur comment soigner notre planète et l’aider dans son développement. J’honore votre intuition et

 votre profonde capacité à ressentir. En tant qu’homme, nous avons souvent dévalué le ressenti et l’intuition, et favorisé les points de vue dominés par les informations et la logique.

Cette façon d’être semble avoir été nécessaire pour emmener l’humanité au-delà de l’animalité et de la superstition. Mais pendant ce processus, nous avons perdu une grande part du coeur de la vie. Je m’engage à respecter les arts du ressenti, de l’intuition et de la sagesse du coeur féminin.

Afin qu’ensemble nous puissions intégrer une vision mutuelle équilibrée de la Vie, qui inclut toutes sagesses. J’honore la beauté et l’intégrité de votre corps. Quand nous nous vénérons mutuellement à travers nos corps en conscience et avec dévotion, il n’y a pas de limites à l’amour que nous pouvons générer. Je me sens désolé que les hommes aient utilisé votre beauté comme une forme de commerce avec la prostitution et la pornographie.

Aux prises avec la luxure, nous avons souvent perdu la capacité de demander la grâce de l’intimité ou de prendre un nom pour une réponse. Je prends position contre toute forme de commercialisation forcée ou solitaire de la beauté des femmes, et je respecte le fait que votre corps vous appartienne. J’honore votre capacité à la résolution pacifique des conflits. Votre capacité à vous excuser, et de pardonner avec grâce.

Nous les hommes, nous nous sommes gaspillés dans des guerres interminables avec nos désaccords. Dans l’acte de défendre nos terre et de protéger nos familles. Nous sommes devenus addicts à la bataille elle-même. Par contraste, il est rare de trouver des femmes à l’origine d’une invasion ou une guerre. Je m’excuse de vous avoir entraînées dans ces guerres, et pour les viols, les meurtres, les coeurs brisés et les familles détruites qui ont résulté de ces guerres.

Nous accueillons votre sagesse pour créer un monde dans lequel nous pourrons nous entendre, sans recourir à la destruction. J’honore votre capacité d’être à l’écoute de votre corps et de ces besoins, de nourriture, de repos et de détente. Je célèbre votre capacité à faire attention à ce qui est ici, en cet instant même.

En tant qu’hommes, notre préoccupation envers les buts et les résultats a souvent relégué cela au second plan, nous rendant indisponibles pour une relation. Je sais que nous vous entraînons dans ce déséquilibre également, frustrant si souvent vos attentes de contact. Le temps pour une façon d’être évoluant vers le « centrage » est maintenant venu. J’accueille votre sagesse de maintenir l’équilibre de nos corps dans la façon dont nous nous rencontrons.

J‘honore votre sens de la compassion et de la justice. Dans notre système judiciaire les hommes ont dominé en tant que juges et police. Construit des prisons, et révéré le principe de la punition. Je veux vous accueillir pour travailler avec nous en transformant le coeur de notre système judiciaire. Je sais aussi que l’économie globale a été dominée par l’inconscient masculin, souvent vécu dans le sens du manque et de la cupidité. Le résultat est que beaucoup de gens se sont retrouvés pauvres et sans pouvoir.

Avec votre sens naturel pour nourrir et générer de l’abondance, je sais que nous pouvons travailler ensemble, pour créer une économie véritablement responsable et globale. En présentant nos excuses pour le mal que nous vous avons fait, je reconnais que moi-même et beaucoup de mes frères se sont aussi sentis blessés par leurs mères, leurs soeurs, leurs partenaires, et ex-partenaires.

Je vais prendre conscience du ressenti de toutes ces blessures en moi, puis je les laisserai partir. Je vous pardonne pour toutes les façons dont vous avez agit inconsciemment, et je me pardonne à moi-même et au sexe que je représente d’avoir dormi par faiblesse. A partir d’aujourd’hui et à l’avenir,

Je promets de traiter votre cœur comme le temple sacré qu’il est. Et je m’engage à honorer le féminin en vous et moi dans ma relation à toute Vie. Je sais qu’en oubliant le passé et en nous donnant la main dans le présent, nous pouvons créer une synergie authentique de nos forces.

Ensemble il n’y a rien que nous ne puissions faire. Ensemble nous pouvons faire des miracles. Des miracles, des miracles, des miracles, des miracles, des miracles 

*********************

  Ho’oponopono… Adressé à toutes les femmes dans L'Esprit  Guérisseur perle-pluie

Le poète a toujours raison… Qui voit plus haut que l’horizon… Et le futur est son royaume…Face à notre génération… Je déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme… Entre l’ancien et le nouveau… Votre lutte à tous les niveaux… De la nôtre est indivisible… Dans les hommes qui font les lois… Si les uns chantent par ma voix… D’autres décrètent par la bible.

Le poète a toujours raison… Qui détruit l’ancienne oraison… L’image d’Eve et de la pomme… Face aux vieilles malédictions… Je déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme… Pour accoucher sans la souffrance… Pour le contrôle des naissances… Il a fallu des millénaires… Si nous sortons du moyen âge… Vos siècles d’infini servage… Pèsent encore lourd sur la terre… Le poète a toujours raison… Qui annonce la floraison… D’autres amours en son royaume… Remet à l’endroit la chanson… Et déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme…

Il faudra réapprendre à vivre… Ensemble écrire un nouveau livre… Redécouvrir tous les possibles… Chaque chose enfin partagée… Tout dans le couple va changer… D’une manière irréversible…

Le poète a toujours raison… Qui voit plus haut que l’horizon… Et le futur est son royaume… Face aux autres générations… Je déclare avec Aragon… La femme est l’avenir de l’homme 

* Ho’oponopono

 

vu sur http://www.lespacearcenciel.com

 

Publié dans L'Esprit Guérisseur, LECTURES Inspirantes, Nouvelle TERRE | Pas de Commentaires »

La Lune Bleue d’hier !

Posté par othoharmonie le 1 septembre 2012

La lune bleue désigne deux phénomènes. Le premier correspond à une pleine lune « supplémentaire » qui se produit La Lune Bleue d'hier ! dans Astrologie et Esotérisme lunelorsqu’une année comporte 13 pleines lunes, au lieu de 12 lors d’une année habituelle. Le second, moins connu car plus rare, est aussi appelé « Lune des glaces » ; cela correspond à une coloration « bleu-violet » de la lune. Ce phénomène se produit lors des éclipses de lune. Normalement, les infrarouges émis par la terre colorent la lune d’un rouge cuivré, cependant lors d’une période très froide, d’où le nom : « Lune des Glaces » la terre n’émettant pas assez de rayons « infrarouges », ce sont donc les rayons « ultra- violet » de la terre qui le font et la lune se colore alors d’un magnifique bleu tirant vers le violet.

Le terme de « lune bleue » est un décalque de l’expression anglaise « blue moon ». L’origine de cette expression n’est pas connue. Son plus ancien usage attesté se trouve dans un pamphlet de 1528 attaquant violemment le clergé britannique intitulé Rede Me and Be Not Wrothe : « Yf they say the mone is belewe / We must believe that it is true » (« s’ils prétendent que la lune est bleue, nous devons croire que c’est vrai »).

Le terme se retrouve dans l’expression anglaise « once in a blue moon », qui correspond à l’expression française « tous les trente-six du mois » et désigne quelque chose qui survient très rarement.

Le terme « lune de glace » est utilisé par l’auteur chinois Confucius qui, à côté de ses traités de philosophie, s’est aussi intéressé à l’astronomie. Extrait de Confucius : « cette nuit d’hiver, un phénomène extraordinaire est apparu dans le ciel, une lune d’un bleu profond est apparue, cette lune était comme glacée ».

Et hier soir justement, 31 AOUT 2012, nous étions en LUNE BLEUE, l’avez-vous vue ??

barre de separation

Moi oui, mais je ne connaissais pas la puissance de son énergie et ce matin, par une amie, j’ai appris ceci :

« La Lune Bleue se produit lorsque la pleine lune apparait deux fois dans un même mois. Elle est également appelée lune des buts ou lune des sorcières : L’ÂME PROFONDE SE PURGE. Le moment est venu pour faire le bilan, reconnaître ses erreurs, prendre conscience des changements à faire. Cette lune bleue marque le renouveau. Prenez le temps pour écrire vos projets et intentions à réaliser ; les visions et les rêves que vous vous fixez avant la prochaine lune bleue, soit le 30 Juillet 2015.

Cette semaine de la lune bleue est une sorte de montée des eaux qui nous fait plonger dans la profondeur de nos ventres : le besoin profond de guérir tout ce qui touche aux sentiments ; aux vieilles blessures ; aux croyances énergétiques autour de ces blessures. La pleine lune bleue du 31 août 2012 est le grand RÉVEIL

Si vous vivez une crise de guérison, accrochez-vous. Passez du temps seul, à la maison ou en nature…n’importe où qui est Terre Sainte pour votre esprit. Fuyez les foules. C’est LA PLEINE LUNE DU PARDON(pardonner et être pardonné). Si vous êtes confronté à de grandes décisions, votre intuition et votre instinct seront vos meilleurs alliés. À la pleine lune, les messages que nous recevons sont d’une grande clarté. S’il vous manque quelque chose dans votre VIE, c’est le moment pour trouver votre propre pouvoir. Le message cosmique est que nous pouvons nous libérer de tout ce qui nous retient, nous équilibrons nos polarités masculines et féminines, nous mettons fin à nos leçons karmiques.

Lune énergétique par excellence, elle nous ouvre de nombreux portails et nous sentons beaucoup de force et de puissance en nos buts et en nos voeux les plus profonds et les plus sincères. Honorons notre grande Lumière. C’est aussi le temps de se connecter avec notre lignée “mère” ; celle des prêtresses et des shamankas ; des fées et des enchanteresses. Cette lune est considérée comme un moment spécial, accordez lui une attention particulière.

Le 31 août 2012
: Chantez, méditez, écrivez, écoutez de la musique ..purifier..parlez »

ce texte est piqué sur la page facebook de Méthode Ho’oponopono »

lune-bleue--150x144 dans Expériences

Publié dans Astrologie et Esotérisme, Expériences | Pas de Commentaires »

Ho’oponopono, un chemin vers la Conscience

Posté par othoharmonie le 22 mai 2011

null     Jean et Maria Elisa Graciet vous proposent de découvrir et approfondir cette “méthode“ à travers des stages de 2 jours intitulés : « Ho’oponopono, un chemin vers la conscience. »  

 

·         Ho’oponopono est un « Art » ancestral Hawaïen qui nous fait prendre conscience que tout ce qui nous affecte et nous dérange nous vient d’une mémoire. En même temps, Ho’oponopono nous apprend comment ces mémoires qui nous limitent et nous font souffrir peuvent être effacées facilement ou plutôt transmutées pour nous amener vers la paix et la liberté. 

·          

C’est un magnifique chemin que Ho’oponopono nous propose, parce qu’il peut enfin nous conduire de la conscience de la dualité et de la séparation vers une conscience unitaire, ce niveau de conscience vers lequel nous nous sentons de plus en plus appelés. 

 

Des stages

7 et 8 mai à Nantes 

21 et 22 mai à Plazac (Dordogne) 

4 et 5 juin à Genève   

11 et 12 juillet à Font Romeu (PO)   


Ho’oponopono est autant une philosophie de tradition ancestrale Hawaïenne qu’un merveilleux
tremplin d’évolution individuelle et son atout est sa simplicité, ce qui permet une mise en
pratique immédiate. 

 

UN SITE, une aventure…  www.mercijetaime.fr  et seconde aventure  www.eveiletsante.fr

 

Ho'oponopono, un chemin vers la Conscience dans Guérir en douceur 4f446c4a

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaires »

Le coaching toltèque

Posté par othoharmonie le 29 avril 2011

 

Le coaching toltèque dans Guérir en douceur aztec-man-130x130  Apprendre à développer son pouvoir créateur. Se réconcilier avec sa vie. Programme d’accompagnement et d’apprentissage chez vous (tél & courriel) : l’art de la traque toltèque (attention, transformation, intention, création) soutenu par la pratique de l’Ho’oponopono et l’accès à des espaces intérieurs créateurs. 


Laurence Aubourg accompagne des personnes depuis 2005 dans
ce processus doux et puissant de transformation.
 

 

 

fleche dans Guérir en douceur Visitez vous-même son site : http://coaching-tolteque.blogspot.com 

 


Stage « Ho’oponopono – Faire la Paix avec ce qui est »  :  week end du 14 et 15 mai à coté de Narbonne  -fleche
Informations ici 

 

Calendrier 1er semestre 2011 

 

05/03 : Activer la loi de l’attraction dans un projet individuel ou collectif  

18/06 : La marche de vision 

25/06 : La roue de medecine 

02/07 : Entrer en relation avec sa déesse intérieure (pour les femmes) 

09/07 : Découvrir le Ho’oponopono – Se réconcilier avec « ce qui est » 

30/07 : programmation d’un des ateliers

 

prochainsStages

 

61238906

 

 

Publié dans Guérir en douceur | Pas de Commentaires »

Ho’oponopono

Posté par othoharmonie le 10 juillet 2010

fleurHO’OPONOPONO*fleur 

(source amourdelumiere.fr)

 ___________________________________________________________

Traduit de l’anglais (USA) par Andrée Thouin avec la permission de l’auteur. 

*********

Texte original : http://www.freewebs.com/shamanism/articles.htm

 

Site de l’auteur : http://www.mrfire.com 

fleur

 

Il y a deux ans, j’ai entendu parler d’un thérapeute d’Hawaii qui a guéri une salle complète de patients aliénés criminels — sans jamais voir aucun d’eux. 


Le psychologue étudiait le dossier d’un interné et ensuite regardait en lui-même pour voir comment il avait créé la maladie de cette personne. À mesure qu’il s’améliorait lui-même, le patient s’améliorait. 

Quand j’ai entendu cette histoire pour la première fois, j’ai pensé que c’était une légende urbaine. Comment quelqu’un pouvait-il guérir quelqu’un d’autre en se guérissant lui même ? Comment même le meilleur maître de l’auto-amélioration pouvait-il guérir l’aliéné criminel ? 


Ça n’avait pas de sens. Ce n’était pas logique. J’ai donc rejeté cette histoire. Cependant, je l’ai entendue de nouveau un an plus tard. J’ai entendu dire que le thérapeute avait utilisé un procédé de guérison hawaïen appelé ho’oponopono. 

Je n’en avais jamais entendu parler, pourtant je ne pouvais laisser cela me sortir de l’esprit. Si l’histoire était vraie, je devais en savoir davantage. 


J’avait toujours compris que «responsabilité totale» signifiait que j’étais responsable de ce que je pensais et de ce que je faisais. Au-delà de ça, je n’y étais pour rien. 

Je crois que la plupart des gens considèrent la responsabilité totale de cette façon-là. Nous sommes responsables de ce que nous faisons, pas de ce que n’importe qui d’autre fait — mais cela est faux. 


Le thérapeute hawaïen qui a guéri ces personnes malades mentales allait m’enseigner une nouvelle perspective avancée sur la responsabilité totale. 

Il s’appelle Dr Ihaleakala Hew Len. Nous avons probablement passé une heure à parler lors de notre premier appel téléphonique. Je lui ai demandé de me raconter toute l’histoire de son travail en tant que thérapeute. 
Il a expliqué qu’il avait travaillé quatre ans à l’hôpital de l’État d’Hawaii.

 
Cette salle où ils gardaient les malades mentaux criminels était dangereuse.

Des psychologues quittaient chaque mois. Le personnel prenait beaucoup de congés de maladie ou s’en allait, tout simplement. Les gens marchaient dans cette salle en gardant le dos contre le mur, craignant d’être attaqués par les patients.


Ce n’était pas un endroit agréable où vivre, travailler ou venir en visite.
Le Dr Len m’a dit qu’il ne voyait jamais ses patients. Il accepta d’avoir un bureau et de voir les dossiers. Pendant qu’il regardait les dossiers, il travaillait sur lui-même. À mesure qu’il travaillait sur lui-même, les patients commençaient à guérir. 

«Après quelques mois, des patients à qui l’on avait dû mettre des entraves furent autorisés à marcher librement, m’a-t-il dit. D’autres, qui avaient dû être lourdement médicamentés commencèrent à abandonner leurs médicaments.
Et ceux qui n’avaient aucune chance d’être relâchés furent libérés.» 

J’étais stupéfait. 


«Pas seulement cela, poursuivit-il, le personnel commença à se plaire à venir travailler. L’absentéisme et le roulement du personnel prirent fin. Nous avons fini par avoir plus de personnel que nous en avions besoin parce que les patients étaient relâchés et que tout le personnel se présentait pour travailler. Aujourd’hui, cette salle est fermée.» 

C’est là que je devais poser la question d’un million de dollars : 

«Qu’est-ce que vous faisiez en vous-même qui amenait ces gens à changer?»
«Tout simplement, je guérissais la partie de moi qui les avait créés» a-t-il dit. 

Je ne comprenais pas. Le Docteur Len a expliqué que la responsabilité totale pour votre vie signifie que tout dans votre vie — simplement parce que c’est dans votre vie — est de votre responsabilité. 

En un sens littéral, le monde entier est votre création. 


Ouais. Cela est difficile à avaler. Être responsable de ce que j’ai dit ou fait est une chose. Être responsable de ce que chacun dans ma vie dit ou fait est une tout autre chose. Pourtant, la vérité, c’est que si vous assumez la complète responsabilité de votre vie, alors tout ce que vous voyez, entendez, goûtez, touchez ou expérimentez de quelque façon est de votre responsabilité parce que c’est dans votre vie. 

Cela signifie que les activités terroristes, le président, l’économie — quoi que ce soit que vous expérimentez et que vous n’aimez pas —, c’est à vous qu’il revient de les guérir. Ils n’existent, pour ainsi dire, que comme des projections venant de l’intérieur de vous. Le problème n’est pas leur, il est vôtre et pour les changer, vous avez à vous changer. 


Je sais que cela est difficile à saisir, sans parler que c’est difficile à accepter et à vivre pour de vrai. Le blâme est beaucoup plus facile que la responsabilité totale, mais à mesure que je parlais avec le Dr Len j’ai commencé à réaliser que la guérison pour lui et dans le ho’oponopono signifie s’aimer soi-même.

Si vous voulez améliorer votre vie, vous devez guérir votre vie. Si vous voulez guérir quelqu’un — même un criminel malade mental — vous le ferez en vous guérissant. 


J’ai demandé au Dr Len comment il s’y prenait pour se guérir lui-même. 

Qu’est-ce qu’il faisait, exactement, quand il regardait les dossiers de ces patients ? 

«Je faisais juste répéter « Je m’excuse » et « Je vous aime » encore et encore»,
a-t-il expliqué. 

«C’est tout ?» «C’est tout.» 


Il se trouve que vous aimer vous-même est la plus merveilleuse façon de vous améliorer, et à mesure que vous vous améliorez, vous améliorez votre monde.

Laissez-moi vous donner un exemple rapide de la façon dont ça marche:
un jour, quelqu’un m’a envoyé un courriel qui m’a contrarié. 
Auparavant, j’aurais traité la situation en travaillant sur mes points faibles émotionnels ou en essayant de raisonner avec la personne qui avait envoyé le message désagréable. 


Cette fois-là, j’ai décidé d’essayer la méthode du Dr Len. Je répétais en silence

«Je m’excuse» et «Je vous aime», je ne le disais à personne en particulier.J’évoquais simplement l’esprit d’amour pour guérir en moi ce qui avait créé la circonstance extérieure. 
En dedans d’une heure j’ai reçu un courriel de la même personne.
Il s’excusait pour son message précédent. 


Rappelez-vous que je n’avais pris aucune mesure extérieure pour obtenir ces excuses. Je ne lui avais même pas répondu. 

Pourtant, en disant «Je t’aime», j’avais en quelque sorte guéri en moi ce qui le créait. 

J’ai par la suite participé à un atelier de ho’oponopono animé par le Dr Len. Il a maintenant 70 ans, il est considéré comme un grand-père chaman et il est quelque peu solitaire. 

Il a louangé mon livre The Attractor Factor. Il m’a dit qu’à mesure que je m’améliorerai la vibration de mon livre augmentera et que chacun le sentira quand il le lira. Bref, dans la mesure où je m’améliorerai, mes lecteurs s’amélioreront. 

«Qu’en est-il des livres qui sont déjà vendus et qui se trouvent un peu partout (out there) ?», ai-je demandé. 
«Il ne sont pas « un peu partout »», a-t-il expliqué, m’étonnant encore une fois avec sa sagesse mystique. «Ils sont encore en vous.» 

En résumé, il n’y a pas d’un peu partout. 
Cela prendrait un livre entier pour expliquer cette technique avancée avec la profondeur qu’elle mérite. Qu’il suffise de dire que chaque fois que vous voulez améliorer quelque chose dans votre vie, il n’y a qu’une seule place où regarder :
EN VOUS


Quand vous regardez, faites-le avec amour. 

******

* Ho’oponopono signifie rendre droit, rectifier, corriger. (Note de la traductrice)

 

Ho »oponopono – musique ICI  en dessous

http://fr.youtube.com/watch?v=ac5SGwRPv0o&eurl=http://loi-d-attraction.com/    

Merci à Agnès !

  Ho'oponopono dans Exercices simples 00020153 

merciiiiiiiii

 

Publié dans Exercices simples | Pas de Commentaires »

Diane Leblanc

Posté par othoharmonie le 6 juin 2010

Diane Leblanc dans En 2012-2013 et après 2016 Diane%20Leblanc   les cours de Diane Leblanc à cette adresse conférence :

 Diane LeBlanc

Les nouvelles approches :


miracles ou mirages
?
 
  

Info ou inscription: Danielle Breault  

450-759-6170  d_breault@hotmail.com  

Les nouvelles approches : miracles ou mirages ?
 
 

La loi de l’attraction, Ho’oponopono, la biologie totale, la reconnexion, le reiki, etc. 

Outils de transformation ou produits de consommation?

   

Le 21 avril dernier, madame Diane LeBlanc de retour d’Europe, animait un café-rencontre devant une salle comble au Centre de femmes Marie-Dupuis. En réponse aux nombreuses demandes reçues sur place, l’auteure du bestseller « Bienvenue dans la 5e Dimension » et des livres « Né pour guérir », « Cette lumière dans mon miroir » et « 10 huiles essentielles pour soulager 50 malaises courants » présentera une conférence « interactive » qui permettra au grand public d’échanger librement autour de ces nouvelles approches qui nous promettent la guérison, l’abondance, le bonheur et plus encore… 

  

Au programme : Croyez-vous qu’il soit possible, en modifiant nos comportements, nos croyances et nos états d’âme, de réellement faire advenir le meilleur dans notre vie? Les outils « alternatifs » sont-ils vraiment efficaces ou ne font-ils qu’activer des forces déjà présentes en chacun de nous? Et si les miracles se produisaient de l’intérieur vers l’extérieur… et non le contraire? 

  

c’est avec grand plaisir et beaucoup d’enthousiasme que Diane LeBlanc nous invite à considérer la possibilité que « toutes les réponses et toutes solutions les plus pertinentes pour notre évolution existent d’abord en nous-mêmes » et que ces outils qui nous sont proposés ne font en fait que contribuer à briser le cycle de nos peurs et de nos résistances… pour enfin accéder à notre potentiel intérieur illimité et choisir de tout mettre en œuvre afin de jouir pleinement de la vie, dans la simplicité, la facilité et la joie! 

  Pour plus d’information, visitez www.biancagaia.com.  

Je vous ai déjà parlé de Bianca Gaïa (alias Diane Leblanc) : j’aime trop sa vision du monde et je souhaiterais une fois de plus vous faire partager quelques uns de ses apprentissages : 

En voici un avant goût :

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Et si vous voulez en connaître beaucoup plus, alors rendez-vous ici

 http://www.youtube.com/results?search_query=Diane+Leblanc&aq=f 

 0002030B dans En 2012-2013 et après 2016 

 

Publié dans En 2012-2013 et après 2016 | Pas de Commentaires »

 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...