• Accueil
  • > Recherche : spiritualite conscience soi

Résultats de votre recherche

Le couple

Posté par othoharmonie le 18 avril 2010

Le couple dans Chemin spirituel le-couple-alu    Nous avons tous désiré une relation sublime, parfaite avec un être de sexe opposé. Certains de nous ont réussi du premier coup, d’autres après de multiples échecs, et il y en a encore d’autres qui cherchent.  

Lorsque nous avons pris conscience de ce que représente la personne humaine en tant qu’expérience d’un Etre spirituel, nous dépassons le corps et le visage auxquels nous sommes liés et par lesquels nous entrons en relation habituellement. Nous aimons à nous représenter une image plus complète, plus globale de ce que nous sommes.   Nous entrons en relation avec les autres et nous communiquons dans notre intime vérité et non plus dans les apparences. Notre épanouissement n’est complet que lorsque notre être physique s’ouvre harmonieusement à notre être spirituel. Comme tout chacun, j’ai tenté de réaliser ce couple spirituel par trois tentatives sans y parvenir…. 

Pour illustrer mon propos, voici un tableau comparatif des deux types de couple, conventionnel et spirituel ; ce n’est pas un jugement, c’est une constatation de mon vécu…    

 Tableau que j’ai saisi sur le net à cette adresse :

 http://www.yogaesoteric.net/content.aspx?lang=FR&item=1716  et qui illustre assez précisément ce que j’ai vécu et ai tenté de trouver dans les 3 couples que j’ai essayé de former, sans toutefois y parvenir ! 

  

       Le couple conventionnel          Le couple spirituel 
Processus ferméLes motivations du couple ne sont pas définies. Le couple se modèle le plus souvent d’après un modèle standard établi par les autres et non d’après ses propres standards intérieurs. On préfère la sécurité, la stabilité, on évite la transformation, ainsi l’évolution individuelle est très lente. Chacun se force de correspondre à l’image de l’autre sur lui, sans se manifester librement, sans agir comme il sent.   Processus ouvert. On établit clairement le but spirituel, les objectifs communs qui fondent la relation. La reconnaissance réciproque de la liberté de l’autre. On exprime honnêtement et ouvertement ce que chacun est, ce que chacun veut et à ce que chacun aspire. Les transformations sont acceptées, il n’existe pas de jalousie, ainsi l’évolution individuelle est très rapide. Les deux ressentent de la liberté, du bonheur, qu’ils soient
ou non ensemble. 
Doute. Le processus fermé produit un manque de confiance en soi et dans l’autre. On devient attaché, dépendant. On a besoin de l’autre pour se mettre en valeur  Confiance. 

Un processus ouvert qui produit la conscience de l’indépendance de chacun des deux amoureux. On n’essaie pas de changer l’autre, mais on l’accepte tel qu’il est et on l’aide par sa présence.

Compétition (du genre « ne prends pas ma place »). Il apparaît une lutte de pouvoir (qui commande?) et d’autorité, de conflits de rôles. L’intérêt personnel prime. L’égoïsme est “au pouvoir”.   Entente. Chacun a le même rang, les mêmes responsabilités. On respecte l’espace de l’autre, le besoin d’être ensemble ou seul. Échange de rôles: on est ici pour aider l’autre à évoluer. 
Dépendance rôles fixes. Le protocole des relations extérieures est la source de conflits. Chacun a des points de vue différents qu’il veut imposer à l’autre. On se sent séparé, seul, inaccompli. On a peur d’être quitté.  Autonomie chacun se suffit à soi même, indépendamment de l’autre. L’amour confère de la sécurité. Le couple est ouvert, les relations extérieures sont indépendantes. Il existe donc une meilleure compréhension des “outils” utilisés par chacun pour évoluer (temps passé ensemble: discipline, temps libre, voyages, etc.) ce qui conduit à la spontanéité et à l’harmonie.  
Conditionnements. La dépendance produit des échanges conditionnés. Les rapports sont dirigés d’après des règles, des contrats, des impositions. La relation est basée sur l’idée d’échange: tu donnes si tu as reçu, les attitudes sont préméditées. Manipulation.  Liberté. 

L’autonomie prend naissance dans la tolérance, le détachement, l’abandon. Il ne s’agit pas de posséder. On explore ensemble, spontanément, l’aventure joyeuse de l’évolution de la conscience à deux. Bonheur, confiance réciproque, harmonie.

  

Ennui. On crée des règles parce que les deux ne s’amusent pas ensemble. On entre dans une routine qui endort la créativité et l’invention. Les ressentiments font leur apparition. Chacun commence à croire que l’autre est la cause de son malheur et que pour cela il doit l’éviter.   Créativité Il apparaît spontanément un état de jeu et de bonne disposition entre les deux. Spontanéité, inspiration, amusement. Échange spontané des rôles et de tâches. Ils inventent de nouvelles manières d’aimer. Ils s’amusent ensemble et sont heureux. 
Insécurité Ils ont l’impression que “quelque chose ne va pas”, sans savoir exactement de quoi il s’agit, ils ont des sentiments de peur ; instabilité, culpabilité. Ils veulent fonder une famille dans l’espoir de trouver une solution à l’impasse et obtenir plus de stabilité.  Sentiment de sécurité Les deux ont dépassé la peur en affrontant ce qu’elle cachait. L’amour profond conduit à l’apparition du sentiment de stabilité. Il est possible que le désir de fonder une famille apparaisse, mais parce qu’ils sont arrivés à une stabilité. La fusion spirituelle confère le sentiment supérieur de la sécurité. 

Impression d’échec du couple. L’impuissance de changer le cours des choses. Dévalorisation personnelle et de l’autre. Des ressentiments puissants apparaissent, ils peuvent même conduire à des déséquilibres psychiques. Désespoir. Ils ont le sentiment qu’il n’y a plus rien à faire. Ils n’entrevoient plus de voie pour ramener l’harmonie du couple. 

Amour parfait

 Sentiment de dévotion et de don de soi. La dévotion honore et éveille l’essence divine dans l’autre, le don de soi est le plaisir de cultiver l’état de bien dans l’autre. Ils existent pour et dans l’amour. L’amour devient cosmique, chacun ressent que Dieu l’aime à travers l’être aimé.

Séparation La seule solution qui apparaisse est la séparation, le divorce. Ils vivent le désespoir et le sentiment aigu de la solitude, qui peut être pourtant l’occasion d’une transformation, d’une découverte possible de l’autonomie et de la liberté.  Unité La relation est l’occasion d’établir la liturgie sainte qui élève et spiritualise l’union des deux amoureux. La relation accomplit l’idéal de l’amour, elle devient une occasion pour recevoir la grâce et la “bénédiction divine 

Plus de trente ans après notre première rencontre avec mon ami d’enfance Gérard, chacun de nous se rappelait encore très intensément ce premier contact, ce premier baiser de notre enfance. Cette attirance mutuelle qui se réveillait…. Sauf que… j’avais conscience d’une union spirituelle mais… pas Gérard !  Ce couple que nous avons tenté de former n’a pas été viable à la longue pour toutes les raisons évoquées dans le tableau ci-dessus. 

 Lorsqu’une telle union spirituelle peut s’approfondir, c’est que chaque personnalité s’approfondit, tournée l’une vers l’autre. Le couple grandit dans un esprit d’union, en même temps que grandit la personnalité de chacun et son être spirituel.   J’avais pourtant soif de créer un cadre où l’on va de la solitude personnelle vers des relations d’une profonde intimité dans un esprit joyeux et une disposition à l’accueil de l’autre car c’est ainsi que je conçois la spiritualité conjugale. Afin d’apprendre à se donner tout en grandissant sur son propre itinéraire spirituel et ainsi se tourner vers son conjoint dans un esprit de don, pour aider l’autre à avancer dans son épanouissement réciproquement…   Ce ne fut pas possible…. Et aujourd’hui, je me dis  : était-ce franchement nécessaire ! 

 Dans toute relation amoureuse, les deux partenaires savent intérieurement que le but essentiel de leur relation de couple est d’atteindre  l’état d’androgynie par les deux opposés, au point de vue de la polarité…

Cette relation de couple n’était finalement pas nécessaire pour moi ; lorsque l’on sait faire don de sa personne aux autres, on en arrive au même résultat de découverte, lorsque la prédominance est spirituelle et authentique, on découvre en soi et on réalise pareillement son état d’androgynie ; j’ai éveillé l’homme et la femme intérieurs qui sont en moi ! j’en ai sublimé les énergies dans les étages supérieurs de mon être, canalisé les énergies subtiles et fusionné avec l’Amour dans la sphère spirituelle. 

La suite est racontée dans l’article que j’ai intitulé « je suis androgyne » dans : développement personnel…  Si j’ai réussi à accéder à ce plan c’est également grâce à la méthode de Mantak et Maneewan Chia décrite dans leurs livres « Le  Tao de l’amour retrouvé » dont je vous parle dans mon « coin vidéo et librairie » 

Bonne chance à vous !

bluegod dans Chemin spirituel

Publié dans Chemin spirituel | Pas de Commentaires »

Défaut de langage

Posté par othoharmonie le 14 avril 2010

Pourquoi dit-on que l’on poursuit un chemin spirituel ? 

A un moment donné j’avais eu une conversation avec une de mes collègues autour de nos activités respectives ; et sans  vouloir trop me dévoiler, je lui avais répondu : la plus enrichissante de mes activités, est celle de poursuivre mon chemin spirituel. 

Finalement, ma collègue en avait conclu d’elle-même que suivre un chemin spirituel cela voulait dire alors que je lisais beaucoup de livres, j’assistais à des conférences pour vouloir refaire le monde…, que je m’adonnais à la pratique de la radiesthésie, du magnétisme, que je manipulais donc des pendules et des cartes, elle a même cru que je me rendais à l’église chaque dimanche ! 

J’étais ébahie par tout ce panel dont elle m’avais fait étalage… J’avais trouvé cette conclusion bien triste en rapport au message que j’aurais bien aimé lui faire passer… Enfin bref, force a été de me rendre compte qu’il valait mieux ne rien dire à ce sujet, elle avait déjà son idée… mais pour moi, plutôt vivre ce que l’on Est et  Etre tels que l’on Est, sans en dire plus que ça est la priorité.  Parce que finalement pourquoi dire que l’on poursuit un chemin spirituel ?

On suit notre chemin c’est tout, comme tout chacun le fait : le vrai chemin spirituel est un chemin intérieur, il n’a nul besoin d’être exprimé. On ne rentre pas en spiritualité, comme on entrerait dans les ordres, on la vit au quotidien ! Alors j’ai cessé de parler de chemin spirituel ….. J’ai même pensé à un moment donné à devoir m’écarter de ceux qui ne pensaient ni ne ressentaient pas les choses de la vie comme moi…. Mais je me suis rendue compte qu’il était possible de faire tout autrement et au contraire être encore bien plus proche d’eux. 

La spiritualité est notre nourriture de tous les instants, elle est faite pour s’écouler, se répandre, c’est un don de soi. A partir du moment on l’on a trouvé son équilibre que l’on est en accord avec soi-même, nous sommes notre propre maître ; il n’y a plus lieu d’être en dualité par rapport à notre propre choix. Il s’agit plutôt d’une communication mutuelle d’un ETRE à un autre ETRE ! 

Bien souvent je me suis posé cette question : quelle est réellement la voie ?  

Aucune en particulier et toutes à la fois…. 

nous y sommes tous engagés. Oui, puisque nous avons tous des aspirations à combler et des choses à comprendre, puisque nous avons tous un for intérieur, un Esprit, une âme qui cherchent à se manifester pleinement au monde que nous avons choisi, pour y vivre en pleine conscience. Nous sommes tous plongés dans la spiritualité à un degré ou à un autre, qu’on le veuille ou non. 

Nous sommes tous en mesure de façonner, diriger, contrôler les mouvements de notre vie psychique pour s’améliorer soi-même et ainsi, aider notre entourage si besoin est ; et si nous passons par une voie quelconque, c’est que tous sans exception peuvent le faire… après ce sont des choix…. On ouvre sa conscience, ou alors cela ne nous intéresse pas ! 

L’idéal tout de même est d’effectuer le choix de manière pleinement consciente car il n’y a rien à subir, il y a tout à apprendre de soi-même. Nous sommes nos meilleurs maîtres. 

Prendre conscience qu’il y a un trésor à l’intérieur de soi, des vertus qui appartiennent vraiment à leur  propriétaire, se sentir complet, entier, se suffire à soi-même… que parfois je me dis que même en prison, dans un cachot absolument sombre, avec presque aucune nourriture pour me nourrir , côtoyant la solitude….. rien ne me manquerait ! 

Pourquoi ? vous allez me dire et bien tout simplement parce que je possède la joie, je possède l’amour, la solitude, la tristesse, le chant, la musique, la vie, le bonheur, le souvenir, le rire, les pleurs etc…  oui, je possède intérieurement une si grande sensibilité, une si grande appréciation des choses de la Vie que rien qu’à s’en souvenir, ceci est si doux et resterait en moi durant tout mon séjour. 

Toutes ces possessions m‘ apportent le calme et la paix intérieure, la douceur et même… de sublimes instants. Nous sommes tous apte à  travailler sur Soi, il n’existe pas d’élu, ce sont des fadaises, nous avons absolument tous la capacité à développer notre sensibilité, notre intelligence, notre sentiment de la droiture et cela, jamais personne ne pourrait nous l’enlever.  Ceci s’appelle la maîtrise de soi, pour être en mesure de faire face aux situations difficiles et, n’importe où que ce soit, tout simplement parce que l’on est intérieurement beaucoup plus libres que bien des hommes vivant dans n’importe quel luxe. Cependant, ne croyez pas que toutes ces pensées lumineuses  que nous puissions émettre de par notre travail restent là seulement en soi-même, non, nos pensées voyagent … Nos pensées peuvent même rendre visite à d’autres êtres, à des personnes au cerveau bien disposer à les accueillir. Car ce rayonnement de belles pensées est contagieux. Toutes  personnes émettant ce genre de pensées rayonnantes peut aussi aider des gens, aussi bien de son entourage ou même encore de parfaits inconnus. 

Oui, nous travaillons sur nous-mêmes dans le secret de notre Etre, mais les autres en bénéficient ouvertement. Tout simplement parce que nous faisons circuler les énergies positives et neutralisons les énergies négatives. Tout cela est bien naturel, nulle magie là-dedans, c’est tout simplement prendre conscience que ces impulsions que nous avons reçues un jour auprès de la Source Vivante, celle de LA VIE, nous la véhiculons aujourd’hui autour de nous de la même manière. Et cela, en toute simplicité. La Source de Vie est là pour s’épandre….. 

Chacun, par un travail intérieur est en mesure de faire émaner de soi quelque chose d’harmonieux, pour cela, il suffit d’être soi-même dans un état d’harmonie. Ce n’est certes pas un rôle que l’on se donne, c’est un résultat, bien réel. Cette particularité fait que là où d’autres se cognent la tête ou se plaignent de leurs maux, celui qui suit sa voie spirituelle va de l’avant et évolue ! 

Si nous ne faisions rien pour nous améliorer, et bien croyez moi, personne ne pourrait le faire à notre place, c’est une certitude. Ce n’est pas pour autant que nous en délaissons le côté matériel comme beaucoup aimeraient à nous le faire dire…  non, mais nous sommes juste conscients d’avoir des nécessités pour vivre sur terre, mais nous n’en faisons pas des montagnes, car nous savons que nous repartirons un jour, tels que comme nous sommes venus…. 

L’engagement sur le chemin spirituel est donc une tâche qui nous demande simplement de faire face à nos difficultés, nos lacunes. Il nous permet du même coup, d’apprendre à utiliser ces lacunes pour progresser, et non plus à simplement les subir ! Voilà une optique très réjouissante non ? 

Il ne sert à rien de discuter seulement intellectuellement et extérieurement de spiritualité, il faut le vivre et mettre en application pour mieux comprendre … Non, nous ne faisons pas autant d’efforts que cela peut y paraître mais nous avons seulement envie de nous sentir chez nous partout et surtout ICI ……

Défaut de langage dans Chemin spirituel papillon6xv8j31nav3

Publié dans Chemin spirituel | 1 Commentaire »

Introspection sexualité

Posté par othoharmonie le 13 avril 2010

Introspection sexualité dans Méditation bonbisouTiens ! ce matin je suis allée lire le forum de mon ami Guy et il y avait une conversation sur la sexualité….

 Une fille disait ceci

Pas besoin de grandes explications pour voir tout simplement que je n’ai pas envie de sexe.

  Citation:  « Beaucoup de femme que je côtoie n’ont pas trop de besoin de ce coté là…. et puis il y a l’âge!!!! ou alors il faut rencontrer par hasard la personne qui fera redémarrer la flamme. Effectivement, il y a des femmes qui n’ont pas de grands besoins sexuels. J’en fais sans doute partie. Pour ce qui est de rencontrer quelqu’un par hasard, pour que la flamme redémarre, je pourrai peut-être le confirmer ou non un jour. Je me suis beaucoup rapprochée d’un ami rencontré il y a environ 4 ans. Pendant quelques temps, une liaison surtout virtuelle avec quelques rencontres. Une relations très particulière, très profonde, mais le sexe, pas vraiment, non. Du moins pour l’instant. »   

Personnellement, il y a maintenant quelques années où je me détachais du contact sexuel, n’y trouvant plus réellement de nourriture et 4 ou 5 ans où le sexe n’est réellement plus une nécessité et je ne m’étais pas encore arrêtée réellement sur le sujet en profondeur. Je n’avais plus du tout envie du contact sexuel, ni physique d’un homme …. Un point c’est tout et pour moi c’était naturel parce que je me délectais d’une toute autre nourriture, celle de la spiritualité, sans penser à autre chose…. Mais donc ce matin, je me suis franchement arrêtée sur le sujet pour en faire mon introspection…. 

Voici le résultat de mon introspection : 

Mon travail ultime depuis des années fut d’éveiller ma conscience. L’un des principes majeurs se trouve être la transcendance dans mes différents niveaux de perception jusqu’au plein éveil de ma conscience de chaque instant, au-delà des limites sensorielles et mentales…. 

Il est donc naturel d’être passée par une autre nourriture. Pour moi,  le sexe, ne devait être ni réprimé, ni encensé, ni même sublimé, mais tout simplement transcendé afin d’utiliser cette énergie sexuelle devenue latente comme un tremplin pour m’élever beaucoup plus vers ma nature divine.  J’ai pris conscience que je suis libérée de mes conditionnements et de mes inhibitions à ce niveau-là aussi.

Quelque chose de profond a changé en moi, j’ai eu besoin d’autres outils que ceux de la sexualité. J’ai tout naturellement transcendé mon animalité afin d’éveiller ma conscience, afin d’adhérer plus aux forces spirituelles qu’aux énergies animales. Pour moi, ce n’est pas le sexe qui est important, c’est l’Amour…. 

Je préfère de loin aujourd’hui, les relations plus cérébrales pour Atteindre l’amour-spirituel celui qui procure la liberté d’Aimer. Là où il n’existe plus d’attente. Plus besoin de retour. A ce stade, l’Amour ne s’exprime plus de façon sensuelle ni cérébrale, il est la pure expression de notre conscience. Il ne s’agit plus de prendre, mais d’offrir.  Elever la femme et l’homme jusqu’à l’amour-spirituel est mon objectif !

fleur_lotus_mariage dans Méditation

Publié dans Méditation | 1 Commentaire »

A propos

Posté par othoharmonie le 5 avril 2010

 

     

A propos dans A et B 5otxrmlq

 

Maintenant que ce blog est ouvert, nous allons partager ensemble si vous le voulez bien !

Le temps d’une pause café peut-être……

 

  tasse café

 

 

0002043B dans A et B

                                  




Bienvenue sur ce blog qui se veut de partage et pour entretenir une bonne relation entre-nousvoici  déjà un premier petit truc …..
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





             « Pour un meilleur confort de lecture avant tout …



sony-prs600-3

 





                       vous pouvez agrandir ou rétrécir la dimension de cette page…
  en appuyant sur le bouton « Ctrl » de votre clavier et en réglant l’image avec la mollette de votre souris. »
 

0002043B

 

 

 

 

 
  Espace de partage sur ce blog et merci à vous tous de le faire vivre !
 
 
 

C’est une immense joie pour moi que de pouvoir vous accueillir sur mon blog . Merci à vous !

Si toutefois vous cherchez un thème particulier, voici une façon de procéder très habile : 

Tapez le mot-clé de votre recherche en haut à gauche du blog : Rechercher

 

Sinon très chers, voici ce que vous serez susceptibles de trouver sur ce blog :

 

 

fleche    Premier Bandeau à votre gauche :

 

-          Vie privée avec photos

-          La région dans laquelle je vis

-          Le chemin et les expériences par lesquels je suis passée pour accéder à la spiritualité

-          Des textes de réflexion et de méditation

-          Des messages personnels à certains d’entres-vous

-          La liste des livres contenus dans ma bibliothèque avec un résumé de chacun

-          Le récit de mon voyage en Inde

-          Les supports avec lesquels j’ai travaillé afin d’améliorer ma condition humaine

 

 

fleche     Deuxième Bandeau à votre droite :

 

-          Mes derniers articles à votre disposition (cela vous permet de me suivre chaque jour)

-          « L’accueil » auquel vous pouvez vous référez lorsque vous vous perdez parmi les écrits

-          « Au fil des pages » qui sont des éléments clés dans ma vie personnelle

-          Deux pavés successifs qui sont la reprise des séries littéraires qui m’ont aidé à me développer

-          Les méthodes d’éveil que j’ai moi-même utilisées (si cela peut vous mettre en confiance!)

 

 

fleche     Troisième Bandeau en Haut – sous l’en-tête du Blog

Les écrits et vidéos de mes auteurs préférés avec lesquels j’ai passé des heures d’apprentissage.

 

 
 
 

000203A0

 
  vous trouverez aussi deux autres blogs : de channelings ; vous trouverez donc :
 
FlecheFrancesca Esprit Channeling dans les  »liens » et ici : http://channelconscience.unblog.fr/
 
 
et également
 
FlecheFrancesca et sa Famille de Lumière ici : http://francesca1.unblog.fr/ 
 
 
 
     Drag and drop me         les channelings sont pour moi des sources d’apprentissages et de fabuleux outils dont nous pouvons faire l’expérience par nous-même  afin d’accéder à  l’ouverture de notre conscience !  
 

 

 

francesca

c’est gentil d’être restés me tenir compagnie…. merci !

REbonjour3A VOUS !

Si vous êtes toujours là, c’est que vous partager mon envie de vivre libre car….

Tout le monde cherche le bonheur ! et finalement il suffit de le cueillir, ce n’est pas grand chose,

c’est le degré selon lequel une personne évolue positivement, la qualité de sa vie dans son ensemble ; et bien c’est de cela que nous allons parler ici.

le+bonheur+est+dans+le+pr%C3%A9

Le bonheur est un état d’esprit ; il demande beaucoup de travail et d’attention sur soi ! se concentrer sur le mode de pensée qui a le plus de chance d’être efficace, cela ne veut pas dire être excessivement optimiste du moment qu’il y a de l’eau qui tombe du ciel lorsque j’ai soif… c’est le bonheur ! 

A très vite les amis !

 a2

Je vous souhaite : une Bonne Visite à tous !

i9tddbtx

Publié dans | 20 Commentaires »

1...678910
 

katoueluv |
jeanneundertheworld |
darkangelusmag |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | debbyka
| nouvelles du front ... en a...
| Les ateliers d'Anissina Tur...